Skip to main content

Full text of "Inventaire sommaire des Archives départementales antérieures a 1790"

See other formats


Google 



This is a digital copy of a book thaï was prcscrvod for générations on library shelves before it was carefully scanned by Google as part of a project 

to make the world's bocks discoverablc online. 

It has survived long enough for the copyright to expire and the book to enter the public domain. A public domain book is one that was never subject 

to copyright or whose légal copyright term has expired. Whether a book is in the public domain may vary country to country. Public domain books 

are our gateways to the past, representing a wealth of history, culture and knowledge that's often difficult to discover. 

Marks, notations and other maiginalia présent in the original volume will appear in this file - a reminder of this book's long journcy from the 

publisher to a library and finally to you. 

Usage guidelines 

Google is proud to partner with libraries to digitize public domain materials and make them widely accessible. Public domain books belong to the 
public and we are merely their custodians. Nevertheless, this work is expensive, so in order to keep providing this resource, we hâve taken steps to 
prcvcnt abuse by commercial parties, including placing technical restrictions on automatcd qucrying. 
We also ask that you: 

+ Make non-commercial use of the files We designed Google Book Search for use by individuals, and we request that you use thèse files for 
Personal, non-commercial purposes. 

+ Refrain fivm automated querying Do nol send aulomated queries of any sort to Google's System: If you are conducting research on machine 
translation, optical character récognition or other areas where access to a laige amount of text is helpful, please contact us. We encourage the 
use of public domain materials for thèse purposes and may be able to help. 

+ Maintain attributionTht GoogX'S "watermark" you see on each file is essential for informingpcoplcabout this project andhelping them find 
additional materials through Google Book Search. Please do not remove it. 

+ Keep il légal Whatever your use, remember that you are lesponsible for ensuring that what you are doing is légal. Do not assume that just 
because we believe a book is in the public domain for users in the United States, that the work is also in the public domain for users in other 
countries. Whether a book is still in copyright varies from country to country, and we can'l offer guidance on whether any spécifie use of 
any spécifie book is allowed. Please do not assume that a book's appearance in Google Book Search mcans it can bc used in any manner 
anywhere in the world. Copyright infringement liabili^ can be quite seveie. 

About Google Book Search 

Google's mission is to organize the world's information and to make it universally accessible and useful. Google Book Search helps rcaders 
discover the world's books while hclping authors and publishers reach new audiences. You can search through the full icxi of ihis book on the web 

at |http : //books . google . com/| 



Google 



A propos de ce livre 

Ceci est une copie numérique d'un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d'une bibliothèque avant d'être numérisé avec 

précaution par Google dans le cadre d'un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l'ensemble du patrimoine littéraire mondial en 

ligne. 

Ce livre étant relativement ancien, il n'est plus protégé par la loi sur les droits d'auteur et appartient à présent au domaine public. L'expression 

"appartenir au domaine public" signifie que le livre en question n'a jamais été soumis aux droits d'auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à 

expiration. Les conditions requises pour qu'un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d'un pays à l'autre. Les livres libres de droit sont 

autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont 

trop souvent difficilement accessibles au public. 

Les notes de bas de page et autres annotations en maige du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir 

du long chemin parcouru par l'ouvrage depuis la maison d'édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains. 

Consignes d'utilisation 

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages apparienani au domaine public cl de les rendre 
ainsi accessibles à tous. Ces livres sont en effet la propriété de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine. 
Il s'agit toutefois d'un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les 
dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des 
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées. 
Nous vous demandons également de: 

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l'usage des particuliers. 
Nous vous demandons donc d'utiliser uniquement ces fichiers à des fins personnelles. Ils ne sauraient en effet être employés dans un 
quelconque but commercial. 

+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N'envoyez aucune requête automatisée quelle qu'elle soit au système Google. Si vous effectuez 
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer 
d'importantes quantités de texte, n'hésitez pas à nous contacter Nous encourageons pour la réalisation de ce type de travaux l'utilisation des 
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile. 

+ Ne pas supprimer l'attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet 
et leur permettre d'accéder à davantage de documents par l'intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en 
aucun cas. 

+ Rester dans la légalité Quelle que soit l'utilisation que vous comptez faire des fichiers, n'oubliez pas qu'il est de votre responsabilité de 
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n'en déduisez pas pour autant qu'il en va de même dans 
les autres pays. La durée légale des droits d'auteur d'un livre varie d'un pays à l'autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier 
les ouvrages dont l'utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l'est pas. Ne croyez pas que le simple fait d'afficher un livre sur Google 
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous 
vous exposeriez en cas de violation des droits d'auteur peut être sévère. 

A propos du service Google Recherche de Livres 

En favorisant la recherche et l'accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le français, Google souhaite 
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet 
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les auteurs et les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer 
des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l'adresse fhttp: //books .google. com| 



I 





i 



i- 



fc 






■N 



_i 



1 



INVENTAIRE SOMMAIRE 



DBS 



ARCHIVES DÉPARTEMENTALES 



ANTÉRIEURES A 1790 



VAR 



P/Ut/o'^'eJ a(sLhtnJttyiié**^à»^^ oto/ ^^^^ 



INVENTURE SOMMAIRE 



DES 



ARCHIVES DÉPARTEMENTALES 

ANTÉRIEURES A 1790 

■ 

RÉDIGÉ PAR MM. RICAUD ET MIREUR, ARCHIVISTES 



VAR 



• • 



ARCHIVES CIVILES 



SÊRIR E. 



Tome i"** 



DRAGUIGNAN 

Imprimerie OLIVIBR-JOULIAN , Place Claudb-Gay, 4 

1896 






/./ 



•••• • • 

• • • • • 

* • • ■ • 



h-df. 




ZJ.V 



J 



INTRODUCTION 



I 

La première partie de ce volume, rédigée par un de nos prédécesseurs et distribuée en fascicules à partir de 
4866, contient: les Titres fiodatix, les Titres de famille, les Notaires et tabellions, les Communes et 
municipalités, les Corporations d'arts et métiers et les Confréries et sociétés laîjnes. 

Sauf les minutes notariales versées par la mairie de Toulon eu 1864, dont il sera parlé, tous ces documents 
paraissent provenir, soit des châteaux seigneuriaux ou maisons devenues propriétés nationales en vertu des 
lois de la Révolution, soit d*institutions de Tancien régime supprimées à la même époque. 

Parmi les rares Titres féodaux figure un extrait du procès-verbal, publié plus d'une fois, des mémorables 
assises de la noblesse tenues à Draguignan devant le prince, le comte Raymond Bérenger V, en octobre 
1235, où furent édictés les statuts dits du bailliage de Fréjus. 

Les Titres de famille forment une collection ancienne, assez volumineuse, qui emprunte surtout son 
intérêt au rôle historique des familles dont ils émanent. 

Seize chartes remontent au xiii* siècle, Tune d'elles à 1244, et près de quatre-vingt-dix au siècle suivant, 
sans parler de celles du XV*. 

Les noms les plus illustres de Provence s y renconirent : Agoult, Blacas, Gasteilane, Félix-Gréquy, 
Forbin d'Oppède, Glandevès, Grimaldi, Pontevès, Sabran, Villeneuve, Vins et Vintimille. 

La majeure partie des Notaires et tabellions de ce premier inventaire est due à la réintégration opérée en 
1864, à la demande du Ministère, du dépôt de la Ghambre des notaires de Toulon, réuni d'abord aux 
archives communales. Ge dépôt qui avait recueilli, outre l'apport de diverses études des environs, le fonds 
des principales études de la ville, était doublement précieux par le nombre et par l'ancienneté exceptionnelle 
des protocoles. Il nous a enrichis de minutes remontant à 1325, antérieures par conséquent de trois quarts de 
siècle aux premières de nos plus importantes collections de ce genre. 

Les 50 articles des Communes et municipalités concernent les localités d'Aiguines, Les Arcs, 
Bauduen, Brignoles, Brue, Gabasse, Gallas, Garnoules, Gomps, Draguignan, Figanières, Fréjus, La Garde- 
Fieinet, Le Luc, Saint-Maximin, La Motte, Le Muy. Sainl-Nazaire (aujourd'hui Sanary), Pugel- Ville, Saint- 
Raphaël, Roquebrune, Salernes, La Seyne, Toulon, Tourves. Saint-Tropez et La Valette. 



VI 



Les documents adminislratifs, qui en font Tobjel, ne dépassent pas le xvi" siècle, et la plus grande partie 
est du siècle dernier. Ils sont relatifs à des procès, à des questions de finances, de travaux publics, d'élections, 
d'enseignement, etc. 

Les Corporations (Varts et métiers ne sont représentées que par quelques délibérations, des affaires 
d'impositions et d'emprunts, des procès, etc. On n'y trouve qu'un seul règlement, relativement moderne : 
celui des patrons pêcheurs de Toulon et de La Seyne, édicté par lettres patentes de 1776-1789. 

Encore plus pauvre est le fonds des Confréries et sociétés laïques qui tient eu 6 articles, le plus ancien 
de 1627. 



II 

La 2® partie du volume, 2® complément de la Série E, 800-987, mise en distribution pour la première fois, 
est exclusivement consacrée aux Notaires et tabellions et, dans cette subdivision, aux minutes de l'élude de 
Barjols. Nous avons obtenu communication de celles-ci, après bien des démarches, d'abord à titre de prêt, 
puis, sous l'honorable M. Agarrat, notaire actuel, de dépôt provisoire, dans Tespoir, qui n'a pas été trompé, 
d'y récolter ample moisson. 

L'élude de Barjols est en effet du petit nombre de celles du déparlement qui ont conservé presque intégra- 
lement leurs archives depuis le xv* siècle, et c'est ce qui détermiua notre choix. Les autres, sauf à Toulon et, 
si nous sommes bifn informé à Brignoles, peuvent avoir gardé comme à Drjguignau, quelques débris de cette 
même époque, mais leurs collections un peu complètes ne remontent généralement pas au-delà du siècle 
suivant. 

• Il était à présumer, en outre, qu'on y trouverait une variété peu commune de transactions due à la diversité 
même de la clientèle, à la fois religieuse tt civile, noble et roturière, agricole, industrielle et commer- 
çante, indigène et étrangère. Barjols a été le siège d'établissements particuliers, de l'ordre ecclésiastique et 
politique, en même temps qu'un centre de population et d'affaires, ayaut sa physionomie et son impor- 
tance. Raimbaud, archevêque d'Arles, y fonde au xi° siècle une de nos premières collégiales. En 1321, le roi 
Robert d'Anjou, qui y aurait été nourri, érige la ville en chef-lieu de vigueric. La haute noblesse de Provence 
l'entoure de ses fiefs et lui fait comme une ceinture de rhàteaux féodaux, non sans caractère, la plupart 
encore debout. De bonne heure, l'abondance des eaux attire dans ses murs de nombreuses et prospères 
industries. Enfin, la situation géographique en fait le lieu des échanges des produits de la haute et de la basse 
Provence, et les populations de régions extrêmes s'y donnent périodiquement rendez-vous dans de grandes 
foires, qui sont de véritables marchés régionaux. On y accourt aussi bien des montagnes des Alpes que des 
contrées de la plaine, de Brignoles, Lorgnes, Draguiguan ; des villes du littoral, Toulon et Marseille, môme 
du marquisat de Saluées el de la Rivière-de-Gênes. 

Des notaires en rapport avec des classes de la société et des contrées si opposées, ayant un pied dans un 
Chapitre, l'autre dans la cour royale d'une viguerie, leur entrée en divers châteaux, el, les jours de foire, 
leur € boutique » en plein viml, au milieu du va-et-vient de la foule la plus bigarrée, élaienl naturellement 
des personnages bien informés, précieux à consulter. Il nous a semblé que, l'occasion s'offrant de lesiulerrofîrer, 
il ne fallait point la négliger, au prix même de quelque labeur etde la suspension momentanée du dépouillement 
de nos propres fonds. A défaut de la possession de leurs protocoles, qu'une loi surannée ne nous permet pas 
d'obtenir définitive, le déparlement eu aurait du moins un résumé aussi substantiel et aussi complet que 
possible, dont l'érudition pourrait profiter, grâce à la publicité de X Imûentaire, 

Avant de donner la parole aux notaires, il n'est peut-être pas sans utilité, ni sans intérêt, de faire con- 



vn 

naissance avec leur personnalité, afin de se rendre exactemenl comple de leur place et de leur rôle assez 
multiple dans la sooiélé, dont ils vont nous raconler au jour le jour la chronique morale et économique. 

D'assez médiocre extraction en général, ou fils de maîlre, aux xv" et xvi* siècles, le uotaire royal, presque 
toujours htïque (1), avait dû d'abord passer (rois années de stage dans une étude, logé chez son patron et 
nourri à sa table. Il y avait appris quelques notions de droit, s'était formé la main et le style, avait meublé 
sa mémoire du p^us grand nombre possible de formules, prenant en outre copie au passage, sur registre, des 
meilleurs modèles de rédaction. Une fois initié aux arcanes de la « pratique >, le cartulaire dit exiensoire 
par opposition au primum sumptum, carnet de notes que le maître portait toujours sur soi pour y coucher 
au pied levé les éléments essentiels ou la minute des actes, avait été confié à son habileté de calligraphe et à 
son savoir professionnel. C'était merveille de le voir eu historier très souvent les initiales de dessins naïfs, 
chimères fantastiques, mascarons grimaçants, bizarres arabesques. Mais il excellait surtout à tirer de la 
substance d'un acte de quelques lignes la matière de cinq à six pages de redondantes formules, où il citait 
tour à tour très doctement, sinon fort utilement, la loi Falcidie et la Trébellianique, le sénatus-consulle 
Velléien, etc, moins expert encore en droit romain que dans Tart de multiplier les rôles au profit de son 
patron, car le dévelop|)ement de Tacie et sa transcription sur l'extensoire n'étaient jamais provoqués que par 
une demande d'expédition de la part des intéressés. 

Les années de basoche finies, il avait acquis pour peu de chose un fonds de notaire, s'était fait pourvoir, 
après avoir justifié au XVP siècle, de « ses sens, suffisance, loyauté, prudhomie, expérience et bonne dili- 
gence », et avait, comme il le disait sans prétention, ouvert c boutique » d'ordinaire sur la place publique, 
à côté de collègues, toujours trop nombreux. 

Sa physionomie populaire n'a rien de commun avec celle du grave et solennel notaire, légendaire au 
théâtre et dans le roman. Celui que l'on qualifie — à tort le plus souvent — de tabellion, était un petit 
compagnon, sorte de factotum, tour à tour scribe à l'hôtel de ville, greffier des juridictions subalternes, 
civiles ou ecclésiastiques, parfois du tribunal du Saint-Inquisiteur, quelque peu huissier même dans l'exercice 
de son ministère, où il signifiait aussi à partie tous ses actes de sommation. Nullement fier, toujours tout à tous, 
non moins empressé à minuter une obligation de 20 sous, la vente d'une paire de souliers ou d'une c reilhe >, 
(soc de charrue) , que le contrat de mariage ou le testament solennel d'un haut et puissant seigneur. Aussi 
tandis qu'il gratifie libéralement de l'épithète de nobilis les marchands détaillant sur la place le drap de 
Rouen ou la toile de Coutances, lui n'est jamais qualifié que de maître, saûs doute par assimilation aux 
hommes de loi. Non que l'étude du droit romain l'ait élevé trop au-dessus des petits calculs du négoce ; plus 
d'un au contraire dépose volontiers une plume médiocrement productive pour manier la romaine ou la rande, 
peser la laine et mesurer le blé (2). Â le voir même sur le champ de foire constamment au milieu des fermiers, 
des marchands de bestiaux ^ de denrées, qui pourrait assurer qu'il ait toujours dédaigné les modestes profits 
d'un honnête courtage ? 

Au moyen âge, d'aucuns parmi eux ont l'humeur singulièrement voyageuse. Institués pour exercer dans 
tout le comté de Provence et de Forcalquier, ils ne se font pas faute d'user de la préiogative et courent le 
pays sans oublier jamais leur carnet, recevant des actes dans la salle des châteaux, sous la treille des hôtelle- 



(1) Le premier des notaires de Barjols, Honoré Spine (Ë. 800], fait seul exception : il est qualifié successivement de 
clerc, de bénéficier et de prêtre. 

(2) Au xiv« siècle un notaire marseillais exerçait en même temps que son office le commerce du drap [Augustin Fabre, 
Les rues de MarséiUe^ 11^ Zi\]. k Draguignan en 1497 et 1519, les notaires Antoine Seguiran et Jean Tulhe étaient et se 
disaient aussi marchands. 



VIII 



ries — nous allions dire au cabaret — sur la place publique ou sur le bord d'une route, instrumentant 
partout et toujours. 

Les choses ne se passent pas ailleurs autrement qu'à Barjols. Le nolairc Honoré Flamenq, dit Pavés, 
quoique notaire à Toulon, consacre presque tout son protocole de 1463 à 14fi5 (E. 6^23), à des actes reçus à 
Draguignan et au Luc, où il fut successivement grefGer annuel de la cour. 

On se fatiguerait à suivre dans ses continuels déplacements tel notaire Barjolais, entre autres Pierre Fave, 
(1458-1509), Tannée où il a pris aussi à ferme le « tablier > du greffe de la cour royale de Draguignan 
(1473-1474). A Rians, en fin mars et avril, il est dans notre ville en mai, époque probable de son entrée en 
fonctions comme greffier. Il retourne à Barjols en juin, en août est au Luc, c'esl-à-dire sur la route de 
Draguignan, où il reparaît le 27. La grande foire de Saint-Michel le ramène à Barjols. Il s'y vend tant d*ânes, 
de mulets, de chevaux, de t Irenteniers i de menu bétail, de charges de grains, de quintaux de laine, de 
balles de cuir, de pièces de drap, de hauts-de-chausses, etc.; il s'y renouvelle à ce momeut de Tannée tant de 
baux de ferme, que ce n'est point trop du con(50urs de tous les notaires de la ville, sans parler de ceux des 
environs, pour rédiger ces innombrables contrais. Mais octobre le retrouve à Draguignan. Il y revient après 
une absence, le 19 décembre, ayant reçu le 4 un acte devant le moulin du prieuré de Spéluque à Monlfort. 
Il y passe en grande partie ses quartiers d'hiver, rentre un moment à Barjols, puis s'installe au Luc pour tout 
Tété, jusqu'à la foire de septembre qui le réclame de nouveau. Les premières brumes d'octobre semblent le 
chasser de sa fraîche résidence, carie 5 on le voit àdabasse; du 15 au 18, au Luc; le 25 à Âix; le 4 novembre, 
encore au Luc et, le 9 janvier 1475, à Saint-Maximin. Ce notaire de Barjols est partout, excepté à Barjols. 

Ses collègues ne partagent pas tous ses goûts nomades, mais bien peu résistent à l'entraînement de la foule 
les jours de foire ou de romérage dans les environs, ou aux invitations des châtelains du voisinage. On les 
rencontre à tout instant à Pontevès, Tavernes, Montmeyau, Varages, Brue, Bras, Esparron, parfois à Rians 
et jusqu'à Quinson. Ils s'honoraient en effet de compter au premier rang de leurs clients les riches seigneurs 
de ces lieux, les Pontevès, les Caslellane, les Prohane, les Gérente, les Arcussia et enfin surtout le prévôt 
de la collégiale de Barjols. L'annexion de la Provence à la France (1486), dut mettre fin d'ailleurs aux 
pérégrinations des notaires de notre comté. A partir de ce moment ils passèrent sans doute sous le régime de 
la loi française qui les parquait dans le ressort, plus ou moins restreint d'une juridiction. Avec le privilège 
d'insi rumen ter dans toute Tétendue de la Provence, ils perdirent leurs habitudes vagabondes ; mais les 
minutes y perdirent aussi pour la curiosité de Térudit un peu de leur variété et du charme de l'imprévu. 

Celles-ci ont été analysées dans VInvenlaire d'après la nouvelle méthode, généralement suivie depuis une 
vingtaine d'années, qui vise non plus à prendre dans un registre au hasard et plus ou moins heureusement 
un certain nombre de textes tels quels, mais à discerner, pour les résumer en détail avec Tindicalion précise 
de la source, tous ceux susceptibles de fournir quelque clarté historique. On s'est efforcé de choisir les 
contrats — parmi les six cents et quelques minutés annuellement par un notaire — qui paraissaient avoir une 
signification, une portée, renfermer un trait, fut-ce un simple nom, un prix, une date utiles à Télude plus 
intime du passé. 11 est résulté de ce choix — très varié et parfois embarrassant — combiné avec un développement 
d'analyse n'ayant d'autre limite que le degré d'importance des documents, une grande abondance de matériaux, 
de valeur très inégale assurément, mais dont aucun n'est tout à fait superflu, selon Tobjectif particulier 
des recherches. Pour en donner une idée, nous allons passer rapidement en revue les points principaux sur 
lesquels le dépouillement a produit les résultats les plus appréciables. 



k 



iX 



OÉNËALOQIB DES FAMILLES 

Les éludes de Barjols comptaient dans leur clientèle toute la noblesse des environs parmi laquelle se 
trouvaient les premières maisons de Provence. Le passé de ces familles, intéressant en lui-même, est si 
intimement lié à celui du pays, qu*il est impossible de bien connaitre celui-ci sans connaître également leurs 
annaleiD domestiques. Gomment, dans Tignorance de la division de leurs branches et de leurs rameaux, 
se retrouver parmi cette mêlée confuse de noms de terre, transformés en noms patronymiques, désespoir du 
chercheur, et idenlifier les principaux acteurs des événements ? Le discrédit que les fantaisies de la vanité ont 
jeté sur les recherches généalogiques n'est pas pour faire méconnaître le précieux et indispensable secours 
que des tableaux exacts et complets prêtent au biographe et à l'historien, la lumière qui s'en dégage pour la 
découverte de la vérité, pour la juste appréciation des faits, le relief de chaque personnalité et, par là, des 
actes importants auxquels elle a pu concourir. Or, pourrait-on eu puiser les éléments à une source plus 
authentique, plus pure de toute altération intéressée, que les minutes originales? Celles de Barjols, par fortune, 
sont pleines de noms illustres et distingués : les AgouU, les Arcussia, les Barras, les Bausset-Roquefort, 
les Benaud de Villeneuve, les Berre, les Blacas, les Castellaue, les Golonia, les Demandolx, les Esparron, les 
Forbin, les Gérente, les Glaudevès, les Grimaldi, les Guiramand, les Oraison, les Pontevès, les Proliane, 
les Puget, les Seguiran, les Villeneuve, les Vins, les Vintimille, pour n^ citer que les plus connue et qui se 
rencontrent presque à toutes les pages. 



COMMUNES ET HOSPICES 

On sait que tous les actes administratifs depuis les baux à ferme, adjudications de travaux, emprunts, 
constitutions même de procureurs, etc., jusqu'à la nomination annuelle Je la t baylla > (sage-femme), du 
chevrier ou du porcher communal, la réception d*un lépreux à la maladrerie ou d'un hospitalier à la 
maison-Dieu, chargé de la < gouverner », de quêter pour les pauvres et, à leur mort, de creuser le t cros », 
étaient indistinctement passés devant notaire. Les minutes constituent à ce point de vue le complément des 
archives propres de ces établissements. Les plus fréquemment cités sont les communautés ou hospices 
de Tavernes, Montmeyan, Pontevès, Varages, Vinon, Quinson et surtout Barjols. 

En ce qui concerne cette dernière ville, on trouve : au XV** siècle, des baux à ferme pour la perception des 
raves ou le dépiquage des blés ; une transaction visant un projet de fontaine ; la création d'une place publique 
près du Portail-neuf, sur le terrain d*une maison donnée par le propriétaire ; au milieu du XVI*, 
l'établissement d*une halle sur la Place-dc-Digne, la reconstruction de Téglise par les soins et sans doute sur 
les plans de Michel Gaubert, de Draguignan, architecte, se disant simple maçon, à Tinverse de tant de maçons 
qualifiés depuis d'architectes, le même qui avait construit la citadelle d'Anlibes ; des acquisitions de 
maisons pour en dégager les abords ; Tédification au quartier de la Rouguière d'un nouvel hôpital, postérieur 
à celui existant déjà sans doute intra muros en 1411 et antérieur à l'hôpital actuel. Le bâtiment fut élevé 
dans le voisinage d'une petite chapelle en ruine sous le vocable de 8t -Jean -Baptiste, érigée avec 
rautorisalion de l'évêque de Troie inpartibus, suffragant de l'évêque de Fréjus. 

Gomme travaux publics, à signaler : le prix fait du dallage de la toiture de l'église de St-Julien, baillé en 
1486 à un tailleur de pierres de Dauphiné ; les réparations exécutées à l'église de Barjols en 1493 par un 
« fabricator » ; la construction de la voûte de celle de Pontevès en 1552, etc. 

Les constitutions de procureurs, simplifiées aujourd'hui par la déclaration au greffe et jadis notariées, 

2 



nous inilient aux procès des comrnunaulés toujours nombreux, souvent îutermiaables el /ncxfricables parfois. 
En 1554, celle de Moutmeyan en a un avec ses seigneurs lellemeut compliqué que, pour le poursuivre, elle ne 
donne pas moins de 400 florins en 80 charges (128 hect.) de blé, à un agent d'affaires Raphaël, Seguirau, 
notaire à Barjols, apparemment bien habile ou très influent (peut-être par les Seguiran, d'Aix, ses parents). 
Ce n'est pas le seul exemple de ces singuliers marchés que Ton rencontre chez les notaires. 

Quelquefois un acte notarié donne la physionomie d'une séance publique avec plus de relief que le procès- 
verbal lui-même ; témoin la tumultueuse réimion communale tenue à Bras le 15 août 1515, dont notre moderne 
sténographie n'aurait pas reproduit plus complètement et peut-être plus fidèlement le texte môme des discours 
un peu vifs qui y furent échangés dans le cours de la discussion. (917.) 

Une particularité que les minutes nous ont révélée du régime municipal de Barjols, est la condition 
imposée, encore en plein XVP aiède, à tout nouveau citoyen de verser une somme pour être admis à jouir 
des « libertés, commodités, franchises » communales. En 1559 le p«*ix de ces libertés était de 20 écus. 

Enfin elles nous fournissent incidemment — comme elles en sont coutumières — l'explication peu connue et 
authentique du sobriquet Brulo-Magnins (1), presque inséparable, dans les habitudes du hmgage populaire, 
du nom de Barjols. 

Dans la nuit du 10 au 11 décembre 1552, une bande de chaudronniers ambulants, profitant peut-être de la 
circonstance d^s réparations de l'église collégiale, s'y introduisit furtivement et y fit main basse sur le trésor, 
encensoir, reliquaire, bustes de Noire-Dame et du « glourioux • St Marcel, patron de la ville, le tout en 
argent et les bustes ornés de pierreries. On devme l'émotion et le scandale produits par ce vol sacrilège. 
Le conseil général de la commune, auquel assistent trois chanoines du chapitre, un curé et un bénéficier, se 
réunit le lendemain et décide de se retirer « à justiso * ; le viguier est requis, t si l'y plas, » de faire « toute 
dilygeuso » afin de retrouver le coupable ; la ville s'engagea supporter la moitié de la dépense. Nos < ribaus > 
furent heureusement atteints peu après, à la Tour-d'Aigues, encore porteurs des objets volés, mais ceux-ci 
dans quel triste état, on le verra bientôt ! A cette nouvelle, une députation est immédiatement envoyée au 
seigneur de l'endroit, N. de Bouliers de Génial, qui détenait les prisonniers, et obtient, non sans avoir donné 
de sérieuses garanties, la remise du précieux butin. Au procès criminel instruit ensuite, la ville se porta partie 
civile, assumant des frais < excessifs », partagés entre elle et le chapitre et que, pour sa part, des prêts 
généreux l'aidèrent à payer (2). La justice fut expéditive et le châtiment exemplaire. Au mois de juin suivant, 
les magnins avaient été * brûlés, eslrauglés et exécutés pour [leurs] forfaictz et sacrilèges » (3). Ainsi 
s'exprime l'acte de prix fait des réparations confiées à deux argentiers de Barjols, le père et le fils, du « cap » 
et du reliquaire, en forme de bras, de St Marcel, gravement endommagés et tout t rompus ». Mitre et 
collier avaient perdu leurs pierreries, lour dorure, la barbe et les « poeils », et le busle lui-même, ses quatre 
colombes. Le pied du reliquaire était à refaire en entier. Le premier de ces joyaux pesait plus de 20 marcs 
d'argent et le second, 7 marcs. La statuette en argent de la vierge avec l'enfant Jésus, qui pesait plus de 
5 livres (1 k. 900), n'avait pas moins souffert, et nous devons au détail de ses nombreuses avaries, à Tindi- 
cation des réparations à exécuter, les éléments d'une de.scription assez complète de l'objet d'art : l'argentier 
devait tout surdorer, les « montres de la robbe, les cheveulxde l'ymaige Nostre Seigneur, lespiedz et manches, 
folreure, tant de la mère que du fils et coroneNoslre-Dame et fere au bassement ung bœuf d'argent ou d'aran.... 
surdoré » (1553). 



(1) Magnin, chaudronnier ambulant. 

(2) BB. Délibérations de 1550-1 o64, f^ 102, etc. [Archives communales de Barjols). 

(3) Le souvenir de cette exécution s*est conservé dans le dicton provençal suivant, qui donne, en outre, le nombre 
des criminels : à BarjoU, à BarjoU ! q%e sus treye iCan pendul quatre et n^an brulat noU ! 



XI 



La persislance du sobriquet provençal après plus de trois siècles, h popularilé Je la légon le daus uos 
contrées, le souvenir d'opprobre qui n'a cessé de s'attacher pour les pauvres magnins à ce vocable de Barjols, 
injure d'autant plus oulrageante qu'elle est plus mystérieuse, tout allesle l'impression pj'ofonde produite sur 
l'imî^ginalion des contemporains par le jugement de cette cause célèbre, aujourd'hui ensevelie dans l'oubli et 
la poussière des archives 1). 



INSTITUTIONS RELIGIEUSES 

L'inslilulion qui a fourni à l'analyse le plus d'élémenls est sans contredit la collégiale de Barjols; on peut 
citer nolamment les contrats de louage des « cleisons », chantres, busses-chanlanles, les procurations, 
les constitutions de procureurs dans de nombreux procès, les sommations et enfin les actes de collation, 
prise de possession, optation de bénéfices, etc. Les listes chronologiques des prévôts et autres dignitaires 
du chapitre y ont recueilli plus d'un nom et d'une date» et Thisloire propre de la collégiale plus d'un fait 
appartenant en même temps à celle de la ville ou à l'histoire générale de la Provence. 

Une grosse question qui préoccupa les chanoines au XVP siècle, lut la construction ou reconstruction de 
l'église, à en juger par les difficultés qu'elle souleva et le grand nombre des actes auxquels elle donna lieu. 
Il fallut plaider en particulier contre le prévôt pour obtenir le paiement des « mises » et recourir môme à la 
haute intervention du souverain pontife qui donna un induit. 

Le clergé régulier esl représenté par l'ordre de St-Jean-de- Jérusalem, possesseur dans la région de divers 
domaines, commanderies, ou « membres • de commanderies ; par l'abbaye de Montmajour, de laquelle relevait 
le prieuré de Correns, et le couvent des Augustins, de Barjols. 

Au point de vue des autres institutions, des mœurs et usages de la société religieuse, ou peut consulter : 

Les divers actes d'administration des confréries laïques, petits étuts dans l'état ecclésiastique, ayant chacun 
leur organisation, leur personnalité, leur autonomie ; 

Les conflits fréquents, parfois très vifs, en matière de collation et de prise de possession de bénéfice ; 

Les contrats de louage passés pour la desserte des paroisses avec des ecclésiastiques réduits à la portion 
congrue, à peine suffisante ppur les faire vivre. L'un de ces contrats pose au curé loué la condition t de ne 
se esmeller d'aultres choses que de. . . . la cure » (à Tavernes, en 1560) ; 

Les sommations de l'autorité municipale à l'autorité ecclésiastique, au sujet de négligences dans le détail du 
service paroissial, éclairage, parure des autels, sonnerie des cloches ; l'insuffisance ou même l'incapacité des 
sujets sur lesquels les bénéficiers décimateurs se déchargent de leurs devoirs et dont quelques-uns n'ont pas 
même reçu la prêtrise ; la situation précaire de ces derniers. Nous ne parlons pas de faits plus graves, se 
rattachant à la vie privée, quelesconsuls dénoncent, sans passion autre que leur zèle religieux, mais avec une 
très grande indépendance ; 

Les obligations souscrites par les familles en vue de procurer la sépulture à des parents qui en ont été 
privés, étant morts excommuniés pour dettes et auxquels elle ne peut être accordée qu'après remboursement 
de celles-ci ; 



(1) De nos jours encore le cri : à BarjoU ! à Barjok .'a conservé le privilège d'exaspérer nos ambulants, et Tâga sans 
pitié connaît bien et ne se fait pas faute d'employer ce moyen infaillible de les mettre en fureur. Rien plus, noas écrit un 
honorable fiarjolais, il n'est pas un de nos concitoyens incorporé sous les drapeaux, qui — dans les plus lontaities garnisons — 
n'ait égayé la chambrée par cette réminiscence du pays natal, d'un effet aussi irrésistible que comique sur les camarades 
exerçant la profession de chaudronnier, quelle que soit d'ailleurs leur origine. 



xn 



Les procès — malhenreusemenl sans délall — pour crime d'hérésie, défères à riuquisileur ou à son vicaire 
à Barjols on 1407, à Varages en 1496, ici à la demande et aux frais de la commune ; 

Les actes en nombre dils « altitulatio » ou adoption, par lesquels une personne riche ou aisée prenait à sa 
charge tous les frais d'éducation et d'entretien d'un jeune ecclésiastique jusqu'à la prêtrise, avec promesse de 

le pourvoir alors de vêlements et peut-être aussi d'ornements sacerdotaux « honoriffice induere et 

arnescare », et, de payer la dépense du repas de la célébration de sa première messe ; 

Des legs de bréviaires fi\ils à des églises, à la condition expresse qu'ils seront euchainés et cadenassés ; etc. 

Nous oublions les compélilions, suivies même de procès, entre des établissements ecclésiastiques au sujet du 
droit de sépulture, qui vont jusqu'à des demandes en restitution de cadavres, appointées par la justice (1497). 



FAITS ECONOMIQUES 

1^ Agriculture, — Les baux à emphyléose perpétuelle, qui contribuèrent si puissamment au moyen âge au 
morcellement du sol et à la mise en circulation de la richesse immobilière, indiquent le mode de tenure des 
fonds serviles ; les baux à ferme — innombrables, — le régime pour l'exploitation des terres. Au XV** et 
même au XVP siècle, celles-ci sont baillées quelquefois à « fâcherie », c'est-à-dire à mi-fruit, avec le 
5' seulement du blé et des légumes et le tiers des fruits pour le bailleur ; ou bien, avec moitié des récoltes à 
son profil, mais à la charge par lui de concourir pour une somme d'argent, une certaine quantité de vin, 
fromage, etc.. au salaire, à la nourrilure des ouvriers auxiliaires et aux autres frais d'exploitation. 

Le bail « ad médium plantum » n'est pas un des moins caractéristiques ni des moins probants pour 
apprécier la condition respective du propriétaire et du travailleur. Celui-ci s'engageait à planter de vignes un 
champ dont la moitié au bout de six ans devenait sa pleine propriété (1). D'autres plantations de « malholia 
(sarments de vignes) » se faisaient moyennant un prix-fixe au tant pour cent. 

Quant à la valeur des immeubles, surtout des immeubles ruraux, elle est difficile à déterminer, les actes 
de vente indiquant rarement la conlenance de la propriété. 

2® Industrie et commerce. — Outre la nature des productions du sol, les transactions font connaître le 
mouvement des échanges auxquels elles donnent lieu, les industries qu'elles alimentent, les opérations 
commerciales qui en découlent, en un mot, les principales sources du trafic et de la fortune publique. 

L'étude des notaires est surtout une petite bourse pour la vente des denrées et marchandises de la région. 
On y suit presque jour par jour le cours du blé, de l'huile, du vin ou des raisins et autres fruits ; de même 
on y apprend Je prix moyen du miel, du chanvre, des écorces à tan, des ruches d'abeille, de la viande fraiche 
et salée, du gros et menu bétail, de la lain.e, des peaux et cuirs, des draps usuels de toute couleur. Il n'est 
pas jusqu'aux minutes notariales elles-mêmes dont on ne puisse établir la cote, bien modeste, il est vrai : 
204 livres pour tout le fonds d'une étude. 

Plus rares sont les indications des salaires. 

Les industries locales, en dehors des métiers élémentaires, indispensables dans toute agglomération, sont 
celles de chausseliers (fabricants de bas et de hauts-de-chausses), « sabaticrs et curatiers (cordonniers et 
tanneurs) », corroyeurs, mégissiers, cardeurs, tisseurs, « penchiniers (chanvriers ou peigniers), » lainiers, 
a parandurîers (foulonniers), » papetiers, charpentiers, etc. 

Divers contrats attestent : l'existence à Barjols, en 1501, d'un martinet ; à Brignoles, en 1552, d*une 
papeterie qui expédiait ses produits à Lyon, et d'ateliers de fondeurs de cloches à Lorgnes en 1462 et 1560 ; 

[i) Dans le premier que nous avons relevé (cf. Additions à la p. 141), le concessionnaire est un chanoine. 



xin 



enfin les relations commerciales de Barjols avec le marquisat de S>aluces qui venait 8*y approvisionner de 
draps (1553). 

Les contrats d'apprentissage, relevés en très grand nombre, nous instruisent des rapports entre patron et 
apprenti et de la condition de ce dernier. Généralement logé chez le maître, nourri à sa table, habillé même 
par lui, < les chemises exceptées «, il fait partie de sa famille, doit être traité « honnestement comme son 
fils » et, en cas de maladie, a droit aux premiers soins, le tout en échange d*une indemnité en argent ou 
quelquefois des produits d'une propriété, à la charge de la cultiver. Le clerc de notaire est assimilé à l'ap- 
prenti ouvrier et mis en pension chez son patron dans des conditions identiques. Le plus favorisé est l'apprenti 
maçon. Au lieu d'indemniser son maître, il en reçoit un salaire en argent, une chemise, une paire de 
« sabattes » et, à la fin de l'apprentissage, une « tible, ung marteau de fer, une massette de fer, ung cysel, 
une agulhe, ung plomb et ung escayre de fer » (1554). 

L'institution du Itoi des merciers, dont on connaît la mission de haute surveillance, protectrice de la 
loyauté des transactions et des intérêts de l'acheteur, a laissé une trace dans la nomination d'un lieutenant 
par l'officier investi de cette charge en Provence en 1475. 



INSTRUCTION PUBLIQUE 

Les baux passés annuellement par les communes ou les familles avec des maîtres nomades, renseignent sur 
la situation de cet intéressant service, objet d'une sollicitude spéciale de la part des municipalités, desquelles 
il relevait presque exclusivement. Ils nous disent parfois l'origine du régent, toujours ses principales obliga- 
tions, ses « gages », les conditions de l'enseignement, généralement gratuit pour « les enfants de la ville », 
avec concession d'un véritable monopole par la prohibition formelle de toute « cambrade > , ou école privée 
concurrente. On Irouve dans plus d'un la stipulation de « fere parler [les écoliers] en latin » (1566, etc). Une 
transaction de 1 553 entre un maître et un bachelier ou adjoint, qui délimite leurs attributions respectives, 
renferme quelques allusions au règlement intérieur des classes et au programme des études. 



INSTITUTIONS, MŒURS ET LANGAGE 

/• Institutions. — Outre les affaires touchant à la gestion économique des communes et qui fournissent à 
leur annales une précieuse contribution, les actes notariés révèlent des détails peu connus sur l'organisation 
et le fonctionnement de certains services publics, tels par exemple que celui de la viguerie ou du chef-lieu de 
l'arrondissement politique et administratif de ce nom, qui avait son siège à Barjols. 

D'après un usage établi par de nombreux exemples, le viguier annuel — un gentilhomme, quand ce n'était 
pas un simple barbier, comme en 1558 — aussitôt entré en charge, recrutait un personnel d'agents subalternes 
dits soiis-viguiers, pour le seconder, sinon le suppléer dans l'exercice de ses fonctions. 

En conséquence, il leur passait, en échange de leur promesse de concours, un acte de vente de partie de 
ses droits, à titre d'émoluments, moyennant une somme qui a varié entre 7 et 19 florins. Ces émoluments 
consistaient dans le produit des amendes, saisies et confiscations, dans le droit de chaperon des femmes 
publiques, sur lequel les textes sont d'un regrettable laconisme, et enfin dans le revenu des jeux • prove7Uus 
ludoTum ». 

L'abandon de ce dernier profit entraînait la concession d'un véritable monopole en faveur des sous-viguiers. 
Eux seuls avaient la faculté de donner à jouer ; aussi prenaient-ils à leur charge la dépense des carreaux (?), 
cartes, échecs, du bois à brûler et des torches de résine pour les séances de nuit. La réserve que se fait le 



XIV 



vigiîier dans une dci ces ventes, de donner à jouer chez' lui à « honnêtes gens », réserve peu flatteuse pour 
les sous-viguiers et leur clientèle, prouve bien que, dans un but ou sous un prétexte de surveillance, les 
officiers royaux s'étaient érigés en croupiers privilégiés, fournissant tous les accessoires, même le chauffage et 
réciairagô, moyennant finances. 

2^ Mœurs. — Ce qui abonde surtout dans les acles et ce que nous nous sommes attaché à recueillir, ce 
sont les particularités caractéristiques des habitudes, du genre de vie, des mœurs, des croyances, des traces 
d'anciens usages publics ou privés. 

Au point de vue des coulumes familiales, les contrats de mariage et les testaments ont été la mine féconde 
de laquelle nous avons extrait le plus de matériaux et non les moins utiles. Les uns font connaître la consti- 
tution de la dot, les obligations des parties au sujet dos * primailhcs », comme on appelle le trousseau, la 
composition de celui-ci, etc. On peut en tirer des indications assez précises sur le costume féminin dans les 
diverses classes de la société. Les autres, entourés d'une grande solennité, débutant presque tous par une 
profession de foi religieuse, décrivent par anticipation la cérémonie des obsèques, énumèrent dans la nomen- 
clature des legs pieux les confréries existantes, les œuvres ou maisons de charité. Enfin les institutions de 
légataires et d'héritiers initient aux pratiques suivies en matière de partage de biens. Les legs d'usufruit en 
faveur des veuves, créent généralement à celles-ci une situation à l'abri du besoin et indépendante, mais ils 
sont rigoureusement limités à la durée du veuvage et à l'observation de ses devoirs: « tant qu'elle vivra en 
mon nom, surnom, vievellement et honnestement », dit le testateur (1557;; ou auparavant, « tantum 
quantum portabit habitum vidualem » (1537). 

Quelques uns de ces testaments étonnent par leurs libéralités, étant donnée la condition des testateurs : des 
tisserands, laboureurs, « nourriguiers », journaliers, etc. 

Les actes dits d' « aflrayrement », relevés en quantité, par lesquels deux individus, quelquefois deux et 
même trois ménages s'associent, mettent en commun tous leurs biens, promettant de « vivre à ung pan, 
ung vin et ung companage,. . . en bonne paix », indiquent un état de mœurs presque patriarcal. 

La religion profonde du serment se manifeste dans les naïves promesses de ne plus jouer, à peine d'une 
amende volontaire, faites spontanément et solennellement à des tiers, pris à témoin. 

Faut-il rattacher à une résolution du même ordre, inspirée par un sentiment moral ou religieux, l'engage- 
ment singulier contracté en 1547 par un oncle vis-à-vis de son neveu, avec citation des textes bibliques à 
l'appui, de se marier dans un délai déterminé, encore sous peine d'amende, suivi d'une obligation de 6 
charges de blé souscrite par le neveu pour la même échéance et subordonnée, semble-t-il, à la réalisation de 
la promesse ? 

A côté, d'aulres textes déconcertent par la révélation sans gêne, nous allions dire sans pudeur, des faits 
les plus intimes et les moins avouables de la vie privée : tels, au XVP siècle, les accords passés avec des 
chirurgiens ou des empiriques pour la guérison. Dieu aidant (sic), de maladies qui n'ont plus rien de secret, 
étant déclarées devant notaire et constatées par acte public. L'un de ces marchés étranges est passé par un 
mari au nom de sa femme. 

Notons, au point de vue de l'étude de la société du moyen âge, la série des actes du XV* siècle, émanant 
de juifs des colonies de St-Maximin ou de Draguignan, adonnés, le plus grand nombre, au commerce, 
quelques uns à l'exercice de la médecine. 

3° Langage. — Les actes sont rédigés en latin jusque vers 1539 et ensuite en français, après l'ordonnance 
de Villers-Cotlerets. Mais le provençal fait incidemment sa percée dans les déclarations ou témoignages directs 
des parties, quelquefois dans les testaments, et, d'une manière à peu prè3 iuvariajjle, d.tn5 les sentences 
arbitrales. Le premier texte écrit dans cette langue paraît être de 1464. 



XT 



BEAUX-ABTS 



Sans parltT d'un conlral pour réducaliou musicale d'un enfaul aveugle placj chez un autre « povre 
aveugle.... pour aprendro à loucher la f.infonye » (1567), nous avons rencontré et soigneusemenl analysé 
près d'une Ircnlauie d'actes sur celle branche si intéressante. Ce sont on majeure partie des prix faits 
de travaux de prinlure, de sculpture, de vitraux ou d'orfèvrorie, exécutés pour des églises ou des confréries 
par des arlisles de la région. Le relové de tous ces noms et la description, souvent assez complète ,des œuvres, 
ne seront pas inutiles à la chronique de Tart dans noire pays. 

On passe sous silence toutes les mentions ou allusions relatives à des. événements contemporains apparier 
nant au domaine de l'histoire générale. Celle des troubles de la seconde moitié du XVI* siècle, auxquels Barjols 
paya son triste tribut, pourrait y recueillir plus d'un détail. 

Cet exposé, bien incomplet (encore qu») trop long, montre quelques-unes des ressources qu'offrent les 
minutes notariales d'une petite ville, non seulement pour la reconslitulion du passé de la localité, mais aussi 
pour l'étude de l'ancienne société, considérée sous ses aspects les plus divers. 

Il justifierait au besoin le choix de notre champ d'exploration et les sacrifices devant lesquels n'a pas reculé 
le déparlement pour metlre les matériaux découverts à la disposition du public. 



Nota, — Afin d'éviter des répélitions, le millésime n'a été indiqué qu'une fois dans l'analyse des protocoles 
ou minutes, à la fin du dernier texte de l'année. Les textes qui précèdent celui portant l'indication d'un 
millésime appartiennent donc à cette même année. 

Exemple : E. 801. Les actes analysés du 5 janvier (f** 1), au l*"" décembre 1433 (f** 48 v*), sont tous de 
l'année 1433; — ceux du 23 juin (f° 36 v«), au 12 octobre 1434 (f* 68), de l'année 1434; — ceux du 12 
mars (f^ 71 v^), au 11 avril 1435 (f"74 v«), de lannée 1435. 

Les années 1436, 1437 et 1438, ne sont représentées que par trois actes, ayant chacun leur date spéciale. 

Il peut arriver que l'inventaire n'analyse aucun texte appartenant à la première année d'un protocole, 
lorsque cette année commence à la Nativité, les actes reçus du 25 au 31 décembre étant forcément peu 
nombreux et quelquefois sans intérêt. 

La date finale des cancellations, mentionnée à partir de E. 845, exprime la plus récente de celles auxquelles 
certains antes ont été cancellés ou barrés. Dans ce cas, l'écart enlre les dates extrêmes de l'article ne 
représente pas seulement les années d'exercice professionnel auxquelles correspond le protocole, mais celles 
de la période plus ou moins longue où il a continué à recevoir des modifications oti compléments, parfois non 
sans importance. 

Dans les extensoires, distincts des protocoles, et où les actes ne sont pas nécessairement transcrits selon 
leur ordre chronologique, chacun d'eux a été dalé. 

Ceux qui ne le sont point, empruntent la date des suivants. 

La môme observation s'applique aux actes des protocoles, dénués de quantième et à tous les act'^s quelcon- 
ques, dénués de folio. Ils sont du premier quantième ou du P'' folio qui suit. 



Département du Var. 



INVENTAIRE-SOMMAIRE 



DES 



IRCHIVES DÉPARTËHENTILËS A]\iTËIUEGRES A 1790. 



SERIE D. 

(iMitracilon publique, SelencM et Arto.— UniTersItés, Faealtés, Colléfes, Soelétés ac»déml4«M.) 

(Aucun document de nature à être classé dans cette série.) 



SERIE E. 



(Féodalité, Gommonet, Bonr|rol«te et Familles. —Titres féodaux. Titres de famille, IVotalree et tabeUloBS, 
Communes et mmnlelpalltés, €)orporatloiis d'arts et métiers. Confréries et sociétés laVqmes.) 



Titres Fjéodaux. 

E. 1. (Cahier.) — Petit in-folio, 24 feuillets, papier. 

iSS5-id9i. — État des biens et domaines situés sur 
le territoire des vigueries de Barjols, Brignoles, Dragui- 
gnan, Saint -Maximin , Toulon (Var), Grasse (Alpes-Ma- 
ritimes), Annot, Castellane, Colmar, Digne, Forcalquier 
(Basses- Alpes), Aix ( Bouches-du-Rhône ) , qui furent 
aliénés, avant la réunion de la Provence à la couronne, 
par Raymond Bérenger IV, le roi Charles I**, la reine 
Jeanne T*, la reine Marie I", le roi Charles II, le roi Ro- 
bert, le roi Louis I", la reine Jeanne II, la reine Marie II, 
le roi Louis II, la reine Yolande, le roi Louis III, le roi 
René et Charles d'Anjou, comtes et comtesses de Pro- 
vence, en faveur de Tévêque et du chapitre épiscopal 
de Fréjus, de Reforciat, de Castellane, du monastère de 
Saint-Victor de Marseille, de Guillaume de Blacas, Antoine 
de Grimaud, Jean de La Garde, Jean de Glandeves, Guil- 
laume Du Puget, Antoine de Villeneuve, l'évoque de Riez, 
Claude de Castellane, Jean-Baptiste de Pontevés et Honoré 
de Berre , etc. 

Var. — SÉRIE E. 



E. 2. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

3LIII" Siècle. — Extrait des statuts donnés par 
Raymond Bérenger IV, comte de Provence, concernant les 
barons, les chevaliers, les communes du diocèse de Fréjus, 
et réglant : la manière dont la justice devait être rendue; 
les albergues; les cavalcades; les libertés et autres droits ; 
le nombre de chevaliers armés ou non armé§ que chaque 
commune devait fournir, etc. 

E. 3. (Liasse.) ^ 1 pièce, parchemin. 

tSII9. — Acte d'hommages des terres et seigneuries de 
Saint-Étienne et de Sainl-Dalmas , rendu au Roi Robert, 
comte de Provence, par noble Feraud de Saint-Sauveur, 
par-devant Raymond Guillaume, notaire. 

Titres de Famille. 

* 

e. 4. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

±911 1* — Agoult (d*) , seigneur de Seillons. — Extrait 

1 



de Tacte de donation de la terre et seigneurie de Vins, faite 
par dame Laure d'Agoult, fille de Hugues de Vins, à Gui- 
rand d*Àgoult, son fils. 

E. 5. (Liasse.) — 1 pièce, parchemio. 



ARCHIVES DU VAR. 

ment de Provence, devenu vacant par la mort de Guillaume 
d'Albert, son père. — Extrait d'arrêt de la susdite Cour et 
de celle des Comptes, aides et finances portant enregistre- 
ment de ces lettres et quittance des sommes versées par 
suite de cette nomination. 



tS95. — Lettres patentes de Louis H, roi de Jérusa- 
lem et de Sicile, comte de Provence, portant confirmation 
de tous les privilèges accordés par ses prédécesseurs à Ber- 
trand d'Agoult, son fidèle conseiller, et à ses aïeux. 

E. 6. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

1514-1599. — Acte de vente d'une terre à Saint- 
Maximin , passé par Pons Honorât , du Val , en faveur d'Ho- 
noré d'Agoult, seigneur de Sellions. — Acte de vente d'une 
terre, à Seillons, passé par Antoine Lauche en faveur de 
Balthasard d'Agoult, chevalier, seigneur du susdit iieu# 

E. 7. (Cahier.) ~ In-4o, 36 feailleto. papier. 

insu. — Rapport d'estimation de la terre seigneuriale 
de Seillons, dressé par Jean Revest et Dominique Minuty, 
délégués par le lieutenant général du siège d'Aix, par suite 
d'un procès que dame Anne d'Agoult, veuve et héritière 
de Balthasard d'Agoult, eut, au sujet de la succession de 
ce dernier, avec Pierre Corioiis, François d'Arbaud, Nico- 
las de Beausset , conseiller du Roi, Léon de Valbelle, etc. 
créanciers de cette succession. 

E. 8. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

149S. — AiLHAUD (d'Aups). — Acte de donation, par 
Jacques Ailhaud à Hugues, Jean, Antoine et Marguerite 
Ailhaud, ses enfants, de tous les droits qu'il avait sur la 
succession d'Urbain Ailhaud, prêtre, son frère. 

E. 9. (Liasse.) ~ 5 pièces, parchemin ; 1 sceau. 

1544-1559. — Albert (d'), seigneur de Regusse, 
Saint-Martin et Fox-Amphoux. — Extrait d'arrêt de la 
Cour de Parlement de Provence poi*tant réception de Guil- 
laume d'Albert aux fonctions d'avocat à cette Cour. — 
Lettres patentes du roi Henri H le nommant conseiller à 
la même Cour. — Extraits d'arrêts portant enregistrement 
de ces lettres patentes. — Procès- verbal de prestation de 
serment par Guillaume d'Albert devant la susdite Cour. 

E. 10. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

1599. — Lettres patentes du Roi Henri HI, nommant 
Louis d'Albert à l'office de conseiller à la Cour de Parle- 



E. 11. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

1 595-1 59II. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parle- 
ment de Provence , portant réception de Louis d'Albert à 
l'état et office de président à la susdite Cour. — Injonction, 
par les trésoriers généraux de France, aux receveurs géné- 
raux de payer les gages et émoluments dus à cet office. 
— Lettres patentes du Roi Henri IH, nommant Louis 
d'Albert membre de la .commission chargée de taxer les 
offices de notaire et^e sergent royal en Provence. — Autres 
lettres patentes du même Roi, augmentant de 200 écus les 
gages de Toffice de président. — Extrait d'arrêt de la Cour 
des Comptes, aides et finances portant enregistrement de 
ces lettres. 

E. 12. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

1509-150ir. — Lettre de Charles de Lorraine, duc de 
Mayenne, lieutenant général de l'état et couronne de France, 
enjoignant aux gens tenant la Cour de Parlement de Pro- 
vence de rétablir Louis d'Albert dans l'exercice et jouis- 
sance des fonctions de président, qu'il avait été forcé d'a- 
bandonner par suite de plusieurs traverses et mauvais 
traitements qu'il av^it reçus. — Lettres patentes du roi 
Henri IV le nommant conseiller à son Conseil d'Etat. — 
Brevet de l'office de conseiller au susdit Conseil, adressé à 
Louis d'Albert par Sa Majesté. 

E. 13. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

i 508-159tt, — Extrait du testament de noble Antoine 
d'Albert, seigneur de Regusse, instituant son fils, Jean- 
Baptiste, héritier général et universel ; léguant à sa fille, 
Françoise d'Albert, 12,000 livres, ensemble les biens et 
maison qu'il possédait à Avignon, etc. — Extrait du con- 
trat de mariage de Jean-Baptiste d'Albert, fils d'Antoine, 
avec demoiselle Diane de Pontevés, fille de François de 
Pontevés, seigneur de ce lieu et de Sainte-Catherine, dio- 
cèse de Fréjus, etc. — Contrat de mariage de Françoise 
d'Albert, fille d'Antoine , avec Timothée Du Mas, seigneur 
de Lîle en Berry, etc. 

E. 14. (Liasse.) ^ S pièces, parchemin. 

1 594 «1 595* — Lettres patentes du roi Henri IV, ac- 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



3 



cordant à Louis d*Âlbert, seigneur de Regusse et de Saint- 
Martin, président à la Cour de Parlement de Provence, 
exemption des tailles qu'il payait à Riez, et lui faisant 
don des 5,000 écus qu'il avait payés pour la composition 
de son office, en reconnaissance des bons services qu'il lui 
avait rendus pour réduire la ville d'Âix en l'obéissance de 
Sa Majesté. 

E, 15. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

tll09. — Extrait de l'acte de résignation de l'office de 
conseiller à la Cour de Parlement de Provence, faite par 
Manaud de Munier, seigneur de Melan, en faveur de Jean- 
Baptiste d'Albert, fils de Louis , second président à la sus- 
dite Cour, etc. ; — lettres patentes du roi Henri IV le nom- 
mant à cet office , portant dispense de père à fils et invitant 
la Cour à le recevoir comme conseiller. — Extrait d'arrêt 
de la même Cour et de celle des Comptes, aides et finances 
portant enregistrement de ces lettres patentes. — Quit- 
tance de 300 écus pour le droit de marc, faite à Jean-Bap- 
tiste d'Albert, par le receveur général des finances en Pro- 
vence. 

E. 16. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

iOtS. — Lettres patentes du roi Louis XIII, nommant 
Jean-Baptiste d'Albert, conseiller à la Cour de Parlement 
de Provence , aux fonctions de président. — Quittance des 
sommes versées par suite de cette nomination faite à Jean- 
Baptiste d'Albert, par Barbin et Jeannin, receveurs des 
finances en Provence. — Extrait d'arrêt de la Cour de Par- 
lement et de celle des Comptes, aides et finances portant 
enregistrement des susdites lettres patentes. 

E. 17. (Liasse.) — 6 pièces, parchemin. 

iStS-tetir. — Lettres patentes du roi Louis XIII, ac- 
cordant une pension de 600 livres à Jean-Baptiste d'Al- 
bert, président au Parlement de Provence. — Autres 
lettres patentes du même Roi portant cette pension à 1,200 
livres. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement et de 
celle des Comptes , aides et finances portant enregistre- 
ment de ces lettres. — Autres lettres patentes du roi 
Louis XIII nommant Jean-Baptiste d'Albert conseiller en 
son Conseil d'État et membre de la commission chargée de 
taxer les offices de notaire et de sergent royal. 

E. 18. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1099. — Extrait du testament de Jean-Baptiste d* Al- 



bert, seigneur de Regusse et de Saint-Mailin , instituant 
son fils, Michel, héritier général et universel; léguant la 
somme de 100 livres aux Pères de l'Oratoire de la ville 
d'Aix, etc. 

E. 19. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

teSS. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence, autorisant Lazare et Jean-Baptiste d'Albert Du 
Chaîne, fils de Jean-Baptiste, à exercer l'état et office 
d'avocat à la Cour. 

E. 20. (Liasse.) ~ 8 pièces, parchemin. 

te44-tll4e. — Lettres patentes du roi Louis XIV, 
nommant Lazare d'Albert Du Chaîne à l'état et office de 
troisième président à la Cour de Parlement de Provence ; 
le dispensant des dix ans de service voulus pour pouvoir 
exercer ces fonctions et ordonnant son installation. — 
Extraits d'arrêts du Conseil privé du Roi , de la Cour de 
Parlement et de celle des Comptes, aides et finances con- 
cernant cette nomination. 

E. 21. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tett«« — Lettres patentes du roi Louis XIV, nommant 
Lazare d'Albert Du Chaîne , membre de la Commission 
chargée de procéder à la recherche et à la vente des do- 
maines de Sa Majesté en Provence. 

E. 22. (Liasse.) ~ 1 pièce, parchemin. 

teir t. — Lettres patentes du Roi Louis XIV, autorisant 
Lazare d'Albert Du Chaîne, l'abbé d'Albert, son frère, et 
Anne d'Albert, sa sœur, à retirer, en qualité d'héritiers do 
Jean Augustin de Foresta, vivant présidant la Cour de Par- 
lement de Provence, les gages dus à ce dernier depuis 
l'année de son décès, qui eut lieu en 1664, jusqu'en 1674. 

£. 23. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1II98. — Testament de Lazare d'Albert Du Chaîne , 
chevalier, conseiller du Roi en son Conseil d'État et second 
président à la Cour de Parlement de Provence, instituant 
dame Isabeau -de Massargues, dame de Malijai, sa trés- 
honorée épouse, héritière générale et universelle; lé- 
guant la somme de 1,500 livres au couvent des pères Mi- 
nimes de la ville d'Aix à condition qu'ils célébreront , le 
samedi de chaque semaine , une messe de mort pour le 
repos de son àme , etc. 



E. 24. (Liasse.) — 1 pièce» parchemin. 



iS55» — Lettres patentes du roi Louis XIV, faisant 
don à Michel d*Àlbert , seigneur de Saint-Martin, conseil- 
ler à la Cour des Comptes, aides et finances de Provence, 
de tous les droits de lods, ventes, rétention par prélation 
des droits seigneuriaux dus à Sa Majesté par suite de la 
vente d'une partie de la terre, place et seigneurie de 
Saint- Martin dit le Rimât, dans la viguerie de Moustier, et 
de tous autres pareils droits qui pouvaient lui être dus de- 
puis trente ans dans son comté , en reconnaissance de ses 
bons services. 

E. S5. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

ill95. — Contrat de mariage d'Antoine d*Alberl, 
écuyer, scigneurde Saint-Martin, fils de Michel, etc., avec 
noble demoiselle Marguerite de Guidy, fille de noble Domi- 
nique de Guidy, conseiller du Roi à la Cour de Parlement 
de Provence, etc. 

E. 26. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

tsifir. — Acte de cession de Toffice de conseiller du 
Roi et d'avocat général à la Cour de Parlement de Pro- 
vence, faite par Louis Perrin en faveur d'Antoine d'Albert 
Du Chaîne, etc. — Quittance de 12,020 livres, faite par le 
receveur général des finances à Antoine d'Albert, taxé à 
cette somme au Conseil du Roi. 

E. 27. (Liasse.) — 1 pièce» parchemin. 

iHOS. — Lettres patentes du roi Louis XIV, accor- 
dant à Antoine d'Albert Du Chaine, seigneur de Saint-Mar- 
tin , la permission d'exercer les fonctions de conseiller et 
premier avocat général à la Cour de Parlement de Pro- 
vence, pendant cinq années, nonobstant la résignation qu'il 
en avait faite en faveur d'Henri de Smion, seigneur de Font- 
marin. 

E. 28. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

iOIMI. — Contrat de mariage de Marguerite d'Albert, 
fille d'Antoine d'Albert Du Chaine, président au Parle- 
ment de Provence, etc., avec Jacques-Joseph de Leslang, fils 
de Guillaume, seigneur de Parade, conseiller du Roi à la 
susdite Cour. 

E. 29. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i90l. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 



ARCHIVES DU VAR. 

Provence , portant enregistrement du testament d'Emma- 
nuel Félix de Castellane, abbé de l'abbaye de Lure, faisant 
à Antoine d'Albert un legs de 54,000 livres, à condition 
qu'il les emploierait selon . ses intentions, qui lui seraient 
déclarées par son confesseur. 



E. 30. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

190S« — Lettre de frère Antoine , prieur de la grande 
Chartreuse et général de l'Ordre des Chartreux , accordant 
à Antoine d'Albert Du Chaine, seigneur de Saint-Martin et 
de Fox-Amphoux, etc., à dame Marguerite de Guidy d'Al- 
bert, son épouse, à Dominique et Joseph d'Albert, leurs 
enfants , une participation générale à tous les pieux exer- 
cices qui se pratiquaient dans cet Ordre, des messes et 
autres suffrages , dans le même Ordre, après leur décès, 
pour le repos de leurs âmes. 

E. 31. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

tIfOlf. — Extrait d'Arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence et de la Cour des Comptes, aides et finances, 
portant réception de Dominique d'Albert Du Chaine, fils 
d'Antoine, aux fonctions de conseiller du Roi en la Séné- 
chaussée et siège général de la ville d'Aix. 

E. 32. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 3 pièces, papier. 

i9it-i1f9i. — Lettres royaux autorisant Antoine 
d'Albert Du Chaire à accepter, sous bénéfice d'inventaire, 
l'héritage de Henri d'Andron , oncle germain de dame Mar- 
guerite de Guidy, son épouse. — Actes d'échanges de 
terres, à Fox-Amphoux, passés par Antoine d'Albert avec 
Jacques Fussy , ménager, et Joseph Templier, ancien notaire, 
de Cotignac. — Acte de vente, par le même, à Antoine 
Teissier, d'Avignon , d'une terre qu'il possédait sur le ter- 
ritoire de cette ville, quartier de Lansac. 

E. 33. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

tlf^OoilfVi. — Lettres d'honneur autorisant Antoine 
d'Albert Du Chaine, seigneur de Saint-Martin et de Fox- 
Amphoux, à retenir le nom et qualité de conseiller du Roi 
et de président à la Cour de Parlement de Provence, et à 
Jouir et user des honneurs, autorité, prérogatives, fran- 
chises, etc.', qui y étaient attachés, à condition qu'il ne 
recevrait aucuns gages, ni émoluments. — Extrait d'arrêt 
de la Cour des Comptes portant enregistrement de ces 
lettres. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



E. 34. (Liasse.)— 1 pièce, parchemin; 4 pièces, papier, doDt 

1 imprimée. 

t990-t980. — Extraits de requête, de mémoires , 
d*un rapport concernant un procès que Marguerite de 
Guidy, veuve et héritière usufruitière d'Antoine d'Albert 
Du Chaiue. et Antoine d'Albert, son fils, chevalier de 
l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, etc., eurent avec la 
communauté de Fux-Amphoux, au sujet du droit de 
pacage. 

E. 35. (Liasse.) — 49 pièces, papier. 

i1fSO-t940. — Procès soutenu par Antoine d'Albert 
Du Chaine, seigneur, marquis de Fox-Amphoux, etc., contre 
Pierre Garnier, avocat à la Cour, au sujet du droit de 
lods, qu'il prétendait lui être dû par ce dernier à l'occasion 
de la vente du bois de chênes verts qu'il possédait sur le 
territoire de la susdite commune ; — contre les consuls de 
la même commune , au sujet de la vente des fours et mou- 
lins faite à son père, par acte du 13 mars 1722, et du pri- 
vilège attaché à sa qualité de forain , que les susdits con- 
suls lui contestaient. 

E. 36. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

159 i» — Alêne. — Extrait d'acte d'échange de vignes 
situées sur le territoire d'Aups , passé entre Antoine Alêne 
et Jean Chaillan, ménager de la susdite ville. 

E. 37. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS99. — Amic. — Extrait de l'acte de partage entre 
Guillaume et Bertrand Amic, frères, de Camps, des biens 
provenant de la succession de Pierre Amic, leur père. 

E. 38. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

iSiO. — Aragon. — Extrait de l'acte de vente de la 
moitié d'un jardin, à La Verdière, passé par Pierre Rufi, 
en faveur de Simon Aragon. 

E. 39. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1404* — Arbaud. — Acte de vente d'un pré, à Saint- 
Julien, passé par Jean Rolland, en faveur de Raymond Ar- 
baud , de La Verdière. 

E. 40. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS50. — Arnaud. — Extrait de l'acte de vente d'une 



ferrage à Fox-Amphoux, passé par Jacques de Bancio, 
notaire , en faveur de Jacques Arnaud, du même lieu. 

£.41. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tir^S. — Artigues. — Extrait du testament d'Etienne 
Victor Artigues, marchand, de Toulon, par lequel il laisse 
^tous ses biens, par égales portions, à Françoise-Madeleine 
et Louise-Justine Artigues, ses filles. 

E. 42. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS95. — AsALVAN (prêtre). — Actes de reconnais- 
sances de biens à Forcalqueiret, passés en faveur de 
Hugues Asalvau , chapelain de la chapellenie de ce lieu , 
par Pierre Rognon , Joseph Asalvan , Jean Bonuefoy , Guil- 
laume Martelli, Pierre Cabroli, etc. 

E. 43. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t99S. — Attanoux (d'). — Extrait de l'acte de vente 
de la haute, moyenne et basse juridiction, des droits de 
directe, de lods, de prélation et tous autres droits, à Ro- 
quebrune, à Paleisson et Villepey, passé par Marie de 
Flour, veuve de noble Louis Raphaël Du Puget, en faveur 
de François Ignace d'Attanoux, coseigneur de ces lieux, 
pour le prix et somme de 1,100 livres. 

E. 44. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin.^ 

iS40. — AuBERT (Anne). — Procès. — Extrait d'arrèl 
de la Cour du Parlement de Provence, concernant un pro- 
cès qu'Anne Aubert, veuve d'Honoré Crotin, de Tourves, 
eut avec François Artuffel, de Saint-Maximin , au sujet 
d'une somme de 675 livres qu'elle prétendait lui être 
due. 

E. 45. (Liasse.) ^ 1 pièce, papier. 

iHOS. — AuDiBERT de Varages. — Extrait du testa- 
ment de Marguerite Audibert de Varages , instituant Jo- 
seph, Antoine et Pierre Audibert , ses enfants, héritiers 
universels , laissant la jouissance de tous ses biens à Tous- 
saint Audibert, son mari, etc. 

E. 46. (Liasse.) — 7 pièces, papier. 

iS4e. — AuGÉRY (d*). — Procès. — Extraits de re- 
quêtes, de mémoire, etc., concernant un procès que Jean- 
François d'Augéry, écuyer, de Fréjus, eut avec les consuls 



6 ARCHIVES 

de cette communauté au sujet des arrérages d'une pension 
annuelle. 

E. -47. (Registre.) — Grand iù-^, 134 feaiUets, papier. 

t«9S-t9t4. — Livre de raison de Jean*François 
d'Augéry , écuyer, de Fréjus. — Extrait de son contrat de 
mariage avec Françoise d'Hugonis, fille de Jean, de la 
ville de Toulon. — Extraits de divers documents relatifs 
au partage de la succession de Guillaume d*Augéry, son 
père, avec son frère Joseph et sa sœur Anne. — Extrait 
de l'acte de cession d'un capital de 1,800 livres à prendre 
sur la communauté de Fréjus, faite en sa faveur par le sieur 
Bourrelly , de SelUans, etc. 

Ë. 48. (Liasse.) — 80 pièces, papier. 

ill9t-t9iO. — Extrait de l'acte de venle de deux 
terres à Escragnoles, passé en faveur de Jean-François 
d'Augéry par Jean d'Augéry, son cousin. Etats des som- 
mes qui lui étaient dues par les sieurs de Brenon, de 
Tourtour et Borrelly; — notes diverses relatives à ces 
dettes. — Quittances faites au même par Honoré Pazéry , 
marchand , de la ville d'Aix , et par Blanc , marchand tail- 
leur de la même ville, pour fourniture de drap, de toiles , 
de taffetas d'Angleterre, pour façon d'habits, etc. ; — par 
Antoine Mus, pour frais de vacations et fournitures dans 
divers procès, par le sieur Miollis, son procureur, à 
Aix, etc. 

E. 49. (Liasse.) — 120 pièces, papier. 

tSIHI"t9t5* — Correspondance de Jean-François 
d'Augéry avec Digne, de Fayence, relative à une dette de 
35 livres; avec de Tourtour, au sujet d'une affaire qu'il 
avait à la Cour royale d'Aix; — de Callian Brèves concer- 
nant une coupe de bois de pins; — Deville, de Fayence, 
relative à la vente d'une maison; — Jeanne de Raixière, 
de Marseille, au sujet d'un procès qu'il avait avec le sieur 
Yairac, de cette ville; — Berlu, d'Aix, concernant une 
somme d'argent qu'il devait lui faire passer; — de Bi*oves, 
fils , au sujet de 80 livres qu'il avait promis de lui faire 
parvenir, etc. 

E. 50. (Liasse.) — 117 pièces, papier. 

t9tll-i99ll. — Correspondance de François-Antoine 
d'Augéry, procureur au siège de Draguignan, avec les sieurs 
Hotema, Jordan, Albin, Castagne, la dame de Raixière, etc., 
relative : — à la mort de Jean-François d'Augéry, son 



DU VAR. 

père; — à une somme de 18 livres; — à la récolle en 
blé de la bastide de Tourrettes; — à l'estimation des 
fruits de cette bastide ; — à une venle de blé; — à l'envoi 
de 15 livres provenant d'une vente d'huile; — à un 
procès, etc. 

E. 51. (Liasse.) -* 130 pièces, papier. 

t IVl-tlSO. — Correspondance de François- Antoine 
d'Augéry, procureur au siège de Draguignan, avec le sieur 
Miollis , relative à l'élargissement de Garnicr ; — la dame 
Amalric, au sujet d'un envoi de papiers; — le sieur Bous- 
quet, concernant le prix du blé; — le sieur Fortuné, rela- 
tive à un envoi de 300 livres; — l'évêque de Fréjus, con- 
cernant des insultes faites, en pleine église, au vicaire de 
Callian par des jeunes gens, etc. 

£. 52. (Liasse.) — 130 pièces, papier. 

19SO-t9Sir. — Correspondance de François-Antoine 
d'Augéry, procureur au siège de Draguignan, avec — : de 
Tourtour Broves, relative à un envoi de blé de semence; — 
le sieur Mourry, d'Aix, au sujet d'une somme de 331 livres, 
qui lui étaient dues par Dugrou , de la même ville; — Coste 
d'Olivier, de Saint-Tropez, concernant la nomination de ce 
dernier à l'office de procureur du Roi à l'amirauté de cette 
ville; — l'abbé Pellissier, premier aumônier du cardinal 
de Fleury, relative à un envoi d'argent; — le comte du 
Luc, au sujet du mariage des frères Pelicot avec les de- 
moiselles Nolin, de Fréjus; — de Saint-Jacques, de Mar- 
seille , concernant un envoi de dix cbarges de blé pour les 
Dames de la Visitation de cette ville; — Miolis, d*Aix, au 
sujet d'une créance de 60î2 livres qu'il avait sur la commu- 
nauté de Fréjus, etc. 

E. 53. (Liasse.) — > 140 pièces, papier. 

t9S9-i9;i4. — Correspondance de François-Antoine 
d'Augéry, procureur au siège de Draguignan, avec : — le 
sieur Des Mujouls, relative à une dette de 3,400 livres; — 
Paquet, d'Aix, lui annonçant l'envoi de VHistoire du traité 
de Westphalk; — de Ligny, au sujet des gages du maître de 
poste de -Vidauban ; — l'abbé du Bellay, relative à sa nomi- 
nation à l'évêcbé de Fréjus et au mobilier de son prédéces- 
seur; — Garnier, des Arcs, au sujet d'une dette; — le mar- 
quis de Trans, concernant le produit des moulins de Fréjus, 
les réparations faites à ceux du Puget par le fermier, le 
projet d'achat d'une terre de 100,000 livres; — Ginettre, 
de Fréjus, relative au testament du mari de dame d'Au- 
roy, etc. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



E. 54. (Liasse.) — 77 pièces, papier. 

11f90-tir59. — Extraits des actes de vente des mou- 
lins à huile et à farine de la communauté de Fréjus et d*un 
tiers de ceux de la communauté du Puget, passée en fa- 
veur de François-Antoine d'Augéry par les consuls de ces 
communautés. — Comptes du produit de ces moulins et 
états des dépenses faites pour leur entretien. 

E. 55. (Liasse.) — 12 pièces, papier. 

tirt;i-t945. — Extrait de Tacte de cession de 200 
livres à prendre sur Boniface Guis, faite par Augier, co- 
seigneur de Favas, en faveur de François-Antoine d'Au- 
géry, de Fréjus; — autre, de 384 livres, faite en faveur 
du même par Joseph de Camelin, prieur du prieuré de 
Notre-Dame-du-Rosaire, sur la communauté de la susdite 
ville, etc. — Extraits d'actes de baux d*an jardin, à Fré- 
jus, passés en faveur de Jean Nicolin, François Toulou- 
sian et Antoine Brémond. — Transaction par laquelle 
François-Antoine d'Augéry s'engage à vendre à dame Clau- 
dine de Camelin, veuve de noble Barthélémy de Camelin, 
la moitié des moulins à huile et à farine de Fréjus et le 
douzième de ceux du Puget. 

E. 56. (Liasse.) -^ 1 pièce, parchemin. 

tS4S. — Aymenc. — Acte de vente d'une terre à 
Beaudinard, passé par Léonard Gudene en faveur de Guil- 
laume et Jean Aymenc, père et fils , de Beaudinard, pour 
le prix et somme de 60 sous tournois. 

fi. 57. (Liasse.) — 6 pièces, papier. 

§••9-1 9II5. — Barbaroux, du Val. — Extraits d'actes 
de ventes de terres, au Val, quartiers de Rioubert, des 
OUiéres et du Coignet , passés en faveur de Jean-Baptiste 
Barbaroux , bourgeois du susdit lieu , par François Mar- 
rot, Joseph Braquety , de Brignoles, et Pierre Sermet, du 
Val. — Extrait du testament de Jean-Baptiste Barbaroux, 
instituant Jean-Baptiste Barbai^oux, son fils atné, héritier 
générai et universel ; léguant à sa fille Thérès/e une bas- 
tide au Val, quartier du Plan; à Louis-Joseph Bar- 
baroux, 8,000 livres, etc. — Testament de Guillaume 
Barbaroux, prêtre, bénéficier à l'église collégiale de 
Barjols, instituant Jean-Baptiste Barbaroux, son neveu, 
héritier général et universel, laissant à Honoré Bar- 
baroux, son neveu, prêtre, ses livres, son linge, ses 
meubles, etc. 



E. 58. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin ; 4 pièces, papier. 

19SO«i990. — Extraits d'actes de cession de pen- 
sions , passés en faveur de Magdeleine Olivier, épouse de 
Louis-Joseph Barbai'oux , par Joseph Bonnifay , de Bras ; 
par la communauté du Val et Joseph Roux, négociant , du 
susdit lieu. — Testament de Louis-Joseph Barbaroux, in- 
stituant Félix-Victor Barbaroux, son fils aîné, héritier uni- 
versel; léguant 5,000 livres à Louis-Houoré Barbaroux, 
prêtre , recteur de la chapellenie de notre-Dame-de-l'An- 
nonciade dans l'église paroissiale du Val , etc. — Extrait 
du testament de Magdeleine Olivier, épouse de Louis-Joseph 
Barbaroux, instituant Louis Honoré, prêtre, et Félix-Victor 
Barbaroux, ses enfants, héritiers universels. — Procès- 
verbal d'ouverture de ce document, dressé, à la requête 
de ces derniers, par Jean-Joseph Gassin, lieutenant de juge 
à la juridiction ordinaire du lieu du Val. 

E. 59 (Cahiers.) — In-4«, 140 feuillets, papier. 

i999-i1f4i. — Comptes de l'administration des biens 
et revenus de Jean-Baptiste-Joseph Bernard, fils de Joseph, 
bourgeois de Salernes, rendus par Louis Barbaroux , du 
lieu du Val, son tuteur; — le comptable se charge des 
biens immeubles, maison, terres, bastides, etc., appar- 
tenant à son pupille; des papiers^ titres, etc., concernant la 
succession de son père ; du produit de la vente des meubles 
meublants, du linge, des ustensiles, livres, etc. ; — le 
comptable se décharge des papiers, titres, etc., portés dans 
le second article; de 9 livres pour frais d'un voyage; de 
50 livres 2 sous qu'il a donnés pour payement des pièces 
de greffe, etc. 

E. (îO. (Liasse.) — 16 pièces, papier; 3 pièces, parchemin. 

tVVS-flSO. — Procès. — Extraits de requêtes, d'in- 
formations, d'arrêt de la Cour de Parlement de Provence 
tenant la Chambre des eaux et forêts, concernant un procès 
que Louis Barbaroux eut avec divers habitants du Val, ac- 
cusés d'avoir coupé, pendant la nuit, de jeunes peupliers 
dans sa forêt. 

E. 61. (Liasse.) — 4 pièces, papier. 

tlSO-tlS*. — Extraits d'actes de ventes de pro- 
priétés rurales, au Val, quartier de Rialbert et le long du 
chemin de Torrens, passés en faveur de Louis Barbaroux, 
par Guillaume Cauvet, de Brignoles ; — par Guillaume Bar- 
baroux , son frère , prêtre i)énéficier à l'église collégiale de 
Barjols, et par Jean-Baptiste Bonnaud , ménager, du Val. 



I u 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 62. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i5SO. — Baussan. — Extrait de l'acte de vente d'un 
jardin, à Viliepey, diocèse de Fréjus, passé par Pierre Fabri, 
apothicaire, en faveur de Pons et Honorât Baussan, frères, 
du susdit lieu. 

E. 63. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1494. — Benoit (Jean). — Extrait de l'acte de vente 
d'une maison et d'une terre , à Saint-Martiu-de-Pallières , 
passé par Mathieu Benoît au profit de Jean Benoît, du sus- 
dit lieu. 

E. 64. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i509. — Bertrand (Jean). — Acte de vente d'une 
maison, k Varages, passé par Pierre Garôle en faveur de 
Jean Bertrand, du même lieu. 

E. 65. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i944. — Blacas (de ) , seigneur de Beaudinard, d'Ài- 

guine, d'Espinouse. — Acte de donation, par Guillaume de 

Mollis à Albert de Blacas, seigneur de Beaudinard, de tous 

es biens qui lui avaient été donnés par Mabilie de Blacas, 

son épouse , fille du susdit Albert. 

E. 66. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

t994-t 91t9. — Contrat de mariage d'Albert de Blacas, 
fils de Jean de Blacas, seigneur de Beaudinard, avec Mé- 
teline de Médullion, fille de noble Isnard de Médullion, 
seigneur de Saint- Vincent. — Testament de Jean Blacas, 
instituant son fils Albert héritier général et universel. — 
Quiltance de 2,000 livres données à compte de la dot de 
Mételine de Blacas, faite à Albert de Blacas, son père, par 
noble Guillaume do Yonta, seigneur de Saint-Martin, son 
mari. 

E. 67. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

iS90. — Transaction relative au droit de cavalcade, 
passée entre noble Albert de Blacas, Isînde de Blacas, son 
épouse, dame, en partie, de Levons, et les consuls de la 
communauté dudit Levons. 

E. 68. (Liasse.) — 10 pièces, parchemin. 

I SSII» i S55. — Quittances de diverses sommes données 



à compte de la dot de Constance de Blacas, faites à noble 
Albert de Blacas, seigneur de Beaudinard, son père, par 
noble Boniface de Castellane , seigneur d'Allemagne , son 
mari. 

E. 69. (Liasse.) -^ 8 pièces, parchemin. 

tSSO-iSir5. — Transaction entre Albert de Blacas, 
fils d'Albert, seigneur de Beaudinard et d'Aiguines, et la 
communauté dudit Aiguines, relative au droit de corvée ; — 
autre, entre Albert de Blacas, Baussette, Cécile et Phi- 
lipponne de Blacas, ses sœurs, relative à la succession de 
leur père. 

E. 70. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

4SS^« — Acte de cession de 60 florins d'or à prendre 
sur noble Albert de Blacas, seigneur de Beaudinard et 
d'Aiguines, faite par noble Rosselin de Fox, seigneur 
de Bormes , au profit d'Adhemar de Vonta, évéque de 
Luçon. 

E. 71. (Liasse.) — 13 pièces, parchemin. 

tS5ll-iS90. — Quittances de diverses sommes don- 
nées à compte de la dot d'Isinde de Blacas, faites à Cécile 
de Blacas, sa mère, et à Albert de Blacas, seigneur de 
Beaudinard et d'Aiguines, son frère, par noble Louis de 
Moustiers, seigneur de Ventavon, son mari. 

E. 72. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

i409. — Mandement de Jean de Rochas, bailli et no- 
taire d'Espinouse, ordonnant, à la requête de Philippe de 
Blacas, dame de ce lieu, aux habitants possédant biens, de 
donner le dénombrement et passer nouvelles reconnais- 
sances dans l'espace de cinq jours. — Actes de reconnais- 
sances de biens, à Espinouse, passés au profit de la susdite 
dame, par Pierre Pelleuc et Pierre Recqui. 

E. 73. (Liasse.) ~ pièce, parchemin. 

illS. — Blanc. — Extrait du testament d'André 
Blanc, travailleur, de Cotignac, instituant Jean Blanc, son 
neveu, héritier universel; — laissant à Catherine Blanc, 
son épouse, la jouissance de sa maison et des meubles 
meublants; — à Joseph Pastour, aussi son neveu, une pro- 
priété de terre complantée en oliviers, située sur le terri- 
toire de Cotignac, quartier de Taillade, etc. 






E. 74. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 



i5SS. — Blanc (Charles), — • Acte de vente d'une 
vigne, à Toulon, passé par Jacques de Signes, en faveur 
de Charles Blanc, de la susdite ville. 

E. 75. (Liasse.) — 8 pièces, parchemin. 

tS9t-tS99. — Blanqul — Actes de vente d'un 
jardin, de vignes et de ferrages (terres arrosables), passés 
en faveur de Guillaume et Jacques Blanqui, père et fils, 
de Camps, par Guillaume Mége, Jean Rouland, Raymond 
Bauzon, Isnard Feraud, Béatrix Auderic, Antoine Auderlc 
son fils, et Guillaume Amie, tous du lieu de Camps. 

E. 76. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

ÈBH9* — Bonnet. — Transaction entre Charles Bonnet, 
prêtre, curé du Val, Honoré Amiel, André et Théophile 
Meifrédy, frères, tous du lieu du Val, relative à une par- 
celle de terrain sur laquelle avait été fait un petit canal 
destiné à recevoir les eaux qui sortaient de la tannerie de 
ces derniers. 

E. 77. (liasse). — 1 pièce, papier. 

1 943. — Bonnet (Joseph). — Acte de vente d'une partie 
de maison au Val, passé au profit de Bonnet (Joseph), 
notaire royal au Val, par Anne et Gabrielle Taxil, sœurs. 

E. 78. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

i«49. — Bousquet (Louis). — Extrait du testament 
de Pons Bousquet, prêtre, d'Aiguines, instituant Louis 
Bousquet, son cousin germain, héritier .universel; — 
portant fondation d'une chapellenie au grand autel de 
l'église paroissiale dudit lieu, sous le Utre de Notre- 
Dame, etc. 

E. 79. (Liasse.) — 6 pièces, papier; 3 pièces, parchemin. 

liea-tlS». — BoYER. —Vente d'une vigne, faite 
au profil de Clair Brun, par Honoré-Pons Boyer, bourgeois 
de Camps. — Actes de vente d'un jardin et de terres, 
passés en faveur d'Honoré-Pons Boyer par Louis Augiseau, 
ancien courtier royal, de Marseille, par Jean-Baptiste Ven- 
trou , de Camps, Biaise Boyer et François Bremond. — Ces- 
sion de la somme de 2,622 livres à prendre sur Antoine Jay, 
apothicaire, d'Aubagne, faite au profit dudit Honoré-Pons 
Boyer par Dominique et Victor Peyron, de cette ville. 

VàR. — SÉRIE E. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. ^ 

Actes de prêt de diverses sommes, passés par le même au 
profit de Joseph Nègre, Louis Lautier et Etienne Nègre, 
de Camps. 



E. 80. (Cahier.) - Petit in-4o, papier, 36 feaUlels. 

tie». — Contrat de mariage d'Honoré-Pons Boyer, 
bourgeois, fils d'Honoré Boyer, avocat à la Cour, avec 
Louise-Catherine Barthélémy, fille de Jean-Baptiste Bar- 
thélémy, marchand de 'soie, de la ville de Brignoles. 

E. 81. (Liasse.) — 25 pièces, papier. 

t99«-t99e. — Procès. — Extraits de suppliques, 
de requêtes, de mémoires, etc., concernant un procès 
qu'Honoré-Pons Boyer, bourgeois de Camps, eut avec 
Antoine Jay, apothicaire, de la ville d'Aubagne, devant les 
officiers de cette ville, au sujet d'une somme de 2,622 livres. 

E. 82. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t58S. — Braquetty. — Extrait de l'acte de vente 
d'une maison, à Toulon, passé par Antoine Foruty, de 
cette ville, en faveur de Barthélémy Braquetty, du Val. 

E. 83. (Liasse.) — 6 pièces, papier. 

i985-t950. — Cartier. — Extraits d'actes de 
vente d'une maison, d'une vigne, de terres, de deux par- 
ties de maisons, passés au profit de Théophile Cartier, 
marchand tanneur, du Val, par Honorade Meifrédy, épouse 
d'Antoine Tourtour, de Besse; par Claire Blacas, du Val; 
François Julien, cardeur à laine, de Brignoles; Joseph 
Bonnet, notaire, au Val; Benoît Roustèquc, cordon- 
nier, de ce lieu, et Marguerite Jassaud, épouse de Jean- 
François Jassaud, chirurgien, à Entrecasteaux. 

E. 84. (Liasse.) — 5 pièces, papier. 

lYAO-iieS* — Cession de 430 francs à prendre sur 
André Auban, faite au profit de Théophile Cartier par 
Louis Bonnet, du Val. — Cession d'une terre, au Val, 
quartier de Laval, faite en faveur du même par André 
Auban, en payement de la susdite somme. — Quittance 
de 1,045 francs donnés en payement d'une propriété, au 
même lieu, quartier du Lauron, faite à Théophile Cartier 
par Joseph Reymonenq, cordonnier. — Extraits de l'acte 
de partage de la succession de Joseph Cartier et d'Anne 
Cartier, son épouse, fait et passé entre Théophile, Pierre, 
Joseph et Anne Cartier, leurs enfants. 



40 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 85. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

iSVH-iSSa. — Castellane (de), seigneur de Pox, de 
La Verdière, de Varages, Bezaudun, Montmeyao, Salernes, 
du Luc, de Ginasservis, Mazaugues, Laval. — Actes de 
vente d'une vigne, à La Verdière; d'une ferrage, à Flayosc 
et de 72 sous d'albergue, passés en faveur de Boniface de 
Castellane, seigneur de Fox et de La Verdière, par Fulcon 
Chabaud, noble Pons Guillaume, fils disnard, et Pierre 
Anasia. 

E. 86. (Liasse.) — 4 piëc(*s, parchemin. 

tS90-iS90. — Lettres patentes de la reine Jeanne, 
comtesse de Provence, confirmant les droits et privilèges 
que Bonifacede Castellane, père et fils, avaient sur la terre 
et seigneurie de Flayosc. — Extraits de procurations faites 
par Boniface de Castellane, seigneur de Fox et de La Ver- 
dière, à Jean Olivary, Jean de Goy, Pierre Pellegrin et 
Antoine Belletru. 

E. 87. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

i4S9«i445* — Lettres patentes du roi René enjoi- 
gnant au grand sénéchal de Provence de faire défendre 
les prés de Boniface de Castellane, fils de Boniface, sur 
lesquels les habitants de La Verdière prétendaient avoir 
droit de pacage après la première fauchaison. — Lettre 
du grand sénéchal faisant la même injonction aux officiers 
de Barjols, de La Verdière, etc. — Acte de prêt de 20 flo- 
rins et 8 gros fait par Boniface de Castellane à Jean Bo- 
ratelli, de Briançon (Déparlement des Alpes-Maritimes). 
— Prêt de 66 florins, consenti par le même au profit de Jean 
Gayde et Honorât Meifrédy, du Puget. 

E. 88. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; -4 piéce^t, papier. 

i4IIO-i41ftl. — Baux à ferme de biens situés sur le 
territoire de La Verdière et de Saint-Martin, passés par 
Boniface de Castellane au profit de Guillaume Vincent, 
de Varages ; de Thomas Alaman, de La Verdière, et de 
Antoine Pisani, de Saint-Martin. 

E. ^9. (Liasse.) — 12 pièces, papier. 

1459-1499. — Actes de baux du droit de pacage et 
de glandage dans les forêts de Fox et de La Verdière, passés 
par le même nu profit de Jean Garcini, Elzéar Hugonis, 
Antoine Estelle, Jean Feraud, Jacques Laugier, Claude 
Héraud, ilc. 



E. 90. (Uasse.) — 1 pièce, parchemin ; 1 pièce, papier. 

i4ll9*t499. — Quittance générale faite par Gérard, 
marchand, de la ville d'Aix, à Bonifacede Castellane, sei- 
gneur de Fox et de La Verdière. — Transaction entre ce 
dernier et Honorât de Castellane, son neveu, relative à la 
succession de Boniface de Castellane, leur père et grand- 
père. 

. E. 91. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

t405«t4«S. -— Prêts. — Extraits d'actes de prêts 
de diverses sommes, faits par Reforciat de Castellane, sei- 
gneur de Fox et de La Verdière , à Hugues Monelli, de 
Cotignac; à Jacques Guiramand, marchand, de la ville 
d'Aix; à Pierre Rostagny et Pierre Benoît, de Villecroze, 
et à Pierre Gilly, de La Verdière. 

E. 92. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i490. — 'Permission de faire dire la messe et adminis- 
trer le sacrement de l'eucharistie, pendant quatre ans, 
dans le château de La Verdière, accordée à Reforciat de 
Castellane par l'archevêque d'Aix. 

E. 93. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i49i. — Lettres patentes de la reine Yolande, com- 
tesse de Provence, chargeant Reforciat de Castellane, sei- 
gneur de Fox, et Nicolas de Grimaldy, seigneur d'Antibes, 
ses chers et fidèles conseillers, de faire lever un impôt de 
6 florins par feu dans toutes les villes de cetle province. 

E. 94. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin; i sceau. 

t4S9. — Quittance pour l'entier payement des châ- 
teaux de Bezandun et du Puget, faite à Reforciat de (Cas- 
tellane par noble Hugues Rimbert de Pontevés, qui lui 
avait vendu ces deux domaines; — autre, des droits de 
lods, faite au même par le trésorier général de la province. 
— Lettres patentes du roi René, comte de Provence, aux 
officiers de Barjols, de Saint-Maximin, etc., portant que 
Reforciat de Castellane pouvait exercer, à Bezaudun, la 
même juridiction qu'à La Verdière. 

* 

E. 95. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t9SO» — Codicille par lequel Reforciat de Castellane 
donne à son fils Boniface le château de Bezaudun , avec tous 
ses droits et dépendances. 



E. 96. (Liasse.) ~ 1 pièce, papier. 



t4t9« — Testament de noble Rissende de Casteilane, 
dame de Vidauban, par lequel elle institue noble Pierre 
Biaise, son neveu germain, béritier général et universel; 
elle veut être inhumée dans Téglise paroissiale Sainte- 
Marie . de Draguignan , devant Tautel de la chapelle 
Saint-Jean; elle lègue un gros et une chandelle valsmt 
deux deniers à tous les prêtres qui assisteront à son en- 
terrement; deux florins d*or aux Frères Prêcheurs 
de la susdite ville, à condition qu'ils célébreront» 
dans leur église trente messes pour le repos de son 
âme, etc. 

E. 97. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t4#8* — Lettres patentes du roi Charles VIII, nom- 
mant Philibert de Casteilane, seigneur de Fox, à roffîce de 
viguier dans la ville et cité d*Aix, en reconnaissance des 
bons services qu'il avait rendus à feu son très-cher père. 

Ë. 98. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tft#8* — Transaction entre Philibert de Casteilane et 
Jean de Casteilane, frères, relative au testament de Boni- 
face de Casteilane, leur père. 

E. 99. (Liasse.) — 26 pièces, papier. 

1499- 1599. — Actes de baux à ferme du droit de 
pacage et de glandage dans les forêts de Fox et de La Ver- 
dière, passés par Philibert de Casteilane en faveur de Louis 
et Honoré Gamel, frères ; d'Honoré Ricani, Antoine Bonnet, 
Guillaume Tornator, Honorât Daudis, Antoine Raffélis, 
Pierre Durand, André Lambert, etc. 

E. 100. (Cahiers.) — In-i», papier. 130 feuilleb. 

t69t. — Actes de reconnaissances de biens situés sur 
le territoire de Fox, passés au profit de Philibert de Cas- 
teilane par Jean». Boniface et Antoine Raymbert, frères ; 
par Honorât Verlaque, Pierre Jordany, Catherine Raym- 
bert, etc., tous du susdit lieu de Fox. 



E. toi. (Liasse.)— 3 pièces, parchemin; S cahier, in- 4», papier. 

82 feuiliets. 



t680-t584» — Procès. — Extraits de requêtes, de 
mémoires, darrêts du Parlement de Dauphiné, etc., con- 
cernant un procès que Philibert de Casteilane eut avec 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 11 

dame Louise de Casteilane, veuve d*Honoré, agissant en 
qualité de tutrice de Louis de Casteilane, son fils, au sujet 
de la succession de Philibert de Casteilane, leur père et 
beau-père. 



E. 103. (Liasse.) — 24 pièces, parchemin ; 6 pièces, papier. 

t689-t5tt5* — Procès. — Extraits de suppliques, 
de lettres d'appel, de mémoires, d*arrêts des Parlements 
de Provence et de Dauphiné, etc., relatifs à des procès que 
Philibert de Casteilane eut avec les consuls de La Verdière 
au sujet des droits de fournage, de pacage, de glandage et 
de port d'armes. 

E. 103. (Lias.se.) — 16 pièces, parchemin; 2 pièces, papier. 

t540-tMt. — Procès. — Extraits de requêtes, de 
mémoires j d'arrêts du Parlement de Provence, etc., con- 
cernant des procès que Philibert de Casteilane eut avec 
Maurice Lcspagnol, de La Verdière, au sujet d'une somme 
de 500 livres, et avec Jacques Blanc, fermier des biens 
qu'il possédait k Saint-Martin-de-Pallières, au sujet de 
l'acte de bail de ces biens. 

E. 104. (Gabier.) — ln-4o, papier. 16 feuillets. 

t50O. — Extraits d'une transaction relative au droit 
de mouture, passée entre Pierre de Casteilane, seigneur de 
Saint-Julien, et les consuls de la communauté. — Bail 
emphytéotique de tout le labourage qu'il tenait et pos- 
sédait dans ce lieu, à l'exception d'uu jardin, d'un pré au 
quartier de l'Emballade et de la bastide dite Ubac, 
passé par le même en faveur des susdits consuls. 

E. 105. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

t50ll. — Transaction entré Jean de Casteilane, cosei- 
gneur de Varages et de Bezaudun, et Louis de Prohanau, 
coseigneur de ces lieux, relative aux droits de mouture, 
d'albergue et de pacage; — à la nomination et aux ga^es des 
officiers; — à leur destitution; —aux eaux des moulins, etc. 

E. 106. (Cahier.) — I11-40, papier, 83 feuillets. 

t6t#. — Comptes de la tutelle de Marguerite et Pierre 
de Pontevés, fils de noble Jean de Pontevés, vivant sei- 
gneur de Cabanes, rendus par Jean de Casteilane, leur 
tuteur, en présence de Guyrand de Simiane, Bertrand de 
Vintimille, seigneur d'OUioules, et Baptiste de Casteilane, 
protonotaire du Saint-Siège apostolique. 



il 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 107. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tSKB* — Échange. — Extrait de l'acte d'échange de 
deux propriétés rurales situées sur le territoire de LaVer- 
dière, dont Tune dite le Pilon et l'autre située au quartier 
de Bremah, passé entre Jean de Castellane, fils de Jean, et 
Claude Arbaud, marchand, du susdit lieu. 

£.108. (Liasse.) — 2 pièces, parchemio. 

t590«t6#t. — Lettres patentes du roi Henri III évo- 
quant à la Cour de Parlement de Toulouse tous les procès 
et diiïérends, tant civils que criminels, que Jean de Castel- 
lane avait ou pourrait avoir ; — autres lettres patentes du 
même Roi confirmant le contenu des précédentes. 

E. 109. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin; 3 pièces, papier. 

1609- 1609. — Procès. — Extraits d'un mémoire, 
de requêtes et d'arrêt du Parlement de Provence concer- 
nant un procès que Jean de Castellane, fils de Jean, eut 
avec la communauté de La Verdière au sujet du droit de 
fournage. 

E. 110. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

t5e9-t699« — Procès. — Extraits d'arrêts de la 
Cour de Parlement de Provence relatifs à des procès que 
Jean de Castellane eut avec Pierre de Castilion, au sujet de 
la succession d'Honorade de Castilion, dame de Bezaudun ; 
— avec la communauté de la Verdière, au sujet de répara- 
tions à faire au château ; — avec Crespin Fouque, au sujet 
d'un acte de reconnaissance. 

E. 111. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tSOt* — Extrait de l'acte de vente des moulins à huile 
et farine des communautés de Varrages et de Bezaudun, 
passé au profit de Jean de Castellane par les consuls de 
ces communautés. 

E. 112. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

iet9* — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence enjoignant aux consuls de Colmars de remettre 
une pièce de canon moyenne, qui se trouvait dans le fort 
de leur ville, à Jean de Castellane, seigneur de La Verdière, 
et chargeant ce dernier de la faire conduire au fort de 
Saint-Tropez < pour la conservation d*icelui à l'obéissance 
du Roi. > 



E. 113. (Liasse.) — 38 pièces, papier. 

t4tt-t04t* — Baux de biens, à Varages» passés 
par Philibert de Castellane, Baithazard d'Agoult, Louise 
de Castellane, Honorade de Castilion, etc., au profit 
de Pierre Portannier, de Bertrand Rodolphe, Antoine Mon- 
tagnier, Marcelin Sabatier, etc. ; — actes fournis par Jean- 
Baptiste de Castellane, fils de Jean, seigneur de Fox et 
de La Verdière, coseigneur de Varages, dans un procès 
qu'il eut avec le baron de Bras, coseigneur du susdit lieu, 
au sujet des droits seigneuriaux. 

E. 114. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

leAO-teAt. — Droits de lods. — Lettres patentes 
du roi Louis XIV faisant don des droits de lods et ventes, 
droits de rétention par prélation et autres droits seigneu- 
riaux dus à Sa Majesté par suite de la vente de la terre et 
seigneurie de Saint-Paul-de-Durance, en Provence, à Jean- 
Baptiste de Castellane, en considération des bons services 
qu'il avait rendus, en qualité de volontaire, au feu Roi et à 
Sa Majesté en diverses occasions importantes, et spéciale- 
ment pendant les sièges de Montpellier et de La Rochelle, 
et lors de la reprise des îles Sainte-Marguerite et Saint- 
Honorat ; — autres lettres patentes du même Roi confir- 
mant le don fait, dans celles ci-dessus, à Jean-Baptiste de 
Castellane. 

E. 115. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tSftf.— Extrait d'un arrêt du Conseil privé du Roi con- 
cernant une information que les officiers du Parlement de 
Provence faisaient contre Jean-Baptiste de Castellane, sur 
ce qu'il avait promis, par une lettre, aux consuls de Saint- 
Maximin de les assister d'un secours de mille hommes et 
de sa personne, toutes les fois qu'ils en auraient besoin, 
pour faire obéir aux ordres de Sa Majesté. 

E. 116. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

t0i9-t068. — Extraits de transactions passées entre 
Jean-Baptiste de Castellane et Jean-Frédéric de Foix, 
comte de Curson, au sujet des terres et de la juridiction 
de Saint-Julien-d'Asse ; — entre le même et Jean de Grasse, 
au sujet d'une somme de S8,937 livres, qui lui étaient 
dues par la succession d'Alexandre de Grasse, vivant sei- 
gneur de Laval et de Cabris. 

E. 117. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t409«I499« — Actes de reconnaissances de biens 



situés sur le teriitoire du Luc, passés en faveur d'Es* 
parron de Castellane, coseigneur de ce lieu, par Jean 
Guitard, Jacques Blanqui, Guillaume Bertrand, Jacques 
Giraud, Fulcon Vitalis, Elzéar Hugues, Pons Raymond, 
Guillaume Bonar, etc. 

E. 118. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1449* —Testament de noble Georges de Castellane, 
seigneur de Salernes, instituant Reforciat de Castellane, 
son fils aîné, héritier général et universel ; léguant 20 flo- 
rins à Marguerite de Castellane ; 100 florins à Cibille de 
Castellane, ses filles; 1,000 florins à Honorât de Castel- 
lane, son fils, etc. 

E. 119. (Liasse.) — 20 pièces, papier. 

t094. — Procès. — Extraits de suppliques, de mé- 
moires, etc., concernant un procès que Guillaume de Cas- 
tellane, seigneur de Salernes et d*Astoin, eut avec Gas- 
pard de Périuet, marquis d'Arzeliers, au sujet d'une 
somme de 2,173 livres, que ce dernier prétendait lui ôtre 
due par suite de la vente d'une terre à Astoin, appelée 
Gontière, qu'il avait faite au profit de Guillaume de Cas- 
tellane. 

E* 120. (Liasse.) — 31 pièces, papier. 

i096. — Procès. — Extraits de suppliques, de mé- 
moires, d'arrêts de la Cour de Parlement de Dijon , etc., 
concernant un procès que Guillaume de Castellane, sei- 
gneur de Salernes, eut avec François de Gallien, marquis 
Des Yssards, au sujet de la succession d'Alexis de Castel- 
lane, vivant seigneur du s.usdit lieu de Salernes. 

E. 121. (Cahier.) — In-4o, papier. 56 feuilleU. 

1640-1648. — Actes de reconnaissances de biens 
situés sur le territoire de Montmeyan, passés en faveur 
d'Emmanuel de Castellane, seigneur du susdit lieu, par 
François Durand, Bartbélemy Raymond, Michel Gavot, 
Biaise Yerlaque, Jacques Sicard, etc., tous de Montmeyan. 

E. 122. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

t#48-i09t. — Extrait du contrat de mariage de 
Jean de Castellane, seigneur de Montmeyan, fils de feu 
Pierre de Castellane, etc., avec Gabrielle Charlotte de 
Castiilon, fille de Gaspard de Castillon, etc. — Contrat de 
mariage de Joseph de Castellane, fils de Jean de Castellane, 
seigneur de Montmeyan, gouverneur, pour le Roi, de la 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 13 

ville de Fréjus, etc., avec Hélène de Yallavoire, fille de 
feu Pierre de Yallavoire, vivant seigneur marquis d'Eoulx, 
maréchal de camp aux armées du Roi, etc. 



E. 123. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

1616. — Extraits d'une transaction relative au droit 
de fournage, au huitain et aux terres gastes^ passée entre 
Guide de Castellane, seigneur de Ginasservis, et les consuls 
de cette communauté. 

£. 124. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1649. — Procès. — Extrait d'arrêt de la Cour de 
Parlement de Provence, concernant un procès que Louis 
de Castellane, seigneur de Mazaugues, eut avec Françoise 
de Rascas, au sujet de la succession d'Honoré de Castel- 
lane, leur père et beau-père. 

£. 123. (Cahier.) — Iii-4» papier, 6 feuillets. 

t990. — Contrat de mariage d'Antoine-Boniface de 
Castellane, fils de feu haut et puissant seigneur Jean-Bap- 
tiste de Castellane, chevalier, seigneur de Mazaugues, etc., 
avec Marie-Catherine de Détallement de Chaumont, fille 
de haut et puissant seigneur Alphonse Détallement de 
Chaumont, chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint- 
Louis, etc. 

E. 126. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1649* — Transaction entre dame Melchiore de Castel- 
lane, veuve de Michel Du Puget, vivant seigneur de Figa- 
nières, et Marguerite Du Puget, sa fille, relative à la suc- 
cession de ce dernier. 

E. 127. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1661* — Testament de Marie de Castellane, dame de 
Bras et de Varages, veuve de François de Gérente, par 
lequel elle institue Balthazanl de Gérente, son fils aîné, 
héritier général et universel ; elle veut que son corps 
soit enseveli devant le grand autel de l'église paroissiale 
de Varages, dans la tombe de ses ancêtres; elle fonde 
une messe perpétuelle sur le grand autel de la sus- 
dite église; elle lègue aux recteurs de Tliôpitai la 
somme de 50 écus pour réparations à faire audit hô- 
pital, etc. 

E. 128. (Registre.) — In-4o, papier, 436 feuillets. 

ift99«tft9S* — Actes de reconnaissances de biens. 



1 tx ARCHIVES 

à Laval, passés au profit de Jean de Castellane, seigneur 
de Laval, baron de Fox, par Jean Aubert, Antoine Martin, 
Honoré Giraud, Jeun Arnaud, Barthélémy Meyfred, Honoré 
et Mathieu Guignes, Gaspard Marin, Honoré Lambert, 
Antoine Arnaud, etc. 

E. 129. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tetS. — Contrat de mariage de François de Castel- 
lane, fils de magnifique Marc-Antoine de Castellane, sei- 
gneur baron de Saint-Julien, Gassin, etc., avec Marguerite 
de Forbin, fille de Gaspard de Forbin, seigneur baron de 
Mânes, etc. 

E. 130. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

t4ee. — Bulle du pape Paul H nommant Pierre Ho- 
noré de Castellane, prêtre, au prieuré de Notre-Dame de 
Vallismoyne, diocèse de Fréjus. — Procès-verbal de mise 
en possession de ce prieuré, dressé par Tévêque de cette 
ville en faveur du susdit Pierre-Honoré de Castellane. 

E. 131. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1498. — Procès- verbal de mise en possession du 
prieuré de La Verdière, dressé par le prévôt de l'église 
métropolitaine d'Aix en faveur de Baptiste de Castellane. 

E. 132. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i509. — Procuration faite par Baptiste de Castellane, 
protonotaire du Saint-Siège apostolique, prieur (Je La Ver- 
dière, à Guillaume de Forcalquicr, Louis Textoris et Jean 
Gassin. 

E. 133. (Liasse.) — 1 pièce» parchemin, 

i5tt9« — Procès-verbal de mise en possession du 
prieuré de Varages, dressé par le prévôt de l'église cathé- 
drale de Riez en faveur de Melchior de Castellane. 

E. ,134. (Cahiers.) — In-4*, papier, 28 feuillois. 

1916* --* Inventaires de la bibliothèque et des meu- 
bles qui furent vendus par le cardinal de Fleury, évèque 
de Fréjus, à Pierre^oseph da Castellane, son successeur 
à révêché de cette ville. 

E. 135. (Liasse.) — 4 pièces, papier. 

t669«t6#0* — Extraits du contrat de mariage de 



DU VAR. 

noble Balthasard Brun de Castellane, de Draguignan, fils 
de Jean Brun de Castellane, seigneur d'Andon et de 
Caille, etc., avec Lucrèce d'Ambroy, seigjieur de Tau- 
lanne, etc. — Testament de noble Balthasard Brun de 
Castellane, instituant son fils aîné, Paul Brun de Castel- 
lane, héritier général et universel; — chargeant ce der- 
nier de donner, tous les ans, une charge de blé aux pauvres 
de rhôpital de la ville de Grasse ; — laissant à chacun 
de ses enfants mâles, nés ou à ndtre, la somme de 
2,000 mille écus valant 6,000 livres, etc. 

E. 136. (Liasse.) — î pièces, papier. 

tll09.t#t8. — Contrat de mariage de Joseph Brun 

de Castellane, fils de noble Balthasard, vivant seigneur 
d*Andon, etc., avec Honorade d'Albert, fille de feu Jean 
d'Albert, vivant seigneur de Régusse, etc. — Contrat de 
mariage de Jean-Baptiste de Castellane, seigneur de Vau- 
croue, fils de noble Balthasard, etc. , avec Françoise 
de Matty, fille de Pierre de Matty, seigneur de La 
Garde, etc. 

E. 137. ^Liasse.) — 2 pièces, papier. 

tStS* r— Acte de vente d'une maison et d'un jardin, à 
Bargemon, passé par Jean-Baptiste Brun de Castellane, 
fils de Balthasard, agissant tant en son nom qu'en celui 
de Pierre, Scipion et Antoine de Castellane, ses frères, en 
faveur d'Honoré Augier, de la susdite commune. — Autre 
acte de vente d'une pièce de terre close de murailles 
du côté du grand chemin, passé par le même au profit des 
consuls de Bargemon. 

E. 138. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t089« — Testament de Jean-Baptiste Brun de Castel- 
lane, par lequel il veut que son corps soit enseveli dans 
le tombeau de ses ancêtres, qui était dans le couvent des 
P. Cordeliers de la ville de Draguignan; il lègue à 
Joseph de Castellane, son fils aîné, la terre, place et sei- 
gneurie de Vaucroue; à Marc de Castellane, son autre 
fils, l'état et office de lieutenant particulier au siège 
et ressort de la susdite ville de Draguignan; à Anne 
Brun de C^astellane, sa fille, la somme de 4,000 livres; 
à Blanche et Catherine de Castellane, ses autres ftltes, 
la somme de 2,000 livres, etc. 

E. 139. ^Liasse.) — 1 pièce, papier. 

Ittttt. — Testament de noble Pierre Brun de Castel- 



V 



J 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 

lane, écuyer, de la ville de Draguignan, seigneur de Vau- 
croue et deTaulanne : il veut être inhumé dans Téglise des 
R. P. Mineurs de Saint-François, de la vaille de Draguignan, 
et dans la tombe de ses prédécesseurs; il institue Anne 
de Mougins, sa très-chère et bien-aimée épouse, héritière 
générale et universelle, à condition qu'elle demeurera en 
viduité et sous son nom; il lègue à Jean-Baptiste et 
Honoré Brun de Castellane, ses enfants mâles, et à 
Marie-Thérèse Brun de Caslellane, sa filJe, la somme de 
4,500 livres, etc. 



15 



E. 144. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 



tft4t«tftft8. — Extraits d'arrêts de la Cour de Par- 
lement de Provence enjoignant à tous emphytéotes et 
tenanciers de fonds et propriétés se mouvant de la directe 
seigneuriale de payer à Honorât de Castillon, seigneur de 
Saint-Julien, tous droits échus et passer nouvelles recon- 
naissances. 



E. 140. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

tS90. — Procès. — Extraits d'un mémoire, d'un in- 
ventaire de production et d'un arrêt de la Chambre souve- 
raine des francs-fiefs, concernant un procès que noble 
Honoré Brun de Castellane, seigneur de Mujouls, eut avec 
Pierre Martin, bourgeois de Paris, chargé du recouvre- 
ment des droits de francs-fiefs, au sujet de ces droits. 

E. 141. (Cahier.) — In-4«, papier, 6 fenillets. 

t90#* — Supplique présentée à l'intendant de Pro- 
vence par Augustin Brun de Castellane, seigneur de Vau- 
croue et de Taulanne, lieutenant général à la Sénéchaussée 
de la ville de Draguignan, demandant le payement des four- 
nitures que les consuls de la susdite ville l'avaient forcé 
à faire, en 1707, à l'armée du duc de Savoie. 

E. 142. (Liasse.) — 90 pièces, papier. 

1 9 8 t-t 9 59« — Quittances diverses faites à Honoré Brun 
de Castellane, seigneur de Meujouls, par Martel etPellissier, 
receveurs des tailles; Laurens, apothicaire, et Blanc, mé- 
decin, de Draguignan; — Digne, prieur du Bourguet; — 
Scipion Cluman , vitrier, de Draguignan ; — d*Augéry, pro- 
cureur du Roi au siège de cette ville; — Rancurel, trésorier 
de la noblesse de Provence; — Durand, receveur des de- 
niers du Roi dans la vigucrie de Guillaume, etc. 

E. 143. (Liasse.) ~ 2 pièces, papier. 

t599-t646* — Castillon (de). — Procuration faite 
par Jeanne de Castillon, veXive de René de Castillon, vivant 
seigneur de Reynes, à Honorât de Castillon, son fils. — 
Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de Provence, 
autorisant Honorât de Castillon, seigneur de Saint-Julien, 
à accepter, sous bénéfice d'inventaire, le testament de 
Louis de Castillon, son frère, vivant chanoine sacristain 
de l'église métropolitaine Saint-Sauveur, de la ville d'Aix. 



E. 145. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

1588* — Procès. — Extraits d'arrêts du Grand Conseil 
du Roi concernant un procès qu'Honorât de Castillon et 
Honorade de Castillon, sa sœur, eurent avec Antoine de 
Grimaud, au sujet de la succession de feu Louis de Ville- 
neuve, marquis de Trans. 

E. 146. (Liasse.) — 1 cahier, in-4o, papier, 111 fenillels; 5 pièces, 

parchemin. 

1584-1650. — Procès. — Extraits de requêtes, 
d'aiTêts du Grand Conseil du Roi et de la Cour de Parle-, 
ment de Provence, etc., relatifs à un procès qu'Honorât 
de Castillon, seigneur de Saint-Julien, et Honorade de 
Castillon, dame de Bezaudun, eurent avec Anne de Ville- 
neuve, vicomtesse de Méaille, au sujet de leurs droits 
respectifs sur les seigneuries d'Ampus et de Lagneros. 

E. 147. (Liasse.) — 13 pièces, parchemin. 

t5ât-t55#« — Procès. — Extraits de requêtes, d'ar- 
rôts de la Cour de Parlement de Provence, etc., concer- 
nant un procès qu'Honorât de Castillon et Honorade de 
Castillon, sa sœur, eurent avec François de Castillon, leur 
frère, seigneur de Reynes, au sujet de la succession de 
feu René de Castillon, leur père. 

E. 148. (Linsse.) — 1 pièce, parchemin. 

C 58e« — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence enjoignant aux emphytéotes et tenanciers de 
fonds et propriétés se mouvant de la directe seigneuriale 
de payer tous les droits échus à Louis de Castillon, sei- 
gneur du Castellet, et passer nouvelles reconnaissances. 

E. 148. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

15011- 1581* — Lettres de provision en faveur de 
Louis de Castillon, protonotaire du Saint-Sîége aposto- 
lique, d'une prébende et d'un canonicat, à l'évêché de 



16 ARCHIVES 

Digne, devenus vacants par le décès d*Eticiinc de Cas- 
tillon; — d'un prieuré, dans le diocèse de Riez, el enre- 
gistrement des lettres de provision à TOfficialilé de l'ar- 
chevêché d'Aix, par Amédée Imbert, officiai ; — de la 
chapellenie de Saint-Martin, dans l'église métropolitaine 
de la susdite ville. 

E. 150. (Liasse.) -^ 2 pièces, parchemin. 



tftftft-t56e. — Extraits d'arrêts de la Cour de Parle- 
ment de Provence autorisant Honoré de Castillon, chanoine 
sacristain à l'archevêché de la ville d'Aix, à accepter, sous 
bénéfice d'inventaire, la succession de Jeanne de Castillon, 
sa mère; — relatif à un procès qu'il eut avec son frère, 
François, au sujet de cette succession. 

E. 151 . (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1999* — Cauvin. — Testament d'Alexis Cauvin, tra- 
vailleur, du Castcllet, par lequel il institue son fils, Fran- 
çois, héritier général et universel; il laisse la jouis- 
sance de tous ses biens meubles et immeubles à Anne 
Espanet , sa bien-aimée épouse ; il lègue à Marguerite 
Cauvin, sa fille, femme de Louis Boyer, la somme de 
200 livres, etc. 

E. 152. (Cahier.) — Iii-4o, papier, 8 feuillets. 

IStA* — Chaix (Jean). — Testament de Jean Chaix, 
chirurgien, de Lorgues, par lequel il veut que son corps 
soit enseveli dans l'église collégiale de cette ville , devant 
l'autel de Saint-Sébastien ; il lègue la somme de oO écus 
à Catherine Cartier, sa chère femme, en récompense des 
agréables services qu'elle lui a rendus et lui rend journel- 
lement; il institue François-Antoine Chaix, son fils bien- 
aimé, héritier général el universel , etc. 

E. 153. (Cahier.) — In-4«, 8 feuillets, papier. 

tSAA* — Testament de Jean Chaix, fils de Jean, chi- 
rurgien de la ville de Lorgnes : il veut que son corps 
soit enseveli dans la grande église de cette ville ; qu'il 
soit accompagné par messieurs du chapitre et par tous les 
autres ordres de la même ville; qu'il soit dit, le jour de 
sou trépas , une grand'messe de mortuis; il lègue une 
pension annuelle et viagère de 60 livres à Catherine Car- 
tier, sa bien-aimée épouse; il lègue la somme de 3 livres 
au couvent de la Sainte-Trinité , à la chapelle de Notre- 
Dame-du-Rosaire , aux révérends pères Servîtes , etc. ; 



DU VAR. 

il institue Jacques Chaix , son fils , héritier universel , etc. 

E. 15i. (Liasse.) — 5 pièces, papier. 

t€Sft-tS1fS. — Actes d'échange de jardins, de caves 
et de propriétés rurales , passés entre Jacques Chaix , fils 
de Jean , chirurgien , de Lorgnes , et Jacques Grasset, Fran- 
çois Vidal et Jean Reverdiny, de la susdite ville. — 
Ventes d'une boutique et d'une pièce de terre, sur le 
territoire de Lprgues, quartier du Pin, passées en faveur 
du même par Bernardin Parian et Peiron Maurin de la 
même ville. 

E. 155. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

1096-1 909. — Contrat de mariage de Jean Chaix, fUs 
de Jacques, bourgeois , de Lorgnes , avec Magdeleine de 
Vacon , du lieu de Saint-Tropez. — Vente d'un jardin 
et d'une maison , à Lorgnes , passés en faveur de Jac- 
ques Chaix par Esprit Vaquier et Joseph Martel, de la 
susdite ville. — Acte d'échange d'un pré , quaitier de la 
Conque, et d'une bastide, quartier du Château, entre Jac- 
ques Chaix et Bernardin Robert, de la même ville. 

E. 156. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

194e« — Clapiers (de). — Testament de Jean-François- 
Toussaint de Clapiers Saint-Tropez , de la ville d'Hyères : 
il ordonne que sou corps soit enseveli dans la chapelle 
de Notre-Dame , érigée dans l'église paroissiale ; que les 
prêtres de la paroisse disent deux cents messes et les pères 
Récollets cent, à son intention, après sa mort; il lègue 
àJcanPossel, son homme d'affaires, une pension an- 
nuelle et viagère de 100 livres; à messieurs les cbeva- 
liers Jean-Gabriel, Joseph-Victor et Raymond-Marins 
de Clapiers, ses trois fils, la somme de 10,000 livres à cha- 
cun; à dame Jeanne-Charlotte de Garnier de Menonville, 
son épouse, la jouissance, sa vie durant, de tous ses biens 
meubles et immeubles; il institue noble Louis-François- 
Raymond de Clapiers, son fils aîné, héritier univer- 
sel , etc. 

E. 157. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

***•• — Testament de Jeanne-Charlotte de Garnier 
de Menonville, veuve de Jean-François de Clapiers : elle 
ordonne que son corps soit enseveli dans la tombe de son 
époux ; elle charge ses héritiers de faire célébrer, dans 
l'an de son décès et pour la rémission de ses péchés, cinq 
cents messes basses de Requiem ^ sous la rétribution 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



17 



ordinaire ; — elle lègue et laisse à Denis Verlaque, son oui* 
sinier, et à Anne Verlaque, sa fille de chambre, une pen- 
sion annuelle et viagère de 100 livres à chacun d*eux ; ^- 
elle nomme et institue pour ses héritiers universels, seuls 
et pour le tout, Louis-François-Raymond et Jean-Gabriel 
de Clapiers , ses fils , chevaliers de Tordre royal et mili- 
taire de Saint-Louis, etc. 

E. 158. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t9#9« — Testament de Jean-Gabriel de Clapiers Saint- 
Tropez, chevalier de Tordre royal et militaire de Saint* 
Louis, par lequel il lègue et laisse à dame Elisabeth Nes- 
tolat , son épouse, la jouissance d*une terre et bastide qu'il 
possède sur le territoire de Toulon, quartier de Saint- 
Roch , et une pension annuelle et viagère de 800 livres ; 
il fait et institue Joseph-Alexandre-Fortuné de Clapiers, 
son fils, héritier général , etc. 

E. 159. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t A5«* — CossA (Jean). — Extrait de lettres patentes 
du roi René, comte de Provence, donnant, faisant présent 
et accordant agi^éablement à perpétuité à Jean Cossa , de 
Naples , chambellan et conseiller fidèle de son père , et à 
ses héritiers et successeurs de Tun et de Tautre sexe, la 
baronnie de Grimaud , vallée de Fraynet et terre de Saint- 
Tropez , diocèse de Fréjus , avec ses terres , villes , châ- 
teaux, forteresse, hommes, vassaux, hommages, rentes, 
fiefs, arrière-fiefs, gabelles, passages, ramages, pulve- 
rages, herbages, ports maritimes, droits de port, édifices, 
riwges, albergues, bois, cavalcades, leydes, inquants, 
péages, rentes, censés, pêcheries, taillis, forêts, maisons, 
possessions, olivettes , jardins, etc., et toutes les apparte- 
nances de la susdite baronnie, en reconnaissance des 
agréables, méritoires et dignes services qu*il lui avait 
rendus, avec une foi sans exemple et une vertu incompa- 
rable, dans diverses occasions. 

E. 160. (Liasse.) — 60 pièces, papier. 

tSS8-te99. — CosTE vPierre). — Rôle des vacations 
et fournitures que Pierre Coste, de Saint-Tropez , avocat à 
la Cour, avait faites dans un procès que Henri de Grasse , 
seigneur de St-Tropez, agissant en qualité de mari et 
maître de la dot et des droits de Rozanne d^Artigues , son 
épouse, avait eu avec noble Marc- Antoine d'Artigues, sei- 
gneur de La Garde, au sujet de la succession de son père; 
— certificats du procureur de la Cour attestant les divers 
voyages que le susdit Coste avait faits à Aix à l'occasion de 

VaR. — SÉRIE E« 



ce procès ; — correspondance du même avec Henri de 
Grasse , relative au même procès. 

E. 161. (Liasse.) ~ 1 pièce, parchemin. 

t409« — Creton (Honoré). — Acte de vente d'une pièce 
de terre et d'un pré, à Varages, passé en faveur d'Honoré 
Créton par Hugues Montagnac et Honoré Hugolin , tous du 
susdit lieu de Tarages. 

E. 162. (Liasse). ^ 2 pièce», papier. 

tBtS. — Dalmas (Jean). — Extraits du testament de 
Jean Dalmas , écuyer, de Beaudinard , par lequel il veut 
que son corps soit enseveli dans l'église du susdit lieu; 
il institue Pierre et Claudon Dalmas, ses fils légitimes et 
naturels, héritiers universels, etc. 



E. 163. (Cahier.) — ln-4«, parchemin, 90 feoiUets; in -4» papier, 

50 feuillets. 



t98e-t 1f4e. — Damian (de). — Extraits de requêtes, 
de sentences du Sénéchal de Brignoles, d'arrêts de la Cour 
du Parlement du Dauphiné, etc., concernant un procès que 
Henri-François de Damian de Yernègues , curé perpétuel 
de la paroisse de la susdite ville de Brignoles , eut avec 
Jean Feraud, marchand tanneur de cette ville, au sujet d'un 
canal que ce dernier avait fait creuser dans un terrain qui 
lui appartenait. 

E. 164. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1994. — Daumas — Testament de Mathieu-Clément 
Daumas, travailleur, de Rians, par lequel il lègue la 
somme de 1,000 livres à Suzaune-Magdeleine Daumas, 
sa fille ; il laisse la jouissance de tous ses biens à Suzanne 
Bellon, son épouse; il fait et institue Antoine et Joseph- 
François Daumas , ses fils , héritiers généraux et univer- 
sels, etc. 

E. 165. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

ttt94» — Desparra (prêtre). — Testament d'Honoré 
Desparra, prêtre -camerier à Téglise collégiale de Pignans; 
il demande que son corps soit enseveli dans Téglise du 
couvent des pères Augustins, où sont ensevelis ses ancêtres ; 
il lègue la somme de 600 livres au corps du chapitre de 
la susdite église collégiale, 300 livres à Pierre Ranq, son 
cuisinier; il établit, fait et institue Joseph-Fraiçois Des- 
parra, son neveu, héritier universel, etc. 



18 



E. 166. (Liasse.) — 3 pièces papier. 



tS49.~ Dessoliers, (prêtre). — Extraits du testament 
de Pons Dersoliers, prêtre, du Val, par lequel il veut et 
entend que son corps soit enseveli dans la chapelle de 
Notre-Dame-de-l'Annonciade , dans la tombe de ses ancê- 
tres; — il fonde, dans cette chapelle, une messe qui doit 
se dire le lundi de chaque semaine et le lendemain de toutes 
les fêtes de la Sainte-Vierge; il donne à Honorade Desso- 
liers , sa sœur, et femme d'Honoré Rastoin, et après elle 
à Pierre et Jean Rastoin, ses neveux, sa maison, les 
grains, les meubles, l'argent, les fruits, etc., qui se trou- 
veront, après son décès, soit dans cette maison , soit dans 
celle d'Honoré Rastoin , son beau-frère. 

E. 167. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tifeo. — Digne. — Testament de Jean-Joseph Digne, 
bourgeois , de Figanières, par lequel il veut que son corps 
soit enseveli dans le cimetière de la paroisse de ce lieu ; 
il laisse à son épouse la jouissance de tous ses biens à la 
charge de faire dire, après sa mort, cinquante messes de 
requiem pour le repos de son âme ; il nomme et institue 
Jean-François Digne , son fils, héritier général et univer- 
sel ; il lègue à Lucrèce et Marguerite Digne , ses filles , 
la somme de 1,500 livres pour chacune, etc. 

E. 168. (Liasse.) — 5 pièces, papier. 

1949* — Ebrard. — Extraits de cédule, de somma- 
tions, de demandes libellées concernant un procès que 
Jacques Ébrard, marchand, de Brignoles, eut avec Jean 
et Pierre Jauffret, frères, au sujet de la vente d'une pièce 
de terre , passée au profit de ces derniers par le susdit 
Jacques Ébrard. 

E. 169. (Liasse.) — 1 cahier, in-4û, 38 feuillets et 36 pièces, papier. 

1 9 6t-t 959. — États et inventaires des marchandises 
que Jacques Ébrard, marchand de draps, à Brignoles, avait 
dans son magasin. — Lettres d'envoi de marchandises, 
adressées au susdit Ébrard par Michalant et Clair Richard, 
père et fils, marchands, de Lyon. 

E. no. (Liasse.) — 16 pièces, papier. 

t9ft#«t99#« — Actes de ventes de deux vignes et 
d'un pré, sur le territoire de Brignoles, passés en faveur 
de Jacques Ébrard, par Jean-François Rossolin , Jean-Jo- 
seph Dorsin et Alexis Ricavi, tous de la susdite ville. — 



ARCHIVES DU VAR. 

Correspondance du même avec Richard , père et fils, mar- 
chands, de Lyon; Périer, père et fils , aussi marchands , 
de Grenoble, relative à des envois de marchandises. 



E. 171. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

iS9e« — EscoT (Honoré). — Testament d'Honoré Es- 
cot, de la ville d'Aups, par lequel il veut que son corps 
soit enseveli dans l'église de cette ville; il lègue : au cha- 
pitre de la même ville la somme de 30 livres, à condition 
qu'il fera dire, annuellement, une messe de requiem pour 
le repos de son âme; à Françoise et Marguerite Pelle- 
grin, ses nièces, la somme de 15 livres; à Pierre Escot, 
son neveu, la maison qu'il habite avec tout ce qu'elle ren- 
ferme ; il fait et institue , nomme et surnomme Honoré 
Escot, son autre neveu, héritier général et universel , etc. 

E. 172. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t9ftO. — EsTÈVE. — Testament d*Élisabeth Estève, 
veuve d'Antoine Estève , d'Entrecasteaux ; elle veut être 
ensevelie dans le cimetière de ce lieu ; elle charge son 
héritière de faire célébrer soixante messes basses de rf- 
quiem pour le repos de son âme et de celle de son feu 
mari; elle lègue au fils atné de Pierre Fouque, son beau- 
fils, négociant de la ville de Brignoles, la somme de 600 li- 
vres; elle institue Marguerite Estève, sa fille, épouse 
de Jean-Baptiste Roux, bourgeois d'Entrecasteaux, héri- 
tière générale et universelle, etc. 

E. 173. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1999. — Fabre. — Testament de François Fabre, mé- 
nager, de Colignac, par lequel il lègue : à Elisabeth Nicolin, 
son épouse, une pension annuelle et viagère de 420 livres; 
à Rose Barry, sa filleule, la somme de 350 livres; à 
Honoré Pecoul, son petit-fils, la somme de 800 livres; il 
institue Rose Fabre, sa fille, veuve d'Honoré Pecoul, héri* 
tière générale et universelle, etc. 

E. 174. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1400* — Fabre. — Acte de prêt de 40 florins d'or, 
passé par Huguette Fabre, des Arcs, au profit de Raphaël 
Antiboul, de Fréjus. 

E. 175. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

i599. — Fabry. -* Testament de Jeanne Fabry, veuve 
de François Fabry, dit de Bras,, corseigneur de Saint- Ju- 



f 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



19 



lieu d^Asse ; elle veut que son corps soit enseveli dans 
réglise du susdit lieu et dans la tombe de son mari ; elle 
lègue à Gaspard, François, Honoré et Antoine Fabry, dits 
de Bras, ses enfants légitimes et naturels, et à chacun 
d*eux respectivement, la somme de S50 écus ; elle ins- 
titue Melchior Fabry, dit de Bras, son fils aîné, héritier 
universel, etc. 

E. 176. (Liasse.) — 20 pièces, papier. 

tSiV-tSSS* — Extraits de suppliques, de requê- 
tes, etc., concernant des procès que François Fabry, dit 
de Bras , eut avec Melchior et Honoré Fabry, ses frères, 
au sujet de la succession de leur mère ; — avec Jacques 
Gayon, prêtre, au sujet d'une somme de 300 livres que ce 
dernier prétendait lui être due. 

E. 177. (Cahier.) — In-4«, 8 feuillets, papier 

tSSO. — Fave. — Contrat de mariage de Jacques Fave, 
fils de Jean Fave, de Barjols, receveur du domaine du Roi 
au siège de la ville de Brignoles, avec Magdeleine Bouvier, 
fille de Jacques Bouvier, de Tavernes. 

E. 178. (Liasse.) — 12 pièces, papier ; 1 pièce, parchemin. 

1 980-1 9419* — FÉLIX (de). — Acte de vente, par 
Joseph-Barthélémy de Raffélis, seigneur de Brovés, en fa- 
veur de Jean-Baptiste de Félix, seigneur de La Reinarde, 
marquis du Muy, de tous les biens et domaines qu'il pos- 
sédait dans le marquisat de ce lieu. — Actes de ventes, par 
retrait féodal, de divers immeubles, passés en faveur du 
même par les consuls de la communauté du Muy , par An- 
toine Gibert, Esprit Raffélis, Anne de Cirlot, Pierre-Em- 
manuel de Baudrier, seigneur de Chàteaudouble. 

E. 179. (Liasse.) — 8 pièces, papier. 

t94S-t 944* — Actes de baux de divers domaines qui 
faisaient partie du marquisat du Muy, passés par Jean- 
Baptiste de Félix en faveur de Jean Barry, du susdit lieu, 
et Clément Bérenguier, du Revest. — Rapports sur Tétat 
de ces domaines et inventaires des meubles et capitaux 
qu'ils renfermaient. 

E. 180. (Liasse.) — 40 pièces, papier. 

t949«t998. — Actes de baux du logis de la poste 
avec toutes ses dépendances , du château du Rayol , des 
fours banaux, du grand et du petit jardin, du château de 
Beauregard , des moulins à blé et à huile , de la fabrique 



de tuiles, du domaiue de La Combe, etc., passés par Jo- 
seph-Gabriel de Félix, au profit de Pierre Sermet, Jean- 
Baptiste Taxil, Honoré et Jean Allègre, Joseph Thomas, 
Jean-Joseph Ourse, Honoré Troin, Sébastien Blay^ Bona- 
venture Bonnet , etc. — Rapports sur la situation de ces 
domaines et inventaires des meubles et capitaux qui en fai- 
saient partie. 

E. 181 . (Liasse.) — 4 ffièces, papier. 

t9IMI-t959» — Ordonnance de Martin de Bellay, 
évêque de Fréjus, rendue à la requête de Joseph-Gabriel 
de Félix Créquy , chevalier, seigneur marquis du Muy, por- 
tant que le service perpétuel qui se faisait dans la chapelle 
de notre-Dame-de-Paymes , territoire du Muy , quartier de 
la Roquette, se ferait, à l'avenir, dans celle du château. — 
Nomination de François de Matty, prêtre, aux fonctions de 
recteur de cette chapelle. — Inventaires des effets et or- 
nements qu'elle renfermait. 

E. 182. (Liasse.) -- 10 pièces, papier. 

t.949-t999* — Actes de ventes de pins, passés par 
Joseph-Gabriel de Félix au profit de Jean-Baptiste Aubauy, 
des Arcs, et de Guillaume Sauvaigne, du Muy. — Tran- 
sactions passées par le même avec Henri Férix, maçon, et 
Olivier, serrurier, au sujet de la construction d'un b&timeut 
dans le grand jardin, de deux remises et d'une porte en fer 
à l'entrée de la cour et du jardin. 

E. 183. (Liasse.) — 4 pièces, papier. 

1 90t-t994* — Actes de baux de la barque sur la ri- 
vière d'Argens, passés par Joseph-Gabriel de Félix, au 
profit d'Honoré Giraud , François Guigonnet et Jean Bé- 
renguier, du Muy. 

E. 184. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

i99#* — Procès-verbal de délimitation de la terre de 
Joseph-Gabriel de Félix Créquy, chevalier, seigneur mar- 
quis du Muy, avec celles des propriétaires voisins, dressé 
par Jean-Augustin Hugoulange, Barthélémy Ourse, Joseph 
François d'Ourse et Joseph Bertrand, chargés de ce tra- 
vail par Jean-Baptiste de Ligny, prêtre, agissant en qualité 
de procureur fondé de Joseph-Gabriel de Félix. — Rapport 
de bornage de terres, au Muy, quartier de Vaugranier, ap- 
partenant à Joseph-Gabriel de Félix et à Antoine Ricaud , 
dressé par Jean-Baptiste Taxil, notaire, au Muy, et Joseph 
Bernard , notaire, à Trans, experts amiablement convenus. 



20 



E. 185. (Cahier.) — In-i^, 18 feaillets, papier. 



€999* — Inventaire des meubles et autres effets qui 
existaient dans le château du Muy. — Notes des actes, 
conventions et rapports concernant les fermes du Muy. 

E. 186. (Cahiers.) — In-4o, 118 feuillets, papier. 

19 94-1999. — États des revenus et des charges du 
marquisat du Muy , du château de La Reinarde et de tous 
les domaines qui faisaient partie du susdit marquisat. — 
Comptes généraux des recettes et des dépenses, rendus par 
Ferrier, procureur générai de Marie-Anne-Thérèse de Félix 
Créquy , marquise du Muy, 

E. 187| (Liasse.) — 40 pièces, papier. 

1999-1999* — Actes de baux du logis de la poste et 
de ses dépendances, du grand jardin de la fabrique de 
tuiles, des moulins à huile et à farine, du défends de Cou- 
renc, etc., passés par Marie- Anne-Thérèse de Félix, mar* 
quise du Muy , en faveur d*Honoré Savournin , Jean-Bap- 
tiste Taxil, Honoré Cat, Jean Allègre, Jean-Joseph Tho- 
mas, Jean-Joseph Ourse, Honoré Troin, Jean-François 
Marcel, etc. — Rapports sur la situation de ces domaines 
et inventaires des meubles et capitaux qui en faisaient 
partie. 

E. 188. (Liasse.) — 7 pièces, papier. 

1 999-1 999« — Acte de vente d'une parcelle de ter- 
rain à bâtir, au Muy, quartier du Portail Neuf, passé par 
Marie-Anne-Thérèse de Félix au profit de Jean Férix, ma- 
çon, du Muy. — Acte de vente d'une terre, au Muy, quar- 
tier de La Gallinière, passé par la susdite dame en faveur 
de Louis de Geofroy , lieutenant-colonel d'infanterie, rési- 
dant à Draguignan. — Actes de ventes de pins, faites par 
la même dame à Pierre Hugues, Auxile Jourdan , du Muy , 
et à Antoine Long, de la ville de Marseille. 

G. 189. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 3 pièces, papier. 

199 9-19 94 • — Actes de ventes d'une maison et d'une 
terre, au Muy, passés en faveur de Marie-Anne-Thérèse 
de Félix, par Hubert et Honoré OHivier, frères, et par Jean- 
Baptiste Allègre, prêtre, du susdit lieu. — Acte d'échange 
de l'hôpital du Muy avec deux parcelles de terrain situées 
à l'entrée du village , passé entre la susdite dame et Louis 
Guignon , curé, Jean**Baptiste Savournin , vicaire, et Jean- 
Baptiste de Monier» administrateur du susdit hôpital. — 



ARCHIVES DU VAR. 

Acte d'échange d'une maison située sur la place dite du 
Paty avec une autre maison , sur le chemin royal , passé 
entre la même dame et Pierre Bœuf, du Muy. 



E. 190. (Liasse.) — 80 pièces, papier. 

1994-1 999. — Correspondance de Marie-Anne-Thé- 
rèse de Félix Créquy, marquise du Muy, avec le chevalier 
de Ferrier, son procureur général ; Blanchard, commissaire 
du prince de Condé et du duc de Bourbon ; les maire et 
consuls du Muy; Allègre, lieutenant de juge, et Guignon, 
curé du Muy, etc., relative : — à des réparations à faire au 
château, à la grande allée; — aux recettes et dépenses; — 
â un incendie dans la forêt des Maures ; — aux limites qui 
séparaient la terre du Muy de la forêt du Révest, qui appar- 
tenait au prince de Condé et au duc de Bourbon ; — à la 
construction d'un nouvel hôpital ; — à la nomination des 
consuls; — à l'arrivée du marquis de Miran ; — à une plan- 
tation d'arbres dans le jardin potager, etc. 

E. 191. (Liasse.) — 2 cahiers, in-i», â4 feuiUets et 5 pièces, 

papier; 1 plan. 

1994. — Inventaire des meubles et autres objets qui 
se trouvaient au château de La Reinarde. — Plans du châ- 
teau du Muy et d'un nouveau jardin construit à l'est de ce 
château. 

E. 192. (Liasse.) — 8 pièces, papier. 

1996* — Procès-verbaux et mémoires concernant les 
eaux d'arrosage du domaine dit La Reinarde , qui faisait 
partie du marquisat du Muy. 

E. 193. (Liasse.) — 120 pièces, papier. 

1994-1999* — Transactions entre Marie- Anne-Tbé- 
rèse de Félix Créquy, marquise du Muy, et Jean-Baptiste 
Coste, maître maçon, relatives aux travaux en maçonnerie 
à faire au château du Muy et à celui de La Reinarde. — 
États de ces travaux et de ceux faits par Joseph Blache, 
menuisier; Honoré Bertrand, tuilier; Clément, vilrier; Ho- 
noré Armelin, serrurier, etc. — Quittances faites par les 
susdits à madame la marquise. 

E. 194. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1999* — Feraporte. — Testament de Claire- Agathe 
Feraporte , par lequel elle lègue à Pierre Asquier, son ne- 
veu, de Cogolin, la somme de 1,000 livres, et elle institue 
François-Bénott-Ëmmanuel Feraporte, aussi son neveu, 
de Lorgnes, son héritier général et universel. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



21 



E. 195. (Liasse.) — i pièce, papier, 

t«99. — Feraud (Magdeleine). — Testament de Magde- 
leine Feraud, de Pignans, par lequel elle veut que son 
corps soit iuhumé et enseveli dans l'église collégiale du sus- 
dit lieu et accompagné à sa tombe par les chanoines de cette 
collégiale ; qu'il soit dit, dans la même église , soixante 
messes de requiem pour le salut de son âme ; elle 
lègue à Magdeleine Feraud, sa nièce, de Brignoles, tous 
les droits qu'elle avait à prendre sur la succession d'An- 
toine Feraud, son père, ainsi que sur celle de Catherine 
Volland, sa mère, etc. 

E. 1%. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1898.— FiG.\NÉRî.— Acte de prêt de 282 florins, valant 
chacun 16 sous, passé par Mariette Curiga, femme de 
George d'Outremarine , résidant à Fréjus, en faveur de 
Foulque Figanéri, d'Entrecasteaux. 

E. 197. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t4«4. — Flotte.— Testament d'Antoine Flotte, d'Ol- 
lioules, par lequel il veut que son corps soit enseveli dans 
le cimetière de Saint-Laurens, à Ollioules, et dans le tom- 
beau où reposent ses ancêtres; il lègue 17 florins à Mar- 
guerite Fabre sa petite-fille, et il institue Béatrix Flotte, 
sa fille, son héritière générale et universelle. 

E. 198. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin; 5 pièces, papier; 1 sceau. 

tftOt-t ft8ft.— Forbw-Meynier (de), baron d'Oppède, 
seigneur de La Verdière, Saint-Julien, Varages, Bezaudun, 
Solliés, Vitroles, etc. — Bulle du pape Alexandre IV por- 
tant inféodalion de la terre et baronnie d'Oppède en faveur 
d'Accursius et de Jean de Forbin-Meynier, barons de ce 
lieu. —Bulles des papes Jules II, Léon X, Clément VII et 
Paul III confirmant cette inféodation et accordant de nou- 
veaux privilèges à la susdite baronnie. 

E, 199. (Cahier.) — Petit in-4o, 36 feuillets, papier. 

t5t9-t649. — Quittances du droit de cens faites à 
Accursius et Jean de Forbin par Pierre Bugnier, rentier 
de notre Saint-Père le Pape ; par Jacques Salvator, rec- 
teur de la chapelle Saint-Biaise , etc. — Extraits d'actes 
de baux, d'achat, d'échange, etc., passés par les susdits 
avec noble Bernard Dormesan, Philippe Besson, nobles 
Louis et Honorât de Potions, frères, noble François 



Astraud; Jean Guigonis, aumônier du monastère Saint- 
Victor de Marseille, Boniface Seguiran, etc. 

E. 200. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

1588-1688. — Extraits de sentences du juge et in- 
quisiteur de la ville d'Aix concernant l'inféodation de la 
terre d'Oppède et son érection en baronnie. 

E. 201. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

1888-1581 • — Extraits d'arrêts de la Cour de Parle- 
ment de Provence portant confirmation de la transaction 
passée par Jean de Forbin-Meynier, seigneur d'Oppède, 
avec Gaspard et Melchior de Vintimille, au sujet de la terre 
et seigneurie de Vitroles, et mettant le susdit Jean de For- 
bin en possession de cette seigneurie. 

E. 202. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1889 • —Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence portant enregistrement des lettres patentes et des 
bulles apostoliques qui donnaient à Jean de Forbin , pre- 
mier président à la Cour, et à ses successeurs à la ba- 
ronnie d'Oppède, l'ordre, état, dignité, faculté et pouvoir 
de chevalier de Saint-Jean-de-Latran et comte palatin. 

E. 203. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

18e8« — Sentence du vice-légat d'Avignon condam- 
nant Jean de Renis , clerc , de cette ville , à payer à Claire 
et Anne de Forbin , filles de feu François de Forbin , la 
somme de 136 écus d'or, qu'il devait à la succession de 
ce dernier. 

Ë. 204. (Cahier.) — Petit in-4o, 52 feuillets, papier. 

t889* — Extraits de requêtes, de mémoires, de sen- 
tences, etc., — concernant un procès qu'Anne de Forbin- 
Meynier, veuve de François de Péruse, eut avec Pompée- 
Roch, évêque deCavaillon, au sujet de la construction 
d'un moulin sur les bords d'une rivière , tout près de 
cette ville, par-devant Jacques, évêque de Carpentras, 
chargé de cette affaire par le pape Sixte V. 

E. 205. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

ieOG-lS81. — Extraits de requêtes et d'arrêts du 
Grand Conseil du Roi, concernant un procès que Vincent- 
Anne de Forbin , baron d'Oppède , président au Parle- 



22 ARCHIVES 

ment de Provence , eut avec Melchior de Fallet , écuyer, 
au sujet de la succession de feu Jean de Forbin. 

E. 306. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 



teSS* — Concession d'eau destinée à faire tourner un 
ou plusieurs moulins à farine , faite par Eymare de Forbin, 
veuve de Vincent-Anne de Forbin-M eynier, à Louis et Gas- 
pard de Caumon, père et iîls, seigneurs de ce lieu, moyen- 
nant une pension annuelle et perpétuelle de sept saulmées 
de blé bon, beau et net. 

E. SOT. (Gabier.) ~ Petit in-4o, 28 feuillets, papier. 

t0t9. — Contrat de mariage de Pierre de Valavoire, 
fils de Palamède, seigneur d*Ëoulx, avec Gabrielle de For- 
bin, iille de Gaspard de Forbin-Heynîer, seigneur de 
Solliés, Saint-Canat et Saint-Rémy, etc. 

E. 208. (Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

t04#«tMM. — Extraits de requêtes et d'arrêts de 
la Cour de Parlement de Provence , relatifs à des procès 
que François de Forbin, seigneur de La Martre , eut avec 
JeanBerton, marcband, de Cuers, au sujet d'une somme 
de 1,800 livres, et avec Louis Cauvet, écuyer, de la ville 
d'Hyères, au sujet d'une somme de 5,000 livres. 

E. 909. (Liasse.) — 2 pièces, parchemio. 

tSftft* — Lettres patentes du Roi Louis XIV nommant 
Henri de Forbin, baron d'Oppède, à l'état et office de pre- 
mier président à la Cour de Parlement de Provence et lui 
accordant une pension annuelle de 3,200 livres en consi- 
dération des bons services qu'il avait rendus au feu roi son 
père, et pour lui donner plus de moyens de s'entretenir se- 
lon la dignité du susdit office de premier président. 

E. 210. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

ttt99« — Lettres patentes du roi Louis XIV chargeant 
Henri de Forbiu-Meynier, baron d'Oppède, premier prési- 
dent à la Cour de Parlement de Provence, du commande- 
ment de cette province pendant l'absence du cardinal de 
Vendôme , duc et pair de France , qui en était gouverneur 
et lieutenant général. — Extrait d'arrêt de la Cour de Par- 
lement de Provence portant enregistrement des susdites 
lettres patentes. 

E. 211. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

ttt99* — Lettres patentes du roi Louis XIV nommant 



DU VAR. 

Henri de Forbin gouverneur et lieutenant général en Pro- 
vence, en remplacement du cardinal duc de Vendôme, 
décédé. 

E. 212. (Liasse.) — A pièces, parchemin. 

ie99-te94. — Lettres patentes du roi Louis XIV 
accordant à Jean-Baptiste de Forbin-Meynier, baron d'Op- 
pède, dispense d'âge et de service pour pouvoir être nommé 
aux fonctions de président à mortier au Parlement de Pro- 
vence. — Autres lettres patentes du même Roi le nom- 
mant à ces fonctions. — Extrait d'arrêt de la Cour des 
Comptes, aides et finances portant enregistrement de ces 
lettres. — Quittances des sommes a verser, par suite de 
cette nomination , faites à Jean-Baptiste de Forbin par le 
trésorier des revenus casuels du Roi et par le trésorier gé- 
néral du marc d'or. 

E. 213. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin ; 2 pièces, papier. 

teif«-te90« — Lettres patentes du roi Louis XIV 
commettant, ordonnant et établissant Jean-Baptiste de For- 
bin, baron d'Oppède, etc., intendant de justice, police et 
finances à Messine et dans l'île de Sicile, en remplacement 
de M. de Colbert. — Autres lettres du même Roi fai- 
sant don au baron d'Oppède des droits de lods et autres 
droits seigneuriaux dus à Sa Majesté à l'occasion de la 
vente des terres de La Fare et de Peyroles. 

E. 214. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin; 3 pièces, papier. 

te90-ie98« — Extrait d'arrêt du Conseil d'État 
concernant un procès que Jean-Baptiste de Forbin eut 
avec les consuls de la ville d'Âix, au sujet d'une somme 
de 36,000 livres qu'il prétendait lui être dues. — Lettres 
royaux et mémoires relatifs à un autre procès qu'il eut avec 
les consuls de La Verdière et de Varages au sujet des tailles 
sur les biens roturiers. 

E. 215. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

te94-te96. — Extraits de requêtes et d'arrêt du 
Parlement de Provence concernant un procès que Jean* 
Baptiste de Forbin eut avec Claire-Françoise de Forbin , 
vêuve de Gaspard Du Cannet, marquis de Bormes, au 

sujet de la succession de dame de Pontevés, leur 

tante. 

E. 216. (Cahier.) -- In-4« 6 feuillets, papier. 

t#OS* — Mémoire relatif à la vente de ki terre de Vi- 



SÉRIE E. - 

troles faite, le 23 février 1653, par Henri de Forbin-Mey- 
nier, baron d'Oppède, etc., à Gaspard Du Caunet, marquis 
de Bonnes, vente que Jean- Baptiste de Forbin-Meynier 
voulait faire casser. 



TITRES DE FAMILLE. 23 

des Parlements de Provence et de Dauphiné, concernant 
un procès que Joseph-Ghai*les, etc., de Forbin, baron 
d'Oppëde, etc., eut avec noble Ignace-Gaspard-Hya- 
cinthe de Bouliers , seigneur de Vaugines , au sujet de la 
succession de noble Joseph de Bouliers, son aïeul. 



£.217. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 



tHOt. — Extrait d*arrét du Conseil d'État du Roi, 
relatif à un procès que Jean-Baptiste Henri de Heynier, 
fils de Jean-Baptiste , baron d'Oppède, seigneur de Va- 
rages, La Verdière, Saint-Julien, Bezaudun, etc., eut 
avec Jean-Baptiste Maliverni, au sujet de Toffice de prési- 
dent à mortier à la Cour de Parlement de Provence, dont 
il lui avait fait la cession après la mort de son père. 

E. 218. (Liasse.) — - 2 pièces, parchemin. 

t *•*. — Extrait d*arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence, tenant la Chambre des eaux et forêts, portant 
arrestation, à la requête de Jean-Baptiste Henri de Forbin, 
d'Antoine Rainaud et d'André Giraud, de La Verdière, ac- 
cusés de contravention sur le port des armes de chasse. 

Ë. 219. (Liasse.) — 7 pièces, parchemin. 

1909-19 16. — Extraits de lettres d'appel, d'arrêts 
de la Cour de Parlement de Provence, concernant un 
procès que Jean-Baptiste Henri de Forbin-Meynier, ba- 
ron d'Oppède, etc., eut avec noble Joseph de Bouliers, 
seigneur de Vaugines , au sujet de la dot et droits de Marie- 
Thérèse de Pontevés, veuve d'Henri de Forbin, etc. 

E. 220. (Liasse.) ~> 1 pièce, papier. 

1948. — Procuration faite par Joseph-Charles-Louis- 
Roch-Palamède de Forbin-Meynier, chevalier, baron d'Op- 
pède, seigneur de La Verdière, Varages, Saint-Julien, Be- 
zaudun, etc., fils de Jean-Baptiste Henri de Forbin, etc., à 
Jean-François Poussin, avocat à la Cour de Parlement de 
Provence. 

E. 221. (Cahier.) — In-i», 26 feaillets, papier. 

t949« — Mémoire relatif à un procès que Joseph- 
Charles, etc., de Forbin-Meynier, chevalier, baron d'Op- 
pède, etc., eut avec les consuls de la communauté de 
Saint-Julien, au sujet de ses droits seigneuriaux sur le ter- 
ritoire de cette communauté. 

E. 222. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

i94#-t961* — Extraits de lettres d'appel et d'arrêts 



E. 223. (Liasse.) — 66 pièces, papier. 

1960-1968* — États des réparations faites au châ- 
teau, aux fours et aux moulins de Saint-Julien et de La 
Verdière. — Quittances faites à Joseph-Charles, etc., de 
Forbin-Meynier, baron d'Oppède, etc., par Jean Bœuf, 
maître maçon; Louis Michel, serrurier; Henri Martel, 
marchand de bois; Pierre Allègre, vitrier, etc. 

E. 224. (Liasse.) — 1 cahier, in-4o, 24 feniUets ; 2 pièces, 

parchemin. 

1 969-1 9eo« — Extraits de requêtes et d'arrêt du 
Parlement de Provence concernant un procès que Joseph- 
Charles, etc., de Forbin-Meynier, etc., eut avec les con- 
suls de la communauté de Saint-Julien, an sujet de défri- 
chements dans la forêt dite des Aspres. 

E. 225. (Cahier.) — Petit in-4o, 18 fenillets, papier. 

1990* — États des rentes et censés que Joseph-Char- 
les, etc. , de Forbin-Meynier, baron d'Oppède , seigneur 
de La Verdière, Varages, etc., percevait sur la grande et la 
petite bastide; sur celles dites : La Chaberte, La Donine, 
Les Hermès, LaBarraque et Le Grand-Clos. 

E. 226. (Liasse.) -— 2 pièces, papier. 

ie#l-1991. — Acte d'érection en arrière-fief d'une 
bastide et des terres qui en dépendaient, sur le territoire de 
Saint-Julien, quartier de Bouîsset, passé, en 4684, par 
Jean-Baptiste de Forbin-Meynier, etc., en faveur de Joseph 
Dille, avocat à la Cour. — Mémoire concernant cet acte, 
que Joseph-Charles de Forbin-Meynier, etc., voulait faire 
annuler. 

E. 227. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

1998-1999* — Acte de bail des moulins à huile et à 
farine de La Verdière et de Varages^ passé par Joseph- 
Charles de Forbin, baron d'Oppède, etc., an profit d'André 
Bouteuil et Pierre Carbonnel. — l'ransaction relative aux 
eaux d'arrosage et aux moulins à huile et à farine, passée 
entre Joseph-Charles de Forbin et la communauté de 
Varages. 



24 



E. S28. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 



tt#8-It#t. — Mémoires sur les salins d'Hyères, en 
Provence, dont le baron de Forbin était seul propriétaire. 
— Etats des réparations à faire aux susdits salins. 

E. 229. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 



ARCHIVES DU VAR. 

à Montferrat, faite en faveur d'Antoine-Félix Gariel par 
Louis, Cbarles et Jacques Gariel, ses frères, à cause de la 
mort d'André Gariel, leur père. — Transaction par laquelle 
ces derniers consentent à ce que leur frère se charge de 
cet office à compte de sa portion héréditaire, — Quittance 
faite à Antoine-Félix Gariel par le trésorier général des 
revenus casuels. 



tS6#-I099, — Lettres patentes du roi Louis XIV 
faisant don de l'abbaye de Saint-Ligaire, de l'ordre de Saint- 
Benoît, diocèse de Xaintes, à Joseph de Forbin, clerc, en 
reconnaissance des bons services qui lui avaient été rendus 
par son père. — Admission de Charles de Forbin-la-Martre 
dans l'ordre militaire du Saint-Sépulcre, par frère Martin 
de Redin, chef de cet ordre. 

E. 230. (Cahier.) — In-4o, 12 feuillets, parchemin. 

1849-1860. — Gactelmy (Jean). — Actes de recon- 
naissances de biens , à Ollioules , passés en faveur de 
Jean Gautelmy, notaire de ce lieu, par Hugues Merle, 
Guillaume Isnard, Etienne Durand, Hugues Régis, Pierre 
Brossan, Guillaume Fabre, etc. 

E. 231. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1998. — Gardon. — Testament d'Antoine Gardon, 
chirurgien de La Cadière, par lequel il lègue la somme de 
30 livres à la confrérie de la Charité établie dans la paroisse 
de Bandols; il laisse à Anne Riboulet, son épouse, la 
jouissance de tous ses biens meubles et immeubles ; il ins- 
titue Jean-Baptiste, Joseph-Jean, Antoine-Mathias et Bal- 
thazard Gardon, ses fils, héritiers par portions égales. 

E. 232. (Liasse.) ~ 4 pièces, parchemin; 1 pièce, papier. 

t988-t940* — Gariel. — Lettres patentes du roi 
l^ouis XY accordant à André Gariel des dispenses d'âge 
pour être pourvu de l'office de notaire dans la com- 
mune de Montferrat. — Autres lettres patentes du même 
Roi le nommant au susdit office. — Quittances des sommes 
versées, par suite de cette nomination, faites à André Ga- 
riel par le trésorier des revenus casuels et par celui du 
marc d'or. — Autre quittance pour l'entier paiement du 
droit d'hérédité, faite au même par le directeur et receveur 
de la régie en Provence. 

£. 233. (Liasse.) ~ 5 pièces, papier. 

1991-1998* — Acte de cession de l'office de notaire, 



E. 234. (Cahier.) — In-4«, 12 feuillets, papier. 

I88e« — Garoutte. — Testament de Pierre Garoutte, 
bourgeois, de Saint-Maximin, par lequel il veut être ense- 
veli dans l'église des R. P. Dominicains de cette ville et 
dans le tombeau où reposent les cendres de son père ; il lè- 
gue : 180 livres aux Pères Capucins de la même ville; cinq 
charges de blé aux pauvres ; 3,000 livres à Jeanne et Mag- 
deleine Garoutte, ses filles ; une pension annuelle et via- 
gère de 200 livres à Suzanne Garoutte, sa femme, en re- 
connaissance des bons et agréables services qu'il en a reçus ; 
150 livres à Catherine Garoutte, sa sœur; il institue Mar- 
guerite et Anne Garoutte, ses filles, héritières générales 
et universelles. 

E. 235. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

t400-t488. — Gaufridy. — Acte de vente de deux 
terres et d'un pré situés sur le territoire de Brignoles, 
quartier dit Le Vabre, passé par Henri de Blanchis en 
faveur de Jean de Gaufridy, d'Entrecasteaux, seigneur de 
La Palud. — Acte d'émancipation de Jean de Gaufridy, fils 
de Jean. — Quittances de 1,300 florins, faite à Jean de 
Gaufridy par Jean Bon, qui les avait reçus à compte de la 
dot de Jeanne de Gaufridy, son épouse, 

E. 236. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1498. — Gautier. — Acte de vente d'une terre située 
sur le territoire du Revest, passé en faveur de Bertrand 
Gautier, de ce lieu, par Pierre Gués, agissant tant en son 
nom qu'au nom de Guillaume, Bertrand et Laurent Gués, 
ses frères, de La Cadière. 

E. 237. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1948* — Gayon. — Extrait du testament d'Anne 
Gayon, épouse de Jacques Vassal, bourgeois, de Barjols, par 
lequel elle veut être ensevelie dans l'église paroissiale de 
cette ville et qu'il soit dit, le plus tôt possible, quatre cents 
messes de mort pour le repos de son àme; elle lègue à 
Jacques Vassal, son mari, la jouissance de tous ses biens; 



--H 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



25 



a somme de 2,000 livres à Joseph Saiiier, son neveu ; 
elle nomme et institue Delphine Gayon, sa sœur, héri-* 
tière générale et universelle. 

E. 238. (Liasse.) •— 1 pièce, parchemin. 

tins. — Gazan. — Transaction relative à une par- 
celle de terrain située sur le territoire de la commune de 
Solliés, passée entre Antoine Gazan, marchand, de Toulon, 
et Boyer de Bussy, doyen du vénérable chapitre de Sainte- 
Marthe, de la ville de Tarascon, prieur du prieuré de la 
commune de Solliés. 

£. %Sd. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

ie98* — Girard. — Testament de Jean Girard, bour- 
geois, de la ville d'Aups. Il veut que son corps soit en- 
seveli dans réglise de la susdite ville et dans la tombe de 
ses devanciers; il lègue : au vénérable chapitre de la même 
ville la somme de 30 livres à condition qu*il fera dire, 
annuellement et le jour de son décès, une messe de mor- 
tuis pour le repos de son âme ; une canne de drap cordeil- 
lat à chacun des 13 pauvres qui accompagneront son 
corps à la sépulture ; une pension annuelle et perpétuelle 
de 150 livres à Catherine Fabre, sa femme ; il institue 
Jeanne Girard , Honnorade Girard , ses nièces, et Jean 
Issaurat, son neveu, héritiers généraux et universels. 

E. 240. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 



E. 243. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 



• — Glandevés (de), baron de Glandevés, 
seigneur de Montblanc, de Fourrières et de la Garde. — 
Généalogie de la famille de Glandevés , de Pierre à An- 
toine de Glandevés. 

E. 241. (Liasse.) — 3 pièces, parchemio. 

1884-1849* — Actes de reconnaissance de biens, 
à Glandevés, passés au profit dlsnard de Glandevés, baron 
de ce lieu, seigneur de Fourrières, par Pons Rnffi, Jacques 
Beraud , Pierre Chamaille, Jacques Masson, Barthélémy 
Tohen, etc. 

E. 242. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

Ift06-t646« — Actes de reconnaissance de biens, à 
Glandevés et à Montblanc, passés en faveur de Jacques de 
Glandevés, baron de ce lieu, seigneur de Montblanc, par Au- 
gustin BermoBd, Etienne Michelet, Clément et Honoré 
Lions. 



1648* — Contrat de mariage de noble Balthazard de 
Glandevés, fils de noble et magnifique baron Jacques 
de Glandevés, avec demoiselle Magdeleine de Grasse, 
fille de noble et magnifique Jean de Grasse, seigneur de 
•Brîançon. 

E. 244. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin ; 1 pièce, papier. 

1649-1569 • — Extraits d'arrêts de la Cour de Par- 
lement de Provence concernant des procès que Balthazard 
de Glandevés, seigneur de Montblanc, eut avec les manants 
et habitants de cette commune au sujet de ses droits sei- 
gneuriaux. 

E. 245. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t886« — Extrait d'un acte de reconnaissance de terres, 
à Montblanc, passé au profit de Balthazard de Glandevés, 

seigneur dudit lieu, par Durand Michel. 

E. 246. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1694* — Contrat de mariage de Honoré de Glandevés, 
seigneur de Montblanc, fils de feu Balthazard de Glan- 
devés, avec demoiselle Isabeau de Gérente, fille de feu 
Balthasard de Gérente, seigneur de Senas, chevalier des 
Ordres du Roi. 

E. 247. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1649* — Bail emphytéotique d'une terre, à La Garde, 
passé au profit d'Honoré Gérin, de La Valette, par noble 
Louise de Glandevés, dame, en partie, du susdit lieu , 
agissant tant en son nom qu'au nom des antres cosci- 
gneurs et dames. 

E. 248. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

194t. — GoNDRAN. — Acte de vente d'une pension 
annuelle et perpétuelle de 45 livres, passé en faveur de 
Magdeleine Gondi*an, veuve de Joseph-Antoine Pascalis, 
bourgeois de Brignoles, par Jean Féraud, fils, à feu Louis, 
marchand, de la susdite ville. 

E. 249. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tft94* — GouiBAND. — Acte de vente d'un pré, à Seil- 



VaR. — SÉRIE E. 



26 ARCHIVES DU VAR. 

Ions, passé au profit de Raymond Gouirand par Phelippe 
Rufli, du susdit lieu. 



E. 230. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 3 pièces, papier. 

19 99-19 IfO. — Grihaldy (de), seigneur et marquis 
de Gagnes et du grand Esclan. — Acte de vente d'une terre 
inculte, passé par Magdeleine de Raphélisde Châteauvieux, 
épouse d'Auxile Esclapon, bourgeois de Callas, en faveur 
de Sauveur-Gaspard de Grimaldy. — Quittance de 999 li- 
vres, faite au même par Jean Attanoux, coseigneur de 
Roquebrune. — Bail du domaine du grand Esclan, passé 
au profit de Joseph Biscarre, notaire, à Draguignan, par 
Sauveur-Gaspard de Grimaldy, moyennant la rente an- 
nuelle de 6,300 livres. — Inventaire des meubles et des 
capitaux qui faisaient partie de ce domaine. 

£. 251. (Liasse.) — 5 pièces, papier. 

1994-1 99tt. — Procuration faite par Sauveur-Gaspard 
de Grimaldy à François Ardisson, négociant, de la ville de 
Draguignan, lui donnant pouvoir, pour lui et en son nom, 
d'affermer ou arrenter en grains ou en argent les six bas- 
tides qu'il possédait dans sa terre d'Esclan. — Déclarations 
de biens nouvellement défrichés, faites au greffe de la Séné- 
chaussée de Draguignan par ce dernier, en qualité d'agent 
de M. le marquis de Grimaldy. — Extraits d'une supplique 
et de deux mémoires concernant un procès qu'il eut avec 
les consuls de la communauté de La Hotte au sujet des li- 
mites entre son domaine et le territoire de la susdite com- 
munauté. 

E. 252. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tsiirt. — GuiLLENSQUi. — Acte de vente d'un pré h 
Saint-Maximin, quartier de La Cadenède, passéen faveur de 
Bertrand Guillensqui par Bernard Fulcon et Huguesse . 
Fulcon, sa femme, tcfus du susdit lieu. 

E. 253. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1440. — Imbert. — Procuration faite à noble Hugues 
Imbert, de Barjols, par Jacques (Jacoba) de Bras et Cathe- 
rine de Rians, lui donnant pouvoir de vendre tout ce 
qu'elles possédaient sur le territoire de Varages. 

E. 254. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tll99« — Jaîiin. — Acte de fondation par Jean Janin, 
notaire et procureur an siège de la ville d'Hyères, dans la 



chapelle de Notre-Dame-de-bon-voyage^ de cette ville, 
d'une messe qui devait se dire les jours de dimanche et de 
f<He d'obligation, depuis le 15 juin jusqu'au 18 octobre, et 
d'une autre messe de mortuis, le jour de son décès et de 
celui de Catherine Rouge, sa femme, en rémission de leurs 
fautes et péchés. 

E. 255. (Liasse.) ~ 6 pièces, parchemin. 

t990-iSt4. — JusTiACO (de), seigneur d'Aiguines et 
de Levons. — Actes de ventes de terres, d'un pré sur le 
territoire d'Aiguines et d'un moulin à farine, à Levens, 
passés en faveur de noble Pons de Justiaco, seigneur de 
ces lieux, par Pierre de Cérosane, Barthélémy Costin, 
Pierre Castille, Raymond Fabry et le prieur des religieuses 
Sainte-Marie, de Riez. — Acte de reconnaissance de biens, 
à Levons, passé en faveur du susdit Pons de Justiaco par 
Albert Audemar, de Remoules. 

E. 256. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

t990-tSi9. — Sentence du juge d'Aiguines condam- 
nant Pierre Astier, Catherine Astier, sa femme, et Pons 
Boysson à payer à Pons de Justiaco, seigneur d'Aiguines, 
les droits et services que lui payaient annuellement les 
autres habitants de cette commune. 

E. 257. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1 991 • — LouGUE. — Testament de Magdeleine Longue, 
fille à feu Jacques, marinier, de Toulon. Elle veut 
qu'aussitôt après son décès il soit dit et célébré vingt-cinq 
messes de requiem pour le repos de son âme; elle lègue 
une partie de maison qu'elle possède à Toulon, rue de 
Gars, à Jean, Louis et Pascal Senès, ses neveux; à Pierre- 
Biaise Senès, aussi son neveu, la somme de 500 livres 
qui lui est due par le vénérable chapitre de la susdite 
ville ; elle institue Rose- Anne Senès , sa nièce, épouse 
de Gaspard Boyer, héritière générale et universelle. 

E. 258. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

149 9. — Martin. — Acte de vente d'une maison,' à 
Cuers, passéen faveur de Pierre Martin, du susdit lieu^par 
Guillaume Barri, de Méonnes. 

E. 259. (Cahier.) — Petit in-4o, 8 feuillets, papier. 

1994. — Martre. — Testament de Joseph Martre, fils 
de feu Joseph, de Gonfaron. Il nomme et institue Joseph, 



==J 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 

Vincent et Antoine Martre, ses fils, héritiers généraux et 
universels ; il laisse : à Anne Martre, son épouse, une 
pension annuelle et viagère de 150 livres ; à Marianne 
Martre, sa fille aînée, la somme de 1,100 livres; à Fran- 
çoise Martre, son autre fille, une pension annuelle et 
viagère de 150 livres. 



27 

bourgeois, agissant en qualité d'exécuteurs testamentaires 
dudit Claude Olloune. 

iE. 263. (Cahier.) — Pelil in-4o. g feuillets, papier. 



E. S60. (Cahier.) -< Petit in-4o, 12 feuillets, papier. 

tll99. — Michel (Louise). — Testament de Louise Mi- 
chel, veuve de Bertrand Roumieii, de la ville d'Aups. Elle 
veut que son corps soit enseveli dans Téglise collégiale de 
cette ville à côté de la chapelle de Notre-Dame de Pitié ; 
qu*il soit chanté une grand'messe le jour de son enterre- 
ment et qu'il soit dit neuf messes basses après son décès 
pour le repos de son âme; elle lègue, par droit de légat 
et institution particulière, 5 écus de 3 livres aux lumi- 
naires du corpus domina du Saint-Esprit, du purgatoire, 
tics cinq plaies et de Notre-Dame-de-Pitié ; elle institue 
la chapelle de Notre-Dame-de-Laurette, de la susdite ville, 
héritière générale et universelle. 

E. 261. (Cahier.) — In-4o. 26 feuillets, papier. 

t540-ie59. — MoLÉ (Mathieu). — Extrait de lettres 
patentes du Roi Henri II, érigeant en marquisat les îles 
d*Hyères, de Bregançon et de Bormes, dont il est fait don à 
Christophle, comte deRocquendoff, baron de Molembourg, 
seigneur de Condé et de Renaix, grand maître héréditaire 
d'Autriche, en reconnaissance de ce qu'il avait quitté et 
abandonné de grandes terres et possessions qu'il tenait 
dans La Germange et pays circonvoisins pour se retirer au- 
près de Sa Majesté, et de l'entière dévotion et affection 
qu'il portait à son service. — Autre extrait de lettres pa- 
tentes du Roi Louis XIV portant confirmation de l'érection 
en marquisat des îles ci-dessus, en faveur de Mathieu 
Mole, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, qui 
les avait achetées de Marguerite de Monlaur, veuve et hé- 
ritière de François Dormanne de Massargues, à qui le roi 
Louis XIII en avait fait don en 1637. — Mémoire intéres- 
sant sur la rade et les îles d'Hyères. 

E. 262. (Cahier.) — Petit in-4<», 50 feuillets, papier. 

tttOi. — Ollonne. — Inventaire des meubles, im- 
meubles et généralement de tout ce qui composait la suc- 
cession de Claude Ollonne, apothicaire, du lieu du Muy, 
fait et dressé par François Bœuf, prètre-vicaire perpétuel 
de l'église paroissiale du susdit lieu, et Ambroise Bonnet, 



t59t. — Pailuer.— Transaction relative à la succes- 
sion «le Jacques Paillier, seigneur du Castellet, passée 
entre Marguerite Paillier, sa sœur, et Gaspard Paillier, son 
frère. 

E. 264. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t5S4« — Parisson. — Extrait de l'acte de vente de 
deux terres, dont l'une sur le territoire de La Garde et 
l'autre sur celui de La Valette, passé en faveur de noble 
Jean Parisson, de Toulon, par Aycard Gras, de La Valette. 

E. 265. (Liasse.) — i pièce, parchemin. 

1540. — Extrait de l'acte de vente d'une terre, à 
Toulon, passé au profit de Jacques Parisson, de cette ville, 
par Antoine Audibert, de la même ville. 

E. 266 (Cahier.) ^ In-4S 6 feuillets, papier. 

tttSIf. — Paul. — Testament de Jean Paul, prêtre, de 
Brignoles. Il veut que son corps soit enseveli dans l'é- 
glise paroissiale de la susdite ville et dans le tombeau des 
prêtres et qu'il soit célébré, dans chaque église de la même 
ville, 30 messes basses pour le repos de son âme; il 
lègue : aux marguilliers du Saint-Sacrement, la somme 
de 300 livres; aux dames de la Miséricorde, 600 livres; à 
Magdeleine Légier, sa nièce, 1,200 livres; sa bibliothèque 
à l'hôpital de Brignoles, et il institue Jean Paul, son neveu, 
héritier général et universel. 

E. 267. (Liasse.) — i pièce, papier. 

1990. — Pellicot. — Testamentde Marguerite PeUicot, 
fille de feu Ignace, coseigneur de Seillans. Elle veut 
que son corps soit enseveli dans le cimetière de.cette com- 
mune et que son héritier fasse faire les obsèques et funé- 
railles d'icelui suivant son état ; elle lègue : 300 livres 
à dame Dorothée Pellicot, sa très-honorée mère; à An- 
toine Pellicot, son frère , la somme de 1,000 livres ; 
à Thérèse Pellicot, sa sœurs, 400 livres; elle institue 
Auxile-Thomas Pellicot, son frère, curé de Seillans, 
héritier général et universel. 

E. 268. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

ttOlf* — Pellipuu, — Acte de vente d'un grenier ou 



28 

grange, à Saint-Martin de Palliëres, passé en faveur de 
Foulque Pellipur par Raymond et Pierre-Nicolas, du susdit 
lieu, pour le prix de 70 sols. 

E. 269. (Cahier.) — 10-4», 42 feuillets, papier. 



ARCHIVES DU VAR. 

à Roquebrune, passés en faveur de Bertrand Du Puget, 
seigneur de ce lieu, par Antoine Martel, Sébastien Estelle, 
Antoine Allaman, Félix Aufran, Hugues Attanoux, Jean 
Martel, Pierre Martin, Pierre Roubaud, etc., tous de 
Roquebrune. 



I50S-tS04« — PoNTEVÈs (de). — Baux emphytéoti- 
ques de biens siiués à Saint-Paul, passés par Elzéar de Pou- 
tevès, seigneur de ce lieu, en faveur de Louis Boéri, George 
Castagne, Isoard Girard, Jean Daulet, Rostau Vassal, Jean 
Margalet, Honarat Vassal, Martin Berard, etc., tous de 
Saint-Paul. 

E. 270. (Cahier.) — ln-4o, 12 feuillets, papier. 

t5S4. — Prohanë (de). — Testament de Louise de 
Prohane, dame, en partie, de Varages. Elle veut que 
son corps soit enseveli dans T église paroissiale de cette 
commune et dans la chapelle de Saint-George; elle 
lègue : 300 flonns à cette chapelle et à chacune des filles 
de noble Louis de Gérente ; 1,000 écus d*or à Marguerite 
de Gérente, sa nièce; elle nomme et institue Antoine de 
Gérente, seigneur de Montclar, et Antoine de Demandols, 
seigneur de La Palud, ses neveux, héritiei*s généraux 
et universels. 

E. 271. (Cahier.) -^ In-4o, 18 feoillels, parchemin. 

tS1l4. — PuGET (Du), seigneur de Figanières, Roque- 
brune, Châteauneuf, etc. — Actes de reconnaissance de 
biens, à Figanières, passés en faveur d'Hugues Du Puget, 
seigneur de ce lieu, par Jean Raphel, Bertrand Fabri, 
Pierre Martin, Jacques Bertrand, Pierre Blanchi, Jean Ruffi, 
Jean Benech, etc. 

E. 272. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1441* — Transaction entre Bertrand Du Puget, sei- 
gneur de ce lieu, et la communauté, relative à une taille 
de S5 florins qu'elle devait lui payer annuellement, le jour 
de la fête de Saint-Michel. 

E. t73. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1449. — Acte d'hommage des biens et droits qu'il 
avait à Bargemon, Figanières, etc., rendu au roi René par 
Guillaume Du Puget, coseigneur de ces lieux. 

£. 274. (Hegistrc.) -- In-4o, 145 feuilleU, papier. 

i4OS-i409« — Actes de reconnaissance de biens. 



E. 275. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1 594« — Acte de vente du droit de cens, dans la com- 
mune de Vins, passé au profit d'Honoré Du Puget, cosei- 
gneur de Châteauneuf, par Honorât de Garde, coseigneur 
de Vins, 

E. 276. (Liasse.) — 9 pièces, parchemin , 1 pièce, papier. 

tSSS-tftei. — Extraits d'arrêts du Grand Conseil 
du Roi concernant un procès entre Antoine Du Pu- 
get, seigneur de Pourrières, Jean de Renault, seigneur de 
Villeneuve, et Louis de Bachis, seigneur de Saint «Etienne, 
au sujet de leurs droits respectifs sur la moitié de la terre 
et seigneurie de Gastelas. 

E. 277. (Cahier.) — Petit in-4<», 12 feuillets, papier. 

1 900« — Acte de vente de deux moulins à farine et de 
leurs dépendances, situés sur le territoire de Mouans, passé 
au profit d'Honoré Du Puget, seigneur de Châteauneuf, par 
Dame Jeanne de Lile, épouse et fondée de pouvoirs d'A- 
lexandre de Grasse, seigneur baron de Mouans et de 
Sartoux. 

E. 278. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t49S« — Puget. — Acte de vente d'une pension an- 
nuelle de 100 sôus assignée sur une ferrage, à Brignoles, 
passé en faveur de Jean Puget, marchand, de cette ville, 
par noble Girard de Pratis et par son épouse, Catherine, de 
la même ville. 

E. 279. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tttSS. — Raffard. — Testament de Diane Raffard, 
épouse d'Ollivier Raffard, huissier à la judicature de la 
ville d'Aups. Elle veut être ensevelie dans l'église de 
cette ville et dans la tombe de ses devanciers; elle 
lègue la somme de 100 livres à Lucrèce Raffard, sa fille, 
et elle institue son mari héritier général et universel, en 
reconnaissance des bons et agréables services qu'il lui a 
rendus. 

E. 280. (Liasse.) -> 1 pièce, papier. 

tu 99. — Raffeus (de), seigneur de Saint-Roman, co- 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



20 



seignear de Broyés. — Acte de vente de la moitié de la 
terre et seigneurie de Broyés, yiguerie de Draguignan, 
passé en favenr de Joseph Barthélémy de Raffélis par Fran- 
çois de PontevèSy cbeyalier, seigneur de Bargème, Saint- 
Laurent, etc., pour le prix et somme de 30,000 livres. 

E. 281. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t9tl#. — Contrat de mariage de Louis- Alexandre de 
Guerouit, du lieu de Bois-Robert, fils de feu Louis-Mathieu 
de Guerouit, avec Magdeleine de Raffélis-Brovës, fille de 
Jean-François de Raffélis, seigneur de Brovës, chevalier 
de Tordre royal et militaire de Saint-Louis. 

£. 2S2. (Liasse.) — i pièce, papier. 

I994« — Rambert. — Acte de prêt de 199 livres, 
fait et passé par Pierre Rambert, ménager, de la ville de 
La Seyne, au profit de Marguerite Vidal, épouse et fondée 
de pouvoirs de Laurens Vidal, capitaine de bâtiments de 
nier, de la susdite ville. 

E. 283. (Cahier.) — Grand iii-4o , 40 feuillets, papier. 

1940. — Raousset (de). — Rapport et règlement sur 
la quantité du gros et menu bétail que l'on pouvait nourrir 
et entretenir sur le territoire de Sellions, dressés par Jean- 
Marcel Berrut, de Pontevès, et Jean-Joseph Audibert, bour- 
geois, de Montmeyan, experts nommés par sentence du 
lieutenant général du Sénéchal de la ville d'Aix, à la suite 
d*un procès que Guillaume de Raousset, seigneur mai*quis 
du susdit Sellions, eut avec les consuls de cette commu- 
nauté au sujet du droit de pacage. 

E. 284. (Cahier.) — Petit m-4o ; 24 feuiUets, papier. 

te99« — Rascas (de), seigneur du Muy. — Extrait 
d'arrêt de la Cour de Parlement de Provence, concernant 
un procès que François de Rascas, seigneur du Muy, eut 
avec les consuls de cette communauté, au sujet d'une tran- 
saction du 20 janvier 1578 par laquelle feu Jean-Baptiste 
de Rascas avait transporté à la susdite communauté tous 
les fonds, propriétés, droits, prés, terres, jardins, bois, etc. 
qu'il possédait, aux conditions y énoncées. 

E. 285. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

tS4S-ltt59« — Extrait d'une transaction relative au 
droit de compensation, passée entre François de Rascas, 
seigneur du Muy, et les consuls de cette communauté. — 



Autre transaction, entre le même seigiieur et le R.P. Mi- 
chel Mérindol, délégué du R. P. provincial des Trinitaires 
de Marseille, par laquelle ce dernier s'engage à tenir, k 
perpétuité, quatre prêtres de son ordre dans la chapelle 
de Notre-Dame-des-Paymes, territoire du Muy, quartier de 
La Roquette, pour y faire le service de celte chapelle aux 
charges et conditions stipulées dans la transaction. 

E. 286. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

teno. — Raynaud (de), seigneur d'Esclapon. — Tran- 
sactions relatives à deux défens contigus, dits des Bœufs, 
situés sur les territoires de La Roque et de La Bastide d'Es- 
clapon, entre Joseph de Raynaud et Jean de Glandevès, 
chevalier de l'ordre de Saiut-Jean-de-Jérusalem, comman- 
deur de la commanderie de Comps. 

E. 287. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

ISSI-tSim* — Requiston (de), seigneur d'Ampus. 
— Actes d'hommage de la terre et seigneurie d'Ampus, 
rendus par Raymond de Requiston au roi Robert, au Roi 
Louis et à la reine Jeanne, comte jet comtesse de Pro- 
vence. — Transaction entre Raymond de Requiston et la 
communauté, relative à leurs droits respectifs. 

E. 288. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1S05* — Acte de bail d'un jardin, d'une vigne, d'un 
pré à Ampus, etc., passé par Isnard de Requiston au 
profit de Jacques Clumangin, du susdit lieu. 

E. 289. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS1l9« — Testament d'Isnard de Requiston. Il veut 
qu'il soit célébré, aussitôt après son décès et pour le repos 
de son âme : 40 messes dans l'église de Saint-Pierre, 
à Ampus; 40 dans celle des Frères Mineurs de Dra- 
guignan; 100 dans celle des Dominicains de celte ville; 
il nomme et institue Bertrand de Requiston, son fils, 
héritier général et universel. 

E. 290. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t4S5. — Bail emphytéotique d'une terre, à Ampus, 
passé par Bertrand de Requiston, au profit de Jean 
Truqui. 

E. 291. (Liasse.) — 27 pièces, papier. 
11f59-i9eif. — Reymonenq. ^ Acte de bail d'une 



30 ARCHIVES 

bastide, à La Roque, passé par Charles Reymonenq, ména- 
ger, du susdit lieu, en faveur de Jean-Baptiste Roquier, 
moyennant une rente annuelle de 300 livres. — Requêtes, 
consultations, mémoires, etc., concernant un procès que 
Charles Reymonenq eut avec son fermier au sujet de cet 
acte de bail. 

E. 292. (Liasse.) — i pièce, parchemin. 

t499« — Ricard. — Acte de vente d'une terre, sur 
le territoire de Varages, passé par Guillaume Reynouard, 
de ce lieu, au profit de Honorât Ricard, de Saint-Martin 
de Pallières. 

E. 293. (Liasse.) — 1 pièce, parchemiD. 

I499* — RiCHAUD. — Testament de Barthélémy Ri- 
chaud, de La Verdière. Il veut* être enseveli dans la cha- 
pelle de Notre-Dame ; il lègue un gros au curé de 
rOglise paroissiale; il veut que son héritier fasse dire 
neuf messes de requiem dans cette église pour le repos de 
son âme ; il institue Balthazard Richaud, son fils, héri- 
tier universel. 

E. 294. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1451. — RiGORDL — Acte de vente d'un pré, passé en 
faveur d'Antoine Rigordi, de La Garde, par Roslan de Pari- 
sius, de Toulon, agissant tant en son nom qu'au nom de 
Viialis et Jean, ses frères. 

E. 295. (Liasse.) — \ pièce, parchemin. 

1408. — Risso (Antoine). —Bail d'une terre, à Toulon, 
passé par Antoine Risso, bailli à la Cour royale de cette 
ville, au profit d'Antoine Vitalis. 

E. 296. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tîï^. — RivKT.— Testament de Rose-Gabrielle Rivet, 
épouse de Jean-Baptiste Rivet, traiteur de Brignoles. Elle 
veut être ensevelie dans l'église paroissiale de cette ville, 
laissant le soin de ses funérailles à ses héritiers et, elle 
institue Claude-François, Jean-Baptiste - Jacques , Rose- 
Dorolhéc et Rose-Claire Rivet, ses enfants, héritiers par 
égales portions. 

E. 29"^ (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t«94. — RoBEttT.— Extrait du testament de Bernardin 
Robert, bourgeois, de Lorgues. Il lègue : aux R, P. 



DU VAR. 

Servittes, de cette ville, la pièce de terre qu'il a acquise de 
Gaspard Laurens, bourgeois, de la même ville; à Bernardin 
Robert, son neveu, la bastide qu'il possède au quartier de 
Châteaurenard, avec tous les capitaux qui s'y trouveront 
après son décès; à André et Melchior Robert, toutes les 
terres qu'il possède au plan des Salles; il institue Bernar- 
din Chieusse, aussi son neveu, héritier général et univer- 
sel, à condition qu'il fera distribuer, annuellement, aux 
pauvres une charge de blé convertie en pain et qu'il fera 
dire, perpétuellement le jour de son décès, une messe de 
requiem pour le repos de son âme dans la grande église 
de Lorgues et sur l'autel de Saint- Sébastien. 

E. 298. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1518. — RouBAUD. — Acte de donation de tous ses 
biens, faite par Fortuné Roubaud, de la ville d'Aups, eu 
faveur de Jean Roubaud, son cousin germain de la mémo 
ville. 

E. 299. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

1995* — RocviER. — Testament de Pierre Rouvier, 
maître en chirugie, de Trigance. Il lègue : 13 deniers 
à l'église paroissiale du susdit lieu ; à François Rouvier, 
son fils, maître en chirurgie, outre et par-dessus ce qu'il 
lui a donné par contrat de mariage, un jardin arrosable, 
situé sur le territoire de Trigance, au-dessus du moulin à 
farine; à Jean^-Baptiste, Antoine, Pierre et Honoré Tro- 
tabas, ses petits-fils, un autre jardin, même territoire que 
celui ci-dessus, quartier du Gros-Buis; il nomme et 
institue Barthélémy et Henri Rouvier, ses fils, héritiers 
généraux et universels. 

E. 300. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

I5SO* — RussAN (de). — Acte de partage des biens de 
feu Antoine de Russan et de noble Magdeleine d'Agoult, 
son épouse, fait et passé entre Jean de Russan, seigneur 
de Thorcnc, Louis, Honorât et Raphaël, Louise, Houorade 
et Elisabeth de Russan, leurs enfants. 

E. 301. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i99S« — Sabran (de), seigneur de Beaudinard, d'Ai- 
guines, de Saint-Martin. — Transaction relative aux dîmes, 
aux tasques et autres droits seigneuriaux, passée entre no- 
ble Pons de Sabran et frère Nicolas d'Auriol, moine du 
monastère Saint-Victor de Marseille, prieur du prieuré 
de Salettes. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 



31 



E. 302. (Liaise.) — 2 pièces, parchemin. 

t91l9-iS91f« — Compromis el sentence arbitrale 
concernant des procès que Pons de Sabran eut avec la 
communauté d'Âiguineset Giraud Briegnon, de Houstiers, 
au sijget du droit de pacage sur le territoire du lieu 
d^Aiguines. 

e. 303. (Cahier.) — Petit in-40, 58 feuillets, papier. 

iSIfS* — Actes de reconnaissance de biens, à Bras, 
passés en faveur d*Elzéar de Sabran, coseigneur de Bras, 
par Pierre Tassil, Jean Girard, Barthélémy Jaumard, 
Baymond Tassii, Guillaume Bostan, Pierre Michel, Pierre 
Amie» François Jourdan, etc, tous du susdit lieu de Bras. 

E. 304. (Liasse.) — i pièce, parchemin. 

tSUft. — Donation, par la Beine Marie, comtesse de 
Provence, à Beaucette de Blacas, épouse d'Elzéar de Sa- 
bran et dame, en partie, de Bras et de Beaudinard, de la 
haute et basse juridiction dans ces lieux et d'une pension 
annuelle de 100 sous couronnés, que la Cour royale avait 
le droit de prendre à Beaudinard, en indemnité des four- 
nitures qu'elle avait faites à l'armée de la susdite Beine 
lorsqu'elle assiégeait les ennemis dans le lieu de Saint- 
Martin. 

E. 305. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin; 1 pièce, papier. 



— Bétention, par droit de prélation, faite par 
Elzéar de Sabran, en qualité de majeur seigneur de Le- 
vens, de la partie de la terre et seigneurie dudit Levons 
vendue par Catherine de Guiramand, veuve de Jean-Jalian, 
de Houstiers, à Barthélémy Graille, d'Estoublon. 

E. 306. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

14911. — Transaction entre Elzéar de Sabran, Jean de 
Sabran, son fils, et la communauté de Beaudinard, relative 
aux droits seigneunaux. 

E. 307. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

14ft9«t4C«« — Baux de tous les droits qu'il avait et 
percevait à Levons, passés par nobiiè Jean de Sabran, 
coseigneur de ce lieu, en faveur de Pierre Ferrier, no- 
taire à Moustiers, et de Jean de Casteilane, coseigneur 
du susdit lieu de Levons. 



E. 308. (Cahier.) — In-4*, 44 feuillets, papier 

I4ttO« — Actes de reconnaissance de biens à Bras, 
passés en faveur de Jean de Sabran, seigneur de ce lieu, 
par Jacques Gregony, Jean Cavalier, Pierre Vigéry, Jean 
Michel, Pierre Guisolle, Jean Flamenq, etc. 

E. 309. (Liasse.) ~~ 1 pièce, parchemin ; 1 pièce, papier. 

tâttO. — Extrait de l'acte de vente de la seigneurie de 
Bras, passé par noble Jean de Sabran au profit de Jeanne 
Pierre de La Penne, de la famille de Guiramand. 

E. 310. (Cahier.) — In-4®, papier, 14 feuillete. 

t500. — Extrait de l'acte de vente de tous les droits 
qu'il avait à Levons, passé par noble Pierre de Sabran, co- 
seigneur de ce lieu, en faveur de noble Pierre de Matha- 
ron, seigneur de Pérusse, pour la somme de 7,000 florins. 

E. 311. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin; 5 pièces, papier. 

1490-t&00« — Lettres : du roi Bené, comte de Pro- 
vence ; — du juge de la Cour royale de Moustiers; — de Bay- 
monddeGIandevés,conseiller et chambellan du roi Louis XII 
et son sénéchal en Provence, relative à des procès que 
Pierre de Sabran, seigneur de Beaudinard et d'Aiguines, 
avait avec les habitants de Moustiers au sujet du droit de 
pacage, que ces derniers prétendaient sur le territoire 
du susdit lieu d'Aiguines. 

E. 312. (liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tMlft« — Lettres monitoires du vice-légat d'Avi- 
gnon, concernant les droits que noble Pierre de Sabran 
avait sur la terre de Levons, adressées, ensuite de la sup- 
plique de ce dernier, aux curés et prêtres des diocèses de 
Digne, Biez et Sisteron. 

E. 313. (Cahier.) — Petit in-4», 14fouinets. papier. 

tsse. — Transaction, entre Pierre de Sabran et la 
communauté de Moustiers, concernant certains droits que 
cette communauté prétendait avoir sur le territoire d'Ai- 
guines. 

E. 314. (Cabifr.) — ln-40, 60 feuillets, papier. 

1545. — Actes de reconnaissance de biens à Aiguines, 



32 ARCHIVES DU VAR. 

quartier de Vacheresse , passés en faveur de Louis de 
Sabran, seigneur de Beaudinard et d*Aiguines, par Jean 
Vincent, Jean et Pierre Bresc, frères, Antoine Ayeard , 
Honorât Roux, Pierre Lambert, Jean Cavalier, Pierre 
Carbonnel, Pierre Maurin, Jean Fouques, Balthazard 
Martiny, tous du susdit lieu d*Aiguines. 



E. 315. (Cahier.)— Petit in-4<», 8 feuillets, papier. 

t51f5« — Extrait de l'acte de vente de la moitié des 
tasques d*Aiguines, passé par Claude de Sabran, seigneur 
de Beaudinard et d'Aiguines, en faveur d'André Gautier, 
ôcuyer, de Sénez. 

, E. 316. (Cahier.) -- Petit in-4o ^ lo feuillets, papier. 

tftSV. — Transaction relative à la succession de feu 
Louis de Sabran, passée entre Antoine et Blanche de 
Sabran, ses enfants. 

£. 317. (Registre.) — la-folio , papier» 59 feuUlets. 

t400-t1fS9. — Recueil de transactions relatives : aux 
droits de pacage, de glandage, de foumage et de tasque; — 
— aux défrichements des défends de La Royère et de Vau- 
mougne; — aux tailles sur les biens roturiers; — au droit 
de chasse, etc., passées entre Elzéar, Jean, Pierre, Louis, 
Guillaume et Jean*François de Sabran^ seigneurs de Beau- 
dinard, et les consuls de cette communauté. — Extrait de 
Tacte d'hommage et serment de fidélité prêté à Jean- 
Fran(;ois de Sabran par les susdits consuls, etc. 

E. 318. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

1 905-1999* — Seillans-Collomp (de). — Brevet de 
lieutenant de vaisseau accordé à M. de Seillans CoUomp, 
de Toulon, par Louis XV; — commissions de capitaine 
d'une compagnie du corps royal d'infanterie de la marine 
de la division de Toulon et de capitaine de vaisseau, ac- 
cordées au même par le roi Louis XVL 

E. 319. (Lias>e.) — 1 pièce, parchemin. 

1809. — Simon. — Extrait de l'acte du bail d'une 
vigne, à Toulon, passé par Dulceline Simon en faveur de 
Pierre Taxil, tous de la susdite ville. 

E. 320. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

i«»9. — Taxton. — Sentence de Jean de Meuillol, 1 



évêque de Riez, qui relève Honoré Taxton et Geneviève 
Alalasie, de Varages, de l'excommunication qu'ils avaient 
encourue en se mariant quoique parents à un degré 
prohibé. 

E. 321. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 



1 905* — Trouche. — Lettres patentes du roi Louis XV, 
portant nomination de Joseph Trouche, de Bargemon, à 
l'office de sergent royal en la Sénéchaussée de Dragui- 
gnan à la résidence du susdit lieu de Bargemon. 

E. 382. ^Liasse.) — 2 pîèce<<, parchemin. 

tS9i-t840« — Valence (de). — Actes de reconnais- 
sance d'une vigne située sur le territoire de La Garde , 
passé par Guillaume Bosoni au profit de nobles Perseval 
et Raymond de Valence, frères, de Toulon ; — de 
vente d'un moulin, à Toulon, passé par noble seigneur Gi- 
rard Bues en faveur de Jean de Valence. 

E. 323. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t4#0. — Quittance de 70 florins, faite à noble Béatrix . 
de Valence par le prévôt du chapitre de l'église cathédrale 
de Toulon. 

E. 324. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS49« — Vaquéti. — Actes de reconnaissance de 
biens, à Draguignan, passés au profit de noble Albert Va- 
quéti, de cette ville, par Jacques Clumanc, Guillaume 
Marcel, André Bonnafous, Jacques Ayeard, Bertrand An- 
geliès, Guillaume Laugier, Antoine Bareilon, Sauveur 
Garachon, etc., tous de la susdite ville. 

E. 325. (Liasse.) — 2 pièces, palier. 

Itt99« — ViAUS. — Extraits du testament de Lucrèce 
Vialis, épouse d'Henri Vialis , d'Hyères : elle veut 
que son corps soit enseveli dans le cimetière de Saint* 
Viclor; elle lègue la soranfie de 129 livres au vénérable 
chapitre de l'église collégiale de Pignans, à condition qu'il 
fera dire annuellement et perpétuellement 24 messes 
pour le repos de son ftme; elle laisse la jouissance 
de tous ses biens à Henri Vialis, son mari ; elle lègue 
la somme de 1,200 livres, à Anne Vialis, sa fille; elle 
institue Amédée Vialis, son fils, héritier général et uni- 
versel. 



K. 326. (Liasse.) -^ Cahier, in-lolio, papier, 24 feoillets; i pièce, 

parchemin. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 33 

Tavenir entre Louis de Villeneuve, seigneur baron de 
Trans et des Arcs, et Marguerite de Villeneuve, dame 
de Fox. 



i90l-t44l« — Villeneuve (de), seigneur des Arcs, de 
Trans, Vence, Ampus, Bargemon^ Saint-Julien, etc. — 
Recueil de lettres patentes du roi Ildefond, de Raymond- 
Béranger IV, de la reine Marie, des rois Louis !•', Louis II 
et Louis III, du roi René, etc., comtes de Provence, accor- 
dant divers privilèges à Giraud. Louis, Romée, Boniface, 
Antoine,' Elion et Arnaud de Villeneuve, seigneurs marquis 
de Trans, des Arcs, etc., et confirmant ceux qui leur 
avaient été accordés par leurs prédécesseurs. 

E. 327. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

i^OS. — Extrait d'une transaction relative à la juri- 
diction dans la ville de Vence, passée entre Romée et 
Boniface de Villeneuve, frères, et M. Pierre, évoque de la 
susdite ville. 

E. 328. (Registre.) — In-4o, papier, 90 feuillets. 

I499-i444« — Baux emphytéotiques de biens, 
à Saint-Julien, passés par Arnaud de Villeneuve, co-sei- 
gneur de ce lieu, au profit de Hugues Gaufridy, Jacques 
Asselat, Philippe Radulphe, Barthélémy Masse et Jacques 
(jauthier, tous du susdit lieu de Saint-Julien. 

E. 329. (Cahier.) — In-4o, papier, 18 feuillets. 

I40tt« — Transaction relative aux droits de chasse, de 
pacage, de bûcherage sur le territoire de Seillans, passée 
entre Delphine et Seilhone de Villeneuve, dames en partie 
du susdit lieu, et les consuls de cette communauté. 

E. 330. (Gabiers.) — In-4o, papier, 112 feuillets. 

I&09« — Baux de biens à Ampus, passés par Louis 
de Villeneuve, seigneur baron de Trans, co-seigneur 
d'Ampus, en faveur de Pons Truqui, Antoine Truqui, 
Jean Aurenge, Jean Albin, Pierre, Jacques, Jean, et Ra- 
phaël Bérenger, Honoré Ferrier, Guillaume Cheman, 
Barthélémy Joly, Antoine Truc, etc. 

E. 331. (Liasse.) — 1 pièce, parchemiu. 

tftOS. — Sentence arbitrale de Julien , évoque 
d*Ostie, vice-légat du Pape à Avignon, terminant tous 
les différends qui existaient ou qui pourraient exister à 



E. 332. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t5tO. — Extrait d'une transaction concernant la dîme, 
à Tourrettes, passée entre Antoine de Villeneuve, seigneur 
de ce lieu, et le vénérable chapitre de la cathédrale de 
Vence. 



£. 333. (Liasse.) — 11 pièces, papier. 

t599. — Extrait du bail empbythéotique d'un moulin 
à faiine, d'un four, d'une maison et d'un jardin, à 
Figanièi'es, passé par Anne de Villeneuve, dame d'Entre- 
venues, de Chàteaudouble, etc., en faveur de Pierre 
Romegat, Antoine Audibert, Honoré Chabert et André 
Bertrand, agissant au nom de la communauté de Figa- 
nièrcs. 

E. 334. (Registre.) •— Grand in-4o, parchemin, 102 feuillets. 

t590. — Recueil de requêtes, de mémoires, de ré- 
ponses» d'an'êts du Grand Conseil du Roi et de la Cour de 
Parlement de Provence, concernant un procès que Jeanne 
et Marguerite de Villeneuve, sœurs, eurent avec Antoine 
de Grimault, dit de Villeneuve, au sujet de leurs droits 
sur les teiTCS et seigneuries des Arcs, de La Motte, de 
Vidaubau, de Taradeau et d' Ampus. 

E. 335. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

i55S. — Extraits du contrat de mariage de Pierre de 
Villeneuve , seigneur d'Espinouse et .de Saint- Jeann et, 
avec Delphine d'Agoult, dame de Sellions. 

E. 336. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

1595* — Extraits du testament de Pierre de Villeneuve, 
seigneur d'Espinouse et de Saint-Jeannet. Il veut être 
enseveli dans le lieu où l'on a coutume d'ensevelir les 
fidèles ; il lègue : à Pierre, Scipion, Claude, Octave et 
Isidore de Villeneuve, ses fils bien-aimés, et à chacun 
d^eux, la somme de 3,000 livres; à chacune de ses filles, 
Dina, Lucrèce et Marie de Villeneuve, la somme de 
3,000 livres, payable quand elles seront colloquées en 
mariage ; il institue Delpbine d'Agoult, sa femme bien- 
ainiée, héritière générale et univefiselle. 



VaR. — SÉRIE E. 



34 



ARCHIVES DU VAR, 



E. 337. (Liasse.) --2* pièces, papier. 



1599-1 «M. — Extraits d'actes de ventes de pen- 
sions, d'une maison, de terres, de vignes, de prés, etc., 
situés sur le territoire de Saînt-Jeannet, passés en fa- 
veur de Pierre de Villeneuve, seigneur de ce lieu, par 
Esprit Aymc, Pierre Isnard, Antoine Gontard, Etienne 
Aymé, Pierre Bayol, Catherine Chaix, Jacques Pellenc, etc., 
tous du susdit lieu de Saint-Ieannet. 

E. 338. (Liasse.) — 18 pièces, papier. 

I59S-tttiO. — Extraits d'actes d* échanges de deux 
■uiisoDS et de deux propriétés rurales, situées sur le ter- 
ritoire de Saint-Jeannet, passés entre Pierre de Ville* 
neuve et Antoine Gorruel^ Antoine Conti, André Gorrael, 
Honoré Arnoux, Esprit Aymé, Jean Amandrie, Hugues 
Aymé, etc., tous d« Saint-Jeaanet. 

E. 339. (Liasse.) ~ 4 pièces, papier. 

ie9«-t««1l. — TraifêacUMs, de Pierre de Ville- 
neuve, seigneur d'Espinouse, avec les consuls de cette 
communauté, relatives aux droite de cens, de lods, de 
fournage, etc. ; — avec Claude de Grasse, seigneur de 
Saint-Césaire, concernant la succession de dame Sara 
Du Mas. 

E. 340. (Liasse.) — % pièces, papier. 

t&9i« — Extraits du testament de Scipion de Ville- 
neuve, seigneur d'Ëspinocuse et de Sellions. Il veut être 
enseveli dans le lieu où l'on a coutume d'ensevelir les 
fidèles ; il lègue la somme de 40 écus aux pauvres d'Es- 
pinouse; à Pierre, Claude, Moïse, Octave, Isidore, Dina et 
Lucrèce de Villeneuve, ses frères et sœurs, et à chacun 
d'eux la somme de 100 écus ; à Sara de Villeneuve, son 
épouse bien-aimée, la terre et seigneurie de Sellions, avec 
la faculté de nommer, elle-môme, son héritier général et 
universel. 

E. 341. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

I51l1f»tft1l9. — Extraits d'arrêts du Conseil privé du 
Roi et de la Cour de Parlement de Provence, concernant 
un procès que Arnaud de Villeneuve, seigneur baron 
des Arcs, eut avec la communauté de Roquebrune au 
sujet d'une somme de 5,8f9 livres qu'il prétendait lui 
être due. 



E. 342. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 



IttlH. — Extrait du testament de René de Villeneuve, 
seigneur de Châteauneuf. Il veut que son corps soit 
enseveli dans l'église de Seillons et dans le tombeau de ses 
ancêtres, et il institue François de Villeneuve, son frère, 
héritier général et universel. 

£. 343. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1094. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence, enjoignant au sénéchal de Marseille de recevoir 
François de Villeneuve, seigneur d'Espinouse, à la charge 
de viguier dans cette ville, à laquelle il avait été nommé 
par lettres patentes du 24 mai 1624. 

E. 3U. (Caliier.^ — In-4«>, papier, 10 feuillets. 

te49. — Extrait de l'acte de vente de la quatrième 
partie de la terre et seigneurie de Seillons, passé par Fran- 
çois de Villeneuve en faveur de Balthazard d'Agoult, sei- 
gneur en partie du susdit lieu de Seillons. 

E. 345. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t^jlH. — Acte de vente d'une bastide et de toutes ses 
dépendances, située sur le territoire d'Espinouse, passé 
par Antoine de Roux, seigneur de la Peruse, Saint- 
Jeannet, etc., en faveur de François de Villeneuve, 
seigneur du susdit lieu d'Espinouse. 

E. 346. (Liasse.) — 2 pièces, papier. 

tet4-ltt*0. — Actes de ventes de deux pensions 
annuelles et perpétuelles, dont l'une de 150 livres et 
l'autre de 37 livres, passés en faveur de François de Vil- 
leneuve, seigneur de Flayosc, par Paul d'André, avocat à 
la Cour, et par Gaspard de Forbin, seigneur de Mânes. 

E. 347. (Cahier.) — In 4o, papier, 28 feafllets. 

t0<f S, — Extrait de l'acte d'habitation, ou de mise en 
possession, de maisons inhabitées, à La Napoule, par suite 
des ravages occasionnés par la peste et par la guerre, 
passé par Gaspard de Villeneuve, seigneur et baron de 
Tourrettes et du susdit lieu de La Napoule, en faveur de 
Bernardin Oden, Vincent Tournator, Nicolas Amirat, 
Antoine Capon, Simon Capon, François Capon, Jean- 
Baptiste Ofande, Philippe Malvadour, Pierre Amiel, etc., 
venus de TrioUes (Sardwgne ) et actes de baux de biens 



au même lieu de La Napoule, passés au profit de ces der* 
niers par le susdit Gaspard de Villeneuve. 

E. 348. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 



isao. — Acte d'échange d*un bâtiment appelé la Tour 
du Portail^ attenant à la maison claustrale du lieu de 
Tourrettes, avec une terre appartenant à la vicairie de ce 
lieu, quartier du Caire, passé entre César de Villeneuve 
et Barthélémy Viani, vicaire, de Tourrettes. 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 35 

Joseph-Scipion de Villeneuve, rendu par Charles Luce 
de Seillans, procureur de Claude-François-Romée de 
Villeneuve, son fils. — Correspondance de ce dernier avec 
son procureur, relative à la succession de son père. — 
Diverses quittances faites au même par Charlotte de Ville- 
neuve, sa tante; par Raybaud de Clausonne, Marie 
Massot, de Tourrettes; le sieur. Guida!, marchand, de 
Grasse ; Com*t, notaire, de cette ville, etc. 



E. 349. (Liasse.) — i pièce, papier. 

tll55« — Acte de vente de la portion de juridiction 
qu*il avait à Tourrettes, passé par Antoine Godeau, évêque 
de Vence, en faveur de César de Villeneuve, seigneur du 
susdit lieu de Tourrettes. 

« 

E 350. (Liasse.) — 43 pièces, papier; 1 pièce, parchemin. 

itt91l-ttt9S« — Extraits de requêtes, d'arrêts du 
Conseil privé du Roi et de la Cour de Parlement de Gre- 
noble, etc., concernant un procès qu'Honoré de Villeneuve, 
seigneur de Saint-Césaire, co-seigneur du Puget, eut avec 
Jeanne de Grasse, dame en partie de ce lieu, au sujet 
d'une coupe de bois faite dans la forêt du Puget. 

E. 351. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tIfOS. — Extrait de l'acte de vente d'une pension 
annuelle et perpétuelle de 160 livres, passé en faveur de 
Jean-Baptiste de Villeneuve, chevalier, seigneur comte de 
Vence, par Alexandre de Grasse, chevalier, seigneur 
baron de Mouans et de Sartoux. 

E. 352. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

tins. — Mémoires concernant un procès que Joseph 
de Villeneuve, seigneur deBargemon, eut avec les consuls 
de cette communauté, au sujet d'un pré dit La Nouguière. 

• 

E. 353. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

t94l9« — Transaction entre Joseph Scipion de Ville- 
neuve, seigneur de Tourrettes, et Anne de Villeneuve, sa 
sœur, relative à la succession de Claude de Villeneuve, 
leur père. 

E. 354. (liasse.) — 94 pièces, papier. 

19 ••-19 99. — Compte final de la succesBiCR de 



E. 355. (Registre.) — la-folio, 65 feuillets, papier* 

t9&5-t990. — États des receltes provenant de la 
location des magasins que M. de Villeneuve, marquis de 
Trans, possédait dans la ville de Marseille ; états des dé- 
penses faites pour réparations à ces magasins; — comptes 
de ces recettes et dépenses, rendus par Jacques Bouvier, 
son procureur. 

E. 356. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tS90« — Vincent. — Acte de vente d'un jardin situé 
sur le territoire d'Artigues, passé en faveur de Guillaume 
Vincent par Guillaume Montagnac, tous du susdit lieu 
d'Artigues. 

E. 357. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1540. — Vins (de), seigneur de Vins et de Forçai- 
queiret. — Requête présentée à la Cour de Parlement de 
Provence parGaspard de Vins, seigneur de ce lieu, deman- 
dant enregistrement des lettres patentes qui le nommaient 
président à la susdite ^our. 

E. 358. (Liaaae.) — â pièce.i, parchemin. 

t549-tft49. — Extraits d'arrêts de la Cour de Par- 
lement de Provence, concernant un procès que Gaspard 
de Vins eut avec Charles et Jean de Châteauneuf, frères, 
de Brignoles, au sujet de la largeur d'un chemin qui con- 
duisait à un domaine qui appartenait à ces derniers. 

E. 359. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin» 

ttti4-tlltll« — Extraits de requêtes et d'airêt du 
Parlement de Provence, concernant un procès que François 
de Vins, seigneor de ce lieu, haron de Forcalqueiret, eut 
avec dame Éléonore de Montpezat, comtesse de Carcès, 
et les consuls de cette communauté , au sujet des bornes 
et limites désignées dans une transaction passée entre 
ladite communauté et le seigneur de Vins le 27 décem- 
bre 15S5. 



36 



ARCHIVES DU VAR, 



E. 360. (Liasse.} — 16 pièces, parchemin. 

§•••• — Lettres patentes du roi Louis XIII, donnant 
commission à François de Vins, capitaine au régiment des 
gardes du Roi, de lever une compagnie de cent hommes 
de guerre en Provence et lui en accordant le commande- 
ment, sous rautorité du duc d'Epernon, pair de France et 
colonel général de Tinfanlerie française du pays. 

E. 361. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

ttt40« — Lettres patentes du roi Louis XIII, accor- 
dant une pension annuelle de 1,500 livres à François 
de Vins, capitaine au régiment des gardes du Roi, en 
considération des grands services quMi avait rendus à 
Sa Majesté, et pour lui donner les moyens de les lui 
continuer. 

E. 362. ^Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

mât. — Lettres patentes du roi Louis XIII, érigeant 
en marquisat la seigneurie de Vins, en reconnaissance des 
grands services rendus à Sa Majesté par divers membres 
de la famille de Vins. 

E. 363. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

§•41 • — Contrat par lequel François de Vins, capi- 
taine au régiment des gardés du Roi, agissant en qua* 
lité de procureur de Melchior de Vins, son frère, baron de 
Forcalqueiret, s'oblige à payer à François Gamos, mar- 
chand, bourgeois de Paris, la somme de 300 livres qui 
lui étaient dues par Balthazard Seboulin, soldat au régi- 
ment des gardes. 

E. 36l. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

ttt59« — Extrait d'un acte d'obligation de la somme 
de 800 livres, fait à Jean Fresquière, prêtre de saint Maxi- 
min, par dame Laurence de Vins, agissant en vertu de la 
procuration de Melchior de Vins, maréchal des camps 
et aimées du Roi, son mari. 

E. 365. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

!&••• — Nomination de Jean-Baptiste de Vins, prêtre, 
au prieuré de Saint-Jacques de Cagnosc, diocèse de 
Fréjus, par Honorât de Thomassin, vicaire-général de l'é* 
vêché de cette ville. 



E. 366. (Liasse.) — i pièce, parchemin; i pièce, papier. 

tt9ir-t905. — ViNTïMiLLE (de), des comtes de Mar- 
seille, seigneur.de Saint-Martin, Bezaudun, La Verdière, 
Saint-Nazaire, baron de Tourves et d'Ollioules, etc. — 
Extrait de l'acte de vente de tous les biens et droits sei- 
gneuriaux qu'il avait à Varages, passé par Bertrand de Podio 
en faveur de noble Emmanuel de Vintimille, seigneur de 
Saint-Martin. — Autre extrait de l'acte de vente de quel- 
ques propriétés rurales situées sur le territoire de Saint- 
Martin, passé en faveur du même par P. Fulco, de cette 
commune. 

E. 367. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

i99«-tS09. — Nomination de syndics, à La Verdière, 
par Emmanuel de Vintimille. — Quittance de 20 livres 
tournois, faite au susdit par le commandeur de l'ordre de 
Saint-Maurice de Brauch. 

E. 368. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

!•••• — Procuration par laquelle Emmanuel de 
Vintimille, seigneur de Saint-Martin, donne à Rayne 
de Vintimille, son fils, et à Boniface de Vintimille, son 
neveu, le droit de vendre, d'acheter, etc. 

E. 369. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

tS49-tS54« — Acte de vente d'une terre, à La Ver- 
dière, passé en faveur de Rayne de Vintimille par noble 
Pierre de Saint-Martin de Pallières. — Quittance de 
60 florins d'or, donnée au même, par Jean de Vintimille, 
commandeur de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, de la 
ville d'Aix. — Estimation des dommages faits dans un 
terre de Rayne de Vintimille par des pourceaux apparte- 
nant à Hugues Blacas. 

E. 370. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tSIIt. — Lettres patentes de la reine Jeanne, comtesse 
de Provence, enjoignant au grand sénéchal de cette pro- 
vince de faire payer à Rayne de Vintimille la somme de 
300 livres à lui dues par les héritiers de feu Michel d'Aix, 
de Barjols, par suite d'une vente de blé faite à ce 
dernier. 

E. 371. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 



— Nomination d'un curateur & Rayne de Vin- 



SÉRIE E. — TITRES DE FAMILLE. 

timille, fils de feu Rayne de Vintimille, et d'un conseil 
chargé de le diriger. — Membres du conseil : nobles Refor- 
çiat de Trohans, Hildebran de Châleauneuf, Pierre Frus- 
tier, etc. 



h 



E. 372. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

IS90. — Procuration par laquelle dame Cibille de 
Castellane, veuve de Rayne de Vintimille, et Philippe de 
Vintimille, sa fille, chargent Boniface de Castellane de 
Tadministration de tous leurs biens. 

E. 373. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t904« — Acte de vente d'une maison, à La Verdière, 
passé par Guillaume Rebolli en faveur de Philippe de Vin- 
timille, dame du susdit lieu de La Verdière. 

E. 374. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

44#0-14O1f • — Procurations par lesquelles dame Phi- 
lippe de Vintimille donne tous pouvoirs devant tout juge 
commissaire, etc., à Louis Aymé, Antoine Chaussegros 
et Guillaume d'Esparon, de Varages; à Reforciatde Cas- 
tellane, seigneur de Fox, et à Raymond Bermond, de 
La Verdière. 

E. 375. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t4iS« — Acte de reconnaissance de biens situés sur le 
territoire de La Verdière, passé par Raymond Aurose en 
faveur de Philippe de Vintimille, dame du susdit lieu. 

E. 376. (Liasse.) - 1 pièce, parchemin. 

!•••• — Acte de donation d'une maison, à Toulon, 
faite à Bertrand de Vintimille, par Rayne de Vintimille, 
son frère. 

E. 377. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

1440-1490. — Bail d'une terre, à Ollioules, 
passé par Bertrand de Vintimille, fils de Bertrand, en fa- 
veur d'Antoine Lmbert. — Acte d'échange d'une propriété 
inirale, située sur le territoire de la susdite commune, 
entre le même Bertrand de Vintimille et Pierre Gilli. 

E. 378. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

t404. — Lettre du grand sénéchal de Provence, char- 



.37 

géant Bertrand de Vintimille de lui faire envoyer par Jean 
Gautelmi, notaire à Ollioules, l'extrait d'un acte dont il 
avait besoin. 



E. 379. (Liasse.) ~ 1 pièce, parchemin. 

t49S« — Lettres patentes du roi René, comte de Pro- 
vence, enjoignant aux officiers de Barjols et de Varages 
de maintenir les dames de Vintimille dans leurs droit» 
contre les prétentions de Boniface de Castellane, seigneur 
de Fox. 

E. 380. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

ISSIf* — Acte de reconnaissance de biens, à Saint- 
Nazaire, passé par Beitrand Reymbaud en faveur de Gas- 
pard de Vintimille. 

E. 381. (Liasse.) — i pièce, parchemin. 

1541f« — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Paris, concernant un procès que Gaspard de Vintimille 
eut avec la communauté de Tourves au sujet du droit de 
pacage, etc. 

E. 382. {Cahier.) — In-4o, 10 feuiUets, papier. 

t509« — Transaction relative aux droits de tasque, 
de lods, de mouture, etc., passée entre François de Vin- 
timille, seigneur de Montpezat, et les manants et habi- 
tants de ce lieu. 

E. 383. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

KMM-tOtO. — Extraits de requêtes et d'arrêt du 
Conseil privé du Roi, concernant un procès que François 
de Vintimille, seigneur de Tourves, du Luc, etc., eut avec 
les consuls de cette commune au sujet d'une terre située 
sur le territoire de la même commune. 

E. 384. ^Liasse.) — 5 pièces, parchemin. 

tOiO-t091f« — Extraits de requêtes et d'arrêts de la 
Cour de Parlement de Provence, concernant des procès 
que Magdelon de Vintimille eut avec Antoine et Honoré 
Hubaud, père et fils, de Riez, au sujet d'une maison 
sise dans cette ville, et avec dame Jeanne de Grasse 
et le baron de Chaillon, au sujet de la succession de 
Magdelon de Vintimille, prévôt de l'église cathédrale 
de Riez. 



38 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 385. (Cahier.) — In-I^, parchemin, 8 feuillets. 

isas* — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Provence, relatif à un procès que Magdelon de Vintimille 
eut avec les consuls de la communauté de Pierrefeu, au 
sujet d'une somme de 2,13S livres qu'il prétendait lui 
ôtre due. 

E. 386. (Liasse.) — 4 pièces, parchemin. 

ttt49-tll4S« — Extraits des registres des requêtes 
ordinaires de l'hôtel du Roi et d'arrêt du Conseil d'État, 
concernant un procès que Magdelon de Vintimille eut avec 
les consuls de la communauté d'Ollioules, au sujet de ses 
droits seigneuriaux sur tout le territoire de cette commu- 
nauté. 

E. 387. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

tttSU. — Bulles du vice-légat d'Avignon et du vicaire- 
^énéral-commissaire-apostolique de l'évêclié de Marseille, 
donnant à François de Vintimille, fils de Magdelon, la per- 
fuission d' épouser Anne de Forbin*la-Marthe, qui était sa 
parente à un degré prohibé. 

E. 388. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

iG49* — Extraits de l'acte de donation de 5,000 livres 
lie rente à prendre sur les terres et seigneuries d'Ol- 
lioules et de Saint-Nazaire, d'un logement au château 
de Tourves et de la moitié des meubles qui se trouvaient 
dans ce château, faite par Magdelon de Vintimille, à 
Fraiu Dis de Vintimille, son fils. 

E. 389. (Liasse.) - <i pièces, parchemin. 

t654-ttt5Y. — Extraits de requêtes et d'arrêts de 
la Cour de Parlement de Provence, concernant un procès 
que François de Vintimille eut avec Antoine Besson et 
Pierre Barbaroux, de Tourves, au sujet d'un prêt de 
4,500 livres. 

E. 390. (Liasse.) — 3 pièces, parchemin. 

tettO-idItti. — Extraits d'arrêts des Cours des Par- 
lements de Provence et de Bourgogne, i^elatifs à des procès 
que François de Vintimille eut avec son frère Balthazard, 
au sujet du testament de Magdelon de Vintimille, leur 
père, et avec Honoré de Thomas, seigneur de Lavaldar- 
dennc, au sujet de la succession de Resane de Pavie, leur 
parente. 



E. 391. (Cahier.) — Grand in-i», parchemia, 20 feuillets. 

tttIfO. — Extrait d'arrêt de la Cour de Parlement de 
Grenoble, concernant un procès que François de Vintimille 
eut avec François de Boyer de Foresta, seigneur de Ban- 
dols, noble André-Gaspard de Ballon et les consuls 
de la communauté d'Ollioules, au sujet de leurs droits 
respectifs sur les terres et seigneuries de Tourves et 
d'Ollioules. 

E. 392. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

t1fOtt-l909. — Extraits de requête et d'arrêt du 
Conseil privé du Roi, relatifs à un procès que Pierre-Fran- 
çois de Vintimille eut avec Anne de Vintimille, sa mère, 
au sujet de la succession de feu François de Vintimille, 
son père. 

E. 393. (Cahier.)' — In-40, parchemin, 8 feuillets. 

tlVIf. — Extrait d'arrêt du Conseil d'État privé du 
Roi, concernant un procès que Pierre-François de Vinti- 
mille eut avec Claude Ferry, veuve de Pierre Eynésy, 
de cette commune, au sujet de la construction d'une 
écluse sur la rivière de la même commune. 

E. 394. (Liasse.) — i pièce, papier. 

ttt09. — Extrait de l'acte de visite des fiefs, terre et 
seigneurie de Vidauban, passé en faveur de Joseph-Hubert 
de Vintimille, par René de Rayty, abbé de Vitray, agis- 
sant en qualité de procureur d'Antoine de Villeneuve, 
marquis des Arcs et de Vitray, son frère, pour le prix et 
somme de 96,500 livres. 

E. .395. (Cahiers.) — Petit iQ-4*, papier, 150 feailieU. 

t990« — Actes de reconnaissance de biens situés sur 
le territoire des Arcs, passés en faveur de Jean-Baptiste- 
Hubert-Féiix de Vintimille, marquis des Arcs, baron d'Ol- 
lioules, Saint-Nazaire, Castelnau, Laval, seigneur de 
Saint-Paul, etc., par Guillaume et François Fcdon, An- 
toine et Jean-François Textoris, Jean Pascal, Jean-Louis 
Feuille, Clément Reybaud, Pierre Allègre, Louis-Joseph 
Fedon, Jacques Lombard, Cécile Pascal, veuve d'Ho- 
noré Pascal, Joseph et Louis Reynier, Claude Pascal, 
Pierre Bremond, Auxile Fabre , Jean-Joseph Audemar, 
Joseph Auban, Joseph Maurin, Joseph Gastinel, Jean 
Ségallas, Jean -Pierre Passerin, André Granet, etc., tous 
du susdit lieu des Arcs. 



E. 396. (Registre.) — Ia-4«, papier, 3G9 feuillets. 



19 90-1 9 99* — Actes de reconnaissance de biens, 
aux Arcs, passés en faveur de Jean-Baptiste-Hubert-Félix 
de Vintimille, par François et Guillaume Fedon, Joseph 
Raybaud, Guillaume Lombard, Bernard Audibert, Joseph 
Maurin, Joseph Gastinel, Jean-Baptiste Armerat, Jean 
Sigallas , André Granet, Jean Hermelin , Joseph Clavel , 
Jacques Boyer , Elisabeth Arnaud , veuve d'Honoré Ma- 
gnan, Jean-Baptiste Gilly, Joseph Vacquier, André 
Bourguignon, François Benoit, Joseph Audemar, Paul 
Curty, Jean Chabert, etc., tous du susdit lieu des Arcs. 

E. 397. (Gabier.) — ln-4o, papier, 28 feuillets. 

1999. — Mémoire relatif à un procès que Jean-Bap- 

tislc-Hubert-Félix de Vintimille eut avec André Castelin, 

•Gaspard Coulomb et Vincent Vérignon, ses fermiers des 

terres et seigneuries d*Ollioules et de Saint-Nazaire, 

au sujet du droit de huitaiu. 

E. 398. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 



SÉRIE E. -^ NOTAIRES ET TABELLIONS. 39 

rarcheTèché d'Aix, de tous les fruits et reveoua temporels 
de cet archevêché, échus ou à échoir depuis h mort de 
son prédécesseur, jusqu'au jour de son installatioD. 



>. — Procurations par lesquelles Henri 
de Vintimille, chanoine de Téglise cathédrale de Toulon, 
charge son neveu, Rayne de Vintimille, seigneur de La 
Verdière, et Hugues Fabre, de Varages, de Tadministration 
de tous ses biens. 

E. 399. (Liasse.) — t pièce, parchemin. 

tft91« — Extrait d'un acte de prêt de 103 écus d'or, 
passé par noble Antoine Frède, de la ville de Marseille, 
en faveur de Balthazard de Vintimille, religieux de roi*dre 
de Soint-Jean-de-Jérusdlem. 

E. 400. (Liasse.) — S pièces, parchemin . 

tl^9ft-tft91l. — Procurations par lesquelles Jean de 
Vintimille, religieux de l'ordre de Saint-Jean-dc4érusalem, 
commandeur de la commanderie de Montpellier, charge 
BeKrand de Vintimille, chevalier du même ordre, François 
de Vintimille, seigneur de Tourves, etc«, Pierre de Vinti- 
mille et frère André de Martin, de l'administration de 
ses biens. 

£. 401. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

I999. — Lettres patentes du roi Louis XIV faisant 
don à Gharles-Gaspard-Guitlaume de Vintimille, nommé à 



E. 403. (Liasse.) ^ 1 pièce, papier. 

1990. — VonuiN. — Extrait de l'acte de vente d'une 
maison et de deux propriétés rurales, situées sur le ter- 
ritoire du Luc, passé par Étienne-Victor Artigues, mar- 
chand de soie, de Toulon, en faveur de Louis-Mathieu 
Votraia, maître en ehii^rgie, du susdit lieu du Lue. 

Notaires et Tabellions. 

E. 403. (Cahier.) — lp-4^ papier, 43 feuillets. 

14tS4. — BoMON (François) notaire, à Callas. — Pro- 
curation donnée par Bernard de Pontevés, seigneur . de 
Bargéme, de Callas, etc., à Jean Rufû, Raymond Textoris 
et Jean Feraud, tous du susdit lieu de Callas. — Acte de 
vente d'une maison, à Callas, passé par Michel Ruffi, de 
Draguignan, en faveur d'André Rostan. — Acte de prc't 
de il florins d'or, fait et passé par André Gués, de 
Callas, au profit de Raphaël Ruffi, de Draguignan. — 
Procuration donnée par Pierre Laurens à Urbain Textoris, 
Boniface Richard, Pierre Durand et Etienne Pascal, tous 
de Callas. — Bail emphytéotique d'une terre, à Callas, 
passé par Bernard de Pontevés, en faveiirde Pierre Gués, 
du susdit lieu, etc. 

E. 404. (Cahier.) — ln-4fi, papier, 48 feuillets. 

iS9S-itt99« — Digne (Boniface), notaire à Figa- 
nières. — Contrat de mariage de. Balthazard Cavalier, fils 
de feu Gaspard, de Figanières, avec Louise Sigaloux, fille 
de feu Antoine, de Bargem.on. — Acte de prêt de 13 livres 
4 sons passé par Honoré Roux, du susdit lieu de Figa- 
nières, en faveur de Jean Barnéli, de Draguignan. — 
Acte de vente d'une vigne, fait et passé par Jacques 
André, en faveur de Joseph Reinaud, de Figanières. — 
Transaction entre cette communauté et les habitants 
forains, relative aux impositions. — Testament de Mel- 
chior Jlaymes, ménager, de Figanières : il veut être ense- 
veli dans le cimetière de l'église paroissiale de ce lieu ; 
il iastitue Pierre et Honoré Maymes, ses fils, héritiei^ 
universels, etc. 

E. 403. (Registre.) — In-4o, papier, 106 feuilleU. 

Ift09«ilftll« — LÉPORis (Jacques), notaire, à Fréjus. 



40 ARCHIVES 

— Acte de prêt de S^. florins, passé par Donat Boysson, 
en faveur de Jacques Bertrand, de Fréjus. — Contrat 
(le mariage de Guillaume Ruffi, fils de Pierre, avec 
Kartholomée Bonetti, fille de Jacques, tous de la susdite 
ville. — Acte de reconnaissance de biens, au Pujet, 
passé par Jacques Amie , au profit d* Antoine, Jacques et 
Raymond Jourdan, fils de Pierre, de Fréjus. — Acte de 
l)ail d'une terre située sur le territoire de Fréjus, fait et 
passé par Guillaume Gaybert en faveur de Pierre Bonetti, 
(le la susdite ville. — Acte de reconnaissance de 60 florins, 
fait par Barthélémy Marasson, de Grimaud, à Antoinette 
Ciniissa, son épouse, qui les avait reçus en dot de son 
pvvc Barthélémy. 

E. 406. (Registre.) — In-4o, papier, 204 feuillels. 

i4SI-t4Sir; — Bon (François), notaire à Grimaud. 

— Acte de vente d'une vigne, à Grimaud, faite par Fran- 
çoise Gaufridy, veuve de Grégoire Monier, à André Ricard, 
(lu susdit lieu. — Acte de prêt de 12 florins d'or, passé 
par Guillaume Baptiste, prieur du couvent des Carmélites, 
(lu Luc, en faveur d'Audibert de Sainte-Croix, co-seigneur 
de Ramatuelle. — Procuration faite par Urbain Thometti 
(*l Guigou Guimbert, marchands, de Grimaud, à Antoine 
C:ist(îllan, Bertrand Girard et Boniface Richard. — Acte 
(i(» vente de terres, à Grimaud, passé par Michel Castellan 
(Ml faveur de Hugues Guimbert, du susdit lieu. — Acte de 
prêt de 50 florins fait par Antoine Castilloii, de Cogo- 
lin, à Urbain Thometti, de Grimaud. — Acte de vente 
<runc vigne située sur le territoire de cette commune, 
passé par Sausette Gaufridi, au profit d'André Ricard, du 
susdit lieu. 

E. 407. (Registre.) — lû-4*, papier, 243 feuiUels. 

t4-i6-t45tt. — Donation de tous ses biens, meubles 
cl iniincubk's, faite par Antoine Bonnet, de Grimaud, & 
Beraartl et Jeau Bonnet, ses enfants. — Contrat de mariage 
(le Jca;i Richard, du Luc, avec Jacobette Surle, fille de 
Pierre Surle, de Grimaud. — Acte de vente d'une vigne, 
jjassé par Antonia Blan(iui, épouse de Jacques Blanqui, 
en faveur de Pierre Vaise, du susdit lieu. — Bail de 
ter. es, à Grimiud, fait et passé par Louis Bonaud, au 
profil d'Antoine Boson. — Contrat de mariage d'Antoine 
Perguéri avec Jacobette Albertas, fille de Léonce Albertas, 
de Grimaud. 

E. 408. (Registre.) — l(i-4o, papier, 240 feuillels. 

i4A9-i4tt9. — Bon (Eugène), successeur de Bon 



DU VAK. 

(François). — Acte de vente d'un pré, passé par Jacques 
Olivari, de Grimaud, en faveur de Pierre Fuelle, de Co* 
golin. — Contrat de mariage de Guillaume Imbert, fils de 
Jacques, avec Antoinette Octolosse, fille de Jacques, de 
Grimaud. — Acte de prêt de 40 florins, fait par Jean 
Blanqui, de Roquebrune, à Hugues Alfred, marchand, 
de Grimaud. — Acte de vente d'un casai (petite écurie), 
passé par Pierre Castellan, en faveur de Julien Arnaud, du 
susdit lieu. — Acte de prêt de 60 florins, fait par 
Guillaume Balbi à Antoine Rostan. — Acte de vente d'un 
champ avec toutes ses dépendances, passé par Antoine 
Guigonis, de Grimaud, en. faveur de Barthélémy Natalis, 
du même lieu. 

E. 409. (Cahiers.) — ïo-4o, papier, 60 feuillets. 

lAlf^-tAIflf. — Acte de vente d'un pré, à Grimaud, 
passé par Pons Cordeil en faveur de Barthélémy Aycard. 

— Contrat de mariage de Jean Dubili, fils de Pierre, avec 
Alaette Brunet, fille d'Augustin, du susdit lieu. — Acte 
de vente d'une terre, à Grimaud, passé par Jean Cocorel, 
en faveur de Romain et Pierre Pons, frères. — Contrat de 
mariage de Barthélémy Mault avec Béatrix Haoste, fille 
de Jean, de Grimaud. — Acte de vente d'une terre, sur 
le territoire de Grimaud, passé par Antoine Baudoin, au 
profit d'Antoine Mault, de ce même lieu. 

E. 410. (Registre.) — Petit in-4», papier, 370 feuillets. 

t:(99»i591l. — Pellassy (Jean), notaire à Mons. — 
Acte de vente de 22 charges de blé, passé par Pierre 
Sauteron, en faveur de noble Henri de Villeneuve, sei- 
gneur de Mons. — Quittance de 5,600 florins, faite à 
la communauté d'Escragnoles, par noble Honoré de Grasse. 

— Contrat de mariage d'Honoré Castelii, fils de Jean, 
avec Anlonone Carlevan, fille de Guillen, de Mons. 

— Vente d'une partie de maison, faite par Guillaume 
Gras, à André Gras, dit Long, du susdit lieu. — Testa- 
ment de Jean-Pierre Chyris, nommant cl instituant Antoine, 
Jean et Pierre Cliyris, ses enfants, héritiers universels. — 
Acte de vente d*une vigne, à Mons, passé par Guillaume 
Mus, en faveur de François Robert. — Contrat de mariage 
d'Honoré Porre, fils de Jean, avec Marie Gras, ûIïq de 
Jean Gras, du susdit lieu. — Acte d'échange d*une faysse 
(terre arrosable) et d'une vigne, passé entre Antoine 
Robert et Marguerite Porre, de Mons. 

E 411. vRcgislre.) — Petit iD-4o, papier, 272 feuillels. 

1594. — Acte de prêt de 20 charges de blé, passé 



SÉRIE E — NOTAIRES ET TABELLIONS. 



4i 



par Antoine Roberl en faveur de Balthazard Mège, de 
Mons. — Contrat de mariage de Mathieu Rapon, fils de 
Barthélémy, ménager, de Fayence, avec Jeannette Rafféli, 
tille de Michel , de Mons. — Quittance de âO écus, 
faite par Nicolas Sardou, Antoine Mus et Antoine Gastaud, 
du susdit lieu, à Gaspard de Villeneuve. — Contrat de 
mariage de Jacques Rostan, fils de Louis, de Saint-Vallier, 
avec Magdeleine Porre, fille de Pons, de Mons. — Quit- 
tance de 28 florins, faite par Honoré Durand, de 
Fayence, à Pierre Pellassy, de Mons. — Acte de vente 
d'une terre, à Mons, passé par Hugues et Christoi Porre 
en faveur de Antoine Carlevan, de Mons. 

K. 412. (Liasse.) — 2 cuhiers in -40, papier, 222 feuillets. 

tft99. — Contrat de mariage d'Honoré Pio, fils de 
Cyprien, avec Catherine Jourdan, fille d'André, de Mons. 
— Procuration faite par Antoine Castelli à Pierre Cauvy, 
du susdit lieu. — Quittance de 40 florins, faite par Jean 
Jourdan à François, André et Pierre Gastaud , frères, 
de Mons. — Acte de vente d'une écurie et d'un jardin, 
passé par Antonone Giraud en faveur de François Gastaud, 
du susdit lieu. — Acte de prêt de 20 écus, fait par 
Mathieu Carlevan à Antoine Robert, marchand, de 
Mons. — Contrat dé mariage de Baptiste Muravor, fils 
d'André, charpentier, avec Antonone Sandin , fille de 
(•uillaume, tous de Mons. — Acte de prêt de 18 florins, 
passé par Antoine Carlevan au profit d'Antoine Porre, de 
Mons, 

K. 113. (Liasse.) — 2 cahiers iD-4o, papier, 150 feuillets. 

ttt99« — Acte de vente d'un droit de passage, passé 
par Jacques Gastaud en faveur de Jourdan Barthélémy, 
de Mons. — Quittance de 42 écus, faite par Magdeleine 
Carlevan à Antoine Montaud, du susdit lieu. — Acte de 
bail des moulins de la communauté de Mons, passé par 
les consuls au profit d'Honorat Isnard, de Grasse. — Vente 
d'une terre, à Brovés, faite par Nicolas Tripoul à Joseph 
et Louis Henry, frères, de Mons. — Testament de Cathe- 
rine Gras, fille de feu Jean Gras, du susdit lieu. — 
Quittance de 14 écus, faite à Jacques Foulque, de La 
Roque-Esclapon, par Antoine Robert, marchand, de 
Mons. 

E. 414. (Registre.) — Petit in-4o, papier, 190 feuillets. 

tft9t. — Testament de Jacques Castelli, ménager, du 
lieu de Mons. — Quittance de 20 écus, faite à Guil- 
laume Gras, de Mons, par Jean Rougiés, notaire à Saint- 

Var. — Série E. 



Vallier. — Contrat de mariage de Barthélémy Cornelli, 
fils de Georges, de Callian, avec Lucrèce Henry, fille 
de Joseph, de Mons. — Testament de Jeanne Gordon, 
fille de feu Boniface et femme de Guillaume Jourdan. — 
Acte de vente d'une vigne, à Escragnoles, passé par Simon 
Morlau en faveur d'Antoine Robert, de Mons. — Contrat 
de mariage de Jacques Jourdan avec Jeannette Carlevan, 
fille de Biaise Carlevan, du susdit lieu de Mons , etc. 

E. 415. (Registre.^ — Petit in-4o, papier. 266 feuillets. 

1 599-1 ft9S. — Inventaire des biens meubles et 
immeubles provenant de la succession de Jacques Castelli, 
de Mons. — Vente d'une partie de maison, faite par Ber- 
nard Jourdan à Honoré Berton, de Mons. — Contrat de 
mariage de Joseph Garde, fils de feu Antoine, avec An- 
tonone Jourdan, fille de Barthélémy, de Mons. — Acte de 
vente d'une grange, passé par Michel Castelli au profit 
d'André Castelli, son frère, du même lieu. — Testament 
de Marguerite Carlevan, fille de feu Pierre et femme d'An- 
toine Porre, de Mons. — Quittance de 45 florins, faite 
par Baptiste Pellassy à Honorât Pyo. — Testament d'An- 
dré Jourdan, fils d'Antoine, de Mons. — Contrat de ma- 
riage de Barnabe Cabasse , fils de Gaspard, de Callian, 
avec Jeannette Carlevan, fille de Mathieu et veuve d'An- 
toine Pellassy, de Mons. — Acte de donation de la moitié 
de tous ses biens meubles et immeubles, faite par Boniface 
Testanier, notaire royal à Fayence, à Jean Testanier, son 
fils, etc. 

E. 416. (Registre.) — In-4<>, papier. 142 feuillets. 

tft«t-tft«S« — - AuDiBERT (Jacques), notaire au 
Muy. — Acte de prêt de 130 florins, passé par Augustin 
Aynési, du Muy, en faveur d'André Aynési, marchand, 
de Riez. — Contrat de mariage de Jacques Valéry, avec 
Antonone Albert, veuve de Baptiste Isnard, du Muy. — 
Testament de Jean Rolland, du même lieu. — Acte de 
vente d'un pré, passé par Louise Isnard en faveur de Fran- 
çois Giraud, marchand, du Muy. — Contrat de mariage 
de Jean Ubon, fils de Dominique, avec Louise Rolland, 
fille de Jean Rolland, du même lieu. 

E. 417. (Kegistre.)— In-40, papier, 220 feuillets. 

1595-1599. -^ Contrat de mariage d'Antoine Ala- 
zan, de Roquebrune, avec Jeannette Monéri fille de 
Jacques Monéri, du Muy. — Acte de vente d'un pré, passé 
par Antoine Rosselli en faveur de Durand, Sylvestre, du 
susdit lieu. — Testament de Jacques Martiny, fils de 



ki ARCHIVES 

Barthélémy, de La Motte. — Acte de bail d'une vigne et 
d'un pré, passé par Jean de Ponteyés, seigneur du Muy, 
au profit de Pierre Bemardy. — Testament d'Honorat Ger- 
man, du susdit lieu. — Acte de vente d'un pré, passé par 
Sébastien Ricolsi en faveur de Jean Bernardi, du Muy, etc. 

E. 418. (Cahier.) — In- 40, papier, 48 feuillets. 

tftSO* — Contrat de mariage de Bertrand Gautier 
avec Bartholomée Ricolsi, fille de Barthélémy, du Muy. — 
Testament de Magdeleine Arbaud, veuve de Jean Arbaud, 
du même lieu. — Acte d'échange de terres, au Muy, 
passé entre Jean de Pontevés, seigneur de ce lieu, et 
Pierre Raynaud. — Testament de Jeau-Pierre Eugonis, 
fils de Bertrand, du Muy. -^ Acte de vente d'une vigue, 
passé par Antoine Durand en faveur de Raphaël Alberti, du 
susdit lieu. —^ Contrat de mariage de Guillaume Cabrolis 
avec Jeannette Rebolle, fille de Jacques, du Muy, etc. 

£. 419. (Liasse.) — 2 cahiers iB-4o. papier, 64 feuillets. 

tftftS-tttftS* — AuDiBEBT (Pierre), successeur d'An- 
dibert (Jacques). — Acte de prêt de 52 florins, passé par 
Honoré Scoffier et Jean Imbert en faveur de Guillaume 
Calvi, du Muy. -^ Testament de Jean Roubaud, du même 
lieu. — Acte de vente d'ane écurie et d'une terre, au 
Muy, fait et passé par Pierre Ardisson au profit de Denis 
Bermond. — Contrat de mariage d'Antoine OUonne, fils 
de Pierre, avec Catherine Meironnesse, fille de Louis, 
du Muy. — Acte de prêt de 5 florins, fait à Louis Harro 
par Jeannette Calvin, du susdit lieu, etc. 

E. 420. (Cahier.) — Id-4o, papier, 88 feuilleU. 

t A99-t44ft. -^ Almerat (Antoine), notaire à Roque- 
brune. — Contrat de mariage de Guillaume Broquéry, fils 
de Guillaume, avec Antoinette Tronelle, fille de Clément, 
de Roquebrune. — Vente d'un casai (petite écurie), faite 
par Mathieu Raymbert à Antoine Guigounet. -* Acte 
d'échange de terres, à Roquebrune, passé entre Antoine 
Tripoli et Etienne Mauréri. — Quittance de 40 flo- 
rins, faite à Antoine Guigonis par Jacques Boysson, du 
susdit lieu. — Acte de vente d'une écurie, fait et passé 
par Pierre Blanqui en faveur d'Antoine Borrelli, de 
Roquebrune. 

E. 421. (Registre.) — Petit in-4«, papier, 172 feuilleU 

t49«-t4»#« — Almbrat (Philippe), notaire à Ro- 
quebrune. — Acte de vente d'une écurie, passé par An- 



W VÀR. 

toine Bosson en faveur de Louis Hovelli, de Roquebrune. 

— Quittance de 28 florins, faite par Antoine Gayoi à Guil- 
laume Maunéri, du susdit lieu. — Testament de Ga-* 
therine Martin, épouse de Pierre Martin. -^ Acte de 
prêt de 22 florins, passé par Hugues et Jacques Mau<^ 
néri au profit d* Antoine Carbonnel, de Roquebrune. 

— Contrat de mariage de Louis Gayol avec Brigitte Rlpert, 
fille de Jacques Ripert, du même lieu. — Quittance ' de 
20 florins, faite par Etienne Bon, prêtre, de Roque* 
brune, à Baiihélemy et Bertrand Gavoti, de Brenon, etc. 

E. 422. (Registre.) — Iq-4o, papier, 145 feoiUels. 

t49S-t494« — Actes de reconnaissances de biens 
à Roquebrune, passés en faveur de Bertrand Du Puget^ 
co-seigneur du susdit lieu, par Laurent Tholosan, Raphaël 
Borrelli, Etienne Taradel, Ciwde Bonnet^ Barthélémy 
Raynoard, Pierre Marquési, Antoine Chabert, Antoine 
Imbert, Pons Blacas, Sébastien Garcin, Marc Imbert, 
Louis Gayol, Georges Lambert , etc. — Contrat de ma- 
riage de Louis Fauginator, fils d'Etienne, du Muy, avec 
Antonone Giraud, fille d'Antoine, de Roquebrune. — 
Acte de bail d'une terre, passé par Louis de Pontevés en 
faveur d'Antoine Rafféiis, etc. 

E. 423. (Liasse.) — 2 cahiers iii-4*, papier, 86 fecdJlets. 

t49ft* — Contrat de mariage de Pierre Sénéquier, fils 
de Guillaume, de La Garde, avec Louise Besson, fille de 
Barnabe, de Roquebrune. — Testament de Bernard Bra- 
qui, du susdit lieu. — Acte de bail d'une terre, à Roque- 
brune, passé par Bertrand Du Puget en faveur de Benoit 
Cabany. — Contrat de mariage de Georges Jauffret avec 
Catherine Boysson, fille de Jean, tous de Roquebrune. — 
Testament de Brigitte Gayol, épouse de Louis Gayol, du 
même lieu, etc. 

E. 424. (Registre.) — I0-40, papier, 158 feuillets. 

t499-tft09. — Testament de Catherine Ripert, de 
Roquebrune. — Acte d'échange de terres, passé entre 
Antoine et Guillaume Attanoux et Jean Lnbrol, du susdit 
lieu. — Quittance de 180 florins, faite à Marc Imbert 
par Honorât Barillon, Louis Albert et Jean Maurin, 
prêtres, de Roquebrune. — Acte de vente d'une terre, 
passé par Jean Ripert, fils de Barthélémy, en faveur 
de Marc Imbert, du susdit lieu. — Contrat de mariage 
d'Antoine Rigordi, fils d'Honorat, avec Catherine Brune!, 
fille de Jean. -— Testament de François Guignes , no- 
taire au Muy. — Quittance de 150 florins, faite à I^uis 



SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 



43 



Lànaret par Marie Angier, veare de Barthélémy, de Ro- 
qaebrune. — Acte de partage des biens meubles et 
immeubles de feu Antoine Sigalle, fait et passé entre Jean, 
Jacques, Catherine et Jeanne Sigalle, ses enfants, etc. 

E. 425. (Liasse.) — 2 cahiers in-4o, papier, 86 feuillets. 

m 

tttOé-IMM* — Acte de vente d*un pré, passé par 
Jacques Feutéri, de Fréjus, en faveur de Jean Carpenelli, 
de Roqnebrune. -^ Contrat de mariage de Jacques Carpe- 
nelli, (ils de Jean, avec Alazassie Liugier, fille de Pancrace, 
du Puget. — Acte de vente d'une écurie, passé par Jac- 
ques Brunelli au profil de Jean Carpenelli. — Acte de bail 
d*une terre, au Puget, passé par le seigneur de ce lieu en 
faveur d'Antoine Barsaguy, de Roqnebrune. — Contrat 
de mariage d'Antoine Ferru, du susdit lieu, avec Antoi- 
nette Cotelle, fille de Jean, de Saint-Césaire. 

E. 426. (Liasse.) — 2 cahiers in-4o, papier, 110 feuillets. 

t&09«tfttO« — Testament de Philippe Broquier, 
épouse de Jacques Broquier, de Roquebrune. — Acte de 
vente d'une terre, passé par Hugues Athanoux, fils d'An- 
toine, en faveur de Guillaume Athanoux, son neveu. — 
Contrat de mariage de Jean Hercude, fils de Pierre, avec 
Antoinette Ayroard, fille d'Antoine, tous de Roquebrune. 

— Quittance de la dot de Antoinette Ayroard, faite à An- 
toine Ayroard, son père, par Jean Hercude, son mari. 

E. 427. (Liasse.) — 3 cahiers in-4», papier, 136 feuillets. 

t &&••-— Dan Y (Sébastien), notaire & Tourrettes-près- 
Fayence. — Acte de vente d'une maison, à Bagnols, passé 
par Jean-Antoine Méri, du susdit lieu, en faveur de Barthé- 
lémy Blanc, ménager, de Tourrettes. — Procuration faite par 
Jean Robert, fils d'Urbain, à Baptiste Robert, son cousin. 

— Acte de vente d'une vigne, fait et passé par Balthazard 
Gamatte, de Saint-Césaire, au profit de Pierre Bernard, de 
Tourrettes. — ^Acte de donation d'un pré et d'une grange, faite 
à Raphaël Sénéguier, fils de feu Jacques, par Honorât Lam- 
bert, son cousin. — Acte de vente d'une terre, à Tourrettes, 
passé en faveur de Louis Escoffier par Boniface Escoffier. 

— Acte de bail d'un champ et d'une vigne fait et passé par 

m _ _ 

Etienne Villi au profit de Guillaume Pascal. — Contrat de 
mariage de Jacques Garcini, fils de Pierre, avec Jeannette 
Fahre, fille de Jean, tous du susdit lieu de Tourrettes. 

E. 428. (Registre.) — Petit iB-40, papier, 220 feuillets, 

tftdS* — RostANY (Vincent), successeur de Dany (Sé- 



bastien). — Procuration faite par Louise Rolland, veuve 
de Jacques Maure, à Jacques Maure, son fils, de Tourrettes. 

— Acte de vente d'un droit de passage, passé par Guil- 
laume Escoffier au profit de Louis Bernard, tous du susdit 
lieu. — Acte d^ bail des moulins à huile et à farine, fait 
et passé par Jean de Villeneuve, baron de Tourrettes, au 
profit de Jean Carlevan. — Acte de prêt de 12 écus d'or, 
fait à Jean Rouble par Gaspard Sénéquier, praticien, 
de Tourrettes. — Testament d'Honoré Gordon, ménager, 
de Fayence. — Acte d'échange de terres, passé entre 
André Mouret, maçon, et Gaspard Sénéquier, praticien, de 
Tourrettes. 

E. 429. (Liasse.) — 2 cahiers iD-4«, papier, 90 feuillets. 

tS99-lS99. — JouRDAN (Pierre), successeur de 
Rostany (Vincent). — Procuration faite par Pierre de 
Villeneuve, baron de Tourrettes, à Jean Blanc, bourgeojs, 
du susdit lieu. — Acte de bail de terres labourables, 
situées sur le territoire de Tourrettes, quartier des 
Cabanes, passé par Pierre de Villeneuve au profit de 
Barthélémy Pellassy.— Acte de vente d'une terre, à Tour- 
rettes, quartier du Claus, passé par Gaspard George, fils 
de Jean, en faveur de Pierre de Villeneuve. — Acte de bail 
d'un pré, fait et passé par Donnât Sardou au profit d'André 
Arman, du susdit lieu. 

E. 430. (Liasse.) - 2 cahiers petit in-40, papier, 100 feuillets. 

t«99-t900« — Acte de vente d'une terre, à Tour- 
rettes, passé par Elisabeth Gabriel, fille et héritière de 
Antoine Gabriel, du susdit lieu, en faveur d'Henry Collo, 
de Fayence. — Testament de Françoise Chautard, épouse 
de Pierre Gouiran, de Callian. —Acte de bail d'une vigne, 
d'une ferrage (terre arrosable) et d'un jardin, à Fayence, 
passé par noble Thomas-Alphonse de Boulé au profit de 
Michel Maurel, de Tourrettes. — Contrat de mariage de 
Louis Lambert, fils de feu Pierre, de Seillans, avec Cathe- 
rine Sénéquier, fille de feu BapUste, de Tourrettes. — Acte 
de bail.d'ane bastide, à Tourrettes, quartier de la Plaine, 
passé par Pierre de Villeneuve, en faveur de Jacques Fon- 
taine dit Mantel, du susdit lieu. 

E. 431. (Liasse.) — 3 cahiers petit in-4«, papier, 150 feuillets. 

1901-1908. — Acte de vente d'une bastide, à 
Fayence, passé par Pierre de Villeneuve, baron de Tour- 
rettes, en faveur d'Honoré Laugier, marchand, de Fayence. 

— Testament de Laurens Maurin, fils de feu Antoine, tra- 
vailleur, de Tourettes. — Contrat de mariage d'Etienne 



bk ARCHIVES 

Genis, cordonnier, fils de feu Antoine, avec Louise Dany, 
fille de Barthélémy , du susdit lieu. — Quittance de 
135 livres, faite à Antoine Chiris par Pierre de Ville- 
neuve. — Testament de Barthélémy Dany, fils de Guil- 
laume, de Tourrettes. — Acte de vente d'une terre, 
située sur le territoire de cette commune, passé par Ni- 
colas Issaurat, ménager, en faveur de Joseph George, 
aussi ménager, etc. — Contrat de mariage de Jean Angles, 
(ils d'Etienne, travailleur, de Fayence, avec Anne Maure, 
fille de Guillaume, aussi travailleur, de Tourrettes. 

£. i32. (Liasse.) — 3 cahiers petit in-40, papier, H^ feaillels. 



t904-t9MI. — Testament de Jean Transtournel, 
fils de feu Vincent, de Tourrettes. — Contrat de mariage 
d'Alexandre Pellassy, fils d'André, de Mons, avec Anne 
Bernard, fille de Nicolas Bernard, de Tourrettes. — Acte 
de prêt de 394 livres, fait et passé par Lucrèce Vi- 
talis, de Fayence, en faveur de François Vitalis, son 
frère. — Acte de vente d'une terre dite La Blaquière, 
passé par Pierre-Jean de Villeneuve, baron de Tour- 
rettes, au profit de Jean Gardiol, de Fayence. — Testa- 
ment de Pierre Bravet, fils de feu Honoré, de Tourrettes. 
— Acte de vente d'un pré, à Tourrettes, quartier de 
Cambaras, passé par Nicolas Daumas en faveur de Paul 
Allongue, tous du susdit lieu. — Acte d'émancipation de 
Jean Maure, fils de Guillaume, ménager, de Tourrettes, etc. 

E. 433. (Liasse.) — 2 cahiers petit in-4«, papier, 96 feuillet?. 

tlOlf-lIfO». — Testament d'Honorade Ferrier, fille 
de feu Honoré, de Tourrettes. — Acte de vente d'une terre 
inculte, sur le territoire de cette commune, passé par 
Joseph Audier en faveur de Nicolas Issaurat, du susdit 
lieu. — Contrat de mariage de Louis Funel, fils de Guil- 
laume, avec Perronne Cavalier, fille de feu Jean, tous de 
Tourrettes. — Vente d'une maison, faite par Françoise 
Jourdan, veuve d'Honoré Georges, en faveur de Maximin 
Laugier, du lieu de Saint-Vallier. — Contrat de mariage 
de Jean Simon, fils d'Antoine, travailleur, de Fayence, 
avec Françoise Sénéquier, fille d'Antoine, cardeur à laine, 
de Tourrettes. — Procuration faKe à Esprit Digne, bour- 
geois, de Fayence, par les consuls de Tourrettes. 

COMMUNBS ET MUNICIPALITÉS. 
E, 434. (Cahier.) -Li-4o, papier, 8 femllets. 

iVlIft. — Commune d'Aiguines. — Règlement con- 
cernant l'administration de cette commune, rédigé par les 



DU VAR. 

consuls, en exécution de l'article premier de l'ordonnance 
royale du 16 décembre 1764 et approuvé par la Cour du 
Parlement de Provence. 

E. 435. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

tSOi. — Commune des Arcs. — Extrait d'arrêt de la 
Cour des Comptes, aides et finances de Provence, concer- 
nant un procès que la susdite commune eut avec celle de 
Draguignan au sujet de réparations que l'on avait fait faire 
au pont sur la rivière d'Argens, territoire des Arcs. 

E. 436. (Liasse.) — 1 pièce, papier. 

tllS4. — Commune de Bauduen. — Extrait de l'acte 
de donation d'un des os du bras droit des reliques de 
Saint-Lamhert, faite par Pierre du Vair, évêque de Vence, 
et son chapitre, aux habitants de la susdite commune, lieu 
de naissance de ce saint. 

E. 437. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1995. — Commune de Brignoles. — Extrait d'arrêt 
du Conseil d'État du Roi confirmant l'adjudication des 
réparations à faire aux prisons de la susdite commune et 
portant que la somme à dépenser, qui était de 540 francs, 
serait prise sur les fonds du domaine de Sa Majesté. 

E. 438. (Liasse.) — 4 cahiers in-40, papier, 126 feuillets. 

t900-t9St. — Commune de Brue. — Délibérations. 
— Rachat de l'office de maire. — Emprunt de la somme 
de 308 livres. — Nomination des consuls. — Réparations 
au chemin qui conduit de Brue à Barjols. — Examen 
des comptes du sieur Icard, e.xacteur des tailles. — 
Réparations à la porte de la maison claustrale. — No- 
mination d'experts chargés de procéder au réallivrement 
et au règlement relatif au droit de pacage. — Rembour- 
sement au sieur Seguiran de ses frais de voyage et de 
séjour à Aix. — Approbation du nouveau cadastre, etc. 

E. 439. (Liasse.)— 3 cahiers in- 4», papier, 130 feuillets. 

t9S9->t9ft9* — Délibérations. — Vente, par la com- 
mune de Brue, du bois d^ la forêt de Planisson. — 
Élections des officiers municipaux. — Réparations à la 
maison claustrale. — Arrérages de tailles dus par le 
seigneur de Brue. — Approbation des comptes rendus 
par le consul. — Remboursement au même de la somme 
de 165 livres dont il avait fait les avances pour faire porter 



_J 



SÉRIE. E. — COMMUNES ET MUNICIPALITÉS. 

du fourrage au magasin de Gréoulx. — Réparations à 
l'église paroissiale. — Rétablissement des termes et limites 
qui séparaient le territoire de la commune de Brue du 
domaine de M. de Gaufridy, seigneur de Saint-Étienne, etc. 



A5 



£. 440. (Liasse.) — 14 cahiei-s in-4o, papier» 88 feuillets. 

1919-1 9 S4« — Comptes rendus par Joseph Bour- 
guignon et Joseph Maille, trésoriers de la commune de 
Brue. — Le comptable ne charge de la somme de 1,153 li- 
vres proYcnant de Timposition de la taille sur tous les biens 
de la susdite commune ; — il se charge de 326 livres pour 
le montant de la taille sur le menu bétail ; — le comp- 
table se décharge de 239 livres qu*ii a comptées au sieur 
Ëymard, receveur de la viguerie de Barjols; — il se dé- 
charge de 16 livres qu'il a données au sieur Marrot, vi- 
caire de Brue, en remboursement de pareille somme qu'il a 
dépensée pour réparations à la maison claustrale, etc. 

E. 441. (Uasse.) — 6 cahiers in-ifi, papier, 36 feuillets. 

*9SS-19&0« — Comptes rendus par Jean-Louis 
Peyre, Joseph Maille et Louis Blanc, trésoriers de la com- 
mune de Brue. — Le comptable se charge de la somme 
de 1,52S livres à laquelle se monte la taille de neuf 
deniers par livre ; —7 ils se décharge de 476 livres qu'il 
a données à Jean-Baptiste Pellissier, receveur de la 
viguerie de Barjols , à-compte des arrérages qui lui 
sont dus. 

E. 442. (Cahier.) — Petit in-4», papier, 76 feuillets. 

tll90. — Commune de Cabasse. — Répartition de la taille 
sur les habitants , chefs de famille, possédant des biens 
dans la susdite commune. — Ces habitants sont : Alexis 
Gautier; Honoré Gautier, d'Antoine; Hélion Maibec; Ber- 
nardin Muraire; Antoine Renaud; Jean Giraud; Honoré 
Grisolle; André Durand; Jean Martin; Jacques Pascal, etc. 

E. 443. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

Ill99-t990. — Commune de Callas. — Extrait de 
l'acte de bail des fiefs et seigneuries du Séail et du Rouip, 
territoire de Callas, passé en faveur de cette commune 
par Philippe de Vendôme, abbé du monastère de Saint- 
Victor de Marseille et de l'abbaye de Lérins. — Extrait de 
l'acte de vente des susdits fiefs et seigneuries, passé par 
François-Paul de Neuville de Villeroy, archevêque et 
comte de Lyon, etc., et par Louis-Nicolas de Neuville, duc 
de Villeroy, pair de France, etc. , en faveur de la mAme 



commune, pour le prix et la somme de 18,000 livres. — 
Extrait de lettres patentes du roi Louis XV portant accep- 
tation de la donation de la haute, moyenne et basse juri- 
diction dans la susdite commune, faite à Sa Majesté par 
les consuls et habitants. 



E. 444. (Cahier.)— In-40, papier, 10 feuillets. 

19Sft. — Règlement concernant l'administration de 
la commune de Callas, rédigé par les consuls en exécu- 
tion de la déclaration du Roi en date du 16 décembre 1764 
et enregistré dans les registres des lettres royaux de la 
Cour du Parlement de Provence, 

E. 445. (Cahier.) — In-4«, papier, 10 feuiUets. 

1 9115. — Commune de Caraoules. — Règlement concei^ 
nant les élections consulaires et l'administration de cette 
conmiune, rédigé en exécution de la déclaration du Roi en 
date du 16 décembre 1764 et enregistré dans les registres 
des lettres royaux de la Cour du Parlement de Provence. 

E 446. (Liasse.) — 2 pièces, papier, dont une imprimée. 

1919-1994. — Commune de Comps. — Extrait 
d*arrèt du Conseil d*État du« Roi, portant vérification 
des dettes de la susdite commune. — Rapport sur les 
carraires à r usage des troupeaux passant dans la com- 
mune de Comps pour aller de la Basse-Provence à la 
haute montagne, dressé par Maurin, consul, et Bain, gref- 
fier, chargés de ce travail par délibération du Conseil 
municipal en date du 12 avril 1784 

£. 447. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin. 

1990* — Commune de Draguignan. — Extrait d*arrét 
du Conseil d'Etat du Roi, confirmant l'adjudication des 
réparations à faire à Tauditoire de justice de la susdite 
coinmime et portant que la somme à dépenser, qui était 
de 395 livres, serait payée par le fermier général de.s 
domaines de Provence. 

E. 448. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 1 pièce, papier. 



lSft9-lll9tt. — Commune de Figanières. — Procè5. 
— Extrait d*arrêt de la Cour des Comptes, aides et 
finances de Provence, concernant un procès que les con- 
suls de la susdite commune eurent avec noble Balthazard 
d'Astroin, écuyer, de Figanières, au suje4 des tailles^ — 
Mémoire relatif à un autre procès que les susdits consuls 



i6 ARCHIVÉS DtJ VAR. 

eurent avec Jean Ricàad, fermier de llibposition ftur les 



fruits, au sujet de cette fermé. 

E. 449. (Liasse.) — 10 pièces, ptpiér. 

t«ll9-t1f99» — Extraits de délibérations du Conseil 
général de la eommune de Figanières, relatives aux impo- 
sitions, à la vérification de ses dettes, à un procès avec le 
seigneur au sujet des tailles^ & Télection des officiers mu- 
nicipaux, d*Un greffiei*, d*un trésorier, dé trûid auditeurs 
des comptes, etc» 

Ë. 450. (Liasse.) — 2 cahiers iiï-¥, papier, 4è feuillets. 

t99ft-t999. -^ États de répartition de la capîtation 
sur les habitants chefs de famille de la commune de Fi<* 
ganières^ dressé par Pierre Cardin Lebret, premier prési- 
dent et intendant de justice, police et finances en Provence^ 
avec le concours des procureurs du pays, en exécution de 
l'ordonnance royale du 12 mars 1701. Ces habitants sont : 
Honoré Pascally, notaire; Louis Àstroin, rentier; Honoré 
Martin, travailleur; Antoine Astroin, boucher; Jacques 
Achard, ménager ; Jean Blancard, cordonnier; Laurent 
Henri» tailleur d*hahits, etc. 

E. 4SI. (Lî&ssB.) — 4 cahiers iii-4*, papier, iCS feuille». 

ttf ft-t999. — États des habitants forains possédant 
les biens sur le territoire de la commune de Figaniëres, 
remis à Michel-Joseph Digne, bourgeois et fermier de la 
taille de 2 sols é deniers par écu cas»datral, pour en 
faire le recouvrement conformément à son acte de bail. 

E. 45S. (Cahier.) -^ In 4>», papier, 16 feuillels. 

ilfvy* -- Compte rendu par Michel-Joseph Digne, 
fermier, dans la commune de Figanières, de la taille de 
2 sols 6 deniers par écu Cadastral. — Le susdit fermier se 
charge de la somme de 7,000 livres, ainsi que le porte son 
acte de bail; — il se décharge de 75 livres, qu*il a payées 
à Jean-Joseph Magniol, marchand, de Draguignan, pour 
intérêts à lui dus par la commune de Figaniëres. 



E. 453. (Liasse.) ^ 1 pièce , parcheittki. 

t9t9« — Extrait d'arrêt de la Cour du Parlement de 
Provence, annulant les élections des estimateurs et des 
auditeurs des comptes et ordonnant qu'il en sera fait de 
nouvelles. 



E. 454. (Liasse.) — 3 cahiers in-4o, papier, 24 feuillels. 

iftlty-iSf &• — Commune de Fréjus. — Transactions 
relatives : au droit de cens, de directes, de lods, de pa- 
cage, etc. ; à l'élection du capitaine de ville ; à la chanoinie 
et préceptoriale, passées entre les consuls de la commune 
de Fréjus et Bertrand de Romans, François de BoUières, 
évêque de cette ville, et Charles Taâsy, chanoine de l'église 
cathédrale de la même ville, 

£. 455. (Kegiure.) — In-folio, papier, 4t feuillets 

ÈêlBÈ. — État général des dettes de la commune de 
Fréjus, fait et arrêté par Pierre -Cardin Lebret, intendant 
de justice, police et finances et premier président au Par- 
lement de Provence, chargé par Sa Majesté de procédera 
la vérification dès dettes des communes. 

£ 456. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

t9«0-t9«ft. — Extraits d'arrêt du Conseil d'ÉUt, 
portant règlement sur l'administration de la commune de 
Fréjus. — Mémoires sur les titres, les dettes, les reve^nus 
et lés dépenses de la même commune, dressé par les 
consuls eh exécution de Tordonnance royale du 16 dé- 
cembre 1764. 

E. 457. (Liasse.) — 7 cahiers in-4», papier, 118 feuillets; 3 pièces, 

parchemin ; 23 pièces, papier. 

19ftft-t9ft9. — Extraits d'arrêt du Conseil d'État, de 
délibérations du Conseil général de la commune de Fréjus, 
iftémoîpes, suppliques, rapports, etc., concernant le projet 
de rétablir l'ancien port de cette ville, le dessèchement 
des marais et la dérivation des eaux du Reiran dans le 
susdit port. — Procès-verbaux d'estimation de l'ancien 
port, des terrains occupés par le nouveau canal du Reiran 
et des indemnités dues à divers propriétaires pour dom- 
mages à eux faits par suite de ces travaux. 

E. 458. (Liasse.) — 1 pièce, parchemin ; 4 pièces, papier. 

t99S«it1fft4« — Mémoires et extraits d'arèts du Con- 
seil d'État concernant le dessèchement des marais de Vil- 
lepey, situés sur le territoire de la commune de Fréjus. 

E. 459. (Liasse.) — 1 cahier in-4«», papier, 94 feuillets; 1 pièce, par- 
chemin; 8 pièces, p^»ier. 

tS9ft-ill99* — Commune de La Garde-Freinet. — 



SÉRIE E. — COMMUNES BT MUNICIPALITÉS. 



47 



Extraits de requêtes, de consultations, de mémoires, de 
lettres, compuisoires, d'arrêts de la Cour du Parlement de 
Pi'ovence, concernant des procès que la susdite commune 
eut avec celle du Cannet-du-Luc au sujet des bornes et 
limites de son territoire. 

E. 460. (Liasse.) — 3 pièces, papier. 

1 9St« — Commune du Luc. — Actes de vente de trois 
moulins à huile, dont Fun dit le Revelet^ le second dit de 
la Calade et le troisième appelé le plus loin du cimetière^ 
passés en faveur de la commune du Luc par Dominique et 
Grégoire Baliste, frères, marchands tanneurs; — Jacques 
Truc, Louis Toncas, Antoine Sacoumin, et Marguerite 
Einésy, veuve de Jacques Einésy, et par Jacques Philip, 
prêtre, Pierre Einésy, aussi prêtre, et François Truc, tous 
du susdit lieu du Luc. 

Ë. 461. (Liasse.)-* S cahiers io-4». 66 feuillets ; 4 pièces, papier. 

tfSftwtf^^* — Commune de Saint-Maximin. — Rè- 
glements relatifs à Tadministration de la commune de 
SaintrMaximin. — Mémoire et délibération du Conseil de 
cette commune concernant ces règlements. — Extrait d'ar- 
rêt de la Chambre des vacations du Parlement de Pro* 
vence, portant homologation des susdits règlements. 

E. 468. (Liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

tft49. -^Commune de La Motte. — Extraits d'arrêts de 
la Cour du Parlement de Provence, concernant un procès 
que les consuls de la commune de La Motte eurent avec 
Jean de Benault, écuyer, seigneur de Villeneuve et de La 
Motte, au sujet du droit de pacage sur le territoire de cette 
commune. 

E. 463. (Liasse.) -> 6 pièces, papier. 

t«9i»t«99# — Extrait de l'acte de bail de la taille 
dans la commune de La Motte, passé par les consuls en 
faveur de Barthélémy Richard. — Répertoire de la taille^ 
dressé par Mathieu Gollin, trésorier. — Compte rendu 
par ce dernier. — Rôles des impositions, dans la même 
commune, dressé par Pierre Cardin Lebret, intendant de 
Provence, en exécution de la déclaration du Roi, en date 
dtt 18 janvier 1695. 

E. 464. (Liasse.) — i pièce, papier. 



• — Commune du Muy. — Extrait de l'acte de 



vente de la permission de prendre h la rivière de Martuby 
et de conduire sur le territoire du Muy l'eau nécessaire 
pour l'irrigation de ce territoire, passé par Antoine de 
Loubière, seigneur de Valbourgés, en fs^veur de l^ susdite 
commune. 

E. 465. (Liasse .j — 2 cahiers in-4<>, papier, 78 feuillets. 

i0t9-tst8« ^ Râles de la taille sur les habitants, 
chefs de famille, de la commuqe du Muy, dressé par le 
Conseil municipal et expédiés par les consuls et auditeurs 
des comptes à Pierre Taxil et Antoine Bérard, adjudica- 
taires de cette taille. 

E. 466. (Liasse.) — Cahier in-4o, papier, 6 feuillets. 

1S94* — Règlement concernant Tadministration de la 
commune du Muy, rédigé par Balthazard Giraud, seigneur 
de La Garde, et Jean de Raymondis, seigneur d*Axidpn, en 
suite du pouvoir à eux donné par délibération du Conseil 
municipal de la susdite commune en date du 10 octo- 
bre 1683 et approuvé par la Cour du Parlenoent de Provence 
le 19 décembre 1684. 

E. 467. (liasse.) — 2 pièces, parchemin. 

lSAS-tS49« — Commune de Saint-Nazaire. — Extrait 
d'arrêt du Conseil privé du Roi, chargeant le comte d'A- 
lais, gouverneur et lieutenant général en Provence, d'in- 
former sur une requête présentée à sa Majesté par les 
habitants de Saint-Nazaire, demandant séparation de leur 
commune de celle d'Ollioules. — Lettres patentes du roi 
Louis XIV, portant séparation de ces deux communes. 

E. 468. (Cahier.) - ln-4o, papier, 20 feuillets. 

1994. — Commune du Puget. — Rapport sur les car- 
raires de la commune du Puget-près-Toulou, è Tusage de.^ 
troupeaux allant de la Basse à la Haute-Provence, dressé par 
François Rossolin, bourgeois, et Joseph-Étienjae Roubaud, 
greffier de cette commune, assistés de M. Bernard, notaire 
de ce lieu, préposé de madame de Mazargucs, dame du 
Puget,en exécution d'une délibération du Conseil municipal 
de la susdite commune en date du 10 octobre 1783. 

E. 469. (Carton.) — 4 pièces, papier. 

t99«. — Commune de Saint-Raphaël : — Devis d'un 
môle à construire à la plage de cette commune et projet 
d'encaissement de la rivière de la Garonnetie ; — état d^s 



W ARCHIVES DU VAR. 

dépenses que ces travaux devaient occasionner ; — extrait 
d'arrêt du Conseil d*État portant répartition d*ane partie 
de ces dépenses sur les communes qui composaient les vi* 
guéries de Draguignan, de Lorgnes, etc. 



E. 470. (Carton.) — % pièces, papier. 

1 904-t1fllft« — Commune de Roquebrune. — Mémoire 
relatif à un procès que les consuls de cette commune eurent 
avec Etienne Àttenonx au sujet des tailles. — Règlement con- 
cernant Tadministration de cette commune, rédigé par les 
consuls, en exécution de la déclaration du Roi du 16 dé* 
cerabre 1764, enregistré dans les registres des lettres royaux 
du greffe civil de la Cour du Parlement de Provence. 

E. 471. (Cahiers.) -— In 4*, papier, 6 feuillets. 

1919. — Commune de Salernes. — Acte de bail du 
défrichement du défends dit du Serré, territoire de Sa- 
lernes, passé par Jacques Cambier, maire, et Etienne Pélis- 
sier, consul, en suite du pouvoir à eux donné par délibé- 
ration du Conseil municipal et de la permission par eux 
obtenue de la Cour du Parlement de Provence, tenant la 
Chambre des eaux et forêts, en faveur de Ralthazard, 
Barthélémy et Pierre Escole, bourgeois, de Salernes. 

E. 472. (Cahiers.) — Graad-in-4», papier, 22 feuillets. 

t9i9-t9ll4. —Commune deLaSeyne. — Précis his- 
torique de ce qui se passa de plus remarquable dans Tad- 
ministration de la commune de La Seyne, près Toulon, de 
1718 à 1764. 

E. 473. (Registre.) — In-folio, papier, 170 feuiUets. 

tIMHI* — Commune de Toulon. — État des dettes con- 
tractées par la commune de Toulon, depuis 1607 jusqu'en 
1690, soumis à la vérification de Pierre Cardin Lebret, con- 
seiller du Roi en ses Conseils, intendant de justice, police et 
fmances en Provence, par les maire et consuls de la susdite 
commune, lieutenants du Roi au Gouvernement dMcelle, 
en exécution de son ordonnance du 22 septembre 1688. 

E. 174. (Registre.) — In-folio, papier, 106 feuillets. 

1919. — États des dettes contractées par la commune 
de Toulon depuis 1690 jusqu'en 1718, soumis à la vérifica- 
tion de Pierre Cardin Lebret, conseiller du Roi en ses 
Conseils, premier président et intendant de justice, police 
et finances en Provence, par les maire et consuls, lieu- 



tenants du Roi au gouvernement de la susdite commune , 
en exécution de son ordonnance du 15 janvier 1713. 

[E. 475. ^Cahier.) — In -4©, papier, 4 feuillets. 



ie99.— Éditdu Roi Louis XIV, portant coinfirmation 
des statuts et règlements de police, rédigés par les consuls 
de la ville de Toulon, agréés par le viguier el légalisés par 
le juge de la susdite ville. 

E. 476. (Carton.) — 1 pièce, parchemin ; 65 pièces, papier. 

tlltO-19S9. — Lettres patentes et ordonnances des 
rois Henri IV, Louis XIV, Louis XV et. Louis XVI et 
extraits d'arrêts du Conseil d'État du Roi : portant confir- 
mation de règlements relatifs à l'administration de la 
commune de Toulon et aux élections municipales dans 
cette commune ] — fixant le nombre des consuls et celui 
des conseillers municipaux ; — désignant les époques aux- 
quelles ces élections devaient se faire ; — les confirmant et 
approuvant, etc. — Mémoires, rapports, observations, 
délibérations du Conseil municipal couceniani ces élec- 
tions. — Liste des consuls et des conseillers municipaux. 

E. 477. (Cahier.) — In-4o, papier, 26 feuillets. 

t99ft. — Lettres patentes du Roi Louis XVI, contenant 
règlement sur l'administration de la ville de Toulon. — Ce 
règlement se compose de cent-un articles et est relatif : — 
à la composition du corps de ville et de l'assemblée des 
notables; — aux attributions de cette assemblée; — aux 
dépenses ordinaires et extraordinaires: — aux bureaux de 
la santé et du vin ; — à la nomination de l'arcbivaire et à 
ses principales fonctions, etc. 

E. 478. (Carton.) — 11 pièces, papier. 

t9IMI-t9i(9. — Délibérations du Conseil municipal 
de la commune de Toulon, concernant : — un legs de 
12,000 livres, fait par François Bréoulle,curé de laparois.se 
Saint-Louis, et destiné à l'entretien d'une école de pauvres 
garç<ms, qui devait être régie par deux Frères des Ecoles 
chrétiennes; — une indemnité demandée par le rieur 
Bardel, fermier de la boucherie; — une demande en 
autorisation de nommer, à chaque élection, un procureur 
du Roi de la police; — une gratification demandée par les 
employés de la commune placés aux portes de la ville; — 
le service du bureau de la fourrière; — l'impression des 
comptes annuels du trésorier. 



'i9 



E. 479. (Canon.) — 19 pièces, papier; i plan. 



1 99^-1 99e. — Mémoires et délibérations du Conseil 
municipal de la commune de Toulon, concernant le 
projet d'agrandissement de celte ville, conçu depuis plus 
d'un siècle par le maréchal de Vauban, et d'un supplément 
de port au Mourillon ; — plan de ce projet; —délibérations 
des Conseils municipaux des communes du Beausset, de La 
Garde, du Revest, de Solliés et de La Vallelte, approuvant 
le susdit projet. 

E. 480. (Carton.) — 18 pièces , papier. 

1998-1999. — Mémoires, requêtes, délibérations du 
Conseil municipal de la commune de Toulon, arrêt du 
Conseil d'État, etc., concernant des procès que les consuls 
de la susdite commune eurent avec Raphaël de Magalon, 
seigneur de Valdardennes, et Jean-Baptiste de Meunier, du 
Castellet, chevalier, chef d'escadre, etc., au sujet des eaux 
des moulins et des fontaines de la même commune. 

E. 481. (Cahier.) — In-4<>, 4 feuillels, papier. 

1 9IIS. — Commune de Tourves. — Lettres patentes du 
Roi Louis XV, autorisant les consuls de la commune de 
Tourves à acheter quelques maisons qui faisaient partie de 
cette commune, les faire raser, convertir en place publique 
le terrain qu'elles occupaient, et emprunter la somme de 
40,000 livres nécessaires à Texécution de ce projet. 

E. 482. (Cahier.) — In-40, 6 feuillels, papier. 

IC^ft. — Commune de Saint-Tropez. •— Règlement 
concernant l'administration de la commune de Saint- 
Tropez, rédigé par Gaspard de Villeneuve, seigneur de 
Mons, conseiller du Roi à la Cour du Parlement de Pro- 
vence, et commissaire en cette partie, député par la Cham- 
bre de cette Cour tenant les vacations. 

E. 483. (Cahier.) — ln-4o, 30 feuillets, papier. 

1995. — Commune de La Valette. — Mémoire relatif 
à un procès que les consuls de la commune de La Vallette 
eurent avec les hoirs de M. de Ripert de Baudouvin, au 
sujet des tailles. 

Corporations d'arts et métiers. 

E. 484. (Carton.) — 2 pièces, parchemin. 

19O0-19II9* — Maîtres en chirurgie de Draguignan. 



SÉRIE E. — CORPORATIONS D'ARTS ET MÉTIERS. 

— Nominations de Rarthélemy Héraud aux fonctions de 
hcutenant et d'Etienne Beaudin à celles de greffier en la 
communauté des susdits maîtres en chirurgie , faites par 
Germain Pichaultde La Martinière, chevalier de l'ordre de 
Saint-Michel, chef de la chirurgie du royaume, président de 
l'Académie royale de chirurgie, etc. 



E. i«5. \;Cartoii.) - 3 pièces, parchemin. 

ie9S-1913. — Corporation des menuisicre, charpen- 
tiers, tourneurs, tonneliers, maîtres maçons, tailleurs de 
pierres, etc., de Draguignan, érigée sous le titre de Saint- 
Joseph. — Quittances pour confirmation d'hérédité et réu- 
nion de l'office de greffier des enregistrements des brevets 
d'apprentissage et autres actes, faites à la susdite corpora- 
tion, par le trésorier des revenus casuels. 

E. 486. (Carton.) — 1 pièce, parchemin; 7 pières, papier. 

1948-19119. -- Délihérations de la même corporation, 
relatives: à la somme que chaque memhre devait verser 
annuellement, pour rentrelien de la chapelle de Saint- 
Joseph ; — à la demande en autorisation d'emprunter 
800 livres; — à la nomination de Maxime Blanc, Gabriel 
Gayol, Honoré Castagne, Jean-Baptislc Mourraille, Pierre 
Guigou, Hermentaire Guhert, etc., aux fonctions de syndics 
et d'aide-syndics, etc. — Extrait d'arrêt de li^ Cour du 
Parlement de Provence, portant autorisation de faire le 
susdit emprunt. 

E. 487. (Curlon.) — 2 pièc»iS, papier. 

1949-I9ft9. — Acte de vente d'une pension annuelle 
et perpétuelle de 34 livres, passé par Henri Guigou et Jean 
Arnoux, agissant en qualité de syndics de la même corpora- 
tion, en faveur de Marie- Anne Pellicot, veuve de François, 
bourgeois, de Draguignan. — Autre acte de vente d'une 
pension annuelle et perpétuelle de 40 livres, passé par les 
mômes au profit d'André Cartier, bourgeois, de la même 
ville. 

E. 488. (Carton.) — 1 pièce, parchemiQ; 3 pièces, papier. 

19#ft. — Délibération de la même corporation, con- 
tenant un nouveau règlement ; — suppliques par lesquelles 
elle en demande 1 approbation à Charles-Jean-Baptiste de 
La Tour, premier président à la Cour du Parlement de Pro- 
vence, et extrait d'arrêt de cette Cour approiivant le susdit 
règlement. 



Yar. — Série E. 



50 



E. 489. (Carlon.) — 13 pièces, papier. 



i99ft. — États des dettes des boulangers, deschar^ 
cutiers, des hôteliers, des marchands-drapiers, merciers, 
toiiiers et quincailliers; des tailleurs d'habits, des cordon- 
niers, des chapeliers, des perruquiers, des serruriers, ma- 
réchaux feiTants, des bâtiers et bridiers, des ferblantiers, 
couteliers, armuriers et chaudronniers; des menuisiers, 
charpentiers, tourneurs, maîtres maçons et tailleurs de 
pierres ; des tanneurs et des potiers à terre. 

E. 490. (Carton.) ~ 1 pièce, papier, imprimée. 

tVéf* — Édit du Roi Louis XV, portant création 
d'inspecteurs et contrôleurs des maîtres et gardes dans 
le corps des marchands, et d'inspecteurs et contrôleurs des 
jurés dans les communautés d*arts et métiers du royaume. 

E. 491. (Carton.) — 1 pièce» papier. 

t V AV* — Marchands-tanneurs de Draguignan. — Extrait 
de Tacte de vente d'une pension annuelle et perpétuelle 
de 65 livres, passé par les susdits marchands-tanneurs, 
en faveur de Magdeleine de Caries, supérieure du couvent 
de la Visitation Sainte-Marie de la ville de Draguignan. 

E. 4^2. (Carton.) - 12 picces, papier. 

HfftS-tVVtt. — Délibérations des mêmes marchands- 
tanneurs concernant : les moyens à prendre pour payer 
leurs dettes ; — une imposition de 5 sous par quintal sur 
les marchandises que chaque membre fera venir de Mar- 
seille ou d'autres endroits ; — la nomination de nouveaux 
syndics ; — la députation, à Aix, de Jean Blancard et Jean- 
Baptiste Hugou-Lange, chargés d'assister à l'assemblée qui 
devait s'y tenir. 

E. 493. (Carton.) — 2 pièces, parchemin. 

1958-1904. — Extraits d'arrêts de la Cour du Par- 
lement de Provence, autorisant les susdits marchands- 
tanneurs à mettre diverses impositions sur leurs marchan- 
dises pour subvenir aux charges et subsides qu'ils étaient 
obligés d'acquitter et à s'assembler à jour et heure précis» 
pour procéder à l'élection d'un nouveau syndic. 

E. 494. (Carton.) — 70 pièces, papier. 

19ftft-1990* — Quittances de diverses sommes faites 



ARCHIVES DU VAR. 

à Henri Guigou, Jean Blancard, François Blanc, Joseph 
Long, Jean-Joseph Gros, syndics, par Magdeleine Courbon, 
veuve de Pierre Courbon; par sœur Marie- Julie, supérieure 
du couvent de la Visitation Sainte -Marie, de Draguignan; 
par Paul Maria, Richaud, Jean Pascal, Espilalier, Muraire, 
I^ombard-Taradeau, etc. 



E. 495. (Carton.) — 18 pièces, papier. 

19O0-1999. — Correspondance des syndics des mar- 
chands-tanneurs de Draguignan avec ceux des marchands- 
lanneursd'Aix, de Brignoles, Barjols, Grasse, etc., relative : 
— à une imposition d'un droit unique sur les cuirs tannés 
(édit du mois d'août 1759); — à la manière dont les cuirs 
devaient se peser; — au droit de marque; — à une 
assemblée qui devait se réunir à Aix. 

E. 496. (Carton.) — 34 pièces, papier. 

1 9S9-1 991* — Extraits de requêtes, d'exploits d'assi- 
gnation, de décrets, concernant des procès que les mar-; 
chands-tanneurs de Draguignan eurent avec Joseph Long 
et Jean Blancard, anciens syndics, au sujet de 209 livres 
(lue ces derniers prétendaient leur être dues, et avec Jean- 
Joseph Gros, syndic, au sujet de son remplacement, 
auquel ils ne voulaient pas procéder. 

E. 497. (Carton.) — 3 cahiers in-4o, 20 feuillets, pa^pier. 

199ft-1990. — Comptes rendus par Joseph Long et 
Jean-Joseph Gros, syndics des marchands-tanneurs de 
Draguignan. — Joseph Long, syndic, se charge de la 
somme de 135 livres par lui exigées de 9 membres du 
corps. — Le même comptable se décharge de 104 livres 
par lui payées à Féconome des religieuses de la Visitation 
Sainte-Marie de cetle ville. 

E. 498. (Cahier.) — In-4o. 14 feuillets, papier. 

X.V111* siècle* — Corporations d'arts et métiers 
de la ville de Toulon. — Mémoires sur ces corporations et 
règlement leur retraçant, dans un seul point de vue, leurs 
obligations envers les magistrats de police, chargés de 
les diriger. 

E. 499. (Carton.) -- 81 piécei^ papier. 

1 91S-199*» — Etats de situation des diverses corpo- 
rations de la ville de Toulon, qui sont : les boulangers, les 
apothicaires, les marchands-droguistes ; — les confiseurs 






SÉRIE E. —CONFRÉRIES ET SOCIÉTÉS LAÏQUES. 



51 



et épiciers, les tailleurs d*liabits, les cordonniers, les 
aubergistes, rôtisseurs, pâtissiers et hôteliers; les chape- 
liers, garnisse ui*s et brodeurs; les charcutiers, les cardeurs 
à laine ; les menuisiers, les maîtres-maçons, les chaudron- 
niers, maréchaux ferrants, taillandiers, bridiers, bâtiers, 
couteliers et ferblantiers; les marchands de soie, passe- 
mentiers et teinturiers ; les tonneliers, les tisseurs à toile ; 
les liquoristes, distillateurs et cafetiers , les perruquiers, les 
cordiers, les orfèvres, les marchands- tannem's. — Délibé- 
rations de ces cor,»orations, autorisant leurs trésoriers à 
emprunter et à rembourser. — Actes d'emprunts et de 
remboursements passés par ces derniers. 

E. 500. ^Garloii.) — 3 pièces, papier (1 imprimée). 

t99S-tV99. — Lettres patentes du Roi Louis XVI, 
portant règlement pour les patrons-pêcheurs de Toulon 
et du bourg de La Seyne. 

E. 501. (CartuD.) — 17 cahiers iD-i», 180 feuillets, papier. 

1999-1 999. — Comptes rendus, devant Jean-Baptiste 
Laugier, subdélégué de Charles-Jean-Baptiste de La Cour, 
intendant de Provence, par Vincent Brun, Guillaume 
Doumet, Jean-Baptiste Laurent et Joseph Brun, trésoriers 
des patrons-pécheurs de Toulon et du bourg de La Seyne. 
— Vincent Brun, trésorier, se charge de 1,116 livres 
empruntées de T hoirie de Michel Roux, de Toulon. — Ce 
comptable se décharge de 111 livres remboursées à François 
Boyer, patron-pécheur, qui en avait fait les avances pour 
la célébration de la fête de Saint-Pierre. 

E. 502. (Carton.) — 8 pièces, papier. 

i94S-t94S. — Corporations d'arts et métiers de 
Cuers. — Actes d'emprunts faits par les maîtres-chirur- 
giens; les marchands et revendeurs; les tailleurs d*habits 
et les boulangers; les tanneurs et les cordonniers; les 
tonneliers, menuisiers, tourneurs et charpentiers; les 
cabaretiers, cuisiniers et traiteurs ; les maréchaux ferrants, 
les serruriers et bâtiers; les a,)Othicaires et épiciers. 

E. 503. (Carton.) — 1 pièce, papier. 

19411-1 949. — Corporations d'arts et métiers de là 
ville d*Hyères. — État des emprunts faits par ces corpora- 
tions, qui sont : — les serruriers, les menuisiers, les ton- 
neliers, les perniquiera, les boulangers, les maitres-maçons , 
les maréchaux ferrants, les cordonniers, les charcutiers, 
les tailleurs d*habits, les apothicaires et les chirurgiens. 



Confréries et sociétés laIques. 

E. 504. (Registre.) — Petit in-folio, 252 feuillets, papier. 

ie99-t99ft. — Confrérie des frères Pénitents noirs, 
sous le patronage de Saint-Joseph, à Brignoles. — Délibé- 
rations des officiers tant anciens que modernes de cette 
confrérie, portant : — nominations de recteurs, de vice- 
recteurs, d'aumôniers, de trésoriers, de sacristains et de 
portiers ; — approbation de fondations de messes; — achat 
d'une balustrade, d'ornements, etc. — Comptes rendus 
par Esprit Paul, Louis Meissonnier, Jean-François Boutin, 
Louis Jujardy, Louis Garnier, Jean-Baptiste Puget, Mel- 
chior Brun, Pierre Delergue, etc., trésoriers de la susdite 
confrérie ; — Esprit Paul, trésorier, se charge de 3 livres 
3 sous 6 deniers qu'il a reçus de frère Meifredy, trésorier 
sortant; — le même comptable se décharge de 30 livres 
qu'il a données à M. Guérin, prêtre et aumônier, pour 
payement du service de la chapelle pendant l'année 1636. 

E. 505. (Registre.) — Petit in-folio, 68 feaiUets, papier. 



•t9IIO. — Registre de réception dans la susdite 
confrérie et état des sommes versées par chaque membre 
le jour de son admission. 

E. 506. (Registre.) — Petit in-4«, 84 feuillets, papier. 

1999-1990. — Confrérie des frères Pénitents blancs, 
sous le patronage de Saint-Clair, à Carcès. — Délibérations 
de la susdite confrérie : — nominations de recteurs, de tré- 
soriers, de sacristains, de choristes, de porte-clochclte, 
de porte-fanaux, etc. — Demande, au Conseil municipal 
de la commune de Carcès, de l'ancienne chapelle dite 
des Pénitents blancs. — Comptes rendus par Jacques 
Bernard, Jacques Gazan, Paul Ambar, Pierre Foussenq 
et Louis Martin, trésoriers de la même confrérie. — Inven- 
taire des effets et des ornements de la chapelle de ladite 
confrérie. 

« 

E. 507. (Carton.) — 5 pièces, papier. 

ie94-t9ft9. — Confrérie de Notre-Dame du Saint- 
Rosaire, à Callian. — Délibération du Conseil municipal 
de cette commune, demandant l'autorisation d'ériger cette 
confrérie. — Autorisation accordée par Antoine Travesan, 
supérieur du couvent de Saint-Dominique, de («rasse. — 
Rôles des confrères. — État des Icjs pieux faits à la m<^me 
confrérie. 



^9 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 506. (Cahier.) ~ ln-4^ 48 feuillets, papier. 

tSS9-tS9ft. — Inventaires des effets et ornements 
de la chapelle de la même confrérie. — Délibérations 
portant : nomination de recteurs, de vice-recteurs, de 
trésoriers, de choristeç, de sacristains, etc. — Quit- 
tances faites aux trésoriers par les sieurs Digne, Rey et 
Poulie, prêtres, des sommes à eux payées pour les messes 
de fondation, qu'ils avaient dites dans la chapelle de la 
même c(»ufrérie. 



£. 509. (Cahier.) — ln-40. 28 feaiUets, papier. 

11199- 1 9 9ft. — Confrérie des frères Pénitents blancs, 
du Luc. — Délibérations de la même confrérie : — no- 
minations de recteurs, de vice-recteurs , de maîtres de 
cérémonies, de trésoriers, de sacristains et de choristes; 
— réparations à la chapelle de la susdite confrérie ; — 
construction d'une sacristie; — réception de nouveaux 
membres. 






COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 53 

— Contrat de mariage entre Pierre Mirami, fils de Louis, 
de Cuers, et Marguerite Requier, fille d'Antoine, du même 
lieu. 



COMPL.EH€llT DE Ii.4 SKRIE E. 



(Voir les articles £ 403 à 333.) (1) 



(Notaires et tabellions.) 

E. 510. (Cahiers.) — Petit in-4o, 156 feuillets, papier. 

tft4S-tftftS« — Raybaud (Pierre) , notaire à Callas. — 
Donation de tous ses biens, faite par Jean Just, fils de feu 
Pascal, de Callas, à Jean et Antoine Just, ses enfants. — 
Quittance de 'il florins, faite par Antoine Girard, ménager, 
du susdit lieu, à Rossolin Requier, du même lieu. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de Callas, faite par An- 
toine Requier, fils de feu Pierre, à Jacques Nouvel, prêtre^ 
du susdit lieu. — Acte de bail d'une terre sise sur le 
même territoire, passé par Honorât Berton, fils de feu 
Hugues, de Figaniëres, au profit d'Olivier Hugues, fils de 
Jacques, de Callas. — Testament d*Honorade Mége, épouse 
de Thomas Latil, du susdit lieu. -^ Vente de deux mules, 
faite par Jacques Mége à Antoine et Barthélémy Giraud, 
frères, tous de Callas. — Acte de vente d'une partie de 
maison sise à Callas, passé par Antoinette Audibert, épouse 
de Guillaume Roux, du susdit lieu, au profit de Jean Gués, 
fils de feu Etienne, du môme lieu. — Acte de reconnaissance 
de 60 florins, passé par le susdit Guillaume Roux, au profit 
d'Antoinette Audibert, son épouse. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire de Callas, faite par Antoine Girard à 
Antoine Arnoux, du susdit lieu. — Quittance de 24 florins, 
faite par Gaspard Olivier, époux d'Honorade Laugier, à 
Barthélémy Laugier, son beau-père, de Callas. — Acte de 
vente de la moitié d'une maison sise à Callas, passé par 
Honorât Giran, fils d'Antoine, au profit d'Honorat et Jean 
Bormes, frères, tous du susdit lieu. 

E. 511. (Registre.) — Petit in-i», 70 feuillets, papier. 

tft^S-tftSft* — Barralier, notaire à Cuers. — Con- 
trat de mariage de Baptiste Barri, fils de Pierre, de Bel- 
gentier, avec Magdeleine Textoris, fille de Jean, du même 
lieu. — Testament de Pierre Chabert, de Cuers. — Quit- 
tance de 70 florins, faite par Romain Girard, de Roque- 
brune, à Isnard de Gardanne, de Toulon. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de Néoules, passé par 
Pierre Béton au profit d'Honoré Blancard, du susdit lieu. 



(1) Ces documents, nouvellement réintégrés aux archives départe- 
mentales da Yar par la Mairie de Toulon, n'ont pas pu être compris 
à leur place d;ms l'inventaire imprimé. Nous en donnons l'analyse 
sous le titre de Complément de la série E (Notaires et tabellions). 

Var. — Complément de la Série E. 



E. 512. (Registre.) — In-4o, 177 feuillets, papier. 

tft99. — Garelli (Louis), notaire à Cuers. — Acte de 
vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passé 
par Jean Arnanés, marchand de ce lieu, au profit de Ber- 
ton Nègre, du même lieu. — Acte de bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le susdit territoire, passé par Boniface 
de Pontevés, époux de Louise de Pontevés, en faveur de 
Louis Morche, du susdit lieu. — Vente d*ime terre sise sur 
le même territoire, faite par Jean Arnanés, de la Garde, 
à Marc Hugues, de ce lieu. — Testament de Marguerite 
Motet, fille de Martin, et épouse de Louis Morche, de la 
Garde. — Vente d'une terre sise sur le susdit territoire, 
faite par Jean Arnaués, marchand, de la Garde, à Baltha- 
zard Fabre, de ce lieu. — Testament de Baptistine Morche, 
fille de feu Barthélémy, laboureur, de la Garde. — Acte 
de vente d'une vigne sise sur le même territoire, passé par 
Gabriel et Antoine Sicard, frères, de la Valette, au profit de 
Thomas Cabasson, du même lieu. — Quittance de 200 flo- 
rins, faite par Guillaume Gardanne, de Solliés, à Elisabeth 
de Forbin, dame de la Garde. — Acte de vente d'une mai- 
son sise à la Garde, passé par Jacques Castellan, labou- 
reur, de ce lieu, au profit de Jean Gardanne, du même lieu. 
— Acte d'échange de terres sises sur le territoire de la 
Garde, passé entre Pierre Laugier et Louis Morque, dudit 
lieu. — Acte de vente d'une olivette sise sur le même tei*- 
ritoire , passé par Guillaume Marin, fils de Jean, de la 
Valette, au profit d'Alayette Hugues, épouse de Jean Gen-* 
solen, et d'Antoinette Hugues, épouse d'Antoine Gensolen, 
tous de la Garde. — Acte d'échange d'olivettes, sises sur 
le susdit territoire, passé enti*e Thomas Cabasson et Jean 
Marin, de la Valette. — Vente d'une terre sise sur le susdit 
territoire, faite par Jean Arnanés, de la Garde, à Jean Ver- 
dillhon, de Cabasse. — Quittance de 15 florins, faite par 
Bertrand Cordeilh, de Toulon, époux de Marguerite Gen- 
solen, à Antoine, Jean et Jacques Gensolen, ses beau- 
frères, de la Garde. 

E. 513. (Registre.) -^ Petit in-4o, 68 fenillets, papier. 

t &••• — Quittance de 4 florins, faite par Berthon Nègre, 
de la Garde, mari de Magdeleine Imbert, à Monet Imbert, 
frère de cette dernière. — Vente de terres sises sur le terri- 
toire d'Hyères, passée par Silette Engauran, épouse de Phi- 
lippe Bosquet, de la Garde, à Honorât Raysson, marchand, 
de Toulon.— Vente de 2,500 tuiles, faite par Jacques Mémle, 
de Toulon, à Antoine Bosquet, de la Garde. — Acte de prêt 

8 



54 ARCHIVES 

de 23 florins, fait et passé par Claude de la Capelle, de la 
Roquebrussanne, au profit de Mathieu Morche,de la Garde. 
— Acte de vente de terres sises sur le territoire de la Garde, 
faite par Antoine Julien à Jean Julien, son frère, du susdit 
lieu. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, 
faite par noble Honoré Turrel, de cette ville, à noble Pierre 
Chabert, de la Valette. — Quittance de 50 florins, faite par 
Peyronne Cabasson, veuve de Jacques Cambal, de la Va- 
lette, à Thomas Cabasson, son frère. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire de la Garde, faite par Mathieu Mor- 
ebe, de ce lieu, à Thomas Cabasson, de la Valette. — Contrat 
de mariage entre Honorât Rebec, de la Garde, et Honorade 
Rougier, fille de Jacques d*Ollioules. — Vente d'un casai 
(petite écurie) sis à la Garde, faite par Georges Jean, fils 
de Guillaume, à Jean Gardanne, cordonnier, tous du sus- 
dit lieu. — Contrat de mariage entre Bernard Leydet, fils 
d*Honorat, de Six-Fours, et Alayonne Berthomenc, fille 
d'Antoine, de la Valette. 



E. 514. (Registre.) -^ Petit in-4o, 107 feuillets» papier. 

tftSt* — Donation d'une maison sise à la Garde, faite 
par Elisabeth de Forbin, dame de ce lieu, à Clarimondc de 
Glandevés, sa fille. — Acte de vente d'une vigne sise sur le 
territoire de la Garde, passé par Jacques Sauveur, de la 
Valette, au profit de Thomas Cabasson, du même lieu. — 
Acte de bail emphytéotique d'une vigne sise sur le susdit ter- 



ritoîre, passé par Elisabeth de Forbin, en faveur de Jacques 
Colle, de la Garde. — Transaction relative à la succession 
de feu Jean Julien et d'Honorade Ailhaud, son épouse, delà 
Garde, passée entre Honoré, Pierre, Etienne, Bertrand et 
Marguerite Julien, leurs enfants. — Acte d'échange de terres 
sises sur le territoire de la Garde, fait et passé entre Tho- 
mas Cabasson, de la Valette, et Antoine Gris, de la Garde. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire d'Hyères, faite par 
Marguerite Engauran, épouse d'Antoine Bosquet, à Honorât 
Raysson, de Toulon. — Acte d'échange de terres sises sur 
le territoire de la Garde et d'Hyères, passé entre Etienne 
et Élion Morche, frères, de la Garde. — Acte de vente de 
terres sises sur le territoire de la Garde, faite par Béatrix 
Vitalis, fille de Jacques, de la Valette, à Thomas Cabasson, 
du même lieu. — Quittance de 8 florins, faite par Gabriel 
Michel alias Cordeilh à Gaspard Cambal, du susdit lieu. 

— Acte de vante de terres sises sur le territoire de la 
Garde, passé par Guillaume Arnanés, en faveur de Jean 
Gardanne, du susdit lieu. — Quittance de 30 florins, faite 
par Jean Bosquet, laboureur, mari d'Honorade Fabre, de 
la Garde, à Jean, Thomas et Nicolas Fabre, frères, d'Hono- 
rade. — Acte de bail de tous les biens meubles et immeu^ 
blés qu'il possédait à la Garde, passé par Honoré Julien 



DU VAR. 

au profit de Grégoire Jean, du susdit lieu. — Acte de bail 
d'un four à cuire pain, situé à la Garde, passé par Bo- 
niface de Pontevés, seigneur de ce lieu, au profit de Louis 
Julien, fils d'Isnard, et de Grégoire Jean, tous du susdit 
lieu. 

Ë. 515. (Registre.) — Petit in-4o, 130 feuillets, papier. 

tftS9. — Acte de bail emphytéotique de terres sises 
sur Je territoire de la Garde, passé par Elisabeth de For- 
bin, dame de ce lieu, au profit de Jean Jacqui, de la 
Valette. — Testament d'Anthorone Baudoin, fille de feu 
Hugues, d'Hyères. — Vente d'une terre sise sur le susdit 
territoire, faite par Guillaume Arnanés à Antoine Bosquet, 
du susdit lieu. — Acte de vente d'une olivette sise sur le 
même territoire, passé par Honorât Rebec au profit de 
Jean, Thomas et Nicolas Fabre, frères, de la Garde. — 
Acte de bail emphytéotique de terres sises sur le susdit 
territoire, passé par Boniface de Pontevés, époux de Louise 
de Glandevés, au profit de Louis Julien, de la Garde. — 
Vente d'une olivette sise sur le même territoire, faite à 
Etienne Barralier, par Guillaume Julien, de la Garde. — 
Acte de bail emphytéotique de terres sises sur le susdit 
territoire, passé par Elisabeth de Forbin en faveur de 
Claude Turrel, de la Garde. — Vente de terres sises sur 
le même territoire,faitepar Jean Julien à Etienne Farnoux, 
du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Antoine Moutet, 
de Toulon, et Louise Baude, fille de Jean, de la Garde. — 
Testament de Doulce Ricaud, fille de Jean, du susdit lieu. — 
Acte de bail emphytéotique de terres sises sur le territoire 
de la Garde, passé par Elisabeth de Forbin, dame de ce 
lieu, au profit de Jean Jacqui, de la Valette. — Vente de 
terres sises sur le susdit territoire, faite par Louis-Julien, 
de la Garde, à Pierre et Antoine Ricard, frères, de la Va- 
lette. — Acte de vente d'une terre située sur le même ter- 
ritoire, passé par Honoré Martin, marchand de Toulon, en 
faveur de Pierre Laugicr, de la Garde. — Testament d'An- 
dré Julien, laboureur, du susdit lieu, fait et rédigé dans la 
maison du testateur en présence de Jacques Baudoyn, 
Guillaume Arnanés, Augustin Arnanés, Louis Julien, tous 
du susdit lieu. 

E. 516. (Registre.) — Petit in*4o, 80 fealUets, papier. 

18ftft-tSft9. — Ailhaud, notaire à la Garde. — Quit- 
tance de â6 florins, faite & Hugues Requier, de Solliés, par 
Guillaume Faraud, de la Garde. — Vente d'un jardin situé 
sur le territoire de la Valette, faite par Guillaume Bosquet 
à Martin Chabert, du susdit lieu. — Acte de vente d'une 
vigne sise sur le même territoire, passé par Lucie Marin, 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

épouse de Jean Taradet, de la Garde, au profit d'Hugues 
Guibaud, de la Valette. —Vente d'une maison à la Garde, 
faite par Hugues Ailhaud à Antoine Sylvestre, du susdit 
lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, passé par Guillaume Faraud en fa- 
veur de Bertrand Martin, du susdit lieu. — Vente d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, faite par Guillaume Oli- 
vier, fils de Pierre, à Guillaume Combe, de la Garde. — 
Acte de bail emphytéotique de deux maisons sises à la 
Garde, passé par Guillaume Faraud au profit d'André Bas- 
tide, du susdit lieu. — Quittance de 30 flonns, faite par 
Je susdit Guillaume Faraud à Pierre Gavoti, Antoine Syl- 
vestre et Laurent Aycard, tous du susdit lieu. 

E. 517. (Cahier.) — PeUlin-4o, 21 feuillets, papier. 

1499. — ViCARD (Hugues), notaire à la Garde. — Acte 
de prêt de 4 florins, passé par Baptiste Arène, de Solliés, 
au profit de Jacques Bosquet, de la Garde. — Acte de bail 
de terres sises sur le territoire de la Garde, passé par Jean 
de Glandevés, seigneur de ce lieu, au profit de Barthélémy 
Ardisson et de Guillaume Viole, du même lieu. — Permis- 
sion de construire une tuilerie à la Garde, donnée par Jean 
de Glandevés à Hugues Salvayre, d'Ollioules. — Testament 
de Doulce Tardieu, épouse d'Antoine Julien, de la Garde. 

— Testament de Louis Julien, fils de Pierre, du même lieu. 

— Vente d'une ferrage (terre arrosable) sise sur le terri- 
toire de la Garde, faite par Antoine Castellan, fils de Jean, 
de Toulon, à Hugues Arnanés, de la Garde. — Vente de 
terres sises sur le susdit territoire, faite à Honoré Ricani, 
de la Garde, par Antoine Castellan, de Toulon. 

E. 518. (Cahier.) — Petit in-4o. 24 feuiUets, papier. 

tft09. — Pavés (Honoré), notaire à la Garde. — Acte 
de vente d'un nmlet, faite par Barthélémy Ricaud, de la 
Valette, à Luc Sassalli, du môme lieu. — Quittance de 
26 florins, faite par Antoine Gris, époux d'xVlaètc Ricaud, 
de la GarJe, à Honoré Ricaud, père de cette dernière. — 
Acte de vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passé par Clément Rigordi au profit de Jacques Arnanés, 
du susdit lieu. — Quittance de 2o florins, faite par Baptiste 
Toucas à Jean Ardouyn, de la Garde. — Testament de 
Siloue Thomas, fille d'Antoine, et veuve d'Honoré Gavoti, 
de Toulon. 

E. 519. (Registre.) — Petit in-i», 205 feuillets, papier. 

lftA#« — Garrelli (Louis), notaire à la Garde. — Contrat 
de mariage entre Honorât Garbairon, fils de feu Berthon, 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 55 

laboureur, de Toulon, et Catherine Arnanés, fille de feu 
Raymond, de la Garde. — Acte d'échange d'une terre et 
d'une écurie sises à la Garde, passé entre Claude Ësquirol, 
prêtre, et Pierre Ardisson, laboureur, du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Louis Ardisson, fils de feu Nicolas, 
laboureur, et Clarimonde Hugues, fille de feu Pierre, tous 
de la Garde. — Acte de partage des biens de feu Marquet 
Hugues, fait et passé entre André, Etienne et Barthélémy 
Hugues, ses enfants, de la Garde. — Testament de Bap- 
tistine Mas, fille de feu Dominique, du susdit lieu. — Acte 
de bail emphytéotique d'une maison sise à la Garde, passé 
par Louise de Glandevés, dame de ce lieu, au profit 
d'André Gardanne, du môme lieu. — Contrat de mariage 
entre Jean Aycard, fils de feu Hugues, de Cereste (Bou- 
ches-du- Rhône), et Yolande Julien, fille d'Honorat, de la 
Garde. — Vente d'un casai (petite écurie) sis à la Garde, 
faite par Jaume Hugues, laboureur, de ce lieu, à Michel 
Boysson, du même lieu. — Acte de vente d'une terre sise 
sur le territoire de la Garde, passé par Laurent Boysson, 
laboureur, au profit de Louis Morche, aussi laboureur, du 
susdit lieu. — Vente d'une terre sise sur le susdit terri- 
toire, faite par noble Melchior Bourgarel, de Toulon, à 
Balthazard Arnaud, de la Garde. — Acte de partage des 
biens de feu Boniface Angras, de la Valette, fait et passé 
entre Marguerite, Barthélémy et 3Iagdeleine Angras, ses 
enfants. — Testament de Laurent Boysson, fils de feu 
Raymond, de la Garde, fait et rédigé dans la maison du 
testateur en présence d'Antoine Bosquet, Hugues Ardisson, 
Antoine Julien, Antoine Arnanés et Pierre Julien, tous du 
susdit lieu. — Contrat de mariage de Pierre Revest, fils de 
Jean, laboureur, de la Garde, avec Magdcleine Barralier, 
fille de feu Etienne, du même lieu. — Testament de Jeanne 
Laugier, fille de feu Pierre, laboureur, de la Garde. — 
Vente d'une olivette sis^ sur le territoire de la Garde , 
faite par Etienne Bosquet à Gaspard Morche, du susdit 
lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Sainte-Marguerite, passé par noble Gaspard 
Thomas, écuyer, seigneur de ce lieu, au profit d'Honorat 
Julien, de la Garde. 

E. 520. (Registre.) — Pedl in-40, 347 feuiUets, papier. 

tftttO-tftftt. — Acte de bail du greffe de la cour 
royale de Toulon, passé par Jacques de Cuers, greffier 
perpétuel de cette cour, au profit d'Antoine Pavés, notaire 
et tabellion royal de la susdite ville. — Acte de bail em- 
phytéotique d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passé par Louise de Glandevés, dame de ce lieu, au profit 
de Mathieu, Antoine, Jean-Baptiste et Pierre Macarri, 
frères, du même lieu. — Contrat de mariage entre Michel 



56 



ARCHIVES 



Hugues, cordonnier, fils d'Honorat, et Magdcleine Barra- 
lier, fille de Louis, laboureur, tous de la Garde. — Acte 
de vente d'un casai (petite écurie) situé à la Garde, passé 
par Jean Laugier en faveur d'Antoine Bosquet, du susdit 
lieu. — Acte de bail de tous les biens qu*il possédait sur 
le territoire de la Garde, passé par Louis Maistre, vicaire 
de l'église paroissiale de ce lieu, au profit de Jean Fabre, 
du même lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une terre 
sise sur le territoire de la Garde, passé par Louise de Glan- 
devés, dame de ce lieu, au profit de Guillaume Gras, de la 
Valette. — Vente d'une terre sise sur le susdit territoire, 
faite par Michel Fabre, prêtre, de la Garde, à Barthélémy 
Hugues, fils de Marc, laboureur, du susdit lieu. — Contrat 
de mariage entre Jean Augier, fils de Jean, laboureur, de 
la Valette, et Louise Rebec, fille de Jean, aussi laboureur, 
de la Garde. — Acte de bail emphytéotique d'une olivette 
sise sur le territoire de la Garde, passé par Louise de 
Glandevés, dame de ce lieu, en faveur de Jean Jacqui, de 
la Valette. — Vente d'une terre sise sur le susdit terri- 
toire, faite par Antoine Grasson, fils d'Antoine, laboureur, 
de la Valette, à François et à Bernardin Cothon, frères, de 
ce lieu. — Acte d'échange d'une terre sise sur le même terri- 
toire et d'une maison àToulon, passé entre Gaspard Thomas, 
écuyer, seigneur de Sainte-Marguerite, et Louise de Glan- 
devés, dame de la Garde. — Vente d*une terre sise sur le 
susdit territoire, faite par Gaspard Thomas, écuyer, à 
Honorât Vidal, de la Valette. — Acte de bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le même territoire, passé par le susdit 
Gaspard Thomas en faveur d'Antoine Bosquet, ménager, 
de la Garde. — Contrat de mariage entre Honorât Brassan, 
fils de feu Antoine, de Bormes, et Marguerite Fabre, fille 
de Balthazard, de la Garde. 

E. 521. (Registre.) — Petit in -40, 147 feuillets, papier. 

t&^t. — Transaction relative à la succession de feu 
Gaspard Hugues, de la Garde, passée entre Etienne et 
Louis Hugues, ses enfants. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, faite par Etienne Renest, fils de 
Jean, ménager, du susdit lieu, à Louise Jouffret, fille de 
feu Laurent, de Besse. — Transaction relative à la succes- 
sion de feu Louis Barralier, de la Garde , passée entre 
Magdeleine et Balthazard Barralier, ses enfants. — Contrat 
de mariage entre Hugues Chiousse, fils de feu Jacques, 
ménager, d'Allemagne, diocèse de Riez (Basses-Alpes), et 
Magdeleine Esquirol, fille de feu Jean, de la Garde. — 
Acte de bail d'une bastide et de toutes ses dépendances, 
située sur le territoire d'Hyères, passé par Jeanne Esmen- 
jaud, agissant au nom de Pierre de Pontevés, co-seigneur 
de la Garde, au profit de Jean Pascal, fils de feu Jean, 



DU VAR. 

travailleur, de Six-Fours. — Vente d'une maison et d'un 
jardin situés à Ollioules, faite par Pierre Chautard, fils 
d'Hugues, de ce lieu, à Antoine Marin, fils de Guillaume, 
du même lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une terre 
sise sur le territoire de la Garde, passé par Pierre de Pon- 
tevés au profit de Louis Barralier, fils de Jean, du susdit 
lieu. — Vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, 
faite par Honorât Ricaud, natif de la Garde, habitant de 
Toulon, à Balthazard Barralier, de la Garde. — Contrat 
de mariage entre Pierre Boutin, fils de feu Pierre, et Guil- 
laumette Bousquet, fille de Jean, tous du susdit lieu. — 
Contrat de mariage de Barthélémy Morche, fils de Nicolas, 
avec Marguerite Ricaud, fille de feu Maiin, tous de la 
Garde. — Testament d'Yolande Ricaud, fille de feu Bar- 
thélémy, et veuve de feu Louis Fernoux dit Rocque, de 
la Valette. 

E. 5â2. (Cahiers.) — ]n-4o, 74 feuillets, papier. 

4559-i4ttS9« — Acte de vente d'une vigne sise sur le 
territoire de la Garde, passé par Gaspard Icard, fils de feu 
Louis, de ce lieu-, en faveur de Louis Hugues, de Toulon. 

— Testament de Nicolas Boysson, fils de feu Antoine, de 
la Garde. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon , faite par Barthélémy (Jean), de la Valette, à 
Antoine Marin, fils de feu Jean, du même lieu. — Contrat 
de mariage entre Antoine Gabert, fils d'Honorat, ménager, 
et Marguerite Ricard, fille de Jean-Baptiste, tous d'Ol- 
lioules. — Acte de bail emphytéotique de deux petites 
écuries sises à la Garde , passé par Jeanne Esmenjaud, 
agissant au nomdePierre de Pontevés, au profit d'Honorat, 
Antoine et Etienne Arnaud, frères, de Toulon. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite par 
Jean Fernoux, ménager, de la Valette, à Jean Gardanne, 
cordonnier, de la Garde. — Contrat de mariage entre Jean 
Foumier, fils de feu Pierre, travailleur, de la Valette, et 
Catherine Castilhon, fille de Pierre, du même lieu. 

E. 523. (Registre.) — Petit in-40, 360 feuIPets, papier. 

4594-4G09. — Garelli (Gaspard), notaire à la Garde. 

— Répertoire des actes reçus par le susdit Gaspard Garelli. 

E. 524. (Cahier.) - Petit in-40, 18 feuillets, papier. 

4405« — Plante (Hugues), notaire à Hyères. — Actes 
de reconnaissances, de terres, de vignes, d'olivettes sises 
sur le territoire d'Hyères, passés au profit de noble Jacques 
de Clapier, de cette ville, par François Abrassan, Jacques 
Clapier, Jean Gris, Guillaume Lauson, François et PieiTe 
Capion, frères ; Jacques Bunel, Hugues Gantelmi, tous de 
la susdite ville. 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 
E. 535. (Cahier.) — Petit in-4o, 62 feuillets, papier. 

1409-1 449. — Contrat de mariage entre Guillaume 
Jassaud, fils de Jean, et Âlasie Juson, fille de Pons, tous 
de la ville d'Hyères. — Procuration par laquelle Hugues 
Tabaud, de cette ville, charge Guillaume Aymeric, Antoine 
Audibert, Jean Abrassan, Elzéar Clément, Guillaume Jas- 
saud, Jacques Thomas, de la susdite ville, de Tadministra- 
tîon de tous ses biens et droits. — Acte de vente d'une 
maison sise à Hyëres, faite par Raymond Chabert à Guil- 
laume Giraud, de la susdite ville. — Testament de Jean 
Asarin, fils de Pierre, de Pierrefeu. — Procuration par 
laquelle Jean Boysson, du Puget, charge Etienne Reboul, 
Antoine de Gardanne, Bernard Béraud et Jean Piol, du 
susdit lieu, de l'administration de tous ses biens et droits. 

E. 596. (Registre.) -- Petit in-4o, 143 feuillets, papier. 



141 !• — DRAGOiN (Raphaël), notaire à Hyères. — Acte 
de bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
Pierrefeu, passé par M. Vital, évêque de Toulon, au profit 
de Foulque-Infernet, de Pierrefeu. — Quittance de 10 flo- 
rins, faite par Jacques Trabaud à Hugues Trabaud, son 
frère, d'Hyères. — Testament d'Alasaxie Suffren, fille de 
feu Jacques, de cette ville. — Contrat de mariage de 
Raymond Robin, de la même ville, avec Jeanne Montanar, 
fille de Jean, de Pierrefeu. — Vente d'une terre sise sur 
le territoire d'Hyères, faite par Guillaume Galieti, prêtre, 
de cette ville, à Jacques Haurin, de la même ville. — Quit- 
tance de 200 florins, faite par Bertrand Marrole à Bertrand 
Raymond, de la susdite ville. — Testament de Doulce 
Abrassan, fille de Martin, de SoUiès, et épouse de Bertrand 
Roquefort, marchand, d'Hyères. — Acte de prêt de 3 flo- 
rins d'or, passé par Pierre Roustan au profit de Margue- 
rite Duran, de cette ville. — Quittance de 50 florins, faite 
à Guillaume d'Albi et à Guillaume Girard, par Roustan 
Dalmas, tous de la susdite ville. — Acte de reconnaissance 
d'un jardin situé sur le territoire d'Hyères, passé par Phi- 
lippe Roque au profit de Reforciat Abrassan, de cette ville. 
— Vente d'une maison sise à Hyères, faite par Jean Abras- 
san à Bertrand Dalmas, de la même ville. 

• 

E. 527. (Registre.) — Petit in-4o, 62 feuillets, papier. 

I480-I4Si« — Contrat de mariage de Bérenger Au- 
deymar, d'Hyères, avec Catherine Brun, fille de Bertrand, 
de Pierrefeu. — Testament de Bertrand Audibert, apothi- 
caire, fils de feu Pierre, d'Hyères. — Contrat de mariage 
entre Antoine Audibert, fils d'Antoine, notaire à Hyères, 
et Antoinette Clément, fille de noble Elzéar Clément, de 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 57 

cette ville. — Acte de prêt de 7 florins, fait par Jean André 
à Louis Blanqui, de la même ville. — Acte de bail em- 
phytéotique d'une maison sise à Hyères, passé par Antoine 
Carbonnel, de cette ville, au profit de Jean Vinion, de la 
même ville. — Contrat de mariage entre Jean BouteiUer, 
fils de Bertrand, d'Olliouies, et Françoise Abrassan, fille de 
Reforciat, d'Hyères. 

E. 628. (Registre.) — Petit in-4°, 78feuiUets, papier. 

I409. — Dragon (Michel), notaire à Hyères. — Procu- 
ration par laquelle Jacques Rostan, dePignans, habitant de 
la susdite ville, charge Guillaume Aymeran, Antoine Audi- 
bert, Pierre Taumassin, tous de la même ville, de l'admi- 
nistration de tous SCS biens et droits. — Acte de bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de Pierre- 
feu, passé au profit de Pierre Pellegrin, de Besse, habitant 
du susdit lieu, par Pierre Meyrod, chanoine du chapitre 
épiscopal de l'évêché de Toulon. — Testament d'Etienne 
Hugues, fille de feu Pierre et épouse de Guillaume Lau- 
gier, d'Hyères. — Contrat de mariage d'Hugues Jausselen, 
de Solliés, avec Catherine Laugier, fille de Pierre, d'Hyères. 
•^ Acte de vente d'une maison sise à Hyères, passé par 
Louis Clérici, fils de Jean, au profit d'Antoine Plante, tous 
de la susdite ville. 

E. 529. (Registre.) — Petit in-i», 250 feuillets, papier. 

4494. — Gardanne (Pierre de), notaire à Hyères.— Acte 
de prêt de 5 florins, fait par Antoine Barri, de Héounes, 
habitant de la susdite ville, à Dolone Raymond, du Puget. 
— Vente d'une maison et d'un casai (petite écurie), situés à 
Hyères, faite par Jacques Geoffroi, Antoine Raymond et 
Emmanuel Talamas, agissant en qualité de procureur et au 
nom de Monet Duranti, tous de la susdite ville, à Jacques, 
Bernard et Pons Negrin, frères, de Ja même ville. — Acte 
de bail emphytéotique d'une olivette sise sur le territoire 
d'Hyères, passé par Antoine Fabre au profit d'Antoine 
Dolmet, de cette ville. — Testament de Jean Fabre, fils de 
Barthélémy, de la même ville. — Acte de prêt de 2 florins, 
fait par Nicolas Durand, apothicaire, d'Hyères, à Etienne 
Boéti, de cette ville. — Acte de bail emphytéotique d'une 
olivette sise sur le territoire d'Hyères, passé par le prieur 
de la Chartreuse de Montrieux, au profit de Jacques Jauf- 
fret, prêtre, de la susdite ville. — Acte de prêt de 2 flo- 
rins et 6 gros, fait par Nicolas Durand, apothicaire, 
d'Hyères, à Pierre Capron, de cette ville, — Contrat de 
mariage entre Antoine Sicard et Mai*guerite Gantelmi, 
fille de Monet Gantelmi et d'Antoinette Bousquet, tous de 
la susdite ville. — Acte de prêt de 6 florins, fait par Ni- 



58 ARCHIVES 

colas Durand, apothicaire, d'Hyères, à Autoine Guiran, 
laboureur, de Pierrefeu. — Quittance de 22 florins et 
6 gros, faite par Catherine de Marc, d'Hyères, à Jean Tar- 
dieu, laboureur, de cette ville. — Testament d'Àlazassie 
Raymbaud, épouse de Pierre Saurin, de la même ville. — 
Acte de prêt de 3 florins, fait à Louis Bernard par Jacques 
Gors, d'Hyères. — Acte par lequel André Nate, du Luc, 
reconnaît devoir 3 A florins à Nicolas Calhon, marchand, de 
la susdite ville, pour prix de 22 pans (5 mètres 50 centi- 
mètres) de drap à lui vendu par ledit Nicolas. — Acte de 
vente d'une terre sise sur le territoire d'Hyères, passé par 
Jean d'Albis, de cette ville, à Pierre Ourse, laboureur, de 
la même ville. — Acte de vente d'une autre terre sise sur 
le même territoire, passé par Barthélémy Ricaud, de la 
Garde, au profit de Jean-André, d'Hyères. — Testament de 
Françoise Laugier, veuve de Barthélémy Lam*ent, de cette 
ville. 

E. 530. (Cabier.) — Petit in-4o, 10 feuillets, papier. 

4&9i, — Gardanne (Nicolas de), notaire à Hyères. — 
Actes de reconnaissances de terres et de vignes sises sur le 
territoire d'Hyères, passés au profit de Jean de Clapiers, 
coseigneur de Pierrefeu, par Barthélémy Truc, laboureur, 
par Jean Laugier, fils de Barthélémy, et par Pons Robin, 
tous de la susdite ville. 

E. 531. (Cahier.) — Petit in-4», 22 feuille tsrpapier. 

4509-4595. — CoMMANDAiRE, notaire à Hyères. — 
Acte de bail emphytéotique d'un jardin et d'un casai 
(petite écurie) situés à Hyères, passé par Jacques de Cla- 
piers, seigneur du Puget, au profit de Louis Sicard, procu- 
reur au siège de la susdite ville. — Acte de reconnaissance 
de terres, d'une maison et d'une vigne sises à Hyères, passé 
ati profit de Guillaume VU le Blanc, évêque de Toulon, 
pai'Honorade Barles, fille de Nicolas ; par Pierre Caillion, 
Pierre de Vallanis, Pierre Luson, fils de feu Antoine, tous 
de la susdite ville d'Hyères. 

E. 532. (Registre.) — Petit in-4o, 62 feuillets, papier. 

I5GO. — AuDiBERT (Pierre), notaire au Muy. — Acte de 
bail du domaine dit de Beauregard situé sur le territoire 
du Muy, passé par François de Rascas, seigneur de ce 
lieu, au profit de Jean-Antoine Bras, fils de Claude, de 
Draguignan. — Testament d'Antoine Baude, laboureur, du 
Muy. — Acte de bail d'une terre sise sur le susdit terri- 
toire, passé par Gués Giraud en faveur de Boniface Aubert, 
du susdit lieu. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de la Motte, faite par Antoine Prin, de ce lieu, à Pascal 



DU VAR. 

Blanc, de Trans. — Contrat de mariage entre Louis Au- 
bert, fils de feu Pierre, du Muy, et Barthomine Valence, 
fille de Jean, du même lieu. — Acte de vente d'une vigne 
sise sur le territoire de Lorgnes, passé par Honoré Vidal 
au profit d'Antoine Monnier, du susdit lieu. — Quittance 

• 

de 13 florins, faite par Paul et Tripoul, du Muy, à Antoine 
Vergili, de Draguignan. — Testament d'Antoinette Gibouin, 
de Châteaudouble, épouse d'Honoré Beuf, du Muy. 

E. 533. ( egistre.) — Petit in-40, 204 feuiUets, papier. 

I&01^-i50ll« — Contrat de mariage entre Jacques 
Raynaud, fils de feu Pierre, du Muy, et Anthonore Laure, 
fille de feu Jean, de Fréjus. — Acte de vente d'une écurie 
sise à Trans, faite par Hermentaire Blancard à Jean Jauffré, 
du susdit lieu, — Contrat de mariage de Jean- Antoine 
Gués, fils de feu Jacon, du Muy, avec Catherine Fort, fille 
d'Augustin du môme lieu. — Testament de Catherine Gi- 
raud, épouse de Louis Papin, du Muy. — Testament d'An- 
thorone Nisa, fille de feu Antoine, et épouse d'Honorat 
Giraud, du susdit lieu. — Acte de bail d'une écurie sise à 
Trans, passé par Laurent Laugier, du Muy, au profit de 
Pons Blanc, de Draguignan. — Testament d'André Garrus, 
fils de feu Pierre, de Montferrat. — Acte de bail d'un jardin 
situé sur le territoire du Muy, passé par Antoine Cavalier, 
de ce lieu, au profit de Jacques Scoffier, de Figanières. — 
Contrat de mariage entre Antoine Allonne, fils de Pierre, 
du Muy, et Louise Pierrugues, fille de feu Jean, de ce lieu. 

— Quittance de 114 écus, faite par Antoine Rostang, de 
Castellane, à Honorât Isnanl, de Fréjus. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Motte, passé par 
Louis Aubert, du 3Iuy, au profit de Nicolas Blanc, de la 
Motte. — Vente d'une terre sise sur le territoire de Ro- 
quebrune, faite par Balthazard Alfre à Guillaume Gayol, 
du susdit lieu. — Quittance de 60 écus, faite par Barthé- 
lémy Bernardi, du Muy, à Boniface Aubert, du susdit lieu. 

— Contrat de mariage entre Isnard Pierrugues, fils de feu 
Antoine, et Delphine Giraud, fille d'Honorat, tous du Muy. 

— Acte de vente de six trenteniers (180) de chèvres, passé 
par Boniface Aubert en faveur d'Honorat et Jean Clavel , 
père et fils, tous du susdit lieu. — Quittance de 19 florins, 
faite par Etienne Roland, fils de feu Honorât, k Jean Roland , 
son frère. 

E. 534. (Cahiers.) — Pelit in-4o, 92 feuillets, papier. 

i50i-i504« — Acte d'échange d'écuries sises au 
Muy, passé entre Gués Girard et Honoré Laugier, du susdit 
lieu. — Contrat de mariage entre Jean Couze, fils d'Antoine, 
de Roquebrune, et Rapheline Pierrugue, fille de feu Ber- 



:^3 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E 

nardin, du Muy. — Vente d'une vigne sise sur le territoire 
du Muy, faite par Catherine Olivier, épouse de feu Claude 
Marro, à Pierre Laugier, tous du susdit lieu. — Quittance 
de 62 florins, faite à Bernard Girard, de Bargemon, par 
Arnaud et Barthélémy Lombard, frères, fils de feu Jean, 
du Muy. — Acte de vente d'une vigne sise sur le territoire 
du Muy, faite par Jean Pierrugue, fils de feu Bernardin, à 
Antoine Blanc, tous du susdit lieu. — Testament de Louise 
Pierrugue, veuve de Barthélémy Almerat, du même lieu. 

— Contrat de mariage entre Jean Muraire, de Castellané 
(Basses- Alpes), et Louise Guigue, fille d*Antoine, du Muy. 

— Testament d'Antoine Ylari, fils de feu Pierre, du susdit 
lieu. — Vente d'une maison sise au Muy, faite par Guil- 
laume Rodeiihac^ de Draguignan, à Boniface Aubert, du 
Muy. — Acte de prêt de 100 florins, fait par Jean Fournier, 
de Figanières, à Roland Imbert, du même lieu. — Testa- 
ment de Nicolas Blanc, de la Motte, fait et rédigé dans la 
maison du testateur en présence de Balthazard Lambert, 
Pierre Martin, Pierre Lambert, Jacques Lambert, etc., tous 
du susdit lieu. — Acte de vente d'une vigne sise sur le 
territoire de la Motte, passé par Jean Rebolhon, en faveur 
de Firmin Rebolhon, son frère, du susdit lieu. — Testa- 
ment de Barthélémy Lombard, prêtre, prieur de l'église 
paroissiale des Arcs. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire du Muy, faite par Pierre Aubert, fils de feu Jean, à 
Pierre Ricard, tous du susdit lieu. — Acte de vente d'un 
casai (petite écurie) sis au Muy, passé par Paulet Bellon, 
maréchal, au profit de Raphaël et Jean Raybaud, frères, 
tous du susdit lieu. 

E. 535. (Cahier.) — Petit in-4s 8 feuillets, papier. 

189&« — SiCARD (François), notaire à Ollioules. — Pro- 
curation par laquelle Jacques de Castella, de Saint-Maxi- 
min, charge Salomonet Barbe, d'Ollioules, de l'administra- 
tion de tous ses biens et droits. — Vente d'une terre sise 
sur le territoire d'Ollioules, faite par Dayon Barbe, du susdit 
lieu, à Pons Bernard, de Toulon. — Acte d'hommage et 
serment de fidélité prêté par Guillaume Isnard à noble 
Bertrand de Marseille, seigneur d'Ollioules et d'Évenos. 

E. 536. (Cahiers.; — Petit in-i®, 58 feuillets, papier. 

1 Seo-f SOO. — Marin (Guillaume), notaire à Ollioules. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire d'Ollioules, faite 
par Jean Gués, de Toulon, à Jacques Corénie, d'Ollioules. 

— Acte de bail emphytéotique d'une vigne sise sur le sudit 
territoire, passé par noble Jean Enguilran au profit de Ber- 
trand Salique alias Barréli, du susdit lieu. — Acte de re- 
connaissance de cette vigne passé par ce dernier en faveur 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 59 

du susdit Jean Enguilran. — Vente d'une terre sise sur le 
même territoire, faite par Alexandre Reybaud, d'Ollioules, 
à Guillaume Gamel, de ce lieu. — Acte de vente d'une 
autre terre sise sur le territoire de la Gadière, passé par 
Guillaume Raynaud, en faveur de Raymond Belsécy, du 
susdit lieu. — Donation d'une olivette sise sur le territoire 
du Beausset, faite par Pierre Ortolan à Jeanne Ortolan, 
son épouse, du susdit lieu. — Acte de donation d'une 
terre située sur le même territoire,* faite par Alasaxie Im- 
bert. épouse de Raymond Ricard, du Beausset, à Guillaume 
Ricard, son fils. — Vente d'une terre sise sur le susdit 
territoire, faite par Jean Ortolan à Jean de Decuers, du 
Beausset. 

E. 537. (Cahier.) — Petit in-4o, 50 feuillets, papier. 

4500-i599. — Deguers, notaire à Ollioules. — Ex- 
traits des quittances faites par Gaspard Gabasson, commis- 
saire chargé du recouvrement des deniers destinés au 
payement des frais d'entretien et de nourriture de la gar- 
nison de Toulon, à Pierre Decugis, Claude Bremond et 
Jean Alphan, trésoriers de la commune d'Ollioules, extraits 
tirés par Decuers, notaire royal et greffier de cette com- 
mune. 

E. 538. (Registre.) — Petit in-4o, 166 feuillets, papier. 

440i-i409. —Dragon (Michel), notaire à Ramatuelle. 

— Testament de Pierre de Senarque, fils de Marc, de Gri- 
maud. — Acte de partage des biens de Guillaume David, du 
susdit lieu, et de Bertraude Bernard, sa femme, passé entre 
Guillaume et Gabriel David, leurs enfants. — Vente d'une 
maison sise à Ramatuelle, faite par Audibert Tournel à 
Foulque-Tournel, du susdit lieu. — Acte de vente d*une 
terre sise sur le territoire de Grimaud, passé par Bertrand 
Moniguet au profit de Louis Imbert, du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Monet Sénés, fils d'Etienne, de 
Cogoliu, et Monéte Marqués, fille de Victor, de Ramatuelle. 

— Donation de la moitié de tous ses biens meubles et im- 
meubles faite par Mabilie Peyronnet, de Gassin, à Antoine 
Messy, son fils. — Contrat de mariage entre Louis Blanquy, 
fils de Raymond, de Ramatuelle, et Bertrandette Gay, fille 
de Jean, du même lieu. — Vente de tous les biens qu'ils 
possédaient à Ramatuelle, faite par Pierre et André Co- 
corel, frères, à Guillaume Cocorel, tous du susdit lieu. — 
Testament de Béatrix Bonnegrftce, fille de f(^u Bertrand, 
de Gassin. — Donation d'une ferrage (terre arrosable) sise 
sur le territoire de Ramatuelle, faite par Foulque Almeran, 
prêtre, de Gogolin, à Louis Blanquy, fiils de Raymond, du 
même lieu. — Vente d'un casai (petite écurie) situé à Gri- 



60 ARCHIVES 

maudt faite par Sibille Guigonesse à Catherine Sardonne, 
du susdit lieu. — Contrat de mariage d*Honorat Tholon 
avec Jeanne Cocorel, fille de Jacques, tous de Ramatuelle. 

— Vente d'une écurie sise à Grimaud, faite par Jean Mo- 
neguet à Foulque Mole, tous du susdit lieu. — Acte de prêt 
de 50 florins, passé par Foulque Aimeran, de Cogolin, au 
profit de Laurent Gautier, de Ramatuelle. 

E. 539. (Registre.) — Petit in^o, 172 feuillets, papier. 

tS58-t8&9« — Imbert (Guillaume), notaire à Roque- 
brune. — Acte de société passé entre Jean Laugier, Ber- 
trand Beson, marchands, du Revest, et Pierre Bonaud, 
aussi marchand, de Roquebrune. — Contrat de mariage 
entre Bertrand Giraud, fils de Pierre, de la Motte, et Ber- 
trande Clément, fille de Jacques Clément, du même lieu. 

— Acte de donation de tous ses biens, faite par Bertrande 
Laugier, veuve d'Hugues Lombard, de Roquebrune, à Ber- 
trande Blanc, fille de Boniface, du Revest. — Acte de bail 
de terres sises sur le territoire de Roquebrune, passé par 
Raymond Boysson au profit de Jacques Malet, du susdit 
lieu. — Acte de prêt de 20 florins, fait par Hugues Lom- 
bard à Bertrand Bernard, du même lieu. — Vente d'une 
ftnesse, faite par Jacques Julien, du Puget, à Vincent 
Raymond, du même lieu. — Acte de partage des biens de 
Bertrand Raymond, de Roquebrune, fait entre Bertrand et 
Jacques Raymond, ses enfants. — Testament de Guillaume 
Beraud, du Puget, fait et rédigé dans la maison du testa- 
teur en présence de Jean Verdilbon, prêtre, prieur du 
susdit lieu, de Pierre Castilhon, Pierre Chabaud, et Jean 
Veran, tous du même lieu. — Vente d'une terre sise sur 
le territoire de Palayson, faite par Jean Gayrard, de Ro- 
quebrune, à Hugues Crote, du même lieu. — Acte de par- 
tage des biens paternels et maternels, fait entre Antoine et 
Raymond Dalmas, frères, du Puget. — Vente de la moitié 
d'une maison sise au Puget, faite par Raymond Dalmas, à 
Antoine Dalmas, son frère, du susdit lieu. — Acte de bail 
d'une terre sise sur le territoire de Vlllepey, passé par 
noble Bertrand Du Puget, au profit de Jean Jourdan, de 
Roquebrune. — Vente d'une terre sise sur le territoire du 
Puget, faite par Guillaume Nègre à Guillaume Dedon, du 
susdit lieu. — Acte de vente d'un pré situé sur le territoire 
de Palayson, passé par Hugues Fournier au profit de Jean 
Jourdan, de Roquebrune. 

E. 540. (Regûtre.) -* Petit in-40, 165 fenillets, papier» 

t499«I499« — Alardon (Antoine), notaire à Roque- 
brune. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur 
le territoire du Puget, passé par Elzéar Balbe au profit de 



DU VAR. 

Pierre Raymbaud, du susdit lieu. — Acte de bail de terres 
sises sur le territoire de Roquebrune, passé par Guillaume 
Du Puget, coseigneur de ce lieu, en faveur de Jacques 
Gayol, du même lieu. — Vente d'un casai (petite écurie) 
situé à Roquebrune, faite par Jacques Bastian à Foulque 
Attanoux, du susdit lieu. — Acte de vente d'une vigne sise 
sur le territoire de Roquebrune, passé par Jacques Bosquet 
au profit de Jean Bosquet, son frère, du susdit lieu. — 
Testament de Jeanne Taul, de Roquebrune, fait dans la 
maison de la testatrice en présence de Pierre Rigord, Pierre 
Barchaque, Martin, Alfred et Antoine Maurel, tous du susdit 
lieu. — Contrat de mariage entre Hugues Bouriihon et 
Antoinette Bret, fille de Pierre, tous de Roquebrune. 

E. 541. (Registre.)— Petit in-4o,l50 feuillets, papier. 

4448. — Bon (François), notaire à Roquebrune. — Acte 
de reconnaissance d'un casai (petite écurie) sis à Roque- 
brune, passé par Jacques Roubaud, fils de Bertrand, du 
susdit lieu , au profit de frère Barthélémy Courtes , de 
l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, du même lieu. — Vente 
d'un pré situé sur le territoire de Montfort, faite par Honoré 
Mayfred à Jean Perrin, du susdit lieu. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le même territoire, passé par Monet 
Mayfred, de Montfort, au profit d'Honoré Mayfred, du même 
lieu. — Acte de bail emphytéotique d'un casai (petite 
écurie) situé à Roquebrune, passé par frère Barthélémy 
Courtes, de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem en faveur 
de Pierre Ripert, du susdit lieu. — Vente d'une olivette 
sise sur le territoire de Roquebrune, faite par Jean Aycard, 
de Cogolin, agissant en qualité de tuteur de Foulque Cas- 
tellan, fils et héritier de feu Antoine, de Grimaud, à Bar • 
thélemy Natalis, de ce lieu. — Acte d'échange de maisons 
sises à Grimaud, passé entre Urbain Thomet et Hugues 
Olivier, du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Jean 
Jusart, fils d'Hugues, et Antoinette Manfred, fille de Marc, 
tous de Roquebrune. — Acte d'échange d'une écurie et 
d'un jardin situés à Roquebrune, fait et passé entre Cathe- 
rine, Gaston et Hugues Imbert, du susdit lieu. 

E. 542. (Cahier.) — Petit in-40. 42 feuillets, papier. 

4444* — Acte de donation d'une maison, d'une vigne 
et d'un pré situés à Grimaud, faite par Jean Luc à Jean 
Luc, son frère, du susdit lieu. — Vente d'une maison sise 
à Grimaud, faite par Pierre Castellan, de ce lieu, habitant 
de Carcés, à Julien Arnaud, de Grimaud. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de ce lieu, passé par Pierre 
Castellan au profit d'André Borrelly, du susdit lieu. — 
Quittance de 80 florins, faite par Guillaume et Bernard 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Blanqui, frères, de Roquebrune^ à Pierre et Jean Blanquit 
leurs frères. — Acte d'échange de jardins faisant partie da 
territoire de Roquebrune, passé entre Antoine Olivier, Au- 
debert Palaysson et Antoine Odoli, tous du susdit lieu. 

E. 543. (Registre.) — Petit în-4o, 58 feuillets, papier. 

t449-t4ftO. — Quittance de 20 florins, faite par An- 
toine Roux, tuteur de Jacques David, de Roquebruue, à 
Silette Rouquet et Laurent Auguelére, du susdit lieu. — 
Acte de bail emphytéotique d'un jardin situé sur le terri- 
toire de Roquebrune, passé par Bertrand Du Puget, cosei- 
gneur de ce lieu, au proût de Michel Albert, du même 
lien. — Vente d'une maison sise à Roquebrune, faite par 
Jacques Benoit à Antoine Attanoux, fils de Jean, tous du 
susdit lieu. — Acte de vente de deux bœufs, passé par 
Pierre Blanqul au profit de Louis Rouquet, du même lieu. 
— Contrat de mariage de Jean Attanoux, fils de Jacques, 
avec Bertrande Caria van, fille d'Antoine, tous de Roque- 
brune. — Quittance de 7 florins, faite à Louis Reboul, du 
Muy, par Antoine Paul, de Roquebrune. — Acte de prêt 
de 8 florins, fait par Louis et Jacques Besson, frères, du 
susdit lieu, à Jacques Geoffroi, de Saint-Raphaël. — Acte 
de bail de terres sises sur les territoires de Roquebruue, dé 
Palayson, de Yillepey et du Puget, passé par Antoine 
Brunel, prêtre, au profit de Louis Brunel, de Roquebrune. 

E. 544. (Registre.) — Petit in-4o, 165 feaillets, papier. 

1499-1190. — Almerat (Philippe), notaire à Roque- 
brune. — Vente d'un jardin situé sur le territoire du Muy, 
faite par Pierre Albert à Pierre Geoffroi, du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Guillaume Bon, de Roquebrune, 
et Louise Mathieu, fille de Guillaume, du même lieu. — 
Vente d'wi jardin situé sur le territoire du susdit lieu, faite 
par Foulque, Honoré et Jean Raynoard, frères, à Louis 
Fournier, tous de Roquebrune. — Quittance de 150 florins, 
faite par Guillaume Haurin à Jean et Jacques Maurin, ses 
frères, du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Jacques 
Lambert, fils d'Antoine, de la Motte, et Antoinette Brunel, 
fille de Guillaume, de Roquebrune. — Acte de vente d'un 
jardin situé sur le susdit territoire, passé par JeaiPet Paulet 
Paul, frères, au profit d'Antoine, Jean et Raymond Giléti, 
aussi frères, du susdit lieu. — Acte d'échange de vignes 
sises sur le même territoire^ passé entre Jean Blanqui et 
Antoine Brunel, de Roquebrune. — Contrat de mariage 
entre Jean Mayfred, fils de Pierre, et Paulelte Othole, fille 
de Jacques, tous du susdit lieu. — Vente d'un casai (petite 
écurie) sis à Roquebrune, faite par Antoine Odoli à Ber- 
trand Michel, du susdit lieu, — Acte de vente d'une maison 

VaR. — COMPÏ-I^MEINT DE LA SÉRIE E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 61 

sise à Roquebrune, passé par Louis Feraud en faveur 
d'Antoine Imbert, du susdit lieu. 

E. 545. (Registre.) — Petit in-4«, 98 feaUlets, papier. 

t4MI. — Vente d'un jardin situé sur le territoire de 
Roquebrune, faite par Antoine Ripert, fils de Bertrand, à 
Frédéric Guignes, du susdit lieu. — Acte de vente d'une 
écurie sise à Roquebrune, passé par frère Pierre Brunel, 
de l'ordre des frères Mineurs, fils de feu Raymond, au 
profit de Raphaël Rosselli, tous du susdit lieu. — Acte de 
bail d'une maison sise à Fréjus, passé par Jean Augier, de 
Grasse, au profit de Barthélémy Antepoul, de Fréjus. — 
Acte de bail de tous les biens qu'il possédait au Revest, 
passé par Élion de Villeneuve, seigneur du susdit lieu, de 
Cogolin, de Ramatuelle et de la Mole, au profit de Pierre 
Attanoux, de Roquebrune. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de Grimaud, faite par Jacques Rosselli, agissant 
tant en son nom qu'en celui de Jean, Raphaël, Pierre et 
Louis Rosselli, ses frères, à Antoine Martel, tous du susdit 
lieu. — Acte de bail d'une vigne sise sur le territoire de 
Roquebrune, passé par Etienne Bon, prêtre, de ce lieu, 
au profit de Raphaël Martin, du même lieu. — Contrat de 
mariage entre Jean Ripert, fils de Bertrand, et Jacobe Four- 
nier, fille de Roubaud Fournier, tous de Roquebrune. — 
Acte de bail d'un jardin et d'une écurie, à Roquebrune, 
passé en faveur de Monet Raynouard, de ce lieu, par André 
Aycard, de Grimaud. — Contrat de mariage d'Antoine 
Olivier, fils de Jacques, de la Garde, avec Jeanne Carbon, 
fille de Raphaël, de Roquebrune. — Acte de bail d'une 
maison, d'une vigne et d'un pré situés à Roquebrune, passé 
au pro6t de Pierre Attanoux par Pierre Alfred, du susdit 
lieu. 

E. 546. (Cahiers.) — Ia-4o, 133 feuillets, papier. 

f 490«i49i« — Vente d'une maison et d'un jardin, à 
Roquebrune, faite par Antoine Ripert, fils de Bertrand, à 
Guillaume, Hugues et Antoine Grun, frères, tous du susdit 
lieu. — Contrat de mariage entre Monet Besson, fils de 
Jean, et Peyronne Brunel, fille de Guillaume, tous de Ro- 
quebrune. — Quittance de 50 florins, faite par André 
Honorât, de Fayence, époux de Catherine Alfred, à Hugues 
Alfred, son beau-père, de Roquebrune. — Vente d'une 
maison sise à Roquebrune, faite par Jean Vyal à Guillaume 
Garin, du susdit lieu — Acte de bail de tous ses biens, 
meubles et immeubles, passé par Emmanuel Chabert, de 
Roquebrune, au profit de Jean Ferrier alias Roux, du même 
lieu. — Contrat de mariage de Frédéric Besson avec Hu- 
guette David, fille de Jean, du susdit lieu. — Acte de bail 

9 



G2 ARCHIVES 

d'une maison sise à Roqnebrune, passé par Hugues Alfred 
au profit de Jean Barjaque, tous du susdit lieu. — Quittance 
de 88 florins-, faite par Élion de Villeneuve, seigneur de 
Raroatuelle et de la Holle^ à Pierre Âttanoux, de Roque- 
brune. — Acte de partage des biens d'Antoine Turrel, du 
susdit lieu, fait et passé entre Louis, Jean et Hugues 
Turrel, ses enfants. — Acte de vente d'une terre sise sur 
le territoire de Palayson, faite par Pierre Fournier, de Ro- 
quebrune, à Jacques Ololc, du même lieu. — Acte de bail 
d'un jardin situé sur le territoire du susdit lieu, passé par 
Etienne Bon, prêtre, au profit de Jacques Vassal, du même 
lieu. — Acte de vente d'une vigne et d'un pré situés sur 
les territoires de Palayson et de Villepey, et d'une maison 
sise à Roquebrune, passé par Emmanuel Chabert au profit 
de Frédéiic Guigues, du susdit lieu. — Testament d'Hugues 
Gayol, épouse d'Antoine Besson, du même lieu. — Acte 
de vente d'un jardin, h Roquebrune, passé par Barnabe 
Brunel, fils de Jacques, au profit de Barthélémy Gile, tous 
du susdit lieu. — Acte d'émancipation de Laurent Nate, 
fils de Lazare, du même lieu. — Contrat de mariage de 
Jacques Besson, fils de Jean, avec Honorade Brunel, fille de 
Guillaume, tous de Roquebrune. — Testament de Cathe- 
rine Martel, veuve de Guillaume Mathieu, du susdit lieu. 

E. 547. (Registre.) — Petit in-4o, 372 feoiUets, papier. 



iSOO-idOi» — Testament de Laurent Tholosan,de 
Roquebrune. — Vente d'une maison, à Roquebrune, faite 
par François Brunel à Michel Foreste, du susdit lieu. — 
Vente d'une vigne sise sur le territoire de Roquebrune, 
faite par Antoine Bon, fils d'Antoine, h Frédéric Guigues, 
tous du même lieu. — Contrat de mariage entre Barthé- 
lémy Carpinelli,* fils de Bertrand, et Antoinette Guirand, 
fille de Guillaume, tous de Roquebrune. — Acte de bail 
d'un pré situé sur le territoire de Palayson, passé par 
Hugues Alfred, de Roquebrune, au profit de Jacques Ray- 
naud, duPuget. — Contrat de mariage entre André Gaston, 
fils de Guillaume, et Peyronne Vyal, fille de Jean, tous de 
Requebrune. — Vente d'une terre et d'un jardin, à Roque- 
brune, faite par Antoine Attanoux, fils de Jean, à Jean 
Vyal, tous du susdit lieu. — Acte d'échange de terres 
sises sur le territoire du même lieu, passé entre Antoine, 
Honorât et Martin Broquier, frères, de Roquebrune. — 
Vente de terres, à Villepey, faite par Bertrand Julien à 
Antoine, Guillaume, Jean, Jacques et Bertrand Atta- 
noux, frères, de Roquebrune. — Vente d'une vigne sise 
sur le territoire de Roquebrune, faite par Bertrand Bar- 
jaque à Jean et Antoine Barjaque, ses frères, tous du susdit 
lieu. — Contrat de mariage entre Jean Garin, fils de Jac- 
ques, et Marguerite Broquier, fille d'Antoine, tous de Ro- 



DU VAR. 

quebrune. — Acte de bail d'un jardin situé sur le susdit 
territoire, passé par Etienne Bon, prêtre, au profit d'Hu- 
gues Martel, du susdit lieu. — Contrat de mariage de 
Pierre Besson, fils de Jean, avec Antoinette Garin, fille de 
Jacques, tous de Roquebrune. — Vente d'une terre sise 
sur le même territoire, faite par Bertrand Rigordi à Fré- 
déric Guigues, du susdit lieu. ■— Testament de Françoise 
Olivier, épouse de Jean David, de Roquebrune. 

E. 548. (Registre.) — Petit iii-4«, 174 feuillets, papier. 

fftOV. — Quittance de SO florins, faite par Laurent 
Mathey à Guillaume Gastellan, son beau-père, de Roque- 
brune. — Contrat de mariage entre Jean Brunel, fils de 
Monet, et Marguerite Brague, fille de Marc, tous du susdit 
lieu. — Testament de Valence Borrelly, de Roquebrune. 
— Contrat de mariage de Pierre Amet, fils de Jacques, 
du Puget, avec Catherine Simon, fille de Michel, du même 
lieu. — Vente d'une vigne, à Roquebrune, faite par Jac- 
ques Maunéti à Barthélémy Gaston, du susdit lieu. — Tes- 
tament de Jacomine Mas, veuve de Raphaël Martin, du 
même lieu. — Acte d'échange de petites écuries, à Ro- 
quebrune, fait et passé entre Bernard Gayléri et Guil- 
laume Attanoux, agissant tant en son nom qu'en celui d'An- 
toine, Jean, Jacques et Bertrand Attanoux, ses frères, tous 
du susdit lieu. — Testament de Jeanne Martin, épouse 
d'Alexis Abran, de Roquebrune. — Vente d'une terre sise 
sur le territoire de ce lieu, faite par Jean Attanoux, fils de 
Jean, à Alfred Audebert, du même lieu. — Contrat de ma- 
riage entre Jean Giléti, fils d'Antoine, et Louise Nègre, 
fille de Jean, tous de Roquebrune. — Acte de prêt de 
10 florins, fait par Guillaume Attanoux, du susdit lieu, à 
Antoine Giraud, de la Garde-Freinet. 

E. 549. (Cahiers.) — In-4o, 50 feuillets, papier. 

t509-450§« — Contrat de mariage entre Jean Gar- 
levan, fils d'Hugues, de Roquebrune, et Honorade Martin, 
fille de Pierre, de Fréjus. —Vente d'une maison sise à 
Roquebrune, faite par Louis Brunel à Pons Blacas, dudit 
lieu. — Acte d'échange de vignes sises sur le territoire de 
Roquebruflfe, fait et passé entre Jacomin, Auguste et Jean 
Brunel, frères et fils de feu Guillaume, du même lieu. — 
Acte de vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, 
passé par Louis Manégue au profit de Barthélémy Bor- 
relly, de Roquebrune. — Acte de prêt de 160 florins, fait 
par Antoine Audebert à Jean Audebert, de Bargemon. — 
Contrat de mariage entre GeorgesGandolphe et Antoinette 
Martinenq, fille de Louis, de Roquebrune. — Testament de 
Louis Rossel, fils de Jean, dudit lieu. 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — 



E. 550. (Registre.) — Polit in-é», 415 feuillets, papier. 



^ — Vente d'un mulet, faite par Frédéric Bonaud 
à Barnabe Bruhel, de Roquebrune. — Vente d'une maison, 
à Roquebrune, faite par Etienne Alfred à Jean Blacas, fils 
de Pierre, tous du susdit lieu.— Testament de Barthélémy 
Gayol, fils d'Antoine, du même lieu. — Contrat de ma- 
riage entre Louis Enguelére, fils de Monet, et Huguette 
Gile, fille de Barthélémy, tous de Roquebrune. — Vente 
d'un jardin situé sur le territoire de Roquebrune, faite par 
Sébastien Barjaque à Antoine Barjaque, dudit lieu. — 
Contrat de mariage entre Jean Almerat, fils d'Honorat, et 
Honorade Bourgon, fille d'André, tous du même lieu. — 
Quittance de 3 florins et 3 gros, faite par Antoine Garin, 
fils de Barthélémy et époux d'Antoinette Gayol, à Jean 
Gayol, son beau-père. — Contrat de mariage de Pierre 
Gay, fils de Jean, du Muy, avec Jeanne Gaston, fille d'An- 
toine, de Roquebrune. — Acte d'échange d'une maison 
et d'une écurie, à Roquebrune, passé entre Jean Ololi et 
Barnabe Brunel, dudit lieu. — Contrat de mariage entre 
Antoine Rigordi, fils d'Honorat, et Catherine Brunel, fille 
de Jean, tous de Roquebrune. — Testament de Pierre 
Roubaud, dudit lieu. — Acte de vente d'une écurie, à 
Roquebrune, passé par Barnabe Brunel au profit de Marc 
Besson, du susdit lieu. — Testament de Jacoba Imberl, 
épouse de Louis Brunel, du même lieu. — Contrat de ma- 
riage de Barthélémy Rodoife, de Draguignan, avec Jeanne 
Nègre, fille de Jacques, de Roquebrune. 

E. 551. (Registre.) — Petit in.40, 355 feuilleU, papier. 

t&f f • — Nomination des syndics de la communauté de 
Roquebrune ; ces syndics sont : Audebert Alfred, Pierre 
Turrel, Jean Nègre, Sébastien Barjaque, Jean Carpinelli,Jean 
Vyal, Etienne Chabert, Antoine Imbert, etc. — Vente de 
12 pans (3 mètres) de drap, faite par Antoine Raphaël, mar- 
chand, de Draguignan, à Antoine Imbert, fils de Pierre, 
de Roquebrune. — Acte de vente d*une terre sise sur le 
territoire du susdit lieu, passé par Jean Ripert, fils de 
Bertrand, au profit de Mai*c Imbert, du même lieu. — 
Acte de bail de terres et d'une maison, à Roquebrune, 
passé au profit d'Antoine Barjaque, dudit lieu, par Antoine 
et Jean Audibert, frères, de Bargemon. — Vente d'une vigne 
sise sur le territoire de Roquebrune, passé par Jean Ololi 
au profit de Bertrand Barjaque, du susdit lieu. — Quittance 
de 100 écus, faite à Jean Bonau, de Fréjus, par Guillaume 
Cogorde, prêtre, prieur du prieuré de Villepey. — Vente 
d'une terre, sise sur le territoire de ce lieu, faite par Ber- 
trand Canbon à Marc Imbert, de Roquebrune. — Contrat 
de mariage entre Jean Robert, fils d'Antoine, et Jacoba 



NOTAIRES ET TABELLIONS. 63 

Balbe, fille de Michel, tous du susdit lieu. — Contrat de 
mariage de Jacques Anfos, fils de Frédéric, avec Peyronne 
Balbe, fille de Michel, tous de Roquebrune. — Acte de 
vente d*un terrain à bâtir, situé sur le bourg du susdit lieu, 
passé par Antoine Galand, du même lieu, au profit d'Ho- 
norat Gayrard, de Fréjus. — Contrat de mariage entre Bar- 
thélémy Bcllon, fils de Raymond, du Luc, et Élione Alfred, 
fille d' Audebert, de Roquebrune. — Quittance de 10 flo- 
rins, faite par André Rigordi à Louis Brunel, tous les 
deux du susdit lieu. 

E. 552. (Cahiers.) — In-4o^ 118 feuillets, papier. 



4&Ii-ii&i5» — Quittance de 3 florins, faite par An- 
toine .Catelan, de Cuers, à Jacques Brunel, de Roquebrune. 

— Vente d'un âne, faite par Benoît Gabani à Antoine Bar- 
jaque, du susdit lieu. — Acte de vente d*un casai (petite 
écurie), à Roquebrune, passé par Louis Clérici au profit 
d^Étienne Laugier, du susdit lieu. — Contrat de mariage 
entre Foulque David, fils de Jean, et Jeanne Brunel, fille 
de Monet, tous de Roquebrune. — Vente d'une écurie, à 
Roquebrune, faite par Hugues Attanoux à Antoine et Jean 
Rosselli, frères, fils de Jacques, tous du susdit lieu.* — 
Testament de Guillaume Gaston, de Roquebrune. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de ce lieu, faite par Va- 
lenlin BorrcUy à Guillaume, Antoine, Jean et Jacques At- 
tanoux, frères, du môme lieu. — Acte d'échange d'une 
maison et d'une terre, à Roquebrune, fait et passé par 
Hugues et Louis Maurin avec Guillaume, Antoine, Jean, 
et Jacques Altanoux, frères, tous de Roquebrune. 

E. 553. (Cahier.) — Petilin-4o, 13 feuillets, papier. 

45it9« — Arbaud (Gombaud), notaire à Saint-Maximin. 

— Transaction relative à la succession d'Isnard d'Arcussia, 
passée entre Jean d'Arcussia, son fils, coseigneur d'Es- 
parron, et Gaspard de Vintimille, époux de Jeanne d'Ar- 
cussia, fille du susdit Isnard. 

E. 554. (Cahiers.) — In-40, 93 feuillets, papier. 

4 9 iO-t 9 1 9« — Martinenq (Joseph), notaire à la Seyne. 

— Acte de vente d'une terre et d'une vigne sises sur le 
territoire de la Seyne , passé par Honoré Bourguignon, fils 
à feu Jean, au profit de Pierre Robert, fils à feu Jean-Bap- 
tiste, tous de la susdite ville. — Testament de Lucrèce 
Lombard, fille à feu Louis, vivant notaire royal, et épouse 
de Jacques Daniel, bourgeois, de la même ville. — Vente 
d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par Lucrèce 
Aufan, veuve de Florens Aufan, de la Seyne, à Honoré 



6t ARCHIVES 

Robert, fils à feu Jean-Baptiste, tisseur à toile, de cette 
ville. — Testament de Thomas Allardon, fils à feu Joseph, 
de Toulon. — Procuration par laquelle Laurent Blégier, 
de la Seyne, charge Magdeleine Besson, son épouse, de 
l'administration de tous ses biens. —Quittance de 52 livres 
8 sous, faite par Louis Julien, marchand, de Six-Fours, à 
André. Julien, fils de feu Antoine, de la Seyne. — Contrat 
de mariage entre Pierre Coullet, fils à feu Melchior, de 
Forcalquier (Basses-Alpes), habitait de la Seyne, et Jeanne 
Magnaud, fille de feu Jean, de cette ville. — Testament de 
Françoise Coullet, épouse de Joseph Isnard, muletier, de 
la même ville. — Acte de vente d'une terre sise sur le 
territoire de la Seyne, passé par Barthélémy Magnan, fils 
à feu Dominique, cordier, au profit de Félix Coullet, offi- 
cier de marine, tous de la susdite ville. — Testament 
d'André Carence, fils à feu François, muletier, de la môme 
ville. — Acte d'échange de terres sises sur les territoires 
de la Seyne et de Six-Fours, passé entre Elzéar Marti- 
ncnq, fils à feu Laurent, de ce lieu, et Lucrèce Giraud, 
veuve de François Vidal, de la susdite ville. — Testament 
de Louis Daniel, fils à feu André, muletier, de la même 

ville. 

« 

E. 555, (Cahier.) — In-4o, 46 fenillels, papier. 

1949. — Demans, notaire à la Seyne. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de Six-Fours, passé par 
Cosme Denans, fils de feu Jean, marinier, au profit de 
Claire Martinenq, veuve de Sébastien Garcin, tous du sus- 
dit lieu. — Ratification, par Anne-Marie Aycard, de lacté 
de vente d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par 
Joseph Laure, son mari, de Six-Fours, à Pierre Du Puget, 
aide-major à la place de la ville de Toulon. — Transaction 
relative à la succession de Marie Giraud, veuve de Joseph 
Martinenq, vivant matelot, de la Seyne, entre Marie-Anne 
et Françoise Martinenq, leurs filles. — Contrat de mariage 
entre Augustin Roux, fils à feu Joseph, île Toulon, et Rose 
Martelli, fille de Toussain, maître chirurgien, de Six-Fours. 

— Quittance de 500 livres faite par Françoise Pothonier, 
veuve de Jean-Bapthiste Bannaud, bourgeois, de Cotignac, 
à Louis Pothonier, son frère , notaire royal, à la Seyne. 

— Quittance de 100 livres faite à Pierre Beaussier, patron 
de bateau, de cette ville, par Joseph Denans, de Six-Fours. 

— Procuration par laquelle François Brun, capitaine de 
bâtiment de mer , de la Seyne, charge Marguerite Martin, 
son épouse, de Tadministration de tous ses biens et droits. 

— Contrat de mariage entre Jean Coste, fils à feu Antoine, 
boulanger, de la Seyne, et Marie-Anne Miraillet, fille à 
feu Louis, de Six-Fours. 



DU VAR- 

E. 556. (Registre.) — Petit in-4«. 198 feuillets, papier. 

iftSS. — GiRAUDi (Biaise), notaire à Solliés. — Testa- 
ment de Guillaume Augier, fils de Louis, de Solliés. — 
Acte de vente d'une terre sise sur le territoire de SolliéSi 
passé par Oaude Malbéqui, natif de ce lieu, habitant de la 
ville d'Aix, au profit de Pierre Ayguier, fils de féu Barthé* 
lemy, de Solliés. — Vente d'un pré situé sur le même ter- 
ritoire, faite par Louis Biassan, du susdit lieu, au profit de 
Jacques Artigues, du Revest, habitant de Solliés. — Quit- 
tance de 30 gros, faite par Constance Vitalis, veuve de 
Gabriel Vitalis, à André Gardanne, tous du susdit lieu. — 
Vente d'une maison et d'un pré, à Solliés, faite par Baptiste 
Sénés à Pascal Boffier, tous deux du même lieu. — Acte 
de bail de terres sises sur le territoire d'Hyères, passé par 
Pierre Raymbaud, de cette ville, au profit d'Antoine Jean, 
de Solliés. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
ce lieu, faite par Guillaume Geoffroy à Honoré et Louis 
Arène, frères, tous de Solliés. — Contrat de mariage entre 
Arnaud Rougier, fils de Jacques, et Marguerite Renat, fille 
de Guillaume, tous du susdit lieu. — Vente d'un mulet, 
faite par Pierre Meyssonnier, fils de Nicolas, à Jacques 
Meysonnier, fils de François, tous de Solliés. — Contrat de 
mariage entre Barthélémy Chabert, de la Valette, et Hono- 
rade Fournier, fille de Georges, de Solliés. — Vente d'une 
vigne sise sur le territoire de ce lieu, faite à Guillaume 
Bouffier, du même lieu, par Pierre Gardanne, marchand, 
de Salernes. — Contrat de mariage d'Honorat Olivier avec 
Marguerite Laure, fille de Jean, tous de Solliés. — Vente 
d'une maison, à Solliés, faite par Guillaume Bouffier à 
Honorât Terrin, du susdit lieu. — Contrat de mariage 
entre Antoine Renés, fils de Jacques, et Louise Martin, 
fille de Louis, tous de Solliés. 

E. 557. (Registre.) — Petit in-4«, li4 feuillets, papier. 

f S83-i884. — Pavés (Jean), notaire à Toulon. — 
Acte de donation de tous ses biens et droits faite par 
Guillaume Senhéry, notaire, de Toulon, à Pierre Senhéry, 
son frère. — Acte de prêt de 30 florins, fait à Raymond 
Tacil par Rodolphe de Cambine, de la susdite ville. —Acte 
de bail d'une terre, à Toulon, passé par Guillaume de 
Signes au profit de Pierre Calque et de Pierre Robin, 
laboureurs, de la susdite ville. — Acte de prêt de 6 florins, 
fait à Pascal Arnoux par Raymond Gamier, de Toulon. 
— Testament d'Amélius de Fox, seigneur de Pierrefeu. 

E. 558. (Registre.) — Petil in-4o, 180 feaUlets, papier. 

i889«i839. — Acte de prêt de 300 florins, passé 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 65 

Testament de Jean de Podio, de cette yille. — Vente d*an 
pré sitaé sur le territoire des Six-Fours, faite par Guil- 
laume Julien, d'Ollîoules, à Jean Batharel, deSix-Fours. 



par Paul Daniel, de Toulon, au profit de Pierre Médicis, 
de cette ^ille, — Procuration par laquelle ledit Pierre 
Médicis charge Raymond Fresquéti, de Toulon, de l'admi- 
nistration de tous ses biens. — Testament de Paul de Si- 
gnes, de la susdite ville. — Acte de bail d'une vigne sise 
sur le territoire de la même ville, passé par Jacques Bo- 
gia, épouse de Jacques de Saint-Elpide, au profit de Pierre 
Pinés, de Toulon. — Acte de prêt de 45 florins, fait par 
Jacques de Plane. d'Ollioules, à Laurent Salomon, de 
Toulon. — Vente de tous les biens qu'ils possédaient 
dans cette ville, faite par Pierre et Jean de Pierrefeu, 
frères, à Guillaume Lambert, de la même ville^ — Testa- 
ment de Mabilie Brun, épouse de Jean Brun, de Toulon. 

— Contrat de mariage entre Barthélémy de Signes, fils de 
Paul, de la susdite ville, et Gaufrida Ailhaud, fille de 
Hugues, de la Garde. 

E. 559. (Registre.) — Petit iii-4o, 143 feuillets, papier. 

I34i-i849. — Acte de prêt de 35 florins, fait par 
Paul de Signes, de Toulon, à Bertrand d'Enguilëry, de cette 
ville. — Testament d'Hugues Bernard, fille de Jacques 
Bernard, de Toulon. — Procuration par laquelle Bertrand 
deMinoiis, fils de Rostan, co-seigneur de la Garde, charge 
Guillaume Blanc, Hugolen Isnard et Jacques Raynaud, de 
l'administration de tous ses biens. — Testament de Fres- 
quet Frequéli, écuyer, de Cuers, in primis : « Je recom- 
mande mon &me au créateur tout puissant, à la bien heu- 
reuse vierge Marie et à toute la cour des bienheureux; je 
veux que mon corps soit enseveli dans le cimetière de 
l'église Sainte-Marie et dans le tombeau où fut enseveli le 
corps de mon irès-vénéré père, » etc. — Vente d'un jardin 
situé sur le territoire de la Garde, faite par Guillaume 
Foumier à Bertrand Ayourd, du susdit lieu. — Acte de 
vente d'uue terre avec oliviers, sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Bérenger Tassil au profit de Grégoire 
Albain, de ladite ville. — Procuration par laquelle Béa- 
trix de La Roche, dame de Cuers et du Revest, charge 
Hugues Dalmas, Albert Roux et Pierre Gantelmi, de Tou- 
lon, de l'administration de tous ses biens et droits. 

E. 560. (Registre.) — Petit in-4o, 92 feuillets, papier. 

1849.— Pavés (Honoré), notaire à Toulon.— Donation 
d'une terre sur le territoire du Beausset, faite par Guil- 
laume Reboul, d*Êvenos, à Geoffroi Ricard, du même lieu. 

— Contrat de mariage entre Jean Marin, fils de Jean, et 
Antonia Raynaud, fille de Nicolas, tous de Toulon. — 
Acte de prêt de 23 florins, fait par noble Vinande, épouse 
de Bertrand de Relama, à Pierre Disdier, de Toulon. — 



E.561. (Cahier.) — Petit in-4o, 23 feuillets, papier. 

t8&9. — Pavés (Jacques), notaire à Toulon, — Testa- 
ment de Jean de Julhanis, fils de Guillaume, d'Ollioules. 

— Vente d'une vigne sise sur le territoire d'Ollioules, faite 
par Bertrand Audebert à Bertrand Manuel, du susdit lieu. 

— Testament de Jean Pascalis, prêtre, chanoine de l'église 
cathédrale de Toulon. 

E. 562. (C&hier.) — Petit in-4o, 25 feuillets, papier. 

1359. — Pavés (Honoré), notaire à Toulon. — Acte de 
prêt de 8 fiorins, fait par Pierre Martin, fils de Guillaume, 
de la Valette, à Jean Léporis, du même lieu. — Acte de 
vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passé 
par Jean Léporis au profit d'Honorat Raynaud, de la 
Valette. — Acte de bail d'une vigne, à Toulon, passé par 
Guillaume Lenéti, natif d'Ollioules, habitant de la susdite 
villC) en faveur de Guillaume Eumélin, de la même ville. 

— Acte de bail d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par noble Sibille Du Benusset au profit de Bertrand 
Benoit, de la susdite ville. 

E. 563. (Cahier.) — Petit in-i», 57 feuillets, papier. 

iS90» — Acte de prêt de 33 fiorins, faite par Jacques 
de Mati, bénéficier de l'église cathédrale de Toulon, à 
Guillaume Ailhaud, fils de Jean, de la Garde. — Procu- 
ration par laquelle Guillaume de Salerio, de Toulon, charge 
Jacques Reynaud, Jean Sauveur, Antoine Gavoti, Bertrand 
Thomas et Jean de Goy, de la susdite ville, de l'adminis- 
tration de tous ses biens et droits. — Contrat de mariage 
entre Jacques Fes, fils de Bertrand, et Alasaxie Isnard, 
fille de Vincent, tous de Toulon. — Vente d'une maison, 
à la Garde , faite par Guillaume Bandnalli à Raymond 
Jansat, du susdit lieu. 

E. 564. (Cahier.) — Petit in-4o, 40 feuillets, papier. 

iSfti. — Marin (Guillaume), notaire à Toulon. — Vente 
d'un jardin situé sur le territoire de Six-Fours faite par 
Bertrand Drogoli à Foulque Pavés, du susdit lieu. — Acte 
de vente d'une vigne sise sur le territoire du Cannet, 
passé par Guillaume d'Esperel au profit de Foulque Fol- 
card, dudit lieu. — Procuration par laquelle Pierre Bostan 
et Vincent Pellegrin, du Luc, chargent Henri Hugonis et 



66 ARCHIVES DU VAR. 

Pierre Roqaier, du susdit lieu, de radministration de leurs 
biens et droits, — Acte d'échange de terres sises sur le 
territoire duCannet, passé entre Hugues Bertrand etPier'*e 
Rostan, du Luc. — Acte de bail emphytéotique d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, passé par Raymond de 
Fox en faveur de Guillaume Colle, du Cannct. — Vente 
d'une maison, au Cannet, faite par Jacques Fougassier à 
Guillaume Fougassier, dudit lieu. 



E. 565. (Registre.) — Petit in-i®, 83 feuillets, papier. 

iSfti. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
Six-Fours, faite par Foulque Masselenq à Jean Batarel, du 
susdit lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une vigne 
sise sur le susdit territoire, passé par noble Rostan Fres- 
queti, prêtre, de Toulon, au profit de Pierre Daumas, de 
Six-Fours. — Vente d'une maison, à Six-Fours, faite par 
Jean Porquéri à Hugues Daniel, du susdit lieu. — Quittance 
de 35 florins, faite à Bertrand Lantier, d'Ollioules, par 
Pierre Girard, moine du monastère Saint-Victor de Mar- 
seille, en qualité de mandataire de dom Etienne, abbé de 
ce monastère. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de Six-Fours, faite par le susdit Pierre Girard à Jean Merle 
du susdit lieu. — Acte d'échange d'une écurie et d'une 
terre, à Six-Fours, passé entre Geoffroi Astaud et Guil- 
laume Tadulphe, du susdit lieu. 

E. 566. (Registre.) — Petit in-4o, 72 feuiUels, papier. 

I8&9. — Quittance de 45 florins, faite par Pierre 
Leneq à Pierre Fournier, d'Ollioules. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire d'Ollioules, faite par Hugues Attanoux 
;i Pierre Roustan, du susdit lieu. — Acte de prêt de 32 flo- 
rins, fait par Jean Moréri à Jean Meyssonnicr, du môme 
lieu. — Quittance de 35 florins, faite par Tibaud Cambian, 
marchand, d*Aix, à noble Guillaume de Signes et à Jean 
Gantelmy, notaire, d'Ollioules. — Acte de vente d'un jardin 
situé sur le territoire de Six-Fours, passé par Isnard Orne, 
au profit de Jean Audibert, du susdit lieu. 

E. 567. (Cahier.) — Petit in-4o, 48 feuillets, papier. 

t859. — Vente d'une terre sise sur le territoire de la 
Cadière, faite par Raynaud Amie à Guillaume Juglas, fils 
de Pierre, du susdit lieu. — Acte de vente d'une autre terre 
sise sur le même territoire, passé par Pierre Symon au 
profit de Guillaume Lange, de la Cadière. — Vente d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, faite par Jean Régis à 
Guillaume Rostanenq, du susdit lieu. — Acte de vente 
d*une maison, à la Cadière, faite par Jean Barbéry à Is- 



nard Barbéry, de ce lieu. — Vente d'une terre située sur 
le susdit territoire, passé par Hugues SanaiT, au profit 
d'Antoine Chautard, de la Cadière. 

E. 568. (Cahier.) — Petit ia-4o, 65 feuillets, papier. 



I80t« — Acte de vente d'une terre sise sur le terri- 
toire du Beausset, passé par Jean Roux, au profit de Guil- 
laume Ayuaud, du susdit lieu. — Vente d'une vigne sise 
sur le même territoire, faite à Bertrand Itnbert par Hugues 
Garcin, du Beausset. — Testament de Bertrand Audibert, 
d'Ollioules. — Procuration par laquelle Pierre Nanarre, de 
Six-Fours, charge Guillaume Galvanhi et Guillaume Geof- 
froi, de ce lieu, de l'administration de tous ses biens et 
droits. — Contrat de mariage de Pierre Grassan, de Tou- 
lon, avec Jacobette Salique, fille de Bertrand, d'Ollioules. 

— Acte de bail de tous ses biens, passé par Pierre Alber- 
•tin, fils de Pierre, d'Ollioules, au profit d'André Vitalis, 
du même lieu. 

E. 569. (Cahier.) — Petit in-4o, 35 feuillets, papier. 

iSOS. — Vente d'une terre sise sur le territoire d'Ol- 
lioules, faite à Jean Revest par Alasaxie Ortolan, épouse 
de Raymond Gaulclmy, tous du susdit lieu. — Contrat de 
mariage entre Henri Barrufren et Hugua Blancard, fille de 
Pierre d'Ollioules. — Acte de vente d'une vigne sise sur 
le territoire du Castellet, passé par Pierre Etienne au 
profit d'Etienne Rigaud, du susdit lieu. — Acte de bail 
emphytéotique de terres sises sur le territoire de la Ca- 
dière, passé par Pierre Garcin, moine du monastère Saint- 
Victor de Marseille, au profit de Jean Régis, de la Cadière. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire de Bcigentier, 
faite par Jean Olivier à Guillaume Lombard, du susdit lieu. 

— Acte de vente d'une vigne sise sur le territoire du Re- 
vest, passé par Jacques Lombard au profit de Guillaume 
Boéti, du susdit lieu. 

E. 570. (Cahiers.) — Petit in-4o, 52 feuillets, papier. 

IS©8. — Contrat de mariage entre François Isnard, 
fils de Jacques et Aycarde Vitalis, fille de Guillaume, tous 
d*Ollioules. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
la Cadière, faite par Michel Raynaud à Gamel Raynaud, 
dudit lieu. — Vente d'une terre sise sur le même territoire, 
faite par Jean Vassal, à Raynoard Tardieu, de la Cadière. 

— Vente d'une maison sise dans ce lieu, faite par Raynoard 
Gayroard à Antoine Chautard, du même lieu. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Cadière, faite par 
Guillaume Raynaud à Guillaume Gayroard, du susdit lieu. 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 
E. 571. (Registre.) — Petit in-4o, 183 feuillets, papier. 

t890« — Acte de veate d'une terre sise sur le territoire 
de la Cadiëre, faite par Isnard Lombard à Pons Olivier, 
fils de Jean, tous de ce lieu. — Acte de vente d'une mai- 
son, à la Cadîère, passé par Jean Fabre, fils de Jean, au 
profit de Jean Bues, tous du susdit lieu. — Procuration 
faite par Raynoard Gayroard et Hugues Stephanenq, son 
épouse, de la Cadière, à Jean Laugier, fils de Barthélémy, 
à Pons Garael, dudit lieu, et à Bercuguier Robin, de la 
ville d'Aix. — Vente d'un jardin situé sur le territoire de 
la Cadière, faite par Jean Garnier à Raynoard Tardieu, 
du susdit lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une 
vigne sise sur le territoire d'Ollioules, passé par Foulque 
d'Agoult, coseignèur de ce lieu, au profit de Pons Jourdan, 
du même lieu. — Vente d'une maison, à la Cadière, faite 
par Guillaume Gantelmi, fils de Guillaume, à Raynoard 
Tardieu, tous du susdit lieu. — Vente d'une vigne sise sur 
le territoire du Revest, faite par Antoine David à Barthé- 
lémy David, son frère, du susdit lieu. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le même territoire, faite par Alasaxie 
Cardin à Guillaume Boéri, du susdit lieu. — Acte de bail 
emphytéotique d*un jardin situé sur le territoire d'Ol- 
lioules, passé par Raymond de Valbelle au profit de Pierre 
Giran, du susdit lieu. — Vente d'un jardin situé sur le 
même territoire, faite par Jean Laugier, fils de feu Ber- 
trand, àGaufride Clavel, épouse de Guillaume, tous d'Ol- 
lioules. 

E. 5T:i. (Registre.) — Petit in-4o, 214 feuillets, papier. 

4S98. — Testament de Michel Augier, d'Ollioules. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de la Cadière, 
faite par Pierre Gamel à Pierre Verdalais, du susdit lieu. 

— Acte de vente d'une autre terre sise sur le même ter- 
ritoire, faite par Raynoard Gayroard à Pierre Verdalais, 
de la Cadière. — Testament d'Hugues Gense de ce lieu. 

— Vente d'une maison, à la Cadière, faite par Guillaume 
Filholi à Pons Gamel, du susdit lieu. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Cadière, passé par 
Pons et Raynaud Gamel, frères, au profit d'Hugues Four- 
nier, tous du susdit lieu. — Testament de Louis Marin, 
fils de feu Hugues, de Six-Fours. — Vente d'une terre sise 
sur le même territoire, faite par Hugues Stephanenq, 
épouse de Raynoard Gayroard, à Raynoard Tardieu, tous 
de la Cadière. — Testament de Jean Robert de ce lieu. 

— Acte de vente d'une maison, à Toulon, passé par Guil- 
laume et Bertrand Gantelmi, père et fils, de cette ville, au 
profit de Bertrand Sicard, de la même ville. — Vente 
d'une autre maison sise à Toulon, faite par Guillaume Ja- 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 67 

melin à Bertrand Sicard, de cette ville. — Contrat de ma* 
riage entre Maxime Enguilran, d'Ollioules, et Aycarde 
Julien, fille de Raymond, de la Valette. — Vente d'une 
terre sise sur le territoire de la Cadière, faite par Hugues 
Stephanenq, épouse de Raynoard Gayroard, à Guillaume 
Gayroard, tous du susdit lieu. — Vente d'une petite écu- 

r 

rie, à la Cadière, faite pai* Jean Jourdan, fils d^Ëtienne, 
à Alexandre Gamel, tous de ce lieu. 

E. 573. (Cahier.) — Petit in-4o, 6i feuillets, papier. 

tS99« — Testament d' Alasaxie Isnard, fille de feu 
Raymond d'Ollioules, et épouse de Guillaume Riblou^ du 
même lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire d'Ollioules, passé au profit de Guillaume 
Anoraon par Pierre Saligni, prêtre, vicaire perpétuel de 
l'église du susdit lieu, agissant en qualité de recteur de 
Thospice du môme lieu. — Quittance de 16 florins, faite par 
Hugues Marin, chanoine de l'église Sainte-Marie de Toulon, 
à Guillaume Fabre, d'Evenos, habitant d'Ollioules. — Acte 
de vente d'une vigne sise sur le territoire d'Ollioules, passé 
par Aycard Ginosel au profit de Bertrand Berenguier, du 
susdit lieu. 

E. 574. (Registre.) —Petit in-4o, 120 fenillets, papier. 

4390« — Procuration par laquelle Alasaxie de Roque- 
feuil, d'Ollioules, charge Jean et Guillaume de Roquefeuil, 
ses enfants, Raymond Marin, Jean et Honoré Pavés, de 
Toulon, de l'administration de tous ses biens et droits. — 
Vente d'un casai (petite écurie) situé au Revest, faite par 
Jean Gaston à Guillaume Cabasse, du susdit lieu. — Vente 
d'une terre, au Revest, faite par Aycard Rogeron à Pierre 
Rogeron, dudit lieu. — Acte de prêt de 20 florins, fait par 
Guillaume Bon à Pierre Attanoux, d'Ollioules. — Vente 
d'une maison sise à Six-Fours, faite par Jean Raysson à 
Hugues Fayssat, tous les deux du susdit lieu. — Acte de 
vente d'une terre sise sur le territoire de Six-Fours, passé 
par Jean Marin, de ce lieu, en faveur d'Emile Colonel, 
d'Ollioules. 

E. 575. (Registre.) — Petit in-4o, 88 feuillets, papier. 

13^9. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire du Revest, passé par magnifique et puis- 
sant seigneur Raymond de Mont-Alban, au profit de Pierre 
Textoris, du susdit lieu. — Quittance de 7 florins, faite 
par Jean Audibert, de Toulon, à Guilaume Gués, du Revest. 
— Acte de vente d'une maison, au Beausset, passé par 
Guillaume Etienne, fils de Pierre, du susdit lieu, au profit 
d*Hugues Carbonnel, d'Ollioules, habitant du Beaasset. 



68 



ARCHIVES 



— Acte de reconnaissaDce d'une terre sise sar le terri- 
toire de Toulon, passé par Jacques Foumier, épouse de 
Foulque Boutéri, au profit de Pierre Filholi, fils de 
Raymond, de la susdite ville. — Vente d'une maison, au 
Beausset, faite par Jean Bossy à Alexandre Tixtoris, fils 
de Raymond, tous du susdit lieu. — Donation de tous ses 
biens, faite par Ayeard Génesel, d'Ëvenos, habitant de 
la yille d'Hyères, à Jacques Masse!, son cousin geraiain, de 
cette ville. 

E. 576. (Registre.) — Petit in-4^ 104 feuillets, papier. 

t899« — Contrat de mariage entre Hugues Gavoti, fils 
de Vincent, de Toulon, et Jeanne Imbert, fille de Jacques, 
d'Ollioules. — Testament de Pierre Marin, fils de Guil- 
laume, du susdit lieu. — Acte de vente d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, passé par Jean Clapier au profit de 
Guillaume Tassil, fils de Guillaume, tous de la susdite ville. 

— Acte de prêt de 25 florins, fait à Sauveur Baudouin par 
Pierre des Alpes, de Toulon. — Contrat de mariage entre 
Geoffroy Disdier, fils de Guillaume, d'Ollioules, et Magde- 
leine de Marc, fille de Raymond, de Toulon. — Vente d'un 
casai (petite écurie) sis au Beausset, faite par Bertrand Im- 
bert, à Sibile Ortolan, du susdit lieu. — Acte de vente 
d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, passé par Bar- 
thélémy Usard, de cette ville, en faveur de Guillaume 
Chantard, apothicaire de la même ville. — Vente d'une 
maison au Beausset, faite par Barthélémy Valbelle à Ber- 
nard et Pierre Matholi, frères, tous du susdit lieu. — - Acte 
de vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé 
au profit d'Antoine Grasset, de cette ville, par Bertrand At- 
tanoux, d'Ollioules. — Vente d'une vigne, au Revest, faite 
par Hugues Sauveur à Pons de Joys, du susdit lieu. 

E. 577. (Cahier.) — Petit in-i«, 33 feuillets, papier. 

1894. — Acte de bail d'une maison et de terres, à 
Toulon, passé par Louis de" Valle, au profit de Jean de 
Gardanne, de cette ville. — Acte de bail emphytéotique 
d'une maison, à Toulon, passé par Raymond de Mont- 
Alban, en faveur d'Isnard Moutet, de ladite ville. — Vente 
d'une maison et d'un casai (petite écurie), à Ollioules, faite 
par Emile et Nicolas Marin, frères, à Olivier Chauteron, 
tous du susdit lieu. — Procuration par laquelle Jean et 
Guillaume Baudouin, frères et fils de Sauveur, de Toulon, 
chargent Jacques Raynaud, Jean Sauveur, Antoine Gavoti 
et Jacques Ricard, de la susdite ville, de l'administration de 
tons leurs biens et droits. 

E. 578. (Registre.) — Petit in-4o^ 73 feuillets, papier. 

t899« — Acte de prêt de 12 florins, fait par Alasaxie 



DU VAR. 

Garnier, de Toulon, à Guillaume Gras, de cette ville. — 
Acte de vente d'une terre sise sur le territoire du Revest, 
passé par Bernard Lambert, au profit de Jean Gaston, du 
susdit lieu. — Vente d'une autre terre, à Toulon, faite par 
Pierre Adsamy à Antoine Bollegon, de cette ville. — Acte 
de reconnaissance d'une terre sise sur le territoire de Tou- 
lon, passé par Antoine Bollegon au profit de Pierre Ad- 
samy, de la susdite ville.— Procuration par laquelle Pierre 
Vassal et Sibile Maunier, son épouse, de Gassin, chargent 
Boniface Vassal, Pierre Vassal, Jean Sauveur, Antoine Ga- 
voti, Jacques Ricard, notaire, de Toulon, Hugues Guira- 
raan, notaire à Aix, et Romée Mathey, notaire à Cogolin, 
de l'administration de tous leurs biens meubles et immeu- 
bles. — Testament de Doulce Pomet, épouse de Jacques 
Cadière, d'Évenes. 

■ 

E. 579. (Registre.) — Petit in-4o, 78 feuillets, papier. 

1400-1401 • — Testament de Risende Gebelme, 
épouse de Bertrand Caramène, de Toulon. — Acte de bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire d'Ollioules, 
passé par Antoine Cyprien et Sibile Soléri, épouse de Jean 
Isnard, de Toulon, au profit de Jean et Bertrand Clavel, 
frères, d'Ollioules. — Contrat de mariage entre Raymond 
Bon, du susdit lieu, et Marguerite Artaud, fille de Jean, de 
Rougiers. — Testament de Pierre Marin, fils de Guillaume, 
d'Ollioules. — Acte de reconnaissance d'une terre sise sur 
le territoire de la Garde, passé par Pons Audebert, de la 
Valette, au profit de Raymond Brian, de Toulon. — Tes- 
tament de Jeanne Gras, fille d' Ayeard Gras, de cette ville. 
— Vente d'un tonneau, faite par Pierre Valbelle, fils de 
Raymond, de Toulon, à Jacques André, prêtre, bénéficier 
de l'église Sainte-Marie de cette ville. — Testament de 
Jacques Marin, fils d'Hugues, d'Ollioules. — Testament 
d' Alasaxie Imbert, fille de Raymond, et épouse de Jacques 
Marin, tous du susdit lieu. 

E. 580. (Registre.) — Petit in-40, 37 feuillets, papier. 

i894« — Dragon (Bertrand), notaire à Toulon. — Testa- 
ment de Vincent Martin, filff de Jean, de cette ville. — 
Testament de Pierre Raynaud, fils d'Honoré, de la Valette. 

Acte de bail d'un casai (petite écurie), à Toulon, passé 
par Boniface Clavy, de cette ville, au profit de Barthélémy 
Flamenq,t de la même ville. — Vente d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, faite par Jean Amat à noble Jean 
Bon, de ladite ville. — Contrat de mariage entre Pierre 
Vital, fils de Jean, et Honorade Clavel, fille de Roland, 
tous de Toulon. — Testament de Dragone Raybaud, fille 
de Durand, de cette ville. — Vente d'une olivette sise sur 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

le susdit territoire, faite par Jean Borgolon, fils de Vincent, 
k Aycard Redeilhat, fils de Guillaume, tous de Toulon. — 
Testament de Pierre Martin, fils de Hugues, de la Valette. 
— Acte de reconnaissance d'une maison sise à Toulon, 
S>assé par Pierre Marlinenq, de cette ville, en faveur de 
noble Jean Bon, de la même ville. 

E. 581. (Registre.) — Petit in-40, 42 feuiUets, papier. 

1 89&« — Acte de vente d'une terre sise sur le territoire 
de Bormes, passé par Pierre Dragon au profit de Paul 
Vitalis, du susdit lieu. — Vente du droit de pacage sur le 
territoire de Bormes, faite par Rossolin de Fox, seigneur 
de ce lieu, à Pierre Albert, du môme lieu. — Contrat de 
mariage entre Jean Michel et Mabilie Laurent, fille d'André, 
de Bormes. — Quittance de 10 florins, faite à Jacques Ar- 
naud par le prieur de l'église de Saint-Trophime du sus- 
dit lieu. — Vente d'une maison, à Bormes, faite par Jean 
Durand à Raymond Ricolsi, du même lieu. — Acte de 
vente d'une autre maison sise à Bormes, passé par Pierre 
Riquelmi, au profit d'Hugues Fabre, du susdit lieu. 

E. 582. (Registre.) — Petit in-4«, 41 leaillets, papier. 

i899« — Acte de vente d'une maison sise à Pierrefeu, 
passé par Béatrix Castellan au profit de Asalagie Romée, 
épouse de Jean Imbert, tous du susdit lieu. — Quittance 
de 15 florins, faite par Honoré de Pierrefeu, d« Solliés, à 
Hugues Chabert, de ce lieu. — Acte de prêt de 3 florins 
d'or, passé par Jean Guiran, en faveur de Guillaume Ama- 
ric, de Toulon. — Acte de prêt de 50 florins, fait par 
Jacques Sicard, de Toulon, à Jean d'Assan, prieur du mo- 
nastère de Saint-Zacbarie, et à Guillaume Andelian, de 
Sainte-Maxime. 

£. 583. (Cahier.) — Petit in*4o, 26 feuillets, papier. 

1409. — Pavés (Jean), notaire à Toulon. — Procura- 
tion par laquelle Âycarde Vitalis, de la Garde, charge 
Jacques Vicard, Guillaume Clapier et Jacques Thomas, de 
Toulon, de l'administration de tous ses biens çt droits. — 
Testament de Catherine Jacomin, épouse de Bertrand Ro- 
quier, de Toulon. — Acte de prêt de' 10 florins, fait par 
Antoine Borrelli à Marie Borrelli, épouse de Jean Grion, 
de la susdite ville. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre 
Âysallan, de cette ville, au profit de Pierre Alban, de la 
même ville. — Testament d'André Barthélémy, fille de 
Foulque et épouse de Jean Verdelenq, de Toulon. 

Var. — Complément de la Série E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 

E. 584. (Registre.) — Petit iii-4o, 76 feuiliets, papier. 



69 



t484« -— GARIA.N (Pierre), notaire à Toulon. — Contrat 
de mariage entre Jean Cesin et Delphine de Gardanne, fille 
d'Honoré,tous de la susdite ville. — Acte de partage d*une 
maison sise à Toulon, rue Droite, fait et passé entre Jean 
de Maty et Guillaume de Cuers, de cette ville. — Testa- 
ment de Bertrande Langier, fille de Dominique, de Toulon. 

— Contrat de mariage de Constantin Baude, fils de Jean, 
et Alasaxette Fournier, fille d'Antoine, tous de la susdite 
ville. — Testament de Pierre de Marc, fils de Barthélémy, 
de Toulon. — Donation de tous ses biens meubles et im- 
meubles, faite par Alasaxie Chautard, veuve de Pons Au- 
debert, de Six-Fours, à sa fille Alasaxie, épouse de Pons 
Daniel, du même lieu. — Vente d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Jacques Des Alpes à Monet 
Amély, de la susdite ville. 

E. 585. (Registre.) — Petit in-40, 25 feuillets, papier. 

t4S9. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, faite à Barthélémy Marin, de cette ville, par Nico- 
las Marin, d'Ollioules. — Acte de bail de tous les biens qu'il 
possédait à Hyères, passé au profit de Dragon Truqui, de 
cette ville, par Jacques Thomas, de Toulon. — Acte de bail 
d'une maison à Toulon, rue Droite, passé en faveur de Fer- 
rand Dolval, de la susdite ville, par Jean Chalon, d'Hyères. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite 
par François Valfre à Olivier Valfre, son frère, de Tou- 
lon. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur 
le territoire de Toulon, passé par Geoffroi Disdier, de 
cette ville, en faveur de Guillaume Cordeilh, de la même 
ville. 

E. 586. (Registre.) — In-i», 192 feaiUets, papier. 

1440-1444. — Gavoti (Honoré), notaire à Toulon. — 
Testament de noble Louis Fresquéti, de cette ville. — Pro- 
curation par laquelle Bertrand de Muro, de la ville d'Hyères, 
charge Pons Raymond, Pierre Peyronnet, Jacques îJDes 
Alpes, Jean Fournier, Etienne Brun, Guillaume Tassil^ 
Bertrand Thomas et Jean Raymond, de Toulon; Antoine 
Rossel, Hugues Blanquy, Hugues de Gardanne et Pierre 
Hugonet, d'Hyères; Jean Barthélémy et Bérenger Clapier, 
d'Aix, de l'administration de tous ses biens et droits. — 
Donation de tous ses biens, faite par Béatrix Rossel, 
épouse de Jacques Tassil, de Toulon, à Jean Tassil, son 
fils. — Testament de Raynaud André, de ladite ville. — 
Acte de reconnaissance d*une maison, à Toulon, passé par 
Pierre des Alpes au profit de noble Pierre Bues, de la sus- 

10 



7e ARCHIVES 

dite ville. — A»cte de vente d'une olivette sise sur le terri- 
toire de Toulon, faite par Guillaume Olivier à Bertrand 
Moutet, de ladite ville. — Contrat de mariage de Jacques de 
La Roque avec Raymhaude Castelli, fille de Monnet, tous 
de Toulon. — Acte de vente d'un jardin situé sur le terri- 
toire de cette ville, faite par Jacques Àmaty, fils de Jean, 
à Etienne Castelli et Antoinette Candolle, femme de ce 
dernier, tous de Toulon. — Testament de Jacques Tassil, 
de cette ville. — Acte de vente d'une ferrage (terre arro- 
sabie) sise sur le territoire de Toulon, faite par Olivier 
Athanoux et Jeanne Rodeilhac, son épouse, à Pierre Four- 
nier, tous de la susdite ville. — Donation d'une maison et 
d'une terre, à Toulon, faite par Pierre Sicard, du Revest, 
à Pierre Pommet, son neveu, de la susdite ville. — Acte 
de bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par noble Honoré Rodeilhac au proût de 
Pierre Fournier, de la susdite ville. 

E. 687. (Registre.) <- Petit io-i», 144 feailletSi papier. 

t448«I4A5« — Vente d'une maison sise à Toulon, 
faite par Antoinette Des Alpes aux frères Prêcheurs de 
cette ville. — Acte de bail d'une maison sise dans la même 
ville, passé par Jean Rebel au profit de Pierre Vitalis, de 
la susdite ville. — Acte de bail emphytéotique d'une vigne 
et d'une olivette, sises sur le territoire de Toulon, passé par 
Martin Girard au profit de Pierre Constantin, tous les deux 
de la susdite ville. — Vente d'une écurie sise au bourg de 
la même ville, faite par Pierre Constantin à Jacques Bon- 
nefoi, de Toulon. — Acte de prêt de 8 florins d'or, passé 
par Jean Raysson en faveur d'André Gavoti, fils d'Antoine, 
tous de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Jac- 
ques de La Roque et Raymbaude Castelli, fille de Monnet, 
tous de Toulon. — Acte de vente d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Pierre Constantin à Pierre 
Fournier, de cette ville. — Acte de bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le susdit territoire, passé par Alphonse 
deMoranne, de Toulon, au profit de Jacques Jacquéti, de 
cette ville. — Donation d'une terre et d'une maison, à Tou- 
lon, faite par Pierre Sicard, du Revest, à Pierre Pommet, 
son neveu, de la susdite ville. — Acte de prêt de 20 flo- 
rins, passé pai* Jean Barthélémy, de Toulon, au profit 
d'Elzéar Tassil, de cette ville. — Acte de vente d'une vigne 
sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre Fournier, 
de cette ville, au profit d'Honoré Rodeilhac, de la même 
ville. 

E. 588. (Registre.) - Petit in-4o, 200 feailleU, papier. 

t440«t4ftl« — Procuration par laquelle noble Mar- 



DU VAR, 

guérite Requier, veuve de noble Antoine Requier, de Tou- 
lon, charge Paulet Requier, son fils, prêtre, et Jean Geof<- 
froi, Louis Girard, Jean Fournier et Hugues Blanqui, àe la 
ville d'Aix, de l'administration de tous ses biens et droits. 

— Donation d'une vigne et d'une olivette sises sur le ter- 
ritoire de Toulon, faite par Catherine Carre! li, épouse de 
Mathieu, de cette ville, à Antoine Carrelli, son fils. — Do- 
nation de tous les biens, qu'il possédait à Toulon, à la 
Garde et à la Valette, faite par Vincent Bernard, de la 
susdite ville, à Guillaume Chabert, son neveu, delà Va- 
lette. — Acte de prêt de J2 florins, fait par Guillaume De- 
cuers, de Toulon, à Honoré et Barthélémy Marin, frères, 
d'Ollioules. — Acte de bail emphytéotique d'un pré situé 
sur le territoire de la Garde, passé par Monnet Geoffroi, 
du Puget, au profit de Guillaume Chabert, de la Valette. 

— Testament d'André Gavoti, fils de feu Antoine, de Tou- 
lon. — Contrat de mariage entre André Fontame et Mag- 
deleine Girard, fille de Jean, de la susdite ville. — Dona^ 
tion de deux ferrages (terres arrosables) sises sur le terri- 
toire de Toulon, faite par Pierre Fournier, de cette ville, 
à Huguctte Cordeilh, son épouse. — Acte de partage des 
biens de Guillaume Tassil, de Toulon, fait entre Antoinette 
Alasaxie et Catherine Tassil, ses sœurs. — Acte de bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de Six- 
Fours, passé par Jean Girard, chanoine de l'église cathé- 
drale de Toulon, au profit d'Antoine Albin, d'Ollioules. — 
Vente d'une maison sise à Toulon, faite par noble Antoine 
Thomas, de cette ville, à Honoré Cavalier, de la même 
ville. 

E. 589. (Registre.) — Pedl io-4», 125 feuillets, papier. 

14»0-f45«« — Fournier (Jean), notaire à Toulon. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite 
par Cécile Gras, épouse de Bertrand Laure, du susdit lieu, 
à Louis Du Puget, de Toulon. — Acte de vente d'un casai 
(petite écurie], à Toulon, passé par Jean Isnard en faveur 
de Jacques Murator, de la susdite ville. — Quittance de 
8 florins, faite par Etienne Julien, de la Garde, époux de 
Jeanne Cordeilh, à Guillaume Cordeilh, son beau-père, du 
susdit lieu. — Acte portant que Jean Barthélémy, de Tou- 
lon, doit à Jean et Etienne Danso, frères, de cette ville, la 
somme de 24 florins par suite de la vente de deux mulets, 
à lui faite par ces derniers. — Quittance de 40 florins,falte 
par Olivier Valfre à Jacques Hermite, de Toulon. — Acte 
de vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passé 
par Jacques Raysson, de Toulon, au profit de Pierre Gras, 
de la Valette. — Contrat de mariage entre Antoine Combey, 
fils de Jean, de Toulon, et Françoise Hugues, fille de Pierre, 
de la Garde. — Quittance de 4 florins, faite par Jean Ber* 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E, 

• 

nard, d'Hyères, époux de Jeannette Gonsalve, à Aycarde 
Gonsalve, mère de cette dernière. — Acte de vente d'une 
vigne sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre 
Bonnegràce au profit de Gayrard Geoffroi, de la susdite 
ville. — Vente d*une terre avec oliviers, sise sur le même 
territoire, faite par Louis Gérard, de Toulon, à Jean Ca- 
basson, de cette ville. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre comptantée d'oliviers, sise sur le susdit territoire, 
passé par Françoise Raymond^ veuve d'André Gavoti, de 
Toulon, en faveur dbe Pierre Tassil, de cette ville. 

E. 590. (Begistre.) ^ Petit in-4«, S2 femUeta, papier. 

t4f •»fl49ft. — Testament de Guillaume Cronaran, de 
Toulon. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur 
le territoire de la Garde, passé au profit de Boniface Can- 
dayron, du susdit lieu, par Raymond Gras, de Toulon. — 
Aete de prêt de 30 florins, fait par Guillaume Jaubert, de 
Piguam, à Jean Flamenq, de Toulon. — Quittance de 
80 florins, faite par Louis Girard, de cette ville, à Balthazard, 
Michel et Emmanuel Hubaq, frères, de la même ville. — 
Testament de Charles de Morance, de Toulon. — Acte de 
vente de 10 paus (2 "" Si) ^) de drap, faite par Jean Moutet, 
marchand, de cette ville, à Joseph Fabre, d*Ollioules. 

— Testament de Delphine Ricard, de Toulon. — Acte 
de bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
la Garde, passé par Raymond de Glandevès, seigneur de ce 
lieu, au profit de Guillaume Jaussolen, du même lieu. — 
Vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, faite par 
Barthélémy Guigou dudit lieu, à Raymond de Glandevès, 
seigneur du même lieu. — Acte de bail emphytéotique d'une 
olivette sise sur le territoire de Toulon, passé par Doulce 
Raymond, de cette ville, au profit d'Alard Dujardin, de la 
même ville. 

E. 59t. ^Keglstre.) — PhiU in-4<>, 116 fenillels, papier. 

fl4ft9-fl4ftS. — Raymondt (Jean), notaire à Toulon. — 
Donation de tous ses biens et droits, faite par Jacques Gili, 
fils de feu Joseph, de la Valette, à Pierre Gili, son frère. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Jacques Sauveur à Honoré de Marc, de la susdite ville. 

— Acte de vente d'une olivette sise sur le territoire de la 
Garde, passé par Antoine Raynaud, de la Valette, au profit 
de noble Delphine de Gardanne, de Toulon. — Acte d'é- 
change de terres sises sur les territoires de Toulon et de la 
Valette, passé entre Jacques Isnard, de la susdite ville, et 
Jean Chabert, du susdit lien. — Contrat de mariage entre 
Antoine Maurel, fils de Sauveur, et Sibile Boéri, fille de 
Pierre, tous de Toulon. — Quittance de 7 florins, faite par 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 71 

Jacques Raysson, de la susdite ville, à Barthélémy et Jean 
Daniel, père et fils, de Six -Fours. — Aete de prêt de 
100 florins, fait par Honoré Gavoti, de Toulon, à Antonia 
Jaussolen, veuve de Foulque Marin, de la Valette. -^^ Acte 
de prêt de 6 florins, pasié par Honoré Gavoti, au profit de 
Pierre Bonnegràce, de la susdite ville. — Vente d'une oli- 
vette sise sur le territoire de Toulon, faite par Bérenger 
Aycard, de cette ville, à Jacques Raysson, de la même 
ville. 

E. 592. (Registre.) ^ Petit iD-4o, iCT feuillets, papier. 



fl4tt^i40fl. — Quittance de 16 florins, faite par Jean 
Grasset, de Toulon, à Jacques Julien, de cette ville. -^ 
Acte de bail d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par Jacques Marin, de cette ville, en faveur de Jean 
André, du Revest. — Procuration par laquelle Jacques Cor- 
deilb, de Toulon, cbarge Elzéar Artaud, Louis Giraud, 
Jean Foumier, Jacques Isnard, Honoré Gavoti, Nicolas Ma- 
rin et Pierre Fournier, de la susdite ville ; Honoré de Ca* 
lende, Antoine Geoffroi, George Marin et Julien Palayssonl, 
de la ville d*Aix, de Tadministration de tous ses biens et 
droits. — Acte de vente d'une maison à Toulon, passé par 
Pierre Constant au profit d'Honoré Raysson, de cette ville. 

— Vente d'une olivette sise sur le territoire de la susdite 
ville, faite par Jean Flamenq à Jean Tbomas, de la même 
ville. — Acte de bail d'une vigne sise sur le territoire de 
Six-Fours, passé par Honoré Gavoti, de Toulon, au profit 
de Louis Colomb, du susdit lieu. — Contrat de mariage de 
Pierre Colomb avec Antonone Lombard, fille de Bertrand, 
tous de Six-Fours. — Vente d'une olivette sise sur le terri- 
toire de la Valette, faite à Aycard Vitalis, de ce lieu, par 
Honoré Gavoti, notaire, de Toulon. — Acte de prêt de 
15 florins, fait à Jean Tortel, de Slx-Fours, par le susdit 
Honoré Gavoti, notaire à Toulon. — Testament d'Alaéte 
Tassil, fille de Martin, de la susdite ville. — Contrat de 
mariage entre Jean Julien, fils de Pierre, et Antoinette 
Chartran, fille de Michel, tous de Toulon. — Acte de bail 
d'une terre sise sur le territoire de Six-Fours, passé au 
profit de Jean Isnard, de ce lieu, par Guillaume Raysson, 
marchand, de Toulon. 

£. 593. (Registre.} •— Petit in-4o, 134 fenilleis, papier. 

fl409«i408. — Contrat de mariage entre Marc de 
Gardanne, de Toulon, et Alasaxie Emète, fille de Jean, de 
Six-Fours. — Acte de prêt de 2 florins, fait à Jean Tortel, 
de ce lieu, par Guillaume Raysson, marchand, de Toulon. 

— Acte de vente d'une terre avec oliviers, sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, passé par Antoine Foumier au profit 



72 



d'Âiitoine Thomas, de la susdite ville. — Contrat de ma- 
riage entre Pierre Volland, fils de Pons, et Honorade Dra- 
gon, fille de Laurent, tons de Toulon. — Acte de vente 
d*ttne maison sise à la Valette, faite par Jacques Jaquëti, 
de Toulon, à Etienne Isnard, d'OIlioules. — Acte de vente 
d*^une maison sise et Toulon, passé par Jean de Gardanne 
au profit d'Antoine de Cuers, tous de la susdite ville. — 
Acte de vente d'un casai (petite écurie) sis à Toulon, faite 
par Pierre Constantin à Guillaume Julien, de cette ville. — 
Acte de reconnaissance d'une maison, à Toulon, passé par 
Laurent Martin, au profit de Bérenger et Louis Aycard, 
tous de la susdite ville. — Quittance de o florins, faite par 
Pierre Arland, de Marseille, époux d'Honorade Hubaq, à 
Balthazar Hubaq, son beau -père, de Toulon. — Acte de 
bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Jean Meyréri, de cette ville, en faveur 
de Pierre Alard, de la même ville. — Contrat de mariage 
entre Jean Boniolis, fils de Pons, de Toulon et Alaéte Gui- 
gonnet, fille d'Hugues, de Six-Fours. — Acte de vente de 
deux terres sises sur le territoire du Revest, faite par 
Honoré André, de Toulon, à Honoré Gués, du Revest. — 
Acte de donation de tous ses biens, meubles et immeubles, 
faite par Jacques de Valence à Louis de Valence, son frère, 
de Toulon. 

E. 594. (Registre.) — Pelil in-4o, 190 feuillets, papier. 

fl454-fl4&9. — FouRNiER (Pierre), notaire à Toulon. 
— Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, passé par Je Chapitre de l'église cathé- 
drale de cette ville, au profit de Barthélémy Antelmy, de 
la même ville. — Acte de vente d'une maison sise à Toulon, 
rue Saint-Michel, faite par le même Chapitre à Jean Ripert, 
chanoine de la susdite église cathédrale. — Acte de recon- 
naissance d'une terre située sur le territoire de Toulon, 
passé par Antoine Thomas, de cette ville, en faveur du 
même Chapitre. — Acte de vente d'une terre sise sur le 
même territoire, faite par Jean Galandi et Françoise 
Raymond, son épouse, de Toulon, à Antoine Thomas^ de 
cetle ville. — . Quittance de 10 florins, faite à Jeanne Ho- 
norât, fille d'Honoré, de Toulon, par le même Chapitre. — 
Acte de prêt de 24 florins d'or, fait par Isnard Alanthy, 
de Toulon, à Jean Raymond, de cette ville. — Acte de 
vente d'un jardin situé sur le territoire de la susdite ville, 
passé par Jean Galandi et Françoise Raymond, son épouse, 
au profit d'Antoine Thomas, tous de Toulon. — Acte de 
vente de trois pensions annuelles à prendre sur Nicolas 
Bermond, André Gavoti et Antoine Gavoti, de Toulon, passé 
par Jean Deydier, de cette ville, au profit du Chapitre de 
l'église cathédrale de la même ville. — Acte de prêt de 



ARCHIVES DU VAR. 

850 florins, passé par Jean Fournier, syndic, Jacques 



Aycard et Antoine Demarc, consuls de la communauté de 
Toulon, au profit de Bertrand Thomas, de cette ville. 

E. 59S. (Registre.) — Petit ia-i», 149 feuillets, papier. 

t4ft4-flt09« — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, passé au profit d'An- 
dré Turrel, de cette ville, par Jean George, notaire, de 
Marseille. — Acte de vente d'un jardin situé sur le terri- 
toire de Toulon, passé par Jeanne Campanelli, veuve de 
Jean Simon, de cette ville, en faveur d'Antoine et Guigues 
de Marc, de ladite ville. — Acte de reconnaissance d'une 
terre sise sur le susdit territoire par Honorade de Gardanne, 
épouse de François Tressemanne, au profit d'Antoine de 
Saint-Pierre, tous de Toulon. — Acte d'échange de terres 
sises sur le même territoire, passé entre Antoine de Saint- 
Pierre et Jacques Hermite, de Toulon. — Procuration par 
laquelle Alaman Maure, fille de Pellegrin, d'OIlioules, et 
épouse d'Honoré Bon, de Toulon, charge, avec le consen- 
tement de son mari, Jean Geoffroi, Pierre Valfre, Louis 
Girard, Thomas Bertrand, Honoré Gavoti, Jacques Isnard, 
et Jean Fournier, de Toulon ; Honoré Delalande, Antoine 
Geoffroy, Jean Roux, Antoine Marin, Julien Palaysson, 
Jacques Duranti, Etienne Matey et Bertrand Boniface, de 
la ville d'Aix, de l'administration de tous ses biens et droits. 

— Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, passé par Honoré Bon, de cette ville, 
au profit d'Antoine et Guigues de Marc, frères, de cette 
ville. — Donation d'une terre sise sur le même territoire, 
faite par Jean Ripert à Laurent Masselléri, de Toulon. — 
Acte de vente d'une terre sise sur le susdit territoire, faite 
par Guillaume Clari , prêtre-bénéficier de l'église cathé- 
drale de Toulon, à Gaillardet de Forcade, de cette ville. 

E. 696. (Registre.) — Petit in-4o. 132 feuiUets, papier. 

1459-1 4&«l. — Quittance de 12 florins, faite à Pierre 
Fournier, de Toulon, par Antoine Thomas, de cetle ville. 

— Acte de vente d'une maison sise à Toulon, passé par 
Pierre Gavoti au profit de Jean de Gardanne, de cette ville. 

— Acte de prêt de 10 florins, fait à Grégoire Chabert, de 
la Valette, par Antoine et Grégoire de Marc, frères, de 
Toulon. — Acte de vente d'un cheval, passé au profil 
d'Etienne Martinenq, de Six-Fours, par Pierre Fournier, 
de Toulon. — Acte de vente d'une vigne sise sur le 
territoire de cette ville, faite par Jacques Isnard & Honoré 
Gavoti, notaire, de la même ville. — Acte de prêt de 3 flo- 
rins fait à Pierre et Guillaume Des Alpes, père et fils, par 
Bertrand Thomas, de Toulon. — Acte de vente d'une 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E, 

maison sise à Toulon, passé par Jean Sauveur au profit de 
Jean Sipont, fils de Barthélémy, tous de cette ville. — 
Testament d'Hugues Hartinenq, fille de Raymond, et veuve 
de Pierre Rodeilhac, de Toulon. — Acte de prêt de t flo- 
rins, fait par Jacques Isnard à Honoré Tassil, de la susdite 
ville. — Acte de vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, passé par Huguette Raymond, veuve de Pierre 
Boéri, en faveur d'Antoine Turrel, tous de la susdite ville. 

— Acte d'échange de terres sises sur le même territoire, 
fait entre nohie Antoine de Saint-Pierre et Jacques Her- 
mite, de ladite ville. — Acte de vente d'un casai (petite 
écurie) situé à Toulon, rue Bonnefoi, passé par Honorade 
Gavoti, veuve de Jacques Aycard, et par Olivier Aycard, 
son fils, au profit d'Antoine et Guignes de Marc, frères, 
tous de la susdite ville. — Acte de vente d'un jardin, à 
Toulon, faite par Hugues Gavoti à Pierre Pomet, de cette 
ville. — Acte de bail emphytéotique d'une terre située 
sur le territoire de Toulon, passé par Honoré Bon au profit 
d'Antoine et-Guigues de Marc, frères, de ladite ville. — 
Acte de prêt de 8 florins, fait par Honoré Dolmet à Jean 
Tassil, de Toulon. 

E. 597. (Registre.) — Petit io-4«, 805 feaillels, papier. 

fl4ft9«t409. — Acte de vente d'une vigne, à Toulon, 
faite par Emmanuel et Jean Julien, oncle et neveu, à An- 
toine de Marc, tous de la susdite ville. — Acte de prêt de 
30 florins, fait par Pierre Gavoti, marchand, de Toulon, à 
Marins Bosquet, Louis Du Puget, Pellegrin Bosquet et 
Pierre Julien, procureur de la communauté de la Garde. 

— Acte de vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, faite par Pierre Licosse, prêtre, bénéficier de 
l'église cathédrale de celte ville, à Pierre Massellery, de la 
même ville. — Acte de reconnaissance d'une terre, à 
Toulon, passé par Pierre Marin au profit de noble Honoré 
de Saint-Pierre, fils d'Antoine, tous de la susdite ville. — 
Acte de vente d'une olivelte sise sur le susdit territoire, 
faite par Honoré Raysson à Jean Aycard, fils de Bérenger, 
de Toulon. — Acte de vente d'un jardin, à Toulon, passé 
par Bertrand Olivier, fils de Guillaume, à Etienne Julien, 
de cette ville. — Acte de vente d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Jean Des Alpes à Louis 
Cyprien de Valence, frères, de ladite ville. — Contrat de 
mariage de Pierre Grasset, fils de Jean, avec Louise Mu- 
ratoVy fille de Jacques, tous de la susdite ville. — Dona- 
tion d'une olivette, au Revest, faite par Guillaume André 
à Jacques Gautier, de ce lieu. — Acte de vente d'une 
écurie à Toulon, passé par Pierre Gavoti, marchand, à 
Guillaume de Ferrare, de cette ville. — Acte de bail em- 
phytéotique d'un jardin à Toulon, passé au profit d'André 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



73 



Baudouin par Geoffroi Raymond, de ladite ville. — Acte 
de vente d'un casai (petite écurie) situé à Toulon, faite par 
Honoré Raysson, marchand, à Honoré Cavalier, de cette 
ville. — Acte de partage des biens de Jean Bermond, de la 
même ville, fait et passé entre Jacques, Léon et Huguette 
Bermond, ses enfanb;. — Acte de reconnaissance â*une 
olivette sise sur le territoire de Toulon, passé par Ambroise 
Gras en faveur de noble Antoine de Saint-Pierre, de ladite 
ville. 

£. 598. (Registre.) — Petit in-4o, 129 feuillets, papier. 

1408-1405. — Actes de reconnaissances de maisons, 
d'écuries, de jardins, de vignes, d'olivettes, à la Valette, 
passés au profit de Pierre de Clappiers, évêque de Toulon, 
par Pierre Marin, Hugues Marin, Jean Roque, Pierre Gras, 
Guillaume Marin, Jean Marin, Jean Chabert, fils de Pierre; 
Jean Sicard, Etienne Chabert, Guillaume Michel, Emmanuel 
Julien, Antoine Cabasson, Huguette Raynaud, fille d'An- 
toine ; Jean Julien, tous du susdit lieu de la Valette. 

E. 599. (Registre.) — Petit in-i», 180 feuillets, papier. 

1400-1409. — Testament de Jean Combet, de Tou- 
lon. — Acte de vente d'une olivette, à Toulon, faite pai* 
Jean Gaston à Pierre Fassil, fils d'Antoine, tous de cette 
ville. — Acte de bail emphytéotique de deux terres sises 
sur le territoire de Toulon, passé par Pierre Licosse au 
profit d'Honoré Fournier, de cette ville. — Quittance de 
60 florins, faite par Antoine Thomas à Pierre Licosse, de 
la même ville. — Acte par lequel Louis et Honoré Sau- 
veur, père et fils, du Hevest, reconnaissent devoir 16 flo- 
rins à Pierre Gavot, de Toulon, pour prix dun bœuf à 
eux vendu par ce dernier. — Contrat de mariage de Jean 
Grasset, fils de Jean, avec Aycarde Aycard, fille de Pierre 
Aycard, tous de Toulon. — Contrat de mariage entre Guil- 
laume Alfant, fils d'Etienne, de Six-Fours, et Catherine 
Tassil, fille d'Antoine, de Toulon. — Acte de bail emphy- 
téotique d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé 
par Pierre et Jean Formilhéri, frères, au profit de Laurent 
Fournier, tous de la susdite ville. — Quittance de 20 flo- 
rins, faite à Honoré Sauveur, fils de Louis, du Revest, par 
Honoré Raysson, marchand, de Toulon. — Contrat de ma- 
riage d'Honoré Fournier, fils de Pierre, avec Huguette 
Bermond, fille de Jean, tous de la susdite ville. — Acte de 
vente d'une terre, à Toulon, faite par Honoré Fournier et 
Jean Deydier, son beau-père, à Martin Boéti, tous de ladito 
ville. — Acte de bail emphytéotique d'une terre avec oli- 
viers, sise sur le territoire de Toulon, passé par Nicolas 
Cassellin, de l'ordre des frères Vré*' Veurs, de cette ville. 



74 ARCHIVES 

en faveur de Pierre Tassil, de la même ville. — Quittance 
de 30 florins, faite par Jean Cyprien, deSix-Fours, à Jean 
Aycard, de Toulon. — Acte de prêt de 6 florins, fait par 
Pierre Tassil, de cette ville, à Vincent Artigue, du Revest. 
— Acte de vente d*une terre avec oliviers, à Toulon, passé 
par Pierre Julien au profit d*Honoré Delmet, de la susdite 
ville. — Testament de Catherine Napolitan, veuve de Ni- 
colas Giraud, de Toulon. 

£. 600. (Cahier.) — Peiit iD-40, 34 feuillets, papier. 

1409 • — Acte de vente d'une maison sise à Toulon, 
rue Droite, faite par Pierre Gavoti, marchand, à Alaète 
Amat et à Sauveur Siméon, son fils, tous de la susdite 
ville. — Acte de vente d'un casai (petite écurie) sis à 
Toulon, bourg Saint-Michel, passé par Antoinette Girard, 
épouse d*A[itoine Girard, an profit de Sauveur Siméon, 
de cette ville. — Quittance de 20 florins, faite par Alard 
de Gardanne, de Toulon, à Jean Sauveur, laboureur, du 
Revest. 

E. 601. (Registre.) — Petit in-40, 137 feuillets, papier. 

fl409»fl49S. — Acte de bail emphytéotique d'une 
olivette située sur le territoire de Toulon, passé par noble 
Antoine de Saint-Pierre, de cette ville, au profit d'André 
Randon, de la même ville. — Acte de vente d'une maison 
sise à Toulon, rue Saint-Michel, faite par Barthélémy An- 
telmy à Jean Aycard, de celte ville. — Contrat de mariage 
d'Antoine Signéry, fils de Vitalis, avec Marguerite Raymond, 
fille de Jean, tous de Toulon. — Testament d'Hugues Cas- 
tant, fille d'Etienne et veuve de Jean Bernard, de la susdite 
ville. — Échange de terres sises sur le territoire de Toulon, 
fait entre Bernard Isnard et Magdeleine Rodeilhat, épouse 
de Pierre Gavoti, tous de cette ville. — Quittance de 7 flo- 
rins faite par Claude Olivier à Pierre Marin, de la même 
ville. — Acte de vente d'une maison, à la Valette, faite 
par Pierre Laure, de Toulon, à Bernard Isnard, de celte 
ville. — Acte de vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Jean Boniolis au profit de Jacques Her- 
mite, de cette ville. — Testament de Louis Jaussolin, fils 
de Monet, de la Garde. — Acte de bail emphytéotique 
d'un pré situé sur le susdit territoire passé par Antoine 
Tressemane, fils de Jean, en faveur de Marc de Gardanne^ 
de Toulon. — Acle de vente d'un jardin situé sur le même 
territoire, faite par Charles de Morance à Honoré Raysson, 
marchand, de Toulon. — Acte de vente d'une maison, à 
Toulon, passé par Jacques Isnard au profit de Barthélémy 
Michel et Pierre Donet, frères, de la susdite ville. 



RU VAR. 

E. 603. (Registre.) — Petit itk-4°, 140 feaillets, papier. 

t4irs-l4f 4. —Contrat de mariage entre Nicolas Her» 
mite, fils de Jacques, et Marguerite Filholi, fille de Barthé- 
lémy, tous de Toulon. — Acte de vente d^une vigne sise 
sur le territoire de cette ville, faite par Marin et Isnard 
Boéti, frères, à Monet Laborei, tous de Toulon. — Testa- 
ment d'Antoinette de Julhan, fille de Laurent, et épouse 
de Jean Thomas, tous de la susdite ville. — Acte de vente 
d'un pré situé sur le territoire .de la Garde, passé par 
Bertrand Gayroard au profit de Jacques Hermite, de Toulon. 

— Acte de bail emphytéotique d'une vigne avec oliviers 
sise sur le territoire de Toulon, passé par Jean Aycard, fils 
de Bérenger, au profit d'Honoré Raysson, marchand, tous 
de la susdite ville. — Acte de bail d'une maison sise à Six- 
Fours, passé au profit de Raphaël Sigalas, de ce lieu, par 
Bertrand Thomas, marchand, de Toulon. —Acte d'échange 
de terres sises sur les territoires de la Garde et de Toulon, 
passé par Antoine et Guigues de Marc, frères, avec Jeanne 
Castellan, épouse de noble Joseph Castelian, tous de cette 
ville. — Acle de vente d'une terre avec oliviers, sise sur 
le territoire de la Garde, faite par Jean Bernard à Antoine 
Jaussolen, tous les deux du susdit lieu. — Quittance de 
2S florins faite par Pierre Flamenq à Honoré Flamenq, de 
Toulon. — Testament de Barthélémy Antelmy, agricul- 
teur, de cette ville. — Quittance de 130 florins, faite à 
Pierre Gavoti, d'Hyères, par Jean Aycard, de Toulon. — 
Acte de vente d'un jardin situé sur le territoire de cette 
ville, faite par Antoine Fournier, fils de Martin, à Jean 
Thomas, fils d'Antoine, de la susdite ville. — Acte de bail 
emphytéotique d'un casai (petite écurie), à Toulon, bourg 
Sainte-Catherine, passé par Ferrand Signéri à Jean Tassil, 
de ladite ville. — Acte de vente d'une écurie sise à Toulon, 
rue Saint-Michel, faite par Antoine Dalmas, fils de Pierre, 
à Raymond de Valence, fils d'Olivier, tous de la susdite 
ville de Toulon. 

E. 603. (Registre.) — Petit in-40, 132 feuillets, papier. 

t49ft-fl490. — Acte par lequel Jean Bernard recon- 
naît devoir 15 florins à noble Honoré de Saint-Pierre, pour 
prix d'un bœuf à lui vendu par ce dernier. — Acte de vente 
d'une écurie sise à Toulon, rue Saint-Michel, faite par 
Raymond de Valence, fils d'Olivier, à Antoine Signéri, 
agriculteur, tous de la susdite ville. — Quittance de 9 flo- 
rins faite par Honorade Bermond, veuve d'Antoine Hubaq, 
à Louise Geoffroi, épouse de Jean Aycard, tous de Toulon. 

— Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, passé par Doulce Raymond, épouse de 
Jean Fouruier, au profit de Jean Alphant, de ladite ville. 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

— Contrat de mariage entre Jacques Cathalan, fils de 
Guillaume, d'Ollioules, et Honorade Jaquet, fille de Jacques, 
de Toulon. — Acte de vente d*une maison sise à Toulon, 
faite par Antoine, Louis et Guillaume Decuers, frères, à 
Etienne Raysse, tous de la susdite ville. — Acte de bail 
d'une maison sise à la Valette, passé au profit d'Antoine 
Marin, de ce lieu, par Jean Rlpert, de Toulon. — Acte de 
bail emphytéotique d'une olivette sise sur le territoire de 
cette ville, passé par Bertrand Signéri au profit de Bertrand 
Clavel, de la même ville. — Acte de vente d'une maison, 
à Toulon, faite par Jean Aycard, fils de Bérenger, à Jac- 
ques et Georges Molinier, père et fils, tous de la susdite 
ville. — Quittance de 15 florins, faite par Jean Aycard à 
Antoine Signéri, de la même ville. — Acte de bail d'une 
maison sise à Toulon, passé au profit de Giraud Deydier 
par Pierre Signéri, de ladite ville. — Acte de vente d'une 
terre située sur le territoire de Toulon, faite par Pierre, 
Martin et Guillaume Vitalis, frères, du RevQst, à Jacques 
Hermite, de Toulon. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de la Garde, passé par A y carde 
Candayron, de la Valette, au profit de Pierre Licosse, de 
Toulon. — Quittance de 10 florins, faite par Honoré de 
Saint-Pierre, de cette ville, à Jean Bernard, d'Ollioules. 

E. 604. (Registre.) -— Pelit ia-i», 152 feuillets, papier. 

1490-1499. — Quittance de 5 florins, faite par le 
Chapitre de l'église cathédrale de Toulon, à Antoine, Jean 
et Pierre Tassil, frères, de cette ville. — Donation de tous 
ses biens meubles et immeubles, faite par Antoine de Saint- 
Pierre, de la susdite ville, à Jean, Jacques, Pierre et Oli- 
vier de Saint-Pierre, ses enfants. — Acte de partage des 
biens de Pierre Tassil et de Catherine Turrel, sou épouse, 
fait et passé entre Antoine, Jean et Pierre Tassil, leurs 
enfants, de Toulon. — Acte de vente d'un jardin situé sur 
le territoire de cette ville, faite par Laurent Fournier à 
Antoine Signéri, de la même ville. — Acte de partage des 
biens de Jacques Julien, de Toulon, fait et passé entre 
Jean et Guillaume Julien, ses eufants. — Quittance de 
20 florins, faite par PieiTC Tassil à Antoine Tassil, son 
frère, de Toulon. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de cette ville, passé par Hugues 
Licosse, veuve de Raynaud Fournier, au profit de Martin 
Boéti, de la susdite ville. — Quittance de 10 florins, faite 
par Jean Aycard, de Toulon, à Antoine Signéri, de ladite 
ville. — Acte de bail emphytéotique de terres sises sur le 
territoire de Toulon, passé par Palamëde de Forbin, sei- 
gneur de SoUiés, au profit de Jean Thomas, de Toulon. — 
Testament de Pierre Bon, fils d'Antoine, de Toulon. — 
Acte de vente d'une olivette sise sur le territoire de la 



--. NOTAIRES ET TABELLIONS. 75 

Garde, faite par Etienne Chabert, de la Valette, à Bernard 
Isnard, de Toulon. — Acte de vente d'une terre, à Six- 
Fours, passé par Olivier Aycard, de ce lieu, en faveur 
d'Honoré Raysson, marchand, de Toulon. — Contrat de 
mariage de Guillaume Copin, fils d'Honoré, de Six-Fours, 
avec Honorade Isnard, fille de Jean, du même lieu. 

E. 605. (Registre.) — In-i», 193 feaillets, papier. 

1490-i49»« — Acte de vente d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Hugues Simon, fille de Jean, 
de cette ville, à Pierre Bernard, prêtre-bénéfîcier de l'église 
cathédrale de ladite ville, et à Jean Bernard, sun frère. — 
Acte de vente d'une maison sise à Toulon, passé par 
Aycarde Rodeilhac, veuve de Jacques Marin, de cette ville, 
au profit de Jacques Fourmilhier, de ladite ville. — Acte 
de vente d'une autre maison, à Toulon, faite par Antoine 
Nicolas, prieur du couvent des frères Prêcheurs de cette 
ville, à Isnard Decuers, sacristain de l'église collégiale de 
la même ville. — Acte de bail emphytéotique d'un jardin 
situé sur le territoire de Toulon, passé par Magdeleinc 
Roux, épouse d'André Roux, en faveur de Pierre Tassil, 
de ladite ville. — Acte de vente d'un jardin situé sur le 
même territoire, faite à Dominique Barrilas, de Toulon, 
par Pierre Fourmilhier, de cette ville. — Acte de bail 
emphytéotique d'une olivette sise sur le susdit territoire, 
passé par Foulque Fournier, de Toulon, au profit de Jea)i 
Tassil, de cette ville. — Acte de vente d'une vigne sise 
sur le même territoire, faite par Marins et Isnard Boéti, 
frères, de Toulon, à Monet Labourel, de cette ville. — 
Transaction passée entre Jean et Foulque Artigue, frères, 
de la susdite ville, au sujet de la succession de Jacques 
Arligue, leur père. — Contrat de mariage entre Guillaume 
Alard, fils d'Antoine, de Barcelonnette, diocèse d*Embrun 
(Basses-Alpes), et Alasaxie Placard, fille d'Etienne, de 
Toulon. — Acte de bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire de cette ville, passé par Jean Thomas au 
profit de Louis Arnaud, tous de la susdite ville. — Contrat 
de mariage de Pierre Boniolis, fils de Jean, de Toulon, 
avec Aycardète Des Alpes, fille d'Hugues, de cette ville. — 
Testament de Guignes de Marc, fils de Jean, de Toulon. — 
Acte de vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
faite par Jean Grasset, fils de Pierre, de Toulon, à Jean, 
Jacques et Pierre Bernard, père et fils, de ladite ville. ~- 
Acte de bail d'une maison sise à Toulon, passé par Pierre 
Souliés, de cette ville, au profit de Pierre Isnard, de la 
même ville. — Contrat de mariage entre André Gayroard, 
fils de Pierre, de Toulon, et Honorade Dolphin, fille de 
Jacques, de cette ville. 



76 



ARCHIVES DU VAR. 



£. 606. (Registre.) — JPetit in-4«, 144 feuillets, pap.er. 



14911-1489. — Testament de Marguerite de Villa- 
mare, fille de Jacques, et veuve d'Ëlioa de Glandevés, 
seigneur de la Garde. — Quittance de il florins, faite 
par Jean de Solliés à Jean Signéri, marchand, de Toulon. 
-- Donation de tous ses biens maternels, faite par Pierre 
Reboul, de Toulon, à sa sœur Elisabeth, épouse d'Antoine 
Thomas, de cette ville. — Contrat de mariage entre Jean 
Sauveur, fils d'Antoine, et Hagdeleine Castellan, fille de 
Jean, tous de la susdite ville. — Acte de bail emphytéo- 
tique d'un jardin situé sur le territoire de Toulon, passé 
par Magdeleine Maure, épouse d'André Roux, au profit de 
Pierre Tassil, son gendre, tous de la susdite ville. — Acte 
de vente d'une terre sise sur le même territoire, faite par 
André Léporis k Jean Aycard, tous les deux de Toulon. — 
Acte de bail emphytéotique de terres situées sur le susdit 
territoire, passé par Cyprien de Valence, de Toulon, au 
profit de Jacques Cordeilh, de cette ville. — Acte par 
lequel Antoine Julien, agriculteur, de la Garde, reconnaît 
devoir 33 florins à Jean Simon, de Toulon, par suite de la 
vente de deux bœufs, à lui faite par ce dernier. — Acte 
de vente d'une vigne sise sur le territoire de la susdite 
ville, passé par Jean Martin au profit d'Antoinette Sicard, 
de la même ville. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre, à Toulon, passé par le prieur du couvent des frères 
Prêcheurs de cette ville, en faveur de Sixte Atlanoux, de 
la même ville. — Acte de vente d'une vigne sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Jacques Isnard, notaire, de 
cette ville, à Bertrand Clavel, de ladite ville. — Testament 
<le Jacques Hermite, fils de Guillaume, de Toulon. — Quit- 
tance de 15 florins, faite par Antoine Laugier, fils d* Antoine, 
(le la Cadière, à Jean Aycard, de Toulon. — Acte de par- 
tage de biens fait et passé entre Louis et Jean Aycard, 
frères, de la susdite ville. — Quittance de 4 florins, faite 
par André Roux à Honoré Flamenq, fils de Jean, tous de 
Toulon. 

E. 607. (Registre.) — Petit in-4«, 143 feaillets, papier. 

t499-t494« — Testament de Pierre Pomet, fils de 
Jean, de Toulon. —Acte de prêt de 10 florins, fait et 
passé par Pierre Domet, marchand, au profit de Guillaume 
Martel, tous de la susdite ville. — Quittance de 17 florins 
faite par Antoine Signéri à Sixte Attanoux, de Toulon. — 
Contrat de mariage d'André Gayroard, fils de Pierre, avec 
Honorade Delphin, fille de Jacques, tous de la susdite 
ville. — Acte de vente d'une écurie sise à Hyères, faite à 
Pierre Reboul, de Toulon, par Jean Thomas, fils d'Antoine, 
de cette ville. — Acte de vente d'une maison, à Signes, 



passé au profit de Pierre et Honoré Garnier, frères, de ce 
lieu, par Guillaume Albert, du même lieu. — Contrat de 
mariage entre Etienne Delphin, fils de Jacques, de Toulon, 
et Catherine Luppie, fille de Pierre, d'Hyères. — Acte de 
partage des biens de Jacques Delphin, de Toulon, fait et 
passé entre Etienne, Sauveur, Antoine et Honorade Del- 
phin, ses enfants, -r- Acte de vente d'un pré situé sur le 
territoire de cette ville, faite par Jean Bastide à Ferdinand 
Signéri, de la susdite ville. — Acte de bail emphytéotique 
d'une terre avec oliviers, sise sur le susdit territoire, passé 
par Pierre et Guillaume Des Alpes, père et fils, de Toulon, 
au profit d'Antoine et Elzéar Filholi, frères, de cette ville. 

— Contrat de mariage entre Louis Fabre, fils de Guillaume, 
de Cuers, et Doulce Bravet, fille de Jean, d'Hyères. — Acte 
de bail d'une maison sise à Toulon, passé par Laurent 
Fassil, de cette ville, en faveur de Guignes Roux, de la 
même ville. — Acte par lequel Etienne Jassaud, d'Hyères, 
reconnaît devoir 9 florins et 10 gros à Isnard Moutet, mar- 
chand, de Toulon, pour piix de vente de dix pans (2^ 30 c] 
de drap, à lui faite par ce dernier. — Acte de vente d'une 
terre sise sur le territoire de Six-Fours, passé en faveur 
d'Antoine Turet, de ce lieu, par Antoine Tassil, de Toulon. 

— Donation de tous ses biens, faite par Louise Geoffroi, 
veuve de Jean Câpre, à André et Jeanne Câpre, ses enfants. 

E. 608. (Registre). — Petit in-4o, 150 feaillets, papier. 

t49e-fl491f. — Acte de prêt de 220 florins, passé 
par Pierre Marin, marchand, de Toulon, en faveur de 
Jacques, Bertrand et Guillaume Daniel, frères et fils de 
Dominique, de Six-Fours. — Acte de vente d'une vigne 
sise sur le territoire de ce lieu, faite par Jean Boniolis, de 
Toulon, à Barthélémy Alphant, agissant tant en son nom 
qu'en celui d'André, Claude et Nicolas Alphant, ses frères. 

— Acte par lequel Jacques Curet, fils de Pons, de Six- 
Fours, reconnaît devoir 9 florins et 4 gros à Isnard Moutet, 
marchand, de Toulon, pour prix de vente de 10 pans 
(2™ 50 c) de drap gris, à lui faite par ce dernier. — 
Testament d'Antoine Filholi, fils de Monet, de Toulon. — 
Acte de vente d'une maison, à Toulon, rue Bonnefoi, faite 
par Antoine Jaquot à Pierre Pomet, fils de Pierre, Ions 
de la susdite ville. — Acte de prêt de 2 florins fait à Ho- 
noré Tassil par Monet Turrel et Pierre Pavés, de Toulon. 

— Contrat de mariage entre Honoré Dolmet, fils de Jacques, 
et Catherine Fournier, fille de Laurent, tous de la susdite 
ville. — Acte de vente d'une vigne avec trois oliviers, 
sise sur le territoire d'OUioules, faite par Jean Camelin, 
fils de Jean, de Toulon, à Antoine et Etienne Delphin, 
frères, de cette ville. — Acte de vente d'une terre avec 
ohviers, à Toulon, passé par Jean Martin au profit de Ni- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

colas Hermite, de cette ville. — Acte de partage des biens 
de Jacques Hermite, de Toulon, fait et passé entre Bernard 
et Nicolas Hermite, ses enfants. — Acte d'échange déterres 
aises sur le territoire de Toulon, fait entre Etienne et Jac- 
ques Silhan, frères, de cette ville. — Acte de bail emphy- 
téotique de terres sises sur le même territoire, passé par 
Honoré Tassil en faveur de Pierre Pomet, de Toulon. — 
Vente d'une terre, sise sur le susdit territoire, faite par 
Pierre Alardon à Nicolas Brun, de la susdite ville. — Con- 
trat de mariage de Guillaume Gantelmi, fils de Pierre, du 
Castellet, avec Honorade Textoris, fille de Guillaume, du 
Revest. — Quittance de 50 florins, faite par Jean Turrel à 
Monet Turrel, son frère, àe Toulon. 

E. 609. (Registre.) — Petit in-40, 166 feuiUets, papier. 

t498-t499« — Quittance de 10 florins, faite à Pierre 
Pomet par Bertrand et Pierre Pomet, ses frères, de Toul(îh. 
— Transaction relative à la dot de Catherine Raysson, 
passée entre Guillaume Raysson, son père, et Robert de 
Gardanne, son mari, tous de la susdite ville. — Contrat de 
mariage d'Antoine Sauveur, fils d'Antoine, et Ressende Des 
Alpes, fille de Valence, tous de Toulon. — Quittance de 
7 florins, faite par Jacques Alard à Antoine Alard, son 
frère, de la susdite ville. — Acte de vente d'une terre sise 
sur le territoire de Toulon, faite par Jean Stephan, de la 
Gadière, habitant de la susdite ville, à Guillaume Gris, de 
la même ville. — Acte par lequel Jean Alard, d'OUioules, 
reconnaît devoir 7 florins à Amédée Decuers, marchand, 
de Toulon, pour prix de vente de 40 pans (2 " 50 *) 
de drap gris à lui faite par ce dernier. — Acte de vente 
d'une terre avec oliviers, à Toulon, faite par Jacques 
Isnard, notaire, de cette ville, à Jean Gentil, de la même 
ville. — Acte de prêt de H florins, fait par Pierre Sauveur, 
du Revest, à Laurent Gautier, du même lieu. — Acte por- 
tant que Jacques Berton, du Beausset, reconnaît devoir 
6 florins à Luc Cabasson, de Toulon, pour prix d'un âne à 
lui vendu par ce dernier. — Quittance de 10 florins, faite 
à Louis Jaquet, de Toulon, par Jacques et Jean Ripert, 
frères, de cette ville. — Acte de vente de deux terres sises 
sur le territoire de la susdite ville, faite par Jacques David, 
clerc, bénéficier de Téglise cathédrale de la même ville, à 
Louis Jaquet, de Toulon. — Acte de bail emphytéotique 
d'une vigne sise sur le susdit territoire, passé par Jacques 
Brun au profit de Sauveur Delphin, tous de Toulon. — 
Quittance de 5 florins, faite par Jean Turrel à Monet 
Turrel, de la susdite ville. — Acte par lequel Barthélémy 
Albert, de Signes, reconnaît devoir 9 florins à Jean Moutet, 
marchand, de Toulon, pour prix de 9 pans (2™ 25^ (de 
drap à lui vendus par ce dernier. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



77 



E. 610. (Registre.) — Petit in-^», 156 feuiUets, papier. 



i499« — Quittance de 38 florins, faite à Louis 
Jaquet par Jacques et Claude Ripert, frères, de Toulon. 
— Acte d'échange de terres sises sur le territoire de cette 
ville, passé entre Anthorone Thomas, fille de Bertrand 
Thomas, épouse d'Honoré Laure, et Foulque TruUet, tous 
de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Jacques 
Blancard, fils de Pierre, d'OUioules, et Belone Julien, fille 
de Jean, du même lieu. — Acte de reconnaissance d'une 
maison, d'une écurie et de terres, à Ollioules, passé par 
Jacques Deydier, de Toulon, habitant d'OUioules, au profit 
de Guiran de Simiane, seigneur de la Garde. — Acte de 
donation d'une terre avec oliviers et autres arbres, sise sur 
le territoire du Revest, faite par Antoine Delphin, de Tou- 
lon, à Sauveur Delphin, son fils bien-aimé. — Acte de 
bail emphytéotique d'une terre, à Ollioules, passé par 
Anthorone Thomas, épouse d'Honoré Laure, de Toulon, 
au profit de Claude Isnard, d'OUioules. — Quittance de 
âO florins, faite par Michel Hubaq à Raynaud et Pierre Ro- 
deilhac, frères, de Toulon. — Acte de prêt de 6 florins, 
fait par Honoré Tassil à Pierre Pavés, de la susdite ville. 

— Acte de vente d'une vigne sise sur le territoire de Tou- 
lon, passé par Sauveur Delphin au profit de Pierre Isnard, 
de celte ville. — Acte d'échange de terres sises sur le 
même territoire, passé entre Antoine André et Jacques 
Alard, de Toulon. — Acte de vente d'une terre avec oli- 
viers, sise sur le susdit territoire, faite par Jean Des Alpes, 
fils de Nicolas, à Jacques Cordeilh, tous de la susdite ville. 

— Contrat de mariage de Marin André, fils d'Antoine, de 
Toulon, avec Honorade Boutilhier, fille d'Antoine, d'Ol- 
lioules. — Acte de vente d'une terre sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Antoine de Marc à Sauveur Flamenq, 
de la susdite ville. — Testament d'Honoré Cavalier, fils 
d'Honoré, de Toulon. — Acte de bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le susdit territoire, passé par André Cogordc, 
de Toulon, en faveur de Pierre Audemar, d'Embrun, habi- 
tant de Toulon. 

E. 611. (Registre.) — Petit in-40, SOI feuiUets, papier. 

t49S-t494, — Acte de vente d'une maison et d'un 
casai (petite écurie), situés à Six-Fours, faite par Huguette 
Bernard, fille de Nicolas, et épouse de Guillaume Grisy, à 
Jean et Antoine Bernard, frères, fils d'Antoine, tous du 
susdit lieu. — Acte de partage d'une maison ^ise à Toulon, 
rue Droite, fait et passé entre Isoard Moutet, marchand, et 
Jacques Julien, fils de Guillaume, tous de la susdite ville. 

— Acte de vente de la moitié d'un mou in, à Toulon, faite 
par Antoine de Gardanne, agissant tant en son nom qu'en 



Var. — Complément ue la série E. 



il 



78 ARCHIVES 

celui dlsnard de Gardanne, sou frère, à Dominique Barra- j 
lier, tous de ladite ville. — Contrat de mariage de Claude 
Ripert, fils de Pierre, de Toulon, avec Andrinette Turrel, 
fille de Monet, de cette ville. — Quittance de 49 florins, 
faite par Honoré Raysson, marchand, de Toulon, à Michel 
A.ntelmi, de Six-Fours. — Contrat de mariage de Louis 
Adoard, fils d'Antoine, de Cuers, avec Gassine Fassil, fille 
de Pierre, de Toulon. — Acte de bail d'une maison, à 
Toulon, passé par Pierre Alard, agriculteur, au profit de 
Jacques Souliés, tous de la susdite ville. — Acte de bail 
emphytéotique d*un pré situé sur le territoire de Toulon, 
passé par Honoré Fournier, fils de Jean, au profit de Jean 
Daniel, de cette ville. — Acte de prêt de 28 florins, fait et 
passé par Grégoire André en faveur de Jean et Pierre Fassil, 
frères, tous de la susdite ville. — Quittance de 50 florins, 
faite par Jean Reboul à Jean Thomas, de Toulon. — Acte 
de vente d'une vigne et d'une terre avec oliviers sises sur 
le susdit territoire, faite par Jean de Cluse, fils de Pons, à 
Jacques et Barthélémy de Cluse, ses frères, de la susdite 
ville. — Acte d'échange de terres sises sur le même terri- 
toire, fait et passé entre Guillaume Martel et Laurent De- 
cuers, fils de Jean, de Toulon. — Acte de bail d'un jardin, 
à Toulon, passé par Antoine et Etienne Trallet, frères, en 
faveur de Jean des Alpes, tous de cette ville. — Acte de 
vente d'une olivette sise sur le territoire de la même ville, 
faite par Antoine Decuers, fils de Jean, à Guillaume Martel, 
tous la susdite ville. 

£. 612. (Registre.) — Petit in-4o, 184 feuiUets, papier. 



1494«fl490. — Acte de bail de terres sises sur les 
territoires de Toulon et de la Garde, passé par Jean Re- 
boul en faveur de Jacques Romey, de la susdite ville. — 
Acte par lequel Jean Audibert, fils d'Honoré, de Six-Fours, 
reconnaît devoir 13 florins et 11 gros à Jean Moutet, mar- 
chand, de Toulon, pour prix de vente de 12 pans (3") 
de draps, à lui faite par ce dernier. — Acte de vente d'un 
pré situé sur le susdit territoire, faite par André Turrel à 
Monet Turrel, son frère, de Toulon. — Quittance de 8 flo- 
rins faite par Jean Julien de Six-Fours, à Pierre Vincent, 
son beau-père, de Toulon. — Acte de vente d'un jardin, à 
Six-Foui*s, passé au profit de Jean Roux, de ce lieu, par 
Jeanne et Huguette Bernard, sœurs, de Toulon. — Acte 
par lequel Pierre Roustan, de Cuers, reconnaît devoir 4 flo- 
rins à André Cogorde, de Toulon, pour reste du prix de 
deux bœufs à lui vendus par ce dernier. — Acte de vente 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par An- 
toine Robert à Denis Moutet, de cette ville. — Acte 
d'échange de terres situées sur le territoire de Six-Fours, 
passé entre Jacques Daniel, fils de Gabriel et Silette Por- 



DU VAR. 

talier, veuve de Nicolas Bernard, tous du susdit lieu. — 
Acte de vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, faite 
par la susdite Silette Portalier à Antoine Roux, fils d'An- 
toine, de Six-Fours. — Quittance de 50 florins faite à Pierre 
Pomet par Bertrand et Pierre Pomet, ses frères, de Toulon. 
— Acte de vente d'une olivette sise sur le territoire de cette 
ville, passé par Nicolas Sauveur, fils d'Antoine, de la sus- 
dite ville, en faveur de Jean Textoris, fils de Guillaume, du 
Revest. — Quittance de 12 florins, faite par Antoine Trullet, 
de Toulon, époux de Delphine Amie, à Antoine Amie, son 
beau-père, du Revest. — Acte de vente d'un moulin à fa- 
rine, situé à Toulon, faite par Marin André, fils d'Antoine, 
à André Gayroard, fils de Pierre, tous de la susdite ville. 

E. 613. (Registre.) — I0-40, 190 feuillets, papier. 

t490-tftOII. — Vente d'un pré situé sur le territoire 
de Toulon, passé par Geoffroi Arnoux, chanoine de l'église 
cathédrale de cette ville, en faveur de Barthélémy Jartrat, 
de la même ville. — Prêt de 20 florins, fait par Bertrand 
Licosse, marchand, de Toulon, à Guillaume Barbaroux, 
de Tourves. — Contrat de mariage entre Guillaume Bayn, 
de Draguignan, habitant de Toulon, avec Anthorone Lé- 
poris, fille d'André, de celte ville. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire du Revest, passée par Jacques Gués au 
profit de Jean Gués, son frère, du susdit lieu. — Bail em- 
phytéotique d'un jardin, à Toulon, passé par Louise De- 
cuers, épouse de Pierre Marin, en faveur de Jacques De- 
cuers, de la susdite ville. — Vente d'une vigne sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Honoré Sauveur, fils de 
Jean, du Revest, à Honoré Hermite, du même lieu. — Bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le même territoire, 
passé par Pierre Licosse, de Toulon, au profit d'Antoine 
Sauveur, de Fréjus, habitant de la susdite ville. — Dona- 
tion d'une terre à Toulon, faite par Barthélémy Fournier, 
veuve de Jean André, de la susdite ville, à Honorade 
André, sa fille, épouse de Jacques Barralier, de la même 
ville. — Bail emphytéotique d'une maison sise à Toulon, 
passé par André Cordeilh, notaire, au profit de Louis Ja- 
quet, de la susdite ville. — Testament de Guillaume Gris, 
fils de Jean, de la même ville. — Vente d'un pré, à Toulon, 
faite par Robert de Gardanne à Luc Cabasson, tous de 
cette ville. — Contrat de mariage entre Maximin André, 
fils d'Antoine, de la susdite ville, et Honorade Boutilhier, 
fille d'Antoine, d'Ollioules. — Bail emphytéotique de terres 
sises sur le territoire de Toulon, passé par Jean Marin, 
bénéficier de l'église cathédrale de cette ville, Jacques 
Pavés, notaire et Amédée Decuers, agissant en qualité de 
prieurs de la confrérie du Saint-Esprit de la susdite ville, 
en faveur de Bertrand André, Olivier Bermond et Gabriel 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Fournier, de la même ville. — Contrat de mariage de 
Jacques Bonnegrâce, fils de Martin, avec Catherine Clavel, 
fille de Bertrand Clavél et de Catherine Isnard, tous de 
Toulon. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
susdit territoire, passé par Honorade de Glandevés, veuve 
d^Honoré de Saint-Pierre, en faveur de Bertrand Cayre, 
tous de la susdite ville. — Vente d'une terre à Six-Fours, 
faite par Balthazard Guignes à Jean Guignes, tous les deux 
du susdit lieu. — Testament de Martin Yilalis, fils de Ber- 
trand, du Revest. 

E. 614. (Registre.) — Petit in-40, 14S feuillets, papier. 

t49f «tAttS. — Contrat de mariage entre Honoré Au- 
demar, de Toulon, et Honorade Bermond, fille d'Antoine, 
de cette ville. — Vente d'un mulet, faite à Claude Castelli 
par Jean Burle, de la même ville. — Contrat de mariage 
entre Marins Degarde, fils d'Antoine, et Marguerite Julien, 
fille d'Antoine, tous de Toulon. — Partage d'une maison 
sise à Toulon, rue Bonnefoi, fait et passé entre Bertrand et 
Honoré Sauveur, frères et fils de Jacques, de cette ville. 
— Bail emphytéotique d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Pierre Raymond en faveur de Mathieu 
et Antoine Aycard, frères, tous de la susdite ville. — Vente 
d'une olivette sise sur le susdit territoire, faite par Pierre 
Rodeilhac à Anthorone Thomas, épouse d'Honoré Laure, 
de Toulon. — Contrat de mariage entre Jacques Bonne- 
gràce, fils de Marc, et Catherine Clavel, fille de Bertrand, 
tous de la susdite ville. — Prêt de 12 florins passé par 
Pierre Gavoti et Jean Tortel, de Toulon, au profit de Mi- 
chel Hubaq, de cette ville. — Quittance de 94 florins, 
donnée par Jean Gaston à Gabriel Fournier, tous les deux 
de la susdite ville. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de Solliés, passé par Bertrand Olivier, de ce lieu, 
habitant de Toulon, en faveur de Bernard Arène, de Sol- 
liés. — Partage des biens meubles et immeubles de Jean 
Symon, de Toulon, fait et passé entre Catherine et Hu- 
guette Symon, ses filles. — Bail emphytéotique d'un pré 
situé sur le territoire de la susdite ville, passé par Jacques 
Cordeilh au profit de Cyprien André et de Guillaume Ré- 
gis, tous de la même ville. — Contrat de mariage de Guil- 
laume Martel avec Béatrix Hubaq, fille d'Antoine, tous de 
Toulon. — Vente d'une olivette sise sur le territoire de 
la susdite ville, faite par Jacques Filholi à Foulque Arti- 
gue, tous de la même ville. — Quittance de 30 gros, donnée 
par Claude Jaussolen, de Cuers, à Pierre Boniolis de Tou- 
lon. — Bail emphytéotique d*une terre sise sur le susdit 
territoire, passé par Jean Siguéry et Monet Turrel, agis- 
sant en qualité de recteurs de l'hôpital de la susdite ville, 
au profit de Gabriel Fournier, de la même ville. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 

E. 615. (Registre.) — Petit in-4o, 152ftaiUdU, papier. 



7^^ 



t499-tftOt, — Quittance de 3S florins donnée par 
Marin André à Etienne Bonnegrâce, de Toulon. — Bail de 
terres et d'un 'pré situés sur le territoire de cette ville, 
passé par Elisabeth Reboul, agissant au nom de son frère 
Jean, en faveur de Jean Artigue, tous de la susdite ville. 
— Prêt de 10 florins passé au profit d'André et Monet Jaus- 
solen, frères, de Solliés, par Jean Arnoux, de Toulon. — 
Vente de quatre terres, d'une vigne et deux jardins situés 
sur le territoire de Six-Fours, faite par Pascal et Jean 
Julien, frères et fils de Guillaume, à Jean Jarry, tous du 
susdit lieu. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé par Honoré Raysson et Pierre 
Gavoti, agissant en qualité de recteurs de l'hôpital de cette 
ville, au profil de Guillaume Raysson, marchand de la 
même ville. — Testament de Pierre Souliés, fils d'Antoine, 
de Toulon. — Gonti'at de mariage de Jacques Arnoux, fils 
de Guillaume, avec Anthorone Cameron, fille de Barthé- 
lémy, tous de la susdite ville. — Vente d'un bœuf, faite 
à Aycard Bande, de Néoules, par Ferdinand Siguery, de 
Toulon. — Bail d'une maison, à Toulon, rue Droite, d'oli- 
vettes, de prés et d'un jardin situés sur le territoire de 
cette ville, passé par Jacques Deydier , de ladite ville, 
habitant d'Ollioules, au profit de Jacques Silhan, de la 
même ville. — Prêt de 10 florins, fait par Pierre Boniolis 
à Jacques Boniolis, de Toulon. — Vente d'une vigne sise 
sur le territoire de la Garde, faite par Guillaume des Alpes, 
de la susdite ville, à Louise de Cuers, épouse de Jacques 
de Cluse, de la'même ville. — Quittance de 36 florins, 
donnée par Jacques Filholi, fils d'Antoine, de Toulon, à 
Olivier Filholi, son frère. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de la susdite ville, faite par Jacques Filholi à 
Jean Caraeron, de la même ville. — Quittance de 24 flo 
rins, donnée à André Tassil, fils de Jean, par Honoré 
Baudouin, tous de Toulon. 

E. 616. (Registre.) — Petit in-40, 164 fcuillels, papier. 

tttOi-t509. — Bail d'une maison, à Toulon, passé 
par Jacques Filholi, fils d'Antoine, au profit d'Antoine 
Fournier, fils de Jean, tous de la susdite ville. — Contrat 
de mariage de Jean Filholi, fils d'Antoine, avec Jeanne Ar- 
tigue, fille de Foulque, tous de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé par 
Pierre Signéry, bachelier en Tun et Tauire droit, archi- 
prôtre de l'église Saint-Pierre de la ville d'Hyères, au 
profit de Jacques Roux, de la Valette. — Prêt de 6 florins 
fait par Bernard Isnard, de Toulon, à Antoine Boysson, du 
Puget. — Contrat de mariage entre Jean Guiramand, fils de 



tO ARCHIVES 

Philippe, de Toulon, et Catherine Marin, fille de Jacques 
de la Valette. — Quittance de 30 florins, donnée à Lau- 
rent Fassil, par Jean Reboul, de Toulon. — Contrat de 
mariage de Pierre Rodeilhac «vec Authorone Gavoti, fille 
<le Pierre, tous de la susdite ville. — Vente de terres sises 
sur le territoire de Six-Fours, faite par Elione Daniel, fille 
de Jean, à Gabriel et Jacques Daniel, père et fils, tous du 
susdit lieu. — Contrat de mariage de Claude Rougler,filsde 
Barthélémy, de Marseille, avec Honorade Boéti, fille d'Is- 
nard, de Toulon. — Testament d'Elyone Daniel, fille de 
Jean, de Six-Fours. — Donation de tous ses biens, faite 
par Alasaxie Guignes, veuve de Jean Boniolis, de Toulon, 
h Antoine, Guillaume et Jean Boniolis, ses enfants. — 
Quittance de 16 florins, donnée par Antoine Gavoti à Pierre 
Vitalis, de la susdite ville. — Bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, passé par André Co- 
gorde, de cette ville, au profit de Jean et Louis Bonanan, 
frères, de Draguignan, habitants de Toulon. — Testament 
(rHonoré Raysson, marchand, de la susdite ville. — Vente 
«run mulet, faite à Pierre Fabre, fils d'Élienne, de Six- 
Fours, par Jean Daniel, de Toulon. — Quittance de 10 flo- 
rîns, donnée à Augustin Tassil par Jacques Filholi, de la 
susdite ville. 

E. 617. (Registre.) —Petit in-i», 112 fenillels, papier. 

tft09-t&08. — Prêt de 6 florins, fait par Honoré 
Sauveur, du Revest, à Etienne Vitalis, du même lieu. — 
Quittance de 7 florins, donnée par Jacques Bonions, de 
Toulon, à Pierre Boniolis, son neveu. — Testament d*Ho- 
norade Bon, fille d'Honoré, de la susdite ville. — Échange 
de terres sises sur le territoire de Toulon, lait et passé 
entre Paulet et Jacques Amie, frères, de cette ville. — 
Prêt de 8 florins, fait par Jacques Bermond, de Toulon, à 
Julien Laugier, de la Cadière. — Bail : d'une maison sise à 
Toulon, passé par Nicolas Gavoti en faveur d'André Fabre, 
de la susdite ville; — de terres sises sur le territoire de 
Toulon, passé par Foulque et Cyprien Decuers, frères, de 
cette ville, au profit de Martin et Antoine Vitalis, père et 
fils, du Revest. — Quittance de 30 florins, donnée par An- 
toine Filholi à Foulque Artigue, de Toulon. — Bail em- 
phytéotique de terres sises sur le territoire de Toulon et 
de la Garde, passé par Jacques Deydier au profit de Jacques 
Silhan, de Toulon. — Quittance de 15 florins, donnée à 
Guillaume Bayn par Pierre Boniolis, tous les deux de la 
susdite ville. — Bail de tous les biens qu'ils avaient à 
Signes, passé par Pierre et Honoré Garnier, frères, de 
Toulon, en faveur de Pierre Aycard, Jacques Ribéry et 
Bertrand Guigues, tous du susdit lien de Signes. — Bail 
emphytéotique d'une terre, à Toulon, passé par Pierre Li- 



DU VAR. 

cosse de cette ville au profit d' Antoine Salamon, agricul- 
teur, de Fréjus, habitant de la susdite ville. — Prêt de 
10 florins, fait par Jean Olivier à Guillaume Bain, àe 
Toulon. — Bail d'une] maison sise à Toulon, passé par 
Louis Jaqueti, de cette ville, au profit de Pierre Bonetti, 
de Solliés. — Contrat de mariage entre Guillaume Albin, 
fils d'Antoine, d'Ollioules, et Jeanne Muton, fille de Jacques, 
de Toulon. 

E. 618. (Registre.) ^ In-4o, 146 feuilleU, apier. 

flftO9-i508« — Contrat de mariage entre Louis Au- 
doard, fils d'Antoine, de Cuers, et Cassiniane Fassil, fille de 
Pierre, de Toulon. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de la Garde, faite par Pierre Léporis, de Toulon, i 
Claude Gabert, de la Valette. — Contrat de maiâage 
d'Etienne Marquisat, d'Hyères, avec Guilhonnette Berard, 
veuve de Jacques Filholi, de Toulon. — Vente d'une terre 
avec oliviers, sise sur le territoire de celte ville, passé par 
Antoine Decuers, apothicaire, au profit d'Antoine Souliés, 
tous de la susdite ville. — Vente de tous les biens qu'elle 
possédait à Six-Fours, faite par Marguerite Sabatier, fille 
et héritière d'Antoine, au profit d'Honoré Denans, tous du 
susdit lieu. — Transaction relative à la succession de Jean 
Bremond, d'Hyères, passée entre Gaufrida Bremond, sa 
fille, et Catherine Dolone, veuve de Jean Bremond, son fils. 
— Donation d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
faite par Honoré Raysson, marchand, de Toulon, à Guil- 
laume Raysson, son fils. — Vente de six terres avec oli- 
viers, sises sur le susdit territoire, passé par Sixte Atta- 
noux, de Toulon, en faveur de Pierre Thomas, de cette 
ville. — Quittance de 4 florins, donnée par Ferdinand Si- 
gnéri à Bertrand Pomet, de la même ville. — Contrat de 
mariage entre Jean Filholi, fils d'Antoine, et Jeannette Ar- 
tigue, fille de Foulque, tous de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une lerre avec vigne et oliviers sise sur le territoire 
de cette ville, passé par Antoine de Marc au profit de Jean 
de Marc, de la môme ville. — Vente d'une' terre avec oli- 
vicrs, sise sur le même territoire, faite par Etienne Silhan 
et Jean Julien à Antoine et Martin Sauveur, frères, tous de 
Toulon. — Bail emphytéotique d'un pré situé sur le susdit 
territoire, passé par Antoine de Marc, de Toulon, en faveur 
de Jacques de Cuers, chanoine de l'église cathédrale de cette 
ville. — Vente d'une terre sise sur le même territoire, 
faite par Antoine Bunuegrâce à Jacques Bernard, fils de 
Jean, tous de Toulon. — Bail emphytéotique d'une terre 
avec oliviers,sise sur le susdit territoire,passé par Jean Gallon 
en faveur de JeanMoutet, de Toulon. — Ventes : d'un jardin 
situé sur le même territoire, faite par Antoine de Marc, fils 
d'Antoine, à Geoffroi Arnoux, chanoine de l'église cathé- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 

drale de la susdite ville ; — d'un pré situé sur le susdit 
territoire, faite par Jean de Marc, de Toulon, à Bertrand 
André, de la même ville. 



81 



E. 619. (Registre.) <- Petit in-i», 14 i feuillets, papier. 

flttOS-tMM. — Bail d'une maison sise à Toulon, 
passé par Nicolas Gavoti au profit de Guillaume André, *de 
la susdite ville. — Prêt de 12 florins et 8 gros, fait à Marin 
Boéti par Pierre Tassil et Barthélémy Marin, tous de Tou- 
lon. — Partage des biens d'Etienne Raysse, de cette ville, 
fait et passé entre Jean et Louise Raysse, ses enfants. — 
Contrats de mariage de Guillaume Aycard, fils d'Honoré, 
avec Catherine Tassil, fille de Pierre, tous de la susdite 
ville. — Vente d'une canne (2 mètres) de drap, faite à 
Laurent Julien, de la Garde, par Barthélémy Marin, mar- 
chand, de Toulon. — Contrat de mariage d'isnard de Gar- 
danne, fils de Marc, avec Antoinette Souliés, fille de 
Jacques, tous de la susdite ville. — Quittance de 40 florins, 
donnée par Pierre Tassil à Antoine Sauveur, de Toulon. — 
Ventes : d'une terre avec ohviei*s, sises sur le territoire de 
la Garde, faite par Pierre Léporis^ de Toulon, à Claude 
Gabert, fils d'Antoine, de la Valette ; — d'une vigne sise 
sar le territoire de Toulon, passé par Jean Lefort au profit 
de Bertrand Licosse, marchand, de la susdite ville. — 
Quittance de 13 florins donnée par Antoine Gautier, du 
Revest, à Antoine Trullet, de Toulon. — Vente d'une 
vigne sise sur le territoire de cette ville, faite par Hono- 
rade Tassil, épouse de Pierre Tassil, à Pierre Léporis, 
tous de la susdite ville. — Prêt de 7 florins, fait par Jean 
Fournier, de Toulon, à Jacques Gras, de la Valette. — 
Testament de Louise Dyacon, fille de Laurent, et épouse 
de Pierre Floret, de Toulon. — Vente d'un jardin situé sur 
le territoire de celle ville, faite par Ressende Tassil^ 
épouse d'Honoré Tassil à Antoine Alard, tous de la susdite 
ville. — Contrat de mariage entre Guillaume Julien, de 
Toulon, et Antoinette Gamier, fille de Jean, de Cuers, et 
veuve de Jean de Saint-Pierre, de Toulon. 

E. 620. (Registre.^ — Petit in-4o, 116 feuillets, papier. 

flftOft-fl5IM* — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, faite par Louis Thomas à Claude Castelli, 
de cette ville. — Quittance de 7 florins donnée à Gabriel 
Fournier par Pierre Domet, de la susdite ville. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Valette, faite par 
François Biéni à Antoine, Balthazard et Louis Gras, frères, 
tous du susdit lieu. ^ Acte par lequel Jean Burle, de Ton 
Ion, reconnaît devoir 20 florins à Jean et Guillaume Signéri, 
fi*ores, de cette ville, pour prix d'un mulet à lui vendu 



par ces derniers. — Donation de deux vignes sises sur le 
territoire de la Garde, faite par Pierre Laugier, fils de 
Biaise, à Guillaume Hugonis, tous du susdit lieu. — Tes- 
tament d'Antoinette Vénolle, épouse de Louis Jaquet, de 
Toulon. — Contrat de mariage d'Honoré Ricani, fils de 
Nicolas, avec Marguerite Filholi, fille d'Antoine, tous de 
la susdite ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur 
le territoire de Toulon, passé par André Cordeilh au profit 
de î^ierre Poraet, tous les deux de cette ville. — Contrat 
de mariage entre Antoine Cabasson, fils de Guillaume, de 
la Valette, et Anthorone Gras, fille de Balthazard, du 
même lieu. — Prêt de 4 florins, fait et passé par André 
Tassil, de Toulon, en faveur d'isnard Julien, de la Garde. 
— Quittance de 28 florins donnée à Honoré Bosq par Jean 
Siguéri, fils d'Antoine, de Toulon. — Vente d'une vigne 
sise sur le territoire de cette ville, faite pnr Honoré Sau- 
veur, du Revest, à Honoré Hermite du même lieu. — Bail 
emphytéotique d'un pré situé sur le même territoire, passé' 
par Antoine de Marc au profit de Jacques Decuers, de 
Toulon. — Vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, 
faite par Antoine de Marc à Geoffroi Armelin, chanoine de 
l'église cathédrale de Toulon. 

E. 621. (Registre.) —Petit in-4<', 111 feaillets, papier. 

fltt09-i509. — Vente d'une vigne avec oliviers, sise 
sur le territoire du Revest , faite par Laugier Gautiei- 
â Hugues Engulian, du susdit lieu. — Contrat de mariage 
entre Jean Clavel, fils de Barthélémy, et Audine Pomet, 
fille de Pierre, tous de Toulon. -^ Prêt de 3 florins, fait 
par Pierre Tassil à Guillaume Grisy, tous les deux de la 
susdite ville. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Antoine Decuers au profit de Jacques 
Filholi, fils d'Antoine, tous de cette ville. — Quittance de 
28 florins, donnée à Honoré Bosq par Guillaume Signéri, 
fils d'Antoine, de la même ville. — Bail emphytéotique 
d'une terre avec oliviers sise sur le susdit territoire, passé 
par Ferrand Trullet en faveur de Jacques Filholi, de Tou- 
lon. — Prêt de 6 florins et 9 gros, fait par Jean Fournier, 
de cette ville, à Jacques Gras, de la Valette. — Vente 
d'une maison sise à Six-Fours, passée par Michel Rigaud 
au profit de Jean, Pierre, Jacques et Louis Roux, frères, 
tous du sisdit lieu. — Prêts : de 7 florins, fait par Pierre 
Tassil à Guillaume Grisy, de Toulon ; — de 30 florins, par 
le susdit Pierre Tassil à Antoine Artigue, fils d'Honoré, du 
Revest. — Contrat de mariage entre Bernard Signéri, fils 
d'Antoine, et Marguerite Jouffret, fille de Jacques, de Tou- 
lon. — Baux emphytéotiques : d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de cette ville, passé par Authorone Thomas, fille de 
Bertrand et veuve d'Honoré Laure, en faveur de Pierre 



82 

Moutet, tous de la susdite ville; d'un jardin situé sur le 
même territoire, passé au profit de Jacques Decuers, de 
Toulon, par Louise Decuers, veuve de Jacques Decluse, 
et épouse de Pierre Marin, fils d'Antoine, de la Valette. 

E. 622. (Registre.) — Petit ia-4«, 113 feuillets, papier. 



ARCHIVES DU VAR. 

— d'une maison sise à Besse, faite par Pierre André, fils 
d'Honoré, à Bertrand Raynouard, tous du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Georges Molinéri et Alaète Bon* 
nevie, fille de Guillaume, tous de la ville de Toulon. — 
Prêt de 30 florins, fait et passé par Antoinette Geoffroi, 
veuve de Louis de Valence, de Toulon, au profitde Guignes 
Delphin, prêtre, vicaire de l'église du Revest. 



— Flameinq (Honoré), a/ios Pavés, notaire 
à Toulon. — Acte par lequel Antoine Sanard, de Rians, 
reconnaît devoir 14 florins à Eizéar Hurator, du même lieu, 
p(Jur prix de blé à lui vendu par ce dernier. — Quittance 
de 30 florins^ donnée à Bertrand Boniface, du susdit lieu, 
par Mathieu Fabre, de la ville d'Aix. — Acte par lequel 
Guillaume Diome, de cette ville, déclare devoir et vouloir 
payer 20 florins au susdit Guillaume Murator pour prix 
d'un mulet à lui vendu par ce dernier. — Quittance de 
8 florins, donnée à Jean Jauffroi, de Draguignan, par Pons 
et Jean Laurenti, père et fils, de cette ville. — Vente de 
26 livres d'huile, passée par Jean Paschalis, fils de Pierre, 
en faveur de Jean Jauffroi, de la susdite ville. — Testa- 
ment de Raimond Clapier, fils de Jean, de Saint-Maximin. 
— Prêt de 7 florins fait par Pierre Sicole, de Draguignan, 
à Bertrand Requiston, d'Ampus. — Donation d*une mai- 
son, d'une écurie, d'un jardin, de vignes, situés à Trans, 
faite par Magdeleine Félin, fille de Michel, de Cabasse, à 
Ferréol Blanquy, de Trans, habitant de Draguignan. — 
Echange de terres sises sur le territoire d'Hyères, passé 
par Pons et Nicolas Calhon, frères de cette ville, avec 
Honorade Bon, fille et héritière de Foulque Bon, de Dragui- 
gnan. — Vente d'une terre sise sur le même territoire, 
faite par la susdite Honorade aux susdits Pons et Nicolas 
Calhon. — Acte par lequel Barthélémy Bonasse, du Can- 
net, reconnaît devoir H florins à Jacques Martin, marchand, 
du Luc, pour prix de 4 cannes (8 mètres) de drap à lui 
vendues par ce dernier. — Prêt de 3 florins et 7 gros, fait 
par Guillaume Maurin, du Luc, à Jacques Bonnet, fils 
d'André, du même lieu. 

E. 623. Registre.) — Iq-4o, 189 feaillets, papier. 

t40S-t4Oft« — Procuration par laquelle Arnaud de 
Villeneuve, seigneur de Trans, charge Raymond Radulphe, 
Etienne Pascalis, Foulque Vachier, Jean Albanelli, François 
Fabry, de Draguignan, Honoré de Lalande, Antoine Geof- 
froi, François Boysson, Joseph Ripert et Antoine Jourdan, 
de Fréjus, de l'administration des biens et droits de Louis de 
Villeneuve, son fils. — Ventes : d'une terre avec oliviers, 
sise sur le territoire de la Garde , passée par Mathea Bues, 
fille de Jean et d'Antoinette Bues, et épouse de Bernard 
Isnard, de Toulon, au profit d'Honoré Marin, de la Valette; 



E. 624. (Registre.) — In-i», 281 fcailiets, papier. 

1400-1490. — Vente d'une cave (crotam) sise sur le 
territoire de Saint-Paul passée par Jacques Guihon, de ce 
lieu, au profit de Monnet Margalon, du même lieu. — Bail 
emphytéotique d*un casai (petite écurie) sis à Rians, passé 
par Louise de Belleval, dame de ce lieu, au profit de Ber- 
trand Brunéri, du même lieu. — Ventes : d'une terre sise 
sur le territoire de Rians, faite par Jacques Blanc à Jean 
Borges, fournier, tous du susdit lieu ; — d'une vigne située 
sur le territoire de Toulon, passée par Jacques Hermite en 
faveur de Jean Grasset, tous les deux de la susdite ville. — 
Acte par lequel Antoine Cabrol, laboureur, de Rians, re-» 
connaît devoir 26 florins à Eizéard Murator, d'Aix, pour 
prix d'un mulet à lui vendu par ce dernier. — Vente d'un 
casai à Rians, faite par Antoine Bayon à Guillaume Arbaud^ 
tous du susdit lieu. — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire de Rians, passé par Louise de Belleval, 
dame de ce lieu, en faveur de Jean Daruossy, laboureur, 
du même lieu. — Vente d'une maison sise à Rians, faite 
par Bérenger Pascal à Honoré Déferre, tous du susdit 
lieu. — Testament d' Alaète Algarde, fille de Barthé- 
lémy, et épouse d'Antoine Bayon, tous du même lieu. 
— Vente d'une terre sise sur le territoire de Rians, 
passée par Antoine et Pierre Tardieu, frères, en faveur 
de Guillaume Arbaud, dudit lieu. — Contrat de mariage 
entre Etienne Debor, de Saint-Paul, et Brigitte Fabre, 
fille de Pons, d'Enlrevaux. — Vente d'une maison sise 



Toulon, faite à Etienne Raysse, de cette ville, par Jean 
Bezeti, de Besse. — Quittance de 25 florins, donnée par 
Jacques Dolmet, de Toulon, à Poucet et Foulque Trullel, 
frères, de celte ville. 

E. 625. (Registre.) — Petit iQ-4o, 226 feaillels, papier. 

1409-1490. ~ Vente d'un casai (petite écurie), situé 
à Rians, faite par Antoine Bayon à Guillaume Arbaud, tous 
les deux du susdit lieu. — Quittance de ^5 florins, donnée 
à Etienne Laurent, de Saint-Paul , par Catherine Delà* 
combe, veuve d'Etienne, dudit lieu. — Vente d'une maison 
sise à Forcalqueiret, passée par Jean Alard au profit de 
Louis Fournier, tous les deux du susdit lieu. — Contrat de 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

mariage entre Jean Giraud, fils de Jacques, et Marguerite 
Bermond, fille d'Olivier, de Peyrolles. — Ventes : d'une 
maison sise à Rians, faite par Bérenger Paschalis à Ho- 
noré Déferre, laboureur, tous de ce lieu ; — d'une terre sise 
sur le territoire de Rians, passée par Guillaume Chautard en 
faveur d'Antoine Garin, tous du susdit lieu; — d'un bœuf, 
faite à Pierre Fournier, notaire, de Toulon, par Honoré Gi- 
raud, de Rians. — Contrat de mariage de Bérenger Arnaud 
avec Sibille Boéti, fille de Bertrand, de Toulon. — Échange 
de terres et de maisons sises à Toulon, fait et passé entre 
Guillaume Vitalis et Pierre Gavoti, de celte ville. — Bail 
de trois bœufs, passé par Jean Thomas, fils d'Antoine, de 
Toulon, en faveur de Pons Imbert, laboureur, d*Ollioules. 
— Acte par lequel Jean Deydier, de Toulon, reconnaît de- 
voir 6 florins à Antoine Signéri, de cette ville, pour prix 
d'un âne à lui vendu par ce dernier. — Quittance de 
17 florins, donnée à Aycard Gantelmi par Guillaume Rays- 
son, marchand, de la susdite ville. — Bail d'une maison 
sise à Toulon , passé par Jacques de Rippe en faveur 
d'Antoinette Fournier, épouse de Jean Cabasson, tous de 
la susdite ville. — Vente d.une maison, à Toulon, rue 
Bonnefoi, faite au profit d'Antoine Sauveur, de cette ville, 
par Hugues et Jacques Gayrard, p^re et fils, de Cuers. 

E. 626. (Registre.) — Pelil in-4o, 302 feuillets, papier. 



1-14»*. — Quittance de 10 florins, donnée par 
Bernard Clavel à Pierre Gayroard, tous deux de Toulon. 
— Bail d'un four, à Toulon, passé par Delphine Ricard, 
de cette ville, en faveur de Bertrand Moutet, fournier, de 
la même ville. — Vente d'un mulet , faite par Bernard 
Chabert,<de Six-Fours, au chapitre de l'église cathédrale 
de Toulon. — Contrats de mariage : entre Antoine Merlin, 
fils de Jean, d'Ollioules , et Laurence Fournier, fille de 
Jean, notaire, de Toulon ; — entre François Reynier, et 
Honorade Filholi, fille de Barthélémy, tous de la susdite 
ville. — Donation de terres et biens meubles et immeubles, 
faite par Jean Arnaud, fils d'Hugues, de Cogolin, à noble 
Silhone Thomas, de Toulon. — Contrat de mariage entre 
Henri Guisol, fils d'Antoine, de Draguignan, et Jeannette 
Reboul, fille de Jean, de Toulon. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de cette ville, passé par 
Palamëde de Forbin, seigneur de Solliès, au profit de Lau- 
rent Massellerij de la susdite ville. — Vente d'une olivette 
sise sur le même territoire, par Etienne Selhan, agissant 
tant en son nom qu'en celui de Jacques et Honoré Selhan, 
ses frères, en faveur de Marin et Isnard Boéti, frères, tous 
de Toulon. — Prêt de 4 floiins, à Guillaume Albert, 
de Signes, par Louis Garnier, de Toulon. — Ventes : 
d'un jardin situé sur le territoire de cette ville, faite par 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. «8 

Clément et Pierre Bermond, frères, à Jacques Isnard, tons 
de la susdite ville ; — d'une ferrage (terre arrosable) sise 
sur le susdit territoire, passée par les mêmes en faveur 
d'Honoré Dolmet, marchand, de Toulon. — Bail emphy- 
téotique d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passé par André Léporis, de Toulon, au profit de Sixte 
Attanoux, de cette ville. — Vente d'une terre située sur 
le territoire de Toulon, faite par Laurent Massellîer à Si- 
lonne Thomas, veuve d'Honoré Gavoti, tous de la susdite 
ville. — Acte par lequel Jean Boéti, de Besse, reconnaît 
devoir 14 florins à Bernard Isnard, de Toulon, pour prix 
d'un cheval à lui vendu par ce dernier. 

E. 627. (Registre.) — Petit in-4o, 269 feaiUets. papier. 

t490«i41fir. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de Besse, faite par Jean Taron à Vincent Kaynand, 
fils de Pons, tous du susdit lieu. — Testament de Bernard 
Isnard, fils de Jacques, de Toulon. — Quittance de 3 flo- 
rins et 4 gros, donnée à Honoré Portails, de Besse, par An- 
toine Boyssey et Pierre Portails, du même lieu. — Bail d'un 
moulin à farine situé à Cacles, passé en faveur de Louis 
et Antoine Audouyn, père et fils, de ce lieu, par noble 
Hugues de Ruffy, de Pignans. — Donation d'un casai sitaé 
à Toulon, faite par Bertrand Boéti à Bérenger Arnaud et & 
Sibilone Boéti, sa fille, femme de ce dernier, tous de la 
susdite ville. — Ventes : d'un pré situé sur le territoire de 
Besse, passée par Antoine André au profit de Jacques, Ber- 
trand et Elzéar Olivier, frères, tous du susdit lieu; — d'un 
jardin situé sur le même territoire, faite par Jean Geoffroi, 
de Besse, à Guillaume André, de ce lieu ; — d'échange de 
terres sises sur le susdit territoire, passé entre Guillaume 
Raymbaud et Bertrand Vior, de Besse. — Ventes : de deux 
jardins situés sur le territoire de Gonfaron, faite à Pierre 
Verdilhon par Honoré Martinelli, tous les deux de ce lieu ; 
— d'une vigne, à Besse, passée par Antoine Martin au pro- 
fit de Pascal Pilonat, tous deux du susdit lieu. — Contrat 
de mariage d'Augustin Tassil, fils d'Antoine, de Toulon, 
avec Doulce Ricaud, fille de Jacques, de la même ville. — 
Testament de Jacques Isnard, notaire, fils de Jean, vivant 
aussi notaire, de la susdite ville. — Quittance de 4 florins, 
faite à Barthélémy Fabre, de la Valette, par Louis et Jean 
Jacquet, frères, de Toulon. 

E. 628. (Registre.) — Petit iD-4o, 113 feuillets, papier. 

t4MI. — Marin (Nicolas), notaire à Toulon. — Quit- 
tance de 10 florins, donnée par Antoine Artaud, de Mar- 
seille, à Antoine Hubaq, de Toulon. — Testament d'Ala- 
mane Bellibard, fille d'Antoine, et épouse de Monet Filholi, 



8& ARCHIVES 

de Toulon. — Bail emphytéotique de terres sises sur le 
territoire de cette ville» passé par Guillaume Clapy, béné- 
ficier de Téfsdise cathédrale de la susdite ville, au profit de 
Guillaume Julien, de la même ville. — Vente d*un jardin 
situé sur le susdit territoire, faite par Catherine Rossi, 
épouse de Nicolas Giraud, de Toulon, à Laurent Marliny, 
de cette ville. — Donation de la moitié d*un moulin à fa- 
rine, situé à Toulon, faite par Olivier Artaud à Elzéar Ar- 
taud, son fils, de cette ville. — Vente de l'autre moitié 
de ce moulin, passée par Pierre Julien, de Toulon, au profit 
du susdit Elzéar Artaud. — Partage de biens, fait et passé 
entre Honoré, Antoine et André Sauveur, frères, de Tou- 
lon. — Quittance de 70 florins, faite à Antoine Raynaud 
par Barthélémy Hermite, tous les deux de la susdite ville. 

— Vente d'une maison sise à Toulon, faite à Jean Garin, 
de cette ville, par Pierre Julieu, de la Garde. — Donation 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par An- 
toine Sauveur à André Sauveur, son frère, de cette ville. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passée par Guillaume Raynaud, d'Ollioules, en faveur d'An- 
toine Cabasson, de la Valette. — Bail des biens du Cha- 
pitre de l'église cathédrale de Toulon, passé par Guillaume 
Geoffroi, prévôt ; Isnard Decuers, sacristain, et Jean Giraud, 
chanoine de cette église, au profit de Louis Aycard, clerc- 
bénéficier de la même église. — Donation de tous ses biens 
meubles et immeubles, faite par Jacques Mouton, de Tou- 
lon, à Jacques Mouton, son fils. — Vente d'une maison 
sise à Toulon, passée par les susdits Jacques Mouton, père 
et fils, au profit d'Honoré Gavoti, de la susdite ville. 

E 629. (Registre.) — Pelit in -4», 106 feuillets, papier. 

t4MI« — Contrat de mariage entre Bertrand Clavel, 
de Signes, et Catherine Isnard, fille de Jacques, de Tou- 
lon. — Vente d'une maison sise à Toulon, rue Droite, faite 
par Pierre Gavoii à Jean de Roc, tous deux de la susdite 
ville.— Quittance de 40 florins, donnée à Jean Decuers, de 
Toulon, par Pierre Gavoti, de cette ville. —Vente d'une mai- 
son sise à Toulon, passée par Pierre Fournier en faveur de 
Bertrand Clavel, tous les deux de cette ville. — Acte de 
reconnaissance d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passé par Bernard Garcin, de Toulon, au profit de Guil- 
laume Geoffroi, de cette ville. — Bail emphytéotique de 
deux vignes et de trois olivettes sises sur le territoire de 
Toulon, passé par Olivier Aycard, fils de Jacques, de cette 
ville, au profit de Pierre Gantésy, de Guers. — Vente de 
tous les biens meubles et immeubles, qu'il possédait à Si- 
gnes, faite à Barthélémy Clavel, de ce lieu, par Bertrand 
Clavel, de Toulon. — Testament de Pierre Maure, fils 
d'Antoine, de cette ville. — Vente d'une olivette sise sur 



DU VAR. 

le susdit territoire» passée par le supérieur du couvent des 
FF. Prêcheurs de Toulon, en faveur d'Honoré Dolmet, de 
cette ville. 

E. 630. (Registre.)— Id-4o. 280 feuilleU. papier. 

t4ee-t4M« — Fournier (Gabriel), notaire à Toulon. 
— Bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
cette ville^ passé par Raymond Decuers, fils de Jean, au 
profit de Jean Moutet, tous de la susdite ville. — Ventes : 
d'une olivette sise sur le même territoire, faite par Ber- 
trand Brim, de la ville d'Aix, mari d'Alasaxie Raybaud, de 
Toulon, à Antoine Decuers, apothicaire, de cette ville; — 
d'une pension annuelle de 6 florins, passée par Aycard 
Chabert, de Six-Fours, en faveur du Chapitre de l'église 
cathédrale de Toulon. — Acte de reconnaissance d'une 
terre sise sur le territoire de la Garde, passé par Aycard 
Vitalis, de la Valette, au profit du susdit chapitre. — Bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par Antoine de Saint-Pierre, de cette ville, en faveur 
de Jean Fournier, de la même ville. — Acte de reconnais- 
sance d'une maison sise à Toulon, passé par Pierre et 
Guillaume Gris frères, au profit de Michel Gii*ard, tous de 
la susdite ville. — Échange de terres sises sur le susdit 
territoire, passé par Antoine et Pierre Murator, frères, 
avec Pierre Valserre, tous de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le susdit territoire, passé par 
Jean Girard, chanoine du chapitre de l'église cathédrale 
de Toulon, en faveur d'Antoine et Pierre Muralo, frères, 
de cette ville. — Testament d'ÉtienneJulien, fils d'Hugues, 
de Toulon. — Acte de reconnaissance d'une maison sise à 
Toulon, passé par Honoré Flamenq, de cette ville, au profit 
de Bernard Isnard, notaire, de la même ville. — Bail em- 
phytéotique d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
passé par Guillaume et Honoré Raysson, frères, de Tou- 
Ion, en faveur de Pierre Esquirel, de la Garde. — Vente 
d'une pension annuelle de 6 florins, faite par Louis 
Marin, notaire à Ollioules, au Chapitre de l'église cathé- 
drale de Toulon. — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le susdit territoire, passé par le prieur du couvent des 
FF. Prêcheurs de Toulon, en faveur de Louis Jaussolen, 
de la Valette. — Acte de reconnaissance de terres sises sur 
le territoire de Toulon,passé par Honoré Rays^on,marchand, 
de cette ville, au profit du Chapitre de l'église cathédrale 
de la même ville. — Testament d'Honoré Ripert, fils de 
Pierre, de Toulon. — Ventes : d'une terre sise sur le susdit 
territoire, faite par Pierre Fournier, notaire, de Toulon, à 
Etienne Garnier,de cette ville; — d'un jardin situé sur le 
même territoire, passé par Pancrace Bernard, prieur du 
couvent des FF. Pi*êcheurs de Toulon, en faveur d'Antoine 
Nicolas et Elzéar Brun, frères, de cette ville. 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — 



-E. 631. (Registre.) — Petit in-i», 90 feuillets, papier. 



> — Contrat demariage eatre Etienne Julien 
et Françoise Fôurnier, fille de Pierre, de Toulon. — Vente 
d*un casai (petite écurie) situé à Toulon, faite par Pierre 
Constant à Guillaume Juliette, tous les deux de cette ville. 

— Bail emphytéotique d'une terre avec oliviers, sise sur le 
territoire de Pignans, passé par Louis Garnier, de Toulon, 
au profit de Laurent Fôurnier, de cette ville. — Vente 
d'un jardin situé sur le territoire de Toulon, faite par Jean 
Aycard à Laurent Fôurnier, tous les deux de cette ville. — 
Échange de terres sises sur le susdit territoire, passé par 
Gabriel Fôurnier avec Georges et Jacques Moutet, frères, 
tous de la susdite ville. 

E. 632. (Cahier.) — Petit in-4o, 34 feuillets, papier. 

tft09-ift94« — « Livres de toutes les causes payées 
par moi Gabriel Fôurnier, notaire, depuis la mort de mon 
frère, que Dieu pardonne. > — « Je déclare, moi Jean Morin, 
clerc, bénéficier de Téglise cathédrale de Toulon, avoir 
reçu de M. Gabriel Fôurnier, notaire, un missel qui appar- 
tenait à M. Jacques Fôurnier, prêtre, son frère, qui me Ta 
légué dans son dernier testament. > — « Je déclare, moi, 
Barthélémy Rassil, de Toulon, avoir reçu de M. Gabriel 
Fôurnier, notaire, 14 florins, pour payement d'une mule que 
je lui ai vendue. » — « Je déclare, moi, Jean Deydier, vicaire 
et procureur de M. Denis, évêquede Toulon, avoir reçu de 
M. Gabriel Fôurnier, notaire, S florins et 13 gros pour 
reste et complément de la somme qu'il est obligé de nous 
payer tous les ans. » — « Je, soussigné, déclare avoir reçu 
de maître Gabriel Fôurnier, notaire, 15 gros à moi dus pour 
causes des études faites chez moi par son fils pendant l'an- 
née 1514. j^ 

E. 633. (Registre.) — Petit io-4o. 210 feuillets, papier. 

tftO&-i501f. — Vente d'un casai situé à la Valette, 
faite à Monet André, de ce lieu, par Isnard Moutet , mar^ 
chand, de Toulon. — Prêt de 10 florins fait et passé par 
Hugues Portalis, de cette ville, au profit d'André Jensolen, 
de SoUiés. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé par Jean Fôurnier, fils de Jean, 
en faveur de Jacques Darcan, tous de la susdite ville. — 
Vente d'une maison sise à Cuers, faite à Jean David, de ce 
lieu, par Jean Moutet, marchand, de Toulon. — Contrat 
de mariage de Jacques Gasquet, fils de Barthélémy, de 
Cuers, avec Honorade Bouiolis, fille de Pierre, de Toulon. 

— Échange de terres sises sur le territoire de cette ville, 
fait et passé entre Jean et Pierre Grasset, frères, de la même 

Vau. — Complément de la si^rie E. 



NOTAIRES ET TABELLIONS. 8 

ville. — Vente d*une olivette, sise sur le territoire de la 
Garde, faite par Antonone Bermond, fille de Léon et femme 
de Julien Laugier, à Jacques Bermond, de Toulon. — Testa- 
ment d*Antoiuette Gilles, fillede Pierre,d*Oliioules,et femme 
d*Antoine Bonnegrâce, de Toulon. — Acte de reconnais- 
sance d'une olivette sise sur le territoire de cette viile,passé 
parRissende Sauveur, femme d'Antoine, au profit de 
Jacques Pavés, notaire, tous de la susdite ville. — Bail 
d*un pré situé sur le territoire de la Garde, passé par 
Jacques Deydier, fils de Jacques, de Toulon, habitant d*Ol- 
Houles, en faveur de Guillaume Bayn, de Toulon. — Bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de la Va- 
lette, passé au profit de Pierre Gaston, de ce lieu, par Jean 
Reymond, de Toulon. 

E. 634. (Registre.) — Petit in-i«, 275 feumets, papier. 

fl5II9. — Actes de reconnaissances de maisons, de 
terres, de vignes, d'olivettes, de jardins situés sur le ter- 
ritoire de Toulon, passés au profit du magnifique et puis- 
sant seigneur de Solliés, par noble Honoré Thomas, Jacques 
André, Bertrand Pomet, André Alard, Jacques Pomet, 
Honoré Isnard, Pierre Gavoti, Bertrand Licosse, Jacques 
Julien, Jacques Jensolen, Jean Foui*nier, Rostan Flamenq, 
Honoré Antelmy, Jean Grasset, Pierre Pomet, Michel Ber- 
niond, etc., tous de la susdite ville de Toulon. 

E. 635. (Re^stre.) — Petit in-4o, 270 feuillets, papier. 

fl509«i&t9* — Contrat de mariage entre Jacques 
Sicard, fils d'Honoré, et Marguerite Vincent, fille de Jean, 
tous de la susdite ville. — Donation de tous ses biens, faite 
par Gaspard Puget, d'Ollioules, à Antoine Maysonnier, no- 
taire, de ce lieu. — Contrat demariage d'André Curet, fils 
de Jacques, de Six-Fours, avec Catherine Gautier, fille de 
Jacques, du Revest. — Testament de Jacques Raysson, fils 
de Guillaume, de Toulon. — Bail emphytéotique de terres 
sises sur le territoire de cette ville, passé par noble Honore 
Garnier au profit de Jacques Moutet, tous les deux de la 
susdite ville. — Quittance de 98 florins, donnée à Sylvestre 
Rodeilhac, de Toulon, par Etienne et Antoine Roustan, 
père et fils, de Méounes. — Prêt de 24 florins fait et passé 
par Antoine Alardon, fils de Pierre , de la Valette, au 
profit de Pierre Boéti, de ce lieu. — Ventes : d'un casai 
(petite écurie) situé à Toulon, faite à Jean Massuque, de 
cette ville, par Jean Brun, d'Hyères; — d'une olivette sise 
sur le territoire de Toulon, faite à Pierre Moutet, mar- 
chand, de celte ville, par Antoine Ricaud, de la Valette. 
— Donation d'une olivette, sise sur le territoire de ce lieu, 
faite par Antoinette Signéri, veuve de Jean Signéri, à 

12 



86 ARCHIVES 

Pierre Signéri, son fils, de Toulon. — Echange de terres 
sises sur le territoire de Toulon, passé entre Pons Bellon 
et Jacques Murator, fils de Jacques,tous de la susdite ville. 

— Vente de la moitié d'une olivette sise sur le susdit ter- 
ritoire, faite par Jacques Bastide à Jean Bastide, son frère, 
de Toulon. — Contrat de mariage entre Jacques Pineti, fils 
de Jacques, et Magdeleine Forcade, fille de Jacques, tous 
de la susdite ville de Toulon. 

E. 636. (Registre.) " Pelil in-40, 198 feuiUels, papier. 

lAIO* — Transaction relative à la succession de Pierre 
Pomet, de Toulon, passée entre Jean et Louis Pomet, ses 
enfants. — Contrat de mariage entre Jacques Gras, fils de 
Jean, d'Ollioules, et Louise Astaye, fille de Paul, de Toulon. 

— Acte de reconnaissance d'une vigne avec oliviers, sise 
sur le territoire de cette ville, passée par Ferdinand Julien 
au profit de Jact^ues Pavés, notaire, tous les deux de la 
susdite ville. — Vente d'une terre sise sur le même terri- 
toire, faite par Honoré Garnier, de Toulon, à Olivier Ber- 
mond, de cette ville. — Reconnaissance d'une vigne sise 
sur le susdit territoire, passé par Pierre Moutet en faveur 
de noble André Cogorde, tous les deux de Toulon. — 
Vente de la moitié d'une terre sise sur le territoire de la 
Garde, faite par Bernabé Reboul, de la Valette, à Antoine 
Alardon, fils de Pierre, de Toulon. — Testament de Béatrix 
Hubaq, épouse de Barthélémy Decluse, de cette ville. — 
Quittance de 50 florins, donnée à Michel Girard, par An- 
toine et Jacques Gayroard, frères, tous de la susdite ville. 

— Contrat de mariage entre Louis Roux, fils d*Honoré, 
d'Ollioules, et Honorade Baudoin, fille d'Honoré, de Tou- 
lon. — Testament d'Honoré Julien, fils de Jean, de cette 
ville. — Echange de vignes sises sur les territoires de 
Toulon et d'Ollioules, passé entre Antoine Boéti et 
Jean Grasset, fils de Pierre, tous de la susdite ville. — 
Quittance de 300 florins, faite par Louis Roux à Honoré 
Roux, son père, d'Ollioules. — Échange de jardins situés 
sur les territoires de Toulon et de la Garde, fait et passé 
entre Antoine Decuers, de Toulon, et Jacques Gras, de la 
Valette. ^ Bail d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par Honoré Garnier au profit de Claude Caslelli, 
tous les deux de la susdite ville. — Reconnaissance de deux 
olivettes sises sur le territoire de la Garde, passée par 
Pierre Chabert, de la Valette, en faveur de noble André 
Cogorde, de Toulon. — Échan^^^e de terres sises sur le ter- 
ritoire de cette ville, passé entre Antoine Boéti et Jacques 
Pavés, notaire, tous les deux de la susdite ville. 

Ë. 637. (Registre.) ^ Petit iQ-4o. 208 feuiilet5, papier. 

lAit* — Vente d'une olivette sise sur le territoire de 



DU VAR. 

Toulon, faite par Barthélémy André, fils d'Antoine, à 
Louis Brun, tous de la susdite ville. — Quittance de 10 flo- 
rins, faite par Pierre Fournier, Jacques Decuers et Pierre 
Signéri, chanoine du chapitre de l'église cathédrale de 
Toulon, aux héritiers de Pierre Julien, de cette ville. — 
Ventes : d'une olivette sise sur le territoire de la Garde, 
faite par Barthélémy André, de Toulon, à Pierre Cambal, 
de la Valette. — Testament de Pierre Boniol, fils de Jean, 
de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
cette ville, passée par Alexandre Coulomb, fils de Victor, de 
Six-Fours, en faveur de Marin André, de Toulon. — Contrat 
de mariage entre Antoine Fournier, fils de Pierre, de cette 
ville, et Honorade Audoard, fils de Louis, de Cuers. — 
Vente d'une pension annuelle de 5 florins, à prendre sur 
tous ses biens, faite par le susdit Louis Audoard au cha- 
pitre de l'église cathédrale de Toulon. — Prêt de 15 flo- 
rins par Antoine Bonnegrâce en faveur de Pierre Ro- 
deilhac, tous les deux de la susdite ville. — Vente de deux 
pièces de terre sises sur le territoire d'Hyères, par Bar- 
thélémy André, fils d'Antoine de Toulon, à Pierre Cambal, 
de la Valette. — Échange d'olivettes sises sur le territoire 
de Toulon, par Antoine et Luc Fournier,* frères et fils de 
Pierre, avec Silhone Julien, épouse d'Antoine Hugues, tous 
de la susdite ville. — Vente d'une pièce de terre sise sur 
le territoire du Revest, faite à Guillaume Gauthier, fils de 
Jacques, du susdit lieu, à Claude Gabet de la Valette. — 
Bail d'une maison sise à Toulon, rue Droite, passé par 
Pierre Moutet, fils de Jean, de cette ville, au profit de Jean 
Raysse, apothicaire, de là même ville. — Prêt de 4 florins, 
fait par Jean Cautelin à Antoine Hugues, tous les deux de 
Toulon. — Donation d'une terre sise sur le territoire de 
cette ville, faite par Alamane Beaudoin, épouse d'Antoine 
Girard, à Delphine Baudoin, sa fille, épouse de Dominique 
Alard, tous de la susdite ville. 

E. 638. (Rpgisire.) — P«ilit in-40, 216 feuiltels, papier. 

i A!9I. — Testament de JeanCallion, fils de Michel, de 
Solliés. — Vente d'une pension annuelle de 5 florins k 
prendre sur tous ses biens, faite par Geoffroy Cogorde, 
notaire de Toulon, à Jacques Decuers, Martin Bf^rmond et 
Antoine Fournier, chanoines de l'église cathédrale de la 
même ville. — Donation de tous ses biens meubles et im- 
meubles, faite par Vian Jacquet, fils de Jean, de Toulon, à 
Jacques Jacquet, son frère. — Bail d'une maison sise à 
Toulon, rue Droite, passé par Jean Delphin, d'Ollioules, 
au profit d'Arnaud Bomet, de Toulon. — Contrat de ma- 
riage de Guillaume Teyssier avec Jeanne Bon, ûlle de Jean, 
tous de la susdite ville. — Baux : d'une pièce de terre sise 
sur le territoire de Toulon, passé par Gaspard Garnier au 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E 

profit de Louis Massel, tous les deux de cette ville; — 
d'une maison sise à Toulon, passé par Honoré Gavoti, de 
cette ville, en faveur de Jacques Mollin,dc Marseille, habi- 
tant de Toulon. — Échange de pièces de terres sises sur 
les territoires de la Garde et de la Valette, passé entre 
Jacques Martel de Toulon et Jacques Gras, de la Valette. 
— Vente d'une pièce de terre sise sur le territoire de Tou- 
lon, faite par Louis de Portai à Pierre Ricard, tous les 
deux de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Jean 
Revest, fils d'Antoine, de la Garde, et Catherine Julien, 
fille de Jean, du même lieu. — Donation d*une olivette sise 
sur le susdit territoire, faite par Antoine Signéri, veuve de 
Jacques Bermond, à Catherine Décluse, épouse d'Olivier 
Bermond, tous de la susdite ville. — Bail d'un jardin situé 
sur le même territoire, passé par Pierre Castelli en faveur 
d'Antoine Burles, tous les deux de Toulon. — Quittance 
de 50 florins donnée à Marin Gayroard, de Cucrs, à Jean et 
Nicolas Julien, frères, de Toulon. 

E. 639. (Registre.) — In-4o, 329 feuillels, papier. 

1499-1499. — Pavés (Honoré), notaire à Toulon. — 
Contrat de mariage entre Auguste Tassil, fils d'Antoine, et 
DoulceRicaud, fille de Jacques, tous de la susdite ville. — 
Testament de Delphine Anchéric, fille de Jean, de Solliés, 
et veuve d'Antoine Enguilran, de la Valette. — Bail d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, passé par Geoffroy 
Raymond, notaire, au profit de Pierre Tassil, tous les deux 
de cette ville. — Collation d'une chapellenic dans Téglisc 
paroissiale de la Valette, à l'autel Saint-Jean, faite à Ho- 
noré Murator, prêtre bénéficier de l'église cathédrale de 
Toulon. — Constitution de dot faite par Jean Fournier, 
notaire, de la susdite ville, à Laurence Fournier^ sa fille. — 
Ventes : d*une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Jacques Molinéri à André Léporis, tous les deux de 
cette ville ; — d'une terre avec oliviers, sise sur le susdit 
territoire^ passée par Jean Âycard, en faveur d'Antoine 
Aycard, apothicaire, de Toulon; — d'une maison sise à 
Toulon, faite par Honoré et Trophime Murator, frères, fils 
et héritiers de Jacques, à Antoine Baude, tous de la susdite 
ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, passé par André Cogorde au profit de 
Pierre, Antoine et Honoré Autelmy, frères, fils de Barthé- 
lémy, tous de la susdite ville. — Vente d'une terre et d'un 
pré situés sur le territoire de la Garde, faite à Pierre Bar- 
ralier, de ce lieu, et à ses frères, par Jean Tassil, de Toulon. 
— Collation de la vicairie de Saint-Laurent, à Ollioules, 
faite à Jacques Decuers, prêtre, de cette ville. — Ventes : 
d'une maison sise à Toulon, rue Bonnefoi, passée par Pierre 
Gayroard au profit d'Honoré Ricaud, fils de Nicolas, tous 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



87 



de la susdite ville; — d'un jardin situé sur le territoire de 
Toulon, faite par Jean Sauveur, fils de Jean, à Pierre For- 
nilhéri, tous de cette ville. 

E, 640. (Cahier.) — Ia-4o, 50 feailletSi papier. 

t499-t49S« — Reconnaissances de terres, de mai- 
sons, de vignes, de jardins, situés sur le territoire de Six- 
Fours, passées au profit de Guillaume Portanier, procureur 
de M. Palaméde de Forbin, seigneur de Solliés, par Jacques, 
Etienne, Jean Aycard, fils de Cyprien; Etienne Tortel, Jean 
Daniel, Antoine Isuard, Bertrand Lombard, fils de Barthé- 
lémy; Pierre Audibert, Barthélémy Audibert, Honoré 
Daniel, fils de Guillaume ; Jean Vitalis, fils d'Antoine : An- 
toine Martinenq, fils d'Etienne ; Antoine Audibert, fils de 
Jean ; Marguerite Bernard, fille de Pierre ; Jean Martineng, 
Antoine Lombard, Antoine Curti, fils de Guillaume ; Jean 
Sabaticr, filsd'Hugues ; Gabriel Daniel, fils de Pierre ; Louis 
Mai*tinenq, fils de Jean ; Antoine Bernard, fils de Pierre ; 
Honoré Audibert, fils de Jean, etc., tous du susdit <lieu de 
Six-Fours. 

£. 611. (Registre.) — Petit iii-40, 252 feuillets, papier. 

t49!9-t498. — Bail d'une terre sise sur le territoire 
d'Ollioules, passé par Claude Chautard au profit de Bar- 
thélémy Isnard, tous les deux du susdit lieu. — Quittance 
de 25 florins faite par Béatrix Giraud, épouse de Jacques 
IsnarJ, à Jean Isnard, tous de Toulon. — Acte de société 
passé entre Guillaume Maria et Jacques Dcydier, d'Ol- 
Houles. — Testament de Lucie Castaulh, fille d'Etienne, 
et veuve de Jacques Jacquéti^ de Toulon. — Vente d'une 
terre avec oliviers, sise sur le territoire de la Garde, faite 
par Jean Brun, de Toulon, à Geoffroi Arnoux, chanoine 
de l'église cathédrale de cette ville. — Testament d'Hu- 
guette Castaulh, fille d'Etienne, de Toulon. — Quittance 
de 30 florins, faite à Jean Chabert, de la Valette, par Ni- 
colas Marin, d'Ollioules. — Contrat de mariage entre 
Honoré Laugier, fille de Michel, de Marseille, et Hono- 
rade Baudouin, fille d'André, de Toulon. — Vente de 
SI pans (3 mètres 25 centimètres] de drap violet et dé 20 
pans (5 mètres) de drap gris, faite par Isoard Moutet, mar- 
chand, de Toulon, à Barthélémy Martin, de Sainte-Anasta- 
sie, et à Jean Chabert, de Néoules. — Bail emphytéotique 
d'un casai (petite écurie) sis à la Valette, passé en faveur 
d'Elzéar Arnaud, de ce lieu, par Pierre de Clappiers, 
évêque de Toulon. — Contrat de mariage de Jean Spanet, 
fils de Jacques, de Cuges, diocèse de Marseille, avec Del- 
phine Colomb, fille de Louis, de Six-Fours, habitant de 
Toulon. — Testament de Jean Brun, fils de Bertrand, de 



8» ARCHIVES 

cette ville. — Vente d'une maison sise à Toulon, faite par 
Guillaume Julien à Pierre Tassil, fils de Pierre, tous de 
cette ville. 

E. 642. (Cahier.) — In-i®, 88 feuillets, papier. 

t49S-IAOI. — Donation de tous ses biens, faite par 
Antoine Isnard, fils de Jacques, à Louis Isnard, son frère, 
notaire à Toulon. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de Cuers, passée en faveur d'Honoré Durand, de ce lieu, 
par Honoré Roux, d'Ollioules. — Testament de Trophime 
Murator, fils de Jacques, de Toulon. — Reconnaissance d'un 
jardin situé sur le territoire d'Ollioules, passée par Hugues 
Chaulard, fils de Guillaume, du susdit lieu, en faveur de 
Guillaume Portanier, de Pierrefeu, procureur de M. Pa- 
lamède de Forbin, seigneur de Solliés. — Bail emphytéo- 
tique d'une vigne sise sur le territoire de la Garde, passé 
par Louis de Glandevés, seigneur de ce lieu, au profit 
d'Antoine Botin, du même lieu. — Vente d'une vigne sise 
sur le susdit territoire, faite par Antoine Alard, fils de 
Pierre, de Toulon, à Honorât Ricard, de la Garde. — Tes- 
tament de Jeanne Rodeilhac, fille d'Hugues et veuve d'Oli- 
vier Attanoux, de Toulon. — Vente d'un pré situé sur le 
territoire de la Garde , faite par Jean Ricaud, fils d'An- 
toine, de ce lieu, àJeanTassil,de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'un pré situé sur le susdit territoire, passé par 
Louis de Glandevés, seigneur de la Garde, au profit d'An- 
toine Crespin, du même lieu. — Reconnaissance d'un pré 
situé sur le territoire de Toulon, passée par Delphine Gar- 
nier, épouse d'Antoine Bonnegrâce, de cette ville, en fa- 
veur de Palaniède de Forbin, seigneur de Solliès. — Vente 
de deux olivettes sises sur le sudit territoire, faite par 
Pons de Cmers, de Toulou, à Marguerite Boniol, épouse de 
Barthélémy Jartrat, de cette ville. 

E. 643. (Registre.) - ln-4«, 254 feuillets, papier. 

t49a-I490. — Ventes : d'une terre et d'un pré situés 
sur le territoire de la Garde, faite par Pierre Signéri, de 
Toulon, à Guillaume Candayron, de la Garde ; — d'une terre 
sise sur le territoire de Toulon, passée par Alamane Bau- 
douin, assistée et autorisée par Antoine Audibert, son mari, 
en faveur de Jean Signéri, tous de la susdite ville. — Bail 
emphytéotique d'une terre située sur le môme territoire, 
passé par Pierre Gavoti, de l'ordre des Frères Prêcheurs, 
de Toulon, au profit de Louis Arnaud, de cette ville. — 
Échange d'une vighe et d'une olivette sises sur le susdit 
territoire, fait et passé entre Elzéar Brun et Louis de Gras- 
sis, tous les deux de Toulon. — Quittance de 18 florins 
faite à Bastiane Blegéri, fille d'Antoine, par Pierre Marin, j 



DU VAR. 

marchand, tous de la susdite ville. — Testament d'Antoine 
Decuers, fils de Martin, de Toulon. — Ventes : d'une terre 
sise sur le territoire d'Ollioules, faite par Antoinette Sicard 
à Guillaume, Jean et Barthélémy Marin, frères, fils de Jean, 
tous du susdit lieu; — d'une vigne et d'une terre avec 
Olivier sise sur le territoire de Toulon et appartenant à 
l'hôpital de cette ville, passée par Sixte Attanoux et Jean 
Martin, recteurs de cet hôpital, en faveur de Foulque 
Trullet, de la même ville ; — de la moitié d'une terre si- 
tuée sur le territoire de la Garde, faite par Olivier Tassil, 
de Toulon, habitant de Marseille, à Thomas Tassil, son 
frère. — Reconnaissance d'une terre sise sur le territoire 
de Toulon, passée par Louis Arnaud, de cette ville, au profit 
de Pierre Gavoti, de Tordre des Frères Prêcheurs de la 
même ville. 

E. 644. (Registre.)— Petit in-4o, 138 feuillets, papier. 

i400. — Reconnaissances de terres, de maisons, de 
vignes, d'olivettes, de jardins, situés sur le territoire de la 
Garde, passées au profit de Jean de Glandevés, seigneur de 
ce lieu, par Guillaume Jaussolin, Jean d'Albi, Guillaume 
Candayron, Jean Julien, Louis Julien, Isnard Julien, Guil* 
laume Julien, Pierre Hugonis, Magdeleine Julien, veuve de 
Guillaume Barralier, etc., tous du susdit lieu de la Garde. 

E. 645. (Registre.) — Petit in-4o, 193 feuillets, papier. 

t409-I408. — Quittance de 3 florins, donnée par 
Guillaume Julien, de Toulon, à Barthélémy Meyran, de 
Brignoles. — Testament de Jacques Guiramand, de Cuers. 
— Bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de la 
Garde, passé par Jean de Glandevés, seigneur de ce lieu, 
en faveur de Jean Gautier, du même lieu. — Ventes : de 
terres situées sur le susdit territoire, faite par Antoine 
Botin, de la Garde, à Antoine Barralier, dudit lieu ; — 
d'un casai (petite écurie) situé à la Garde, passée par An- 
toine Laugier en faveur de Pierre Hugues, tous les deux 
du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Jean Turrel, 
fils d'André, de Toulon, et d'Honorade Gensolen, fille de 
Michel, de Solliès. — Vente d'une petite écurie, sise à la 
Garde, faite par Hugues Arnanés à Guillaume Violis, 
tous les deux du susdit lieu. — Contrat de mariage de 
Pierre Arnaud, fils de Louis, avec Sibile de Came- 
ron, fille de Barthélémy, tous de Toulon. — Vente d'une 
maison siçe à la Garde, passée par André Botin en faveur 
de Mathieu, tous les deux de ce lieu. — Bail emphytéotique 
• de terres sises sur le territoire de la Garde, passé par Jean 
de Glandevés, seigneur de ce lieu, au profit d'Isnard Julien, 
du même lieu. 



COMPLÉxMENT DE LA SÉRIE E.— 



E. 646. (Registre.) -- Petit ia-4«>, 372 feuillets, papier. 

t494-t40ft« — Ventes: d'une terre complantée d'oli- 
viers^ située sur le territoire de la Garde,passéepar Jean Ju- 
lien en faveur de Guillaume Peculot, barbier, tous les deux 
du susdit lieu ; — d'une terre sise sur le même territoire, faite 
par Louis Jausselin, de la Valette, à Guillaume Johanin, 
<le la Garde. — Bail emphytéotique d'une maison sise k 
la Valette, passé en faveur de Louis Marin, fils d'Honoré, 
(lu susdit lieu, par Jean de Glandevés, seigneur de la 
Garde. — Contrat de mariage de Pierre Bonnegrâce, fils de 
Barthélémy, de Toulon, avec Peyronne de Portalis, fille de 
Jean, d'Oilioules. — Quittance de IS florins faite à Bar- 
thélémy Fabre de la Valette, par Raymond de Glandevés, 
coseigneur de SoUiès. — Vente d'une terre sise sur le ter- 
lîtoire de la Garde, passée par Jacques Gras, fils de Pierre, 
de la Valette, au profit d'Antoine Gras, du même lieu. — 
Testamentde Pierre Facil, fils de Guillaume, de Toulon. — 
Vente d'une terre située sur le terrritoire de Toulon, faite 
par Antoine Bonnegrâce, de cette ville, à Louis Antelmi, 
de la même ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire de la Garde, passé par Jean de Glandevés, 
seigneur de ce lieu, au profit de Boniface Candayron, 
de la Valette. — Vente d'une terre située sur le même ter- 
ritoire, faite à Pons Hugues, de la Garde, par Trophime 
Murator, de Toulon. 

E. 647. (Registre.) — Petit in-4<', 341 feuillets, papier. 

1499-t408. — Contrat de mariage entre Jean De- 
cuers; fils d'Antoine, marchand, de Toulon, et Honorade 
Douce, fille de Pierre, aussi marchand, de-cetle ville. — 
Vente d'une terre avec oliviers, sise sur le territoire de la 
Garde, passée par Louis Marin, fils d'Honoré, de la Valette, 
en faveur de Mathieu et Thomas Morche frères, de la Garde. 
— Bail de tous les biens qu'il possédait sur le territoire du 
Puget, passé par Jean de Glandevés, seigneur de la Garde, 
coseigneur du Puget, au profit d'Etienne Brun, de ce lieu. — 
Prêt de 2i florins fait et passé par Guillaume Marin, d'Ol- 
lioules, au profit de Bertrand Pomet, de Toulon. — Testa- 
ments : de Jean Sauveur, fils de Jean, de la susdite ville ; — 
de Pierre Marin, fils de Jacques, de la même ville. — Vente 
d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite par 
Jacques Filholi , fils d'Elzéar , en faveur de Jacques 
Filholi, fils d'Antoine, tous de la susdite ville. — Tes- 
tament d'Antoine Raysson, fils de Guillaume, de la même 
ville. — Vente d'une terre sise sur le territoire de la 
Garde, faite par Antoine Alard, fils de Pierre, de Toulon, à 
Honoré Ricaud, de la Garde. — Contrat do mariage entre 
Jean Grasset, fils d'Honoré, et Antoinette Combet, fille 



NOTAIRES ET TABELLIONS. 80 

d'Etienne, tous de Toulon. — Testament d'Antoine Jacquet, 
fils d'Etienne, de la Valette. — Vent^ d'une terre sise sur 
le susdit territoire, passée par Barthélémy Ricard, de la 
Valette, en faveur d'Honoré Ricaud, de la Garde. — Tes- 
tament d'Hugues Arnanis, fils d'Hugues, du susdit lieu. — 
Vente d'une terre avec oliviers, sise sur le susdit territoire, 
faite à Berthon Nègre, de la Garde, par Barthélémy Ri- 
card, de la Valette. — Quittance de 30 florins, faite à 
André Turrel, de Toulon, par Jean Guis, du Revest. — 
Testament de Raynaude TrulJel, fille de Monet et veuve 
de Jacques Decuers, de Toulon. 

E. 648. (Registre.) — Petit io-4o, 212 feuUIets, papier. 

tA0I-tft09. — Vente d'une vigne sise sur le territoire 
de la Garde, faite par Antoine Dalbis, fils de Louis, du sus- 
dit lieu, à Jacques Dolmet, de Toulon. — Quittance de 
300 florins, donnée par Antoine Gavoti à Nicolas Gavotî, 
son frère, de la susdite ville. — Vente d'une tef re située 
sur le susdit territoire, passée par Pierre Signéri, du Revest, 
en faveur d'Etienne Barralier, fils de Guillaume, de la 
Garde. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le même 
territoire, passé par Louis de Glandevés, seigneur du susdit 
lieu, au profit de Jacques Melan, de la Valette. — 
Contrat de mariage entre Antoine Nègre et Marie Mus, 
fille de Dominique, tous de la Garde. — Testament 
d'Honoré Julien, fils de Pierre, du même lieu. — Con- 
trats de mariages : de Jacques Brun, fils de Nicolas, de 
Toulon, avec Honorade Bosquet , fille d'Hugues, de la 
Garde ; — de Pierre Barralier, fils de Guillaume, de ce 
lieu, avec Doulce Heyron, fille de Gaspard, d'Hyères. — 
Ventes : d'une olivette sise sur le territoire de la Garde, 
faite par Jean Julien, fils d'Antoine, à Mathieu Morche, 
tous du susdit lieu; — d'une vigne située sur le même terri- 
toire, passée par Pierre Ricaud, de la Garde, habitant de 
la Valette en faveur de Berthon Nègre, de la Garde. — 
Bail emphytéotique d'une terre et d'une vigne situées sur 
le susdit territoire, passée par Louis de Glandevés, seigneur 
du susdit lieu, au profit de Baptiste Mayssonnier, du même 
lieu. — Vente d'une terre située sur le même territoire, 
faite par Pierre Hugues, do, la Garde, à Pierre Cabalis, de 
la Valette. 

E. 649. (Registre.) — Petit in-4o, 232 feuillets, papier. 

lAOO-t&OO. — Répertoire des actes reçus par Honoré 
Pavis, notaire, à Toulon. 

E. 650. (Registre.) — Petit in-4", 248 feuillets, papier. 

1 49I-t499.— RIPPERT (Jean), notaire à Toulon.— Acte 



90 ARCHIVES 

par lequel Antoine et Jean Morlan, frères, de la Garde, 
reconnaissent devoir 3 florins à Honoré Ripert, notaire à 
Brignoles, pour prix d'un acte reçu, sur leur demande, par 
Jacques Ripert, aussi notaire et père du susdit Honoré. — 
Reconnaissances : d'une terre sise sur le territoire de Six- 
Fours, passée par Olivier Aycard, au profit de noble Pierre 
Raysson, tous les deux du susdit lieu ; — d'une autre terre 
sise sur le même territoire, passée par Guillaume Guignes, 
fils d'Etienne, en faveur de Guillaume Portanier, tous de 
Six-Fours. — Prêt de 7 florins et 2 gros fait par Isoard 
Houtet, de Toulon, à Alexandre Michel, de Brignoles. — 
Ventes : d'une terre située sur le territoire de Cuers, faite 
par Pierre Marin à Antoine Galhard, tous les deux du susdit 
lieu; — d'une olivette sise sur le même territoire, passée 
par Honoré Garnier, au profit de Richard Guirand, tous les 
deux de Cuers. — Quittance de 5 florins, donnée par Ber- 
trand Laure, fils d'Albert, de Cuers, à Jean Laure, son 
frère. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de Cuers, 
faite par Pierre Laure k Laurent Jacony, tous les deux du 
susdit lieu. — Prêt de 10 florins et 7 gros, fait à Pierre 
Gasquet, duPuget, par Jacques Monier, de Cuers. — Vente 
d'un casai (petite écurie), situé hors les murs du susdit 
lieu, passée par Pierre Laugier, en faveur de Jacques Mo- 
nier, tous les deux de Cuers. — Quittance de 62 livres, 
donnée par Jacques Jassaud, notaire à Hyères, à Guillaume 
d'Olmet, de la même ville. — Vente d'une maison sise à 
Cuers, passée par Louise Laure, de ce lieu, épouse de 
Jean Aycard, notaire de Pignans, au profit de Pierre Jean, 
de Cuers. — Reconnaissances : d'une terre située sur le 
territoire de Six-Fours, passée par Barthélémy Audibert,de 
ce lieu, en faveur de Palamède de Forbin, seigneur de Sol- 
liès et gouverneur général de Provence ; — d'une autre 
terre sise sur le même territoire, passée au profit du même 
seigneur, par Bertrand et Michel Colomb, frères, de Six- 
Fours. 

E. 65t. (Registre.) — In-4o, 164 feuillets, papier. 

t404-IAia« — Testament de Marguerite Brisse, fille 
de Jean, de Brignoles, épouse de Sixte Attanoux,de Tou- 
lon. — Vente d'une terre sise sur le territoire du Puget, 
passée par Jacques Garnier, du susdit lieu, au profit d'isnard 
Gasquet, du même lieu. — Quittance de 50 florins donnée 
par Jean Giraud, de Toulon, époux de Catherine Tortel, 
à Aycard Tortel, son beau-père, de Six-Fours. — Prêt de 
50 florins fait par Jean de Glandevès, seigneur de Pour- 
rières, à Foulque Lambert, de Cuers. — Quittance de 
4 florins, donnée par Guillaume Raysson, marchand, do 
Toulon, à Honoré Raysson, de cette ville. — Reconnais- 
sance d'une maison sise à Toulon, rue Droite, passée par 



DU VAR. 

Biaise Baude, fils de Barthélémy, au profit de Jacques 
Pavés, notaire, fils d'Honoré, tous de la susdite ville. — 
Contrat de mariage entre Honoré Meyfred,fils d'Honoré, de 
la ville d'Aix, et Delphine Benoît, fille de Michel Benoît et 
de Claire Portai, de la même ville. — Reconnaissance d*un 
jardin situé sur le territoire de Toulon, passée par Gabriel 
Garfan, de cette ville, au profit de Jeanne de Clapiers, de 
la même ville. — Bail emphytéotique d'une vigne sise sur 
le susdit territoire, passé par Jacques Pavés, notaire, de 
Toulon, au profit de Jean Defuya, clerc bénéficier de l'é- 
glise cathédrale de cette ville. — Reconnaissance d'une 
terre sise sur le même territoire, passée par Marc Batarel, 
de Toulon, en faveur de Jacques Pavés, notaire, de cette 
ville. — Acte de vente d'un jardin situé sur le territoire de 
la Valette, faite par Antoine Boffant, de ce lieu, à Baptiste 
Salette, de Solliès. — Testament de Pierre Gasquet, fils de 
Jacques, du Puget. — Vente d'un casai (petite écurie) si- 
tué à la Valette, passée par Pierre Melhyniret, de ce lieu, en 
faveur de Barthélémy Ricaud, de la Garde. — Reconnais- 
sance d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passée par 
Jean Demarc, de cette ville, au profit de Jeanne de Clapiers, 
de la même ville. 

E. 652. (Registre.) — Petit in-*», 170 feuillets, papier. 

lAOU-IAIO* — Acte par lequel Jean Raynaud, de 
Toulon, reconnaît devoir 20 florins à Guillaume Raysson, 
marchand, de cette ville, pour prix de 20 pans (cinq mètres) 
de drap à lui vendu par ce dernier. — Ventes ; d'une terre 
sise sur le territoire de la Garde, faite par Louise Decuers, 
fille d'Antoine, de Toulon, et épouse de Pierre Marin, fils 
de Jean, de la Valette, à Antoine Barralier, de la Garde ; 
— d'un casai (petite écurie) sis à la Garde, passée par 
Jacques Bosquet, au profit de Paul Marc, tous les deux du 
susdit lieu. — Quittance de 24 florins donnée àBalthazard 
Gras, de la Valette, par Michel Alzias, du même lieu. — 
Vente d'un jardin situé sur le territoire de la Valette, passée 
par Jean Fournier, fils de Jean, au profit d*Etienne Finossi, 
tous du susdit lieu. — Quittance de 20 florins et 4 gros, 
donnée par Nicolas Audifret, laboureur, de Brignoles, à 
Barnabe Reboul, de la Valette. — Ventes : d'une terre sise 
sur le territoire de la Garde, faite par Guillaume Julien, 
fils d'Antoine, à Guillaume Hugues, tous du susdit lieu ; — 
d'une autre terre sise sur le même territoire, passée par 
Pierre Hugues, fils de Biaise, au profit d'Antoine Luyson, 
tous de la Garde. — Testament de Béatrix Gayrard, fille 
d* Antoine, de Soliès. — Contrai de mariage entre Jean 
Jaussolen, fils de Pons, de Soliés, et Huguette Ricaud, fille 
de Barthélémy, de la Valette. — Vente d'une olivette sise 
sur le territoire de Toulon, faite par Pierre Cabalis, de la 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Valette, à HoDoré Sauveur, du Revest. — Contrat de ma- 
riage de Bastian Arnaud, du Revest, avec Antoinette Lé- 
poris, fille de Bernard, de la Valette. 

E. 653. (Registre.) — Petit in-4o, 118 feuiUets, papier. 

tftIMI. — Reconnaissances d'une terre, d'olivettes, de 
vignes, de maisons, d'écuries, de jardins, situés sur le ter- 
ritoire de la Valette et de la Garde, passées au profit de 
Baptiste Saléte, prieur du prieuré du susdit lieu de la Va- 
lette, par Louis Candayron, fils de Boniface; Bertrand 
Gras, Bernard et Jean EIzias, Etienne Farnés, Pierre 
Elzias, de la Valette; Laurent Barralier, de la Garde; 
Jean Gras, Pierre Chabert, Antoine Boffan, Jacques Marin, 
Barthélémy Ricaud, Jean Jaussolen, etc., de la Valette. 

E. 654. (Cahier.) — Petit in-4o, 44 feuiUets, papier. 

* 499* — Pavés (Jacques), notaire à Toulon. — Prêt de 
ai florins, fait par Jean Thomas, de Toulon, à Girard Gai- 
lion, d'Hyères. — Reconnaissance d'une terre complantée 
d'oliviers, sise sur le territoire de Toulon, passée par Louise 
Geoffroy, de cette ville, au profit d'Honoré de Saint-Pierre, 
de la même ville. — Procuration par laquelle Jean Aycard, 
de la susdite ville, charge Jean Raynaud, Jean Deydier et 
Louis Cabasson, de Toulon, de l'administration de tous ses 
biens. — Quittance de 40 florins donnée à Jean Bosquet, 
d'Hyères, par Jacques Roux, de Toulon. 

E. 655. (Registre.) — Petit in -4», 181 feuillets, papier. 

I4iOI-I49A. — Vente d'une maison sise au Luc, faite 
par Jacques Bon à Guillaume Bon, tous les deux du susdit 
lieu. — Contrat de mariage entre Michel Fournier, fils de 
Jean, de Toulon, et Alayette Clavel, fille de Bertrand, de 
cette ville. — Bail empyhtéotiquc d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de la Garde, passé par Jean de Glandevès, seigneur 
de ce lieu, en faveur de Jean Leporis, de la Valette. — 
Vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, faite par 
Honoré Murator, clerc bénéficier de Téglise cathédrale de 
Toulon, à Bertrand Gras, de la Valette. — Contrat de ma- 
riage de Gabriel Jnglard, fils de Jean, de Six-Fours, avec 
Marie Raymond, fille de François, de Toulon. — Prêt de 
30 florins, fait par Antoine Marin, de la Valette, à Pierre 
Gayrard, fils d'Antoine, de Cuers. — Quittance de 6 florins 
donnée par Jean Artigues, de Toulon, à Guillaume Can- 
dayron, de la Valette. — Contrat de mariage entre Hugues 
Parpelli, fils de Jean, de Toulon, et Catherine Ricaud, fille 
de Jacques, de la même ville. — Donation de 20 florins 
en augmentation de dot, faite par Guillaume Ricaud à la 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 91 

susdite Catherine Ricaud, sa sœur. — Ventes : d'une vigne 
sise sur le territoire de Toulon, passée par Thomas Tassil, 
de celte ville, en faveur de Pons Jaussolen, deSoUiès; — 
d'un pré situé sur le territoire de la Garde, faite par Fer- 
dinand Signéri, de Toulon, à Pierre-Antoine Barralier, de 
la Garde. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
susdit territoire, passé par Marc Bermond, prêtre, de Tou- 
lon, au profit de Hugues Arnanès, de la Garde. 

E. 656. (Registre.) — Petit in-4o, 277 feuilleU, papier. 

1490-1500.— Quittance de 40 florins, donnée à 
Etienne et JeanDolmet frères, d'Hyères, par Antoine Dol- 
met, notaire, de cette ville. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire d'Hyères, passée par Jacques Brun, de cette ville, 
au profit de Jean Reboul, de Toulon. — Quittance de 
20 florins, donnée par Barthélémy Capelli, de Marseille, à 
Bernard Decuers, d'Hyères. — Contrat de mariage entre 
Jacques Deputré, fils de Pierre, de Cuers, et Honorade 
Marin, fille de Jean, de la Valette. — Testament d'Hugues 
Baquis, fils de Jean, d'Hyères. — Bail de terres sises sur le 
territoirede cette ville, passé par Alayone Calhond, au profit 
d'Antoine Galle, tous les deux de la susdite ville. — Tes- 
tament d'Antoine Sauveur, notaire, fils d'Antoine, de Tou- 
lon. — Acte de vente de tous les fruits qu'il possédait sur 
les territoires de la Valette, de la Garde et d'Hyères, faite 
par André Forniator à Etienne Cambal, tous les deux de 
la Valette. — Donation de tous ses biens, meubles et im- 
meubles, faite par Honoré Murator, prêtre, clerc bénéficier 
de l'église cathédrale de Toulon, à Antoine Murator, son ne- 
veu. — Ventes: de huit quintaux (320 kilogrammes) de laine, 
passée par Bertrand Bessier,en faveur de Ferdinand Signéri, 
marchand, tous les deux de Toulon ; — d'une terre située 
sur le territoirede Pignans, faite par Raphaël Martin à Jean 
Peyronnet, tous les deux du susdit lieu. — Contrat de ma- 
riage de Jacques Rostanhenq, fils de Jean, de Pignans, avec 
Alaéte Olivier, fille de Jean, de Cogolin. — Donation d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Jean Aycard 
à Vincent Aycard, son neveu, de la susdite ville. — Testa- 
ment de SibilloneGh'aud, fille de Barthélémy, d'Hyèrc^?, et 
veuve de Raymond Decuers, de Toulon. — Vente d'une 
terre sise sur le susdit territoire, passée au profit de Jean 
Garin, de la Garde, par Pierre Signéri, prêtre, chanoine 
du chapitre de l'église cathédrale de Toulon. 

E. 667. (Cahier.) — Petit in-4'», 112 feuillets, papier. 

tftOO-t50t* — Testament de Jacques Fournier, fils 
de Laurent, de Toulon. — Bail d'un moulin sis \ Toulon, 
passé par Geoffroy Arnoux, Jean Fassil, Charles Valfrc, 



92 



Pierre Raysson et Pierre Signéri, chanoines de Téglise ca- 
thédrale de la susdite ville, au profit de Mathieu Cabin, 
de la même ville. — Quittance de 30 florins, donnée à 
Pierre Marin, de la Valette, par Nicolas Sauveur, de Tou- 
lon. — Vente de 12 pans (3 mètres) de drap noir, passée 
par Guillaume Raysson, marchand, de la susdite ville, au 
profit d*Âlbert Cocon, de Collobrières, habitant de Tourves. 

— Contrat de mariage entre Hugues Marin, fils d'Antoine, 
et Catherine Bernard, fille de Clément, tous de Toulon. — 
Testament d'Etienne Tortel, fils d'Antoine, de Six-Fours. 

— Prêt de 66 florins, passé par Jean Martin au profit de 
Raymond Rodeilhac, tous les deux de Toulon. — Contrat 
de mariage entre Bernard Julien, filsd'Étienne,ct Honorade 
Amalric, fille de Louis, tous de la susdite ville. — Testa- 
ment de Marguerite Hubaq, fille d'Antoine, de Toulon. — 
Vente d'une terre avec oliviers, sise sur le territoire de la 
Garde, faite à Jacques Arnanës, de ce lieu, par Honoré 
Julien, du même lieu. 

« 

Ë. 658. (Cahiers.) — Petit in-40, 84 feuillets, papier. 

tftOI-IAIA* — Testament d'Antoine Hugues, de la 
Garde, fait et rédigé dans la maison du testateur, en pré- 
sence d'Antoine Rouquier, Honoré Ricaud, Jean Julien, 
Antoine Esquirol, Jacques Arnanès, etc., tous du susdit 
lieu. — Contrat de mariage de Martin Granchand, de Bar- 
celonnette (Basses- Alpes), habitant de Toulon, avec Louise 
Tassil, fille de Thomas, de cette ville. — Quittance de 
145 florins, faite par Barthélémy de Valbelle, clerc bénéfi- 
cier de l'église cathédrale de Marseille, au chapitre de celle 
de Toulon. — Prêt de 5 florins, fait à Jean Vitalis, fils de 
Guillaume, du Revest, par Nicolas Sauveur, de Toulon. — 
Testament de Claude Ripert, fils de Pierre, de celte ville. 

— Acte de vente de 2 cannes (4 mètres) de drap noir, faite 
par Isoard Moutet, marchand de Toulon, à Jacques et 
Pierre Dalmas, père et fils, d'Ollioules. — Bail d'une vigne, 
d'une olivette et d'un jardin, situés sur le territoire de 
Toulon, passé par Pierre Turrel, de celte ville, au profit 
d'Honoré André, de la même ville. — Vente d'une terre 
sise sur le môme territoire, faite par Pons Julien, fils de 
Laurent, de Toulon, à Gabriel Fournier, notaire, de celte 
ville. — Prêt dfi 18 florins, fait à Jacques Gras, de la Va- 
lette, par Nicolas Sauveur, de Toulon. — Échange de 
terres sises sur le territoire de Néoules, passé entre Honoré 
Garin, de ce lieu, et Antoine Flamenq, de Toulon. — Vente 
d'une vigne sise sur le territoire de cette ville, faite par 
Jean Tassil, fils de Laurent, à Pierre Licosse, tous de la 
susdite ville. — Quittance de 22 florins donnée à Honoré 
Isnard, fils de Bernard, par Barthélémy Marin, tous de 
Toulon. — Prêt de 26 florins et 4 gros fait par Bertrand 



ARCHIVES DU VAR. 

Licosse, marchand, de la susdite ville, à Claude Silhon, de 
Tourves. — Échange de terres sises sur le territoire de 
Toulon, passé entre Louis Pomet, fils de Pierre, et Jean 
Amie, tous de la susdite ville. 



E. 659. (Registre.) — Petit iD-4o, 298 feaillets, papier. 

t509-Ift04« — Vente d'une terre complantée d'oli- 
viers, sise sur le territoire de Toulon, faite par Marius 
Roch à Etienne Demas, tous les deux de la susdite ville. 

— Bail emphytéotique d'une terre avec oliviers, sise sur 
le même territoire, passé par Jean Fournier, fils de Martin, 
au profit de Jean Ricaud, fils de Guillaume, tous de Toulon. 

— Contrats de mariage : entre Jacques Spinassy, fils d'Ar- 
naud, de Lignes, et Catherine Decuers, fille d'Elzéar, de 
Toulon; — entre Antoine Gasan, fils d'Etienne, de cette 
ville, et Honorade Artigues, fille de Geoffroi, du Revest. 

— Bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Jean Aycard au profit de Gabriel Four- 
nier, tous les deux de la susdite ville. — Prêt de 14 florins, 
fait par Jean Aycard à Jacques Flamenq, tous les deux de 
Toulon. — Contrat de mariage entre Pierre Isnard, fils de 
Bernard, et Baptistine Sauveur, fille de Jean, tous de la 
susdite ville. — Prêt de 20 florins, fait par Hugues André, 
de Toulon, à Honoré Sauveur et Antoine Vital, du Revest. 

— Testament de Grégoire Barralier, fils de Guillaume, de 
la Garde. — Quittance de 5 florins donnée à Michel 
Aycard, de Six-Fours, par le chapitre de Téglise cathédrale 
de Toulon. — Reconnaissance d'une terre avec oliviers, 
sise sur le territoire de Toulon, passée par Nicolas Gavoti, 
de cette ville, au profit du susdit chapitre. — Prêt de 
3 florins, fait à Alard Gautier, du Revest, par Pierre Ma- 
rin, fils de Jean, de la Valette. — Acte de fondation d'une 
chapellenie dans l'église paroissiale de la Valette, faite 
par Monet Cliabert et Etienne Fernoux, alias Roque, de ce 
lieu. — Vente de 5 trenteniers (130) bêtes à laine, faite 
par Monet Chabert, de la Valette, à Pierre Cabasson, du 
même lieu. — Contrat de mariage entre Jean Dauphin, fils 
de Sauveur, de Toulon, et Anthonone Enguilran, fille d'Ho- 
noré, d'Ollioules. — Testament de Marguerite Fernoux, 
fille de Pierre, de la Valette. 

E. 660. (Registre.; — Petit in-4o, 350 femUels, papier. 

tftOA-IftIM. — Contrat de mariage entre Guillaume 
Marin, fils de Jacques, et Huguette Chabert , fille de 
Pierre, tous de la Valette. — Quittance de S florins, don- 
née à Etienne Staléry, fils de Jean, d'Hyères, par le cha- 
pitre de l'église cathédrale de Toulon. —Vente d'une mai- 
son sise à Toulon, faite par Marius André à Jeanne de Cla- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS- 



93 



piers, de la susdite ville. — Contrat de mariage de Guil- 
laume Chaix, (ils d'Antoine, de la Cadière, avec Doulcc 
Sauveur, fille d'Honoré, du Revest. — Testament de Jac- 
ques Brun, fils d'Elzéar, de Toulon. — Contrat de mariage 
entre Barthélémy Elzias, fils de Jean, de la Valette, et 
Peyronne Chabert, fille de Gabriel, du même lieu. — Tes- 
tament de Jeanne de Clapiers, fille d*Honoré, d'Ollioules. 
— Quittance de 20 florins, donnée par Honorade Julien, 
épouse de Jacques Julien, de Toulon, à Antoine Marin^ 
fils de Pierre, de cette ville. — Testament de Delphine 
Turrel, fille d'André Turrel, et épouse de Pons Julien, de 
Toulon. — Contrat de mariage de Gilibert Julien, fils de 
Laurent, de cette ville, avec Marguerite Michel, fille de 
Pierre, de Cuers. — Bail d'une vigne sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Jean Cordeilh à Pierre Audemar, de 
la susdite ville. — Testament de Jean Aycard, fils de Bé- 
renger, de Toulon. — Bail emphytéotique d'une maison 
sise dans cette ville, passé par Philippe Guiramaud, de la 
susdite ville, en faveur d'Honoré Denans, de Six-Fours. — 
Contrat de mariage entre Antoine Julien, fils de Jean, et 
Peyronne Murator, fille de Pierre, tous de Toulon. — Vente 
d'uu quintal (40 kilogrammes) de laine blanche, faite par 
Hugues Audiberr, de Néoules, à Jacques Flamenq, du même 
lieu. — Bail emphytéotique d*une terre avec oliviers, sise 
sur le territoire d'Ollioules, passé par Pierre Valfre, de 
Toulon, en faveur de Guillaume Merlin, d'Ollioules. — 
Testament d'Isoard Moutet, marchand, fils de Bertrand 
Moutety de Toulon. — Bail d'une maison sise à Toulon, 
passé par Antoine Gavoti, de cette ville, au profit de Monet 
Maynier, de Pignans. — Testament d'Honoré Baudouin, 
fils d'André, de Toulon. — Contrat de mariage entre An- 
toine Ricaud, fils de Pierre, de la Garde, et Honorade 
Gras, fille de Bernard, de la Valette. — Testament de 
Françoise Valfre, fille de Bertrand, de Toulon. 

E. 661. (Registre.) — Petit iQ-4o, 2â0 feuillets, papier. 

tMI9. — Contrat de mariage entre Guillaume Marin, 
fils de Jean, de la Valette, et Magdeleine Murator, fille de 
Pierre, de Toulon. — Prêt de 18 florins, fait par Jean Mou- 
tet, marchand, de la susdite ville, à Antoine Roubaud, fils 
de Guillaume, de la Cadière. — Testament de Pierre 
Fournier, fils de Jean, de Toulon. — Quittance de 18 flo- 
rins, donnée à Jean Turrel, d'Ollioules, par Pierre Turrel, 
du même lieu. — Testament de Bertrand Etienne, fils de 
Jacques, de la Cadière. — Quittance de 11 florins, donnée 
par Antoine Bonfant, de la Valette, à Honoré Bosq, de 
Toulon. — Testament de Guillaume Julien, fils de Pierre, 
de la snsdite ville. — Donation d'une maison sise à Toulon, 
rue Saint-Michel, faite au chapitre de l'église cathédrale 

VaR. — COMPLÉME?iT A LA SÉRIE E. 



de cette ville, par Antoine Marin, de la Valette. — Prêt 
de 16 florins et 10 gros, fait par Jean Moutet, de Toulon, à 
Pierre Sellon, du Bausset. — Acte de fondation d'une 
messe qui devait se dire tous les jours dans la susdite 
église cathédrale, sur l'autel de Saint-Sébastien, faite par 
Barthélémy Marin, de Toulon. — Procuration par laquelle 
le chapitre de la même église charge Pierre Signeri et Mar- 
tin Bermond, chanoines, de l'administration de tous ses 
biens. — Ventes : d'un jardin situé sur le territoire de 
•Toulon, faite par Amédée Decuers,de celte ville, à Barthé- 
lémy Tassil, de la même ville ; — d'une ferrage (trfrre ar- 
rosable) sise sur le susdit territoire, passée par Guillaume 
Flamenq au profit de Jean Moutet, marchand, tous de Tou- 
lon. — Quittance de 100 florins, donnée à Jacques Deydier, 
de Toulon, habitant d'Ollioules, à Jean Deydier, son frère, 
de la susdite ville. — Acte de partage des biens de Louis 
Garnier, de Toulon, fait et passé entre Bérenger et Emma- 
nuel Garnier, ses enfants. — Quittance de 5 florins donnée 
par le chapitre de l'église cathédrale de Toulon à Jean et 
Antoine Garin frères, de cette ville. — Testament de Louis 
Colomb, fils de Bernard, de Six-Fours. — Contrat de ma- 
riage entre Michel Dolmet, fils d'Antoine, de Toulon, et 
Magdeleine Pinet, fille de Jacques, de cette ville. 

E. 66i. (Registre.) — Petit in-4o, 219 feuillets, papier. 

t A09. — Contrat de mariage de Thomas Clapiers avec 
Catherine Fournier, fille de Pierre, tous de Toulon. —Prêt 
de 3 florins, fait par Nicolas Sauveur, de la susdite ville, à 
Michel Elzéar, de la Valette. — Testament de Simon Rebeq, 
fils de Jacques, de la Garde. — Bail emphytéotique d'une 
vigne sise sur le territoire de Toulon, passé au profit d*É- 
tienne Ponony, de cette ville, par Antoine Gavoti, agissant 
en qualité de procureur d'Honoré Gavoti, son fils, de la 
susdite ville. — Contrat de mariage entre Honoré Decluse, 
de Toulon, avec Honorade Aycard, fille de Mathieu, de cette 
ville. — Vente d'une maison sise à Toulon, faite par M. Ga- 
briel Fournier, notaire, à'Jean et Pierre Moutet, père et 
fils, tous de la susdite ville. — Testament de Pierre Hu- 
bert, fils de Pierre, de la Valette. — Contrat de mariage 
entre Pierre Garsan, fils de Gabriel, de Toulon, et Mar- 
guerite Decuers, fille de Pierre, notaire, de celte ville. — 
Quittance de 10 florins donnée par Pierre Kodeilhac, époux 
d'Anthonone Gavoti, à Pierre Gavoti, père de la susdite 
Anthonone. — Contrat de mariage entre Jacques Tortel, 
fils de Jacques, de Six-Fours, et Marguerite Gautier, fils de 
Jean^ du Revest. — Échange d'une maison sise à Toulon, 
rue Droite, et d'une terre avec oliviers, située sur le terri- 
toire de cette ville, fait et passé par Gabriel Fournier avec 
Georges et Jacques Moutet frères, tous de la même ville. 

13 



94 ARCHIVES 

— Prêt de 50 florins et il gros, fait à Jeanne Aycard, fille 
de Jean de Pignans, par Françoise de Rippe, de Toulon. — 
Quittance de 42 florins donnée à Louis Marin, de la Va- 
lette, par Pierre Boniolis, de Toulon. — Reconnaissance 
d'une vigne sise sur le territoire de cette ville, passée par 
Antoine Dolmet, au profit d'Honorade et Agnès Atlanoux, 
filles de Pierre, tous de la susdite ville. — Quittance de 
12 florins donnée par Sauveur de Valence, à Emmanuel et 
Bérenger Garnier, frères, tous de Toulon. 

E. 663. (Registre.) -— Petit in-i», 272 feuillets, papier. 



tftIMI. — Quittance de 40 florins donnée par Jacques 
Decuers, chanoine de l'église cathédrale de Toulon, à An- 
toine Audibert, de Figanières. — Testament de Jeanne de 
Clapiers, fille de noble Honoré de Clapiers, d'Ollioules. — 
Quittance de 32 florins donnée à Gabriel Fournier, notaire, 
de Toulon, par Georges et Jacques Moutet, frères, de cette 
vUle, — Contrat de mariage entre Pierre Turrel, fils de 
Mathieu, de Six-Fours, et Françoise Laborel, fille de Monet, 
de Toulon. — Bail d'une terre sise sur le territoire de cette 
ville, passé par André Cogorde au profit d'Antoine et Bar- 
nabe Moutet, frères, tous de la susdite ville. — Contrat de 
mariage d'Isoard Ricaud, fils d'Honoré, de Toulon,avec Ca- 
therine Dauphin, fille de Sauveur, de cette ville. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Jean 
Raysson à Gabriel Facil, tous les deux de cette ville. — 
Quittance de 30 florins, donnée à la commune de Six-Fours 
parle chapitre de l'église cathédrale de Toulon. — Testa- 
ment d'Antoine Barralier, fils de Jacques, de la Garde. — 
Fondation d'une chapellenie dans l'église cathédrale de 
Toulon, sur l'autel de Saint-Joseph, faite par Sauveur de 
Valence, de la susdite ville. — Prêt de 8 florins et 4 gros, 
fait par Pierre Moutet, de Toulon, à Antoine Viialis, fils de 
Pierre, du Revest. — Testament de Laurent Barralier, fils 
de Jacques, de la Garde. — Quittance de 10 florins, don- 
née par Pierre Rodeilhac, époux d'Anthonone Gavoti, à 
Pierre Gavoti, son beau-père, tous de Toulon. — Testa- 
ment d'Honoré Fournier, fils d'Isnard, de la susdite ville. 
— Échange de vignes sises sur le territoire de Toulon, 
passé par Guillaume et Pierre Isnard frères, avec Cathe- 
rine André, tous de la susdite ville. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire de Six-Fours, faite par Honorade Da- 
niel, fille de Jacques, à Guillaume Daniel, tous du susdit 
lieu. — Partage des biens de Louis Arnaud, de Toulon, 
fait et passé entre Pierre et Honoré Arnaud, ses enfants. 

E. 664. (Registre.) — Petit in-40, 154 fenillets, papier. 

t At€l«tft8ft. — Reconnaissances de maisons,de vignes, 



DU VAR. 

d'olivettes, de jardins, etc., situés sur le territoire de Tou- 
lon, passées en faveur du chapitre de l'église cathédrale de 
cette ville, par Guillaume Flaraenq, Mathieu Tassil, Jean 
Cordeilh, Jean Arnoux, Pierre Signeri, Nicolas Sauveur, 
Jean Giraud, Jean Arnoux, Pierre Isnard, Jacques Jausso- 
len, Louis Aycard, Jacques André, Hugues Marin, André 
Cogorde, Anlhonone Bonet, Jean Deydier, Pierre Antelmi, 
Michel Sauveur, Antoine Dolmet, Louis Dolmet, Pierre 
Bernard, etc., tous de Toulon. 

E. 665. (Registre.) — Petit in-4o, 263 feuillets, papier. 

iftll. — Testament d'Antoine Dolmet, fils de Jacques, 
de Toulon. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
cette ville, faite par Alaéte Artigues, de la susdite ville^ 
h Pierre Gaston, de la Valette. — Bail d'une écurie sise 
à Toulon, passé par Laurent Sauveur au profit de Ber- 
nard Sauveur, de ladite ville. — Contrat de mariage entre 
Pierre Marin, fils de Louis, de la Valette, et Catherine 
Maurenq, fille de Nicolas, du même lieu. — Vente d'une 
maison sise à Toulon, rue Saint-Michel, faite par Honoré 
Isnard, fils de Bernard, à Guignes Fournier, tous de la 
susdite ville. — Contrat de mariage de Jean Raysse, apo- 
thicaire, fils d'Etienne, de Toulon, avec Magdeleine Roux, 
fille d'Antoine, notaire, de Pignans. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé par 
Pierre Thomas, au profit de Bertrand Licosse, marchand, 
tous les deux de la susdite ville. — Quittance de 100 flo- 
rins, faite par Jean Chautard, notaire, d'Ollioules, à Ho- 
noré Sauveur, du Revest. — Testament d'Antoine Engui- 
len, fils de Pierre, de Pierrefeu. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé par 
Pierre Thomas, au profit de Louis Antelmi, tous les deux 
de cette ville. — Vente d'une maison sise à Toulon, faite 
par Honoré Garnier, de cette ville, à Antoine Marin, delà 
Valette. — Partage des biens de Laurent Tassil, de Toulon, 
fait et passé entre Jean et Alexandre Tassil, ses enfants. — 
Bail d'une maison et d'une écurie sises à Toulon, passé par 
Antoine Marin, de la Valette, en faveur d'Honoré Garnier, 
de Toulon. — Testament de Jean Garin, fils de Bertrand, 
de la Cadière. — Acte de reconnaissance d'une maison 
sise à Toulon, rue Droite, passé par Antoine Dolmet, en 
faveur de Jean Marin, tous les deux de la susdite ville. — 
Vente de 80 quintaux (2,000 kil.) de laine, faite par 
Jean Marin, d'Hyères, à Ferdinand Signeri, marchand, de 
Toulon. 

E. 666. (Registre.) — Petit iii-40, 291 feuillets, papier. 

lAt9"i59S« — Acte de reconnaissance d'un jardia 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

situé sur le territoire de Toulon, passé par Pierre Grasset, 
de cette ville, au' profit du chapitre de Téglise cathédrale 
de la même vile. — Testainenl de Pierre Gavoti, marchand, 
fils de Martin, de la sUvSdite ville. — Vente d*uue terre 
sise sur le territoire de Toulon, faite par Bertrand et André 
Fournier, frères, de cette ville, à Marin Chabert, de la Va- 
lette. — Bail des biens du prieuré de Cuers, passé par 
Martin Bernard, chanoine de Téglise cathédrale de Toulon 
et prieur de ce prieuré, en faveur de Jacques Chabert et 
Michel En)eric, de Néoules. — Quittance de 25 florins, faite 
à Élion Jaussolen, de la Garde, j)ar Jeanne Jaussolen, 
sa sœur. — Testament de Balthazar Gras, fils de Pons, 
de la Valette. — Bail d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Antoine Fournier en faveur de Pierre 
Bertrand, tous les deux de la susdite ville. — Contrat de 
mariage de Gilibert Julien, fils de Laurent, de Toulon^ 
avec Marguerite Michel, fille de Pierre, de Cuers. — Tes- 
tament de Laurent Julien, fils de Jacques, de Toulon. — 
Procuration par laquelle Jacques Cambes, d'Hyères, charge 
Antoine Decuers, apothicaire, de Toulon, de Tadministra- 
tion de tous ses biens. — Testament d'Antoine Garin, fils 
d'Etienne, de Toulon. — Quittance de 31 florins et 3 gros, 
faite par Honoré Fornilhéri, de Toulon, à Jean Laydier, 
syndic de la comnmnauté de Solliés. — Acte de reconnais- 
sance d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passé 
par Etienne Tassil en faveur de Jacques Geoffroi, tous les 
deux de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Julien 
Nègre, fils de Berthon, de la Garde, et Laurence Julien, 
fille d'Antoine, de la Valette. 

E. 667. (Registre.) — Petit in-4«>, 230 feuillets, papier. 

tfttS-lfti9« — Fondation d'une chapellenie dans 
réglise cathédrale de Toulon, sur l'autel de Saint-Honorat, 
faite par Antoine Gavoti, de cette ville. — Ventes : d'une 
pension annuelle de i florin à prendre sur tous ses biens, 
passée par Laurent Isoard, du Puget, en faveur du cha- 
pitre de l'église cathédrale de Toulon ; — d'une terre sise 
sur le territoire de la Garde, faite par Louis Gras, de la 
Valette, à Jean Émeric, de Toulon. — Testament de Jeanne 
de Glandevès, fille d'Elzéard, et veuve de noble Honoré de 
Saint-Pierre, de Toulon. — Échange de terres mes sur 
le territoire de Toulon, fait et passé entre Jacques Mu- 
rater, fils d'Antoine, et Honorade Tassil, épouse de Jacques 
Ricard, tous de la susdite ville. — Contrat de mariage 
entre Pierre Marin, fils de Laurent, et Catherine Maurenq, 
fille de Nicolas, tous de la Valette, — Vente d'une terre 
avec oliviers, sise sur le territoire de Toulon, faite par 
Jean Amoux, à Jacques Turrel, tous de cette ville. — Tes- 
tament de Catherine Dalmas, fille d'Antoine, de la même 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 95 

ville. — Acte de vente d'une terre sise sur le susdit terri- 
toire, passé par Pierre Murator, au profit de Nicolas Sau- 
veur, de Toulon. — Testament d'Antoine Murator, prêtre, 
fils de Jacques, de cette ville. — Acte de reconnaissance 
d'une vigne située sur le même territoire, passé par Au- 
guste Tassil, de Toulon, en faveur du chapitre de l'église 
cathédrale de cette ville. — Bail emph>lhéotique d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre Mu- 
rator, au profit de Catherine Alardon, fille de Pierre, tous 
delà susdite ville. — Vente d'un pré situé sur le susdit 
territoire, faite par Jacques Moutet à Jacques Debois, 
marchand, tous les deux de Toulon. 

E. 66S. (Registre.) — Petit in-4o, 346 feuiUels, papier. 

iAIS. — Testament de Guillaume Gubeit, fils d'An- 
toine, de la Cadière. — Contrat de mariage de Jean Dela- 
chapelle, fils d'Antoine, de Cuers, avec Anthonone Chartras, 
fille de Barthélémy, de Toulon. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de cette ville, passé 
par Antoine Thomas au profit d'Honorat Antelmi, de 
Toulon. — Quittance de iO florins, faite à Jacques Geof- 
froi, de cette ville, par le chapitre de l'église cathédrale 
de la même ville. — Testament de Jean Laugier, fils d'An- 
toine, de Bormes. — Acte de reconnaissance d'une maison 
sise à Toulon, passé par Jacques Flamenq au profit de 
Jeau et Antoine Donay, tous de cette ville. — Testament de 
Jean Deydier, fils de Jean, de Toulon. — Testament de 
Pierre Audibert, fils de Bernard, de la Valette. — Ventes : 
d'unç maison sise à Toulon, faite par Ferdinand Signeri, 
marchand, de cette ville, à Pierre Hermite, de la même 
ville ; — d'un jardin situé sur le territoire de Toulon, passé 
par Antoine Alardon, au profit de Bernard Licosse, tous les 
deux de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Ber- 
trand Cavalier, fils d'Etienne, et Douice Antelmi, fille d'An- 
toine, tous de Toulon. — Quittance de 10 florins, faite par 
le chapitre de l'église cathédrale de cette ville, à Guillaume 
et Honoré Bernard, frères, de Six-Fours. — Testament de 
Jacques Deydier, fils de Jean, de Toulon, habitant d'Ol- 
Houles. — Vente d'un casai (petite écurie) situé à Toulon, 
faite par Jacques Fabre à Jacques Julien, fils d'Etienne, 
tous de la susdite ville. — Testament d'Antoine Hugues, 
fils de Pierre, de la Garde. — Contrat de mariage entre 
Nicolas Brun, fils de Pierre, et Jeannette Ricaud, fille 
d'Honoré, tous de Toulon. — Bail d'une maison sise à 
Toulon, passé par Honoré Raysson en faveur de Pierre 
Filholi, tous les deux de la susdite ville. — Contrat ' 
de mariage entre Ferrand Antelmi, fils d'Antoine, et 
Jeanne Filholi, fille d'Olivier, tous de Toulon. — Vente 
d'un pré situé sur le territoire de Toulon, faite par Monet 



96 ARCHIVES DU VAR. 

Pomet à Pierre Filholi, tous les deux de celte ville. — 
Testament de Jeanne de Glandevès, fille d'EIzëard de 
Glandevès et veuve d'Honoré de Saint-Pierre, de Toulon. 



Ë. 669. (Registre.) — Petit in-4o, 354 feoiilels, papier. 

ifttft* — Testament de Catherine Dalmas, fille d'An- 
toine, de Toulon. — Quittance de 20 florins faite par 
Jacques Julien, fils d'Etienne, à Antoine Massellier, tous 
de la susdite ville. — Testament de M. Gabriel Fournier, 
notaire, fils de Laurent, de Toulon. — Bail d'un pré situé 
sur le territoire de cette ville, passé par Pierre Decuers 
en faveur de Pierre Hermite, tous les deux de Toulon. — 
Vente d'un jardin situé sur le susdit territoire, faite par 
Antoine Gonsalve à Jean Fournier, fils d'Honoré, tous de 
la susdite ville. — Quittance de 65 florins faite à Honoré 
Brun, de Toulon, par Jeanne Brun, sa sœur. — Vente de 
iO quintaux (400 kil.) de laine, faite par Jean Vitalis, fils 
d'Hugues, d'Ollioules, à Jacques Ripert, de Toulon. — 
Contrat de mariage entre Jean Signer!, fils d'Antoine, et 
Magdeleine Fassil, fille de Gabriel, tous de Toulon. — 
Vente d'un pré situé sur le territoire de la Garde, passée 
au profit de Jacques Arnanès, de ce lieu, par Amédée et 
Jean Decuers, frères , de Toulon. — Testament de Jean Si- 
gneri, fils de Bernard, de cette ville. — Contrat de mariage 
entre Pierre Isnard, fils de^ Pierre, et Catherine Laurent, 
fille d'Antoine, tous de Toulon. — Quittance de 15 florins 
faite par Jacques Debigni, de la susdite ville, à Etienne 
Laugier, d'Ollioules. — Bail emphythéotique d'une terre 
sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre 
Thomas en faveur de Laurent Pomet, tous les deux de la 
susdite ville. — Quittance de 30 florins faite à la commu- 
nauté de Solliès par le chapitre de l'église cathédrale de 
Toulon. — Contrat de mariage entre Hugues Fournier, 
notaire, fils de Pierre, et Louise Ricard, fille de Jacques, 
tous de la susdite ville. — Contrat de mariage d'Honoré 
Aycard, fils de Mathieu, avec Catherine Degardanne, fille 
de Marin, tous de la même ville. — Acte de reconnais- 
sance d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, passé 
par Nicolas Sauveur au profit de Raynaud et Pierre Ro- 
deilhac, frères, tous de la susdite ville. 

E. 670. (Registre.) ^ Petit in-4o, 392 feuillets, papier. 

iftt0. — Donation de tous ses biens, faite par Jeannette 
Formilhéri, fille de Jean, de Toulon, à Guillaume et Bernard 
Formilhéri, ses frères. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Jacques Flamenq à Guil- 
laume Bayn, tous les deux de cette ville. — Contrat de ma- 
riage de Barthélémy Jaussolin, fils de Jacques, de Solliès, 



avec Guigonc Guigues, fille de Louis, de Six-Fours. — 
Partage des biens et droits de Bertrand Gras, de la Valette, 
fait et passé entre Antoine, Guillaume, Pierre et Honoré 
Gras, ses enfants. — Testament de Hugues Daniel, fils 
d'Antoine, de Six-Fours. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Pierre Murator à Nicolas 
Sauveur, tous les deux de la susdite ville. — Bail emphy- 
téotique d'un terre sise sur le même territoire, passé par 
Pierre Murator au profit d'Esprit Asse, tous les deux de 
Toulon. — Testament de Françoise Valsoris, fille de Ber- 
nard, de celte ville. — Bail d'une terre sise sur le susdit 
territoire, passé par Louis Brun, au profit de Jean Four- 
nier, fils de Martin, tous de Toulon. — Testament de 
Louis Signeri, fils de Jean, de la susdite ville. — Acte de 
vente d'une maison sise à Toulon, rue Saint-André, faite 
par Jean Arnoux à Nicolas Abrassan, tous les deux de cette 
ville. ■— Testament de Louis Masselier, fils de Pierre, de 
Toulon. — Quittance de 140 florins, faite à Sauveur, de 
Valence, par le chapitre de l'église cathédrale de la susdite 
ville. — Vente d'un pré situé sur le territoire de la Garde, 
passé par André Tassil, de Toulon, au profit de Pierre 
Hugues, de la Garde. — Testament d'Etienne Textoris, 
fils de Bertrand, du Revest. — Vente d'une écurie sise à la 
Garde, faite par André Rotin à Jean Julien, fils de Louis^ 
tous du susdit lieu. 

E. 671. (Registre.) — Petit in-i®, 415 feuiUets, papier. 

ISfï.— Quittance de 10 florins donnée par le chapitre 
de l'église cathédrale de Toulon à Antoine et Honoré Bon- 
negrâce, frères, de cette ville. — Testament d'Antoinette 
Olivier, fille de Louis, de Solliès. — ■ Vente d'un terre com- 
plantée d'oliviers, sise sur le territoire d'Ollioules, faite 
par Jean et Pierre Etienne, père et fils, à Antoine Roger, 
tous du susdit lieu. — Testament de Raymond Candayrou, 
fils de Boniface, de la Valette. — Fondation d'une messe 
qui devait se dire tous les ans, la veille de la fête de 
sainte Marie-Magdeleine, dans l'église cathédrale de Toulon, 
faite par Jacques Turrel, de cette ville. — Testament de 
Pierre Hermite, fils de Jacques, de la même ville. — Ventes : 
d'un pré situé sur le territoire de Toulon, quartier de la 
Roquette, passé par Pierre Monte t en faveur de Jacques 
Debigny, tous les deux de la susdite ville ; — d'une vigne 
sise sur le même territoire, faite par Michel Moutet à 
Michel Sauveur, tous les deux de Toulon. — Contrat de 
mariage entre Charles Massis, fils de Louis, deRoquebrune, 
et Sibile Dalbis, fils d'Antoine, de la Garde. — Procura- 
tion par laquelle Gabriel Fournier, de Toulon, charge 
Etienne Turrel et Pierre Vitalis, de cette ville, de l'adminis- 
tralion de tous ses biens. — Contrat de mariage d'Honoré 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Laugier, fils d'Antoine, de Cuers, avec Anthonone Fassil, 
fille de Jean, d*Hyères. — QuitUnce de 150 florins, faite 
par Pierre Moutet, de Toulon, à Honoré Grasset, de celle 
ville. — Testament de Louis Dolmel^ fils de Tacques, de la 
même ville. — Contrat de mariage entre François Arnaud, 
fils de Laurent, et Huguette Gutrand, fille de Berthon, tous 
de la Garde. — Acte de reconnaissance d'une terre avec 
oliviers, sise sur le territoire de Toulon, passé par Pierre 
Moutet, de cette ville, au profit d'Antoine Ponteys, prieur 
de la Charlreuse de Montrieux. — Partage des biens d'Hu- 
guette Berraond, veuve d'Honoré Fournier, fait et passé 
entre Jean et Jacques Fournier, ses enfants. 

E. 672. (Registre.) — Petil in-i», 434 feuillets, papier. 

t AI8. — Testament de Jacques Marin, fils de Guillaume, 
d'Ollioules. — Vente d'un pré situé sur le territoire de 
Toulon, quartier de la Roquette, faite par Antoine Moutet 
à Jacques Debigny, tous les deux de la susdite ville. — 
Testament de Calberine Garnier, fille de Louis, de Toulon. 

— Quittance de 2S florins donnée a Sauveur Jacquet par 
Jeanne Brun, veuve de Pierre Murator, tous de la sus- 
dite ville. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, passée par Antoine Fournier, fils de Jean, au 
profit de Béringer Garnier, tous de celte ville. — Testa- 
ment de Marguerite Portalier, fils de Jean, de Six-Fours. 

— Vente d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par 
Mathieu Battarel à Bartbélemy Battarel, son frère, de 
Toulon. — Fondation d'une chapellenie dans l'église pai*oiS' 
siale d'Ollioules et sur l'autel de la bienheureuse Vierge- 
Marie, faite par Barthélémy Isnard, de Six-Fours, habi- 
tant d'Ollioules. — Donation de tous ses biens, tant 
paternels que maternels, faite par Antoine Michel, fils de 
Pons, à Jean Michel, son frère, de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le territoire de cette ville, passé 
par Jean Decuers au profit de Jean Tassil, tous les deux de 
la même ville. — Testament d'Honorade Durand, fille de 
Bermond, de la Valette. — Contrat de mariage entre Jean 
Isnard, fils de Pierre, et Anthonone Isnard, fille de Ber- 
trand, tous de Toulon. — Testament d'Antoine de Gar- 
danne, fils de Marc, de cette ville. — Quittance de 
50 florins donnée par le chapitre de l'église cathédrale de 
Toulon à Jean Arnoux, de ladite ville. — Testament d'An- 
toinette Julien, fille de Jacques Julien et veuve de Pierre 
Alardon, de Toulon. — Contrat de mariage entre Antoine 
Carmanhole, fils de Barthélémy, de Gassin, et Alayone 
Bonnegrâce, fille de Jacques, de Toulon. — Testament 
d'Antoine Garin, fils d'Etienne, de cette ville. — Contrat 
de mariage entre Sauveur Mutonis, fils de Pierre, de la 
Garde, et Jeannette Rolléri, fille de Jean, de Toulon. — 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 97 

Vente d'une maison sise à Toulon, passée par Honoré 
Tassil au profit de Jean Tassil, sou frère, de cette ville. 

— Testament de Jacques Turrel, fils de Monet, de Toulon. 

— Vente d'une vache, faite par Ferdinand Signeri, de 
cette ville, à Louis Julien, fils d'Etienne, de la Garde. — 
Bail emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par André Cordeilh, au profit de Bertrand 
Cordeilh, tous les deux de cette ville. — Quittance de 
15 florins, donnée par le chapitre de Téglise cathédrale 
de Toulon, à André Cordeilh, de cette ville. 

E. 673. (Registre.) — Petit in-4o. 255 feuillets, papier. 

I5tO. — Contrat de mariage entre Etienne Ganiel, fils 
de Victor, de la Cadière, et Christine Marin, fille de Jac- 
ques, de la Valette. — Bail emphytéotique d'une terre 
sise sur le territoire de Néoules, passé au profit de Jacques 
Juvénal, de ce lieu, par le chapitre de l'église cathédrale 
de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
cette ville, faite par Gabriel Fournier, notaire, à Jacques 
Debigny, tous les deux de la susdite ville. — Contrat de 
mariage de Jean Brun, fils de Guillaume, d'Hyères, avec 
Huguette Fournier, fille d'Honoré, de Toulon. — Quittance 
de 8 florins, donnée par Antoine Julien à Etienne Mar- 
quisan, tous les deux de Toulon. — Contrat de mariage 
entre Antoine Ricaud, fils de Pierre, de la Valette, et de 
Magdeleine Gras, fille d'Antoine, du môme lieu. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par 
Bertrand Licosse à Louis Entelmi, tous les deux de 
cette ville. — Donation de tous ses biens, faite par 
Pierre Roquicr, de Belgentier, à Antoine et Honoré Ro- 
quier, ses enfants. — Vente d'une maison sise h la Garde, 
passée par Jacques Cristian, de Six-Fours, en faveur 
d'Etienne Barralier, de la Garde. — Testament de Guil- 
laume Gabert, fils d'Antoine, de la Valette. — Quittance 
de 70 florins, donnée par Jacques Fournier, de Cuers, à 
Guillaume Bellon, de la Roquebrussane. — Bail d'une 
maison sise à Toulon, rue Droite, passé par Barthélémy 
Julien et Catherine Julien, sa sœur, en faveur de Jacques 
Martel, tous de la susdite ville. — Vente d'une terre sise 
sur le territoire de Six-Fours, faite par Jean Tortel, fils 
de Bernard, à Guillaune Tortel, tous du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Jacques Gargosse, fils d'Antoine, 
de Toulon, et Honorade Julien, fille de Jean, de la même 
ville. — Fondation d'une messe, qui devait se dire tous 
les jours en l'honneur et à la louange de Dieu et de la 
glorieuse Vierge-Marie, dans l'église cathédrale de Toulon, 
sur l'autel du Saint-Sauveur, faite par Thomas Laton, 
ermite de l'église rurale de Sainte-Marie, de la susdite 
ville. 



98 



ARCHIVES DU VAR. 



E. 674. (Registre.) - Petit m-4o, 392 feuillets, papier. 



1591. — Testament de Louise Signeri, fille de Jean, de 
Toulon. — Contrat de mariage entre Pierre Câpre, fils de 
Jacques, de Cuers, et Honorade Sauveur, fille de Nicolas, de 
Toulon. — Testament d'Etienne Morche, fils de Barthon, de 
la Garde. — Quittance de 29 i florins, donnée par Jacques 
Ripert, de Toulon, à Pierre Hermite, de la raciue ville. — 
Contrat de mariage entre Julien Nègre, fils de Barthélémy, 
de la Garde, et Laurence Julien, fille d'Antoine, de la 
Valleltc. — Testament de Jacques Maurel, fils de Guillaume, 
de Toulon. — Bail d'une maison sise à Toulon, rue Droite, 
passé par Antoine Raysson, au profit d'Antoine Flamenq, 
tous les deux de la susdite ville. — Donation de tous ses biens, 
faite par Jacques Ricard, de la même ville, à André et 
Charles Ricard, ses enfants. — Testament d'Anlonone Brun^ 
fille d'Antoine, de Toulon. — Quittance de 120 florins, 
faite à Jean Capelle, de SoUiès, par le chapitre de Téglise 
cathédrale de Toulon. — Vente d'une terre complantée 
d*oliviers, sise sur le territoire de la Garde, faite par Honoré 
Gabert, de la Valette, à Jean-Jacques Martel, de Toulon. — 
Contrat de mariage entre Gaspard Garnier, fils de Pierre, 
de Toulon, et Jeanne Brun, fille de Pons, de cette ville. — 
Acte de reconnaissance d'une maison sise à Toulon, rue 
Saint-Michel, passé par Barthélémy Tassil, fils de Thomas, 
au profit du chapitre de l'église cathédrale de la susdite ville. 
— Quittance de 146 florins donnée par Honorade Fournier, 
de Cuers, veuve de Guillaume Isnard, de Toulon, à Pierre 
Isnard, de cette ville. — Testament d'Antoinette Audibert, 
fille de Barthélémy, de Six-Fours. — Acte de reconnaisance 
d'une maison sise à Toulon, rue Saint-André, passé par 
Jean Arnoux,de cette ville, en faveur du chapitre de TégUse 
cathédrale de la même ville. — Acte d'échange de terres 
sises sur le territoire de Toulon, fait et passé entre Nicolas 
Raysson et Sauveur Jacquet, tous. les deux de cette ville. — 
Testament de François Martin, fils de Jean, de Bormes. — 
Vente d'une terre avec oliviers, sise sur le territoire 
d'OUioules, faite par Honoré Gaëti à Jacques Gaêti, son 
frère, du susdit-heu. 

Ë. 675. (Registre.) — Petit in-4o, 437 feuillets , papier. 

1599* — Procuration par laquelle Honoré Raysson, de 
Toulon, charge Pierre Albert, Jacques Trulet, Raynaud et 
André Gabriel, Jean Pavés, etc., tous de la susdite ville, de 
Tadministration de tous ses biens et droits. — Contrat de 
mariage entre Pierre Aycard, apothicaire, fils d'Antoine, de 
la Cadiëre, et Yiolande Isnard, fille de Pierre, notaire, de 
Toulon. — Ventes : d'une terre avec oliviers, sise sur le 
territoire d'Ëvenos, faite à Antoine Vitalis, de ce lieu, par 



Antoine Boëti, de Toulon; — d'une vigne située sur le 
territoire de celte ville, passée par PonsGubert, fils de Fran- 
çois, de la Valette, en faveur de Martin Bermond, de Toulon. 

— Bail emphythéolique d'une terre sise sur le susdit terri- 
toire, passé par Antoine Decuers, fils de Jean, au profit 
d'Antoine Gris, fils de Pierre, tous de la susdite ville. — 
Vente d'un jardin situé sur le môme territoire, faite par 
Honorade Tassil, fille de Pierre, de Toulon, au chapitre de 
l'église cathédrale de cette ville. — Contrat de mariage 
entre Pierre Aprin, fils de Martin, et Peyronne Ricaud, 
fille de Guillaume, tous de Toulon. — Bail d'un moulin à 
huile, situé dans cette ville, passé par Honoré Garnier au 
profit de Jacques Burle, tous les deux de la susdite ville. — 
Testament d'Alagone Gayroard, fille de Pierre et veuve de 
Pierre Tassil, tous de Toulon. — Fondation de deux messes 
qui devaient se dire annuellement, dans l'église cathédrale 
de cette ville, la première, le 19 du mois de juin, pour le 
repos de l'âme d'Antonone Tassil, et la seconde, le 23 juillet, 
pour le repos de celle de Monet Burrel, fondation faite par 
Cyprien Tassil, leur fils, de Toulon. — Bail emphythéotique 
d'une terre complantée d'oliviers, sise sur le territoire 
de cette ville, passé par Jacques Meruelle au profit d'Ho- 
noré Pavés, tous les deux de la susdite ville. — Contrat de 
mariage entre Amédée Enguelier, fils de Raphaël, de 
Bormes, et d'Huguette Ripert, fille de Jacques, de Toulon. 

— Vente d'une terre sise sur le susdit territoire , faite par 
Pierre Julien, de Toulon, à Augustin Tassil, de cette ville. 

— Testament de Pierre Manasse , fils de Barthélémy , 
d*Hyères. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Tourves, passés par le chapitre de l'église 
cathédrale de Toulon en faveur de Jacques Ripert, de cette 
ville. 

E. 676. (Registre.) — Petit ia-4o, 301 foaiUets, papier. 

t59S« — Quittance de 6 florins, faite par Antoine 
Castilhon, de Toulon, à Antoine Bosquet, de la Valette. — 
Testament d'Etienne Jelhan, fils de Guillaume, de Toulon. — 
Testament d'Honorade Capel, fille de Pierre, de Solliès, et 
épouse de Guillaume Pavés, de Toulon. — Procuration 
par laquelle Jean Marin, de la Valette, charge Pierre 
Marin, Bernard Gavoti, Pierre Vitalis, etc., de l'adminis- 
tration de tous ses biens et droits. — Donation de tous ses 
biens présents et à venir, faite par Antoine Sartosy, de 
Toulon, à Claude Audemard, son neveu, fils de Pierre, de 
cette ville. — Testament d'André Vitalis, fils de Guillaume, 
de la Valette. — Quittance de 87 florins, faite par Jacques 
Ripert à Bernard Julien, fils d'Etienne, tous de Toulon. -*- 
Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Jacques Julien 
en faveur de Guillaume Sauveur, de la susdite ville. — 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Veille d'une vigne sise sur le territoire delà même ville, 
faite par Honoré Grasset, fils de Jean, à Antoine Trullet, 
tous.de Toulon. — Quittance de 13 florins faite par Ber- 
nard et Pierre Hcrmite, frères, à Jacques Dcbigny, tous de 
la susdite ville. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de la Garde, faite par Foulque Dealbis, de ce lieu,à Alayone 
Jourdan, épouse de Jean Decuers, apothicaire, de Toulon. 

— Contrat de mariage de Geoffroi Maurel, fils de Jacqnes^ 
avec Louise Antelmi, fille d'Antoine, tous de la susdite 
ville. — Quittance de 19 florins donnée à Anthonone de 
Parisis, de Toulon, par Pierre Ricard, de celte ville. — 
Contrat de mariage entre Marquet Sauveur, fils d'Antoine, 
à Hanorade Raysson, fille de Nicolas, tous de Toulon. — 
Quittance de 15 florins faite par le chapitre de l'église 
cathédrale de cette ville, à Jacques Pagnet, du Puget. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passée 
par Honoré Grasset, fils de Jean, au profit de Pierre Moutet, 
tous de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Antoine 
Filhali, fils de Pierre, de Solliès,et Élione Janselmc, fille de 
Grégoire, de la Valette. 

E. 677. (Registre.) — Pelit in-*», 233 feuiUels, papier. 

tS9S* - Bail d'une maison sise à Toulon, passé par 
Pierre Isnard, notaire, de cette ville, au profit de Pierre 
Rodeilhac, de la même ville. — Quittance de 50 florins 
donnée par le cha;)itre de Téglise cathédrale de Toulon à 
Marin Turrel, de cette ville. — Vente d'une vigne sise sur 
le territoire de la môme ville, faite par Pierre Barrillas à 
Jacques Turrel, tous les deux de Toulon. — Contrat de 
maria^'xe entre Pierre Gués, fils de Dominique, et Alayone 
Hermite, fille de Jean, tous de la susdite ville. — Testament 
d'Etienne Fernosy, alias Roque, fils de Pierre, delà Valette, 

— Quittance de 56 florins donnée par Jacques Laydet, de 
Toulon, à Jean Julien, de cette ville. — Transaction rela- 
tive à la succession d'Antoine Decuers, passée entre Pierre, 
Raphaël, Antoine et Jacques Decuers, ses enfants, de 
Toulon. — Testament de Jean Julien, fils de Guillaume, 
de cette ville. — Donation de tous ses biens meubles et 
immeubles, faite par Catherine Garnier à Gaspard Garnier, 
son neveu, de Toulon. — Quittance de 70 florins donnée 
à Marie Bonnegi'âce, fille et héritière d'Antoine, par Jacques 
Bonnegi'âce, tous de la susdite ville. — Acte de partage 
d'une maison sise à Toulon, fait et passé entre Pierre 
André, fils de Jean, et Antoine Aadré,'fils d'Etienne, tous de 
cette ville. — Testament de Guillaume Aycard, fils de Jean, 
de la même ville. — Contrat de mariage de Pierre Vitalis, 
fils de Barthélémy, du Revest, avec Marguerite Hermite, 
fille de Bernard, de Toulon. — Bail d'une ferrage (terre 
arrosable) sise sur le territoire de cette ville, passé par 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 99 

Pierre Reboul, d'Hyères, au profit d'Antoine Fournier, fils 
de Jean, de Toulon. — Acte de reconnaissance d'une vigne 
sise sur le susdit territoire donné par Pierre Bermond au 
profit de Pierre Isnard, tous les deux de Toulon. — Contrat 
de mariage entre Antoine Blegéry, fils d'André, d'Ollioules, 
et Honorade Deydier, fille de Jacques, du môme lieu. — 
Quittance de 30 florins donnée à Pierre Raysson, du Puget, 
par le chapitre de l'église cathédrale de Toulon. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de cette ville, faite par 
Etienne Trullet à Honoré Guiramand, tous les deux de la 
susdite ville. 

E. 678. (Registre.) — Petit in-4o, 213 feaiUets, papier. 

tAS0. — Prêt de 20 florins, fait par Antoine Decuers, 
de Toulon, à Jacques Bernard, de Cuers. — Quittance de 
de 50 florins donnée à Jean Raysse, de Toulon, par Jacques 
Roux, d'Hyères. — Contrat de mariage entre Guillaume 
Ribon, fils de Guillaume, ^e Saint-Maximin, et Douice 
Decuers, fille de Jean, de Toulon. — Testament d'Honoré 
Rieaud, fils de Nicolas, de cette ville. — Bail de terres sises 
sur le territoire du Puget, passé par Jacques Ricard au profit 
de Jean Aguérat et Amédée Audibert, tous du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Jean Manhon^ fils de François, 
d'Hyères, et Catherine Gavoti, fille d'Antoine, de Toulon, 

— Quittance de 10 florins donnée à Victor Reybaud par 
Jean Fournier, fils ^d'Honoré, tous de la susdite ville. — 
Donation de tous ses biens meubles et immeubles, faite par 
Claude Allard à Antoine et Jacques Allard, ses frères, de 
Toulon. — Prêt de 16 florins et 8 gros passé par Pierre 
Isnard, notaire, de la susdite ville, eu faveur de Louise 
Bosquet, veuve de. Jean Decuers, de la même ville. — 
Vente d'une vigne sise sur le territoire de la Garde, faite 
par Louis Rebeq à Claude Curet, tous les deux du susdit 
lieu. — Bail de terres sises sur le même territoire, passé 
par Honoré Formilhier au profit de Paul Morche, de la 
Garde. — Testament d'Antonone Gris, fille de Jean, de 
Toulon. — Fondation d'une messe qui devait se dire, 
annuellement, le jour de la fête de Saint -Mathieu, dans 
l'église cathédrale de Toulon, pour le repos de l'âme de 
Catherine Chautard, faite par Jacques Deydier, son mari, de 
celte ville. — Contrat de mariage entre Guillaume Chautard, 
fils d'Urbain, de la Valette, et Silone Blayn, fille de Bar- 
thélémy, de Six-Fours. — Vente d'une terre avec oliviers, 
sise sur le territoire de Six-Fours, faite à Antoine Aycard 
par Pierre Colomb, fils de Bertrand, tous du susdit lieu. 

— Testament d'Antoine Garin, fils d'Etienne» de Toulon. 

E. 679. (Registre.) — Petit in-40, 144 feuillets, papier. 

td«9. — Testament d'Hugues Catherin, fils d'Amédée, 






• « 



100 ARCHIVES 

de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
cette ville, faite par Marquet Sauveur à Nicolas Sauveur, 
tous les deux de la susdite ville. — Donation de tous ses 
biens meubles et immeubles, faite par Hugues Detboron, 
filsde Louis, de Toulon, à Nicolasse Cordeilh, sa môre, veuve 
du susdit Louis. — Testament de Jeanne Vidal, fille de 
Martin, du Revest. — Acte de reconnaissance d'une vigne 
et d'une olivette, situées sur le territoire de Toulon, passé 
par Antoine Noble au profit de Jean Fournier, tous les 
deux de cette ville. — Ventes ; d'une vigne sise sur le 
susdit territoire, faite par Julien Sorderi à Pierre Chabert, 
tous les deux de Toulon ; — d'une terre située sur le 
même territoire, passée par Jacques Gasquet, du Revest, en 
faveur d'Honoré Guiraman, de Toulon. — Acte de recon- 
naissance d'un jardin situé sur le territoire de cette ville, 
passé par Antoine Grasset, fils de Jean, au profit du cha- 
pitre de Téglise cathédrale de la même ville. — Contrat 
de mariage d'Antoine Hubaq,filsde Baptiste, de Toulon, 
avec Jeanne Cabasson, fille d'Antoine, de la Valette. — 
Testament de Jeanne Geoffroi, fille d'Hugues, de la ville 
d'Aix, et épouse de Guillaume Parisson, de Toulon. — 
Acte de reconnaissance d'une olivette sise sur le territoire 
de cette ville, passé par Jacques Bonnegrâce, de la susdite 
ville, en faveur de Pierre Câpre, de Cuers, habitant de 
Toulon. — Vente d'une maison sise à la Garde, fait par 
Jean Candayron, fils de Louis, à Barthélémy et Pierre 
Botin, frères, tous du susdit lieu. 

E. 680. (Registre.) — Petit in-i», 141 feuillets, papier. 

ft40S-t40a. — Cordeilh (André), notaire à Toulon. 

— Acte par lequel Bertrand Cogorde, de Briguoles, recon- 
naît devoir 3 florins à Paulet Vincent, de la même ville, 
pour prix d'une canne et demie (3 mètres) de drap, à lui 
vendus par ce dernier. — Quittance de 28 florins donnée à 
Jacques Pelasi, de Tourves, par Antoine Gasquet, dudit 
lieu. — Testament d'Honoré Boëri, fils de Jacques, du 
même lieu. — Ventes : d'une terre sise sur le territoire 
de Tourves, faite par Louis Julien et Marguerite Julien, 
son épouse, à Mathieu et Louis Ville, frères, tous du susdit 
lieu; — d'un mulet, faite à Philippe Olmet, de la Garde, 
par Jean Burle, de Toulon; — d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de Tourves, passée par Pierre Richard, agissant tant 
en son nom qu'en celui de Raymond et Philippe Richard, 
ses frères, en faveur de Jean Albregat^ tous du susdit lieu. 

— Quittance de 8 florins donnée par Pierre Pavés à Guil- 
laume Albregat, du même lieu. — Bail d'un jardin situé 
sur le territoire de Tourves, passé au profit de Guillaume 
Monier par Guillaume Albregat, tous les deux du susdit 
lieu. — Quittance de 40 florins faite par Jean Bermond à 



DU VAR. 

Jean Albregat, de Tourves. — Testament de Pierre Tassil, 
fils d'Honoré, de Toulon. — Ventes : de deux mulets, faite 
à Pierre Marin, de la Cadière, par Hugues Albregat, de 
Tourves ; — d'une terre sise sur le territoire de Tourves, 
faite par Nicolas Roque h André Poulet, tous les deux de 
ce lieu. — Echange de jardiiis situés sur le territoire de 
Tourves, fait et passé par Michel et Mathieu Geriuan, frères, 
avec Honoré Faure, tous du susdit lieu. 

E. 681. (Registre.) - Petit iD-40, 134 feuiUets, papier. 

t50I-tAO!9. — Donation de terres sises sur le terri- 
toire de Toulon , faite par Pierre Ermite à Magdeleine 
Ermite, sa sœur, de la susdite ville. — Veiite d'une terre 
sise sur le même territoire, faite par Honoré Tassil à An- 
toine Signeri, tous les deux de Toulon. — Testament de 
Bertrande Ermite, épouse de Jean Reboiil, de la susdite 
ville. — Contrat de mariage d'Honoré Antelme avec Phi- 
lippe Julien, fille de Jean, tous de Toulon. — Quittance de 
5 florins donnée par Pierre Tassil à Jean Raymond, tous 
les deux de la susdite ville. — Vente d'un jardin situé sur 
le territoire de Toulon, faite par Claude Canselme à Isoard 
Moutet, tous les deux de cette ville. — Transaction rela- 
tive à un pré situé sur le territoire de la Garde, passée entre 
Antoine Marin, fils de Jean, et Jacques Marin, tous de la 
Valette. — Testament de Claire Nègre, fille de Jean et 
épouse d'Antoine Bon, tous de Toulon. — Vente de 15 pans 
(3°" 75') de drap, faite à Jean Rigordi par Isoard Moutet, 
marchand, tous les deux de la susdite ville. — Contrat de 
mariage de Robert Célestin, de Toulon, avec Bilhone Au- 
dibert, fille de Barthélémy, de Six-Fours. — Baux em- 
phytéotiques : de deux terres sises sur le territoire de 
Toulon, passé par Honoré Thomas au profit de Pierre 
Antelme, tous les deux de cette ville; — d'une terre sise 
sur le même territoire, passé par le susdit Honoré Thomas 
en faveur de Louis Antelme, de Toulon. — Quittance de 
10 florins donnée par Honoré André, fils d'Elzéar, à Jean 
Signeri, tous de la susdite ville. — Acte de prêt de 4 florins 
fait et passé par Jacques Bonnegrâce, de Toulon, au profit 
de Barthélémy Jean, de Six-Fours. — Vente des fruits 
d'une vigne et d'une olivette, sises sur le territoire de Tou- 
lon, faite par Pierre Thomas , chanoine de l'église cathé- 
drale de cette ville, à Jean Amie, de la même ville. 

E. 682. (Registre.) — Petit in-40, 61 feuiUels, papier. 

ftA09« — Ventes : d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, faite par André Turrel à Pierre Pomet, tous les 
deux de cette ville; — des. fruits d'une vigne sise sur le 
territoire d'Ollioules, passée par Jean Rostan au profit de 






m 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Jacques Marin, dis de Guillaume, tous du susdit lieu. — 
Bail emphytéotif[ue d'une terre située sur le territoire de 
Toulon, passé par Antoine et Honoré Thomas frères, de 
Néoules, au profit de Jacques Bernard, de Toulon. — Prêt 
de 12 florins fait par Antoine Souliés, fils de Nicolas, de 
cette ville, à Antoine Vitalis, du Revest. — Testament de 
Jeanne Trulet, veuve d'Honoré Aycard, de Toulon. — 
Échange de terres sises sur le teriitoire de Néoules, passé 
entre Honoré Thomas et Louis Bourguignon, tous les deux 
du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Antoine Audi- 
berr, fils d'Hugues, de Néoules, et Huguelte Chabert, fille 
d'Antoine, de Pignans. — Echange de terres sises sur le 
territoire de Néoules, passé entre Honoré Thomas et Jean 
Garnier, tous les deux de ce lieu. — Contrat de mariage 
entre Antoine Bermond, de Tourves, etCatheiîue Garnier, 
fille de Pierre, de Cuers. — Acte par lequel Louis Julien, 
fils de Jean, de Solliés, reconnaît devoir 20 florins à Isoard 
Moutet, pour prix d'un mulet à lui vendu par ce dernier. 
— Contrat de mariage entre Olivier Filholi, fils de Barthé- 
lémy, de Toulon, et Catherine Tassil, fille de Pierre, de 
cette ville. 

E. 683. (Registre.) — Petit in-t<», 196 femUels, papier. 

tftOO* — Quittance de 2o florins donnée par Hugues 
Gayroard, de Toulon, à Antoine Signeri, de cette ville. — 
Testament de Marguerite Turrel, fille d'André, de la même 
ville. — Prêt de 17 florins fait par Pierre Tassil à Ber- 
trand et Jean Artigues, frères, tous de Toulon. — Bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par Pierre Signeri, chanoine de l'église cathédrale 
de cette ville, au profit d'Antoine Crépin, de la Garde, 
habitant de Toulon. — Ventes : d'une olivette sise sur le 
territoire de cette ville, faite par Bertrand Licosse à Gré- 
goire André, tous les deux de la susdite ville ; — d'une 
terre sise sur le susdit territoire, faite par Antoinette Char- 
dan, de Toulon, à Etienne Marquisan , d'Ollioules. — 
Échange de terres sises sur le môme territoire, fait et passé 
entre André Cogorde et Jean Turrel, tous les deux de la 
susdite ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire d'Hyères, passé par noble Honoré Thomas, de 
Néoules, au profit de Pierre et Guillaume Mourre, frères, 
de Solliés. — Contrat de mariage entre Pierre Serniet, de 
Toulon, et Antoinette Audibert, fille de Barthélémy, de 
Six-Foursf — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé par Antoine de Marc au profit 
de Jacques Sylvestre, tous les deux de cette ville. — Bail 
d'une maison sise à Toulon, passé par Jean Cordeilh au 
profit de Bastian Martel, de cette ville. — Contrat de 
mariage, entre Honoré Fournier, fils d'Isoard, de Toulon, 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 101 

et Honorade Daniel, fille de Jacques, de Six-Fours. — 
Acte par lequel Guillaume Brun, de Toulon, reconnaît 
devoir 35 florins à Honoré Guignes, de Six-Fours, pour 
prix d'un mulet à lui vendu par ce dernier. — Vente d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Etienne Vatel 
à Jean Fournier, fils d'Honoré, tous de celte ville. 

E. 684. (Registre.) <~ Petit iD-4o, 190 feuillets, papier. 

t509. — Bail emphytéotique d'une olivette sise sur 
le territoire de Toulon, passé par noble Honoré Thomas, 
de Néoules, au profit d'Antoine Souliés, fils de Nicolas, de» 
Toulon. — Contrat de mariage entre Geoffroi Maurel, fils 
de Jacques, et Antoinette Bonadelh, fille de Pierre, tous 
de la susdite ville. — Ventes : d'une vigne sise sur le terri- 
toire de la Garde, faite par Jacques Turrel, de Toulon, h. 
Pierre Turrel, son frère; — d'un jardin situé sur le terri- 
toire de Six-Fours, passée par Barthélémy Guignes au pro- 
fit d'Honoré Guignes, son frère, du susdit lieu; — d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, faite par Barthélémy 
Guignes à Jean et Antoine Martinenq, frères, de Six-Fours. 

— Fondation d'une chapellenie dans l'église cathédrale de 
Toulon, faite par Catherine Ricaud, fille de Jacques, de cette 
ville, en faveur de Guillaume Aycard, clerc perpétuel de 
la susdite église. — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire de Toulon, passé par André Cogorde au 
profit de Barthélémy Deydier, tous les deux de cette ville. 

— Contrat de mariage entre Antoine Jaquet, fils de Jean, 
de Toulon, et Antoinette Julien, fille de Jean, delà Garde. 

— Vente d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Jean Raynaud à Claude Castclli, tous les deux de cette 
ville. — Bail de la prébende de la vicairie de Néoules, passé 
par Jacques Flamenq, vicaire perpétuel de cette vicairie, 
au. profit de Jacques Bermond, prêtre, de Folcarqueiret. 

— Vente d'un âne faite à Pierre Fabre, fils d'Etienne, par 
Etienne Bonnegrâce, de Toulon. — Contrat de mariage 
entre Louis Ubaq, fils de Michel, et Antoinette Maynier, 
fille de Monet, tous da la susdite ville. — Bail d'une bas- 
tide avec meubles et immeubles qui en dépendaient, sise 
sur le territoire de la Garde, passt^par Louis de Glandevés, 
seigneur de ce lieu, en faveur de Jean Jaquet, du même 
lieu. 

E. 685. (Registre.) — Petit in-4o, 171 feuUlets, papier. 

t&tO-t&tt. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire d'Ollioules, faite par Alamane Morenq, veuve de 
Rostan Flamenq, de Toulon, à Antoine Vitalis, fils de 
Jean, d'Ollioules. — Prêt de 130 florins fait par Guillaume 
Bosson, marchand, à Jean Fournier, de cette ville. — Ac1(î 



Vak. — Complément de la série E. 



W 



102 



ARCHIVES 



par lequel Jean Grasset, fils d*Honon^ de la même ville, 
reconnatt devoir 18 florins à Simon Àrnault, de Marseille, 
pour prix d'un mulet à lui vendu par ce dernier. — Bail 
emphytéotique d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passé par Mathieu Monet en faveur de Laurent Pomet, 
tous les deux de cette ville. — Vente d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, faite par Jacques Âstons à Jean 
Signéri, fils d*Ântoine, tous de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le susdit territoire, passé par 
noble Honoré Thomas, de Néoules, au profit de Pierre 
Gaston, de ce lieu. — Acte de partage des biens de 
Jean Julien, fait et passé entre Pierre, Antoine, Julien, 
ses enfants, de Toulon. — Baux emphytéotiques : d'une 
olivette sise sur le même territoire, passé par Louis Tho- 
mas au profit de Catherine Besson, fille de Guillaume, 
tous delà susdite ville; — d'une olivette située sur le ter- 
ritoire de Toulon, passé par Antoinette Thomas au profit 
de Jacques Astons, tous les deux de cette ville. — Vente 
d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par André 
Cogorde, de Toulon, à Alard Courtier, du Revest. — 
Bail emphytéotique d'une terre sise sur le même territoire, 
passé par Barnabe Reboul, de la Valette, en faveur d'An- 
toine Marin, du même lieu. — Vente d'une terre sise sur 
le susdit territoire, faite par Pierre Muratcn\ de Toulon, à 
Antoine Gavoti, de cette ville. 

E. 686. (Registre.) — Petit in-i», 197 feuillets, papier. 

t&t9. — Testament d'Antoine Souliés, fils de Jacques, 
de Toulon. — Vente d'une terre avec oliviers, sise sur le 
territoire de Six-Foui*s, faite par Pierre Isnard, fils de 
Jacques, à Jean, André et Honoré Daniel, tous du susdit 
lieu. — Testament de Jean Aycard, fils d'Olivier, de Tou- 
lon. — Contrat de mariage entre Barthélémy Arnoux et 
Antoinette Antelmi, fille d'Honoré, tous de la susdite ville. 

— Bail emyhytéotique d'une vigne sise sur le territoire 
(le Toulon, passé par Honoré Thomas, de Néoules , 
au profit de Grégoire André , de la susdite ville. — 
Quittance de 15 florins donnée par Guillaume Aycard, 
époux de Catherine Tassil, à Guillaume et Martin Tassil, 
frères de Catherine, tous de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le susdit territoire, passé par 
Antoine Thomas, en faveur de Jean Boléri, tous les deux 
de Toulon. — Prêt de 7 florins fait à Antoine Gai, de 
cette ville, par Julien Carbonnel, de Fréjus. — Vente 
d'une vigne sise sur le territoire de la Garde, faite par 
Pierre Turrel, de Toulon, à Claude Gubert, de la Valette. 

— Testament de Catherine Clavel, fille de Bertrand Clavel 
et épouse de Jacques Bonnegrâce, de Toulon. — Donation 
d'une maison sise à Toulon, rue Bonnefoi, faite par Guil- 



Da VAR. 

laume Tassil, de cette ville, à Mathieu Tassil, son fils. — 
Testament d'Antoine Vitalis, fils de Martin, du Revest. — 
Vente de la moitié d'un jardin situé sur le territoire de 
Toulon, faite par Barthélémy Decluse à Honoré Decluse, 
son frère, tous les deux de la susdite ville. — Donation de 
tous ses biens, faite par Antoine Julien, de la même ville, 
à Bernard Julien, son fils. — Vente d'un pré situé sur le 
territoire de la Garde, faite par Jacques Ricard à Jean Cor- 
deilh, tous les deux de la Valette. — Échange d'olivettes 
sises sur le territoire de Toulon, entre Pierre Signeri, cha- 
noine de l'église cathédrale de cette ville, et Antoine An- 
dré, de la même ville. — Vente d'un jardin situé sur le 
même territoire, faite par Barthélémy Decluse à Matthieu 
Aycard, tous les deux de Toulon. — Vente d'une terre et 
d'une vigne sises sur le territoire de Six-Fours, faite par 
Marguerite Julien, fille de Guillaume, du susdit lieu, k 
Antoine Lombard, du même lieu. 

E. 687. (Registre.) — Petit in-4o, 150 feaillefs, papier. 

tfttG. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé au profit de Jean de Venise, de 
cette ville, par Jean-Jacques Martel, de la même ville, 
agissant en qualité de procureur de Louis de Forbin, sei- 
gneur de Solliés. — Acte portant que Jacques Silhon, de 
Tourvès, reconnaît devoir 30 florins à Guillaume Raysson, 
marchand, de Toulon, pour prix de 15 pans (3 mètres 
75 centimètres) de drap à lui vendu par ce dernier. — 
Bail emphytéotique d'une terre sise sur le susdit territoire, 
passé au profit de Barnabe Reboul, de la Valette, par Jean- 
Jacques Martel, procureur de Louis de Forbin, seigneur de 
Solliés. — Contrat de mariage entre Honoré Gras, fils de 
Jacques, de la Valette, et Honorade Lambert, fille de 
Foulque, de Cuers. — Vente d'une maison sise à Toulon, 
rue Bonnefoi, faite par Pierre Gaston, de la Valette, à 
Honoré Blanc, de Toulon. — Contrat de mariage entre 
Pierre Castillon, fils de Louis, de cette ville, et Catherine 
Audîbert, fille de Pierre, de la Valette. — Ventes : d'une 
maison sise à Toulon, faite par Antoine et Jean Domet» 
père et fils, à Marin Turrel, tous de la susdite ville; — 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite par 
Pons et Antoine Leporis frères, à Louis Gras, tous de la 
Valette. — Acte de reconnaissance d'une vigne avec oli- 
viers, sise sur le territoire d'Hyères, passé par Catherine 
Bon, fille de Jean, de cette \ille, au profit de Jacjques Ri- 
card, de Toulon. — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire de Toulon, passé par Jean-Jacques Martel, 
procureur de Louis de Forbin, seigneur de Solliés, en fa- 
veur de Pons LeporiSy de la Valette. — Vente d'une terre 
sise sur le territoire de Six-Fours, faite à Jacques Daniel, 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E 

fils de Gabriel, de ce lieu, par Michel Girard, de Toulon. 
— Contrat de mariage entre Georges Audibert, fils de 
Pierre, de la Valette, et Jeanne Daniel, fille d*Hugues, de 
Six-Foure. 

E. 688. (Registre.) — Pelit in-4S 1^ feaiileu, papier. 

IftII. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de la 
Garde, faite par Pojis et Antoine Leporis^ frères, à Louis 
Gras, tous de la Valette. -^ Contrat de mariage entre Ho- 
noré Amoux, fils d'Emmanuel, de Toulon, et Catherine 
Ricard, fille de Jacques, d,e la Valette. — Vente d'une 
vigne sise sur le territoire de Toulon, faite par Jacques 
Aslons à Antoine Singlat, tous les deux de cette ville. — 
Bail emphytéotique d'une vigne sise sur le susdit territoire, 
passé par Pierre Doux, de Toulon, au profil de Jean Mi- 
chel, de la Valette. — Quittance de 50 florins donnée par 
Hués'ues Gabasson à Barthélémy Cabasson, son frère, du 
susdit lieu. — Prêt de 6 florins fait par Jacques Astons, 
de Toulon, à Honoré Gautier, du Revest. — Donation de 
tous ses biens immeubles, faite par Balthazard Gras, de 
la Valette, à Delphine Clapier, sa cousine germaine, épouse 
d'Emmanuel Garnier, de Toulon. — Bail emphytéotique 
d'utie terre sise sur le territoire de Toulon, passé au profit 
de Louis Pomet, de cette ville, par Jean-Jacques Martel, 
procureur de Louis de Forbin, seigneur de Solliés. — Do- 
nation d'une vigne sise sur le territoire du Revest, faite 
par Barnabe et Qaude Hermite à Jacques Hermite, leur 
frère, du susdit lieu. — Quittances : de 12 florins donnée à 
Jean Guigner par Guillaume Raysson, de Six-Fours ; — 
de oO florins donnée à Honoré Blanc par Pierre Gaston, de 
Toulon. - - Acte par lequel Urbain Lieutaud, de Signes, 
reconnaît devoir 18 florins à Balthazard Gras, de la Valette, 
pour prix d'un cheval à lui vendu par ce dernier. — Tes- 
tament d'André Julien, fils de Louis, de la Garde. 

E. 689. (Registre.) ~ Petit in-l», 121 feuillets, papier. 

IfttS. — Acte par lequel Pierre Ricard, de Toulon, 
reconnaît devoir 25 florins à Barnabe Gris, de la susdite 
ville, pour prix d'un mulet à lui vendu par ce dernier. — 
Ventes : d*une pension annuelle de 5 florins, à prendre 
tiur une olivette sise sur le territoire de Toulon, faite au 
couvent des FF. Prêcheurs de cette ville par Antoine Ri- 
<;aud, fil§ de Pierre, de la Garde ; — d'un jardin situé sur 
le territoire de la Valette, faite par Louis Femos, aliàs 
Roque, à Etienne Femos, tous les deux de la Valette. — 
Échange de terres sises sur les territoires d*Hyères et de 
la Garde, entre Antoine Laugier, de ce lieu, et Etienne 
Fournier, de la Valette. — Prêt de 4 florins fait par Jean- 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. lOS 

Jacques Martel à Pierre Ricard, tous les deux de Toulon. 

— Transaction relative à la succession d'Antoine Fournier, 
passée entre Antoine, Jean et Jacques Fournier, ses en- 
fants, et Louise Fournier, sa fille, épouse de Michel Ga- 
voti, de la même ville. — Contrat de mariage de Guillaume 
André avec Silette Arnoux, fille d'Emmanuel, tous les 
deux de Toulon. — Testament de Jacques Boéti, fils de 
Jean, de la Valette. — Échange de terres sises sur les 
territoires de la Garde et de la Valette, entre Aycard Gi*as 
et Gabj-iel Boéti, tous les deux de la Valette. — Vente d'une 
vigne avec oliviers, sise sur le territoire de Toulon, passés 
par Jean Raynaud au profit de Claude Castelli, tous les 
deux de la susdite ville. — Testament de Pierre Bernard, 
fils de Jean, de Toulon. — Partage des biens d'Honoré 
Flamenq, de Toulon, habitant de Saint-Maximin, entre 
Etienne et Antoine Flamenq, ses enfants. 

E. 690. (Registre.) — Pelit in-fto, 66 feuillets, papier. 

t&0«-t&0&. — CoGORDE (Geoffroi), noUire à Toulon. 

— Bail de tous les biens qu'il possédait à Néoules, passé 
par Antoine Berte au profit de Pierre Bonaud, tous les 
deux du susdit lieu. — Quittance de 59 florins donnée 
par Etienne Alardon, de Toulon, à Pierre Pavés, de cette 
ville. — Prêt de 18 florins fait par Pierre Basère à Mar- 
guerite Riquier, veuve de Jacques Riquier, tous de Dra- 
guignan. — Quittance de 27 florins donnée par Jean Sal- 
lète à Jean Marre, tous deux de la susdite ville. — Contrat 
de mariage entre Barthélémy Bertrand, fils de Bertrand, 
et Honorade Piniote, fille de Louis, tous de la môme ville. 

— Acte par lequel Bertrand Malet, de Mazaugues, recon- 
naît devoir 34 florins à Antoine Thomas, de Toulon, pour 
prix d'un bœuf et d'une âne à lui vendus par ce dernier. 

— Quittance de 20 florins donnée par Ferdinand Signéri, 
marchand, de Toulon, à Bertrand Dalmas, de Néoules. 

E. 691. (Registie.) — Petit iQ-4o, 164 feuillets, papier. 

tftOS-t&09. — Contrat de mariage entre Marin 
Embredun, fils de Michel, d'Hyères, et Elisabeth Signéri, 
fille de Ferdinand, de Toulon. — Échange de maisons 
sises à Toulon entre Pierre Murator et Louis Barialas, 
tous les deux de cette ville. — Prêt de 3 florins fait par 
Marin Aycard à Catherine Ricaud, tous les deux de la 
susdite ville. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Guillaume Besson à François de For- 
cade, de cette ville. — Testament de Pierre Signéri, cha- 
noine du chapitre de l'église cathédrale de la même ville. 

— Ventes : d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
faite à Jacques Arnanës, de ce lieu, par Guillaume Bavn, 



104 



ARCHIVES DU VAR. 



lie Toulon ; — d'une olivette sii^e sur le icrritoirc de Tou- 
lon, par Raymond Gensolen, au profit d'Etienne Fassil, 
tous les deux de celte ville. — Bail d'une olivette sise sur 
le susdit territoire, passe par Louis Thomas, de Toulon, 
en faveur de Pierre Gaston, de la Valette. — Donation de 
tous ses biens meubles et immeubles, faite par Antoine 
Rougier, de la Cadière, à Antoinette Blayn, son épouse. 

— Quittance de 78 florins donnée par Jean de Marc, de 
Toulon, à Jean Fournier, de la même ville. 

E. 692. (Begistre.) — Petit in-4o, 1G6 feuillets, papier. 

tftOS-tftW, — Vente de terres sises sur le territoire 
de la Garde, faite par Antoine Dombis, laboureur, à 
Jacques Arnanès, tous les deux du susdit lieu. — Testa- 
ment de Billone Fournier, fille de Pierre et veuve de 
Georges Chabert, de la Valette. — Vente d'une maison sise 
à Six-Fours, faite à Antoine Demaur, de ce lieu, par Ni- 
colas Raysson, marchand, de Toulon. - Testament d'Hu- 
guette Suzon, veuve de Pierre Fournier, de cette ville. — 
Ventes : d'une olivette sise sur le territoire de la môme 
ville, faite par Raymond Guisol, à noble Pierre Valère, 
tous les deux de Toulon; — de terres sises sur le territoire 
du Beausset, au profit de Jacques Hermile, de ce lieu, par 
Antoine Souliës, fils de Nicolas, de Toulon. — Testament 
d'Antoinette Sigiioret, veuve de Jacques Benuond, de cette 
ville. — Contrat de mariage entre Pierre Rigaud, fils de 
Michel, et Françoise Parpel, fille d'Hugues, tous de la 
même ville. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
d'Ollioules, faite par noble Antoine Fabre, d'Hyères, à 
Jacques Astons, marchand, de Toulon. — Transaction re- 
lative à la succession d'Honoré Fournier, de Toulon, passée 
(Mtre Antoine, Jacques et Huguettc Fournier, ses enfants. 

— Ventes : d'une maison sise à Tourves, par Pierro Jour- 
dan à Etienne Hugues, tous les deux du susdit lieu; — 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, par Jean Four- 
nier à noble Jean du Moulet, tous les deux de cette ville. 

— Contrat de mariage entre Pierre Etienne, fils de Foulque, 
d'Ollioules, et Antoinette Dal, fille d'Etienne, de Barce- 
lonne. — Acte de reconnaissance d'une vigne sise sur le 
susdit territoire, passé par Antoinette Bonet, veuve de 
Luc Cabasson, au profit de Jean de Fuya, recteur de la 
chapellenie de Saint-Jean-Baptiste, à Toulon. — Ventes: 
d'une olivette sise sur le territoire d'Ollioules, par noble 
Antoine Fabre, d'Hyères, à Jacques Astons, marchand, de 
Toulon; — d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
par Pierre Thomas, marchand, de Toulon, à Pierre Ca- 
basson, de la Valette. 



£. 693. (Registre.) — Petit in-i», 78 feuiUets, papier. 

I&t9. — Quittance de 25 florins donnée à Jean Ray- 
mond, de Toulon, par Louis de Forbin, seigneur de Sol- 
liés. — Vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
passée par Baptiste Terrasson, de la Garde, au profit de 
Louis Vitalis, du Revest. — Acte par lequel Raynaud Tur- 
rel, de la Garde, reconnaît devoir 16 florins à Antoine Ri- 
caud, de la Valette, pour prix d'un bœuf à lui vendu par 
ce dernier. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé par Antoinette de Morance, 
épouse de noble Jean Signéri, au profit de Pierre Bertrand, 
tous de la susdite ville. — Quittance de 20 florins donnée 
à Olivier Bermond, par Barthélémy Marin, tous les deux 
de Toulon. — Transaction relative à l'échange d'une 
terre et d'une maison sises à Six-Fours, faite par Pierre 
Laugier avec Honoré et Antoine Martine nq frères, tous 
du susdit lieu. 

E. 694. (Registre.) — Petit in-4o, 28 feuillets, papier. 

t&i9. — Vente de Tusufruit d'une maison sise à Tou- 
lon, faite par Jacques Filholi à Huguette Deydier, tous 
les deux de la susdite ville. — Baux : de terres sises sur 
le territoire de la Garde, passé au profit de Barthélémy 
Botin, de ce lieu, par Jacques Deydier, d'Ollioules ; — des 
biens de la chapellenie de Notre-Dame de Six-Fours, passé 
par Honoré Gavoti, recteiir de cette chapellenie, en faveur 
de Jean Bruéri, du susdit lieu. — Contrat de mariage de 
François Guers avec Silette Gandon, fille de Constantin, 
tous de Toulon. — Quittance de 20 florins donnée par 
André Cordeilh à Grégoire André, tous les deux de la 
susdite ville. — Bail d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Bérenger Garin, de Toulon, au profit 
de Pierre Gaston, de la Valette. —Vente d'une maison sise 
à Toulon, fiiite par Pierre Thomas à Barthélémy Batailhier, 
tous les deux de cette ville. 

E. 695. (Rcj^is^tre.) — Petit in-4o, 75 feuillets, papier. 

t&t5. — Contrat de mariage entre Laurent Possel, fils 
d'Antoine, de Solliés, et Jeanne Bon, fille de Barthélémy, 
de Six-Fours. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Jacques Hermite à Pierre et Pierre 
Moutet frères, tous de la même ville. — Quittance de 
60 florins donnée par Cyprien Decuers à Pons Brun, tous 
les deux de la môme ville. — Contrat de mariage entre 
Louis Marin, fils de Barthélémy, marchand, de Toulon, et 
Catherine Cabre, fille de Jacques, de Cuers. — Donation 
de la moitié d'une maison sise à Toulon, faite par Antoi- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

nette Juliea à Aatoiue, Georgette et Alayone Âlardon, ses 
enfants. — Bail emphytéotique d'un jardin situé sur Je ter- 
ritoire de Toulon, passé par Ferdinand Signéri au profit 
de Jeanne EIzias, épouse de Jacques Dragon, tous de la 
susdite ville. — Bail d*un moulin à farine situé à Hyères, 
passé par Antoine Natc, en faveur de Philippe Ardisson 
et Berthon Rossou, tous de la susdite ville. — Vente d'une 
vigne sise sur le territoire de Toulon, faite par Georges 
Coffard et Catherine Sipont, son épouse, h Guillaume 
Raysson, tous de la susdite ville. 

E. 696. (Registre.) — Polit in-i», 40 feuillets, papier. 

tfttO. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
d'Hyères, passée par Guillaume Rocelli, de cette ville, au 
profit de Jacques Ricard, de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une terre sise sur le susdit territoire, passé en fa- 
veur de Jacques Rocelli, d'Hyères, par Jacques Ricard, de 
Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de cette 
ville, faite par Vian Camclin, d'Ollioules, à Jean Camelin, 
de Toulon. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
même territoire, passé par Antoine Thomas, au profit de 
Pierre Bertrand, tous les deux de la susdite ville. — Vente 
d'une vigne sise sur le même territoire, faite à Pierre Tho- 
mas, par Geoffroi Chardan, tous les deux de Toulon. — 
Testament de Jean de Marc, de cette ville. 

E. 697. (Regislr».)— Petit iii-i^y 37 feuillets, papier. 

tftil. — Vente d'une terre sise sur le territoire d'Ol- 
lioules, faite par Pierre Fournier et Jeanne Bellenson, du 
susdit lieu, à André Tassil, de Toulon. — Contrat de ma- 
riage entre Antoine Grasset, fils de Jean, et Catherine Si- 
is'néri, fille de Jean, tous de la susdite ville. — Donation 
d'un casai (petite écurie) sis à Toulon, faite par Louis 
Thomas à Antoine Thomas, son frère, de cette ville. — 
Contrat de mariage entre Jacques de Parisis, fils d'An- 
toine, et Louise Thomas, fille de noble Pierre Thomas, 
tous de Toulon. — Quittance de 25 florins donnée par 
Jean Gantier, fils de Victor, à Jean Sauveur, son beau-père, 
tous du Revest. — Actes de reconnaissances : d'une terre 
sise sur le territoire de Toulon, passé par noble Pierre 
Bertrand, au profit de noble Antoinette de Morance, tous 
les deux de la sus lite ville ; — d'une maison et d'une vigne 
sises à Toulon, passé par Louis Raymond en faveur de 
la susdite dame de Morance. — Testament de noble 
Etienne de Berre, de Marseille. — Bail d'une maison sise 
à Toulon, rue Grande, passé par Antoine Gavoti, au profit 
de Massel Faubert, tous les deux de cette ville. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



E. 698. (Registre.) — Petit in-4o, 39 feuillets, papier. 



105 



!&!•• — Contrat de mariage entre Jean Grasset, fils 
de Pierre, de Toulon, et Catherine Sabatier, de Six-Fours. 

— Quittance de 30 florins donnée par Bernardin Mau- 
rensqui, à Raynaud Candeyron, de la Valette. — Contrat 
de mariage entre Jacques Moutet, fils de Denis, et Antoi- 
nette Decluse, fille de Jacques, tous de Toulon. — Quit- 
tance de 88 florins donnée à ce dernier par le susdit 
Jacques Moutet. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Olivier Barralier à Jean Pomet, tous 
les deux de celte ville. — Quittance de 10 florins donnée 
à Etienne Alardon par Jean Guiran, son gendre, tous les 
deux de Toulon. — Vente de deux terres sises sur le ter- 
ritoire de cette ville, faite par Antoine Burle, de la Valette, 
à Antoine Alardon, de Toulon. 

E. 699. (Registre.) — Petit iii-4o, 44 feuillets, papier. 

t&99. — Vente d'une maison et d'un casai (petite 
écurie) situés à Cuers, passée au profit de Jacques Bernard, 
de ce lieu, par Antoine Marin, fils de Jean, de la Valette. 

— Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Antoine 
Thomas, marchand, au profit d'Honoré Turrel, tous les 
deux de cette ville. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, faite par Jean Fournier, à noble Jean de 
Moutet, tous les deux de la susdite ville. — Quittance de 
50 florins donnée à Guillaume Marin, de la Valette, par 
Pierre Tho.nas, de Toulon. — Prêt de 100 flori is, par 
Pierre Chabert, à Raynaud Candayron et Jean EIzias, syn- 
dics de la Valette. — Ventes : d'un pré situé sur le susdit 
territoire, par Guillaume Ray3son^ marchand, à noble 
Jean de Moutet, tous les deux de Toulon ; — d'un jardin 
situé sur le môme territoire, par François de Forcade, de 
Toulon, à Barthélémy Marin, de cette ville. 

E. 700. (Registre.) — Pelit in -4®, 23 feuillets, papier. 

fl&9S. — Contrat de mariage entre Raymond de Solliés, 
notaire, fils de noble Jean, du Val, et Magdeleine Roque- 
feuil, fille de Benoît, du même lieu. — Vente d'une oli- 
vette sise sur le territoire de Toulon, par André Cordeilh, 
à Etienne Sillan, tous les deux de cette ville. — Bail des 
biens du prieuré de Notre-Dame de Toulon, par Pierre Si- 
gnéri, chanoine du chapitre de l'église cathédrale de cette 
ville et prieur du susdit prieuré, en faveur de Pons Bon, 
de la même ville. — Vente d'une terre avec oliviers sise 
sur le territoire de Toulon, par Jean Thomas, fils de Louis, 
à Pierre Thomas, tous de la susdite ville. — Contrat de 
mariage entre Raynaud, de Marseille, et Laurence Julien, 



106 ARCHIVES 

fille de Guillaume, de Toulon. — Vente d'un pré situé sur 
le territoire de cette ville, par Jean Daniel, au profit d'Oli- 
vier Barillas, tous les deux de la susdite ville. — Quittance 
<le 400 florins donnée à Aiitoijie Boéti, trésorier de la com- 
munauté de Toulon, par Honoré, Pierre et Marin Ubaq, 
frères, de cette ville. 

E. 701. (Registre.) — Petit in-ÀP, 65 feuiUeU, papier. 

ift9ft. — Contrat de mariage entre Honoré Guimbert 
fils de Bermond, de Saint-Maximin, et Catherine Simote, 
fille de Pierre, de Toulon. — Testament de Pierre Sau- 
veur, du Revest, fait et rédigé dans la maison du testateur, 
en présence de Pierre Gués, Claude Testons, Hugues Gau- 
tier, Thomas Sauveur, Honoré Gautier, André Vitalis et 
Pierre Sartigues, tous du susdit lieu. — Contrat de ma- 
riage entre Pierre Etienne, fils de Foulques, d'Ollioules, et 
Antoinette Dar, fille d'Etienne, de Guillestre. — Acte de 
bail d*une maison et de terres sises à Forcalqueiret, passé 
par Alaman Luquin, au profit de Jacques Verdilho!i, fils 
de Pierre, tous du susdit lieu. — Contrat de mariage entre 
Jacques Deydier, fils de Jacques, d'Ollioules, et Delphine 
Valsère, fille de Guillaume, de Toulon. — Donation d*une 
maison sise à Ollioules, faite par Vian Cancelin à Pierre 
Cancelin, son fils, du susdit lieu. — Contrat de mariage 
entre Honoré Giraud, fils de Raymond, de la ville d'Aix, 
et Françoise Vallet, fille de Michel, de Toulon. — Acte 
de vente d*une maison sise dans cette ville, passé par 
François de Solua, au profit de Pierre, Etienne, Jean et 
Balthazard Poucet, frères, tous de la susdite ville. 

E. 70â. (Registre.) — Petit ia-4», 76 feuillets, papier. 

lfti^§« — Testament de Pierre Decuers, notaire, de 
Toulon. — Quittance de 50 florins faite à Catherine Bes- 
son, parCatherine Germain, veuve de Guillaume Besson, 
de Toulon. — Contrat de mariage entre Jean Suzon, fils 
de Nicolas, d'Hyères, et Antoinette Blancard, fille d'An- 
toine, de Marseille. — Vente d'une vigne et d'une olivette 
sises sur le territoire de Toulon, faite par Jean Simondin, 
époux d'Elisabeth Boniol, de cette ville, à Jean Marin, 
clerc bénéficier de l'église cathédrale de la mémo ville. — 
Acte de reconnaissance d'une vigne etd*une olivette sises 
sur le même territoire, passé par Jean Dolmet, de Toulon, 
en faveur de Jacques Pavés, notaire de cette ville. — Con- 
trat de mariage entre Antoine Gaudemar et Élione Roman, 
fille de Jean, tous de la susdite ville. — Donation d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Jean Ma- 
they, de cette ville, à Jean-Pierre Mathey, de cette ville. 
— Contrat de mariage entre Bertrand Monier, fils de Jean, 



DU VAR. 

de Brignoles, et Honorade Marin, fille de Jean, d'Ol- 
lioule^. 

E. 703. (Registre.) — PeUt in-4o, «48 reaiilels, papier. 

tft04-iftl4. — Guillaume (Etienne), notaire à Toulon. 

— Acte de vente d'une terre sise sur le territoire de Tou- 
lon, passé par Honorade des Alpes, épouse de Jacques Ju- 
lien, au profit de Jacques Pavés, notaire, tous de la sus- 
dite ville. — Acte par lequel Antoine Barthélémy, fils de 
Jean, reconnaît devoir 18 florins et 1 gros, à Isoard Mou- 
tet, marchand, de Toulon. — Vente d'un mulet, faite à 
Georges Bossard, par Pierre Thomas^tous les deux de celte 
ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, passé par Jacques Roux, de cette ville, 
au profit de Ferdinand Decuers, de la même ville; — 
vente de 35 pans (6°* 25 ) de drap, faite par isoard 
Moutet, marchand, de Toulon, à Antoine Guiran, deNéon- 
les. — Quittance de 8 florins, faite à Pierre Gayrard, de 
Cuers, par Jean Raymond, fils de Jacques, du même lieu. 

— Vente de 15 bêtes à laine (8 moutons et 7 brebis), faite 
par Hugues Audibert, de Néoules, à Isoard Moutet, de 
Toulon. — Acte de bail de terres sises sur le territoire de 
la Garde, passé au profit de Louis Candeyron, de ce lieu, 
par Antoine Pavés, notaire, de Toulon. — Contrat de ma- 
riage entre Louis Olivier, fils d'Antoine, du Luc, et Antoi- 
nette Geoffroi, fille d'Antoine, de Pignans. — Prêt de 
50 florins, fait par Honoré de Pontevés, seigneur de Flas- 
sans, à Louis Vitalis et Jacques Martin, de Gonfaron. — 
Vente d'une maison sise à Gonfaron, faite par Honorade 
Duval, fille de Jacques et épouse d'Antoine Carassan, à 
Foulque Roman, tous du susdit lieu. — Quittance de 
42 florins faite a Antoine Borme, de Pignans, par Georges 
et Jean Brun, frères, du même lieu. — Contrat de mariage 
entre Guillaume Vitalis, fils de Pierre, de la Garde, et Ho- 
norade Olivier, fille de Pierre, du même lieu. 

E. 704. (Registre.) — Petit in-4o, 116 feuillets, papier. 

tft lO-tft t S. — Gavoti (Grégoire), notaire à Toulon. — 
Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Pierre Thomas, 
de cette ville, au profit de Geoffroi Monier, de la même 
ville. — Acte par lequel Claude Sauveur, du Revest, re- 
connaît devoir 15 florins et 11 gros à Guillaume Raysson, 
marchand, de Toulon, pour prix de 15 palmes (3 mètres) 
de drap à lui vendu par ce dernier. — Bail d'une partie 
d'une maison sise à Toulon, passé par Jean Ardoyn, en 
faveur d'Antoine Gasquét, tous les deux de cette ville. — 
Testament d'Alaète Artigues, fille d'Antoine Artigues et de 
Catherine Gautier, du Revest. — Prêt de 24 florins, fait 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

par Pierre Thomas, à Honoré Decluse, tous les deux de 
Toulon. — Testament de Jean-Jacques Martel, fils de 
Guillaume, de cette ville. — Testament de Barnabe Grion, 
fils de Pierre, de la même ville. — Reconnaissance d'une 
vigne sise sur le territoire de Toulon, passé par Marins 
Tassil, en faveur d'Honoré Gavoti, recteur de la chapel- 
lenie de Saint-Jean, de la susdite ville. — Prêt de 38 flo- 
rins, fait par Honoré Pavés, prêtre, à Jacques Ricard, tous 
les deux de Toulon. - Acte par lequel Jacques Vitalis, fils 
de Pierre, du Revest, reconnaît devoir 3 florins et 4 gros k 
Barthélémy Marin, marchand, de Toulon, pour prix de 

2 cannes (4 mètres) à lui vendus par ce dernier. — 
Acte de bail emphytéotique d'une terre sise sur le terri- 
loire de Toulon, passé par Geoffroi Cogorde, notaire de 
cette ville, au profit de Simon Ghabrand, de la même ville. 

— Vente d'un âne, faite par Pierre Bermond à Honoré 
Gaudemar^ tous les deux de la susdite ville. — Prêt de 

3 florins, fait à Laurent Arène, de la Garde, par Barthé- 
lémy Marin, marchand, de Toulon. — Vente d'un cheval, 
faîte par Antoine Fournier à Guillaume Bayn, tous les 
deux de la susdite ville. 

E. 705. (Registre.) — Pelil in-4", 128 feuillets, papier. 

iftt4. — Prêt de 12 florins et 3 gros fait par Bar- 
thélémy Marin^ marchand, de Toulon, à Grégoire Barralier, 
de la Garde. — Quittance de 100 écus d'or faite à Pierre 
Thomas par Pierre Bermond et Hugues Dast, tous de 
Toulon. — Testament d'Antoine Filholi, de cette ville, fait 
et rédigé dans la maison du testateur en présence de 
Cyprien Turrel, Barthélémy Marin, Antoine Fournier, Ni- 
colas Gavoti, Honoré Decluse, etc., tous de la même ville. — 
Prêt de 56 florins fait par Pierre Thomas à Vincent Aycard 
et Antoine Flamenq, tous de Toulon. — Vente d'un casai 
(petite écurie) sis à Toulon, faite par Pierre Bernard à 
Marin de Gardanne, tous les deux de cette ville. — Prêt de 
% florins fait par Pierre Thomas à Jacques Ricard, tous 
les deux de Toulon. — Partage des biens de Jean Bernard, 
de cette ville, entre Pierre et Guillaume Bernard, ses en- 
fants. — Prêt de 2 florins fait par Jean Arnoux à Antoine 
Sicard, tous les deux de Toulon. — Testament d'Alaètede 
Monlaud, fille d'Etienne de Montaud, aliàs Blacas, de la 
susdite ville. — Prêt de 2 florins d'or fait par Bernard 
Julien à Jacques Murator, fils d'Antoine, tous de Toulon. 

— Reconnaissance d'une terre sise sur le territoire de 
cette ville, passée par Jean Sigueri, fils d'Antoine, au profit 
de Geoffroi Cogorde, notaire, tous les deux de la susdite 
ville. — Prêt de 24 écus d'or fait par Pierre Thomas à 
Jean Decuers, de Toulon. — Contrat de mariage entre Jean 
Gantelme, fils d'André, de Cereste, diocèse de Marseille, et 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 10 

Jeanne Turrel, fille d'Antoine, d'Ollioules. — Vente de 
2 cannes (4 mètres) de drap gris, faite à Honoré Sauveur, 
fils de Jean, de Toulon, par Barthélémy Marin, marchand,, 
de cette ville. 

E. 706. (Registre.) — Petit in-i», 46 feuiUets, papier. 

f ftt4. — Bail des biens du prieuré de Téglise de Saint 
Paul de la ville d'Hyères, passé au profit de Louis Laure^ 
prêtre de cette ville, par André Vicard, prévôt de l'église 
cathédrale de Toulon et prieur du susdit prieuré. — Prêt 
de 100 florins fait par Pierre Thomas, marchand, de la sus- 
dite ville, à Ferdinand Trulet, de la même ville. — Becon- 
naissance d'un pré situé sur le territoire de Toulon, passée 
par Jacques Turrel, fils de Monet, au profit de François, 
Jean et Honoré Fournier, fils de Jean, tous de la susdite 
ville. — Prêt de 166 florins fait par Antoine Thomas, de 
Toulon, à Jacques Pavés, Jean Decuers, Bobert Degar- 
danne, Pierre Garsan, Jacques Deydier, Marin Aycard, 
Pierre Bernard, Isnard Degardanne et André Tassil, tous 
de la susdite ville. 

E. 707. (Registre.) — Petit iD-40, iS feuillets, papier. 

ifttO. — Sauveur, Antoine, notaire à Toulon. — Vente 
d'un cheval faite par Antoine Thomas, à Etienne Boque, 
tous les deux de la susdite ville. — Beconnaissance d'une 
maison sise à Toulon, passée par Jacques Filholi, fils d'An- 
toine, au profit de Jean et Honoré Guiraman, fils de Phi- 
lippe, tous de la môme ville. — Testament d'Antoinette 
Maure, fille de Baptiste et épousj de Guillaume Ferrier, 
de Toulon. — Contrat de mariage de Jean Girard, fils de 
Michel, avec Honorade Isnard, fille de Guillaume, de la 
susdite ville. 

E. 708. (Registre.) — Petit in-4o, 173 feuillets, papier. 

tfttlS-tfttS. — Testament de Jeanne Baymond , 
épouse de Barthélémy, de Toulon. — Ventes : d'une maison 
sise à Ollioules, faite à Barthélémy Isnard, de ce lieu, par 
Antoine Pavés, clerc bénéficier du chapitre de l'église ca- 
thédrale de Toulon; — d'une vigne sise sur le territoire 
de cette ville, faite par Elisabeth Tassil, sœur et cohéritière 
d'Honoré Tassil, à Geoffroy Cogorde, notaire, tous de -la 
susdite ville. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
susdit territoire, passé par Anthonone Thomas, fille de Ber- 
trand, au profit de Laurent Castelli, tous de Toulon. — 
Prêt de 8 florins fait par Ferdinand Signeri, marchand, 
de cette ville, à Jean Textoris, du Bevest. — Testament 
de Jacques Martel, fils de Guillaume, de Toulon. — Bail 



108 



ARCHIVES DU VAR. 



eiuphytéotiqao d'une vigac sise sur le territoire de cette 
ville, passé par Guillaunîe Bessou au profil de Jacques Ri- 
pert, tous les deux de la susdite ville. — Veute d'une vigne 
sise sur le susdit territoire, faite par Pierre Turrel à Jean 
Massuque, de Toulon. — Prêt de 33 florins fait par Guil- 
laume Besson à Michel Berinond, aliàs Bernard, de la sus- 
dite ville. — Bail emphytéotique d*un jardin situé sur le 
même territoire, passé par Etienne Dauphin, de Toulon, au 
profit de Bertrand Licosse, de cette ville. — Bail d'une 
olivette sise sur le terntoire d'Ollioules, passé par Antoi- 
nette Thomas, de Toulon, eu faveur de Jean Daniel, de 
Six-Fours. — Bail emphytéotique d'une autre olivette sise 
sur le territoire de Toulon, passé par Guillaume Besson, 
de cette ville, au profit de Jacques Turrel, de la même 
ville. — Reconnaissance d'une terre complantée d'oliviers 
sise sur le susdit territoire, passée par Jean Tassil en faveur 
de Jean Deydier, tous les deux de Toulon. — Testament 
d'Antoine Sauveur, fils de Jean, du Revest. 

E. 709. (Registre.) — Petit iQ-io, 117 feuillels, papier. 

tft90« — Reconnaissance d'une terre sise sur le terri- 
toire de la Garde, passée par Bernardin Mauron, de la Va- 
lette, auprofît de Pierre Monnier, religieux et économe de la 
Chartreuse de Montrieux. — Vente de 14 pans (3"o0) 
de drap noir, faite par Guillaume Raysson, marchand, de 
Toulon, à Honoré Brun, de cette ville. — Testament d'Ho- 
norade Raynaud, fille de Jean, de la môme ville. — Tes- 
tament d'Antoine Antelmi, fils de Barthélémy, de Toulon. 
— Prêt de 2 florins faite par Jean Sauveur, du Revest, à 
Hugues Vitalis, du même lieu. —Contrat de mariage entre 
Bertrand Alexis, fils de Pierre, et Melchione Rebec, fille 
d'Antoine, de la Garde. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, faite par Jacques Bounegrâce, tous 
les deux de cette ville. 

E. 710. (Registre.) — Peiil iii-4o, 713 feuUlets, papier. 

t&91. — Testament de Jeanne BcTuiond, veuve de 
Léon Bermond, de Toulon. — Vente d'une terre sise sur 
le territoire de cette ville, faite par Sauveur Fabre, fils 
d'Etienne, d'Ollioules, à Antoine Julien, fils de Laurent, de 
Toulon. — Quittance de 6 florins faite à Honoré Roux, 
d'Ollioules, par Jean Turrel, de Toulon. — Vente d'un 
mulet passée par Jean Marin, de la Valette, au profit de 
Guillaume Bosquet, fils de Jacques, du môme lieu. —Quit- 
tance de 60 florins faite à Jacques Ripcrt, de Toulon, par 
Antoine Brun, de la même ville. — Échange de terre sise 
sur le territoire de Toulon, passé entre Jacques Astoin et 
Michel Sauveur, tous les deux de cette ville. — Ventes : 



d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par Hugues 
Marin, fils d'Antoine, de Toulon, à Antoine Castiilon, fils 
de Louis, de la Valette ; — d'une autre terre sise sur le 
même territoire, faite par André Tassil, de Toulon, au 
susdit Antoine Castiilon. — Bail d'une maison sise à Toulon, 
passé par Jacques en faveur de Michel Rigaud, tous les 
deux de cette ville. — Vente d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, passée par Antoine Hermitte, fils do 
Bernard, au profit d'Honoré Turrel, tous de cette ville. — 
Testament de Louise Daniel, épouse de Bertrand Pinel, fait 
à Toulon, dans la maison de ce dernier, en présence de 
Jacques Gras, Isnard de Gardanne, Bernard Julien, Jac([ues 
Astoin et Honoré André, tous de celte ville. — Bail d'une 
terre sise sur le territoire de cette ville, passé par Jean Ri- 
card au profit d'Etienne Marquizan, tous les deux de la 
susdite ville. — Quittance de 30 florins et 4 gros faite à 
Geoffroy Sicard par Honoré Raysson, tous les deux de 
Toulon. — Contrat de mariage entre Pierre Reboul, fils 
d'Antoine, de Pierrefeu , et Magdeleine Ricard, fille de 
Jean, de la Valette. — Prêt de 40 florins fait et passé 
par Jean Audibert au profit d'Antoine Bernard, tous les 
deux de Toulon. 

E. 711. (Registre.) — Petit in-folio. 204 feuillets, papier. 

t&t4-iftI9« — Pavés (Jean), notaire à Toulon. — 
Ventes : d'une terre sise sur le territoire 3u Castellet, faite 
par Pons Raynaud à Jacques Bonnet, tous les deux du 
susdit lieu; — de trois terres sises sur le susdit territoire, 
passé par Pierre Martin au profit de Barthélémy Raynaud, 
tous les deux du Castellet. — Testament de Jean Guérin, 
fils de Maxime, de la Valette. — Procuration par laquelle 
Jacques Flamenq, prêtre de Toulon, charge Raynaud, 
Raysson, et Pons Brun, de cette ville, de l'administration 
de tous ses biens. — Bail d'une terre sise sur le territoin». 
de la Garde, passé par le chapitre de l'rglise cathédrale de 
Toulon en faveur de Claude Curet, de Six-Fours. — Quit- 
tance de 80 florins faite au même chapitre par Pons Brun, 
de Toulon. — Testament de Louis Ubacq, fils d*Antoine, 
de cette ville. — Vente d'une vigne sise sur le territoire 
de la même ville, passée par Louis Candeyron, fils de Bo • 
niface, de la Valette, en faveur d'Honorat Gavoti, fils de 
Pierre, de Toulon. — Testament de Jacques Boëti, fils diî 
Jean, de la Valette. — Quittance de 180 florins faite par 
Honorât Garnier, de Toulon, à Antoine Marin, de la Va- 
lette. — Vente de 2 cannes (4 mètres) de drap violet, faite 
par Guillaume Raysson, marchand de Toulon, à Honoré et 
Barnabe Gras frères, de cette ville. — Fondation d'une 
messe qui devait se dire tous les dimanches sur l'autel de 
Saint-Sébastien, dans Téglise cathédrale de Toulon, faite 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

par Jean Marin, clerc bénéficier de cette église, et Pierre 
Antelmi, de la susdite ville. — Prêt de 9 florins fait à Pierre 
Bernard, fils de Jean, de Toulon, par Jacques Demars, de 
nette ville. 

£. 71!2. (Registre.) — Petit io-4», 209 feuillets, papier. 

tftt9-i&Sl9. — Partage des biens de Jean Julien, de 
Toulon, fait et passé entre Antoine, Jean, Barthélémy et 
Catherine Julien, ses enfants. — Testament de Jacques Boëti, 
fils de Jean, de la Valette. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, quartier Sainte-Marguerite, faite par 
Honoré Arnaud à Honoré Pomet, tous les deux de la susdite 
ville. — Fondation d'une messe qui devait se dire tous les 
jours dans l'église cathédrale de Toulon, sur l'autel de 
Saint-Sébastien, faite par Jean Marin, clerc bénéficier de 
cette église, et Pierre Antehni, de la môrae ville. — Par- 
tage des biens d'André Oyre, de Toulon, fait et passé entre 
Honoré et Jean Oyre, ses enfants. — Reconnaissances : 
d'une olivette sise sur le territoire de Toulon, passée par 
Jal^ques Ricard, de cette ville, en faveur de noble Honorât 
Thomas, seigneur de Néoules; — d'une terre sise sur le 
territoire de Cuers, passée par Louis Symon au profit de 
Jean Fournier, prêtre-recteur de l'hôpital du susdit lieu. 
— Vente d'une maison sise à Toulon, faite par Bérenger 
€arnier , de cette ville , à Jean Gameron , de Saiut- 
Maximin. — Contrat de mariage entre Baston Cussat, fils 
<le Jacques, de Solliés, et Marguerite Julien, fille de Jean, 
de la Garde. — Vente d une maison sise à Toulon, foite 
par Louis Gallon, fils de Jean, à Antoine Trullet, tous de 
eette ville. — Reconnaissances : d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, passée par Jean Alardon, fils d'Antoine, 
en faveur du chapitre de l'église cathédrale de la susdite 
ville; — d'une maison sise à Toulon, rue Saint-Vincent, 
passée au profit du même chapitre par Jean Gayroard, fils 
d'André, de la susdite ville. 

E. 713. (Registre.) — Petit in-4<», 380 feuillets, papier. 



>-!*••• — Bail des biens du prieuré de Néoules 
passé par le chapitre de l'église cathédrale de Toulon en 
faveur de Michel Émeric, fils de Louis, de cette ville. — 
Acte de partage des biens de Pierre Gris, de Toulon, passé 
entre Antoine et Barnabe Gris, ses enfants. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Bar- 
nabe Gris, fils de Pierre, à Honoré Audet, fils de Bertrand, 
tous de la susdite ville. — Testament de Jacques Mas, fils 
de Jean, de Solliés. — Bail d'un pré et d'un jardin situés 
sur le territoire de Toulon, passé par Honorade Marin, 
veuve de Jacques Geoffroy, en faveur de Pierre Barralier, 

Vah. — Complément de la série E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 109 

tous de la' susdite ville. . — Partage des biens de Jean 
Marin, de la Valette, passé entre Pierre et Guillaume 
Marin, ses enfants. — Testament de Marguerite Ricaud, 
fille de Barthélémy, du susdit lieu, — Vente d'une écurie 
sise à la Valette, faite par Raynaud Candeyron à Etienne 
Roque, tous les deux de ce lieu. — Bail de terres sises sur 
le territoire de la Garde, passé par Jacques Ricard au profit 
de Barthélémy Toucas, tous les deux de ce lieu. — Recon- 
naissance d'une terre située sur le territoire de Toulon, 
passée par Antoine Gautier en faveur de Gabriel Fournier , 
tous les deux de cette ville. — Quittance de 6 florins faite 
par Pierre Arnaud à Jean Cameron,tous les deux de Toulon. 
— Vented'un jardin situé surle territoire de Toulon,faite par 
Hugues Marin,filsd'Antoine,de cette ville,àFrançoiseCambe 
fille de Paul, d'Hyères. — Contrat de mariage entre An- 
toine Gros et Doulce Meissonnier, fille de Baptiste, tous de 
Toulon. — Vente d'un mulet faite par Nicolas Berthon, de 
la Gadière, à Guillaume Aycard , prêtre bénéficier de 
l'église cathédrale de Toulon. — Contrat de mariage entre 
Antoine Elgras, fils de Jean, de la Valette, et Magdeleine 
Chabert, fille d'Antoin e, du même lieu. 

E. 714. (Registre.) — Petit in-i», 24i feuillets, papier. 

tftiSt-t&SS* — Donation d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, faite par Antonone Signeri, de la susdite 
ville, à Bertrand Signeri, son fils. — Testament d'Ëtiennc 
Pequi, fils d'Etienne, de Saint-Maximin. — Ventes : d'une 
vigne sise sur le territoire de Nice, faite à Georges Mayron, 
de cette ville, par Antoine Odoli, de la même ville, habitant 
de Saint-Nazaire ; — d'une ferrage (terre arrosable) sise 
sur le territoire de Toulon, faite par Jean Randon^ fils 
d'Antoine, à Jacques Rupert, marchand, tous de la susdite 
ville ; — d'une olivette sise sur le même territoire, passée 
par Jean Ricaud, fils de Guillaume, au profit de Louis 
Marin, fils de Barthélémy, tous de Toulon. — Quittance de 
SSO florins faite à Honorât Julien, fils de Jean, par Jacques 
Raymond, prieur du couvent des Frères Prêcheurs, de la 
susdite ville. — Vente d'une maison sise à Toulon, rue 
Droite, faite par Jacques Boëti, fils d'Antoine, à Jean Bontés, 
marchand, tous de la susdite ville. — Testament de Monet 
Bayole, fils d'Honorat, de Varages , habitant de Saint- 
Maximin. — Ventes : d'une vigne et d'une terre sises sur 
le territgire de Toulon, faite par Jean Camerons à Pieire 
Alardon, tous les deux de cette ville ; — d'une olivette et 
d'une terre sises sur le territoire du Revest, passée par 
Jacques Artigues, fils d'Antoine, et par Jeanne Sénés, son 
épouse, du susdit lieu, au pro6t d'Honorat Guiramand, de 
Toulon. — Contrat de mariage entre Pierre Forani, fils de 
Guillaume, du Luc, et Marguerite Chautard, fille de Jean, 

15 



110 ABCHIVES 

de Toulon. — Ventes : de terres sises sur le territoire de la 
(larde, faite par Gaspard CambaU fils de Jacques, de la Va- 
lette, à Jacques Rupert, marchand, de Toulon ; — d'un pré 
situé sur le territoire de cette ville, faite par Jacques Rays- 
son, fils de Guillaume, k Honoré Guiramand, tous de la 
susdite ville. — Nomination de François Juany, de Mar- 
seille, aux fonctions de bailli dans le lieu de la Verdière, 
par M. Melchior de Vinlimille, seigneur de ce lieu. — 
Vente d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Honorât Garnicr, fils d*Honorat, à Jacques Debigny, 
marchand, tous de la susdite ville. — Testament de Ber- 
trand Isnard, fils de Jacques, de la même ville. 

E. 715. (Regislre.) — Petit in-40, 292 feuillets, papier. 

tft«4-lft8«. — Quittance de 200 florins faite à Tho- 
mas et Antoine Cabasson,fils et héritier de Pierre Cabasson, 
de la Valette, par le chapitre de l'église cathédrale de 
Toulon. — Reconnaissance d'un pré situé sur le territoire 
de cette ville, passé par Pierre Serre au profit de Marc 
Sauveur,notaire, tous les deux de la susdite ville. — Ventes : 
d'un jardin situé sur le territoire du Revest, faîte par Jean 
Sauveur, fils d'Honorat, de ce lieu, 'à Honoré Guiramand, 
de Toulon ; — d'une vigne sise sur le territoire de cette 
ville, faite par Jacques Gasquet, fils d' Antoine, du Revest, 
à Honoré Guiramand, de Toulon. — Acte de fondation 
d'une chapellenie, dans l'église cathédrale de Toulon et 
sur l'autel de Saint-Joseph, faite par Honoré Pavés, de 
«jette ville. — Prêt de 100 écus d'or fait par noble Louis 
Marc, seigneur de Châteauneuf, à Jean-Hugues André, fils 
de Laurent, de Draguignan. — Vente d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, faite à Jean Hermitle, de cette ville, 
par Jean Artigues, fils d'André, du Revest, agissant tant 
en son nom qu'en celui de Nicolas et Marin Artigues, ses 
frères. — Echange de terres sises sur les territoires de la 
Garde et de Toulon, passé entre Guillaume Formilhéri et 
Jacques Tassil, tous les deux de Toulon. — Vente d'une 
terre sise sur le territoire de Solliés, faite par Honoré Jaus- 
solen, à Jacques Jaussolen, tous les deux de cette ville. — 
Bail de tous les biens et droits que le chapitre de l'église 
cathédrale de Toulon avait dans cette ville et sur son 
territoire, passé par le Révérend Père et seigneur Augus- 
tin, cardinal de la sainte Église romaine et perpétuel admi- 
nistrateur du susdit chapitre, au profit de Jean Chaulard, 
de Toulon. — Vente d'un jardin situé sur le mêçie terri- 
toire, passé par Honoré Raymond en faveur de Pierre 
Raymond, son frère, de Toulon. — Reconnaissances : d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, passée par Pierre Julien, 
de Toulon, au profit de l'église cathédrale de cette ville; 
— d'une olivette sur le même territoire, passée en faveur 
du m^me chapitre par Antoine Decuers, de Toulon. 



DU VAR. 

E. 7i6. (Registre.) — Petit in-4», 240 feuillets, papier. 

• 

tft94-t&ie&. — Vente d'une terre complantée d'oli» 
viei*s, sise sur le même territoire, faite par Honoré iiamier, 
fils d'Honoré, à Jacques Debigny, tous de Toulon. — Bail 
d'un pré situé sur le territoire de Toulon, passé par Antoine 
Raysson au profit de Gabriel Fournier, tous les deux du 
susdit lieu. — Donation du quart d'une maison sise au 
Revest, faite par Bertrand Licosse à Antoine Ripert, fils 
de Jacques, tous de Toulon ; — vente de terres sises sur 
le territoire de Six-Fours, passée par Louis Martincnq au 
profit d'Antoine Martinenq, son cousin, tous les deux du 
susdit lieu. — Quittance de 200 florins faite par Jacques 
de Parisis à Jean Isnard, fils de Pierre, tous de Toulon. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passée 
par Jean Martin au profit de Pons Hugonis, tous du susdit 
lieu. — Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Pierre 
et Pons Julien, frères, en faveur d'Honoré Isnard, tous de 
la susdite ville. — Reconnaissances ; d'une ferrage (terre 
arrosable) sise sur le territoire de Toulon, passée par Jean 
Cordeilh, de cette ville, au profit du prieur de la Char- 
treuse de Montrieux ; — d'un jardin situé sur le susdit 
territoire, passée en faveur de la même Chartreuse par Jean 
Alardon, de Toulon. — Testament de Jean Pomet, fils de 
Pierre, de cette ville. — Baux : de tous les biens qu'il pos- 
sédait sur le territoire de Signes, passé par Gaspanl Gar- 
nier, de Toulon, au profit de François Roux, de Signes ; — 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passé en 
faveur de Balthazard F«abre, de ce lieu, par Antonone et 
Jacques de Parisis, de Toulon. — Vente d'une vigne sise 
sur le territoire de cette ville, faite par Marguerite Raynaud, 
épouse de Jean, à Jean Sauveur, fils de Bertrand, tous de 
la susdite ville. 

E. 717. (Registre.)— Petit in-40, 297 feuillels, papier. 

t&ieil-t&99. — Quittance de 10 florins faite à Ros- 
soline Rossel, fille de Jean Rossel, deCuers, parle chapitre 
de l'Église cathédrale de Toulon. — Vente d'une maison 
sise dans cette ville, passée par Louis Gallon, fils de Jean, 
au profit d'Antoine Trullet, tous de la susdite ville. — 
Donation d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Nicolas Sauveur à Pierre Câpre, son gendre, tous de 
cette ville. — Contrat de mariage entre Honoré Maunier, 
fils de Jacques, et Catherine Roubaud, fille de Victor, tous 
de Toulon. — Quittance de 10 florins faite à Raphaël An- 
guelleri, de Bormes, par Jacques Ripert, fils de Pierre, de 
Toulon. — Fondation d'une messe qui devait se dire 
annuellement le jour de la fête de saint Denis , dans 
l'église cathédrale de Toulon, faite par Etienne Brun, clerc 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

bénéficier de cette église. — Testament de Pierre Moiitaud, 
fils d'Antoine, de la même ville. — Quittance de 6 flonns 
faite à Gabriel Fournier, de cette ville, par Nicolas Isnard, 
d*Ollioules. — Ventes : d'une olivette sur le territoire de 
Toulon, passée par Sibille DecuerSffllle d'Antoine, en faveur 
de Jacques Turrel, tous de la susdite ville ; — d'une terre et 
4*un jardin situés sur le même territoire, faite par Bertrand 
Fournier à Jacques Debigny, tous de Toulon. — Quittance 
de 25 florins faite par Honorât Laure à Jean Bastide, de la 
susdite ville. — Testament de Nicolas Raysson, fils d'Ho- 
norat, de la même ville. — Contrat de mariage entre Louis 
Garelli, notaire, de Cuers, et Louise Rebeq, fille d'Antoine, 
<le la Garde. — Ventes : d'une vigne sise sur le territoire 
de Toulon, quartier de la Lone, faite par Jacques Gasquet, 
dis d'Antoine, du Revest à Honorade Guiramand, de Tou- 
lon; — d'une vigne sise sur le territoire de la Cadière, 
faite par Jacques Ripert à Pierre Arnaud, de Toulon. 

E. 718. (Registre.) -- Petit io-4«, 186 feaiUeU, papier. 

lft9S-tft99. — Vente d'une maison sise à Toulon, 
bourg Sainte-Catherine, faite par Barnabe Gns à Jean Des 
Alpes, tous les deux de la susdite ville. — Bail d'une mai- 
son sise à Toulon, rue Bonnefoi, passé par Jean Chayne 
4ia profit de Claude Borges et Laurent Patin, tous de la 
laéme ville. — Testaments : d'Antoine Giraud, fils de 
Georges, de Saint-Paul, diocèse de Vence, habitant de 
Toulon ; — de Vitalis Fournier, fils de Jean, de la même 
ville. — Procuration par laquelle Honorât Raysson, de 
Toulon, charge Barthélémy Raysson, son fils, de l'admi- 
nistration de tous ses biens et droits. — Bail d'une maison 
sise à Toulon, passé par Jean Garnier au profit de Pierre 
Jacquéri, tous les deux de cette ville. — Ventes : d'une 
leire située sur le territoire de Toulon, faite par Pierre 
Ricard à Pierre Câpre , de cette ville ; — d'une olivette 
sise sur le territoire d'Ollioules, passée par Gaspard Gar- 
nier, fils de Pierre, de Toulon, au profit d'Antoine Atha- 
nottx et d'Adrien Blégéri , d'Ollioules. — Bail d'une mai- 
son sise à Toulon, rue Droite, passé par Antoine Jarry, 
de Six-Fours, eh faveur de Jean Ferran, de Toulon. — 
Quittance de 300 florins, faite à Gabriel Fournier, notaire, 
de Toulon, par François et Palamède de Forbin, seigneurs 
de SoUiés. — Reconnaissance d'une olivettte sise sur 
le territoire de Toulon, passée par Antoine Hurator, fils 
de Guillaume, au profit de Robert de Gardanne, de la sus- 
dite ville. — Contrat de mariage entre Jean Sauveur, fils 
de Nicolas, du Revest, et Jeanne Calhole, fille d'Antoine, 
de Signes. — Vente d'une terre sise sur le territoû*e.de 
Toulon, faite par Louis Abran à Honorât David, de cette 
ville. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 

E. 719. (Registre.) — Pelit in-i", 3!5 feaillets, papier. 



lii 



tftSO» *— Testament de Meichione Fresquéri, fille de 
Guillaume, de Saint-Maximin, épouse d'Alard Ripert, de 
Toulon. — Quittance de 34 florins faite par Guillaume 
Raysson, de Toulon, à Antoine-Barnabe Gris et Honorât 
Gris frères, de cette ville. — Vente d une vigne sise sur 
le territoire de la Garde, faite par Honorât Isnard, fils 
de Pierre, de ^Toulon, à Antoinette Robert, veuve d'An- 
toine Robert, de Grimaud. — Quittance de 40 florins faite 
par Antoine Gros, de Toulon, à Jean Chautard, de la même 
ville. — Ventes : d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
faite à Jean Amie par Louis, Barnabe, Jean et Jacques 
Marin frères, de la susdite ville ; — d'un Jardin situé 
sur le même territoire, passée par Honorât Raysson, fils de 
Louis, au profit de Nicolas Raysson, de la susdite ville. — Bail 
de terres sises sur le susdit territoire, passé par Guillaume 
Tassil, fils de Pierre, de Toulon, en faveur de Jacques 
Émcric, de Solliés. — Contrat de mariage entre Honorai 
Sicard, fils d'Antoine, et Jeanne Maure, fille d'Henri, tous 
de Toulon. — Quittance de 27 florins faite à Jacques Boëti, 
fils d'Antoine, par Jean Fassil, de la susdite ville. — Tes- 
tament de Jeanne Matharon, fille de Charles, de Solliés, et 
épouse de Jean Ricard, de Toulon. — Acte de pamge des 
biens d'Honoré Gavoti, de Toulon, fait et passé entre Louis 
et Jean Gavoti, ses enfants. — Testament de Pierre Sicard, 
fils d'Hugues, de Toulon. — Vente d'une olivette située 
sur le territoire de cette ville, faite par Bertrand Gavoti, 
fils d'Antoine, à Guillaume Aycard, clerc bénéficier de 
l'église cathédrale de Toulon. — Reconnaissance d'une 
vigne sise sur le susdit territoire, passée par Jean André 
au profit de Bernard Julien, fils d'Antoine, tous de Toulon. 
— Quittance de 22 florins faite par Antoine Gros à Jean 
Chautard, de la susdite ville. — Vente d'une ^igne sise 
sur le même territoire, passée au profit de Jean Hermite, 
de Toulon, par Jean Artigues, du Revest, agissant tant en 
son nom qu'en celui de Nicolas, Hugues et Marin Arti- 
gues, ses frères. 

E. 720. (Registre.) - Petit in-4«, 422 feuillets, papier. 

tftSt. — Vente d'une maison sise à Toulon, faite par 
Jean et Antoine Grasset, frères, de cette ville, à André 
Ricard, prévôt de l'église cathédrale de la môme ville. — 
Quittance de 100 florins faite par Pierre Barles, d'Hyères, 
à Bertrand et Pierre Chautard, frères, d'Ollioules. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, passée 
par Honoré Raymond, fils de Louis, au profit de Jean et 
Bertrand Sauveur, tous de la susdite ville. — Prêt de 4 flo- 
rins fait par Pierre Isnard à Bernardin Aycard, de Toulon. 



112 ARCHIVES 

— Testament d'Anthonone Bonet, fille d'Honorat, de 
Saint-Maximin. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
(le Toulon, faite par Honorât Guiramand à Alban-Ândré et 
François Hérulle, frères, tous de cette .ville. — Bail des 
biens du prieuré de Saiut-Paul, avec tous ses droits et 
honneurs, situés à Hyëres, passé au profit de Baymond 
Botin, prêtre de cette ville, par André Bicard, prévôt du 
chapitre de l'église cathédrale de Toulon. — Vente d'une 
olivette et d'une autre terre sises sur le tert*itoire de cette 

m 

ville, faite à Jean Ghautard, de la môme ville, par Jean 
Guiramand, de Toulon, habitant de la ville d'Aix. — Bail 
d'une maison sise à Toulon, rue Droite, passé par Pierre 
Isnard au profit de Victor Hugues, de la susdite ville. — 
Contrat de mariage entre Pierre Forani, fils de Guillaume, 
<lu Luc, et Marguerite Chautard, fille de Jean, de Toulon. 

— Quittance de 30 florins .faite à Jean Chautard par 
Antoine Gros, de la susdite ville. — Vente d'une olivette 
sise sur le tertitoire de Toulon, faite à Jacques Debigni, 
marchand, de cette ville, par François Boyer, fils de 
Claude, de Marseille. — Bail d'une maison sise à Ollioules, 
rue Droite, passé par Jacques Deydier, de Toulon, en 
faveur d'Antoine Garin, de la Cadière. — Quittance de 
80 florins, faite à (îyprien Fournier, de Toulon, par Ni- 
colas Isnard, d'OlIioules. — Testament de Pierre Signeri, 
chanoine du chapitre de l'église cathédrale de Toulon, fils 
de Jean Signeri, de cette ville. 

E. 7i1. (Regislre.) — Petit in-4«>, 513 feuillets,* papier. 

tft89 — Acte d'échange de terres sises sur le territoire 
de Toulon, passé entre Jean Thomas, fils de Louis, et 
Charles Ricard, fils de Jacques, tous de la susdite ville. — 
Bail emphytéotique d'une maison sise à Toulon, passé par 
le chapitre de Téglise cathédrale de cette ville au profit 
de Raphaël Hugonis, d'Hyères. — Prêt de 10 florins fait 
par Thomas Toraator à Etienne Fournier, fils d'Antoine, 
tle Toulon. — Acte de bail d'une olivette sise sur le ter- 
ritoire de cette ville, passé par Jean Cameron en faveur 
de Baptiste Durand, de la susdite ville. — Quittance de 
100 florins faite par Jean Julien, de Marseille, habitant 
de Toulon à Jeanne Dolmet, veuve de Nicolas Julien, agis- 
sant en qualité de tutrice de Sauveur et Jacques Julien, 
ses enfants. — Bail emphytéotique d'une maison sise à 
Toulon extra muroSy passé par le chapitre de Téglise 
cathédrale de cette ville en faveur d'Honoré Garnier, de la 
même ville. — Prêt de 10 florins fait par Jeanne Sau- 
veur, veuve de Louis Hugues, de la Garde, à Jacques 
Ricaud, fils de Nicolas, du même lieu. — Bail emphytéo- 
tique d'une maison sise à Toulon, passé au profit d'Honoré 
Sicard, de cette ville, par le chapitre de l'église cathédrale 



DU VAR. 

de la même ville. — Contrat de mariage entre Jean Noble, fils^ 
d'Antoine, et Magdeleine Astros, fille de Jacques, tous de 
Toulon. — Vente de terres sises sur le territoire d'OlIioules,, 
faite par Charles Etienne, fils d'Honorat, à Honorade Julien, 
épouse d'Antoine Julien, du susdit lieu. — Testament d'Henri 
Maure, d'Elzéard, de Toulon. — Vente d'un jardin situé 
surlesusdjlt lieu faite par Honoré Fortis, de Toulon, à Jean 
Coffre, d'OlIioules. — Contrat de mariage, entre Jacques 
Degardaime, fils de Marin, et Maxime Raymond, fille de 
Pierre, tous de Toulon. — Ventes: d'un jardin situé sur le 
territoire de la Valette, passée par Gaspard Cambal, fils de 
Jacques, de ce lieu, en faveur d'Honoré Ricard, fils de 
Jean, de Pignans ; — d'une olivette sise sur le territoire 
du Revest, faite par Honoré Gasquet, dudit lieu, à Isnard de 
Gardanne, de Toulon. 

E. 722. (Regislre.) — Petit in-4o, 420 feuillets, papi<^r. 

tft84. — Bail d'une maison sise à Toulon, rue Saint- 
Michel, passé par Marguerite Gavoti, veuve d'Antoine 
Marin, au profit de Jean Chautard, de la susdite ville. — 
Prêt de 12 florins fait par Jacques Astier, marchand, de 
Toulon, à Antoine Decuers, fils de Jean, de cette ville. — 
Testament de Jean Marin, fils de Bertrand, de la Valette, 

— Reconnaissance d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, passée par Antoine Raynaud, fils de Jacques, au 
profit d'Honoré etVitalis Fournier, frères, fils et héritiers de 
Jean, tousdel asusdite ville. — Bail emphytéotique de deux 
maisons sises à Toulon extra muras, passé par le chapitre 
de l'église cathédrale de cette ville en faveur d'Antoine 
Fournier, clerc bénéficier de cette église. — Testament de 
Marguerite Aycard, fille d'Olivier, de Toulon. — Donation 
de tous ses biens, faite par Béatrix Brun, d'Hyères, veuve 
d*Honoré Dolmet, de Toulon, à Pierre Dolmet, son fils. 

— Vente d'une vigne et d'une autre terre sises sur le ter- 
ritoire de Toulon,-faite par Jean Cameron à Pierre Alardon, 
de cette ville. — Bail de tous les biens et droits du prieuré 
de Saint-Paul, de la ville d'Hyènes, passé par André Ri- 
card, prévôt du chapitre de l'église cathédrale de cette 
ville et prieur dudit prieuré, au pi'ofit d'Antoine Mayalis, 
prêtre de Pignans. — Testament de Jean Bernard, fils de 
Pierre, de Toulon. — Contrat de mariage de Nicolas Sicard 
avec Eugénie Mayfort, fille de Jean, de la susdite ville. — 
Prêt de 6 florins fait par Jean Delespine à Louis Gavoti, 
fils d'Antoine, tous de Toulon. — Testament d'Honoré 
Mérulle, fils de Guillaume, de cette ville. — Donation de 
tous ses biens, faite par Antoine Ripert, fils de Jacques, 
de Toulon, à Antoine, Marguerite et Anthonone Ripert, 
ses enfants, et à Françoise Cambe, son épouse. — Bail 
d'une maison sise à Toulon, passé par Antoine Bataillier 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

en faveur d'Antoine Fournier, de la susdite ville. — Quit- 
tance de 18 florins faite par Jean Isnard, fils de Pierre, 
à Balthazard Isnard, de Toulon. 

E. 123. (Registre.) — Petit in-4o, 460 feoillets, papier. 

tftSft. — Prêt de 60 florins fait par Thomas Ripert, 
marchand, de Toulon, à Honoré Bosque, régent d'école 
dans cette ville. — Reconnaissance d'une vigne et d'une 
autre terre sises sur le territoire de Toulon, passée par 
François Artigues au profit d'Honoré et Vitalis Fournier, 
frèresj lous de cette ville. — Bail emphytéotique d'une 
maison sise à Toulon, passé par le chapitre de Téglise ca- 
thédrale de cette ville en faveur de Philippe Tassil, 
chanoine de cette église. — Quittance de 25 florins, faite 
par le susdit chapitre à Honoré Turrel, de Toulon. - - 
Contrat de mariage entre Louis Moutet, fils de Pierre, et 
MagdeleineCbautard, fille de Jean, tous de la susdite ville. 

— Vente d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Jean Guiramand à Jean Aycard, notaire de cette ville. 

— Prêt de 40 écus d'or passé par Jacques Astier au 
profit de Nicolas Abrassan, de Toulon. — Testament de 
Cyprien Brun, fils de Pons, de cette ville. — Vente d un 
jardin situé sur le susdit territoire, passé par Louis André, 
fils d'Antoine, à Laurent Chautard, tous de Toulon. — 
Testament de Nicolas Raysson, fils d'Honoré, de cette 
ville. — Bail emphytéotique d'une maison sise à Toulon, 
passé en faveur dlsnard Degardanne par le chapitre de 
l'église cathédrale de cette ville. — Vente d'une écurie 
sise à Toulon, faite par Louis Brun, fils do Pons à Marc 
Sauveur, notaire, de la susdite ville. — Bail emphythéo- 
tique d'une maison sise à Toulon, rue Droite, passé par 
Jacques Debigny, marchand, au profit d'Honoré Ricard, 
de la susdite ville. — Testament d'Lsnard Degardanne, fils 
de Marc, de Toulon. — Vente d'un jardin situé sur le ter- 
ritoire de Toulon, faite par Antoine Andi'é, fils d'Etienne, 
de cette ville, à Jean Sauveur, du Rcvest. — Contrat de 
mariage entre Antoine Tassil, fils d' André, et Jeanne Isnard, 
fille d?Honoré, tous de la susdite ville de Toulon. 

E. 724. (Registre.) — Petit in-4o, 270 feuillets, papier. 

lftt9-tft9S« — Cabasson (Jean), notaire à Toulon. — 
Bail de deux terres sises sur le territoire de la Garde, passé 
au profit de Baptiste Toucard par Jeanne Degardanne, 
veuve d'Antoine Degardanne, de Toulon. — Vente d'un 
jardin situé sur le territoire de Toulon, faite à Antoine 
Alardon, par Honoré Disdier, tous les deux de cette ville. 

— Quittance de 31 écus d'or faite à Honoré d'Agoult, 
seigneur de Sellions, par Honoré Guiramand, viguier à la 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 113 

cour royale de Saint-Maximin. — Ventes : de tous les biens 
qu'il possédait sur le territoire de Besse, faite par Raynaud 
Pilonat, fils de Pascal, de ce lieu, à Honoré Kaynaud, 
laboyreur, du même lieu ; — d'une terre située sur le 
territoire de Saint-Maximin, passée par Honoré et Jacques 
Garnier, père et fils, de cette ville, au profit d'Honoré 
Rosselin, laboureur, de la même ville. — Bail d'une maison 
sise à Toulon, rue Droite, passé par Honorade Souliés, 
veuve et héritière de Jacques Souliés, de cette ville, en 
faveur de Jean Rougiés, de la même ville. — Vente d'une 
terre et d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Antoine Martel, de cette ville, à Antoine Alardon, de 
la même ville. — Bail emphytéotique d'une olivette sise 
sur le même territoire, passé par Nicolas Gavoti au profit 
de Guillaume Tassil, marchand de Toulon. — Ventes : 
d'une vigne sise sur le susdit territoire, faite par Antoine 
Barrilar à Olivier Barrilar, son frère, de Toulon; — d'un 
mulet, faite par Honoré Turrel, marchand, à Honoré Ga- 
voti, tous les deux de la susdite ville. — Testament de 
Nicolas Antelmi, fils de Jean, laboureur, de Six-Fours. — 
Vente de 6 caimes (12 met.) de drap, passée par Amédée 
Deruers, marchand, à Jean Pomet, laboureur, tous les 
deux de Toulon. — Prêt de 16 florins, fait par Etienne à 
Marin Etienne, son frère, delà susdite ville. — Testament 
dç Jean Julien, fils de Guillaume, de la Garde. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite par 
Guillaume Fournier, de la Valette, à Pierre Cabasson, 
laboureur de ce lieu. — Prêt de 12 écus d'or, passé par 
Pierre Thomas, marchand de Toulon, en faveur de Jacques 
Cabalis, laboureur, de la Valette. — Vente d'une maison 
sise à Toulon, rue du Palais, faite par Antoine Bon, à Marin 
Degardanne, tous les deux delà susdite ville. — Quittance 
de 60 florins, faite à Honoré Gautier, laboureur, du Rovest, 
par Pierre Thomas, marchand, de Toulon. 

E. 725. (Registre.) — Petit iD-4o. 261 feuiHels, papier. 

t&9t-t&98. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de Toulon, faite à Antoine Alardon par BéatrixBrun, veuve 
d'Honoré Domet,son fils, tous de la susdite ville.— Prêt de 
6 florins passé par Jacques Turrel, Emmanuel Garnier et 
^ Pierre Isnard, de Toulon, au profit de Guillaume Bosquet, do 
la Garde, habitants de la Valette.— Bail d'une maison sise à 
Toulon, passé par Honorade Souliés, veuvede Jacques Sou- 
liés au profit de Jean Rougier, tous de la susdite ville. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite par 
Antoine Martel, laboureur, à Antoine Alardon , de cette 
ville. — Testament de Marguerite Grion, épouse de Fiorens 
Julien, fait et rédigé dans la maison de ce dernier en pré- 
sence de Michel Domet, Pierre Castelli, JeanSignéri, Barthé- 



lU 



ARCHIVES DU VAR. 



lemy Filholi, Jacques Tassil el Loais Hubaq, fils de Michel, 
tous de la susdite ville. — Bail d*uDe maison sise à Toulon, 
passé par Marin Degardanne, au profit de Georges Boffard, 
de la susdite ville. — Quittance de 15 florins, faite à Pierre 
Perrand, cordonnier, de Toulon^ par Antoine Rocas, mar- 
chand» de Grasse. — Bail emphytéotique d*une olivette 
sise sur le territoire de Toulon, passé par Nicolas Gavoti 
au profit de Guillaume Tassil, fils de Pierre, tous de la 
susdite ville. — Prêt de 10 flonns, fait par Honoré Bonne- 
grâce, marchand, de Toulon, à Honoré Garnier, fils 
d'Honoré, de celte ville. — Vente de deux ânes, faite par 
Honoré Raysson à Hugues Marin, laboureur, tous les deux 
de la susdite ville. — Baild*un jardin situé sur le territoire 
de Toulon, passé par Jacques Turrel au profit de Jean 
Herraite, fils de Nicolas, laboureur, tous de ladite ville. — 
•Vente d'un mulet faite par Honoré Turrel, marchand, à 
Honoré Gavoti, aussi marchand, tous les deux de Toulon. 
— Testament de Nicolas Àutelmi, laboureur, fils de Jean, de 
Six-Fours. — Vente d'une terre sise sur le territoire de la 
Garde, faite par Guillaume Fournier, fils d'Elzéard, labou- 
reur, de la Vallette, à Pierre Gabasson, du même lieu. — 
Prêt de IS écus d'or, passé par Thomas, marchand à 
Toulon, en faveur de Jacques Cambal, àla Valette. — Quit- 
tance de 60 florins, faite à Honoré Gautier, du Revest, par 
Pierre Thomas, marchand, de Toulon. 

£. 7i6. (Registre.) — Petit in-4<*, 114 feuiUets, papier. 

tft94. — Vente : d'une terre sise sur le territoire de 
Toulon, faite par Louis Abraham, laboureur, à André 
Abraham, aussi laboureur, de la susdite ville; — de 
neuf quintaux 65 livres (386 kil. 4 hect.), de laine, passée 
au profit de Ferrand Brun, de Pignans, par Isnard De- 
gardanne, marchand, de Toulon. — Prêt de 80 florins fait à 
Honoré Gris, fils de Guillaume, par Honoré Turrel, mar- 
chand, tous de Toulon. — Vente de deux quintaux et 
10 livres (84 kil.) de laine, passée par Isnard Degardanne, 
marchand, de la susdite ville, au profit de Georges Brun, 
cardeur à laine, de Pignans. — Prêt de H7 florins, passé 
par Marin Chabert, de la Valette, en faveur d'Antoine 
Gras, du même lieu. — Testament de Doulce Fanque, fille 
de Philippe, de Cuers. — Quittance de 80 florins, faite par 
Marc Sauveur, notaire, de Toulon, à Jean Vitalis, de cette 
ville. — Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Marin 
Degardanne, marchand, de cette ville, au profit d'Antoine 
Bon, de la même ville. — Quittance de 70 écus d'or, faite 
par Honoré Geoffroy, d'Hyèrcs, à Isnard Degardanne, mar- 
chand, de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le terri- 
toire de cette ville, fait par Catherine Boffard, veuve de 
Georges Boffaj*d, à Honoré et Louis Marin, frères, tous de 
Toulon. 



E. 727. (Registre.) — Petit in-4o, 420 feaillets, papier. 

tft9ft-tft»e. -^ Prêt de 8 florins, fait par Honoré 
Isnard, cordonnier, de Toulon, à Pierre Ricaud , fils de 
Jean, de la Valette. —Vente d'une olivette sur le territoire 
de Toulon, faite par Marc Sauveur, notaire de cette ville, à 
Honoré Pavés, de la même ville. — Prêt de 13 florins et 
4 gros, passé par Isnard Degardanne, de Toulon, au profit 
d'Antoine Roux, laboureur, de Cuers. — Ventes : de 
4 cannes (8 -mètres) de drap noir, faite par Jacques Debegny, 
marchand, de Toulon, à Antoine Vitalis, d'Ollioules ; — 
d'une maison sise à Toulon, faite par Honoré Gris, fils de 
Guillaume, à Honoré Turrel, marchand, de la susdite ville. 

— Partage des biens de Jacques Julien, de Toulon, fait et 
passé entre Barthélémy et Catherine Julien, ses enfants. — 
Ventes : d'une maison sise à Toulon, rue Droite, faite par 
Catherine Julien àAlayon Marin, veuve de Jean Julien, tous 
de cette ville; — d'un quintal (40 kil.) de laine, faite par 
Isnard Degardanne, de Toulon, à Guillaume Chambeyron, 
fils d'Antoine, de Pignans. — Prêt de 80 florins, fait et 
passé au profit de Jacques, Antoine et Guillaume Goiol, 
père et fils, de Solliés, par Honoré Turrel, marchand, de 
Toulon. — Testament de Pierre Sauveur, fils de Pierre, de 
la Valette. — Bail emphythéotique d'une terre sise sur le 
territoire de Toulon, passé par Marc Sauveur, notaire de 
cette ville, au profit de Barnabe Lambert, de Forcalquieret. 

— Prêt de 16 florins et 8 gros, fait et passé par Jacques 
Decuers, de Toulon, en faveur de Jean Capeile, de Solliés. — 
Inventaire des biens meubles et immeubles d'Honoré Gavoti, 
de Toulon, rédigé au profit de Marguerite Clément, son 
épouse,et de Louis, Jean, Honoré, Gaspard et Pierre Gavoti, 
ses enfants. — Vente d'une vigne sise sur le territoire du 
Revest, fait par André Vitalis, fils de Jean, de ce lieu, à 
Guillaume Raysson, marchand, de Toulon. 

E. 728. (Registre.) — Petit in-4o, 202 feaillets, papier. 

tft99. — Prêt de 12 florins, fait par Pierre Ferrand, 
cordonnier, de Toulon, à Michel Domet, de cette ville, — 
Ventes : d'une vigne sise sur le territoire de la Garde, faite 
par Antoine Ricaud, fils de Pierre, de la Valette, à Louis 
Gras, du même lieu ; — d'une terre sise sur le même terri- 
toire, faite à Thomas Gabasson, par Antoine Ricaud, tous 
les deux de la Valette. — Prêt de 10 florins fait par 
Honoré Bonnegrâce , de Toulon, à Pierre Artigues , du 
Revest. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de la 
Garde , passée par Bertrand Formilléhrl, de Toulon, au 
profit de Guillaume Formilhéri, de cette ville. — Testament 
de Jean Gavoti, fils d'Honoré, de Toulon. — Quittance de 
50 écus, faite par Gaspard de Glandevés, à Jean, Gaspard et 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Melchîor Sîgnéri, frëres/ils et héritiersde Ferdinand Signéri, 
de Toulon. - Bail d'une olivette sise sur le territoire de 
Toulon, passé par Guillaume Raysson au profit d'Antoine 
Gris, de ladite ville. — Ventes : d'une terre sise sur le 
même territoire, faite par Antoine Ricaud et Honoré Gras, 
de la Valette, à Pierre Chabert, du même lieu; — d'une 
anti*e terre sise sur le susdit territoire, passée par Guillaume 
Fournier, de la Valette, au profit d'Isnard Degardanne, 
marchand, de Toulon. — Prêt de 10 écus et 20 gros, fait 
par liOuis Deydier, d'Ollioules, à Jacques Deydier, de 
Toulon. — Bail emphytéotique d'une maison sise à Toulon, 
passé par Anthonone de Morance, veuve de noble Jean 
Sîgnéri, de la susdite ville, en faveur de Guillaume Tassil, 
de la même ville. — Ventes : d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon^ faite par Jean, Louis et Fernand 
Cabasson, de cette ville, à Mann Degardanne, de la même 
ville; — d'une terre sise sur le susdit territoire, passée par 
Gabriel Gras, de la Valette, à Jacques Ripert, de Toulon. 
— Prêt de 88 écus et 30 gros, passé par Jacques Aycard, 
de cette ville, au profit de François Brun, marchand, de 
Cannes. — Bail emphythéotique d'une maison sise à Toulon, 
passé par Anthonone de Morance, veuve de noble Jean 
Signéri, de cette ville, en faveur de Pierre Chabert, de la- 
dite ville. 

E. 729. (Registre.) — Petit in-i», 194 feuillets, papier. 

iA^9-tft^9. — Vente d'une maison sise à Toulon, 
passée par Antoine Solhier au profit d'Honoré Turrel, tous 
les deux de cette ville. — Reconnaissance d'une vigne sise 
sur le territoire de Toulon, passée par Barthélémy Marin, 
marchand, au profit de Jeanne Boëti, mère et tutrice de 
Vincent, Honoré et Jacques Marin, ses enfants, tous de la 
susdite ville. — Ventes : d'un mulet, faite par Hugues Gris, 
laboureur, à Honoré Cordeilh, aussi laboureur, de Toulon; 
d'une terre sise sur le susdit territoire, faite par Jean 
Canieron, fils de Barthélémy, à Pierre Ricard, laboureur, 
de Toulon. — Prêt de 4 florins, fait par Antoine Gaudissart 
à Gaispart Bayn, de la susdite ville. — Reconnaissance d'une 
terre située sur le territoire de Toulon, passée par Pierre et 
Pons Hurator, père et fils, laboureurs, au profit d' Antho- 
none de Morance, épouse et héritière de noble Jean Signéri, 
de la «usdite ville. — Vente d'un jardin situé tur le même 
territoire, fait par Jacques Meylier à Gaspard Aycard, époux 
de Jean Gayroard, de cette ville. — Bail emphythéotique 
d*une terre sise sur le territoire de Toulon, passé par Jean 
Cancelme, d'OlHoules, au profit de Bertrand Maylier, la- 
boureur, de Toulon. — Testament de Marguerite Turrel, 
fille d'André, de Toulon. — Vente d'un mulet, faîte par 
Marin Degardanne, marchand, de Toulon, à Pierre Etienne, 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. J15 

fils de Jacques, deSix-Fours. — Échange de tenues sises sur 
le susdit territoire, passé entre Marguerite Chautard, épouse 
de Laurent Chautard, et Marc Sauveur, notaire, de Toulon. 

— Testament d'Antoine Ferrier, fils de Jean, de cette ville. 
Prêt de 100 florins, passé par Jean Chautard, marchand, 
de Toulon, au profit d'Antoine Decuers, de cette ville. — 
Bail d'une maison sise à Toulon, rue Droite, passé par 
Isnard Degardanne, agissant en qualité de tuteur de Michel 
Souliés, au profit d'André Dalef, de cette ville. — Quit- 
tance de 4 florins, faite par Raymond Candeyron, de la 
Valette, à Etienne et Honoré Souliés, frères, de Toulon. — 
Testament d'Anthonone Julien, fille de Ferrand Julien, de 
la susdite ville. 

E. 730. (Registre.) — Petit in-4o, 436 feuillets, papier. 

tft80«tft8t. —Prêt de 37 écus d'or, passé par Sau- 
veur de Valence, cUrc bénéficier de Téglise cathédrale de 
Toulon, au profil de Bertrand Gavoti, de cette ville. — Tes- 
tament de Nicolas, fils d'Honoré Gavoti, de la même ville. 

— Ventes : d'un âne, faite par Jacques Decuers, de Toulon, 
à Antoine Gaëti, de Roc-Baron ; — d'une maison sise à 
Toulon, passée par Jean Cameron au profit de Jean Valier, 
laboureur, de cette ville. — Bail d'une maison située à 
Toulon, passé par Bertrand Gavoti, en faveur de Raphaël 
Hugues, de celte ville. — Ventes : d'une olivette sise sur 
le territoire de Toulon, faite par Nicolas Gavoti à Jacques 
Decuers, de la même ville; — d'une maison sise à Toulon, 
faite par Jean Canneron à Honoré Dolone, de cette ville. — 
Bail d'une terre sise sur le territoire de Six-Fours, passé 
au profit d'Hugues Isnard, de ce lieu, par Jean Aycard, de 
Toulon. — Vente d'un mulet, faite par Honoré Pavés, 
marchand, à Antoine et Jean Burles, frères, laboureurs, 
de la susdite ville. 7- Testament de Marin Degardanne, 
marchand, fils de feu Antoine, de Toulon. — Bail d'un 
jardin situé sur le territoire de cette ville, passé par Bar- 
thélémy Cordeilh en faveur de Catherine Albert, épouse 
d'Antoine Faysolle, de Toulon. — Vente d'une terre sise 
sur le territoire d'Hyères, faite par Jean Capel, apothicaire, 
de SoUiés, au couvent des Frères Prêcheurs, de Taulon. — 
Prêt de 3 écus d'or, fait à Etienne Degarde, fils de Robert, par 
Pierre Thomas, tous de la susdite ville. — Vente d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, faite par Déranger 
Garnier, à Jean Camelin, fils de Guillaume, de ladite ville. 
:— Prêt de 10 florins, fait par Honoré Raysson, à Jean 
Beaudoin, de Toulon. — Vente d'un pré situé sur le terri- 
toire de cette ville, faite par Honoré Hubaq, laboureur, à 
Jacques Astoin, marchand, de la même ville. 

E. 731. (Registre.) — Petit in-i*», 116 feuillets, papier. 

iftS4. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 



116 ARCHIVES 

Signes, faite par Antoine et Pierre Camorgue, frères et fils 
de Nicolas, à Jacques Artigues, marchand, tousdu susdit lieu. 

— Bail d'une maison sise à Toulon, passé par Barnabe 
Marquisan, laboureur, au profit de Laurent Marquisan, de 
cette ville. — Testament d'Isnard Degardanne, fils de 
Marc, de Toulon. — Prêt de 40 florins, fait par Kaphaël 
Decuers, apothicaire, de cette ville, à Jacques Gavoti, de la 
même ville. — Échange de jardins situés sur le territoire 
de Toulon, fait et passé entre Jean Foumier et Louis Turrel, 
ac cette ville. — Vente d'un jardin, situé sur le susdit 
territoire, faite par Jacques Julien et Laurence Julien, son 
épouse, à Pierre Julien, de Toulon. — Testament de 
Catherine Laure, veuve d'Antoine Chabert, de la Valette. 

— Bail des maisons, des vignes, des olivettes et d*un pré, 
qu'il possédait à Toulon, passé par Claude Chartras, de 
cette ville, habitant de celle d'Aix, au profit de Guillaume 
Boniol, de Toulon. — Vente d'un quintel (40 kil.) de laine, 
faite par Antoine Roman, d'Évenos, à Antoine Julien, de 
Toulon. — Prêt de 100 florins, fait par Jacques Parisson, 
marchand, de cette ville, à Thomas Cabasson, de la Va- 
lette. 

Ë. 732. (Registre.) — Pelit iQ-4o, 374 feaillets. papier. 

I&S&-I&86. — Prêt de 6écus d*or, fait par Jacques 
Ripert à Jean Uermite, fils de Jacques, de Toulon. — Bail 
d*une maison sise à Toulon, rue Droite, passé par Simon 
de Risse au profit de Guillaume Robert, de cette ville. — 
Vente d'une olivette sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Honoré et Gaspard Gavoli, frères, à Etienne Brun, 
prêtre, de cette ville. — Bail d'une vigne, sise sur le susdit 
territoire, passé par Antoine Hubaq, prêtre, de Toulon, au 
profit de Jacques Gasquet, du Reve§t. — Reconnaissance 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, passé par 
Barthélémy et Jean Chabert, frères, de la Valette, au profit 
de Pierre Bernard, prieur du couvent des Chartreux, de 
Montrieux. — Quittance de 22 florins, faite par Jean Boéti 
à Jacques Gavoti, fils de Nicolas, de Toulon. — Echange de 
deux olivettes et d'un pré situés sur le territoire de Toulon, 
entre Jacques Astoin , marchand, et François Garnier, de 
cette ville. — Testament de Gaspard Thomas, fils de Pierre, 
de Toulon. 

E. 733. (Registre.) — Petit in-4», 3â0 feuillets, papier. 

I&40* — Prêt de 16 florins, fait par Jacques Aycard, 
marchand, de Toulon, à Raphaël et Louis Cambal, frères, 
de la Valette. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, faite par Catherine Gavoti, veuve d'Antoine 
Marin, de cette ville, à Gabriel, Etienne et Antoine Cordeilh, 



DU VAR. 

frères, de la Valette. — Prêt de 12 écus d'or, passé par 
Charles Ricaud, marchand, de Toulon, au profit de Jean 
Ricaud, de Cuers. — Reconnaissance d'une maison sise à 
Toulon, passée par Antoine Julien, au profit de Tévêque de 
cette ville. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, faite par Jacques Murator, fils d'Antoine, laboureur, 
de cette ville, à Bertrand Gondin, aussi laboureur, de la 
même ville. — Bail emphythéolique d'une maison sise à 
Toulon, passé au profit de Barthélémy Cordeilh, de cette 
ville, par Antoine Pavés, sacristain, André Ricard, Antoine 
Thomas et Antoine Fassil, chanoines de Téglise cathédrale 
de la même ville. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de la Garde, faite par André Maurenq et Honorade Martin, 
sa femme, de la Valette, à Jean Roux, fils de Jacques, du 
même lieu. — Reconnaissance d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, passée par Jean Brun, fils de Pierre, 
de cette ville, au profit de Pierre Signéri, chanoine de la 
susdite église cathédrale. — Vente d'une olivette sise sur le 
susdit territoire, faite par Guillaume Marin, laboureur, fils de 
Jean, de la Valette, à Gabriel, Etienne et Antoine Cordeilh, 
frères, du même lieu. — Bail emphythéotique d'une maison 
sise à Toulon, passé au profit de Pierre Hermite, de cette 
ville. Pavés, sacristain, André, par Antoine Ricard et Antoine 
Fassil, chanoines du chapitre de Téglise cathédrale de la 
même ville. — Vente d'un pré situé sur le territoire de Tou- 
lon, faite par Jacques Degardanne à Louis et Guillaume De- 
gardanne, ses frères, marchands, de cette ville. — Recon- 
naissance d'une maison sise à Toulon, passée par Pierre 
Fournier, fils de feu André, de cette ville, au profit de 
Pierre Signéri, chanoine de l'église cathédrale de la même 
ville. — Vente d'une olivette sise sur le territoire de Toulon, 
faite par Bertrand Signéri, de cette ville, à Jean Marin, 
clerc-bénéficier de l'église cathédrale de la même ville. 

E. 734. (Registre.) — Petit in-4o, 246 feuillets, papier. 

1&4I. — Ventes : d'un casai (petite écurie} situé au 
Revest, faite par PieiTC Artigues, fils d'Antoine, à Jacques 
Lieutaud, tous du susdit lieu; —d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, passée par Daniel Bernard au profit 
de Louis Cabasson, tous les deux de Toulon. — Quittance 
de 50 florins, faite par Antoine Julien, à Louis et Marin 
Hubert, frères, de Toulon. — Vente d'un casai (petite écurie) 
situé à la Garde, faite par Jean Julien à Magdeleine Julien, 
sa cousine, du susdit lieu. — Prêt de 8 florins, fait par 
Vincent Gardanne à Honoré Castel, fils de feu Pierre, de 
Solliés. — Procuration par laquelle Honoré Alardon, fils 
d'Antoine, de Toulon, charge Pierre Vitalis, Antoine Fabre, 
Honoré Nyel et Jacques Clapiés, de cette ville, de l'admi- 
nistration de ses biens et droits. — Quittance de 90 florins 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

€t 6 sous, faite par Galherine Gardanne, fille de feu Marin^ 
de Toulon, à Louis et Guillaume Marin, ses frères. — 
Vente d'une charge de blé (1 hectot. 60 lit.], faite par 
flonoré Alardon^ à Jean Sicard, de Toulon. — Contrat de 
mariage entre Nicolas Fournier, fils de feu Jacques, et 
flonorade Gavoti, fille de Bertrand, tous de Toulon. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, faite à Thomas 
Cabasson, de la Valette, par Jacques Astoin, marchand, de 
Toulon. — Testament de Pierre Grasset, fils de feu Honoré 
et de Jeanne Bosquet, de la susdite ville. — Vente d'une 
terre avec oliviers, sise sur le territoire du Revest, faite par 
Honoré Gautier, à Jaques Liautaud, du susdit lieu. — Prêt 
de 36 écus d*or, fait par Catherine Chautard, à Pierre 
Bermond, de Toulon. — Vente de 6 charges (9 hect. 60 lit.), 
passée par Pierre Thomas, de Toulon, au profit de Jacques 
0>lle, de la Garde. — Quittance de 25 florins, faite à 
Jacques Aycard par Guillaume Aycard, son frère, de 
Toulon. 

E. 7^. (Registre.) — Petit in-4o, 277 feaillets, papier. 

1&49-I&48* — Ventes : d'une olivette sise sur le 
territoire de la Valette, faite par Catherine Gras, fille de feu 
Antoine, à Jean Marin, fils de feu Jacques, tous du susdit 
lieu; — d'une vigne sise sur le territoire du Revest, faite 
par Barthélémy Teisseire, du susdit lieu, habitant d'Ol- 
iioules, à Bertrand Teisseire, son cousin, du Revest. — 
Prêt de 60 florin^, fait par Jacques Parisson, de Toulon, à 
Nicolas Audibert, de la Valette. — Vente d'une vigne sise 
sur le susdit territoire, faite par Jean Engalran, fils de feu 
Raymond, du Revest, à Pierre Artigues, fils de feu Antoine 
dudit lieu. — Transaction relative à une vigne provenant 
de la succession de feu Bernard Aycard, de Toulon, passée 
entre Jean et Pierre Aycard, ses enfants. — Contrat de 
mariage entre Antoine Michel, fils de feu Jean, et Catherine 
Julien, fille de feu Antoine, tous de la Valette. — Prêt de 
78 florins, passé par Louis Gardanne, de Toulon, au profit 
de Barthélémy Chabert, de la Valette. ~ Ventes : d'un 
casai (petite écurie) situé à Toulon, faite par Jean Bermond, 
fils de feu Olivier, à Marguerite Sucque, épouse de Jean- 
Pierre Blanc, tous de Toulon ; — d'une olivette sise sur le 
territoire de la Garde, faite par Etienne Gensolen, de 
Toulon, à Antoine Gamy, fils de Geoffroi, de la Valette. — 
Prêt dé 23 florins, fait par Thomas Ripert, marchand, de 
Toulon, à Simon Martin, de Marseille. — Vente d'une 
maison sise à Toulon, rue Droite, faite par Nicolas Vidal, 
du Revest, à Jacques Panon, de Toulon. — Prêt de 11 florins, 
fait par Jean Arnanës, fils de Jean, de la Garde, à Louis 
Artigues, fils de Jean, laboureur, du Revest. — Ventes : 
^ 4*une vigne sise sur le territoire de Toulon, faite par 

Var. — Complément a la série E. 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 117 

Catherine Bessoo, d'Ollioules, à Barthélémy Elzias, de la 
Valette ; — d'une olivette sise sur le susdit territoire, faite 
par Jacques Degardanne à Guillaume Degardanne, son 
frère, de Toulon. — Bail d'une bastide avec ses attenances 
et dépendances, sise sur le territoire de Toulon, passé 
par Guillaume Tassil, fils de Pierre, marchand, de cette 
ville, au profit de Barthélémy et Antoine Gras, frères, de la 
Valette. — Contrat de mariage entre Guillaume Dalmas, 
fils de feu Bertrand, de Méounes, et Marguerite Teisseire, 
fille de Bertrand, du lieu du Revest. 

E. 736. (Registre.) — Petit ia'4o, 182 feuillets, papier. 

t&49« — Quittance de S florins, faite à Pierre Antelmi, 
de Solliés, par Antoine Gaudissart, marchand, de Toulon. 

— Contrat de mariage entre Jacques Raymondis, fils de 
Louis, de cette ville, et Annette Margarin, fille de François, 
de Pignans. — Bail emphythéotique d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, passé par Hugon Tibault, marchand, 
de cette ville, au profit d'Antoine Gaudemar, de la même 
ville. — Vente d'une olivette sise sur le territoire de la 
Valette, faite par Catherine Gras, fille d'Antoine, à Jean 
Marin, fils de feu Jacques, tous du susdit lieu. — Trans- 
action relative à la succession d'Antoine Signéri et Mar- 
guerite Raymandin, son épouse, passée entre Jean et Jeanne 
Signéri, leurs enfants. — Vente d'une vigne sise sur le 
territoire du Revest, faite par Bertrand Teysseire, agissant 
tant en son nom qu'en celui de Sauveur et André Teysseire, 
ses frères, à Bertrand Teisseire, leur cousin, ménager, tous 
les deux du susdit lieu. — Reconnaissance d'une vigne et 
d'une terre avec oliviers, sise sur le susdit territoire, passée 
par Barthélémy Vidal, laboureur, du Revest, au profit de 
noble Melchior de Vintimille, seigneur de ce lieu. — Vente 
d'une vigne, d'un pré et d'une terre situés sur le susdit 
territoire,- faite par Jean Angalran, ménager, du Revest, 
habitant de Signes, à Pierre Artigues, aussi ménager, du 
jleyest. — Reconnaissances : de terres sises sur le susdit 
territoire, passéQ par le susdit Pierre Artigues en faveur de 
noble Melchior de Vintimille, seigneur du Revest; — d'une 
vigne située sur le territoire de Toulon, passée par Geoffroi 
Sicard, laboureur, de cette ville, en faveur de Nicolas 
Brassany, Pierre Signéri et Antoine Fassil, chanoines de 
l'église cathédrale de la même ville. — Contrat de mariage 
entre Antoine Michel, ménager, fils de feu Jean, et Catherine 
Julien, fille de feu Antoine, tous de la Valette. — Fondation 
d'une messe qui devait se dire annuellement le troisième 
ou dernier jour de la fête de la Pentecôte dans l'église 
cathédrale de Toulon, faite par Louise Thomas, épouse de 
Jacques Parisson, de cette ville. — Vente d'un casai (petite 
écurie) situé à Toulon, faite par Jean Bermond, fils de feu 

16 



118 



ARCHIVES DU VAR. 



Olitier, à Marguerite Serque, femme de Jean»Pien*e Blanc, 
tous de )a susdite ville. — ^ Contrat de mariage entre Honoré 
Battarel, fils de fea Barthélémy, et Marguerite Andrieo, 
fille de Goillon, tous de Toulon. — Vente d'une place de 
maison sise à Toulon, première rue du bourg du chapitre 
de réglise cathédrale de cette ville, faite par Pierre Chabert, 
à Honoré Preyre, tous les deux de la susdite ville. 

E. 737. (Registre.) -^ Petit in-fto, 157 feniUets, papier. 

t&4ft. — Contrat de mariage entre André Hugues, fils 
de feu Marc, de la Garde, et Marguerite EscoUe, fille d'An- 
toine, de Toulon, — ^Vente d'une charge et demie (2 hectol. 
40 lit.) de blé, faite par Nicolas Gardanne, marchand, de 
Toulon, à Antoine Gardanne, ménager^ de Solliés. — Con- 
trat de mariage d'Antoine Fouque, fils de feu André, de 
Brignoles, avec Marie Cabasson, fille de feu Thomas, de 
la Valette. — Testament d'Antoinette Fournier, fille de 
feu Martin et veuve d'Antoine Souiiés, de Toulon. — Bail 
d*une maison sise à Toulon, par Gaspard Thomas, de la 
Garde, au profit de Louis Bellon, de Toulon. — Vente d'un 
casai (petite écurie) sis à Toulon, faite par Pierre Julien, 
fils de feu Jean, à Jacques Panon, de la susdite ville. — 
Prêts : de 6 florins, fait par Jacques Antelmi, fils de feu 
Louis, de Toulon, à Jean Gautier, fils de feu Antoine, de 
Solliés ; — de 60 écus d'or, par Barnabe Marin, marchand, 
de Toulon, au profit d'Antoine et Honoré Liautard, frères, 
de Six-Fours . — Contrat de mariage entre Thomas Turrel, 
fils de feu Pierre, de Toulon, et Jeanne Engalier, fille 
de feu Antoine, de Bormes. — Vente d'une olivette 
sise sur le territoire de la Garde, passée par Honoré Camelin 
et Honorade Daniel, son épouse, de Toulon, à Pierre et 
Jean Candeyron, frères, de la Valette. — Bail d'une maison 
sise à Toulon, par Jacques Artigues, marchand, de Signes, 
au profit de Laurent Patin, de Toulon. — Contrat de ma- 
riage entre Antoine Gavoti, fils de feu Jean, de cette ville, 
et Marguerite Cabri, fille de feii Pierre, de la même ville. 
— Vente d'une terre sise sur le territoire de Six-Fours, 
faite par Honorade Fabre, fille de feu André, à Bertrand 
Fabre, fils de feu Antoine, tous du susdit lieu. 

E. 738. (Registre.) — Petit in-4o, 244 feuillets, papier. 

i&4S. — Contrat de mariage entre Antoine Gardanne, 
fils de feu Isnard, marchand, de Toulon, et Jeanne Defor- 
cade, fille d'Antoine, de cette ville. — Vente d'une vigne 
sise sur le territoire du Revest, faite par Hugues Gautier, 
fils de feu Jean, à Etienne Pomet, fils de feu Jean, tous du 
susdit lieu. — Prêt de 6 florins, par Jean* Antoine Filholi, 
de Toulon, au profit d'Antoine Cordeilh, fils de Bertrand, 



I 



de cette ville. — Quittance de 25 florins donnée par Marin 
Isnard, époux d'Hoguette Gardanne, fille de feu Isnard 
Gardanne, de Toulon, )i Vincent et Nicolas Gardanne, frères 
de la susdite Hnguette. — Contrat de mariage de Gaspard 
Gras, fils de feu Honorât, avec Honorade Aston, fille de feu 
Elzéard,tous de Toulon.— Prêt de 8 écus d'or, par Laurent 
Julien, de cette ville, à Laurent Cogorde, notaire, de la 
même ville. — Ventes : d'une vigne sise, sur le territoire 
de Toulon, par Jean Julien, à Bertrand Cogorde, de cette 
ville; — d'une maison sise à Toulon, par Anthorone Domet, 
fille de feu Michel, au profit d'Antoine-Marc Marin, de 
cette ville. — Testament de Laurent Bertrand, fils de feu 
Pierre, de Toulon. — Vente d'une vigne et d'une autre 
terre sises sur le territoire de Toulon, par Louis Tassil, 
travailleur, de cette ville, en faveur de Pierre Cabre, de 
la même ville. — Quittance de 37 florins, donnée par 
Pierre Castellan, mari d'Anne Ricaud, à Antoine et Jean 
Ricaud, père et frère de cette dernière. — Testament d'Ho- 
noré Sicard, fils de feu Hugues, de Toulon. — Contrat de 
mariage entre Hugues Condroyer, fils d'Antoine, de Col- 
lobrières, et Jeanne Manton, fille de Barthélémy, de Toulon. 
— Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, 
par Pierre Botin, fils de feu Antoine, de ce lieu, à Antoine 
Julien, fils de feu Jean, de Toulon. — Quittance de 28 flo- 
rins, donnée par Jeanne Julien, veuve de Jean Aston, à An- 
toine Julien, son père, de la susdite ville. 

E. 739. (Registre.) — Petit in-4o, 345 feuillets, papier. 

I&ttl. — Testament de Pierre Saléte, fils de feu An- 
toine, de Toulon. — Prêt de 83 florins, par Louis Gar- 
danne, de la susdite ville, au profit de Barthélémy Chabert 
et de Jean-Baptiste Ricard, de la Valette. — Vente d'une 
vigne et d'une autre terre sises sur le territoire de la 
Garde, par Olivier Botin, fils de feu André, de ce lieu, à 
Honorât Marin, fils de feu Antoine, de la Valette. — Prêt 
de 10 florins par Antoine Fcrricr, de Toulon, à Honorât, 
Julien, fils de feu Jean, de cette ville. — Vente d'un bœuf, 
par Jean-Antoine Filholi, à Jean Cadière, fils de feu Jean, 
tous de Toulon. — Quittance de 50 florins donnée par 
Guillaume Aycard, ménager, de Toulon, père de Pierre 
Aycard, mari de Catherine Bernard, à Barthélémy Bernard, 
d'Ollioules, père de cette dernière. — Reconnaissance de 
terres avec oliviers sises sur le territoire de Toulon, 
passée par Geoffroi Cogorde, notaire, fils de feu André, de 
cette ville, au profit de François German, vicaire de l'église 
cathédrale de la même ville et recteur de diverses chapel- 
lenies fondées dans cette église. — Quittance de 28 florins, 
donnée par Gabriel Raysson, mari de Catherine Julien, 
fille de feu Nicolas, de Toulon, à Jacques Julien, frère d \ 



COMPLEMENT DE LA SÉRIE E. 

(a susdite Catherine. —Vente d'une charge (1 hectoL 60 lit.) 
de blé, par Honoré Pavés à Pierre Aycard, fils de Ber- 
nard, de Toulon. — Prêt de 30 écus d'or, fait par Honoré 
Brun, de celte ville, à Honoré Isnard, d'OUioules. ~ Vente 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par Pierre 
Candeyron, fils de feu Jean, de ce lieu, à François-Bernard 
et Isnard Cothon, frères, de la Valette. —Testament d'Ho^- 
norade Ripert, fille de feu Jean, et épouse d*Antoipe De* 
forcade, ménager, de Toulon. — Vente d'un pré çftué sur 
le territoire de Toulon, par Thomas I^ard h Jacques 
Raysson, de celle ville. -— Contrat de mariage entre Jac- 
ques Fassy, fils de Jean, et Anne Ricard, fille de Charles, 
tous de Toulon. 

E. 740. (Repstre.) — Petit in-i», 419 feuillets, papier. 

tfttt^. — Contrat de mariage entre Jean Ermite, iilsde 
feu Guillaume, laboureur, duRevest, et Jeanne Cayre, fille de 
Bertrand, de Toulon. — Testament de Pierre Gossebaud, fils 
de feu Laurent, ménager, d'Ollioules. — Vente d'une écurie 
sise à Toulon, par Honoré Turrel à Geoffroi Maurel, de 
cette ville. -^ Contrat de mariage d'Antoine Ayeard, fils 
de feu Honorât, avec Jeannette Geoffroi, fille d*Honorat, 
tous de la susdite ville. — Bail d'une terre sise sur le ter- 
ritoire d« Toulon, par Nicolas et Bertrand Donet, frères, de 
cette ville, à Antoine Bataillier, de la même ville. -^ Con- 
trat de mariage entre Pierre Cabasson, fils de feu Barthé* 
lemy, de la Valette et, Doulce Bermond, fille de Guillaume, 
de Toulon. — Vente d'une charge de blé (1 hectol. 60 lit.), 
par Marie Chautard, marchand, de cette ville, à Jean Lam* 
bert, travailleur, d'Ollioulles. — Testaments : de Louis 
Candeyron, fils de feu Raynaud, de la Valette, habitant 
de Toulon ; — de Louise Foumier, fille de feu Jean, de 
€uers. — Quittance de 50 florins, donnée par Aycard, 
mari de Catherine Bernard, à Barthélémy Bernard, père 
de ladite Catherine, tous de Toulon. — Vente d'une 
olivette sise sur le territoire de la Valette, par Jacques 
Aycard, marchand, de Toulon, à Honoré Vidal, fils de feu 
André, de la Valette. — Testament d'Antoinette Mége, 
fille de feu Jacques, et épouse de Bernard Barrilas, me- 
nuisier, de Toulon. — Prêt 7 de écus d'or, fait par Jacques 
Aycard, marchand, à Melchior Declapiers, de la susdite 
ville. — Testament d'Antoine Gris, ménager, fils de feu 
Pierre, de Toulon. — Vente d'une vigne avec oliviers sis 
sur le territoire de cette ville, par Honorât Fortis, de la 
même ville, à Antoine Cabasson, ménager, de la Valette. 
— Testament d'Honoré Pavés, fils de feu Jacques, de 
Toulon. — Bail de terres sises sur le territoire de Guers, 
par Etienne Dupuy, marchand, de ce lieu, au profit de Jean 
Fournier, hôte, du \ùème lieu. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 

E. 741. (Registre.) — PeUt in-4«» 224 feuiUets, papier. 



119 



illA«-tft4â*^ Vente d'une fterre m» sur le territoire 
de la Garde, par Guillaume Gras, fils de feu Jean, de la 
Valette, à Ldvis et GuiUaumeGardanne, frères, de Toidon. 
-*^ Testament d*Hoo6r.é Engalra, fils de feu Jeanne, de lu 
Valette. -^ Contrat de mariage entre Jacques FilbolU fils 
de feu Jean-Aotoine, marchand, de Toulon, et Hooorade 
Noble, fille de feu Je^vou dfi ^ette ville. -**- Acte de partage 
des biens d'Antoine Senja, entre François et Mathieu Senja, 
ses enfants, de Toulon, — ^V^ente d*une vigne sise sur le ter- 
ritoire de Bormes, par Antoine Julien, marchand, de Tou* 
lon« à Antoine Gras, fils de feu Louis, de laValette.-^ Quit- 
tance de 6 .écujs d*or, donnée par Antoine Fourniert prieur 
de l'église paroissiale deCuers, àMichel Souliés,de ce lieu. 
'^ Bail de biens situés sur le territoire d'Ollioules, par 
Antoine Pomet, sacristain de Téglise cathédrale de Toulon 
et prieur prébende de Téglise paroissiale d^OUioUles, en 
faveur de Barthélémy Peyre, marchand, du susdit lieu. — 
Contrat de mariage entre Antoine Ghabert, travailleur, 
fils de feu Richard, de Cuers, et Louise Cabasson, Glle d'An- 
toine, de la Valette. — Testament d'Honorade Fournier, 
fille de feu Gaspard, de Cuers. --Ventes : d'une vigne, sise 
sur le territoire de la Garde, par Antoine Lafar« de Toulon, 
à Jean Gardanne, cordonnier, de la Garde ; — d'un jardin 
situé sur le territoire de Toulon, par Honoré Chautard, de 
cette ville, à Jean Noble, marchand, de la même ville. — 
Testament de Pierre Barillas, fils de feu Dominique, ména- 
ger, de Toulon. — Prêt de 11 écus d'or, fait par Jean 
Signéri, de la susdite ville, à Antoine Filholi, delà Garde. 
— Contrat de mariage de Pierre-Jean Alardon, fils d'Ho- 
norat de Toulon, avec Louise Marin, fille de feu Michel, 
marchand, d'Ollioules. — Vente d'une olivette sise sur le 
territoire de la Valette, par Bertrand Signéri, de Toulon, 
à Jacques Aycard, de cette ville. 

E. 748. (Registre.) ^ Petit iD-4o,324 feniUets, papier. 

tftft4-t&ttft. "- Testament d'Olivier Barillas, fils de 
Dominique, ménager, de Toulon. — Vente d'une maison 
sise à Toulon, par Jean et Claude Maunier, frères, à Nico- 
las et Barthélémy Domet, fk*ères, tous de la susdite 
ville. — Contrat de mariage entre Jean Domet, fils de Pierre, 
de Toulon, et Louise Isnard, fille de feu Balthazard, de 
cette ville. — Vente d'un casai (petite écurie) sis à Toulon, 
bourg Sainte-Catherine, par Béatrix David, veuve de Fran- 
çois Estelle, de cette ville, à Pierre Gayroard, travail- 
leur, de la même ville. — Contrat de mariage entre Jean 
Audibert, fils d'Antoine, et Doulcette Courchin, fille de 
Jean, tous de Toulon. — Vente d'une boutique sise è 



120 ARCHIVES 

Toulon, par Nicolas et Berthon Domet, frères, à Barnabe [ 
Marin, marchand, tous de la susdite ville. — Bail empby- 
t(.^otique d'une olivette sise sur le territoire de la Garde, 
par Gaspard de Sainte-Marguerite, de Toulon, en faveur 
do Jean Elzias, fils de feu Vian, de la Valette. — Prêt de 
8 florins, fait par Vincent Gardanne, marchand, de Toulon, 
à Pierre Gautier, fils de feu Honorât, du Revest, — Con- 
trat de mariage entre Pierre François, fils de Charles, et 
Anthonone Raymond, fille de Pierre, tous de Toulon. — 
Testaments : de Pierre-Antoine Antelmi, fils de Michel, de 
cette ville ; — de Bernard Barrillas, menuisier, fils de feu 
Louis, de la même ville. — Bail d'un maison sise à Toulon, 
pir noble Gaspard de Sainte-Marguerite, de cette ville, 
au profit de Pierre Albanel, de la même ville. — Contrat 
de mariage de Louis Julien, fils de feu Jean, marchand, de 
Toulon, avec Honorade Aycard, fille de feu Jean, de cette 
ville. — Échange de vignes sises sur le territoire de Toulon, 
entre Jacques Brun, fils de feu Pierre, tous de la susdite 
ville. — Partages : d'une maison sise à Toulon, fait et passé 
entre Nicolas et Berthon Domet, frères, de cette ville ; — 
des biens, de feu Antoine Senta, de Toulon, entre Fran- 
çois, Etienne et Mathieu Senta, ses enfants. 

E. 743. (Kegistre.) — Petit in-i», 343 feuillets, papier. 



Ifttt&-I&ft9* — Vente d'une écurie sise à la Garde, 
par Etienne Hugues, fils de feu Marquet, de ce lieu, à Jean 
Andrieu, fils d'Honorat, de Toulon. — Bail emphytéotique 
d'une maison sise à Toulon, par Antoine' Pavés, fils de feu 
Jacques, au profit de Pierre Boyer, maçon, tous de cette 
ville. — Contrats de mariage : entre Jean Bermond, fils de 
feu Raynaud, et Marguerite Panon, fille de Jacques, tous 
de Toulon ; — de Guillaume Gués, fils de Pierre, travail- 
leurs,de cette ville, avec Honorade Pomet, fille de François, 
de la même ville. — Vente de terres sises sur le territoire 
de la Garde, par Jean Noble, marchand, de Toulon, à An- 
toine Roux, travailleur, de cette ville. — Reconnaissance 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, par Charles 
Ricard, de cette ville, au profit du seigneur-évêque de la 
même ville. — Contrat de mariage entre Antoine Alardon, 
fils de Pierre, de Toulon, et Catherine Bastide, fille de Jean, 
ménager, de cette ville. — Bail du plus haut étage d'une 
maison sise à Toulon, rue de la Vieille-Pescherie, par Louis 
Gavol, ménager, à Marque! Ferrant, revendeur, de cette 
ville. — Contrat de mariage entre Pierre Gargosse, fils de 
Jacques, marinier, et Louise Souliés, fille de Fouquet, hôte, 
tous de Toulon. — Quittance de 8 écus d'or, donnée par 
Antoine Jansat, marinier, de Bormes, à Jean Ripert, doc- 
teur en droit, de Toulon. — Contrat de mariage de Jean 
Julien, fils de feu Florens, travailleur, de cette ville, avec 



DU VAR. 

Hagdeleine Gayroard, fille de feu Pierre, de la même ville, 
— Vente d'une maison sise à Toulon, rue Droite, par Jac- 
ques Clapier, marchand, de cette ville, à Jacques Fort, aussi 
marchand, de la même ville. — Contrat de mariage entre 
Jean Marin, orfèvre, fils de feu Louis, de Toulon, et Anne 
Astoure, fille d'Ëlzéard, marchand, de cette ville. — Ventes: 
d'une maison sise à Toulon, par Antoine et Cyprien Gau- 
demar, frères, de cette ville, à Elisabeth Guillenson, veuve 
de feu Louis Gras, de la même ville ; — d'une terre avec 
oliviers sise sur le territoire de Six-Fours, par Antoine et 
Guillaume Deymier, frères, de la Vallelte, à Etienne Tor- 
tel, fils de feu Pons, de Six-Fours. — Partage des biens de 
feu Isnard, de Toulon, fait et passé entre Pierre et Barthé- 
lémy Ricaud, ses enfants. — Prêt de 24 écus d'or, fait par 
Louis et Guillaume Gardanne, frères, marchands, de Toulon, 
à Barthélémy Chabert, ménager, de la Valette. — Testa- 
ment de Jacques Pomet, fils de feu Honorât, ménager, de 
Toulon. 

E. 744. (Registre.) — Petit ia-4o, 843 feDillets, papier. 

t&99-lft99. — Sauveur (Marc), notaire à Toulon. — 
Vente d'une maison sise à Toulon, par André Parpel, de 
cette ville, à Geoffroy Sicard, de la même ville, — Contrat 
de mariage entre Louis Arnoux, fils de Jean, et Honorade 
Taulis, fille de Barthélémy, tous de Toulon. — Prêt de 
6 florins, fait par Jean André, de cette ville, à Antoine 
Alphant, fils de Jean, de la même ville. — Échange de 
terres sises sur le territoire de la Valette, par Antoine 
Cambal avec Gabriel et Antoine Sicard, frères, tous du sus- 
dit lieu. — Testament d'Annette Filholi, fille d'Olivier, de 
Toulon. — Bail d'un jardin situé sur le territoire de cette 
ville, par Barthélémy Tacal au proflt de Barthélémy Bellon, 
tous de la susdite ville. — Bail emphytéotique d'une vigne 
sise sur le territoire de Toulon, par Marie Labourel, de 
cette ville, au profit de Jean Marin, fils de Bertrand, de la 
Valette, — Reconnaissance d'une maison sise à Toulon, 
par Jean Boêti, agissant eu qualité de mère et tutrice de 
Antoiae et Barnabe Marin, de la susdite ville, en faveur de 
Jacques Pavés, de la même ville. — Quittance de 20 flo- 
rins, donnée par Pierre Geoffroi, au nom de Catherine Ga- 
voti, son épouse, à Honoré Gavoti, son beau-frère, tous de 
Toulon. — Vente d'un cheval, par marin Degardanne à 
Pierre Ricard, tous les deux de cette ville. — Testament 
de Barthélémy Arnoux, de Toulon. — Quittance de 60 flo- 
rins, donnée à Pierre Gaston, de la Valette, par Marin De- 
gardanne, de Toulon. — Bail d'une maison sise à Toulon, 
rue Saint-Michel, par Antoine Hubaq, prêtre de cette ville, 
au profit de Michel et Jean Ricard, père et fils, de la même 
ville. — Quittance de 6 florins et 8 gros, donnée par Ber- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

nardin Martel, de Saînt-Maxiniin^ époux de Louise Gavoti« 
à Bertrand Gavoti, son beau-père, de Toulon. — Recon- 
naissance d*Qne olivette sise sur le territoire de Cuers, par 
Guillaume Fabre, de cette ville, au profit de Jean Deydier, 
prètre-recteur d'une chapellenie fondée dans l'église pa- 
roissiale de la même ville. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, par Honoré Thomas, de Toulon, à 
PieiTC Gaston, de la Valette. — Partage des biens de Pierre 
Turrel, d'OUi ouïes, entre Jean et Honoré Turrel, ses en- 
fants. 

E. 745. (Registre.) — Petit in-40, 44 feuillets, papier. 

tftSl. — Contrat de mariage entre Antoine Baussan, 
fils de Jean, de la Valette, et Doulce Fournier, fils d'Antoine, 
de Toulon. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
cette ville, par Bertrand Signéri à Jacques Debussin, tous 
les deux de la même ville. — Quittance de 60 florins, donnée 
à Honoré Turrel par Jean Chautard , de Toulon, — Tes- 
tament de Baribélemy Julien, fils de Pierre, de cette ville. 
— Ventes : d'une ferrage (terre arrosable) sise sur le ter- 
ritoire de la Garde, par Jean Boêti, de Toulon, à Louis 
Hugues, de celte ville ; — d'une terre sise sur le même ter- 
ritoire, par Louis Arnanès, fils de Jacques, au profit d'An- 
toine Bosquet, de la Garde ; — d'une maison sise à Toulon, 
par Pierre Thomas, à Antoine Julien, de celte ville. — Quit- 
tance de 30 gros, donnée à Pierre Alardon, de Toulon, par 
Louis Candeyron, son gendre, de cette ville. 

E. 746. (Registre.) — Petit in-4«, 621 feuillets, papier. 

iftSV* — Ventes : de deux trcnleniers (60 chèvres), par 
Pierre Gros, fils de Bertrand, de la Valette, à Béranger Ga- 
voti, de Toulon ; — d'une olivette, sise sur le territoire de 
cette ville, par Geoffroi Cogorde, notaire, de Toulon, à 
noble Alaman Luquin, de la même ville. — Prêt de 4 flo- 
rins, fait par Jean et Honoré Aycard, frères, de Toulon, à 
Pierre Verdilhon, de Cuers. — Vente de deux ferrages 
(terres arrosables) sises sur le territoire de Toulon, par 
Honoré Gavoti, économe du chapitre de l'église cathédrale 
de cette ville, à Isnard Degardanne, de la même ville. — 
Bail d'une olivette sise sur le territoire du Hevest, par 
Sylvestre Rodeilhac, de Toulon, au profit de Sauveur, fils 
de Pierre, du Revest. — Testament de Catherine Turrel, 
veuve de Jacques Turrel, de Toulon. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de cette ville, par Pierre 
Thomas au profit de Pierre Bertrand, de la même ville. — 
Prêt de 26 florins, fait par Louis Hugues à Honoré Ubaq, 
de Toulon. — Donation de tous ses biens, meubles et im- 
meubles, par Qaude Curet, de la Garde, à Jacques et Jean 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 121 

Curet, ses enfants. — Bail d'un pré situé sur le territoire 
de Toulon, par Pierre Thomas au profit de Pierre Chabert, 
de cette ville. — Prêt de 20 florins, fait par Jacques Aycard, 
de Toulon, à Guillaume Marin, fils de Jacques, de la Valette. 

— Reconnaissance d'une olivette sise sur le territoire de 
Toulon, par Jean Bastide au profit de Guillaume Aycard, 
prêtre, de la susdite ville. — Échange de terres' sises sur 
le même territoire, entre Jacques Aycard et Honoré Ubacq, 
de Toulon. — Vente d'une olivette sise sur le susdit terri- 
toire, par Jean Alardon, fils d'Antoine, de la Valette, à Bé- 
renger Garnier, de Toulon. — Testament de Jean Fournier^ 
fils de Luc, de cette ville. — Vente d'une olivette située sur 
le territoire de Toulon, par Thomas Dufuse au profit de 
Louis Hugues, de cette ville. — Quittance de 91» florins, 
donnée par Louis Hugues à Victor Hugues, de Toulon. — 
Vente d'un pré situé sur le susdit territoire, par Geoffroi 
Gogorde, notaire, de Toulon, à Laurent Chautard, de cette 
ville. 

E. 747. (Registre.) — Petit in-4». 623 feuillets, papier. 

1&8S. —Prêt de 3 florins et 9 gros, fait par Jean Noble, 
de Toulon, à Pierre Laugier, fils de Blain, de la Garde. — 
Quittance de 8 florins, donnée à Jean Delespine, de Tou- 
lon, par Honoré Gavoti, économe du chapitre de l'église 
cathédrale de la même ville. — Bail emphytéotique d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, par Antoine Pavés, 
sacristain de la susdite église cathédrale, au profit de Ber- 
nard Julien, fils d'Etienne, de la même ville. — Partage 
des biens meubles et immeubles* d'Antoine Fournier, de la 
Valette, entre Jean Marquisat, Guillaume, André, Pierre et 
Honoré Fournier, ses neveux. — Prêt de 20 florins, fait à 
Jacques Alardon, fils d'Antoine, de la Valette, par Louis 
Chabert, de Toulon, — Quittance d'une metréte (48 litres) 
d'huile, donnée par Honoré Artigues, fils d'Antoine, du Ra- 
vest, à Jean et Nicolas Artigues, ses frères. — Vente d'une 
olivette sise sur le territoire de Toulon, par Jean Camelin, 
fils de Guillaume, de cette ville, à Jean et Pierre Murator, 
frères, de la même ville. — Quittance de 30 florins, donnée 
à Gaspard Garnier par Raphaël Rostan, marchand, de Tou- 
lon. — Transaction relative à la succession de Raymond 
Raysson, de Toulon, entre Doulce et Gaspard Raysson, ses 
enfants. — Reconnaissances : d'une maison sise à Toulon, 
par Pierre Bertrand, de cette ville, au profit de noble Ber- 
trand Signéri, de la même ville ; — d'une vigne sise sur 
le territoire de Toulon, par Laurent Gras en faveur de 
noble Bertrand Signéri, de la susdite ville. — Vente d'une 
olivette sise sur le même territoire, par Pierre Gaston, de 
la Valette, à Bérenger Garnier, de Toulon. — Prêt de 
40 écus valant chacun 45 gros, fait au profit de Geoffroi 



122 ARCHIVES 

Cogordc par Gaspard Garnier, de Toulon. — Vente d'une 
olivette sise sur le territoire de cette ville, faite à noble 
Alaman Luqnin par Geoffroi Cogorde. de la même ville. — 
Bail emphytéotique d'une terre sise sur le susdit territoire, 
par Laurent Chautard au profit de Raynaud Bermond, de 
Toulon. — Ventes : d'une olivette sise sur le même terri- 
toire, par Jean Thomas à Jacques Parisson, de la même 
ville; — d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par 
Honoré Elzias, fils de Bernard, de la Valette, à Pierre Tho- 
mas, de Toulon. 

E. 748. (Registre.) — Petit in-4o, 606 feaîUdts, papier. 

tttS4« — Quittance de 16 florins, donnée par Angelin, 
Jacques, à Jean-Pierre Murator, de Toulon. — Contrat de 
mariage entre Gaspard Des Alpes, fils de Bertrand, et 
Jeanne Turrel, fille de Pierre, tous de Toulon. — Testa- 
ment d'Alayonne Degardanne, fille d'Antoine et épouse de 
Pierre Clapiers, de la susdite ville. — Prêt de 15 florins, 
fait par Louis Marin, de Toulon^ à Jean Artigues, fils d'An- 
dré, du Revest. — Acte par lequel Antoine Bosquet, de la 
Garde, reconnaît devoir 6 florins à Ambroise Louât, de 
Toulon, pour prix d'un mulet i lui vendu par ce dernier. 
— Bail d'une maison sise à Toulon, par Pierre Thomas 
au profit d'Antoine Bayle, de cette ville. — Vente d'une 
olivette sise sur le territoire de la Valette, par Aycard 
Gras, de ce lieu, à noble Jacques Parisson, de Toulon. — 
Baux : d'une maison sise à Toulon, rue Droite, par Ber- 
trand Signéri au profit d'Antoine Chabert, de la susdite 
ville ; — d'une terre sise sur le territoire d'Hyères, par 
Jacques Parisson, de Toulon, au profit de Raymond Can- 
deyron, de la Valette. — Prêt de 10 florins, fait par An- 
toine Chabert, de Toulon, à Mathieu Vitaljis, fils d'Antoine, 
du Revest. — Vente d'une maison sise à Toulon, par Geof- 
froi Cogorde, de cette ville, à Jacques Artigues, de la 
même ville. — Bail d'une maison sise à Toulon, rue Droite, 
par Pierre Ricard en faveur de Jean Grasset, fils d'Honoré, 
de la susdite ville. — Ventes : d'un jardin situé sur le ter- 
ritoire de Toulon, par Jacques Isnard, fils de Guillaume, 
de cette ville, à Jean Pavés, notaire, de la même ville ; — 
d'une maison sise à Toulon, par Pierre Thomas à Antoine 
Julien, de cette ville. — Testament de Pierre Arnaud, fils 
de Louis, de Toulon, fait et rédigé dans la maison du tes- 
tateur en présence d'Antoine Bonnegrâce, Etienne Valence, 
Barthélémy Julien, François Garnier et Antoine Burle, 
tous de la susdite ville. — Prêt de 15 florins, par Gaspard 
Cambal, de la Valette, à Jeanne Aycard, épouse de Jean 
Ricard, du même lieu. — Vente d'une olivette sise sur le 
territoire de Toulon, par Jacques et Jean Gavoti, frères, fils 
et héritiers de Nicolas Gavoti, de la susdite ville, à Antoine | 



DU VAR 

Fournier, clerc bénéficier de l'église cathédrale de la mAme 
ville. 

£. 749. Registre.) — PeUt in-4«. 540 {eviUets, papim*. 

tft8&. — Ventes : d'un trentenier (80 chèvre») « par 
Guillaume Cadière, fils de Jacques, de Cuera, à Antoioe Pa- 
vés, prêtre sacristaûi de l'église cathédrale de Toulon; -^ 
d'une terre sise sur le territoire d'Ollioules, par Doolce 
Duchêne, avec le consentement d'Honoré Pavés, son mari, 
de Toulon, au profit de Guillaume Tortel, fils d'Etienne, de 
Six-Fours. — Donation de 50 florins, par Jean Castelli, de 
Toulon, à Catherine Dccuers, son épouse, de cette ville. 

— Testament de Jean Gautier, fils de Jacques, du Revest, 
(ait et rédigé dans la maison du testateur en présence de 
Pierre Artigues, Jean Textoris, Benoît Sauveur, Laurent 
Vitalis, André Sauveur, etc., tous du susdit lieu. <— Ven- 
tes : d'un pré situé sur le territoire de Toulon, par Honoré 
Gavoti, économe du chapitre de l'église cathédrale de Tou- 
lon, à Pons Bellon, de cette ville ; — d'une vigne et d'une 
autre terre sises sur le susdit territoire, par Sylvestre Ro- 
deilhac à Honoré Pavés, de Toulon; — d'une terre sise sur 
le territoire du Revest, par Pierre Artigues, fils d'Antoine, 
au profit de Jacques Hermite, tous du susdit lieu. -^ Prêt 
de 10 florins, fait par Antoine Chabert, de Toulon, à Ga- 
briel Uermite, fils de Pierre, de Cuers. — Ventes : d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, par Thomas Clapiers 
à Louise Sauveur, épouse de Pierre Artigues, de Toulon ; 

— d'une olivette sise sur le susdit territoire, faite à An- 
toine Deforcade, par Honoré Cordeilh, fils de Jean, de 
Toulon. — Partage des biens de Jacques Tassii, de Toulon, 
entre Marin et Jacques Tassii, ses enfants. — Contrat de 
mariage entre Jacques Gués, fils de Jean, du Revest, et Béa- 
trix Masselin, fille de Jean, de Toulon. — Quittances : de 
100 florins, donnée à Pierre Chabert par Pierre Thomas, de 
la susdite ville; — de 30 florins, donnée à Louis Gavoti, 
de Toulon, par Honoré Gavoti, son frère, économe de 
l'église cathédrale de la susdite ville. — Bail d'une vigne 
sise sur le territoire de Toulon, parle susdit Honoré Gavoti 
au profit de Jean-Pierre Murator, de cette ville. — Vente 
d'une olivette sise sur le susdit territoire, par Jean Julien à 
François Garnier, de Toulon. 

E. 750. (Registre.) - Petit ixk'4P, 240 feaîllels, papier. 

±fk9^* — Bail d'une terre sise sur le territoire de la 
Garde, au profit d'Antoine Morche, de ce lieu, par Antoine 
Bonnegrâce,de Toulon.— Testament de Catherine Bernard, 
épouse de Pierre Jacquet, de la même ville. — Échange 
de maisons sises à Toulon, entre Jacques Decuerset Jacques 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

Fu46SOD, de cette ville. — Testament d'Antoine Decuers, 
fils de Jean, de la même ville. — Bail d'une maison sise à 
Toulon, par Jacques Parisson au profit de Jean Mothe, de 
cette ville. — Quittance de 12 florins, donnée à Jacques 
Jansolen par Pierre Fassil, de Toulon. — Prêt de 9 florins, 
fait par Jacques Aycard, de cette ville, à Jacques Chabert, 
de la Valette. — Quittance de 5 florins, donnée par Jean 
Noble à Etienne Facil, de Toulon. — Donation de tous ses 
biens» meubles et immeubles, par Antboonne Angilran, 
fiUe de Monet, de la Valette, à Jean Ripert, de Toulon. — 
Baux d'une maison sise à Toulon, par Pierre Hugues en fa- 
veur de Louis Mège, de cette ville ; — des biens de la 
vicairie du Revest, passé au profit de Jacques Chautard, 
de ce lieu, par Antoine Paves, sacristain de Té^lise cathé- 
drale de Toulon et vicaire de ladite vicairie. — -Testament 
de Sauveur Molinéri, de Toulon, fait et rédigé dans' la 
maison du testateur en présence d'Honoré Pavés, Antoine 
Forcade, Jean Bonnegrace, Antoine Bonnegrâce, Barthé-- 
lemy^ Julien, tous de la susdite ville. — Quittance de 
10 florins, donnée à' Pierre Bermond par Guillaume Sau- 
veur, de Toulon. — Testament de Jean Castelii, fils de 
Guillaume, de cette ville. — Vente de deux bœufs, par Bo- 
nifiée de Pontevésà Antoine Pavés, sacristain, à Philippe 
Facil et Simon IMoulet, chanoine de l'église cathédrale de 
Toulon. ~r Partage des biens de Jean Foumier, de cette 
ville, entre Louis et François Foumier, ses enfants. — 
Acte par lequel Jean Foumier reconnaît devoir S florins à 
Jean Laugier, de Toulon, pour prix d'un âne à lui vendu 
par ce dernier. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, par Honoré Gavoti, fils d'Honoré, à Louis Ga- 
voti, son frère, de la susdite ville. — Testament de Ber- 
nard Julien, fils d'Etienne, de Toulon. 

E. 751. (Registre.) — Petit in-4^ 520 feaillets, papier. 

tl^S9« — Vente d'une vigne sise sur le territoire du 
Revest, par Benoît Sauveur, fils de Pierre, à Claude Vitalis, 
tons du susdit lieu. — Quittance de 34 florins, donnée par 
Pons Bellon à Cyprien Fournier, de Toulon. — Ventes : 
d'une olivette sise sur le territoire de cette ville, par Fran- 
çois Gamier au profit de Jacques Aycard, de la susdite 
ville ; — d'une écurie sise à la Garde, faite par Jean Boëti 
à Pierre Thomas, de Toulon. — Quittance de 40 florins, 
donnée par Pierre Salet, de cette ville, à Marguerite et 
Honorade Barralier, fille et héritière de Jacques Barralier, 
de la même ville. — Testaments : de Catherine André, 
épouse d'Etienne Martin, de Toulon ; — d'Honoré Gordeilh, 
fils d'Honoré, de cette ville. — Donation de tous ses biens 
faite par Honorade Fiamenq, fille de Jean, de Toulon, à 
Jacques Gaspard et Pierre Fiamenq, ses frères. — Contrat 



- NOTAIRES ET TABELLIONS. 125 

de mariage entre Louis Blayn, fils d'Antoine, du Beausset, 
et Magdeleine Célérie, fille de Jean, de Toulon. — Testa- 
ment d'Hognelte Castelii, fille de Bertrand, d'Hyères, et 
veuve de Gabriel Fassil, de Toulon. — Quittance de 16 florins 
donnée par Antoine Pavés à Louis Dolmet, de la susdite 
ville. — Testament de Gabriel Daniel, fils de Jean, de Six- 
Fours. — Vente de deux jardins situés sur le territoire de 
Toulon, par Vincent Aycard, de cette ville, à Isnard Ri- 
caud, de la même ville. — Partage des biens meubles et 
immeubles de Laurent Sauveur, de Toulon, entre Jeanne 
et Magdeleine Sauveur, ses sœurs. — Vente d'un jardin 
situé sur le susdit territoire par Jacques Castelii, de Tou- 
lon, à Augustin Gauthier, de cette ville. — Reconnaissance 
de terres sises sur le môme territoire au profit de Pierre 
Reboul, de Toulon, par Honorade Fiamenq, veuve de Syl- 
vestre Clavel, agissant en qualité de tutrice de Louis Clavel, 
son fils, de la même ville. — Bail d'une maison sise à 
Toulon, par Antoine André en faveur de Jean Antoine, de 
la même ville. — Acte de bail emphytéotique d'une terre 
sise sur le territoire de Toulon, passé par Antoine Pavés, 
sacristain de l'église cathédrale de cette ville, au profit de 
Bernard Julien, fils d'Etienne, de la même ville. — Con- 
trat de mariage entre Antoine Bonnegrâce, fils d'Etienne» 
et Doulce Foumier, fille d'Antoine, tous de Toulon. 

E 752. (Registre.) — Petil iû-4o, 495 feuillels, papier. 

1&40. — Acte de prêt de 7 florins, fait par Honoré 
Pavés, de Toulon, à Jacques Rurle, de Pignans. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire de Toulon, faite k Jean 
Jourdan par Bertrand Sauveur, de cette ville. — Testament 
de Magdeleine Bonat^ fille de Nicolas et veuve de Bertrand 
Olivier, du Revest. — Échanges : de jardins situés sur le 
susdit territoire, entre Antoine Silhan et Honoré Barralier, 
de Toulon ; — de jardins situés sur le susdit territoire. — 
Quittance de 500 florins, donnée par Charles Valson à 
noble Bertrand Signéri, de la susdite ville. — Échange de 
jardins situés sur le même territoire, entre Honoré Aycard 
et Pierre Brun, de Toulon. — Bail emphytéotique d'une 
maison sise au Revest, par Melchior de Vintimille, seigneur 
de ce lieu, au profit de Pierre Thomas, de Toulon. — Quit- 
tance de 70 florins, donnée à Jeanne Martinenq par Ho- 
noré Autelmi, de la susdite ville. — Vente de terres sises 
sur le territoire de la Garde, par Jean Gensolen, de ce 
lieu, à Antoine Martinenq, de Six-Fours. — Quittance de 
8 florins, donnée par Louis Artigucs, de Toulon. — Tes- 
tament de Pons Julien, fils de Laurent, de cette vOle. — 
Prêt de 7 florins, fait à Laurent Hubaq par Louis Hugues, 
de la même ville. — Testament de Pierre Almerat, fils 
d'Honoré, d'Hyères. — Vente d'une écurie sise à la Garde, 



124 



par Denis Hugues, à Jacques Ricaud du susdit lieu. — 
Bail de terres sises sur le territoire de laGarde^ par Honoré 
Pavés, de Toulon, en faveur d'Antoine et Jacques Genso- 
len, frères, de la Garde. — Quittance de 25 florins, donnée 
par Etienne Marin à Louis Marin, son frère, de Toulon. — 
Acte par lequel Jean Gros , d'Hyères , reconnaît devoir 
9 florins à Pierre Jaquin, de Toulon, pour prix d'un âne à 
lui vendu par ce dernier. — Quittance de 36 florins et 
5 gros, donnée par Olivier Aycard à Guillaume Tassil^ de 
Toulon. — Prêt de 18 florins et 9 gros par Louis Hugues à 
Pierre et Guillaume Raysson, frères, de Toulon. — Quit- 
tance de 2S florins, donnée par Nicolas Brun à Bernard 
Aycard, de la susdite ville. 

E. 753. (Registre.) — Petit in-4o, 768 feuillets, papier. 

i&49-i&4ft. — Ventes : d'une maison sise à Toulon, 
par Gaspard Raysson à Jacques Gavoti, fils de Nicolas, de 
cette ville ; — d'une charge (160 lit.) de blé, par Louis 
Marin, de Toulon, à Louis Rebecq, laboureur, decette ville. 
— Quittance de 15 florins, donnée à Balthazard Pomet, de 
Toulon, par Louis Roquier, de la Valette. — Testament 
de Jeanne Gilles, fille de Jean, d'Ollioules, et épouse de 
Jacques Jensolen, de Toulon. — Vente d'une écurie sise à 
la Garde, faite à Jacques Gardanne, de ce lieu, par Guil- 
laume Boniol, de Toulon. — Bail des biens de la vicairie 
du Revest, par Antoine Pavés, sacristain de l'église cathé- 
drale de Toulon et vicaire de cette ville, au profit de Jac- 
ques Cheilan, de Signes. — Donation de tous ses biens, 
faite par Jean Masselin, de Toulon, à Marguerite Rigaud, 
son épouse. — Prêt de 28 florins, fait par Jean et Antoine 
Filholi, frères , de Toulon, à Raymond Olivier, du Castel- 
let. — Testament d'Élienne Brun, fils de Guillaume, de 
Toulon. — Bail d'une terre sise sur le territoire de cette 
ville, par Jacques Parisson à François Fournier, de la même 
ville. — Vente de terres sises sur le territoire de la Garde, 
par Catherine Julien, fille de Jean, de ce lieu, et épouse de 
Jean Clavel, de Toulon, à noble Pierre Thomas, de cette 
ville. — Testament de Louis Clavel, fils de Sylvestre, de la 
même ville. — Vente d'une terre sise sur le territoire de 
Six-Fours, faite à Guillaume et Louis Sabatier, fils d'Oli- 
vier, du susdit lieu, par Jean Chautard, de Toulon. — Bail 
d'une partie de maison sise dans celte ville, fait à François 
Garnier, par Antoine Pavés, de la même ville. — Vente 
d'une maison sise à Toulon, par Jean Thomas, fils de Louis, 
à Honoré Raysson, de cette ville. — Bail d'une partie des 
biens de la seigneurie de Solliés, par François de Forbin, 
seigneur de ce lieu, au profit de Jacques Dolmet, bour- 
geois, de Toulon. — Quittance de 50 écus, donnée par 
Pierre Thomas à Jacques Gavoti, de la susdite ville. — 



ARCHIVES DU VAR. 

Paitage des biens de Jean Antelmi, de Toulon, entre Jean 
et Jacques Antelmi, ses enfants. — Vente de deux charges 
et demi (14 hect.) de blé, par Jacques Parisson à Pierre 
Cadière, fils de Raymond, laboureur, de Toulon. 



£, 754. (Registre.) — Petit in-4o, 272 feoUleU, papier. 

Itttt9-ift&8« — Vente d'une vigne sur le territoire de 
la Garde, par Jean Vidal, fils de feu Martin, à Antoine De- 
lassan, tous les deux de la Valette. — Prêt de 380 écus, 
par noble Alard Ripert à Antoine Aycard, de Toulon. — 
Contrat de mariage entre Jean Eyguier, fils de Jacques, de 
Solliés, et Catherine Gautier, fille de feu Honorât, du Revest. 

— Quittance de 33 florins donnée par Jean Tourtel, époux 
d'Honoràde, à Baptiste Bande, son beau-père, de Toulon. 
Donation de tous ses biens, faite par Honorade Gras, fille 
de Barnabe, épouse d'Antoine Gastilhon, de Toulon, à Ni- 
colas Castilhon, son fils. — Vente de 58 millerolles 
(38 hect. 28 lit.) d'huile, par Elzéard Bernard, fils ^e feu 
Laurent, de la Cadière, à Jacques Asloin, marchand, de 
Toulon. — Prêt d'une charge (1 hect, 60 lit.) de blé, par 
Honoré Martel, d'Ollioules, à Jean Gimbaud, fils de Domi- 
nique, de Solliés. — Testament de noble Michel Gérin, 
écuyer, fils de feu noble Laurent Gérin, de Mai'seille, fait 
et publié à Toulon, dans la maison de noble Jacques Pa* 
risson, seigneur du Revest. — Vente d*un çasal (petite 
écurie) sis à Toulon, par Catherine Cambarin, à ce autorisée 
par Guillaume Decamas, son mari, à Augustin Mothe, de la- 
dite ville. — Bail des moulins à farine du Revest, en faveur 
d'Antoine Isnard, de Six-Fours, par noble Jacques Parisson 
et Barthélémy de Sainte-Marguerite, seigneurs du Revest. 

— Contrat de mariage, entre Antoine Pomet , fils d'An- 
toine, de Toulon, et Catherine Marquisan, fille de Laurent, 
de cette ville. — Ventes : d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de la Garde, par Guillaume Gués, fils de Michel, 
à Louis Hugues, tous de Toulon; — d'une vigne sise sur 
le territoire de cette ville, passée par Guillaume Aycard, 
fils de feu Pierre, de Toulon, au profit d'Honoré Marin, 
fils d'Antoine, de la Valette. — Quittance de 100 florins, 
donnée à noble Bertrand Signéri par Jacques Thomas, de 
Toulon. — Vente d'une terre sise sur le susdit territoire, 
par Honoré Fournier, fils de Jean, de la Valette, Jean et 
Jean et Cyprien Gayrard, frères, de Toulon. — Contrat de 
mariage entre Pierre Garian, fils de Pierre, et Louise Pa- 
nisse, fille de feu Honorât, de Toulon. 

E. 7S5. (Registre.) — Petit in-4o, 63 feuillets, papier. 

t&99-t&44« — Pavés (Antoine), notaire à Toulon» 

— Rapports d'estimation des biens de diverse nature, si- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE K. 

tués sur le territoire de Toulon, rédigés par Robert Degar- 
danne, Pierre Garain, Honorât Decluse, François Decuers, 
estimateurs jurés, à la requête de Jacques Pavés, notaire; 
Geoffroi Cogorde, Isnard Degardanne, Antoine Hubacq, 
Honoré Pavés, Geoffroi Maurel, Etienne et Jean-François 
Moalety frères; Geoffroi Sicard, Dominique Bell on, etc., et 
transcrits par Antoine Pavés, notaire et greffier du séné- 
chal de Toulon. 

E. 756. (Registre.) — Petit in-é», 39 feuillets, papier. 

i&4l9-i&fti« — Rapport d'estimation de biens de di- 
verse nature, dressé par Honoré Enguiran et Claude Teis- 
seire, estimateurs jurés, à la requête d'André Artigues, 
Hugues Vidal, Honorai Hermite, Nicolas Vidal, Pierre 
Gautier, Jean Vidal, Louis Teysseire, Antoine Lambert, etc., 
du Revest, et transcrit par Antoine Pavés, notaire royal de 
Toulon et greffier à la juridiction royale du Revest. 

E. 757. (Rpgistre.) — Petit in-4o. 182 feuillets, papier. 

itt49-lttlW. — Testament d'Antoine Foumier, prêtre 
bénéficier de l'église cathédrale de Toulon. — Ventes : 
des fruits d'une olivette sise sur le territoire de Toulon, 
par Honorade Foumier, veuve de Jean Monnier, à Laurent 
Grasset, de la susdite ville; — d'une ânesse de poil 
gris, par Jean Héri, du Cannet, à Jean Olivier, fils de feu 
Antoine, laboureur, d'Hyéres. — Testament d'Authoron 
Bernard, dit Bermond, fils de feu Pierre, de Toulon. — 
Vente de 12 milleroles (7 hcct. 92 lit.) d'huile, par Jean et 
Antoine Martin, frères, de Solliés, à Jean Noble, marchand, 
de Toulon. — Bail d*unc maison, sise à Toulon, par Jean 
Debegny, avocat, au profit de Barthélémy Mouton, de cette 
ville. — Contrat de mariage entre Guillaume Hermite, fils 
de feu Laurent, d'Ëvenos, et Marguerite Gris, fille de 
Pierre, de Toulon. — Bail des biens du prieuré de Saint- 
Jean, par Barthélémy Artigues, de ladite ville, clerc prieur 
de ce prieuré, au profit de Jacques Anot, fils de feu Pierre, 
de Pierrefeu. — Vente d'une maison sise à la Valette, par 
Marin Gaspard, maréchal, de ce lieu, à Denis Masson, de 
de Toulon. — Testament d'Antoine Pavés, prêtre-chanoine 
et sacristain de l'église cathédrale de Toulon, fils de feu 
Honorât, de cette ville. — Contrat de mariage entre Pierre 
Cabasson, fils de Pierre, de Toulon, et Jeanne Fort, fille de 
Jacques, de Marseille, habitant de la susdite ville. 

E. 758. (Registre.) — Petit in-folio, 93 feuillets, papier. 

ftft4l9«iftll9« — Bail emphytéotique d'une terre sise 
sur le territoire du Revest, par Melchior de Vintimille, sei- 



-^ NOTAIRES ET TABELLIONS. 



125 



gneur de ce lieu, au profit de Nicolas Vidal, fils de feu 
Jean, du même lieu. — Vente d'une terre sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, par Guillaume Engalier, fils de feu An- 
toine, à Thomas Tournyaire, ménager de la susdite ville. — 
Testament d'Honorade Ripert, fille de feue Jeanne, de 
Toulon, et veuve de feu Honorât Dalmas, de la Cadière. — 
Reconnaissance d'une vigne avec oliviers sise sur le terri- 
toire de Torris, par Jean Cambal, fils de feu Antoine, la- 
boureur, de la Valette, en faveur de Catherine Chautard, 
dame du susdit lieu. — Testament d'Andrinette Garnier, 
fille de feu Louis, et veuve de Guillaume de Valence, de 
Toulon. — Contrat de mariage de Jean Viannet, tisserand, 
fils de feu Michel, avec Antoinette Vidal, fille de feu Claude 
et veuve de Michel Arnaud, de Toulon. — Bail emphytéo- 
tique d'une place de maison sise k Toulon, par Honorât 
Raysson, fille de feu Honorât, de cette ville, au profit de 
de Jacques Aycard, fils de feu Pierre, de la même ville. 

E. 759. (Registre.) — Petit in-4o, 125 feuillels, papier. 

i&ftG-i&GB* — Reconnaissance d'une maison sise à 
Toulon, par Honorât Audibert, de cette ville, au profit du 
chapitre de l'église cathédrale de la môme ville. — Contrat 
de mariage entre Jean Grasset, marchand, fils d'Antoine, de 
Toulon, et Jeannette Barillas,- fille d'Olivier, de cette ville. 
— Bail d'un moulin à farine situé à Toulon, par Jean Ri- 
pert, en faveur de Barthélémy Barralier, fils de feu André, 
ménager, tous de la susdite ville. — Reconnaissance d'une 
terre sise sur le territoire de Toulon, par Honorât Dalons, 
travailleur, de cette ville, au profit d'Anthoron Fournier, 
fils de feu Pierre, de la même ville. — Testament de Joseph 
Court, fils de feu Georges, de la susdite ville. — Testameul 
d'Anthoron Tassil, fille de feu André, de Toulon. — Ventes : 
d'une terre sise sur le territoire de cette ville, par Jacques 
Balas, fils de feu Jean, à Jean Tassil, notaire, tous de la 
susdite ville; — d'une maison sise à Toulon, par Antoine 
Panisse, fils de Dominique, à Jeanne Faissole, épouse de 
Claude Gardanne, tous de la susdite ville. — Reconnais- 
sance d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par 
Alard Ripert, de Toulon, au profit du couvent des Char- 
treux, de Notre-Dame de Montrieux. — Contrat de ma- 
riage entre Antoine Dolone, travailleur, fils de feu Pons, 
et Honorade Garin, fille de feu Gaspard, tous de Toulon. 

E. 760. (Registre.) - Petit in-4o, 1532 feuillets, papier. 

ift&8«iftll4. — Fondation d'une messe que devait 
dire tous les lundis un des membres du chapitre de l'église 
cathédrale de Toulon, dans l'église de Saint-Pierre, située 
hors les murs de cette ville, faite par Nicolas Grognard, 



Vak- — CoiiPLÉMKM" w:. LV s.niK E. 



47 



12ft ARCHIVES 

Pierre Sicard et P^eyron Sire, dit Nissard, pécbeurs do la 
mêm^ vHle. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le 
terviloire de Toulon, passé au profit de Louis Ripert, marr- 
chand de cette ville, par Melchior de Clappicrs, archi- 
diacre; Pons Ricard, capiscol; Antoine Thomas, Louis 
Hottet, Pierre Fournier, Antoine Fassi et Jean Nas, clva- 
noinede la susdite église cathédrale. ^ Testaments : d'Ho» 
norat Poinat, ménager, fils de feu: Louis, de Toulon ; — 
d'Antoine Coullet, charpentier, fils de feu Pons, de cette 
Tille. -^ Contrat de mariage entre Pons Broquier, fils de 
feu Antoine, travailleur, de Correns, et Catherine Castel 
fille de Gaspard, de Toulon. — Testament de Guillaume 
Gardanœ, mardiand, fils de feu Marin Gardannc et de 
Marguerite Julien, de la susdite ville. — Ventes : d'une 
maisoiA sise à Toulon, tout près de l'église Saint-André, 
par Honorât Germain, maçon de. Besse, habitant de la sus- 
dite ville; — d'une terre sise sur le territoire de Toulon, 
par Antoine Fournier, fils de feu Guillaume, laboureur, à 
Sauveur Teisseire, revendeur, de la susdite ville. — r Bail 
du droit de pacage, pour deux ans, dans la forêt de Mal- 
sague (Bouches-du-Rh(^ne) , par noble Jean-Baptiste de 
Castellano, écuyer, agissant an nom de noble Louis de Cas- 
teliane, seigneur du susdit lieu, au profit d*Hostasse Gi- 
raud, fils de feu Honorât, et de Bernard Barbaroux, fils de 
feu Michel de Colmars, diocèse de Sénés (Basses-Alpes). 

— Vente d'une olivette sise sur le teiTitoire de Toulon, 
faite par Jean Brun, fils de feu Pierre, laboureur, de cette 
ville, à Victor Artigues, écuyer, de la Garde. — Testament 
de Lonis Gardanne, marchand, fils de feu Marin, de Toulon. 

— Contrat de mariage entre Bertrand Gués, fils d'Houorat, 
du Revest, et Alayonne Gautier, fille d'Honorat Dalmas, 
iioénager, fils de feu Honorât^ de la Cadière, et de Cathe- 
rine Martel, d*Olliûulcs. — Contrat de mariage de Claude 
Gasquet, travailleur, fils de feu Marin, du Puget, et de 
Magdeleine Portanier, de CoIIobrières, avec Marguerite 
Dodon , fille d'Antoine , de Toulon. — Testament de 
Jean Isnard, prôtr3, fils de feu Bertrand, de cette vtlle. 

— Contrat de mariage entre Jean Alardon , fils de 
feu Jean, de Toulon, et Catherine Fornilhier, fille de feu 
Bernard, de cette ville. — Testament d'Honorat Ripert, 
fils de feu Claude, de la même ville. — Vente d'une vigne 
et d'une autre terre sises sur le territoire de Toulon, par 
Louis Moutet, chanoine de l'église cathédrale de cette ville, 
à Jean Durand, maréchal, de la même ville. — Testament 
de Pierre Seguier, protonotaire du Sain^-Siége apostolique, 
chanoine de l'église cathédrale de Toulon, fils de feu Jean 
Seguier, de cette ville. — Vente d'une vigne sise sur le 
susdit territoire, par Bastieu Cndière à Jean Cadière, son 
cousin germain, de Toulon. — Testament de Gaspard Is- 
nard, fils de feu Bertrand, de cette ville. 



DU VAR. 

E. T61. (Reuiàtre.) — Pelii in-i», 26 feuillets, papier. 

IftSV-iASS. — Aycvru (JeanV, notaire h TouloQv — 
Bail d'iin pré situé sur le territoire de. Toulon, par Mqgd*- 
leioe Chautard, veuve d'Honorat André, de cette ville,, mt 
profit d'Antoine Rodeilhae, de la mêma vUle. — Vente lïnm 
nuilet, par Antoine Decuers, de h. susdite ville, à Pots 
Rotin, de la Garde. — Bail d'une vigne avee oU^iers siie 
sur le susdit territoire, par Antoin? Murator en faveur de 
Pierre Gonsalve, de Toulon. — Vente d'une: maison, sise à 
Toulon, par Honorade Broquier à Jacques Artigues, de celte 
vile. — Bail emphytéotique d'une vigne sise sur- fo^ttoiri- 
toire de Toulon, pair Robert Degardanne k Jean Pavés, de 
la susdite vilte. 

E. 763. (Registre.) — Petit in-4^, 27 feuilleta, papier. 

i&5ft-ift.9ft. ^ Garnigr (George), notaire à Toolott. 
— Rubrique ou répertoire des actes reçus par ce notaire. 

E. 763. (Re^stre.) — Petit in-l«, 319 feuillets, papier. 

Ift Y4. — Prêt de 20 écus de i florins pièce, par Nlco»* 
las Brun, fils de feu Jacques, de Toulon, à Jean Gardanne, 
de cette ville. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, par Marin Jacques, à Charles François, teinturier, 
de la susdite ville. — Partage des biens meubles et imnieur 
blés de feu Etienne Daniel, de Toulon, entre Louis et Aur 
toine Daniel, ses enfants. — Quittance de i4 florins, donnée 
par Honorât Vidal, père d'Antoine Vidal, de la Valette, 
mari d'Honoraie Castel, à Honorât, Cyprien, Jacques et 
Pierre Castel, frères d'Honorade, de Touloi^, — Ventes 
•d'olivettes sises sur le territoire de cette ville^ par Gaspard 
Julien, fils de feu Guillaume, à Honorât Brun, fils de Jean, 
tous de la susdite ville ; — par Thomas Raymond, fil9 de 
feu Jean ; Nicolas Rey, fils de feu Dominique, tous de Toir- 
Ion. — Partage d'une maison sise à Toulon, entre Jean el 
Pierre Murator, fils et héritiers de feu Jacques, de la sus- 
dite ville. — Contrat de mariage entre Antoine Boyer, fBs 
de Barthélémy, et Catherine Bosq, fille de feu Guigne», de 
Toulon. — Vonte d'une vigne sise sur le territoire de cette 
ville, par Jacques Marin, fils de feu Antoine, de la Valette^» 
à Jean Julien, fils de feu Gabriel, du même lieu. — Contint 
de mariage entre Barthélémy Gaudemar, fils de Jean^ et 
Catherine Castel, fille d'Etienne, tous de Toulon. — Qnit- 
tance de 200 florins, donnée par le susdit Jean Gaudemar, 
père de Barthélémy, à Etienne Castel, père de Catherine. 
-- Échange de terras et d'une maison sises à Toulon, entre 
Paullet et Jean Pomet, frères 3t.fils de fea Ballhasard, de 
la susdite ville. — Bail d'une bastide avec toutes ses dé- 



COMPLÉMENT DE LÀ SÉRIE E. - NOTAIRES ET TABELLIONS. 



127 



pendances, sise sor le territoire d'Evenos, par François 
Cadière» fils de feu Pierre, au profit de Louis Vidal, ûls de 
feu Antoine, tous dudit lieu. 

£. 764. (Registre.) -- Petit in-4^ 45â feuillets, papier. 

iftft4-t5&ft« — Cabasson (Michel), notaire à ToQlon. 
Yentc â*unc vigno sise sur le territoire, par Jacques Marin, 
menuisier, à Pierre Julien, travailleur, de cette ville. — 
Testament de Jean Gocba, docteur en médecine, ûls de feu 
Antoine, de la môme ville. — Vente d'un écurie sise à 
Toulon, par Jean Turrel, Honorât AlarJon, de celte ville. 

— Bail emphytéotique d'une maison sise à Toulon^ rue 
Droite, par Gaspard de Sainte-Marguerite, de cette \illc, 
an pi*ofit de Pierre Ferran, cordonnier, de la m^me ville. 

— Prêt de 20 écus d'or, fait par Jean Noble, marchand, de 
Toulon, Antoine Julien, travailleur, fils de feu Jean, de la 
Carde. — Ventes : d'une vigne sise sur le territoire d'Ol- 
làinles, par Jacques Aycard, marchand de Toulon, à Julien 
CyfMTion, du susdit lisu d'Ollioules. — D'une terre avec 
<»liTiers, sise sur le territDii'c duRevcst, par Honorât Vidal, 
travailleur, de Toulon, à Guillaume Vidal, son frère. — 
Bail d'une maison sise à Toulon, rue Droite, par Louis 
Donlce, de cette ville, au profit de Claude Régnier, cop- 
dMinier, de Brignoles. — Vente d'une maison, sise à Tou- 
tai, rae Bonnefoî, par Honoré Bonnegrâce, fils de Pierre, à 
Jean Isnard, de la susdite ville. — Prêt de 20 florins, fait 
par Jean Raysson, marchand, de Toulon, à Jean Dupuy, 
<x>rdonnicr, de Cuers. — Testament de Claude Raynaud, 
fils de feu Antoine, né à Roman, habitant de Toulon. — 
Badl d'une maison sise à Toulon, par Louis Doulcc, mé- 
uger, de cette ville, en faveur d'Antoine Chapelle, cordon- 
mer, de la même ville, — Contrats de * mariage : entre 
Michel Cabre, fils de feu Jean d'OlIioules, et Honoradc 
Moutet, fille de feu Jean , travailleur, de Toulon ; — enire 
Jean Giraud, fils de feu Pierre , et Anthorone Aycard, fille 
de Pierre, tous de la susdite ville. — Vente d'une terre sise 
ftiir le territoire du Rcvest, faite à Jacques Hcrmite, mé- 
iia(^r, de ce lieu, par Louis Gautier, fils de feu Pierre, 
ménager, de ce lieu. — Quittance de 25 florins, donnée 
par Jean Noble, marchand, de Toulon, ù Jean-François 
Morche, de la Garde. 

B. 7C3. (BegtMre.) — Petit iii-4o, 440 feaillets, papier. 

iftftll«t&ft9. — Contrat de mariage entre Anioine 
Bagues, fils de Louis, marchand, de Toulon, et Claude 
Asion» fille de fou Jacques, de cette ville. — Bail d'une 
vigne sise sur le territoire de la même ville, par François 
et Antoine Moutet, frères, au profit d'Arnaud Dupuy, tous 



de Toulon. — Ventes : d'une maison, sise à Toulon, rus 
Bonnefoi, par Simon Ribes, marchand, à Honorât Antelmi, 
aussi marchand, de la susdite ville; — d*un casai (petite 
écurie) sis à Toulon, bourg Sainle-Cathcrine, par Antoine 
Thibault, marchand, à Thomas Tournyaire, marchand, de 
la susdite ville; — d'une vigne et d'une olivette sises sur 
le territoire de la Garde, par Jean Elzias, fils de feu Vian, 
travailleur de la Valette, à Louis Delaberthonye, cardonnier, 
du môme lieu. — Quittance de 9 écus d'or, donnée par 
Pierre Ricard, à Pierre Aston, marchand, de Toulon. — 
Vente d'unjardin situé sur le territoire dj cette ville, par 
Barthélémy Brassony, d'Hyèrcs, à Nicolas Brun , clere-bô^ 
néficier de l'église cathédrale de Toulon. — Bail de terres 
sises sur le teiTitoire de SoUiés, au profit de Marquet Tor- 
natory, travailleur, fils de feu Mathieu , du susdit lieu, par 
Pierre Rogier, cordonnier, de Toulon. — Testament de 
Jeanne Julien, fille de feu Jean, de la Garde, ot épouse 
d'Antoine Audibcrt, de Toulon, fait et rédigé dans la maison 
de ce dernier en présence de Louis Tassil, Jein-Antoine 
Julien, Raphaël Nègre, Pascal Payan et Jean Chayne, tous 
de la susdite ville. — Vente d'une maison sise à Toulon, 
par Jean Batnilhier, travailleur, .fils de feu Barthélémy, à 
Vian Giraud, de celte ville. — Quittance de 37 écus d*or, 
donnée par Noble Catheri le Chautard, dame de Thoron, et 
épouse du capitaine Louis Nar. — Bail de terres sises sur 
le leri iloire de la Garde, au profit de Jean GaiManne, de ce 
lieu, par Nicolas Brun, cbrc-béniTiclcr de l'église cathé- 
drale de Toulon. — Contrat de mariage entre Antoine Rays- 
son, fils de Louis, et Louise Pavés, fille de Jean Pavés, tous 
de la susdite ville. — Teslaraent de Nicolas Brun, travail- 
leur, fils de feu Pierre, de Toulon. 

E. 766. (Registre.) ^ Petit in-4o, 257 faaillois, papier. 

tft58-lft59. — Vente de terres si'cs sur le territoire 
d'OlliJuhs, faite à Honorât Collomp, de ce lieu, par Honorai 
Alardon, de Toulon. — Bail de terres sises sur le territoire 
de la Garde, par Louis et Guillaume Gardanne, frères, au 
profit d'Antoine Balailhier, de cette ville. — Vente d'une 
terre et d'une vigne sises sur le territoire d'Ollioules, par 
Pierre Cordeilh, prêtre de Toulon, à Balthazard Gameron, 
de Saint-Miximin, habitant d'Ollioules. — Contrat de ma- 
riage entre Salvador Teisseire, marchand, fils de feu Jean, 
et Louise Cordeilh, fille d'Honorat, aussi marchand, tous de 
Toulon. — Testament de Pierre Domet, fils de fen Honorât, 
de cette ville. — Contrat de mariage entre Bertrand Abran, 
fils d'André/travailleur, et Marguerite Cadièrc, fille de Jean, 
tous de la susdite ville. — Vente d'une vigne et d'uneautre 
terre, sises sur le territoire de Toulon, par Guillaume et 
Pierre Aycard, frères, à Pierre Gensolen, tous de cette ville. 



128 ARCHIVES 

— Testament d'Antoine Escolle, fils de feu Laurent, de | 
Pignans, habitant du Revest. — Contrat de mariage entre 
Honorât Dauraas, travailleur, fils d'Anthoron Damnas, du 
Bcausset, et Marguerite Teyssier, fille de Claude, du Revest. 

— Vente d'une terre sise sur le territoire du Revest, faite 
â Jacques, ménager, fils de feu Honorât, par Claude Arli- 
gues, aussi ménager, fils de feu Pierre, tous du susdit lieu. 

— Testaments : de Jean Fassil, fils de Pierie, ménager, de 
Toulon ; — de Berthon Domet, fils de feu Louis, de la sus- 
dite %ille. — Vente d'une vigne sise sur le territoire de Tou- 
lon, par Marguerite Isnard, fille de feu Pierre, à François 
Pournier, tous de cette ville. — Quittance de 4 écus d'or, 
donnée par Pierre Flamenq à Jean Bastide, de Toulon. — 
Contrat de mariage entre Jean Tassil, fils de feu Louis, et 
Alayonne Fournier, fille d'Honorat, tous de la sus«lite ville. 

— Vente d'une parcelle de terrain sise à Toulon, bourg 
Saint-Jean, par Pierre Cabre , de celte ville , à Jean 
Geoffroi, de la même ville. 

E. 767. {R(^gislre.) — Petit in-4o, 426 feuillets, papier. 

I&IIO* — Contrat de mariage entre Jean-Antoine Julien, 
fils de feu Jean, et Marguerite SoUiés, fille de Michel, de 
celte ville. — Vente d'une parcelle de terrain à bâtir, sise 
à Toulon, rue des Frères Prêcheurs, par Georges Garnier 
h Jacques Bonnegrâce. fils de feu Jacques, de la susdite 
ville. — Quittance de 18 florins, donnée par Jeanne Cabas- 
son, veuve de feu Jean-Pierre Julien, de Toulon, à Jean et 
Jacques Cabasson, ses frères, de la Valette. — Donation 
d'une maison sise à Toulon, faite par Jean François Moutet, 
fils de f ju Georges, de cette ville, à Honorade Moutet, sa 
sœur. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, par Honorât de Sainte-Marguerite, prieur et 
seigneur de la Valette, au profit de Claude Elzias, de ce lieu. 
— Vente d'une vigne etd'une autre terre sisessur le territoire 
de Six-Fours, par Etienne Daniel, fils de feu Pierre,ménager, 
à Pierre Daniel, son frère, du susdit lieu, habitant de Tou- 
lon. — Quittance de 10 florins, donnée par Jean Domet, 
de cette ville, mari de Louise Isnard, à Bertrand Isnard, 
frère de Louise, de la même ville. — Prêt de 100 florins, 
fait par Honorât Vidal, fils de feu Antoine, de Toulon, à 
Guillaume Chabran, travailleur, de cette ville. — Vente 
d'une terre sise sur le territoire du Revest, par Hugues 
Gautier à Louis Vidal, de ce lieu. — Prêt de 8 écus d'or, 
fait par Pierre Aycard, marchand, de Toulon, à Pons Ca- 
basson, de la Valette. — Bail de terres sises sur le terri- 
toire la Garde, par Gaspard Olivari, de Bessé, au profit de 
François Coton, de la Valette. — Ventes : d'un casai (petite 
écurie) situé à la Valette, par Honorât Fournier, ménager, 
fils de feu Jean, à Gabriel Julien, fils dn Gabriel, tous du 



DU VAR. 

susdit lieu ; — d'un terrain à bâtir situé à Toulon, bourjj 
Saint-Jean, par Barnabe Grion, à Pierre Roqu«, cordon- 
nier, tous les deux de la susdite \ille. 

£. 768. (Re^stre.) — Petit in -4°, 3G9 feuillets, papier, 

IftGi. — Bail d'une vigne sise sur le territoire de Bel- 
gentier, par Marin Jacob, à Guillaume et Pierre Gayrart, 
père et fils, tous du susdit lieu, — Quittance de 55 écus, 
donnée par Jacques Marin et Antoine Chabert, syndics de 
la communauté de la Valette, à Etienne Gayroarl, de Tou- 
lon. — Ventes : d'une vigne sise sur le territoire de cette 
ville, par Jacques- Antoine Turrel, de la même ville, à Louis 
de La Berthonye, de la Valette ; — d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, par Etienne Gensolen, de Toulon, 
à Honorât Marin, fils de feu Antoine, de la Valette. — Tes- 
taments : de Pons Dolone, fils de Georges, du Puget, ha- 
bitant de Toulon ; — d'Honorat Degalon, fils de feu Jacques, 
de la Valette. — Vente d'une olivette sise sur le territoire 
de Toulon, par Honorât Brun, marchand, de cette ville, à 
Jean Gris, de la même ville. — Contrat de mariage entre 
Pierre Gavot, fils de feu Jacques, de Toulon, et Jeanne Gan- 
deyron, fille de feu Jean, de cette ville. — Vente d'un 
jardin situé sur le territoire de Toulon, bourg Sainte- 
Catherine, par Antoine Vassy^ fils de feu Pierre, à Honorât 
Roche, de cette ville. — Contrat de mariage entre Louis 
Marquisan, fils de Barnabe, travailleur, de Toulon, et Ca- 
therine Bermond, fille de Jacques, de cette ville. — Vente 
d'une maison sise à Toulon, bourg Saint-Michel, par Pierre 
Sicard, de cette ville, à noble Victor d'Artigues, de la Garde. 
— Testament de patron Honorai Sicard, fils de feu Hugues^ 
de Toulon. — Bail d'une maison sise à Toulon, par Etienne 
Gayroart, au profit de Jacques Flamenq, de la susdite ville. 

E. 769. (Kegislre.) — Petit in-i», 194 feuillets, papier. 

lAeo-i&68. — Registre des ajournements, des criées 
et autres rapports, faits au greffe de la Cour ordinaire de la 
Valette par Michel Cabasson , greffier de cette cour et 
notaire à Toulon. 

E. 770. (Registre.) — Petit in-4o, 74 feuillets, papier. 

ift&9« — Boisson (François), notaiie à Toulon. — 
Contrat de mariage entre Antoine Inibert, fils de Jean, du 
Beausset, et Honorade Boysson, fille de feu Laurent, de la 
Garde. — Prêt de 8 écus d'or, par Michel Cabasson, notaire, 
de Toulon, à Louis Cabasson, marchand, de cette ville. — 
Contrat de mariage entre Pierre Maurel, fils de Gerfrôy, 
ménager, et Jeanne Aycard, fille de Guillaume, aussi mé- 






COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

nager, tous de la susdite ville. — Baux : d'une boutique sise 
à Toulon, rue Droite, par Antoine Barrillas, flls de Pierre, 
au profit de Guillaume Morlon, de ladite ville ; — d'un pré 
situé sur le terriloire de Toulon, par Honorât Julien, mé- 
nager, en faveur d'Antoine Batailhier, travailleur, fils de feu 
Barthélémy, tous de la susdite ville. — Quittance de 300 li- 
vres, donnée par Louis Turrel, de Toulon, à François 
Raysson, marchand, de cette ville. — Testament d'Antoine 
Oyre, fils d'Honorat, de la même ville. 

E. 771. (Registre.) — Petit in-4o, 86 feuillets, papier. 

ift^9-ift99. — Deydier (Charles), notaire à Toulon. 

— Quittance de 7o écus donnée par Antoine Debegny, de 
cette ville, à Barthélémy DouUioule, ménager, de SoUiés. 

— Transaction relative à la succession de feu Jacques Du 
Revest, de Toulon, entre Melchior Du Revest, juge à la 
cour royale de cette ville, et BallhazardDu Revest, prieur 
du prieuré de Flassans, frères et fils du susdit feu Jacques. 

— Procuration par laquelle Antoine Marin, de Toulon, 
donne à François Marin, aussi son fils, la faculté de vendre, 
acheter et échanger toutes sortes de bétail tant gros que 
menu. — Bail d'une maison sise à Toulon, passé par 
Marguerite^onet, de cette ville, en faveur d'Honorat Ca- 
melin, de la môme ville. — Transaction relative à la suc- 
cession de Jeannette Fassy, fille de feu Etienne, entre Ber- 
trand Brun, son mari, travailleur, et Jacques Fassy, son 
frère, tous de Toulon. — Prêt de 71 écus valant 4 florins 
chacun, fait par Antoine Maunier, cordonnier, et Guil- 
laume Abrassan, ménager, de SoUiés, au profit d* Antoine 
Marin, boucher, de Toulon. — Vente des fruits d'une pro- 
priété rurale, sur le territoire d'Ollioules, faite à Ghristol 
et Jean Etienne, père et fils, de ce lieu, par Jean Cabasson, 
fils de Jean, de Toulon. 

K. 772. (Registr*».) — Petit in-4o, 97 feuillets, papier. 

l&99-i&98« — Contrat de mariage entre Antoine 
Brun, fils de feu Jean, de Toulon, et Marguerite Marin, fille 
de Jacques, ménager, de cette ville. — Vente d'une teire 
sise sur le territoire du Revest, faite par Barthélémy Gen- 
soqI, cardeur à hiine, de ce lieu, à Melchior Du Revest, 
seigneur de ce lieu et juge à la sénéchaussée de Toulon. 

— Quittance de 46 floiins donnée par Jean Delus, agissant 
en qualité de tuteur de Marguerite Combal, de Toulon, à 
Catherine Combal, sœurde Marguerite. — Vente d'une vigne 
sise sur le territoire de Toulon, faite par Joseph Foumier, 
travailleur, de cette ville, à Louis Marquisan, aussi travail- 
leur, de la même ville. — Contrat de mariage entre An- 
toine Grasset, patron de barque, fils de feu Laurent et 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



129 



î 



Marguerite Pavon, fille de Jacques, tous de Toulon. — 
Vente d'une maison et d'un casai (petite écurie^', situés à 
Toulon, passé par Barthélémy Laydier, oncle et tuteur 
d'Anne Fonous, fille et héritière de feu Etienne Fonous^du 
susdit lieu, au profit de Gaspard Gras, ménager, du même 
lieu. — Contrat de mariage entre Pierre Pomet, fils de feu 
Etienne, ménager, de Toulon, et Marguerite Teysseire, fille 
d'Annibal, du Revest. — Émancipation de Marc Arnaud, 
fils de Baithazard, de la Garde. 

E. 773. (Registre.) — Petit in-4o, lâSâ fouillcls, papier. 

1&99-Ift9l. — Tassy ^Jean), notaire, à Toulon. — 
Quittance de 1,154 florins, donnée par Antoine Beaussier, 
syndic, et Georges Turrel, trésorier de la commune de Six- 
Fuurs, à Arnaud Lombard, bourgeois, de celte commune. 

— Vente d'une maison sise à Toulon, bourg Sainte-Cathe- 
rine, faite à Vian Giraud, homme de mer, de cette ville, 
par Jean Ollier, fils de feu Jean, de la même ville. — Tes- 
tament d'Antoine Gayet, fils de feu Thomas, de Toulon. — 
Contrat de mariage de Jean Boyer, fils de feu Laurent, mé- 
nager, d'Ollioules, avec Jeanne Lafard, fille d'Ambroise, de 
Toulon. — Ventes : d'une parcelle de terrain à bâtir sise 
à Toulon, par Vian Tassy, fils de feu Antoine, cordonnier, 
au profit de Bernardin Vadon, jardinier, de la même ville; 

— d'une autre parcelle de terrain à bâtir, sise sur le même 
lieu, par le susdit Vian Tassy , à Claude Gasquet, travail- 
leur, de la susdite ville. — Contrat de mariage entre Antoine 
Pavés, fils de feu Antoine, et Catherine Raysson, fille de 
feu Jean, tous de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le 
territoire de cette ville, par Jean Mann, fils de feu Hu- 
gues, ménager, en faveur de Charles Chaulard, mar- 
chand, de la même ville. — Testament de Marguerite Brun, 
fille de feu Jean et épouse de Louis Rigaud, de Toulon. — 
Bail d'un pré situé sur le territoire de cette ville, passé 
par Jeanne Fournier au profit d'Antoine et Joseph, frères, 
fils d'Honorat, tous de la susdite ville. — Vente d'un ba- 
teau, par Jean Tassll, fils de feu Guillaume, tra\ailleur, do 
Toulon, à Pierre Ricaud, fils de feu Isnard, ménager, de 
cette ville. — Testament de Jeanne Sicard, fille d'Antoine 
et épouse de Joseph Moto, travailleur, de la Valette. — 
Contrat de mariage entre noble Charles Valserre, fils de 
Pierre et Honorade Chautard, fille de Jacques, bourgeois, 
de Toulon. — Vente de 14 cannes (28 met.) de drap, 
par Pierre Isnard, fils de feu Jacques, marchand, à Jean 
Cabasson, apothicaire, de la susdite ville. — Échange de 
terres sises sur le territoire de Toulon, entre Louis Julien, 
dit Jacob, portefaix, et Jean Julien, travailleur, de cette 
ville. — Contrat de mariage de Gaspard Bosquet, fils de 
feu Antoine, bourgeois, de la Garde, avec Marguerite Si- 



130 



ARCHIVES DU VAR. 



gnéri, fille d*Honorat, de Toulon. — Reconnaissance de 
terres sises sur le territoire de cette ^ille, par Antoine 
Tassy, fils de feu Guillaume, travailleur, au profit de 
Georges et Pierre Garnier, cousins germains, de la même 
ville. — Contrat de mariage entre Jean Tassy, fils de 
Claude, cordonnier, et Magdeleine Isnard, fille de Bernard, 
marchand drapier, de Toulon. — Ventes : de 8 charges, 
(13 hect. 80 lit.) de blé, par Pierre Signéri, chanoine de 
l'église cathédrale de Toulon, à Marin Isnard, cordonnier, 
de cette ville ; — d'une olivitte sise sur le territoire de la 
même ville, par Barthélémy Vidal, fils de feu Laurent, du 
Revest, à Pierre Aycard, chanoine de la susdite église cathé- 
drale. 

£. 774. {Registre.) — Petit ia-4o, 355 feuillet^ papier. 

f &94-Ift95. — TuRREL (Honoré), notaire à Toulon. 

— Contrat de mariage entre Aymard Donantin, fils de feu 
Jacques, de Mai*seille, et Sedone Dcgouyn, fille de Jean, 
de cette ville, habitants de Toulon. — Quittance de 199 écus, 
donnée à Blanche de Solliis par Guignes Âlardon, de 
Toulon^ — Contrat de mariage entre Joseph Marlinenq, 
fils de fan Antoine, marchand, de Six- Fours, et Espérance 
Pcyran, fille d'Antoine, de Toulon. — Ventes: d'une vigne 
sise sur le territoire de cette ville, par Catherine Fournier, 
veuve d'Aymar Fassy, à Mathieu Trabaud, travailleur, tous 
de Isr susdite ville ; — d'une vijne et d'une terre sises sur 
le même territoire, par Bapt.slc Fassy, ménager, fils de 
feu Etienne, au proût de Jacques Julien, tous de Toulon. 

— Testament d'Honorade Gavot, fille de feu Bertrand, 
de celte ville. — Vente de 220 charges (232 heelol.) de blé 
par dame Blanche de Sollics à Guignes Isnard, marchand, 
tous les deux de Toulon. — Quittance de 45 écus, donnée 
par Jean Barrillas k Antoine Barrlllas, son frère, fils de 
feu Victor, de la susdite ville. — Contrat de mariage entre 
François Fernigni, fils de feu Pierre, de Toulon, et Mag- 
deleine TurreU fille de Marin, marchand, de cette ville. — 
Bail d*une bastide avec toutes ses dépendances, sise sur 
le territoire de Toulon, par François Fernigni, de celte 
ville, au profit de Joseph Gros, de la Valette. — Prêt de 
18 écus, fait par Antoine Artigues, du Revest, à Jean 
Bo.npar, de la Valette. —Contrats de mariage entre Phi- 
lippe Audibert, fils de feu Honoré, de Toulon, cl Magdeleine 
Gras, fille de feu Barthélémy, de la Valette ; — de Jean 
Dan, fils de feu Vincent, d'Aubagne, avec Anthorone 
Dufort, fille de feu Gilles, de la Ciolat, habitants de Toulon. 

— Testament de Nicolas Alardon, fils de Mathieu, de cette 
ville. — Contrat de mariage entre Barthélémy Bouquet, 
fils de feu Pierre, de Toulon, et Honoradc Barrillas, fille 
de Jean, de cette ville. 



E. 775. (Registre.) — Petit in-^», 47 feuniets, papror. 

1II1I4.— Testament de Magdeleine Barrillas, fille de fea 
Louis, de Toulon. — Quittance de 26 4^cus, donnée par 
Urbain Domet, de cette ville, à Pierre Sigaud, muletier, de 
Saiut-Maximin, habitant de Toulon. — Vente d'une tartano^ 
par Partron Antoine Barrillas, de cette ville, à Pierre Saba- 
tier, de Saint-Thomas, habitant de Toulon. — Transaction 
relative à une vigne sise sur le territoire de Teulon» quar- 
tier des Darboussières, passée entre Alexandre Etienne et 
Antoine Marc, de cettâ ville. 

E. 776. (Registre.) — Petit in-4«, 32 feuillets, papier. 

f 599-1 595* — Répertoire des actes reçus par Ho- 
noré Turrel, notaire à Toulon. 

E. 777. (Registre.) ~ Petit in 4*, 845 fouinais» papier. 

ill30. — Bremond (François), notaire à Toulon. — 
Ventes : d'une vigne avec oliviers sise sur le tcriitoire 
de Toulon, par Nicolas Brun, de cette «iiie, à Sylvestre 
Sauvaire, maçon, de la même ville ; — d'une olivette sise 
€ur le territoire de la Garde, par Baslicn Fabre^ de Toulon, 
en faveur de Gaspard Vidal, de la Valette; — d'une 
terre sise sur le même territoire, par ledit Bastion Fabrc, à 
Pierre Castillon, maçon, de la Valette. — Contrat de ma- 
riage entre Gaspard Carbonnel, fils de feu Antoine, de 
Toulon, et Magdeleine Pomet, fille «rHercule, de cette 
ville. — Bail d'une maison sise à Toulon, par Guillaume 
Caille, hôte, de cette ville, au profit d*Hector Mouton, de 
la même ville. — Testament de Jean-François Fabry, avocat 
à la cour du parlement de Provence, résidant de présent 
en la ville de Toulon. — Vente d'une vigne sise sur le 
territoire de cette ville, par Alexandre Dacuers, bourgeois, 
fils à feu Pierre, à Alexandre Moilon, menuisier, de la 
même ville. — Testament de Joseph Baussier, bourgeois, 
fils à feu Esprit et de Marguerite Game!, de Six-Fours. — 
Baux : d'une maison sise à Toulon, par Anthorone Bilhol, 
de cette ville, au profit de Pierre Aycard, licpncié es lois, 
de la même ville ; — d'une boutique, faisant paitie d'une 
maison, sise à Toulon, quartier Saint-Pierre, par Joseph 
Beaussier, bourgeois, de Six-Fours, au profit de Jacques 
Serraillicr, cordonnier, de Toulon — Testaments : de 
Pierre Faisselle, boulanger, fils à feu Philippe, de la susdite 
ville ; — d'Antoine Barthélémy, fils de feu Honoré et de 
Marguerite Colloiob, d'Ollioules. — Reconnaissanec d'une 
maison sise à Toulon, par Michel Tortel, fils da feu André, 
en faveur de François Bremond, recteur de la chapd- 
lenie de Saint-IIérasme, fondée dans l'église cathédrale 



COMPLÉMKNT DE LA SÉRIE E. — 



delà susdite vilfe par feu Guiltaame Bremond, vivant 
priH'ôt de cette (église. — Procuration par laquelle Lncrècp 
Guest, veuve de Pierre Reboul, de Toulon, charge Sébastien 
Reboul, ménager, de la Cadicre, d'aller vendre ou arrenter, 
aux meilleurs conditions que possible, deux terres qu'elle 
possédait à la Roqixcbrussanne. — Donation de 600 fk*ancs, 
faite par Anne Galiambrun, fille de feu Antoine, de Mar- 
seille^ h Cyprien Davki, bourgeois, fille de feu Jean, de Ton- 
lott. — Contrat de mariage de Jean Corruol, marchand cha»- 
pelier, de Harcaus (Basses-Alpes), habitant de Toulon^ fils 
de feu Jean, avec Marie Cordeilh, fille de feu Marin, de 
cette ville. — Partage des biens de feu Barthaz:trd Guigou, 
de Toulon^ entre Françoise Giraud, son épouse, MelcUior 
et Pierre Guigou, ses. enfants, de cette ville. 

E. 778. (Registre. )- — Petit iu-40. 76 fenillefs, pipier. 

• 

tS3li-iGS«« — Quittance de 13 livres, donnée par 
-Léopoid Arnide, de Toulon, époux de Jeannette Vidal, à 
Louis Vidal, son beau-père, menuisier, de Six-Fours. — 
Vente d'une terre coniplantée d*oliviers sise sur le terri- 
toire de Toulon, par Charles Laurier, (ils d'Antoine, au 
profit d* Antoine Poiuet, fils de feu Barthélémy, ménager, 
de la susdite ville. — Quittance de 27 livres, donnée par 
François Aycard, marchand, de Toulon, à Joseph Mouton, 
hôte de celte ville. — Vente d'un pressoir de marc de 
raisin, par Pierre Vallinieilli, revendeur à François Annot, 
fils de feu Barthélémy, tous de la susdite ville. — Contrat 
de mariage entre François Pomet, fils de feu Pierre, de 
Toulon, et Marguerite Decugis, fille d*Anthoron, de laCa- 
dière. — Bail d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, 
par Pierre André en faveur de François Barles, ménager^ 
de cette ville. — Testament de Jean Tassy, fils de feu Pierre, 
marchand, delà susdite ville. — Vente des olives d*une 
pi*opriélé rurale sise sur le territoire de Toulon, par Diane 
Florence, veuve de Pien*e Rebuffet, de cette ville, à Jac- 
ques Julien, ménager, de la même ville. 

B. 779. iJieg^sU'6.) — Petit in-é», 963 fsnillets, papier. 

IGSG. — Contrat de maria:.'e entre Laurent Mattan, 
mattre maçon, fils de feu Jean, de Toulon, et Marguerite 
Vîcard, fille de feu Jean, de Six-Fours. — Ventes : d'un 
jardin situé sur le territoire de Toulon, par Louis Bertrand, 
marchand, de cette ville, à Antoine Gallon, tonnelier, de 
la même ville; — d*une vigne avec oliviers sise sur le susdit 
territoire fait par Louis Bertrand, marchand, de Toulon, à 
François Fourni 3r, fils d'Antoine, aussi marchand, de la 
même ville. — Testament de Pierre Mathias, fils de feu 
Louis, de Toulon. — Vente d'une maison sise à Toulon, 



NOTAIRKS ET TAbELLIONS. 131 

rue du Temple, par Jo^ph Fourmer, marchand, de cetDe 
ville, au profit de Thomas Beaudofn, bontanger, dirU 
Valette, habitant de Toirion. — Contrat de mariage cnnn» 
Pierre Isoard, travailleur, fils de feu Antoine, du Beausset, 
et Claire Laugciret, fille de feu Antoine, d'Ollioules. — 
Otiiffanee de 56 livres 5 sous, donnée par Etienne BeaEBs- 
sicr, bourgeois, de Toulon, aux consuls delà communauté 
de Carnoules. ^- Testament de Mathieu Allardon, fièrde 
feu Pierre, de Toulon. — Contrat de tnariage de Gasp«nl 
Tappoul, marchand, de Castellun 3,, habitant de Toulon, 
fils de feu Brancassi, en son vivant maître chirurgien, avec 
Anne Marchand, fille de Pierre, de Toulon. — Testamenl 
de Pierre Bremond, fils de feu Marin, de cette ville. — 
Vente d'une vigne avec oliviers sise sur le terrttoii'e de 
Toulon, par Jaume Bremond, fils de feu Bfarin, à lean^ 
Pierre Ubaq, tous de la susdite ville. — Testament d* An- 
toine Vidal, boulanger, fils de feu Mare, de la même ville. 

— Vente d'un maison sise à Touhm, rue Saint-Pierre, par 
Honorade Glavel, épouse d'Antoine Brun, en faveur de 
Claude Cauvet, marchand, tous de la susdite villes — 
Contrat de mariage entre Honoré Julien, fil» de feic Louis, 
et Gabrielle Laugier, fille à feu Bernardin,, tous de loufon. 

— Vente d'une olivette sise sur le territoire de cette ville, 
par Jean David, bourgeois, à Boniface Jullian, marchandi, 
tous de la susdite ville. — Testament de Charies Augeiret, 
&ls> de feu Antoine, d'OlIioulcs. — Vente d'une olivette 
et d'une vigne sises sur le susdit territoire, par Christhie 
Pomet,. veuve de Pierre Pomet, c\'Ollioules, à Jean Pomet, 
fils de feu Nicolas,, ménager, de Toulon. — Testament de 
Sébastien Vidal, boulanger,, fils de feu Marc,, de cette ville, 

— Vente 'des fruits d*une terre complantée de vignes, d'oli- 
viers et de figaiers, sise sur le territoire de Toulon, par 
Françoise Maurel, veuve de Jean Martin, de cette viile, 
à Charles Ripert, bourgeois, de la mâme ville. 

E. 780. (Registre.) — ln-40, 1170 feuillets, papier. 

tG41« — Bail d*une vigne sise sur le territoire de 
Toulon, par Mathieu Jourdaut, portefaix, de cette viUe, au 
profit de Jacques Turrel, delà même ville. — Contrat de ma- 
riage entre Honoré Bremond, soldat au régiment de Pro- 
vence, fii& de feu Barthélémy, d'Antibes, et Marguerite 
Hcrmitte, fille de&u Gabriel, du Beausset. — Vente d*une 
olii^ette sise sur le susdit territoire, par Pierre Aycard, 
bourgeois, fils de feu Jeau, à Antoine Vidal, fils de feu 
Marc, boulanger, tous de Toulon. — Bail d'une boutique 
et d'un chambre faisant partie d'une maison sise à Toulon, 
rue Droite, passé par Gaspard Bâtard, au profit de Glande 
Julien, boulanger, de la susdite ville. — Contrai de ma- 
riage entre Élicnne La Roche, cordonnier, fils de feu 



132 ARCHIVES 

Pierre, et Lucrèce Cauvin, fille de feu Antoine, tous de 
la même ville. — Bail de deux terres sises sur le terri- 
toire d'Hyères, par André SoUiés, de Toulon, au profit 
d'André Cordeilh, fils de feu Honoré, de la Valette. —Con- 
trat de mariage entre François, de Valensolle fBasses- 
Alpes), habitant de Toulon, fils de feu Jean, et Claire Vial, 
fille de feu Honoré, de Lardiés, diocèse de Sisteron 
(Basses-Alpes). — Quittance de 60 livres, donnée par 
Pierre Grasset, jardinier, de Toulon, à Cyprien Trullet, 
de cette ville. —7 Ventes : de la moitié d'une maison sise 
à Toulon, rue Bourbon, par Jean de Noble, écuyer, et An- 
toine de Noble, son fils, avocat à la cour, en faveur de 
Mathieu Monnier, chirurgien, de la susdite ville ; — d'une 
vigne avec oliviers sise sur le territoire de Toulon, faite 
par Etienne Baux, de cette ville, à Pierre Vidal, prêtre, de 
la Valette. — Testament de Françoise Morel, fille de feu 
Michel, et veuve de Jean Martin, vivant marchand, de 
Toulon. — Partage des biens de feu Mathieu Verdilhon, 
bourgeois, de cette • ville, entre Jean et Ballhazard Ver- 
dilhon, ses enfants. — Vente d'une maison sise à Toulon, 
par Marc Grosjean à Balthazard Pêbre, de cette ville, 
— Testament de Claire Batailhier, fille de feu Jean 
et épouse de Pierre Hugues, bourgeois, de Toulon. — 
Reconnaissance d'une maison sise à Toulon, par Balthazard 
Michel, serrurier, de cette ville, au profit de Victor Bre- 
mond, clerc tonsuré et recteur de la chapellenie de Saint- 
Hérasme, fondée dans l'église cathédrale de la susdite ville 
par Guillaume Breraond, vivant prévôt de celte église. — 
Vente d'une terre sise sur le territoire du Revest, par 
Franççis Blanq, ménager, de Toulon, à Pons Hermitte, aussi 
ménager, du Revest. — Testament de Gaspard Vicard, 
marinier, fils de feu Laurent de Toulon. — Vente de trois 
terres sises sur le territoire de cette ville, par Etienne 
Maurel, marchand, à Etienne Cavallier, aussi marchand, 
de la susdite ville. 

E. 781. (Registre.)— ïn-4o, 50 feuiUets, papier. 

tASl. — Clapier (Joseph), notaire à Toulon. — Pro- 
curation par laquelle Henri de Pontevés, seigneur de Vins, 
conseiller du Roi à la Cour des comptes, aides et finances 
de Provence, charge Laurent Vidal, de Toulon, de lui 
faire une madrague. — Quittances : de 150 livres, donnée 
à Balthazard Imbert, portefaix, de la susdite ville, par Al- 
lard Sauvaire, marchand, delà même ville; — de 13 livres 
12 sous, donnée par Honoré Deydier, au nom de Magde- 
leine Méifren, sa mère, de Toulon, à Jean Blanc, mar- 
chand, de cette ville. — Testament de Louis Jourdan, fils 
(le feu Antoine, de Toulon, par lequel, il ordonne son corps 
rtre enseveli dans l'église du couvent des Frères Pf'^cheurs 



DU VAR. 

de cette ville, et dans la sépulture de feu Antoine Jour lan, 
son père, etc. 

E. 782. (Registre.) — In-I«, 376 feuillels, papier. 

4S4li. — LiEUTAui) (Jacques), notaire à Toulon — 
« Protocole d'enregistrement des documents relatifs à des 
procès, enregistrés par moi, Jacques Lieutaud, notaire 
royal et greffier de la cour royale de Toulon. » — Rapport 
de collocation concernant un procès que Magdeleine Aycard, 
veuve de Pierre Jullian, eut avec Marc-Antoine Aymard, 
ehanoine ; Pierre Turrel, bourgeois ; Antoine Laurent, 
marchand, tous de Toulon, au sujet de l'héritage de feu 
Pierre Jullian, son neveu. — Rapport de collocation, 
exploit de commandement, exploit de gagerie, assignation 
aux estimateurs, rapport d*estime, mise en possession, si- 
gnification de la mise en possession, parcelles de dépens, 
relatifs à un procès que les hoirs de feu Jean Antoine Mon- 
tanarq, vivant bourgeois de Toulon, eurent avec Gilles 
Paulhain, marchand, de cette ville, au sujet d'une somme 

de 54 livres 10 sous. 

« 

E. 783. (Registre.) — In-lo, 236 feuillets, papier. 

1A44I» — Rapport de collocation pour Antoine Trullet, 
marchand, de Toulon, contre Antoine Julien, aussi mar- 
chand, de cette ville, pour une somme de 67 livres 4 sous. 
— Rapport de collocation, exploit de commandement aux 
estimateurs chargés de faire la collocation, teneur dudit 
rapport, concernant un procès entre Marguerite d'Allègre 
et Hercule de Villeneuve, seigneur de la Roque, son mari, 
au sujet d'une somme de 2,190 livres 16 sous. — Extrait 
de sentence, lettre portant commission aux estimateurs, 
de faire la collocation, exploit portant qu'on ne peut procé- 
der à ladite collocation; requête demandant nomination 
d'autres estimateurs, lettres portant commission à d'autres 
estimateurs, exploit de commandement aux . estimateurs 
de procéder à la collocation, teneur du rapport de colloca- 
tion, exploit de signification de ce rapport, concernant un 
procès que Jean Gensolen, de la Valette, eut avec Jacques 
Gensolen, son père, au sujet de la dot de Marguerite Ar- 
taud, son épouse. 

E 784. (Registre.) — ïn-i*. 20! feuillets, papier. 

€•4141-411415. — Procès exécutorial; teneur du com- 
mandement, de l'exploit d'assignation, d'intimation, de ga- 
gerie, du rapport d'estime, des rapports de second inquant 
d'assignation, de mise en possession, de commandement 
aux estimateurs d'aller faire la collocation ; teneur durap- 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS, 
port de collocation et de l'exploit de signification, concer- 



lU 



liant un procès que les consuls de la communauté du Re- 
vest et Honoré Vidal, leur exacteup, eurent avec Guillaume 
Panon, bourgeois, au sujet des tailles. — Rapport de col- 
location ; teneur d'un exploit de gagerie,de lettres de clame, 
de second inquant; rapport d'estime, intimation dudit 
rapport; lettres de mise en possession, conceinant un pro- 
cès entre Suzanne Arnanès, veuve de Jean Mourchou et 
Marguerite Marin, veuve de François Garelli, de la Garde, 
au sujet de 300 livres. 

E. 785. (Registre.^ — In-4», 378 feuillets, papier. 

t^4G. — Billet exécutorial, commandement de payer, 
î^agerie, commandement aux estimateurs, rapport d'estime , 
intimation dudit rapport, second inquant, assignation à la 
mise en possession, mise en possession, signification, com- 
mandement aux estimateurs de faire la collocation, teneur 
lîu rapport de collocation et exploit de ne troubler, concer- 
nant un procès entre Antoine Ginon, charretier de Solliés, 
et Gaspard Bertaud, marchand de bois, du même lieu, au 
sujet d'une maison. — Procès exécutorial entre Jean et An- 
toine Martinenq, frères, bourgeois, de Six-Fours, et Pierre 
Martinenq, leurfrère, au sujet d'une somme de 1,159 livres; 
commandement de payer, gagerie, commandement aux es- 
timateurs, assignation à la partie, antre assignation à la 
partie, rapport d'estime des biens au terroir de Six-Fours, 
mise en possession, signification de la mise en possession, 
iissignation à voir taxer les dépens, commandement aux es- 
timateurs de faire la collocation, rapport de collocation, 
intimation de ce rapport. 

E. 786. (Registre.) — In-4o, 361 feaillets, papier. 

tS4l9-tA49* — Procès exécutorial entre Jean Boyon, 
maître menuisier, de Toulon, et François Teisseire, bour- 
geois, de cette ville, au sujet d'une somme de 143 livres 
19 sous, due par ce dernier; exploits de commandement, 
de gagerie et de commandement aux estimateurs ; rapport 
d'estime, exploit d'intimation de ce rapport, exploits de 
mise en possession, de signification de cette mise en pos- 
session et d'assignation à la taxe des dépens, parcelle des 
dépens, rapport de collocation et exploit de signification à 
la partie. — Procès exécutorial entre Pierre Artigues, tré- 
sorier de la communauté du Revest, et Guillaume Panon, 
bourgeois, de ce lieu, au sujet de 79 livres 19 sous, due 
parce dernier; commandement, exploit de gagerie, se- 
conde gagerie, assignation à voir procéder à l'estime, com- 
mandement aux estimateurs, rapport d'estime, signification 
à la partie, assignation pour voir mettre en possession, 
mise en possession, parcelle des dépens, rapport de collo- 

Var. — Complément de la Série E. 



cation, signification à la partie. — Procès exécutorial pour 
Pierre Gairard, et Jacques Jonquier, marchands, de Tou- 
lon, contre les hoirs de feu François Amielh, vivant aussi 
marchand, de cette ville, au sujet de 890 livres 2 sous 6 de- 
niers, due par ce derm'er; exploit de gagerie, assignation 
aux estimateurs, rapport d'estime, signification dudit rap- 
port, second inquant, assignation à voir mettre en posses- 
sion, mise en possession, signification à la partie, assigna- 
tion à voir procéder à la taxe des dépens, teneur de la par- 
celle des dépens, signification à la partie, collocation de 
Pierre Gairard et Jacques Jonquier. 

E. 787. (Registre.) — In-4o, 509 feuillets, papier. 

tA4l9-IA50. — Procès exécutorial pour Antoine, 
Pierre et Jean-Baptiste Barthélémy, frères, contre Pierre 
Possel, de la Valette, au sujet d'une somme de 54 livres 
8 sous; exploits de commandement, de second inquant et 
d'assignation à la partie; rapport d'estime, mise en pos- 
session, signification de cette mise en possession, teneur 
de la parcelle des intérêts et dépens, commandement aux 
estimateurs, assignation à la partie, rapport de collocation, 
intimation de ce rapport. — Procès exécutorial entre Fran- 
çois Gaston, marchand, de la Valette, et Marguerite Gar- 
danne, de Toulon, au sujet de 79 livres 13 sous, dus par 
cette dernière ; teneur de lettres compuJsoires, exploit de 
commandement, de gagerie et d'assignation à la partie, 
commandement aux estimateurs, rapport d'estime, exploit 
de second inquant, mise en possession, signification de la 
mise en possession, assignation à la taxe des dépens, par- 
celle des dépens, exploit de signification, commandement 
aux estimateurs, rapport de collocation, exploit d'intima- 
tion de ce rapport. 

E. 788. (Registre.) — In-4o, 242 feuillets, papier. 

iG49-ieft9. — Benoit, notaire à Toulon. — Réper- 
toire des actes reçus par ledit notaire. 

E. 789. (Registre.) - ln-4o, 236 feuillets, papier. 

t904-t9«t. — Répertoire des actes reçus par MM. 
Sauvage et Thomas Gibelin, notaires à Toulon. 

E. 790. (Registre.) — Petit in-4o, 87 feuillets, papier. 

tS99. — DuRANTi (Bertrand), notaire à la Valette. — 
Testament de Jean Raynaud, de la Valette. — Donation^ 
de la moitié de tous ses biens, faite par Pierre Barri 
à Guillaume Barri, son fils, du susdit lieu. — Contrat de 
mariage de Guillaume Amat, d'Hyères, avec Atanulphe 
Feraud, fille d'Hugues, de la Valette. — Ventes : 



/3^ 



ARCHIVES 

d'une terre sise sur le territoire de la Valette, par Guil- 
laume Léporis, au profit d'Hugues Fabre, du susdit lieu ; 
— d'une vigne sise sur le territoire de Toulon, par Ber- 
trand Raynaud, de la Valette, à Sauveur Baudouin, de 
Toulon. — Procuration par laquelle Geoffroi Olivier, clerc 
bénéficier de l'église cathédrale de cette ville, charge Jean 
Rigordi et Pierre Laure, etc., de l'administration de tous 
ses biens. — Reconnaissance d'une terre sise sur le terri- 
toire de la Garde, par Aycard Gras, de la Valette, en faveur 
de Bertrand Bermond, du même lieu. — Quittance de 
12 florins, donnée par Aycard Vallentin, à Jean Boéti, de 
la Valette. 

E. 791. (Registre.) — Petit in-40, 208 feuillets, papier. 

45S9. — Garelli (Louis), notaire à la Valette. — 
Ventes : de la moitié d'une maison sise à la Valette, par 
Guillaume Ricard, laboureur, au profit d'Antoine Ricard, 
du susdit lieu; — d'un casai (petite écurie) sis à la Valette, 
par Jean Audibert, au profit de Raymond Candayron, 
tisseur à toile, du susdit lieu. — Testament de Peyronne 
Chabert, fille de feu Gabriel et épouse de Barthélémy Au- 
géri, de la Valette. — Ventes : d une vigne et d'une autre 
terre sises sur le territoire de Toulon, en faveur de Jacques 
Castelli, de cette ville, par Elione Decuers, veuve d'An- 
toine Gras, de la Valette; — d'une olivette sise sur le ter- 
ritoire de la Garde, par André Ricard, prêtre, prévôt de 
l'église cathédrale de Toulon, à Thomas Cabasson, de la 
Valette. — Contrat de mariage entre Antoine Gensolen, fils 
de Louis, de la Valette, et Jeanne Bayle, fille de Jean, du 
Briançonnet, diocèse de Glandevès (Alpes Maritimes). — 
Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par 
Gaspard Cambal, laboureur, de la Valette, au profit d'An- 
thorone Fachon, du môme lieu. — Échange de terres sises 
sur le susdit territoire entre Jean Sacqui et Antoine Lau- 
gier, fils de Pierre, tous de la Valette. — Partage des biens 
d'Etienne Farnoux, du susdit lieu, entre Antoine, Etienne, 
Julien et Pierre Farnoux, ses enfants. — Fondation d'une 
chapellênie dans l'église paroissiale de la Garde, par Elisa- 
beth de Forbin, dame de ce lieu, veuve de feu noble Louis 
de Glandevès. — Donation d'une maison sise à la Garde, par 
la susdite Elisabeth de Forbin, à Jacques Baudoyn, prêtre 
de ce lieu. — Contrat de mariage de Jean Gensolen avec 
Marguerite Barthélémy, fille de Jacques, tous de la Va- 
lette. — Echange de terres sises sur le territoire de la 
Valette, entre Jacques et Guillaume Barthélémy, frères, du 
susdit lieu. — Ventes : d'un jardin situé sur le susdit ter- 
ritoire, par Jean Gensolen, de la Garde, à Pierre et An- 
toine Ricaud, frères, de la Valette; — d'une écurie sise à 
la Valette, par Antoine Laugier, fils de Pierre, de ce lieu, 



DU VAR. 

au profit d'Antoine, Clément et Louis Farnoux, frères, du 
même lieu. 

E. 792. (Registre.) — Petit iû-40, 190 feuillets, papier. 

4589. — Contrat de mariage de Jean Rebec, d'Antibes, 
diocèse de Grasse, habitant de la Garde, avec Huguette 
Candayron, fille de Jean et de Marguerite Barraller, du 
susdit lieu. — Bail emphytéotique de terres sises sur le 
territoire de la Garde, par Elisabeth de Forbin, dame de 
ce lieu, au profit d'Yolande et Françoise Julien, filles d'Uo- 
norat, du môme lieu. — Vente d'une ferrage (terre arro- 
sable) sise sur le susdit territoire, par Jean Julien à Louis 
Hugues, de la Garde. — Quittance de 250 florins, donnée à 
Jean Audibert, de la Valette, par André Vitalis, du même 
lieu. — Transaction relative à la succession de feu Jean 
Julien, de la Garde, entre Anthoinette, Pierre et Etienne 
Julien, ses enfants. — Vente d'une ferrage sise sur le ter- 
ritoire de la Garde, par Antoine Julien, de ce lieu, à Louis 
Hugues, du même lieu. — Quittance de 30 florins, donnée 
par Guillaume Aycard, laboureur, de Toulon, mari d'Ho- 
norade Gras, fille de feu Louis, de la Valette, à Anthorone 
Cabasson, veuve d'Honorat Gras, frère de la susdite Ho- 
norade. — Échange de vignes sises sur le territoire de la 
Garde, fait et passé entre Boniface de Pontevés et Jean 
Morche, du susdit lieu. — Donation de tous les biens qu'il 
possédait à Belgenlier, faite par Pierre Joquier à Raymond 
Joquier, son frère, du susdit lieu. — Bail emphytéotique 
d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par Elisabeth, 
de ce lieu, dame de Forbin, au profit de Barnabe Reboul, 
aliaz Basset, de la Valette. — Contrat de mariage entre 
Antoine Blanc, fils de Jacques, laboureur, de Cuers, et Ca- 
therine Botin, fille de Barthélémy, aussi laboureur, de la 
Garde. — Ventes : d'une vigne sise sur le territoire de la 
Valette, par Jean Fournicr, fils d'Hugues, de Toulon, à Bar- 
thélémy Vian, de la Valette; — d'une vigne sise sur le ter- 
ritoire de Toulon, par Honoré Bosq, de cette ville, au profit 
de Barthélémy, Antoine, Guillaume, Jean et Jacques Augier, 
frères, de la Valette. — Contrat de mariage entre Bertrand 
Senès, fils de Jacques, de Solliés et Doulce Bieard, fille de 
Jean, de la Valette. — Testaments : d'Honorat Fournier, 
fils de feu Jean, de la Valette, fait et passé dans la maison 
du testateur en présence de Thomas Cabasson, Antoine 
Gras, Louis Cambal, Antoine Ricaud, et Louis Taxil, tous 
delà Valette; — de Jean Marin, fils de feu Laurent, du 
susdit lieu. 

£. 793. (Registre.) — Petit iii-4o, 160 feuillets, papier. 

t5S9« — Nomination des syndics et autres officiers de 



COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E.— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



/^r 



la commuaaulé de la Valette, faite par ordre et commande- 
ment de monsieur Pierre Poussel, juge de ce lieu. — Vente 
d*une vigne sise sur le territoire de la Garde, par Antoine 
et Laurent Grasson, frères, de la Valette, à Pierre et An- 
toine Ricaud, frères, du même lieu. — Contrat de mariage 
entre Jean Barban, fils d'Antoine, d'Hyères, et Honorade 
Augias, fille de feu Vian, de la Valette. — Vente d'une 
maison sise à Toulon, par Jean Thomas, de cette ville, à 
Honoré Turrel, de la même ville. — Contrat de mariage 
entre Louis Arligues, fils de Jean, duRevest, et Guillemelte 
Amanès, fille de Jean, de la Garde. — Vente d'une olivette, 
sise sur le territoire de Toulon, par Hugues Gautier, du 
Revest, à Barthélémy et JeanChabert, frères, de la Valette. 
— Contrat de mariage entre Baptiste Arnanès, fils de Jean, 
de la Garde, et Catherine Artigues, fille de Jean, du Re- 
vest. — Bail d'une maison sise à Toulon, par Honoré Tur- 
rel, de cette ville, au profit de Jean Thomas, son gendre, 
de la même ville. — Vente d'une vigne sise sur le terri- 
toire de la Garde, par Antoine Marin, fils de Jacques, de 
ce lieu, à Antoine Genselme, de la Valette. — Échange de 
terres sises sur le territoire de la Garde, entre Etienne et 
Jean Fernoux, frères, de la Valette, — Vente d'une olivette 
sise sur le susdit territoire, par Jean Julien, fils de feu 
Foulque, de la Garde, à Antoine Bosquet, du même lieu. 
Testament de Thomas Grasson, fils d'Antoine, de la Va- 
lette. — Vente de deux olivettes sises sur le territoire de 
la Garde, par Marguerite Engauran, veuve d'Antoine Bos- 
quet, du susdit lieu, au profit de Jean Marin, fils de Jac- 
ques, dd la Valette. — Quittance de 142 florins, donnée 
par Marguerite Marin, veuve d'Antoine Mann, delà Va- 
lette, à Honoré Ricard, dudit lieu. — Testament de Jean 
Boysson, fils de feu Jean, du Puget, habitant de la Valette. 
— Vente d'une terre sise sur le territoire de la Garde, par 
Bertrand Sauveur et Jean Sénés, son gendre, de la Valette, 
à Jean Saqui, dudit lieu. 

E. 794. 2 (cahiers.) — In-4o, 34 feuillets, papier. 

JIA40« — Ventes : d'une terre sise sur le territoire 
de la Garde, par Antoine Grasson, fils de feu Antoine, de 
la Valette, au profit de Jacques Duranti, du même lieu ; — 
d*une terre avec oliviers, sise sur le susdit territoire, par 
Honorât Julien, de la Garde, à Louise Toucas, veuve de 
Balthazard Julien, dudit lieu. — d'une autre terre sise sur 
le même territoire, par Laurent Grasson, fils de feu Thomas, 
de la Valette, au profit de Jean Chabert, dudit lieu ; — des 
fruits d'une terre complantée d'oliviers, sise sur le territoire 
de la Garde, par Jacques Chabert, de la Valette, à Antoine 
et Pierre Giraud, frères, du même lieu. 



E. 795. (Registre.) — Petit in-4o, 404 feuiUets, papier. 

1545. — Vente d'une maison sise à la Valette, par 
Guillaume Ricard, laboureur, au profit de Pierre et Laurent 
Ricard, aussi laboureurs, fils de feu Antoine, tous du susdit 
lieu. — Elections des syndics, et autres officiers de la com- 
munauté de la Valette, faites par ordre et en présence de 
Pierre Poussel, juge de ce lieu. — Vente d'une olivette sise 
sur le territoire de la Garde, par Antoine Rebec, laboureur 
de ce lieu, à Jacques Baudoyn, prêtre, d'Hyères, habitant 
de la Garde. — Bail d'une bastide, dite la Chaberte, avec 
toutes ses nttenances, sise sur le territoire de Solliés, par 
Gabriel de Panlis, agissant comme mari et maître de la dot 
de noble Honorade de Glandevès, habitant de la Valette, au 
profit de Louis Sénés, de Solliés. —Vente d'un jardin situé 
sur le territoire de la Valette, par Antoine Gras à Jean- 
François Gras, tous les deux du susdit lieu. — Procuration 
par laquelle Jeanne Vidal, veuve de Guillaume Chaix, delà 
Cadière, donne pouvoir à Guillaume Cabasson, son mari 
moderne, de la Valette, de vendre une olivette qu'elle 
possédait sur le territoire de la Cadière. — Bail de la ferme 
de la Boucherie à la Valette, par Honoré Chabert, syndic de 
cette communauté, au profit d'Honoré Julien, boucher, de 
Toulon.. — Ventes : d'une maison sise à la Valette, par 
Catherine Augias, avec l'autorisation d'Honoré Balme, son 
mari, à Thomas Cabasson, tous du susdit lieu ; — d'une 
terre sise sur le territoire de la Garde, par Anthoroue Ca- 
basson, avec l'autorisation de Guillaumme Gras, son mari 
moderne, au profit de Jeanne Durand, fous de la Valette. 

— Contrat de mariage entre Pierre Ricard, fils d'Antoine, 
laboureur, de la Valette,'et AlayoneMorche, fille d'Antoine, 
de la Garde. — Vente d'une terre sise sur le territoire 
de la Garde, par Laurent Julien, de la Valette, à Jacques 
Baudoyn, prêtre, d'Hyères, habitant de la Garde. — Recon- 
naissance de terres sises sur le terroir de Sainte-Marguerite, 
au profit de noble Gaspard Thomas, seigneur de ce lieu et 
co seigneur de la Garde, par Antoine Lèbre, de la Valette; 

— Échange de terres sises à la Garde, entre noble Louise 
de Glandevès, dame en partie de ce lieu et Philippe Bosquet, 
du même lieu. — Contrat de mariage entre Jérôme Bain, 
fils d'Antoine, et Catherine Julien, fille de feu Urbain, tous de 
la ville d'Hyères. — Bail emphytéotique d'une terre sise sur 
le territoire de la Garde, par Gaspard Thomas, seigneur de 
Sainte-Marguerite, au profit de Jean Rebec, de la Garde. 

E. 796. (Registre.) — Petit in-4o, 530 feuiUets, papier. 

t565« — Gàrelli (Marc), fils de Louis, notaire à la 
Valette. — Bail d'une terre et d'une maison sises à la Garde, 
par Jean-Baptiste Fabre, fils de feu Antoine, au profit 



'éi 



d'Augustin Hugues, ménager, tous du susdit lieu; — d'une 
terre sise sur le territoire de la Garde, par Jeanne Esmen- 
jaude, agissant en qualité de procuratrice et au nom de 
Pierre de Pontevés co-seigneur de celieu,au profit de Louis 
Gensoul, travailleur, du même lieu. — Quittance de 10 flo- 
rins, donnée par Barthélémy Hugues, de la Garde, époux 
d'Anthorone Renest, à Etienne Renest, son beau père, du 
même lieu. — Contrat de mariage entre Hugues Julien, mé- 
nager, fils de feu Pierre, et Marguerite Donad, fille de feu 
Georges, tous de la Garde. — Ventes : d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, par Thomas Tornayre, de Toulon, à 
Nicolas Morche, fils de feu Pierre, ménager, du susdit lieu; 

— d'une vigne sise sur le susdit territoire, par Thomas Can- 
dayron, fils de feu Louis, ménager, de la Valette, au profit de 
Jacques Gardaune, chirurgien, de la Garde; — d'une terre et 
d'une maison sises à la Garde, par Louis Hugues, de Toulon, 
à Etienne Hugues, de la Garde. — Testament de Pierre 
iligord, fils de feu Guillaume, travailleur, du susdit lieu. 

— Bail d'une vigne sise sur le territoire de la Garde, par 
Jean Barralier, fils de feu Baraahé, au profit de Balthazard 
Ricaud, fils de Jacques, tous du susdit lieu. — Contrat de 
îQariage d'Honorat Jean, fils d'Antoine, ménager, de la 
Garde, avec Louise Morche, fille de feu Antoine, du même 
lieu. — Testament de Jean Etienne Cabasson, fils de feu 
Barthélémy, de la Valette. — Vente d'une terre sise sur le 
territoire de la Garde, par Jean Fernoux, ménager, de ce 
lieu, à lean Gardanne, cordonnier, du même lieu. — Con- 
trat de mariage entre Jacques Gabert, fils de Gaspard, 
travailleur, et Marguerite Cambal, fille de Louis, aussi 
travailleur, tous de la Valette. — Transaction relative 
à la succession de feu Marin Ricaud, de la Garde, entre 
Louis Barralier, époux de Magdeleine Ricaud, et Joseph 
Ricaud, son frère. — Vente d'une terre sise sur le terri- 
toire de Toulon, par Pierre Gensolen, fils de feu Antoine, 
ménager, de la Valette, à Bernard Gensolen, son frère. 

— Testament de Gaspard, Morche, fils de feu Etienne, 

r 

ménager, de la Garde. — Contrat de mariage entre Etienne 
Augias, fils de Jacques, ménager, de la Valette, et Doùlce 
Sabatier, fille de Barthélémy, charpentier, du même 



ARCHIVES DU VAR. 

lieu. — Partage des biens de feu Antoine Gras, travailleur, 
de la Valette, entre Antoine et Guillaune Gras, ses 
enfants. 



E 797. (Cahier.) — In-4«, 10 feuillet», papier. 

45S5-iAS9. — Bail emphytéotique d'une terre com- 
plantée d'oliviers, sise sur le territoire delà Valette, par Ho- 
norât Thomas, de Sainte-Marguerite, seigneur de ce lieu, au 
profit d'Etienne Boyer, de Toulon. — Constitution de la 
dot de Catherine Vidal, s' élevant à 300 florins, faite par 
Honorât Vidal, travailleur, de la Valette, père de la susdite 
Catherine, épouse de Louis Castillon, fils de Pierre, maçon, 
du susdit lieu. — Contrat de mariage entre Bernard Roux, 
fils de Jean, de la Valette, et Silette Angras« fille de feu 
Antoine, du même lieu. 

E. 798. (Cahier.) — In-4o, 36 feuillets, papier. 

1595. — Vente de 5 charges (8 hect.) de blé, par 
Barthélémy Augias, marchand, de la Valette, au profit 
d'Etienne Augias, son cousin, laboureur, fils de feu An- 
toine, du susdit lieu. — Prêt de 50 florins fait par An- 
toine et Guillaume Augias, frères, de la Valette, à Jacques 
Augias, leur cousin, fils de feu Antoine, du même lieu. — 
Contrat de mariage entre Antoine Augias, fils de feu Jean, 
de la Valette, et Marguerite Gayrard, fille à feu Etienne, 
du susdit lieu. — Vente de 2 charges (3 hect. 20 litres) de 
blé, par Honorât Marin, marchand, à Honorât Motte, cor- 
donnier, tous les deux de la Valette. — Transaction rela- 
tive à la succession de feu Honoré Vicard, de la Valette, 
entre Honoré et Jean-Nicolas Vicard, ses fils, et Pierre 
Tassi, époux de Catherine Vicard, fille du susdit Honoré, 
tous du susdit lieu. 

E. 799. (Registre.) — In-4o, 146 feuUlels, papier. 

iei»l-t 940. — Garelli (Honoré), notaire à la Valette. 
— Répertoire des actes reçus par ledit notaire. 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE 



S^ rOMPI^AHBNT »B LA SÉIIIB 



(Notaires et tabellions.) 



NOTAIRES DE BARJOLS (l). 
E. 800. (ttegiatre.) — In-4<», 120 feuilleta, papier. 

1407-1413. — Honoré Spine, notaire, clerc bénéfi- 
cier de la collégiale de Barjols. — Extensoire. — Codicille 
de Luquet Plaisant, notaire à Barjols [2 février 14. . (?] 
(M). — Testament du même (29 janvier 1411) {f« 1 v^). 
— Promesse par André Garnier, prêtre, bénéficier de la 
collégiale de Barjols, à Antoine Guibaud, chanoine et 
préchantre du même chapitre, de 4 florins, en échange 
d'un bréviaire que ledit Garnier, poursuivi et emprisonné 
pour crime d'hérésie, avait dû remettre en paiement 
d'honoraires au vicaire du Père inquisiteur, venu à Bar- 
jols pour juger son procès, lequel Pavait cédé, pour le 
même prix de 4 florins, audit Guibaud, d'où entre ce 
dernier et Garnier une contestation remise à l'arbitrage 
de Nicolas Dominique ou Dominici, camérier du cardinal 
d'Albano , celui-ci prévôt actuel de Barjols (17 juin 
1407) (f* 7 V**). — Rétrocession par Antoine Guibaud, 
prêtre et préchantre de la collégiale de Barjols, à André 
Laurent, chanoine de la même église, de tous les biens 
dont celui-ci lui avait fait donation générale par recon- 
naissance pour certains services; à la prière dudit Laurent, 
tombé dans la misère (20 décembre 1409) (f** 10). — Dona- 
tion par ledit Guibaud audit Laurent, son compagnon, 
de maison et de vigne à Barjols, en reconnaissance de 
nombreux services (26 juillet) (f® 10 v°). — Nomination 
tutélaire par Fîlzéar Feraud, bachelier en droit, chanoine 
de la collégiale de Barjols, officiai de la prévôté, en 
faveur d'Antonin Malet, clerc « soluti i, fils de feu 
Guillaume, en son vivant notaire, et de noble Espar- 
ronne de Tourves, <r de Turribus », à la requête de 
celle-ci ; inventaire des biens meubles et immeubles 
(16 septembre) (f* 22). — Transaction entre Jean Se- 
guiran et Monet Seguiran, son neveu, d'une part, et 
Hugues Seguiran, frère de Jean et oncle de Monet, 
d'autre part, au sujet de leur hoirie paternelle et mater- 
nelle ; intervenue à la suite de sentence arbitrale rendue 
par Elzéar Feraud, chanoine de Barjols, et Guillaume 

(1) Documents communiqués par M. Bon, notaire dépositaire à 
Barjols. 

Vab. — 2« Complément de la Série E. 



E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 137 

d'Esparron, bachelier en droit (3 avril) (f** 33). — Quit- 
tance par magnifique Bermond de Glandevès, seigneur 
de Thorame-IIaute, à Jean de Pontevès, seigneur de ce 
lieu, de 27 florins 1/2, pour prix de moitié de 11 juments, 
à raison de 5 florins par tête (8 mai) ((^ 36 v®). — 
Testament de Nicolas Guillabert, médecin de Barjols, 
contenant élection de sépulture dans le cloître de Notre- 
Dame de ladite ville et divers legs, notamment de ses 
tuniques ou robes, l'une fourrée de blanc, l'autre bleue, 
fourrée de rouge, de son pourpoint <r giponum », de 
chausses Jaunes, de capuchons, dont un de la même cou- 
leur; d'un livre dit Lausana de Sermonibus^ d'un bon 
formulaire de notaire, etc. (29 id.) (f° 37 v°). — Codicille 
du même, contenant, entre autres, le legs à l'église 
Saint-Pancrace d'Aups, de pales, « quedam corporalia », 
recouvertes de soie rouge (5 juin) (f® 40). — Testament 
de Pierre Racine, « Radicis », hospitalier de Barjols, 
remettant l'arbitrage des difiTérends qui pourraient s'é- 
lever entre ses héritiers, à Nicolas Dominique ou Domi- 
nici, camérier de l'évêque d'Albano et prévôt d'Aix, ou 
d'Elzéar Feraud, bachelier en droit, et François d'Arène, 
chanoines de Barjols (Cf. f» 46) (21 mai) (f^ 40 v«). — 
Obligation de 109 florins d'or par Jacques Gontard, en 
faveur de Raimond Guibaud, cordonnier, tous les deux 
de Barjols, pour prix de marchandises vendues, cuirs, 
peaux blanches, etc. (16 avril) (f^ 42). — Quittance par 
Jean Hugolen, bénéficier de l'église Notre-Dame de 
Barjols et procureur du chapitre, du consentement de 
François d'Arène, chanoine et vicaire général de la 
prévôté, André Laurent, Elzéar Feraud et Antoine Gui- 
baud, tous chanoines de ladite église, en faveur d'Hugues 
Gagnaud et Béatrix, sa femme, de la même ville, de 
10 L par eux dues à raison d'un « cantar » (service 
funèbre), assignées sur une maison acquise par ledit 
Jean Hugolen (P» 45). — Investiture et mise eu posses- 
sion ou collation de l'hospice des pauvres de Barjols, 
qui manque de recteur, en faveur d'Hugues Gagnaud et 
de Béatrix Gagnaud, sa femme, par François d'arène, 
chanoine, vicaire général de la prévôté, pour obtenir au 
jugement dernier la miséricorde de Dieu, ladite inves- 
titure donnnée en posant un béret sur la tête des époux, 
en signe de possession, à la charge par eux de recueillir 
les pauvres dans Thôpital, comme l'ont fait leurs prédé- 
cesseurs, avec jouissance des mêmes privilèges (Cf. f»" 40 
et 48 V') (5 mai) (f* 46). — Acapt d'un pré à Pontevès, 
lieu dit c En los Cartiés », par magnifique Jean de 
Pontevès, seigneur du lieu, en faveur de Hugues Ga- 
gnaud, berger, demeurant à Barjols, moyennant un cens 
annuel de 6 deniers (20 avril) (f^ 48 v°). — Vente de 
cave à Barjols, confrontant celle des Frères Augustins, 

19 



138 ARCHIVES 

etc., dans la rue du Portail du nouveau faubourg (8 no- 
vembre) (f> 52 v«). — Contrat de mariage entre Guillaume 
Mossi, maréchal, habitant de Barjols, et Baudette, fille 
de Jean Élie, de Bauduen : dot, 100 florins d'or, plus un 
lit garni d*un matelas de laine neuve et de 4 draps ; une 
nappe, une « longiere i ; un écrin, le tout également 
neuf; 4 cannes de drap de couleur, de 4 florins la 
canne (2™), pour une robe ou tunique nuptiale « et uno 
reondonOy alias raondono », à confectionner pour la cé- 
lébration dii mariage, aux frais du futur ; « unam 
cortardiam blanqueiti », de 24 s. la canne (12 id. 1411) 
(f« 55). — Testament de Béatrix Albert, épouse d'Antoine 
Albert, dit Moine, de Tavernes, élisant sépulture dans le 
cimetière de Saint-Cassien, dudit lieu (18 octobre 141Q) 
(f» 59). — Vente par Durand Alexis, bénéficier d'Aix, 
collecteur député pour Texaction du don gracieux du 
Pape, à Arnaud de Lambor, tailleur de Barjols, d'un âne 
et de 2 ânesses saisis au prieur de Brue, pour sa cote, 
et quittance de 5 florins, montant de la vente {14 mai 
1401) (f® 68 v*»). — Arrentement par Uaimond d'Agoalt, 
chanoine de Pignans, prieur de Cotignac, des biens 
dudit prieuré, moyennant 31 florins par an (24 avril 1412) 
(f^ *70 v*»}. — Contrat de mariage entre Monet [Raimond] 
Seguiran, fils de feu Guillaume, assisté de Jean Segui- 
ran, son oncle, prêtre, et Mondete, fille de Luquet Bastier, 
tous de Barjols : engagement par Jean Seguiran, oncle 
du futur, auquel il fait donation de tous ses biens après 
sa mort, en considération notamment de la pauvreté dudit 
Kaimond, de placer celui-ci chez uu cordonnier pour y ap- 
prendre l'état ; fait à Barjols sur la place du Blé (3 févriei ) 
(f* 75 If®). — Vente par Pons Uobaud, ou Roubaud et 
Guillaume Laydet, prieurs de la confrérie de Saint- 
Marcel de Barjols, avec l'autorisation de Guillaume 
Malet et Nicolas Guillabert, syndics, et Raimond Gui- 
baud et Elzéar Graffel, conseillers de la même ville, de 
maison léguée par Guillaume Gusquet et sa femme, sise 
audit lieu ; barré ^ diclalum est in alla parte » (24 mars) 
(f> 90). — Donation d'un jardin à Barjols, par Elzéar 
Feraud, baclielier es lois, chanoine, à Etienne Feraud, 
tous les deux de ladite ville, en récompense de ser- 
vices (2 août 1411) (f** 93). — Arrentement par magni- 
fique Jean de Pontevès, seigneur de ce lieu et de Sillans, 
de son château ou fief dudit Sillans, moyennant 60 
florins par an (11 id. 1412) :f^ 97 v<»). — Association 
entre Béatrix Saysson, veuve de Pierre Seysson, tous 
les deux de Barjols, et Guilhiurae Feutrier, de la Ver- 
dière, cordonnier, pour l'exploitation en commun d'une 
boutique de cordonnier [tanneur], pendant 3 ans ; mise 
de fonds par Béatrix Saysson, 100 florins ; obligation 
par elle de ngjurrir Feutrier, lequel devra enseigner le 



DU VAR 

métier au fils de ladite veuve, et de lui donner 4 florins 
pour une robe ou vêtement; fabrication de cuirs dans 
la tannerie, à frais communs (23 janvier 1411) (f» 101 v^). 

— Vente de ferrage à Barjols, au quartier dit Au-dessus 
de la Tour, confrontant le sentier « draya > qui va à 
Pontevès et le a patil » sis devant la tour, passée par 
Paris Plaisent, prêtre bénéficier de Barjols, et Honoré 
Montagnac, de Varages, donataires de Rainande, veuve 
de Luquet Plaisent, en son vivant notaire de Barjols (15 
février 1412) (f^ 107 v«). — Codicille de noble Espar- 
ronne de Tourves, \euve de Guillaume Malet, notaire 
de Barjols en son vivant, et nièce de noble Bertrand 
Cornut, seigneur d*Amirat, contenant remise à ses frè- 
res, nobles Hugues et Geoffroy de Tourves, de ce qu'ils 
lui restent devoir sur sa dot, sauf les 50 florins pour sa 
mère, noble Béatrix, et 10 florins pour sa sœur Baudette, 
religieuse à la Celle, légués par son testament (14 août 
1413) (f^ 113 vo). (Honoré Spine date Tannée de la Nati- 
vité.) 

E. 801. (Registre.) — In-4», 88 feuilleta, papier. 

1433-1438. — Honoré Spine, notaire. — Protocole. 

— Donation par Guillaume Ariet, notaire de Barjols, 
veuf d'Herminie Bérend, flllo de feu Geoffroy, en son 
vivant notaire d'Aix, et mère de Paulet et Antoine-Ra- 
phael, de Draguignan, le l*"" notaire, en faveur dudit 
Paulet, du tiers de l'hoirie de sa femme, à lui obvenu 
par le décès de Jeannette Ariet, leur fille, sœur utérine 
du donataire (5 janvier) (f° 1). — Arrentement de la terre 
de Seillons pour 2 ans, moyennant 12 florins par an, 
baillé par Silète Riquier, dame de Vence et dudit Seillons, 
à Antoine Botin, marchand de Saint-Maximin, avec fa- 
culté pour le rentier et ses gens de porter des couteaux 
(22 février) \î^ 3). — Donation par Peirinet Le Clerc, de 
Saint-Martin d'Olivet, à une lieue d'Orléans, de sa per- 
sonne et de ses biens à perpétuité, à Silète Riquier, 
dame de Vence et de Seillons, avec promesse de 
lui être bon, fidèle et loyal, et à la charge par celle-ci 
de le nourrir, vêtir et chausser sa vie durant ; présents, 
Antoine Gautier, prieur de Seillons, noble Jean de 
Playosc, aussi de Seillons (5 mars) (f* 4). — Arrente- 
ment de tous les biens de Jean Asam à Barjols, baillé par 
Alemane Geoffroy, dite Alemane, d*Aix, à Guillaume 
Garin, dudit Barjols (13 ic/.) (f** 6). — Bail emphytéo- 
tique de maison, < boal i», 4 jardins, 3 vignes, 9 terres, 
1 pré, 2 tonneaux, 1 porcherie à Seillons, passé par Silète 
Riquier, dame de Vence et dudit Seillons, dans le but de 
peupler et d'améliorer son fief, en faveur d'une femme et 
de son gendre, de Vence, moyennant 4 florins d'acapt et 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

un cens annuel de 3 panaux (50 L, 55) de blé (P» 7 v*>). — 
Testament de Jacqueline Gautier, épouse d* Antoine Gail* 
lard, de Varages : élection de sépulture ans la tombe des 
Gautier, au cimetière de Téglise Notre-Dame de Varages ; 
legs pieux : 1 gros à chacun des prêtres qui assisteront 
à ses obsèques ; neuvaine de messes, à 10 deniers la 
messe ; < cantar 3 de 10 prêtres à la fin de la neuvaine, 
où l*on donnera 1 gros et un dîner à chaque prêtre ; 10 
florins pour une fondation d'anniversaire dans l'église de 
Varagps ; legs : à Antoinnette, fille de noble Pierre de 
Flayosc. épouse de Mathieu Gaillard, son fils, et à 
Catherine, fille des mêmes, de sommes d'argent ; audit 
Mathieu, de moulin^ de vignes, d'un écrin et d'une marmite 
de cuivre ; à Fouque, son autre fils ; à Catherine, fille 
de son fils Mathieu, d'un patenôtres d'ambre ; institution 
d'héritiers universels en faveur dudit Fouque et de Ma- 
thias, ses enfants ; fait à Sellions, dans la maison de noble 
Pierre de Flayosc ; témoins : nobles Hugues et Jean de 
Villeneuve,frère8,fil3 de [François], seigneur de Vence, etc. 
(nid.) (f> 9 v®). — Vente par noble Jean de Barras, 
sieur d'Auribeau [de la Robine et de Brue], à Pierre 
Veilhon, bachelier èa-lois, prévêt de Barjols, agissant 
au nom de la prévôté, d'une cloche du poids de 125 
livres (50 k., 468), qu'il a audit Barjols, moyennant 20 
florins d'or (18 id.) (f* 12). — Fondation par le même 
pour lui et [feu] sa femme, Garsende de Solliès, de 12 
anniversaires dans l'église de Notre-Dame de Barjols, 
011 son père et divers autres de ses parents sont enterrés, 
et assignation sur ses biens de 6 1. [annuelles] valant 
chacune 15 gros, ladite église représentée par Pierre 
Veilhon, prévôt, ËIzéar Feraud, Antoine Guibaud, pré- 
chanti^, Bertrand Graffel et Hugues Piscator, sacris- 
tain, tous chanoines (19 id.) (1^ 13). — Testament du 
même, veuf de noble Garsende [de Solliès] : élection de 
sépulture dans la collégiale de Barjols, en la tombe de 
son père; legs pieux : à la confrérie de la Grande Croix, 
au diacre portant la croix à ses obsèques, 1 gros; à 
chaque clerc et à celui qui portera l'eau bénite, 4 de- 
niers, etc. ; à noble Marie de Barras, sa petite-fille, 
épouse de noble Bertrand d'Esparron, seigneur dudit 
Esparron-du-Verdon, de 100 florins ; à noble Catherine 
de Barras, son autre petite-fille, épouse de noble 
Bereoger de la Doucelle, coseigneur de ce lieu, de 
100 florins; à noble Agapit d'Esparron, fils desdits 
Bertrand et Marie de Barras ; pour la fabrique d'un 
pont en construction sur le Yerdon, dans le territoire 
d'Esparron, 20 florins ; institution d'héritier universel 
en faveur de noble Claude de Barras, son petit-fils ; 
fait à Esparron-du-Yerdon, dans la maison claustrale, 
devant la grand'porte (29 avril) (f» 16). — Constitution 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 139 

de lieutenant pour gérer, en son absence, les offices de 
bailli et capitaine pour le Roi, de Barjols, par noble Véran 
Esclapon, coseigneur d'Esparron-de-Pallières (23 mai) 
(fb 19 y<)j — Obligation de 12 florins pour prix de 12 
setiers [4 h., 80] de blé, par Louis Saurel, de Salernes, ne 
faveur de Guillaume Ariet, notaire de Barjols, comme 
mari de Bertrande Cailhon, héritière d'Huguet de Mar- 
seille, son fils, né d'un premier mariage avec Jean 
de Marseille, en son vivant, marchand de Toulon (11 
juin) (f* 21 v^). — Sous-arrentement de la terre de 
Montfort, pour le prix de 14 florins, par noble Hugues 
Imbert, de Barjols. et Elzéar Feraud, bachelier en tout 
droit, et Bertrand Graffel, chanoines de la même ville, 
fermiers de ladite terre (!«•' juillet) (f^ 23 v^^. — Quittance 
par noble Raimond Raimond, d'Upaix, de 35 florins pour 
prix de vente d'une vigne audit Upaix (23 id,) (f* 25 v«). 

— Procuration par Jean-François de François, de Na- 
ples, licencié en médecine, à l'eflFèt de faire gérer ses 
affaires dont il ne peut s'occuper personnellement, ayant 
à soigner des malades tant à Barjols qu'à Lorgues (19 
août) (f" 33 Y^). — Obligation de 8 florins, 4 gros, pour 
prix de 15 milleroles (10 hectol. 50) de vin, par les 
Frères Augustins de Barjols, savoir : Guimet du Pont, 
prieur, François Quintin (?), lecteur, et Jean Régis ou 
Rey, conventuels, en faveur d'Etienne Michel, bénéficier 
de Barjols (1°"^ octobre) (f» 38 v*»). — Testament de Jean 
Vianet [barbier] , de Merrey-sur-Seine , diocèse de 
Troyes, léguant : à Monet,d'Aubagne (?),pour l'amour de 
Dieu, une robe de gris, fourrée de noir ; à Jean Bordet, 
du diocèse de Vaison(?), aussi pour l'amour de Dieu, 
une paire « ocveorum i ; à Bertrand Berenger, barbier 
d'Aix, demeurant à la Verdière, un a pelatoî » de 
chamois fourré de blanc ; à Gervais du Rosier, bénéfi- 
cier de l'église de Barjols, un capuchon de brunette ; 
à Aigline, fille de Raimond, d'Aubagne (?), une ceinture 
d'argent de couleur violette ; héritière universelle, Jean- 
nette Archimbaud, sa femme (Cf. f^ 43) (8 id.) (f^ 40). 

— Acte de société entre Raimond, d'Aubagne (?), de 
Barjol8,et Pons Ricavi ou Ricaud, bénéficier et procureur 
du chapitre de la même ville, avec mise de fonds de la 
part de ce dernier de 5 florins que Raimond fera valoir 
« in causis licitis et honestis », promettant de rendre 
un compte fidèle du bénéfice; lequel sera appliqué au 
€ cantar » de Jean Vianet, barbier (Cf. f> 40) (20 id.) 
ff" 43). — Promesse : de noble Hugues Imbert, de Bar- 
jols, de rendre dans 8 jours à noble Monet Morayrenc, 
de Morières, un acte contenant que noble Elzéar Imbert, 
de Pontevès, avait fait donation à ce dernier de tous ses 
droits sur Thoirie de noble Audibert de Beaujeu, et certai- 
nes autres écritures; — dudit Morayrenc dé donner audit 



140 



ARCHIVES DU VAR 



noble Hug'ues Imbert 25 florins, pour la cession de ses 
droits à la même hoirie, léguée à noble Elzéar Imbert par 
Audibert de Beaujeu, de Morières (9 novembre} (f®* 44 v*» 
45). — Réduction à 3 1. pur Elzéar* Feraud, bachelier 
en tout droit, chanoine de Barjols et prieur prébende de 
Pontevès, de la pension annuelle de 10 1. servie par le 
vicaire de ce lieu, ladite réduction consentie en consi- 
dération de la dépopulation complète dudit Pontevès, où 
il ne reste plus un habitant, < in quo nullus de presenii 
habitat », et par affection pour ledit vicaire {H id.) 
(f* 47 V*»). — Sous-arrenteinent du territoire de Montfort 
par les fermiers de Thôpital [de Saint-Jean de Jérusalem], 
Elzéar Feraud, Bertrand Graffel, chanoines de Barjols, 
et noble Hugues Imbert, et arrentement du territoire de 
Spéluque par Pierre Roengas, prieur seigneur dudit 
château, le tout moyennant 14 florins et un chevreau 
(!«' décembre 1433); cancellé, en ce qui concerne Spéluque 
et quittance du fermage de Montfort (1434) (f« 48 v**). — 
Approbation par magnifique Jacques d'Agoult, seigneur 
d'OUières et coseigneur de Pourcieux, de vente de biens, 
mouvant de sa directe, audit Pourcieux, en faveur de 
noble Hugues Oarin, de Saint-Maximin, acquéreur ; 
investiture « per pollicem j) et quittance du trezain ; fait 
à Seillons dans le château seigneurial (23 juin) (f<»56 v^*). 

— Testament de noble Hugues de Fonciaigne, de Pertuis, 
époux d'Astrugie du Pont, instituant héritier universel, 
noble Jean du Puget, coseigneur du Puget-Ténois [Puget- 
Ville], son neveu; fait à Pertuis (19 juillet) (f** 57). — 
Cîodicille du même, en faveur de ses parents, nobles Robert 
et Antonin Ysoari, frères, de Lure ; fait au même lieu 
(f» 60 V**). — Quittance générale par le même, en faveur 
des mêmes, notamment de 50 florins dus par feu, noble 
Pons Ysoard, de Jaccjues, leur père (20 id.) (f® 62). — Se- 
cond codicille du même noble Hugues, léguant : à ses 
susdits neveux Robert et Antonin Ysoard, frères, les biens 
que feu Pons Ysoard, de Lure, son proche parent, avait 
donnés entre vifs à feu noble Antoine de Fonciaigne, 
son frère, biens ayant appartenu à feu noble Jacques 
Geoffroy, avec stipulation de retour au donateur, en cas 
de décès du donataire sans enfants, lesquels, nonobstant 
eett« condition, Hugues a eus à la mort sans enfants de 
sondit frère et après celle dudit Pons, dont il tient à 
respecter les volontés, « ne anima sua detrimentum 
pacialur j) ; aux mêmes, et à Delphine Ysoard, leur 
mère, en récompense de ses services, les biens de feu 
noble Pierre Sandran, à Lure ; à noble Astrugie, sa 
femme, fille de feu noble Pierre du Pont, de Manosque, 
les 120 florins qu'il a reçus pour sa dot (25 id.) (f*» 63). 

— Procuration de noble Louis de Barras, seigneur et 
prieur de Ganagobie, en faveur de son neveu, Jean de 



Barms, religieux de Marseille, à Feffet d'administrer les 
biens de son prieuré ; fait dans le monastère de Gana- 
gobie (26 id ) (f® 65). — Constitution de procureurs par 
les vicaires perpétuels de Tavernes, Pontevès, Sillans et 
Fox-Amphoux, à Teffet de poursuivre la solution de la 
question soulevée par le sacristain de Barjols a super 
petitione hostiarum j» (3 août) (f* 66 v®). — Donation 
générale par Pierre Gontard, de Fox-Amphoux, habi* 
tant à Barjols, en faveur du couvent des Augustins de 
cette ville, représenté par Jean Eguesier, dit de Solliès, 
vicaire (10 octobre) (f<» 6T v«). — Obligation, de 30 flo- 
rins prêtés, souscrite par Guillaume Ariet, notaire de 
Barjols, et Bertrande Cailhon, sa femme, en faveur de 
Masip Abraham, juif, médecin de Draguignan (12 id, 
1434) (f»» 68). — Convention entre Jean Raynaud, de 
Thorame-Haute, « in aligna sui parte, videlicel in tes- 

liculis fra^ltis », et François Garcia, barbier de 

Barjols, pour la guérison de sa maladie, d'ici à la Noël, 
moyennant 6 florins, dont 1 florin, 8 s. payés d'avance 
et le reste à Pâques et à Noôi, le tout remboursable, avec 
les frais, en cas de non guérison, à la condition notam- 
ment € quod diclus Johannes se abstineat, etc. > ; 
convention scellée par une poignée de mains ; cancellé 
le 9 décembre 1436, du consentement mutuel des parties, 
Guillaume Bourguignon intervenant pour Jean Ray- 
naud (12 mars) (f* 71 v**). — Constitution de procureurs 
par Audibert Cathalan, de Baudinard, dans une foule 
de localités, notamment à Draguignan, en faveur de : 
Rostang",« Mathei », Boniface Richard, « jiirisperitos >, 
Jean Aubanel, Jean Penne, Jean Reilhon, notaires ; 

Michel de Marseille (?) de Draguignan (11 avril 1435) 

(f» 74 v®). — Quittance par Silète Riquier, dame de 
Seillons, épouse de magnifique François de Villeneuve, 
en faveur de noble Pierre de Flayosc, de tous les arré- 
rages de services échus en blé, argent, poules et autres 
choses (26 mars 1436) (f« 79). — Testament de noble 
Astrugie du Pont, veuve de noble Hugues de Fonciai- 
gnes, de Pertuis, fille de feu Pierre, de Sainte-Tulle, 
léguant : à noble Isnard Feraud, de Puimichel, 10 flo- 
rins ; à Jeannette, épouse de Jean Gasilin, un pate- 
nôtres d'ambre et un mautelet de sanguine, fourré de 
rouge; à sa petite-fille, un autre patrenôtres, aussi 
d'ambre et une houppelande; institution d'héritier 
universel en faveur de noble Elzéar du Pont, de Manos- 
que, son neveu ou petit-fils ; fait à Pertuis (27 juillet 
1437) (f> 82). — Constitution de procureurs par Huguette 
Portai, d'Aups (8 juin 1438) (f^ 88 v«). 

E. 802. (Registre.) — In-4«, 46 feuilletB, papier. 

1424-1434. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 



2e COMPLÉMENT DE Là SÉRIE E. 

— Obligation par François Fitranière, d'Entpecasteaux, 
en faveur de noble Jacques Riquet, coseigneur de Riez, 
de 20 sous à titre de prêt (19 avril 1424) (f^ 2). - Vente 
par Frère Antoine Brochier, de Tordre des Hospitaliers 
de S^Jean de Jérusalem, à Guillaume Qualcat, cordon- 
nier de Barjols, de 184 setiers (73 h., 60) de blé, moyen- 
nant 40 florins (4 mai) (f» 7). — Donation par Antoine 
Montagnac, do Varages, à Geoffroy de Bauduen, notaire 
à Barjols, en reconnaissance de services rendus, de 
créance de 83 florins, sur Guillaume Garin, habitant de 
Pontevès, provenant de vente de biens, à Texception de 
30 florins antérieurement cédés au chapitre de Notre- 
Dame de Barjols (28 juin) (f> 8 v«). — Constitution de 
procureur par la communauté de Barjols dans le procès 
contre magnifique Jacques de Pontevès, seigneur de 
Cotignac (1'' juillet) (f° 9). — Obligation : par Aycard 
et Antoine Robin, frères, d'Hyères, en faveur de Jean 
Puget, marchand de Saint-Maximin, de 35 florins dont 
1 pour achat de blé (1" octobre) (f^ 12 v«) ; — par 
Antoine et Bérenger Lhampran (?), frères, de Barjols, 
en faveur de Guillaume Ariet, notaire du même lieu, de 
14 florins, 4 sous (4 novembre 1425) (f» 13). — Promesse 
par Antoine Chabaud, de Tourves, à Guillaume Laydet 
et à Jean Angelier, maréchal, de Barjols, de conduire 
leurs troupeaux de bètes à laine dans la montagne pour 
estiver au Fugueiret et à Méailles, moyennant certaines 
conditions (25 janvier) (f» 17). — Contrat d'apprentis- 
sage pour apprendre le métier de tailleur de pierre et 
de maçon pendant 4 ans, à charge par le patron : de 
nourrir, habiller et chausser Tapprenti, en lui donnant 
une robe de burel, par an, d'un florin la canne (2°*), 
les 2 premières années et d'un franc les deux dernières, 
et en lui tenant capuchons, chausses, chemises et 
braies (?) ; de lui remettre, à Texpiration des 4 années, 
deux marteaux, un tranchant et un têtu, une truelle, 
un plomb [fil à plomb], une auge, une équerre et une 
règle ; de négocier 6 florins qui sont dus à Tapprenti, 
par un tiers, et de les lui restituer à la fin de l'appren- 
tissage avec les bénéfices réalisés (24 mars) (f^21). — 
Quittance par Jean Brunet, de Barjols, en faveur de 
Pierre Martin, clavaire de la même ville, d'un florin 
pour port de lettres du roi Louis III [comte de Pro- 
vence], contre Tévèque de Gap et Poucet de Rousset 
(7 avril) (f^ 23). — Mise en possession du bénéfice 
clérical sans cure, de l'église Notre-Dame de Barjols, 
vacant par le décès d'André Laurent, dernier possesseur, 
pour Jean de Montestrier (?), clerc, bachelier en théolo- 
gie, du diocèse d'Autun, en présence d'Elzéar Feraud, 
officiai de la prévôté, Antoine Guibaud, préchantre, et 
Bertrand Grafifel, tous chanoines de ladite collégiale, 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 141 

contenant la transcription des lettres de provisions 
délivrées en sa faveur, par Nicolas Dominici, prévôt 
d'Aix, vicaire général de Pierre-Nicolr.s de Brancas, 
protonotaire du Saint-Siège, prévôt de B irjols (14 id.) 
(f» 25). — Constitution de procureurs par nohle Jacque- 
line de Bras, [veuve (?) de N. de Rians], demeurant h 
Varages, en faveur de noble Jacques de Rians, seigneur, 
alias coseigneur de Beziuilun, son fils, de nobles Hu- 
guet et Jacques ïmbert, etc., etc. (5 mai) (f* 29 v^.) — 
Acapt de pré à Bezaudun, quartier du Pré-Bataillier, 
confrontant notamment le pré des hoirs de noljle Bertrand 
Cornut, coseigneur de Varages, concévlé par ledit noble 
Jacques de Rians, coseigneur pour la majeure partie 
dudit Bezaudun (f<> 30 v**). — Obligation : de 15 gros 
pour prix de vente d'une foux, a dahli d, et d'une pierre • 
à aiguiser par Honoré Favorit, de Barjols, en faveur 
de noble Jean Fogasse, marchand de Gap (20 i(t,) 
(f» 31 v°) ; — - de 20 florins pour prix d'un cheval par 
Guignes Bertrand, chanoine de Barjols, prieur de Notre- 
Dame de Villevieille (?) de Fox, en faveur de noble Jean 
Fouque, de Sainte-Croix ; présents, noble Pierre Blacas, 
coseigneur d'Aups, etc. (23 trf.) (fo32 ; — de 12 flo- 
rins 1/2 par Jacques Roux, chanoine de Barjols, en 
faveur d'Hugues Templier, de Lorgucs, procureur d'Is- 
nard Templier, prêtre de la même ville, pour la rente 
d'une chapellenie fondée dans Téglise dudit Barjols, 
chapelle de Saint-Marcel (l"juin); — quittance déli- 
vrée en 1434 (f> 33). — Quittance d'arriéré de giges 
par noble Olivier Odierne, clavaire de Tarascon et pré- 
cédemment bailli de Barjols. — Obligation de 25 sous 
provençaux en faveur du même par Guiran Martel, de 
Barjols (13 id.) (f°» 34 v<> 35 v«). — Mise en possession de 
la vicairie perpétuelle de Pontevès, vacante par la rési- 
gnation de Nicolas Garfons, clerc bénéficier de Barjols, 
pour Antoine Bonton, alias Bontesi, de Cotignac, prêtre, 
contenant les lettres délivrées à Aix, par Jean, évêque 
de Fréjus, le 29 juin (4 juillet) (^ 37 v«). — Constitu- 
tions de lieutenant par : l^ Jean Fabre, de Gap, homme 
de loi, juge de Barjols ; 2® Jean Aubanel, notaire de 
Draguignan, bailli dudit Barjols, en faveur de Paulet 
Raphaël, notaire de Draguignan (5 id.) (^ 38 v<» et 39). 
— Testament d'Etienne Feraud, notaire de Barjols, 
élisant sépulture dans l'église Notre-Dame de ladite 
ville, où il veut être enterré dans un cercueil de bois, 
avec les vêtements qu'il a sur son dos, « cum indumen" 
lis et vestibus mets eocistenlibus supra dorsum » (9 id,) 
1426) (f^ 40). — (Antoine Malet date Tannée de Tlncar- 
nation.) 



142 



ARCHIVES DU VAR 



E. 803. (Registre.) — In-4», 63 feuillets, papier. 



1426-1428. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— Répertoire. — (Manquent 46 feuillets du comraence- 
ment.J — Substitution de procureur par Guilhume Me- 
rol (?), homme de loi d'Auriol, en qualité de procureur de 
Philippot (?) Passard, notaire d'Hyères ; fiiit à Barjols, 
dans la rue dite li Panaterie (21 septembre) (f^48 v**). — 
Quittance de 28 gros par Honoré Verlac (?),de Montmeyan, 
à Paulet Raphaël, notaire de Tr.in3(szc), pour remboui-se- 
ment de prêt (!*"" octobre) (f<» 49 \^), — Obligation : de 
3 florins d'or par Pierre Martin, notaire de la Verdière, 
en faveur de Paulet Raphaël, notaire de Draguignan 
fsic) (3 id. 1426) (f^ 51) ; — de 6 setiers de blé mesure 
de Barjols [240 1. (?)], par Jacques Richard, de Moissac, 
en faveur de Paulet RapIiaCl, notaire de Draguignan 
(25 janvier) (P* 56j. — Constitution de procureur par 
Pierre Vilhon, alias Veilhon, prévôt de la collégiale 
de Barjols, en f:iveur d'Etienne Feraud; témoins : Elzéar 
Feraud, Antoine Guibaud, préchantre, et Bertrand 
Graffel, chanoines de la collégiale (28 id.) (f' 56 v®). — 
Obligation de 3 florins par Pierre Fouquier, de Barjols, 
en faveur de Guillaume Gavot, fils de Marcel, de Bar- 
jols, pour achat d'une arbalète et d'un braguier (?) 
« braerii » (8 mars) (f^ 62 \^). — Vente par Barthélémy 
Plaisent, à Pierre Canibal, maçons, tous les deux de 
Barjols, de terre audit lieu, quartier du Pontillat, con- 
frontant la terre de l'hôpital des pauvres et le chemin 
de Tavernes (13 avril) (f'» 68). — Association pour 
l'exploitation de l'industrie de cordonnier entre Bernard 
Blaquier et Jacques Gontard, de Barjols, pendant un 
an : ce dernier enseignera son art à Bernard ; il devra 
couper les souliers et Bernard lui donnera 6 gros par 
douzaine de souliers « de poncha et de cotai » ; Gontard 
« débet ponere formas et gladivm (?) » à ses frais; il 
recevra deux paires de chaussures (18 mai) (1^ Ib \^). — 
Partage de la succession de noble Bertrand Cornut, co- 
seignour de Varages, Bezaudun, le Puget-de-Bezaudun, 
Bras-Veyriere et seigneur de Saint-Estève de la Foux, 
décédé intestat, ces dernières années, entre Marguerite, 
sa fille, épouse de noble Bertrand Prohan, et noble Albert 
de Barras, fils de feus noble Barras de Barras, et Alivo- 
die, autre fille dudit Cornut, ledit Albert représenté 
par Jean de Barras, son aïeul paternel et administra- 
teur; partage ûiit dans le chAteau de Varages, devant 
noble Jean Dodon, homme de loi, juge royal de Barjols, 
par l'entremise d'amis communs, nobles Reforciat de 
Gastellane, sieur de Fos, Bertrand d'Esparron-du- Ver- 
don, seigneur dudit lieu ; Pierre de Ventayrol, seigneur 
dudit lieu, Ilélion de Glandevès, seigneur de Faucon, 



et Baudon d'Oraison, seigneur de ce lieu ; obligation 
par Marguerite Cornut de payer pour la moitié des 
biens d'Albert et au nom de celui-ci, 100 fl(»rin3 à noble 
Philippe d'Agoult, aïeule maternelle dudit Albert, en 
déduction de la dot de cette dernière, que les cohéri- 
tiers doivent lui rembourser (20 td.) [^ 77). — Obligation 
de 5 florins par Guillaume Aubanel, de Barjols, en faveur 
d'André Garin, prêtre bénéficier dudit Barjols, recteur 
d'une chapellenie fondée par feu Guillaume Bertrand, 
chevalier de Pontevès, dans l'église de ce lieu (29 id.) 
(f>84v<>). — Compromis relatif à une contestation entre 
Pierre Veilhon, a^ias Vilhon , prévôt de Barjols, et Louis 
Pitosi, chanoiiiC d^Aix, au sujet de certains blés semés 
dans les terres des Baux, et nomination comme arbitres 
de nobles Barthélémy et Jean de Brancas, seigneurs 
d'Oise (6 juillet) {Ï9 86 v«). — Remise et désemparation 
par Barthélémy Pertuis, prêtre de Salernes, du prieuré 
de Montmeyan qu'il tient à rente de Jean Gabian, prieur 
(27 octobre) (f^ 97 v°). — Testament de Jacqueline 
Brianson, de Barjols, contenant : des legs pies pour cé- 
lébration de messes qui devront être dites à Roque bru ne, 
dans la chapelle de Notre-Dame < de l'Henclos p, dans 
celle des Frères Mineurs de Draguigoan, dans celle de 
Notre-Dame de Valbonelle, desservie par les Carmes, dans 
l'église de Notre-Dame de Barjols et dans la chapelle des 
Augustins de la même ville; à diverses confréries ; — le 
legs de 2 manteaux, dont un fourré de peaux d'écureuil, 
à 2 feuunes ; — celui de sa bague d'or à une autre ; — 
institution d'héritier universel en faveur de noble Véran 
Esclapon, précédemment seigneur d'Esparron-de-Palliè- 
res, son parent (7 novembre) (f® 98). — Quittance de 67 
florins, provenant de remboursement d'obligation, par 
Abraham Salomon, juif, médecin de Saint-Maximin, en 
faveur de Guillaume Durand et Honoré et Arnaud, ses 
enfants ; serment prêté par Abraham « supev avquea^ 
morejudayco ^ {l^^ décembre) (f^ 104 v®). — Obligation 
de 25 florins passée envers ledit Salomon, par Jean Ga- 
rot, de Barjols (2 id, 1427) (f° 105). — Bail des rêves du 
vin, du pain et de la viande à Barjols, délivré, après en- 
chères, par un officier de la cour royale de ladite ville, 
en présence des syndics, Geoffroy Bertrand, notaire, et 
Guillaume Berroyer, cordonnier, à Raimond de Bras, de 
la même ville, moyennant 120 florins d'or (12 janvier 
1428) (^ 109). 

E. 80t. (Registre.) — In-K 146 feuillets, papier. 

1428-1440. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— Répertoire. — Reçu par Jean François, d' Aix, de Guil- 
laume Ariet, notaire de Barjols, comme procureur d'Hu-- 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

gués de Marseille, habitant aussi à Barjols, de divers actes 
d'obligation passés en faveur de Jean de Marseille, de 
Toulon, pour en recouvrer le montant à ses propres 
frais, et le faire tenir audit François (29 mars) (f» 1). 

— Obligation de 14 gros pour prix d'aobat d*une paire 
de chausses bleuâtres, par Pierre Pelauquin, de Barjols, 
en faveur d*Hugues de Marseille, de Toulon, habitant 
aussi à Barjols (6 avril) (f« 3). — Arrentement par 
Etienne Feraud, notaire de Barjols, procureur de Pierre 
Veilhon, prévôt de la collégiale de la même ville, de la 
faculté de couper du bois et faire dépaître dans le terri- 
toire de la Bastidone (?), pour le prix de 16 florins ; 
résilié le 22 juillet suivant (I«' mai) f« 3 v*). — Obliga- 
tion par noble Amiel de Bras, habitant au Luc, en 
faveur de noble Jacques de Rians, coseignear de Bezau- 
dun, procureur de noble Jacqueline de Bras, sa mère, 
de 70 florins pour la part le concernant du solde de la 
dot de celle-ci, constituée par feu noble Antoine de Bras, 
père dudit Amiel et do ladite Jacqueline (17 id.) (f« 5 v*»). 

— Quittance par Ëlzéar Feraud, chanoine et officiai de 
Barjols, en faveur d'Antoine Lhampran, de la même 
ville, de 30 florins payés partie par lui, partie par Ber- 
trand Lhampran, son (?), et Fouque Stor, de 

Roquebrune, à compte de 60 florins dus par ledit An- 
toine et feu Bérenger Lhampran, frères, pour prix 
d*achat d'une vigne (6 juin) (f® 11). — Donation par 
noble Elzéar Feraud, bachelier en Tun et l'autre droit, 
chanoine et officiai de Barjols, à Jacques Pelissier, curé 
de lu même ville, en récompense de services, des 
bien» à lui donnés par Élie et Pierre Alasard, frères de 
Correns, qui les avaient eux-mêmes reçus en don de 
feu Guillaume Baragnon et Argentine, sa femme, de 
Barjols (14 id.) (f*» 16). — Vente au même Pelissier par 
Honoré Spine, prêtre de Barjols, comme exécuteur des 
volontés de feu Jean de Fabri, de Baudinard, de terre à 
Barjols, quartier de Font-Crose, pour le prix de 12 
florins (16 id.) (f^l9 v**). — Constitution : de lieutenant 
par Antoine Aigosi, juge royal de Barjols, en faveur 
d* Etienne Bérard, bailli, et Louis Lauthard (?), notaire 
(26 id.) (f" 20 V**); — de procureurs par magnifique Jean 
de Pontevès, seigneur de ce lieu, dans le procès contre 
noble Rossolin du Puget (30 id.) (f> 22). - Arren- 
tement du moulin de la prévôté à Barjols, baillé par 
Pierre Veîlhon, bachelier en théologie, prévôt; cancellé 
le 4 octobre 1431 (19 juillet) (f« 24). — Obligation par 
Etienne Feraud, notaire de Barjols, en faveur de Pierre 
Veilhon, bachelier en théologie, prévôt de Barjols, de 
264 florins, 10 gros, montant de la liquidation du 
compte de la rente de la prévôté (f^ 27). — Procuration 
par le même en faveur d^Hugues Piscator, clerc d'Amiens 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



143 



(21 id.) (P» 28). — Mise en possession : de chapcllenie 
fondée dans Féglise de Barjols par feu Marguerite As- 
taud, pour Bertrand Grafi*el, chanoine de la même ville 
(f^ 30j ; — de la cure de Barjols pour Pierre Angelier, 
prêtre de ladite ville (23 id.) (f« 30 v°). — Donation gé- 
nérale par Bertrand Gagnaud, de Pontevès, habitant à 
Barjols, et Guillelmine, sa femme, à Etienne Michel, 
prêtre, et Guillaume Michel, fils d'Antoine, tous les 
deux de Salernes, alliés de ladite Guillelmine, en récom- 
pense'de services rendus (10 id.) (î^ 33) — Arrentement 
par le chapitre de Barjols, à Bertrand Graffel, chanoine, 
et Gervais du Rosier, bénéficier de la même église, des 
revenus de « cantars ^ et anniversaires, pour un an, 
moyennant 42 florins (16 id.) (f> 34). — Obligation de 
25 florins, en faveur d'Abraham Salomon, juif, médecin 
de S'-Maximin, par noble Ardisson, « de Monte Malo », 
habitant à Montfort, caution de Giraud de Fox , à 
compte de plus grande somme due par co dernier audit 
Salomon (f®47). — Quittance par ledit Abraham Salo- 
mon, en faveur de Pons et de Pierre Ricaud, fils dé 
Durand, d*Artignosc, de somme prêtée par Salomon 
Prefach, juif de Saint-Maximin, N. Mancosie, sa femme, 
et Abraham Salomon, fils dudit Salomon [sic) (30 sep- 
tembre) (f® 48). — Constitution de procureur par noble 
Raoul Bérard, de Barcelon nette, dans le procès qu'il a . 
en répétition de la dot de Catherine Isnard, veuve 
d'Arnoux d'Agnane (?j (23 novembre) (f» 53). — Vente 
de maison, étuble et jardin à Barjols, par Étienbe Feraud, 
notaire de ladite ville, à Paulet Rapha(il, notaire de 
Draguignan, demeurant aussi à Barjols, pour le prix 
de 200 florins (2 décembre) (fo 57). — Quittance de 5 
florins, pour prix de vente de biens, par Ala\'ette Jacques, 
de Montmeyan, héritière de Guillaume Jacques, de 
Barjols, en faveur d'Hugues Giraud, de Fox, débiteur 
de ce dernier (9 id. 1428) (l*> 59). — Obligation de 31 
gros d'argent et 4 deniers par Boniac Bonjuers, juif de 
Saint-Maximin, au profit d'Etienne Feraud, notaire de 
B:irjols, pour prix d'un plaidoyer fait en sa faveur, con- 
tre Jean Abrassavin, d'Hyères (4 janvier) (f" 63 v*»j. — 
Mise en possession de la sacristie de Barjols pour Jean 
de Montferry (?), prêtre du diocèse de Rennes, repré- 
senté par Hugues Piscator, notaire et chanoine dudit 
Barjols, pourvu suivant lettres de Pierre Veilhon, ba- 
chelier en théologie, prévôt de la môme église (11 mars) 
(f» 75). — Constitution de procureur par Béatrix Fabre, 
de Barjols, dans un procès contre Jacques Pelissier, 
prêtre de la même ville, son créancier, en rembourse- 
ment de 10 florins ^12 avril) (f® 80). - Testament de 
noble Jacques de Rians, coseigneur de Bezaudun : 
élection de sépulture dans le cimetière de Pontevès; 



144 AHCHIVES 

legs pieux et lefrs divers à : Catherine de Uians, sa 
Bœur, épouse de noble Hugues Imbert, de Pontevés ; 
Marguerite et Antoine Imbert, enfants de Jacques et de 
Philippine de Rians, son autre sœur ; institution d'héri- 
tier universel de S3S biens de BiZiudun, le Puget et 
Varages, etc., en fiiveur de noble Jacqueline de Bras, sa 
raère; gadiateurs, nobles Guillaume de Bras, et son 
genire N. Imbert, ses oncle et cousin; fait dans le 
châte.iu de Pontevés (7 mai) (f^ 86 v**). — Obligation de 
36 setiers de blé, mesure de B.irjols, [14 h. 40 1. (?)], par 
Jean Feraud et Antoine de Paul, de Saint-Julien-le- 
Montîignior, en faveur de Guillaume Lambert, de Barjols 
(3 juillet) (f" 98). — Constitution de procureur pour le 
chapitre de B.irjols, ou soit Pierre Veilhon, prévôt, 
Antoine Guibiud, précliantre, Bertrand Graffel et Hu- 
gues Piscator, sacristain, chanoines, dans le procès 
commun avec la communauté de B.irjols contre N, sei- 
gneur de Pontevés, devant les maîtres rationaux, au 
sujet des limites dos territoires de Birjols et Pontevés 
(9 id ) (f^ 99). — Obligation de 13 sous pour prix de 
chair salée par Jacques de Limières, tuilier de Varages, 
en faveur de Jean Puget, drapier de Saint-Maximin 
(27 juillet) [f* 101 v^). — Vente de mnson ou logis, à 
Barjols, près du Portail, par Etienne Feraud, notaire 
dudit lieu, à noble Hugues Garin, mirchand de Saint- 
Maximin, pour le prix de 550 florins, ladite maison 
vendue précédemme it au même 310 -florins, suivant 
acte annulé, le prix de vente étant inférieur à la moitié 
du juste prix : approbation de la vente et investixure 
par le prévôt du chapitre, Pierre Veilhon, seigneur 
majeur (3 octobre) (f" 112 v°). — Obligation par noble 
Hugues Imbert, de Pontevés, en faveur de Jean Puget, 
fermier de ladite terre, [habitant à Barjols], de 24 setiers 
(9 h. 60; de blé k lui prêtés pour semer dans la grande 
ferrage de Pontevés (Cf. f» 117 v«) (18 octobre^ (f^ 107 v»). 
— Quittance par Pierre Veillion, prévôt de Barjols, en 
faveur d'Etienne Feraud, notaire de la même ville, de 
264 florins pour rente de la prévôté (2 novembre) 
(f^ 120). — Vente de maison à Barjols avec étable et 
grenier à foin, et de verger, par Paulet Raphaël, notaire 
de ladite ville, à noble Hugues Garin, de Saint-Maximin, 
pour le prix de 195 florins (1«' décembre) [f^ 123). — 
Quittance p.ir Honoré Iligord, de Saint-Maximin, en 
faveur de Jean Puget, drapier de la même ville, de cer- 
taines sommes montant à 78 florins, 13 s., 6 d., recou- 
vrés par ledit Puget de 36 personnes débitrices de la 
bouti(|ue que Higord exploite en son nom à Barjols 
(4 id.) (f* 127). — Contrat de louage des œuvres de 
Robert Roux, bâtard de Jacques Roux, de Varages, 
passé par celui-ci avec Guillaume Ariet, notaire de 



DU VAR. 

Barjols, pour un an, moyennant 11 florins à payer par 
ce dernier, dont 2 comptés présentement (27 id.). — 
Obligation : de 3 florins 10 s., pour prix de vente d'un 
surtout doublé et de chausses, par Pierre Pelauquin, de 
Barjols, en faveur dudit notaire (31 id. 1429) (f'» 131 v«) ; 
— de 10 florins <r causa respoiisionis salani » et à titre 
de dommages-intérêts pour inexécution de contrat de 
louage, souscrite par Giraud de Fos, de Montfort et 
Pons, son fils, envers Jean Puget, de Saint-Maximin, 
au iuel ils s'étaient loués moyennant un prix convenu, 
payé en leur nom à Abraham Salomon, juif dudit Saint- 
Maximin, et que ledit Pons avait abandonné avant 
Texpiration du bail (11 janvier) (f» 133). — Transaction, 
par l'entremise de Tévêque de Marseille, entre Honoré 
de Gardanne, marchand de Toulon, et Guillaume Ariet, 
notaire de Barjols, comme époux de Bertrande Caille, 
fille de Barnard, d'Hyères, veuve en premiôies noces de 
Jean de Marseille, de Toulon, et mère et héritière 
d'Ay carde et d'Hugues de Marseille, au sujet de la pos- 
session de la moitié de l'hoirie de Jean de Marseille, 
neveu dudit de Gardanne, contenant partage de ladite 
hoirie ; fait à Signes, dans le château dudit évéque de 
Marseille (14 février 1430) (f» 139). 

E. 805. (Registre.) '- In-4«, 54 feuillets, papier. 

1430. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. — Ré- 
pertoire. — Donation générale par Arnaud de Lambor, 
tailleur de Bjirjols, avec l'autorisation de son père, à Fou- 
que Abbdt, son frère utérin, de la même ville (27 mars) 
(f^ 1 v^). — Obligation de 13 florins 1/2 pour prix de drap 
de couleur, par noble Véran d'Esclapon, coseigneur d'Es- 
parron-de-Palliôres, à Honoré Rigord et Jean Puget, de 
Saint-Maximin (31 ad.) (f® 2 v®), — Procuration : par no- 
ble Hugues Garin, de Saint-Maximin, rentier de Margue- 
rite de T rians, épouse de [Georges de Gastellane], sei- 
gneur de Salernes, dame de Saint-Julien-le-Montagnier, 
à Pierre Pontiers, aussi de Saint-Maximin, à l'effet de per- 
C3voir tous les droits qu'il tient de sa femme audit Saint- 
Julien (4 avril) (f<* 3) ; — de noble Jacqueline de Bras, 
condame de Bez ludun, et héritière universelle de Jacques 
de Rians, son fils, à nobles Hugues et Jacques imbert, de 
Pontevés, frères, à l'effet de prêter hommage et serment 
de fidélité à N, de Beauveau, gouverneur de Provence, à 
raison de ses droits et juridiction à Bezaudun et au 
Puget (7 id.) (f** 4). — Réconciliation, scellée par le 
baiser de paix, dans Téglise collégiale de Barjols, devant 
le maître autel où se célébrait la grand^nesse, entre 
André Garnier, prêtre, et Luc Bastier, de Barjols, les- 
quels étaient en procès à raison d'un coup de pierre 



2* COMPLÉMExNT DE LA SÉRIE E. 

clonnô par ce dernier, à Garnier, sur la poitrine et qui 
avait mis ses jours en dan^^er, agression niée par 
Basticr; en présence de Pierre Veilhon, prévôt, Jean 
Barban, cordelier, maître en théologie, noble Benoît 
Aymeric, bailli royal, Guillaume Graffel, homme de 
loi, syndic, et plusieurs autres notables de Barjols, 
assemblés à cause de la solennité du jour (9 td.) 
(f» 5 Y^). — Sous-arrentement des pâturages de Ponte- 
vès, la Bastidone et Sillans passé par Jean de Puget, de 
Saint-Maximin, fermier des droits desdits territoires, 
à Guillaume Garin, dudit Pontevès (13 id.) (f» T v<»). 

— Quittance de 5 florins, pour prix de 1,000 tuiles, par 
Audibert Feutrier, dit Chalançon, de Tavernes, en faveur 
d'Etienne Feraud, notaire (2 mai) (f» 9 v°). — Contrat 
de mariage entre Jacques Laydet, fils de feu Guillaume, 
de Barjols, et Andrinette Macis, fille de Jacques, de la 
Roquebrussanne, demeurant à Tourves (21 id.) {P 12), 

— Obligation : en faveur de Guillaume Ariet, notaire 
è Barjols, de 3 florins, 2 gros, pour prix de vente 
d'un surtout double et solde d'un voile de coton et de 
chausses, par Guillaume Renout, de Cotignac (f^ 14); — 
de 17 gros d'argent pour solde d'un surtout (f> 14 v°); — 
de 3 florins, 2 gros, 8 deniers, pour prix d'un surtout, 
de chausses et d'une chemise; de 2 florins, 8 gros, 
8 deniers pour prix de 5 cannes (lO*") de futaine et 
d'une chemise d'enfant (25 id.) {ï^ 15). — Obligation 
de 3 florins, 3 gros pour solde du prix d'un drap de 
couleur, par Hugues Brunel, prieur de la Roquette, en 
faveur d'Honoré Rigord, de Saint-Maximin (30 id.) 
(f> 16). — Vente par noble Jean de Castellane, seigneur 
d'Andon, à Jean Certes, de Bras, de maison en ce der- 
nier lieu, moyennant 8 florins (17 juin) (f» 21 v<»). — 
Arrentement des pâturages des territoires de Bezaudun 
et du Puget par noble Jacques Imbert, de Pontevès, 
coseigneur desdits lieux (29 id.) (f<*25). — Quittance 
de 20 florins pour prix d^achat d'un terrain inculte, 
contigu à la chapelle la plus basse du couvent des 
Augustins à Barjols, en faveur de frère André Garcin, 
prieur dudit couvent, par Pierre Veilhon, prévôt de la 
collégiale de la môme vQle (7 juillet) {^ 26 v°). — Obli- 
gation de 8 florins pour achat d'une marmite et de 
12 setiers (480^) de blé prêtés, souscrite par Jean 
Enriguet, prêtre à Barjols, en faveur de Guillaume 
Ariet, notaire de la môme ville (19 août) (f> 30 v**). — 
Vente de terres à Quinson dans la vallée, au-dessous du 
chAteau, quartier dit Rome, etc., par Jean Puget, de 
Brignoles, en son nom et au nom de Pierre Gombert, 
de Moustiers, h nobles André et Louis Laugier, frères 
dudit Quinson (f> 35 v^). — Aj^robalion de la vente par 
Kerre Veilhon, prévôt de Barjols, coseigneur de Quin- 

Vab. — 2* Complément db la Série E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 145 

son (1er octobre) (f« 37). — Quittance de 5 florins par 
Guillaume Bernard, vicaire de Téglise ou chapelle de 
Saint-Cassien de Tavernes, en faveur de Jacqueline 
Turrel, fille de Fouque, de ce lieu, créancier de ladite 
somme (T id.) (P> 42 v^). — Testament de Guillaume 
Graffel, homme de loi de Barjols (12 id.) (f<» 43 v<>}. — 
Contrat entre François Garcia, barbier de Barjols, et 
Antoine Rostein, de Fayence, par lequel Garcia lui 
promet de le guérir d'une fracture, d'ici à la Saint- 
Michel, à ses frais et risques et de lui procurer les 
médicaments, moyennant 8 florins, 6 gros, payables en 
divers termes, sauf restitution de 4 florins, en cas 
d'insuccès (16 td.) ff» 46). — Procuration du couvent 
des Augustins de Barjols , ou soit frères Guinet ou 
Guimet du Pont, prieur, Antoine de Vendis, Jean 
Paris et Simon Mortaloie, en faveur des frères Antoine 
Reboul, lecteur, Jean de Solliés, du même couvent, 
etc., etc., (24 id.) (f° 48 v^). — Cession à Paulet 
Raphaèl, notaire de Draguignan, par Alayette Arbaud, 
d'Aups, veuve d'Hugues Palayon, de Roquebrune, de 
ses droits sur 10 florins que ce dernier avait reçus en 
acompte de sa dot {26 id.) (f» 50). — Constitution de 
procureurs par la communauté de Tavernes dans le 
procès qu'elle a contre le prieur de Villecroze, et appro- 
bation de tout ce qui a été fait par Jacques de Pontevès, 
seigneur de Cotignac, seigneur du lieu (?), et Jean 
Barthélémy, homme de loi d'Aix (incomplet) (15 no* 
vembre 1430) (f» 54 v^). 

E. 806. (Registre.) — In-4«. 84 feuUlets, papier. 

1431-1432. — Antoine Malet, notaire. — Protocole^ 

— Répertoire. — Transaction entre Jacques Roux, 
prêtre, chanoine de l'église Saint-Pierre d'Avignon, et 
Pierre Qualcat ou Calcat, de Barjols, son frère utérin, 
au sujet du remboursement de 80 florins autrefois prêtés 
à feu Guillaume Calcat, père de Pierre, et de 26 florins 
4 gros provenant de l'hoirie d'Arnaud Calcat, frère com- 
mun des parties, dont Jacques Roux avait hérité, etc., 
(7 avril) (f» 2 v®). — Mise en possession par le bailli 
royal, capitaine et vijuge de Barjols, noble Giraud 
Solier ou Solliés, en faveur de magnifique et puissant 
Reforciat de Castellane, seigneur de Fos, ou noble 
Boniface, son fils, en vertu de lettres patentes du 
gouverneur de Provence, des tour, bastide, vigne9, 
terres et droits d'Ëntrecasteaux, par lui acquis de noble 
Jean Raimond, seigneur de Trigance, moyennant 225 
florins, et injonction au crieur public d^annoncer ladite 
mutation ; fait à Ëntrecasteaux, devant la ports de la 
tour (17 id.) (f» 8 v«). — Approbation par : Pierre 

20 



146 



ARCHIVES DU VAR. 



Veilhon, prévôt de Barjols, de vente de maison, terre 
et vigne audit lieu, mouvantes de sa directe (23 id,) 
(f» 13 V*») ; — noble Louis d*Oraison, coseigneur de 
Tarages, de vente de boutique audit lieu, mouvante de 
sa directe et quittance du trezain (26 mai) (f" 20). — 
Testament de Jacqueline Carementran, épouse d'An- 
toine Cabrol, de Barjols (28 td.) (f*> 21). — Cession 
par Richard Martin, barbier de Barjols, à 2 barbiers de 
Tourves, de ses droits sur le « candoul > passé l'an 
dernier avec les hommes de Tourves, pour un an à 
partir de Saint-Michel (31 mai) (f« 23). — Quittance 
par Pierre Veilhon, prévôt de Barjols, en faveur de 
Geoffroy de Bauduen, notaire de Barjols, de 9 florins 
pour solde des leyde et cosses dues au chapitre et 
achetées par ledit notaire (15 juin) (f» 25 v»). — Obliga- 
tion de 5 florins, 9 sous pour prix de 10 mesures (200 l.j 
de vin et 2 pans (0^50) do drap, par noble Jacques 
Imbert, de Pontevès, en faveur de Jean Puget, de Saint- 
Maximin (14 juillet) (f» 31). — Cession par Bertrand 
Rombel, de Barjols, à son frère, Jean Rombel, sacristain de 
l'église de Notre-Dame de Correns, de Tordre des Bénédic- 
tins du monastère de Montmajour, de tous ses droits ré- 
sultant de Tacquisition qu*il a faite d'une maison à Cor- 
rens, appartenant à Pierre Nicolas de Brancas, protono- 
taire du Saint-Siège, comme prieur de la môme église 
(1«' août) ((^ 35). — Obligation de 9 florins, 6 sous pour 
prix de drap de couleur, par Bertrand de Mels, dit Du- 
gonni, ou Dugon, ou d'Hugues, de Sillans, en faveur 
d'Honoré Rigord, drapier de Saint-Maximin (6 id.) 
((^36). — Vente de terres à Saint-Julien-le-Montagnier, 
mouvantes de la directe de [Marguerite de Trians],dame de 
*Salernes, condame dudit Saint-Julien et approbation de 
la vente par noble André Laugier, procureur de noble 
Hugues Garin, de Saint-Maximin, rentier de ses droits 
seigneuriaux, avec quittance du trezain (cf. E. 805, f* 3) 
(28 td.) (fû45). — Quittance : par Jacques Taxil, de 
Draguignan, procureur de Léon, juif de la même ville, 
en faveur de Monet Bermond, de la Verdière, de 4 flo- 
rins, à compte de plus grande somme ; — par noble 
Bertrand d'Esparron, seigneur de ce lieu, époux de 
noble Marie de Barras, cohéritière de noble Laudone de 
Laudon (?), en faveur de Pierre Marin, de Barjols, de 
5 florins, à compte de plus grande somme due par ce 
dernier et Monet, son frère, à ladite Laudon, pour prix 
de vente d'une maison (f® 52); — par Pierre Nègre, de 
Correns, administrateur des droits de Tévéque de Mar- 
seille, en faveur d'Isnard Fabre, du Val, de 14 setiers 
(560*) de blé, pour le cens annuel des terres de Vilay- 
guet. — Obligation : de 1 florins pour prix d'un bœuf 
((* 52 v^); — de 3 florins pour prix de drap de couleur 



(29 septembre) (f^53); — de 9 florins pour prix d'un 
âne et d'un poulain, quittance en 1432 (2 octobre) 
(fo 55); __ de 24 florins pour prix de 2 bœufs (25 td.) 
(fo 62 y^), — Contrat de mariage entre Antoine Cabrol, 
notaire [dans le titre] et « broquier », ou boisselier [dans 
le texte], de Barjols, et Doucette Eguese, ou Eguesier» 
d'Aix, habitant à Peynier, veuve de N. Plantin : dot, 
109 florins (26 id.) (fo 63). — Quittance par noble 
Jean de Castellane, seigneur d'Andon, en faveur de 
Guillaume Geofl'roy de Blégiers, de 8 florins 1/2, à 
compte de 17 dus pour fermage du territoire d'Auriac 
à lui loué par noble Jean de Castellane, de Riez, cura- 
teur dudit seigneur d'Andon (l®' décembre) (f» 67). — 
Quittance par Jean de Villefranche , de Barjols, en 
faveur de frère Guinet, alias Guimet du Pont, prieur 
des Augustins de cette ville, de 11 florins, à compte 
du prix de vente de maison (14 décembre 1431) (f^71 v^). 
— Vente d'une maison à Barjols pour le prix de 
70 florins par Pons Albert, cordonnier de Brignoles, 
à nobles Hugues et Jacques Imbert, frères, de Pontevès, 
(14 janvier) (f» 76). — Quittance de 6 florins pour 
3* acompte du prix d'une maison par Boniac ou Bon- 
jac Bonjuers, juif de Saint-Maximin, en faveur d'An- 
toine Rainaud, de Barjols (8 février) (f> 80), — Obliga- 
tion par Guillaume Garin, de Pontevès, en faveur de 
Jean Puget, drapier de Saint-Maximin : 1® de 23 florins, 
4 gros, pour prix de 40 setiers de blé, à 7 gros le 83tier 
(40 1.); 2° de 9 florins, 4 gros 1/2 pour prix de 15 mesu- 
res de bon vin à 10 s. la mesure (20 1.); 3® de 6 florins, 
6 gros, 12 deniers, pour prix de 15 mesures de vin 
vieux, à 7 s. la mesure (8 mars) (f* 81). — Quittance 
par Gervais du Rosier, recteur de la chapellenie fondée 
en l'église de Barjols par feu Guillaume Boteillan et 
dotée de 15 florins, ledit du Rosier agissant du consen- 
tement de Pierre Veilhon, prévôt, Ëlzéar Feraud, 
Antoine Guibaud et Bertrand Grafiel, chanoines de Bar- 
jols, de 10 florins de la dotation de ladite chapellenie, en 
faveur de Jacqueline Blanc, veuve de Guillaume Graffel, 
en son vivant homme de loi de Barjols et détenteur des 
biens sur lesquels est hypothéquée ladite fondation 
(17 id. 1432) (f> 83). 

E. 807. (Registre.) — In-4«, 63 feuilleta, papier. 

1432-1434. — Antoine Malet, notaire. — ^Protocole. — 
Fragment de répertoire. — Obligation : de 3 florins, 
6 s« pour prix de drap de couleur, par Audibert Peu- 
trier, dit Ghalançon, de Tavernes, en faveur d*Honor6 
Rigord, drapier de Saint-Maximin (25 mars) (fi 1) ; — 
de 2 florins 1/2 par Antoine André, de Toulon, en 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

faveur de frère Guimet du Pont, prieur des Augustins 
de Barjols (22 avril) (f*» 3 v^). — Testament d'Antoinette 
Durand, veuve de Pierre Racine (?) [Radicis]^ de Bar- 
jols (f» 4). — Obligation de 3 florins, 3 gros par Pierre 
Pelauquin, de Sillans, en faveur de Guillaume Ariet, 
notaire de Barjols, pour prix de marchandises achetées 
dans la boutique de ce dernier (29 id.) (î^ 6). — Vente 
par Antoine Vincent, dit d'Artigues, de Varages, à 
Pierre Qualcat, alias Quelcat, de Barjols, de toutes les 
peaux provenant de sa chasse au cerf jusqu'au carême 
prochain, moyennant, savoir : 8 groa la peau de cerf et 
4 gros la peau de biche de 2 ans et au-dessus, plus 
2 paires de souliers du prix de "7 gros, ledit Vincent 
B'obligeant à ne vendre sa chasse à aucun autre (*7 juin) 
(fo 10 V*»). — Obligation : de 6 setiers (240») d'annone, 
mesure de Barjols, pour salaire de travail, par Guil- 
laume Garin, de Ponte vès, en faveur de Pierre Lambert, 
de Barjols (f» 13) ; — de 1*7 gros 1/2, pour prix de sou- 
liers, par Alexandre Cartadiron, d»^ Rognette, en fa- 
veur de Guillaume Bourguignon, cordonnier de Barjols 
(10 juillet) (^ 13 v^); — de 5 florins, 4 s., pour prix de 7 
mesures de vin, à 12 s. la mesure (20 l.),par noble Elzéar 
de Saint-Michel, de Cucurron, en faveur de Monet 
Seguiran, de Barjols (13 id,) (f« 14) ; — de 21 florins 
pour prix d'une peau avec les poils et de 2 douzaines de 
peaux de basane, par Jacques de Saint-Martin, de Bri- 
gnoles, en faveur de Guillaume Ariet, notaire de Bar- 
jols (26 août) (f° 20). — Vente par Guillaume Moyssin 
et Antoine Gerimel ou Gelimel, de Lantosque, chas- 
seurs à l'arc, (belserii)^ en leur nom et au nom de 
Jacques Broquier, de ce lieu, à Pierre Quelcat, alias 
Qualcat, cordonnier, de toutes les peaux provenant de 
leur chasse au cerf, pendant un an à partir de Sainte- 
Luce, rendues à Nice, moyennant 5 florins, 3 sous la 
douzaine de peaux d'animaux mâles ou femelles, plus 
une paire de souliers pour chacun desdits chasseurs^ 
qui devront saler et préparer lesdites peaux convena- 
blement (^ 20 y^). — Obligation : de 18 gros, pour 
prix de joyaux d'enfant, par Jean Duvernet, tisserand 
de Correns, en faveur de Guillaume Arie^, notaire de 
Barjols (11 septembre) (f» 21 v«); — de 30 setiers de 
chaux, mesure de Barjols (120 h. ?), pour prix d'un 
cheval de service, par Pierre Pelauquin, dudit Barjols, 
en faveur de Pierre Veilhon, prévôt de la môme ville 
(l&id.) (^ 22). — Quittance de 25 florins par Jean 
Senéquier, de Pignans, en faveur de noble Hugues 
Garin, drapier de Saint-Maximin, caution d'Honoré 
Fouque, de cette ville (f» 22 v<>). — Obligation : de 
10 florins pour prix d'un cheval de service, par Pierre 
Laugier, de Barjols, en faveur de Jean Tanneron, 



— NOTAIRES ET TABELLIOiNS. 



147 



notaire de Saint-Maximim (f^ 23); — de 28 florins pour 
prix de 2 bœufs, par Antoine Lœhon, de Barjols, en 
faveur de Jean Fouque, d'Aix (f° 24). — Contrat de 
louage passé entre Jean Puget, de Saint-Maximin et 
un berger de Cotignac pour un an, moyennant 20 flo- 
rins, la chaussure et le vêtement (29 septembre) (f» 24 v®). 

— Transaction entre noble Hugues Garin, drapier de 
Saint-Maximin, fils et hoir de feu noble Pierre, aussi 
drapier en son vivant de la même ville, et Honoré 
Spine, de Barjols, prieur de Mirabeau, diocèse de Gap, 
au sujet d'une maison audit Barjols que Garin avait 
fait saisir à ce dernier pour dettes, dont il s'était rendu 
acquéreur aux enchères et qu'il avait vendue ensuite 
à feu Guillaume Graffel, en son vivant, homme de loi 
de la môme ville, d'où était résulté procès entre les 
parties : confirmation de ladite vente (1«' octobre) (f* 2T). 

— Codicille de Ricarde Escoffier, épouse d'Olivier For- 
toul, de Barjols, et tante d'Isnard et Guillelmine 
Seguiran, contenant diverses dispositions, notamment 
au sujet du service d'une chapellenie fondée par elle 
dans l'église collégiale de Barjols et dans la chapelle de 
Saint-Claude, qui doit y être construite, service qui 
sera fait par Antoine Guibaud, préchantre du chapitre, 
son compère (cf. testament de la môme, (f* 38 v®), 
(11 id.) (f° 33 v°). — Contrat d'apprentissage pour 
apprendre le métier de tisserand : durée 3 ans ; obliga- 
tion du patron de nourrir, habiller et chausser l'ap- 
prenti (12 id.) (fo 35 v«). — Obligation de 16 florins 
pour prix d'un mulet (13 id.) (f* 36). — Homologation 
de la vente de la maison de Pierre Pelauquin, à Barjols, 
mouvante de la directe du prévôt de ladite ville, et 
investiture < per tradilionem poîicis, ut moris est 9, 
par ledit prévôt, en faveur de François de Villeneuve, 
seigneur de Vence, qui l'avait fait saisir et s'en était 
rendu acquéreur pour 5 florins (8 novembre) (f> 42). — 
Vente de peaux de cerf .et de biche salées et apprêtées, 
par Monet Segond, de Montagnac, à Guillaume Bour- 
guignon, cordonnier de Barjols, moyennant 9 gros la 
peau de cerf et 6 sous la peau de biche, ou de <t bro- 
card :», le tout rendu à Barjols, l'acheteur ayant avancé 
1 florins (f> 45 w^). — Obligation de 1 florins par ledit 
Guillaume Bourguignon, en faveur d'Abraham Salomon, 
juif de Saint-Maximin (l*' décembre) (f® 46). — Obliga- 
tions diverses envers le môme (2 id.) (P» 46 v** et 4*7). 

— Obligation par Guillaume André, de Lorgnes, en 
faveur de Jean Puget, drapier de Saint-Maximin, de 
8 florins, 13 s., 10 d., doat 6 florins, 14 s. moins 
1 patac, dus par feu Jean André, son frère, pour prix 
de drap brunet et de c boucassin > (3 ici.) ((^ 48). — 
Homologation de ventes de maisons et terres mouvante» 



148 



ARCHIVES DU VAR. 



de la directe du seigneur de Salernes, à Saint-Julien- 
le-Montagnier, par noble Hugues Garin, drapier de 
Saint-Maxim in, rentier des droits dudit seigneur, ou 
Louis Laugier, marchand de Brignoles, pi'ocureur de 
Garin (5 et 6 id.) (f"» 52 et 54, etc.) — Obligation de 
2 francs pour prix de 12 cannes de toile de lin, à 
2 gros 1/2 la canne (2"), par Alamande Geoffroy, d'Aix, 
en faveur de Jacques Peytesi (?), marchand de Brian- 
çon, ladite marchandise achetée par Albert Geoffroy, 
fils d* Alamande, à la dernière foire de Saint-André 
(9 id. 1432) (f> 66 v«>). — Quittance : de 1 florins pour 
prix de 2 cannes (4™) de drap « de vernis > [teint en 
noir?] (19 janvier) (f<» 68); — par Jean André, de Four- 
rières, en faveur de Dominique Baragne, prieur de 
Varages, d*un florin promis en mariage audit André et 
à Métheline Garot, sa femme (26 id. 1433) (f<» 69). 

E. 808. (Registre.) — In-4«, 94 feuillet», papier. 

1433-1435. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
-^ Bail emphytéotique de terres à Esparronde-Pallières, 
passé par noble Véran Esclapon, coseigneur du lieu, 
à Vincent Blancard, du Puy en Dauphiné, à l'effet de 
peupler son fief (25 mars) (f* 1). — Contrat de mariage 
entre Mitron de Rognac, fils d'Elzéar, marchand d'Aix 
et Delphinette Graffel, fille de feu Arnaud, en son vivant 
marchand de Barjols (18 avril) (f» 6). — Transaction 
entre Hugues Piscaloris, sacristain chanoine de la collé- 
giale de Barjols, prieur de Fox, et Jacques Pelissier, 
« de Martva i>, vicaire du même lieu, par lui présenté 
à la nomination de Tévêquo, concernant le partage des 
revenus dudit prieuré et les obligations respectives des 
parties; ladite transaction passée du consentement et 
avec le bon plaisir du prévôt, Pierre Veilhon (21 id.) 
[î9 11). — Testament : d'Alaxie, alias Alayette de Tou- 
ron (?), veuve de Pierre Arbaud, en son vivant tailleur, 
de Barjols (12 août) (f« 19 v«); — d'Etienne Basset, 
prêtre de Salernes (5 septembre) (f* 2*7); — de Jacquette 
Blanc, veuve de Guillaume Graffel, en son vivant, 
homme de loi de Barjols (11 id,) (f>33v«). — Dona- 
tion entre vifs par noble Philippe d'Agoult, veuve de 
noble Bertrand Cornut, coseigneur de Varages, Bras et 
Saint-Estève de la Foux, en faveur de noble Bertrand 
Prohane, son gendre, de tous les droits à Bras-Vey- 
rière et Saint-Estève à elle obvenus par le décès de 
noble Albert de Barras, son petit-fils (f» 35 v<>). — Codi- 
cille de la même, contenant un legs de 25 florins en 
faveur de son frère, noble Agoult d'Agoult, seigneur de 
Roquefeuil (18 id.) (f> 36 v^). — Obligation : de 20 flo- 
rins, 9 gros pour prix de vin, par magnifique Reforciat 



de Oastellane, seigneur de Fos, en faveur de Jean Puget, 
marchand de Brignoles (f> 39) ; — de 45 florins, 13 s., 
10 d., pour prix de drap de couleur et en suite de 
règlement de compte, par le même, en faveur de noble 
Guillaume de Brignoles, drapier de ladite ville (29 id.) 
(f^ 39 v^); — de 14 gros, pour prix d'une épée, par 
Louis Audibert, dit Coq, de Varages, en faveur de Jean 
Bordon, de Barjols (1«' octobre) ^f» 40 v*»). — Rétracta- 
tion par Lucas Janco, de Verceil en Rivière de Gènes, 
ressemeleur, de paroles diffamatoires prononcées contre 
Jean Bordon, de Feurs en Forez, cordonnier de Barjols, 
qu'il aurait accusé d'avoir volé son patron, accusation 
reconnue fausse après enquête par les maîtres et com- 
pagnons du même métier, selon la coutume; ladite 
rétractation faite dans la cour de l'auberge de noble 
Hugues Garin, de Barjols, en présence de divers maîtres 
tenant boutique, et compagnons (2 id,) (f> 43 v^). — 
Réduction par noble Antoine de Blieux, coseigneur 
dudit lieu, fils et hoir universel de Raynaud, en faveur 
de Catherine de Rians, sa cousine, fille et héritière uni- 
verselle de Rostan de Rians, épou&£ de noble Hugues 
Imbert, de Barjols, et par affection pour elle, d'une 
dette de 40 florins, contractée par ledit Rostan de Rians 
envers ledit Raynaud de Blieux, coseigneur de ce lieu, 
à 30 florins ; témoins : noble Ëlzéar de Pontevès, co- 
seigneur de Blieux, Antoine de Vintimille, de Mont- 
roeyan, etc., (l"*" décembre) (P» 53 v®). — Obligation de 
28 florins par Guillaume Beroier, de Barjols, en faveur 
d'Abraham Salomon, juif de Saint-Maximin, médecin 
(2 id,) (f^ 55 v^j. — Arrentement de maison à Barjols, 
quartier de la Boulangerie, « en la panataria » (10 id. 
1433) (f^ 60). — Obligation de 8 florins, 15 s., 4 d., 
par noble Hugues Imbert, de Barjols, en faveur de^ Jean 
Puget, marchand de Saint-Maximin, pour prix de vin, 
blé et autres marchandises (13 février) (f^ 61). — 
Arrentement par Claude de Barras, seigneur de Brue, 
à Geoffroy Bertrand, notaire de Barjols, de son château 
de Brue avec prés, terres, vignes, etc., moyennant une 
rente de 50 setiers (20 ^) de blé, la première année, et 
100 les quatre suivantes (18 avril) (P> 72 v<»J. — Vente 
par Amalric Albuyne, prêtre de Quinson, habitant à 
Valensole, de maison audit Quinson (25 juin) (f» 79 v*). 
— Donation par Terrassonne Terrasson, de Barjols, 
veuve ou épouse de N, Roux, à son fils Antoine Roux, 
de Baudinard, de maison audit Barjols, sise sur la place 
de Digne, de vignes à la Font de Robaul et au Camp de 
Barjols, etc., (17 juillet) (f> 83). — Transaction entre 
Pierre Veilhon, prévôt de Barjols, et Guillaume Ariet, 
de la même ville, au sujet de la rente d'un labourage 
(19 août) (f> 84 V®). — Vente par Paris Plaisance, prêtre^ 



2«. COMPLÉMENT DE LA SÉRIE 

bénéficier de l'église de Barjols et recteur de la chapel- 
lenie fondée dans Téglise par feue Béatrix Chaix, avec le 
consentement du chapitre, ou soit de Pierre Veilhon, 
prévôt, Antoine Guibaud, préchantre, Hugues Piscaioris, 
sacristain et Bernard Graffel, chanoines, à Jean Feraud, 
notaire de Moustiers, habitant à Barjols, de vigne 
appartenant à ladite chapellenie (27 id.) {f<* 86 v*^). — 
Obligation de 12 setiers (480*) de blé, par Guillaume (?) 
Garin, de Pontevès, en faveur d'Astruc Bonjuors, juif 
de Saint-Maximin (29 septembre) (f» 88 v<»). — Bail 
d'arrentement par : nobles André et Louis Laugier, 
frères, de Quinson, à Jean Corne (?), dit de Beaumont, 
foulon, et Hugues Raymbaud, sa femme, de Barjols, 
d*un logis sis audit Quinson, Rue Droite ; inventaire du 
mobilier de ce logis (f® 92) ; — Pierre Veilhon, prévôt 
de Barjols, aux mêmes, des droits de péage, leyde, 
passages, bans, etc., audit Quinson (30 octobre 1434) 
(f» 93 v«j. 

E. 809. (Registre.) — In-4», 44 feuillets, papier. 

1435-1438. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— Répertoire. — Approbation par Pierre Veilhon, 
prévôt de Barjols, de la vente d'une maison audit lieu 
mouvante de sa directe, en faveur de noble Hugues 
Garin, drapier de Saint-Maximin, acquéreur (1®' avrilj 
(f> 1 V®). — Obligation : de 19 gros, pour prix de 
2 setiers (80») de blé (28 id. ) (f« 4) ; — de 3 florins 1/2, 
pour prix de 4 setiers (160») de blé (22 mai) (f* 5 v®) ; — 
par Pierre Veilhon, bachelier en droit, prévôt de Barjols, 
seigneur de Quinson, en faveur d* Antoine de Manassier, 
procureur du couvent des Dominicains de Saint-Maxi- 
min, de 80 florins, pour prix de biens donnés audit 
couvent par Pierre Olier, de Quinson, vendus ensuite 
à un tiers et retenus par ledit prévôt, en vertu de son 
droit de prélation, comme mouvants de sa directe ; 
passé dans Téglise de Barjols, devant la chapelle Saint- 
Honorât (25 id.) (f* 6 v«) ; — par Etienne Feraud, 
notaire d*Aix, en faveur d'Hugues Garin, drapier de 
Saint-Maximin, de 100 florins pour solde de 500 aux- 
quels il avait été condamné par le Conseil du Roi, sous 
la caution de Louis Bermond, de Ginasservis, et de 
Boniface Eyron, de Barjols (T juin) (f» 8 v**). — Dona- 
tion ]>ar Jean Feraud, notaire, à Barthélémy Plaisance, 
tous les deux de Barjols, de tous les droits qu'il avait 
sur les biens de Paris Plaisance, bénéflcier de Téglise 
de la même ville,'*en vertu de la désemparation qui lui 
en avait été faite par le prévôt et le chapitre dudit 
Barjols (24 juillet) (f> 15 v*). — Procuration de Jean de 
Villefranche, de Barjols (!•' septembre) (f 21 v®). — 



E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 



149 



I Quittance par Guillelmine Seguiran, épouse de Guil- 
laume Fave, et belle-fille de Pierre Fave, à Monet 
Seguiran, de 10 florins, à compte d'un legs de 20 flo- 
rins fait par Jean Seguiran, son oncle paternel (12 oc- 
tobre) (f^ 25 vo). — Obligation de 60 florins, pour prix 
de 3 douzaines de peaux de vache plus une, par Jean 
Pierre, corroyeur de Tretz, en faveur de Pierre Qualcat, 
cordonnier de Barjols (17 novembre) (f® 29 v^). — Quit- 
tance par noble Pierre de Châteauneuf, fils et procureur 
de noble Delphine du Revest, et Jean de Châteauneuf, 
fils et cohéritier de noble Philippe du Revest, et procu- 
reur de noble Honoré de Châteauneut, son frère, aussi 
cohéritier de cette dernière, lesdites Delphine et Phi- 
lippe, coudâmes d'Artignosc, d'Aix, du fermage d*un 
<r affar » baillé à rente par celles-ci (31 décembre) [30 no- 
vembre] (f» 31 v«). — Vente de 20 hôtes, savoir : 10 bre- 
bis et 10 chèvres, pour le prix de 11 florins, par Jean 
Paul, dit Viguier, de Lambruisse, à Jean Richard, 
d'Aups, avec faculté pour ce dernier de les rendre si 
elles ne lui conviennent pas, moyennant rembourse- 
ment de 4 florins, reçus en acompte (4 décembre) (f** 35). 

— Prêt par Gervais du Rosier, bénéficier de Téglise de 
Barjols, recteur d'une chapellenie fondée dans ladite 
église par feu Guillaume Boteillan, prévôt, à Bernard 
Graflel, chanoine de la même ville, de 10 florins que 
celui-ci a prorois de négocier et de rembourser dans un 
an avec la moitié du bénéfice réalisé (19 id,) {f° 36 v^). 

— Contrat d'apprentissage pour apprendre l'état de 
maréchal à forge à Barjols, durée 4 ans ; obligation du 
patron de nourrir, vôtir et chausser l'apprenti, les che- 
mises et les hauts-de-chausse exceptés (29 id, 1435) 
{P 40 ^). — Arrentement de terre à Pontevès, quartier 
de Notre-Dame, baillé par Honoré Favaric, de Barjols ; 
suivi de quittance du 22 août 1438 (12 mars 1436) 
(f> 43). 

E. 810. (Registre.) — In-4«, 45 feuillets, papier. 

1440-1441. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. — 
Répertoire. — Quittance par le couvent des Augustins 
de Barjols, Jausserand Ailhaud, prieur, docteur en 
théologie, Etienne Goyran, Nicolas Mortelier et Reynaud 
ou Reynal Galli ou Gai, conventuels, en faveur de 
Béatrix Fabre, dite Saysson, de la même ville, de 
5 florins pour fondation d'anniversaire, applicables à 
l'œuvre de leur chapelle (11 juin) (f^ 3). — Vente de 
maison à Salernes par Jean de Sibille, de Marseille, 
à Etienne Lombard, dudit Salernes, moyennant 15 flo- 
rins 1/2 (20 trf.) (f^ 9 V®). — Arrentement des droits 
seigneuriaux de Brue, baillé par noble Bertrand d'Es- 



150 



ARCHIVES DU VAR. 



parron, seigneur de ce lieu, et noble Marie de Barras, 
son épouse, sieur et dame dudit Brue, moyennant 
105 florins par an (19 juillet) (P* H). — Quittance par 
le couvent des Augustins de Barjols, Jausserand Ailhaud, 
prieur, etc., à Jean Puget, marchand de Saint-Maxi- 
min, de 6 florins pour un anniversaire, applicables à la 
dépense du clocher de la chapelle, en construction ou 
récemment construit (^ 18 v®). — Bail emphytéotique 
de prés à Brue, concédé par noble Bertrand d^Esparron, 
coseigneur de Brue, au nom de sa femme, Marie de 
Barras, condame du même lieu (2 septembre) {f° 19). — 
Quittance de 6 florins d'acompte par Jace Jacob, juif 
d'Aix, à François et Monet Martin, de Bauduen. — 
Obligation de 7 florins, 1 gros payables dans 15 jours, 
pour prix de laine, par Astruc Bonjuers, juif de Saint- 
Maximin, en faveur de Guillaume Durand, de Mont- 
meyan (30 td.) (f» 21 v®). — Contrat de louage passé 
entre Jacques de Moacalier, plâtrier de Barjols, ei une 
servante, pour un an, moyennant 10 florins ( 13 novembre) 
(f» 25 y^). — Obligation : de 14 florins, 2 gros pour prix 
d'un mulet par François Ortolan, dit Cote, de Varages, 
en faveur de noble Reforciat de Castellane, fils de iV. . . , 
seigneur de Salernes (!«' décembre) (f» 28); — de 60 flo- 
rins par Antoine Isnard, prêtre d'Aups, donataire des 
biens de Jean Rostan, du môme lieu, en faveur d'Antoi- 
nette Rostan, épouse de Jean Laugier, de Cotignac, 
habitant à Artignosc, partie pour dot assignée en con- 
trat de mariage et partie pour la légitime (6 id, 1440) 
(P* 31 y^), — Cession par Aycarde Fauginayre, épouse 

d'Antoine Puget. de (?), à son frère Barthélémy 

Fauginayre, bénéficier de Téglise de Fréjus, de tous 
ses droits sur l'hoirie d'Arnaud Fauginayre, leur oncle 
paternel, décédé intestat (31 janvier) (f« 41). — Obliga- 
tion par Pierre del Telh, de Draguignan, en faveur de 
noble Etienne de Ferre, de Rians, de 5 florins, montant 
des frais de nourriture à lui fournie pendant les cinq 
semaines qu'il est resté en prison pour vol commis à 
Aix, et contrat de louage de la personne dudit Telh 
passé avec son débiteur pour sûreté et garantie de la 
créance, moyennant 10 florins (25 février 1441) [î° 43j. 

E. 811. (Registre.) — In-4», 64 feuillets, papier. 

1441-1446. — Antoine Malet, notaire.-* Protocole. — 
Répertoire. — Relaxe d'arrôt par le clavaire royal de 
Barjols en faveur de bergers de Thorame-Basse qui se 
refusaient à payer le droit de ramage à Pontevès, en 
vertu d'un privilège à eux concédé par la Reine; dépôt 
parlesdits bergers de la somme réclamée,entre les mains 
d*un tiers et engagement de leur part de comparaître 



au jour déterminé, devant les maîtres rationaux d'Aix, 
pour le jugement du différend (cf. la caution donnée 
par lesdits bergers, f> 10) (27 avril) (^ 5). — Donation 
par Geoffroy Brun, dit Puget, de Saint-Maximin, à 
Antoine Pec, notaire de Gotignac, de tous ses droits sur 
sa maison audit Saint-Maximin, à la Rue Droite (f^ 6). 
— Contrat passé entre noble Elzéar de Pontevès, sei- 
gneur de Blieux, et des bergers de la Verdière et d'Es- 
parron-de-Pallières, pour l'estivage des troupeaux de 
ces derniers audit Blieux, sur la montagne de la Mêle 
(30 id.) (î^ 7). — Arrentement du lieu de la Basti* 
done, des pâturages de Barjols, etc., baillé par le pré- 
vôt du chapitre dudit Barjols, Pierre Veilhon, bachelier 
en droit, pour le prix de 130 florins par an (3 juin) 
(fo 10 V®). — Contrat de mariage entre Etienne de Ferre, 
de Rians, demeurant à Barjols, et Guillelmine Poulet, 
fille de Jean, dudit Barjols (10 juillet) (f* 15). — Trans- 
action entre : le prévôt du chapitre de Barjols, Pierre 
Veilhon, bachelier en droit, et la communauté dudit 
lieu, représentée par Jean Feraud, notaire, l'un de ses 
syndics, à la suite de différends terminés par l'arbitrage 
d'amis communs^ noble Jean de Bras, chanoine d'Aix, 
vicaire perpétuel de Rians, et Véran Esclapon, cosei- 
gneur d'Esparron-de-Pallières, sur le droit de pèche 
dans la rivière du Sensier reconnu au prévôt, entre 
deux points déterminés ; le droit de pâturage, chasse, 
lignerage, etc., dans un défens; la propriété d'une maison 
occupée par la commune depuis 80 ans, et qui aurait 
été léguée k Ôaint-Marcel par feu Jean Mostiers, sur 
laquelle le prévôt, par considération et affection pour la 
ville, lui remet tous ses droits; la communauté du 
défens, le droit de cosse» abandonné également par le 
prévôt, la maison commune entre eux, etc., moyennant 
une pension annuelle de 8 florins (12 id.) (f* 17); — 
Luc Moyne, de Tordre du Mont-Carmel, et Pierre 
Moyne, frères, flls de feu Hugues, en son vivant maré- 
chal à forge de Barjols, à la suite de contestations 
au sujet des dispositions testamentaires de ce dernier 
(31 août) (P» 26 v«). — Bail à « megèrie » de troupeau, 
entre noble Elzéar d'Aix, en son nom et au nom de sa 
mère, noble Ayssaline d'Aix, de Marseille, et Audibert 
Feutrier, dit Chalançon, de Tavernes (f«>31). — Quit- 
tance par noble Lambert d'Utrès {sic), habitant à Signes, 
comme clavaire de la vallée de Signes, au nom de 
l'évèque de Marseille, en faveur de Pierre Laydet, de 
Barjols, de 40 florins, acompte du prix de ferme du 
territoire de Châteauvert (30 septembre) (P» 33). —Vente 
de partie de maison à Saint-Maximin, rue de la Made- 
leine, par Jean Bonot, dit Monache, ou Moine, de ladite 
ville, à noble Jean Gossolen, homme de loi, aussi de 



2« COMPLÉMENT DE LA. SÉRIE E. 

Saint-Maximin, actuellement à Aix (2 octobre) (f® 38). — 
Bail emphytéotique d'un moulin à Barjols, rue du 
Portail de la Rouguière, dit le moulin de € claustra ]), 
passé par le chapitre de cette ville et, en son nom, par 
Pierre Veilhon, prévôt, à Guillaume Élie, maréchal à 
forge du môme lieu, moyennant un cens annuel de 
4 florins (28 id.) (f" 40). - Bail à « megerie j> de 
troupeaux, passé par François Foressier (?), prévôt de 
Montsâlier, prieur de Banon, et Pierre Maurel, de Gorde, 
à Guillaume Morre, de Villecroze, en son nom et au 
nom de la communauté de ce lieu (31 id.) (f<> 44). — 
Vente par : Pierre Certes, de Bras, diocèse d'Aix, à Jean 
Talard, du même lieu, de 27 « animalia eguesina 
yemala i» de l'un et Tautre sexe, au prix de 6 florins, 
8 gros chacun (28 novembre) (f<» 48) ; — Guillaume 
Alari, chasseur à Parc (?), du Muy, à Pierre Qualcat, 
marchand de Barjols, de toutes les peaux de cerf et 
biche provenant de sa chasse jusqu'à la Nativité de la 
Vierg*e en septembre prochain, moyennant 9 gros les 
peaux de cerf et 4 gros 1/2 les peaux de biche (30 id,) 
(P*.50). — Testament de Jean Quinson, de Barjols : 
divers legs pieux pour neuvaine de messes, « cantar », 
anniversaire, etc.; à sa mère, dans le cas où elle ne 
pourrait ou ne voudrait vivre avec son héritier, pension 
annuelle de 12 setiers (480 1.) de blé ; 6 milleroles (360 1.) 
de vin rouge ; une cotte et une paire de souliers ; le 
quart d'un porc salé et, aux fêtes de Noôl, Pâques et 
Pentecôte, le tiers d'un mouton chaque fois, 3 livres 
(Ik. 21) d'huile et une canne (2") de toile de lin, le 
tout annuellement; plus un lit garni d'un matelas, de 
4 draps, d'une couverture piquée et d'un oreiller; 
16 setiers (640 1.) de blé, pour une distribution de pain 
aux pauvres le jour de la Pentecôte, savoir : d'une 
miche ou livre (0 k. 380) à tous ceux qui se présente- 
ront, selon la coutume locale; 2 livres (Ok. 76) de cire 
à chaque luminaire de l'église ; obligation imposée à 
son héritier de vêtir 10 pauvres de gros drap blanc 
dans la deuxième année de son décès; (?) florins pour 
la fonte d'une cloche, y compris les 6 gros déjà sous- 
crits; une bonne couverture piquée à l'hôpital, etc., etc , 
(2 décembre) (^ 51 v®), — Contrat de louage entre 
Jacques Fabre, de Guyenne, et François Garcia, de 
Barjols, tous les deux barbiers, par lequel le premier 
s'oblige à rester (?) ans chez le second pour apprendre 
l'état de barbier et de chirurgien, à charge par le 
patron de lui enseigner ledit art, de le nourrir, vêtir et 
chausser, en santé ou malade, et de lui donner, à la 
fin de l'apprentissage, 4 rasoirs, des ciseaux, 1 peigpie 
et 2 touaiUes (5 id, 1441) (fo 59). 



NOTAIRES ET TABELLIONS. 



151 



K. 812. (Registre.) — In-4*. 56 feuillets, papier. 

1443-1445. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— - (Manquent les 46 premiers feuillets.) — Constitution 
de procureurs par la communauté de Barjols, dans un 
procès contre celle d'Aups, au sujet d'une exemption 
qui aurait été accordée à celle-ci par le Roi à Tégard 
du bailliage de Barjols ; fait en assemblée du conseil 
communal tenue dans la rue (22 avril) (fo 49 v*^). — 
Contrat de mariage entre noble Pierre de Tourves, de 
ce lieu, fils de . . . . , et noble Marguerite Montaud, fille 
de noble Pierre, de Brignoles; fait à Brignoîes, en 
présence de Louis Abeille, de Tarascon, et Rainiond 
Sabatier, de Brignoles, hommes de loi; nobles Guil- 
laume de Brignoles, Pierre Drogol, Bertrand Clavier, 
Antoine Kaynaud, Jean Bellon et Benoit Aymeric, etc., 
de Brignoles, et Antoine Serraillier, de Tourves (le»" mai) 
(f> 50 v^). — Obligation : de 18 florins d'or par Antoine 
Saint-Martin, de Régusse, en faveur d'Antoine de Nans, 
prêtre dudit Régusse (?) ; — de 18 gros, pour prix d'un 
soc de charrue ou « reilhe jp, par le même Saint- 
Martin, en faveur de Barthélémy Maurin, de Barjols 
(23 id.) (f^ 56 y^). — Arrentement du prieuré de 
Châteauvert, baillé pour 5 ans pnr le prieur Isnard 
Brun, moine, à Bertrand Arnoux, notaire de Barjols, 
moyennant 35 florins par an (26 juillet) (f» 60). — Vente 
par noble Jean de Barras, seigneur de Mirabeau, tant 
au nom de noble [Bertrand] d'Esparron, qu'au nom du 
seigneur d'Allemagne, coseigneurs d'Albiosc, du glan- 
dage de ce dernier lieu jusqu'à la fête de Saint-Hilaire 
(f> 70). — Promesse par Jean d'Espagne, dit Vertolot, 
de Saint-Rémy, à Pierre Calcat, de Barjols, de lui 
rembourser les îl florins qu'il a promis de payer, au 
nom dudit Jean d'Espagne, à noble Bertrand Prohane, 
coseigneur de Varages, à qui À les devait (f> Il v®). — 
Obligation pour prix de porcs, à raison de 20 gros et 
de gorets, à raison de 9 gros par tête, par magnifique 
Boniface de Castellane, seigneur de Fos (f^ "72). — Quit- 
tance réciproque entre nobles Elzéar d'Aix, de Mar- 
seille, et Hugues Grarin, de Saint-Maximin (29 septem- 
bre) (f» TO v^). - Obligation de 12 florins 1/2 en faveur 
d'Abraham Salomon, juif de Saint-Maximin, par Marin 
Leydet, de Gorrens; cancellé le 30 septembre 1445 
(30 id,) (f» •74). — Bail emphytéotique d'un pré à 
Châteauvert, concédé par noble Lambert Dutret (sic)^ 
de Signes, procureur de Tévêque de Marseille, seigneur 
dudit Châteauvert (2 octobre) (f» 76). — Acte de société 
entre Pierre Jean et Honoré Favarit, tous les deux de 
Barjols, pour la vente de 55 mesures de vin rouge, 



152 



ARCHIVES 



achetées par Jean à Lorguef}, à raison d'un florin la 
mesure (20 1.) et livrées à Favarit (15 id.) (f«> 78 vo). 

— Vente par Luc Bastier à noble Etienne de Ferre, 
tous deux de Barjols, de partie de pré sis à Pontevès, 
quartier du Pré du Seigneur (9 novembre) (f« 82). — 
Contrat d'apprentissage pour apprendre le métier de 
tisserand, passé pour 8 ans (23 id.) (f* 83 v^). — Vente 
par Jacques Isnard, de la Verdière, à noble Jean Reboul, 
d'A.ix, marchand, d'un quintal 1/2 de laine prime, à 
5 florins le quintal (40 k.) (l'^'" décembre) (f» 88). — 
Quittance par noble Pierre Tressemanes , marchand 
d'Aix, en son nom et au nom de ses associés, à la com- 
munauté de Tavernes, de 118 florins, 5 s. pour une 
annuité de rente due au seigneur de Cotignac et de 
Tavernes (2 id. 1443) (f» 90 v«). — Baux emphytéo- 
tiques de terres à Brue, passés par noble Bertrand d'Es- 
parron, seigneur de ce lieu, époux de noble Marie de 
Barras, coseigneurs dudit Brue (8 et 18 janvier) (f^ 95 
et 97 v^). — Arrentement : des pâturages de Bras, par 
noble Bertrand Prohane, seigneur du lieu, et noble 
Bérenger, de Néoules, rentier pour le commandeur de 
Bras, du territoire de ce lieu (18 id,) (P» 98 v**) ; — par 
ledit d'Ësparron et sa femme, de tout le flef de Brue, et 
son territoire, moyennant 21 florins de rente annuelle 
(cP». f«> 95, etc. ) (21 id, 1444) (f<> 100). 

E. 813. (Registre.) — In-4*« 64 feuillets, papier. 

1444-1446. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 

— Bail de la garde des chèvres, passé par la commu- 
nauté de Barjols, à raison d'un gros par tète, d'ici à 
Saint-Michel, et 2 gros le reste du temps, à la charge 
par elle d'en efiectuer le recouvrement et de fournir 
pour la première année un bouc, le chevrier devant 
y pourvoir ensuite à ses frais : c et post modum tenere 
debeal capras ipsas provisas yrco sufficienter, . ]» 
(2 mai) (f* 7). — Donation par Doucette Eguesier, épouse 
d'Antoine Cabrol, broquier, de Barjols, à Hugues Egue- 
sier, son frère, de Puyloubier, de tous ses droits à la 
Buccession de leur oncle, Monet Monier, de Moustiers, 
décédé intestat (25 id,) (f> 11 v^), — Constitution de 
lieutenants pour gérer ; l'office de juge royal à Barjols 
par le titulaire, noble Nicolas des Angeliers, homme de 
loi, empêché de l'exercer, à cause d'autres offices et 
de ses affaires personnelles, en faveur de M^^ Bertrand 
Arnoux, Geoffroy Bernard, Jean Feraud, Jeannet Pey- 
tavin, notaires, et Nicolas Graffel, de Barjols, noble 
Jean Fulconis, ou Fouque, bailli et Guillot (?) Marescot, 
aotaire ou greffier de la cour de ladite ville (f® 13 v<*);— 
l'office de bailli de Barjols par ledit noble Jean Fouque * 



DU VAR. 

ou Fulconis, de Sainte-Croix, en faveur dudit Nicolas des 
Angeliers et autres sus-nommés (4 juin). — Vente par 
noble Claude de Coulognier, de Brignoles, en son nom 
et comme procureur de noble Antoinette d'Esparron, 
épouse d'Elzéar Espitalier , [Hospitalerit] , notaire et 
marchand de Manosque, à noble Bertrand Prohane, 
coseigneur de Varages, d'un verger audit lieu, devant 
le Portail, quartier du Plan (10 id.) (f° 14). — Acte 
de société entre Urbain Thadei, dit Cort, prêtre d'Aups, 
recteur d'une chapellenie fondée en l'église dudit lieu, 
dans la chapelle de Sainte-Madeleine, par feu magni- 
fique Pierre Blacas, coseigneur dudit Aups, d'une part, 
et Antoine Meyriel, de Barjols, d'autre part, auquel 
ledit Thadei remet 10 florins provenant de ladite cha- 
pellenie, pour les faire valoir d'une manière licite et 
honnête et sans usure, et les rendre dans un an avec 
moitié du bénéfice, s'il y en a (16 ici. ) (M5). — Contrat 
de mariage entre Vincent du Pont, chaussetier d'Abbe- 
ville, diocèse d'Amiens, et noble Isabelle Veilhon, dt 
Sains (?), môme diocèse, nièce de Pierre Veilhon, pré- 
vôt de Marseille, tous deux habitant à Barjols, conte- 
nant donation par ledit prévôt (19 id,) (f^ 16). — 
Constitution de procureur par la communauté de Ta* 
vernes dans son procès contre Pierre Barrière, dudit 
lieu (19 juillet) (î^ 17 v*»). — Contrat de mariage entre 
Pierre Graffel, fils de Nicolas, apothicaire de Barjols, et 
Catherine Arbaud, fille d'Arbaud Arbaud, notaire d'Aups 
et d'Antoinette de Pigon (?) (26 id.) (r> 18 v*»). - Ar- 
rentement par noble Bertrand d'Esparron, seigneur de 
ce lieu et de Saint-Estève de la Foux, époux de noble 
Marie de Barras, condame de ce dernier lieu, à Guil- 
laume Bourguignon, cordonnier de Barjols, de leurs 
droits audit Saint-Estève (29 id.) (f^ 21).— Testa- 
ment d'Annette Tartone, venve de Rairaond Salval, dit 
Viguier, en son vivant tailleur de pierre de Varages, 
contenant notamment un legs de 10 florins pour la fa- 
brique ou la réparation de la grande croix dudit lieu, 
d'autres legs d'un man telle t bleu « de vernis », de nappes 
dont une, ouvrage de France, et l'autre d'incordat, de cof- 
frets l'un vert, l'autre jaune, de 2 cottes hardies de burel 
noir, de 2 voiles de coton, d'une ancienne ceinture de 
femme, dite friade (?) avec 2 bourses qui y pendent, d'une 
chemise neuve, de patenôtres d'ambre et d'une bague do- 
rée (î4 septembre) (P» 32). — Contrat entre un charpentier 
de Coni en Piémont, et une femme de Barjols, pour k 
construction d'un paroir dans ladite ville, quartier de Des^ 
aouS'Ville, moyennant 21 florins et la nourriture pendant 
toute la durée du travail (5 novembre 1444) (f" 43).'— Con- 
trat de mariage entre Etienne Auvray , tanneur de Barjols, 
et Raimonde Fortoul, fille d'Olivier, de la môme vUle^ 



2* COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E 

Autorisée par Pierre Veilhon, prévôt de Marseille, admi- 
nistrateur testamentaire des biens d'Antoine Guibaud, 
en son vivant chanoine dudit Barjols, oncle d'Olivier 
Fortoul (25 janvier) (f^ 50 v^). 

E. 814. (Registre.) — In-4», 64 feuillets, papier. 

1445-1446. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— Testament de Jacquet de la Porte, tisserand de Bar- 
jols ; legs pieux : 2 coffrets d'argent ou 20 florins pour 
un calice et sa patène à Téglise de Barjols; 10 florins 
au couvent des A.ugustins de la môme ville, 10 autres 
florins pour clore le cimetière, sis hors les murs de la 
ville et, à défaut, pour l'église de Ste-Madeleine à Saint- 
Maximin ; un matelas, un oreiller, une couverture et 
deux draps de lit à Thôpital des pauvres de Barjols, etc. 
(8 avril) (f* 6)» — Obligation par Jean Orgias, dit 
Thancon , tailleur de Gréoux , en faveur de Guillot 
Marescot, notaire de la Verdière, de 2 florins 1/2, a causa 
suarum scriplurarum :», et pour solde de somme due 
à Philippe Coste, tailleur de la Verdière ( 22 id, ) 
(fb iQ yoj^ — Reconnaissance de dot par Jean Vincent, 
maréchal-ferrant de Saint- Maximin, notamment d'une 
ceinture de vermeil avec cenchet ( senchelo ) de soie 
noire (11 juin) ((^ 13 v^). — Vente de 200 setiers de 
lentisque en herbe, à raison de 2 sous le setier (40 l.) 
(14 id,) (f* 14 v*'). — Testament d'Antoinette Arbaud, 
épouse de Geoffroy le Mengre, barbier de la Verdière 
(17 juillet) (f* 15 V®). — Nomination de magnifique 
Boniface de Castellane, seigneur de Fos et sa vallée, 
comme tuteur d'Honoradet et Margaridette , enfants 
mineurs d'Honoré do Castellane, seigneur d'Entre- 
casteaux, sou frère, naguère décédé, et de magnifique 
Andrinette de Villeneuve, instituée tutrice testamen- 
taire, mais écartée comme ayant moins de 25 ans, 
ladite nomination faite par le juge de Barjols, après avis 
de parents ou amis, savoir : noble Antoine de Deman- 
dolx, d'Aups, ami; Jean Lions, d'Entrecasteaux ; An- 
toine Bernard, maréchal du même lieu ; Jacques G ui- 
chard, notaire d'Aups ; magnifique Arnaud de Ville- 
neuve, chevalier, seigneur de Trans, en son nom et au 
nom du seigneur des Arcs, frère de la veuve, ce dernier 
disant que celle-ci est jeune « et dé proximo nubtura j ; 
noble Lazare Carbonel, coseigneur du Cannet, etc. ; 
protestation de ladite veuve", requérant l'exécution du 
testament. — Inventaire des biens meubles de la succes- 
sion : château d'Entrecasteaux, dans la chambre basse, 
un petit chapeau de perles avec 8 fleurs de vermeil, liées 
par des perles ; une ceinture de vermeil avec « cenchet » 
de soie noire ob sont 8 petits clous, le c mordant i» et le 

Var. — 2« Complément de la Série E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



153 



fermoir; des patenôtres de corail de 4 ou 5 florins; un 
collier de perles oii sont 228 perles assez grandes, un 
anneau d'or avec pierre rouge pour étancher le sang;—- 
parmi les documents, le testament de noble Delphine 
d'Esparron, veuve de Jean de Mazaugues, seigneur du- 
dit lieu ; le privilège de Louis III contenant confirmation 
de la donation faite par la reine Yolande à Antoine de 
Villeneuve, des droits royaux à Moissâc et surl'albergue de 
Varages et le four d'Aups; l'hommage prêté par les sei- 
gneurs de Fos et d'Entrecasteaux après la mort de leur 
père à la reine Isabelle. — Inventaire des immeubles : 
biens à Entrecasteaux, jardin, prés, « ferrages >, ver- 
gers, moulin, four, vignes ; autres biens à Moissac, 
Fabrègues, Pey roules, leMousteiret, Châteauvieux, Bar- 
gemon , Comps , Esparron-de-Pallières , Sainte-Croix , 
Aups, le Castellet-lès-Sausses, Braux, etc.; fait à Entre- 
casteaux dans la salle du château dite de Fos, devant la 
fenêtre plus proche de la petite chambre regardant vers 
le pont (31 id,)[î^ 17). — Quittance par Guillaume Moriès, 
fils de Louis, d'Aups, comme possesseur des biens de Pierre 
Raymbaud et de feue Marguerite Valérie, sa mère, à frère 
Pierre Rabe, des Frères Prêcheurs, procureur du couvent 
de Toulon, délégué pour recouvrer les legs généraux faits 
dans la province d'Aix, de 20 florins, montant du 
legs général fait par lesdits Raymbaud et Valérie à 
l'église d'Aups pour fondation de messes ; fait à Aups, 
dans la rue^ devant la porte de la dimerie de ladite ville 
(fo26 v*'). — Constitution de procureurs par magnifique 
Boniface de Castellane, seigneur de Fos, tuteur des hoirs 
d'Honoré, seigneur d'Entrecasteaux, son frère (2 août) 
(f* 27 v«). — Obligation par Pierre Quinson, dit Pelau- 
quin, de la Roquette, en faveur de noble Etienne de Fer, 
de Barjols, de 2 florins 1/2, pour prix de biens à lui 
remis (24 id,] (f* 29 v®). — Location à un barbier, 
moyennant 3 florins pour un an, d'une boutique à Bar- 
jols, rue de la Draperie, avec jouissance du loyer de la 
petite table et de moitié de celui de la grande table de la 
devanture (8 septembre) (f^ 30 v°). — Acte d'association 
entre Guignes Guillabert, de Barjols, et Gillet Michel ou 
Michaelis, d'Arles, barbiers, pour l'exercice de leur pro- 
fession, à Barjols, comprenant aussi celui de la chirur- 
gie, passé aux conditions suivantes : partage égal des 
bénéfices; ce que Guillabert pourra gagner avec sa 
trompette dans les fêtes lui appartiendra exclusivement, 
sans qu'il soit tenu d'en faire part à son associé, en 
tant qu'il ne restera pas plus de 3 jours à chaque 
voyage ; Guillabert nourrira convenablement Michel ou 
Michaëlis, dans sa maison, moyennant 8 florins, etc. 
(6 octobre) ((^ 35 v^). — Testament de Catherine Plai- 
sance, épouse de Jean Feraud, notaire de Barjols, fille 

21 



154 



ARCHIVES 



d^Honorade Malet (27 id.) (f> 38). — Nomination tuté- 
laire en faveur des hoirs d'André Martin, de Varages, et 
inventaire des biens meubles et immeubles de la succes- 
sion (19 novembre) (f*^ 40 v<*). — Compromis de la part : 
1*» de noble Requiston Requiston, seigneur d'Escra- 
gnolles, frère et hoir universel de Philippe Requiston, 
épouse de noble Emmanuel de Vintimille, lesdits Requis- 
ton, enfants de feu noble Louis, seigneur d'Escragnolles ; 
2® dudit de Vintimille, son beau-frère, entre les mains 
de nobles Reforciat de Castellane, fils du seigneur de 
Salernes, Jean de Brune t, coseigneur de ce lieu, et Guil- 
laume Clément, notaire de Fréjus, choisis comme arbi- 
tres du différend existant entre eux, au sujet de la restitu- 
tion des bardes de feue Philippe Requiston, que son mari 
prétendait devoir garder en compensation des frais funé- 
raires par lui déboursés (!«' décembre 1445) (f*^ 46 v**). 

— Contrat de mariage entre Jean Lort, dit Cornet, et 
Sibille Rolete, originaires de Lorraine, habitant à Bar- 
jols, la future assistée de son beau-père, Didier Falco- 
nier, contenant : 1*» promesse de la part du futur et de 
Falconier de demeurer ensemble 5 ans, mettant en com- 
mun les bénéfices et les acquisitions qu'ils réaliseront ; 
2® engagement de la part du futur d'aider Falconier 
à payer 40 florins qu'il doit, ou soit d'en payer 20 que 
ce dernier lui remboursera (16 janvier) (f® 57). — 
Engagement réciproque contracté sous serment par les- 
dits Falconier et Lort de renoncer pendant 5 ans, à peine 
de 25 florins, à l'habitude qu'ils ont de jouer aux dés, 
aux cartes ou autres jeux a àl'eysuch b, au détriment 
de leur fortune : « cujus ludi occasione ipsi détériorant 
eorum bona » (1®** mars 1446) (f> 63), 

E. 815. (Registre.) — In-4», 59 feuillets, papier. 

4446-1451. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 

— Inventaire des biens, efiets et droits de la vicairie de 
Tavernes, dressé à la requête de Gervais du Rosier, 
bénéficier perpétuel de la collégiale de Notre-Dame de 
Barjols, et vicaire de l'église Saint-Cassien dudit Ta- 
vernes ; reçu par lui donné aux marguilliers, savoir : 
d'un petit calice de vermeil d'environ 1 marc; d'un 
missel de 130 feuillets ; d'un évangéliaire et autres 
livres, de psautiers, d'ornements sacerdotaux ou d'au- 
tel, d'une custode pour les hosties, en cuivre, dorée à 
l'extérieur, etc. (23 avril) (f» 6 v*»). — Obligation par 
Thomas Garcia, berger de Thorame-Basse, en faveur 
de Guillaume Parât, notaire de Marseille, de 12 peaux 
de chamois apprêtées, achetées par ce dernier au prix 
de 10 florins, payés d'avance (30 id,} (f» 8 v®). — Con- 
trat de louage pour la garde des vaches, passé entre 



DU VAR. 

Antoine Lochon, de Barjols, au nom de son fils Benoit* 
et Pierre Raymbert, jeune, de Fox, moyennant 22 florins 
pour un an, à partir de la fête de saint André (30 juin) 
(f* 15). — Quittance par magnifique Jacques de Pon- 
tevès, seigneur de Cotignac et de Tavernes, en faveur 
d'Hugues Hermite, de Barjols, son rentier à Tavernes, 
du solde de son fermage (20 juillet) (f^ 15 v®). — Obli- 
gation par Antoine Aubanel, dit de Forière ou Four- 
vière (?) , de Barjols , en faveur d'Etienne de Fer 
[bailli (?)], de 3 florins, tant pour argent prêté que pour 
condamnation encourue (18 septembre). — Vente de 3 
quintaux (120 k.) de cire pour le prix de 50 florins (f*» 21 v*). 

— Approbation par noble Bertrand de Pontevès de vente 
de vigne à Pontevès, quartier du Castellar, mouvante de 
sa directe et quittance du trezain (19 id.) {P 24). 

— Obligation par Nicolas Chabaud, de Tavernes, en 
faveur de noble Bertrand Prohane, coseigneur de Va- 
rages, de 12 florins pour prix d'achat d'un bœuf (l*** oc- 
tobre) (f> 24 V®). — Promesse par Barthélémy Boët, de 
Saint-Maximin, de payer annuellement à noble Honoré 
de Berre, coseigneur d'Entre venues, maître de la dot de 
noble Catherine d'Esparron, son épouse, 80 setiers 
(32 hl.) de blé, pour sa part de la rente du labour de 
Saint-Estève de la Foux, à lui loué par noble Ar- 
nousset Botaric, d'Aix, coseigneur dudit Saint-Estève 
(1«^ décembre) (f* 29 v"). — Testament et codicille d'Ho- 
norade Malet, veuve de Giraud Plaisance, en son vivant 
notaire de Barjols (5 et 1 id.) (f^» 32 et 33 v^) — Quit- 
tance par Etienne de Fer, de Barjols, époux de Guillel- 
mine (?) Poulet, à Jean Poulet, de la même ville, son 
beau-père, de 60 florins en sus des 50 reçus en mariage 
(28 id. 1446) (f« 38 v^). — Contrat d'apprentissage 
entre Guillaume Rotier, de Dijon en Bourgogne, et 
Michel Vianessi, corroyeur de Barjols , passé pour 
2 ans 1/2 (3 janvier) (f® 40). — Donation générale entre- 
vifs par Foulquet de Robilant, de Barjols, à Gervais du 
Rosier, bénéficier de la môme ville, vicaire de Tavernes 
(f<> 41). — Donation par ce dernier à son compère Jean 
Barbier, cordonnier de Barjols, de la moitié des biens 
ci-dessus (5 id,) [i^ 41 v**). — Contrat de mariage 
entre Pierre Gobert, foulon, de Beaumont-le-Roger 
en Normandie, et Esparronne Cambal, de Barjols, veuve 
d'Honoré Maubert (21 id,) (f*» 47). — a Megerie > de 
bestiaux entre Monet Eyron , de Barjols, et Bernard 
Mengan, de Cotignac; cancellé en 1451 (5 février) 
(f» 53 V»). — Quittance par Antoine Peq, notaire de 
Cotignac, en faveur de Jean Augier, de Saint-Maximin, 
son beau-père, de 120 florins, pour dot de sa femme, 
Marguerite Augier (4 mars 144*7) (^ 58). 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 



155 



E. 816. (Registre.) — Iii-4o, 47 feuillets, papier. 

1449. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. — Ces- 
sion par Honoré Raymbert, de Fox et Bernard Angelier, 
dit Balayre. de Barjols, à Pierre Boniface, de Valette de 
Théniers, ouTénois, et noble Jacques Clapiers, d'Hyères, 
de tous leurs droits comme rentiers de la montagne 
d'Allos, pour le pâturage du même bétail qu'ils tiennent 
à bail de nobles Honoré d' Allons, Antoine de Villeneuve 
et Requiston d*Escragnolles, coseigneurs dudit Allos 
(9 avril) (f» 3 v**). — Contrat de mariage entre Jean 
Saurin, dit Anequin, tailleur de Lille en Flandre, et 
Catberine Robert, fille de Pierre de Barjols (15 id,) 
(P 5). — Obligation de 254 florins d*or par Jean Quinson 
et Guillaume, son fils, de Barjols, en faveur d'Abraham 
Salomon, juif, médecin de Saint-Maximin, à la suite de 
règlement de compte (29 id.) (f» Tf). — Approbation par 
magnifique Pierre Roux, dit le Baron, capitaine général 
de la Marine en Provence, l'un des commissaires royaux 
à ce députés, agissant du consentement de magnifique 
Jean Le Silve, seigneur de Rivière, chambellan du Roi, 
en faveur des syndic et délégué de la communauté de 
Tretz, moyennant 200 florins, de Tachât des droits de 
lignerage, p&turage, glandage, etc., dans le défens de 
Vesian et d'autres droits sur deux maisons situées à 
Roquefeuil, à eux cédés par noble Agoult d'Agoult, 
seigneur dudit Roquefeuil (30 id.) (f« 8 v*»). — Arrente- 
ment de boutique avec sa table par devant, à Barjols, 
quartier du Portail, baillé par Louis de Lambor, prêtre 
de la même ville, à un cordonnier (10 mai) (f> 10). — 
Contrat d'apprentissage pour apprendre le métier de 
tisserand et de garde- messier, à Barjols (13 juin) 
(f> 10 \^). — Obligation de 8 florins d'or pour prix 
d'une robe bleuâtre, fourrée de gris, par Maurice d'Es- 
pérel, prêtre d'Aups, en faveur d'Elzéar Feraud, bache- 
lier en Tun et l'autre droit, vicaire de la même ville 
(3 id.) (f» 1*7). — Arrentement des pâturages d'Auriac, 
de partie de ceux de Saint-Estève, des droits de péage 
et bans, etc., baillé par Honoré de Berre, seigneur 
d'Auriac et coseigneur de Saint-Estève de la Foux, 
moyennant 62 florins pour les pâturages et 8 florins 
pour les autres droits (29 août) (f» 19 v©). — Vente par 
Vincent Gaudemar de Vernet, habitant à Saint-Julien- 
le-Montagnipr, à noble Jean Reboul, marchand d'Aix, 
de toute sa laine tant prime que bâtarde, pendant un 
an, au prix de g^o^ûis le quintal (40 k.), et quittance 
de 10 florins payés d'avance (30 septembre) (f* 24 v^). — 
Compromis par magnifique Honoré de Berre, coseigneur 
d'Entrevennes, en son nom et au nom de Bellete d'Es- 
parron, sa rnère^ et magnifique Bernard Prohane, sei- 



gneur de Bellegarde, entre les mains d'Elzéar de Pon- 
te vès , seigneur de Valernes (?), et Barthélémy de 
Bachis, seigneur du Castellar , arbitres du différend 
existant entre lesdites parties, au sujet de la possession 
de la seigneurie de Bellegarde, revendiquée, d'un côté, 
par ledit de Berre, en vertu de donation qui en avait 
été faite à sa mère par feue noble Béatrix d'Ollières, son 
aïeule, dans le contrat de son mariage avec feu noble 
Emmanuel (?) de Berre, son père ; de l'autre côté, par 
ledit Prohane comme héritier de N, de BUeux, son 
aïeule maternelle et donataire de feu Antoine d'Espar- 
ron ; fait à Digne sur le pré de foire (f** 34). — Quit- 
tance par magnifique Honoré de Berre, coseigneur 
d'Entrevennes, époux et au nom de Catherine d'Es- 
parron, fille et cohéritière de Bertrand d'Esparron, et 
Raimond Geoffroy de Castellane. seigneur de Régusse, 
époux et au nom d'Héloïse d'Esparron, fille et cohéri- 
tière du même Bertrand, en faveur de Guillaume Bour- 
guignon, cordonnier de Barjols, rentier du fief de Brue 
(4 novembre) (f» 36). — Obligation par Honoré Olier, 
d'Aups, en faveur de Jacques Auban, dit Ferrier, 
vicaire perpétuel de Puimichel et recteur de chapellenie 
fondée en l'église de Tourtour par feu noble Catherine 
Rostain, de 25 florins, avec promesse de les négocier et 
de partager le bénéfice réalisé (4 décembre) (f» 3*7). — 
Quittance de *75 florins par Jean Graffel, chanoine 
préchantre de Barjols, et recteur moderne de la chapel- 
lenie fondée en l'église de ladite ville, par feue Margue- 
rite de Robilant , en faveur de Barnabe Seguiran , 
donataire de feue Laurone Seguiran, débitrice de la 
somme précitée à feu Gervais du Rosier, en son vivant 
recteur de ladite chapellenie (14 août 14^) (P> 46 v«). 

E. 817. (Registre.) — In-4«, 85 feuilleta, papier. 

1450-1453. — A^ntoine Malet, notaire. — Protocole. 
— Testament de Durand Constantin , de Ginasservia 
(25 avril^ (f> 3 V»). — Obligation de 85 florins pour 
solde de 30 charges de blé, à raison de 3 florins la 
charge (160 1.), par la communauté de Barjols, ou 
par les syndics et le conseil de celle-ci, en faveur 
d'Antoine Cartier, moine, prieur de Theze et de 
Chanolle , doyen et administrateur perpétuel du 
doyenné de Valensole (2 mai) (f^ 5). — Vente par Paulet 
Pellagal, d'Esparron-du-Verdon, à Pierre Qualcat, de 
Barjols, de 25 setiers de Therbe dite « ros >, à 
3 gros 1/2 le setier (40 1.) (26 août) (^ 6). - Obligation 
de 25 florins pour prix de deux bœufs, par Christophe 
Jean, de Régusse, en faveur de noble Bertrand Prohane 
(11 septembre) (f» *7). — Vente par noble Honoré Gar- 



156 



ARCHIVES DU VAR. 



nier, de Signes, rentier du château de Chàteauvert pour 
l'évoque de Marseille, à Jacques Bonaud et Louis 
Ayraud, du Val, des pâturages dudit Chàteauvert jus- 
qu'à la Saint-Hilaire, au prix de 16 florins (f*> 12 v<»). — 
Obligation de 25 florins pour prix de deux bœufs par 
Jean Perrin, de Montfort, en faveur de noble Véran Escla- 
pon, coseigneur d'Esparron (29 id,) (f* 15); — par Monet 
Amiel, de Montmeyan, en faveur de Guillaume Tournel, 
prêtre, bénéficier de la collégiale de Notre-Dame à Barjols, 
fondateur de chapellenie dans la môme église sous le titre 
de Notre-Dame de Miséricorde, de 10 florins que ledit 
Amiel négociera en société avec le prêteur, partageant 
avec lui le bénéfice et hypothéquant une maison dans 
l'enceinte de Montmeyan, confrontant « casai » de l'hô- 
pital (i*"" octobre) (f» 17). — Arrentement de tous les 
pâturages de Seillons et droit de péage par magnifique 
Jean de Villeneuve, comme fils de Silète Réquier, dame 
de Vence et de Seillons (31 id,) (f* 25). — Obligation 
de 20 florins par Jean Tiran, tailleur de pierre de 
Barjols, à Georges Marci (?), procureur fiscal royal, ou 
Jean Thomassin, archivaire royal au nom de la Reine, 
pour les dettes de Jacques Fresquière (10 novembre) {sic) 
( f» 27 v** ). — Quittance par Jean-François d'Aix , 
commissaire délégué dudit procureur fiscal royal pour 
^ger les dettes de Jacques Fresquière, de Saint- 
Maximin, en faveur de Guillaume Boyer(?), de Tourves, 
dé 3 florins en accompte de 19 dus audit Fresquière 
(l**- décembre) (sic) (f> 28). -— Vente de 12 livres d'huile, 
à 1 gros la livre (0k.403) (10 novembre [sic] (f^ 28 v^). 
— Contrat d'apprentissage pour apprendre le métier de 
cardeur et pinchinier, passé entre Sébastien de TAven- 
ture, de Lombardie, et Jacques Aycard, cardeur de. 
Barjols ; durée deux ans ; obligation du patron de 
nourrir et chausser l'apprenti ; faculté pour ce dernier 
de s'en aller en cas de peste, « quod Deus advertat / * 
(9 décembre 1450) (f> 30). — Obligation : par Raimond 
Geoffroy de Castellane, seigneur de Régusse, à Paulet 
Raphaël, notaire de Brignoles, son bailli, de 25 florins 
pour salaires dus à raison de l'exercice dudit office de 
bailli (11 janvier) (f> 31); — par Jacques Pérole, lom- 
bard, et Pierre Bessonier, de Cotignac, en faveur de 
Rerre Qualcat, de Barjols, de 72 setiers (28hl.80) de 
lentisque à rendre à Barjols pour la Toussaint (15 juin) 
(f> 37 v^). — Association entre Gervais du Rosier, rec- 
teur de la cbapellenie fondée en l'église de Barjols par 
feue Marguerite de Robilant et bénéficier perpétuel 
de ladite église, du consentement de Jacques de Brian- 
çon, chanoine, et Bernard Graffel, préchantre, aussi de 
Barjols, d'une part, et Jean Barbier, cordonnier de la 
xûême ville, d'autre part, pour négocier la somme de 



10 florins provenant de ladite chapellenie (10 juillet) 
(^ 38 V**). — Promesse par Pierre Gobert et Robin 
Lochat, foulons, de livrer à Guillaume Bourguignon, 
cordonnier, tous de Barjols, d'ici à la fête de saint 
André ou ledit jour de saint André, 6 pièces de drap 
blanc de laine, dit serge, de 12 cannes (24*°) 2 pans 
(0 ™ 50) de longueur chacune, pour prix de 6 quintaux 
(240 k) de laine prime (2 août) (f« 39 v°). — Acte de 
comparution en la cour de l'official de Barjols, devant 
Bertrand Graffel, vice-official, de Jean Graffel, cha- 
noine, procureur du chapitre, disant avoir fait assigner 
Gautier Piscatoris^ hoir d'Hugues Piscatoris, à l'elSEBt de 
se faire délivrer m unum tnbulium argenti », ou 25 flo- 
rins valeur équivalente, 5 florins pour la chape des 
chanoines, un habillement que ledit Hugues portait lors- 
qu'il fut enseveli, évalué à 4 florins, selon l'usage an- 
cien; plus des pièces concernant le chapitre, etc., etc.; 
comparution dudit Gautier Ptscatoris demandant délai ; 
concession d'un délai de dix jours (16 id.) (f** 43). — Ré- 
ception de lettres de cléricature émanées du cardinal 
de Foix, légat à latere, en faveur de Pierre Pascalis, 
prêtre de Barjols, par Jacques Roux, chanoine, vicaire 
général de Palamède de Carret, évoque de Cavaillon, et 
prévôt commendataire de Barjols, Bertrand Gniffel, pré- 
chantre, Guillaume Arbaud, et Pons Romey (?), bénéô- 
ciers de la môme égUse (cf. fo 45) (31 id.) (f« 43 v«). — 
Mise en possession dudit Pascalis comme bénéficier per- 
pétuel de l'église de Barjols, en vertu de procédures faites 
par le prévôt de Pignans, exécuteur des bulles ci-dessus, 
malgré les protestations et l'appel de Pierre Angelier, 
curé de Barjols, vicaire général dudit évoque de Cavail- 
lon, administrateur de la prévôté, jusqu'ici seul investi 
du droit de nommer aux bénéfices de ladite église 
(Cf. f> 43 v«) (9 septembre) (f^ 45). — Vente par Jean 
Tiran, plâtrier ou maçon, à Pierre Gobert et Robin 
Lochat, foulons, tous de Barjols, de partie de jardin 
avec chute d'eau sis dans ladite ville, quartier du 
Bourg-Neuf (21 id,) {ï^ 46). — Obligation par Monet 
Nègre, de Barjols, envera Pierre Angelier, curé et 
vicaire général de la collégiale de ladite ville, ^t Jean 
Graffel, chanoine, au nom du chapitre, de 10 florins 
qu'il a promis de négocier en partageant les bénéfices 
avec ledit chapitre (7 décembre 1451) (f> 50). — Arren- 
tement du ( relargage > d'Entrevaux et Villevieille, 
baillé par magnifique Isnard de Glandevès, fils de 
Pierre, seigneur d'Ëntrevaux (18 janvier) (f® 51). — 
Quittance : par le chapitre de Barjols à Barthélémy Plai- 
sance de 9 florins, prix de vente d'ime vigne léguée 
à l'église de la même ville pour fondation d'anniver- 
saire, par Honorade Malet, veuve de Giraud Plaisance, 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E 

sa (?) (19 mars) (f« 55 v«); — par noble Claude 

Gastinel, de Valensole, procureur de magnifique Honoré 
de Berre, coseigneur d'Entrevennes; à Jacques Laydet, 
de Barjols, de 50 florins, en acompte de fermage (4 avril) 
^f> 5-7), _ Obligation par Durand Fabre, prieur de 
Tourtour, moine de Saint-Victor, en faveur de magni- 
fique Arnaud de Villeneuve, seigneur des Arcs, et An- 
toine do Villeneuve, seigneur de Tourrettes, de 2o flo- 
rins reçus en prêt et pour la garantie desquels ledit 
prieur a remis en gage 113 porcs (24 juillet/ (f*> 64). 

— Testament de noble Louis Amalric, seigneur d'Es- 
cla|rt|iit,de Digne; legs à noble Delphine André, sa 
femme, à Saurete, sa fille, à Elzéar, son fils, Jeanne et 
Antoinette, ses autres filles; héritiers universels: Elzéar, 
Jacques, Honoré, Guillaume et Antoine, ses fils ; fait et 
Aix (10 août) (f» 67). — Enchères de la rêve du pain à 
Barjols, délivrée pour un an, moyennant 49 florins 10 s. 
(!•' novembre) [i^ 76). — Annulation de donation faite 
à certaines conditions par Jacques Roux, chanoine de 
Barjols, à Aynesie Jean, de Draguignan, veuve de Jean 
Roux, dit du Luc, et donation par ledit Roux à ladite 
veuve de 50 florins (2 décembre 1452) (P» 81 v°). — 
Procuration de Béatrix Aligarde, veuve de Louis Ber- 
mond, de Barjols, à Teffet d'être mise eu possession des 
biens laissés par ce dernier (15 février 1453) (f» 85). 

E. 818. (Registre.) — In-4», 85 feuilleta, papier. 

1453-145S. — Antoine Malet, notaire. — Protocole 

— Répertoire. — Vente par Guillaume Quinson, fils de 
Jean, de Barjols, au nom de son dit père, à Abraham 
Salomon, juif, médecin de Saint-Max imin, de bètes 
bovines, pour le prix de 230 florins d'or (f»» 1). — 
« Megerie » desdites bètes, baillée par ce dernier à 
Guillaume et Barthélémy {sic) Quinson, père et fils, de 
Barjols (4 avril) (f^ 2). — Quittance : par Jean Martin, 
fils de feu Antoine, de Barjols, en faveur de Pierre de 
Vesan, cardeur de la môme ville, veuf de Catherine 
Martin, fille dudit feu Antoine, de dot restituée par ce 
dernier (3 août) (P* 6); — par Honoré Pequi ou Peq, de 
Cotignac, procureur de magnifique Elzéar de Pontevès, 
seigneur dudit Cotignac, en faveur de Sauveur Julien, 
de Sainte-Croix, et Pons Victor, de Montmeyan, tant on 
leur nom qu'au nom de leurs associés, de 25 florins, 
à compte de plus grande somme due pour l'estivage de 
leurs troupeaux dans la montagne de Blieux, dite Pierre- 
Maysse (30 septembre) (f* 8 v*»); — par Nicolas Graffel, 
de Barjols, père de Pierre, celui-ci époux de Catherine 
Arbaud^ fill(Ç de feu Arbaud, notaire d'Aups^ en &v6ur 
de noble Guillaume Arbaud, fils et hoir de ce dernier, 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 157 

de 30 florins, tant pour prix d'un cheval, que pour 
argent donné, et ce en acompte de la dot de ladite 
Catherine (20 octobre) (f' 10). — Contrat de mariage 
entre Antoine Gmffel, fils de Nicolas, apothicaire et 
frère de Jean, chanoine, et de Pierre, tous de Barjols, et 
Urbanette Bellon, fille de Jean, apothicaire de Brignoles 
(13 janvier 1453) (f° 17). — Arrentement par Jeannette 
Veilhon, veuve de Jean Grignon, en son vivant habitant 
et B.irjols, de sa maison en ladite ville (28 mai) (f« 28). 

— Vente par la même de pré à Pontevès (29 id,) (f' 29). 

— Contrai de mariage entre Gautier Piscaloi^is^ ou 
Pécheur, chaussetier de Pont de Riney (?}, en Picardie, 
habitant à Barjols et Aygline d'Aubagne (?), fille de feu 
Monet [Raimondet], aussi de Barjols ( 9 id. ) ( sic ) 
(f° 31). — Convention entre les syndics de la commu- 
nauté de Barjols et Guillaume Lochon, de ladite ville, 
pour la foulaison des blés de Barjols, Pontevès et Brue, 
dont ce J, dernier se charge au prix accoutumé (18 juin) 
(fû 32 V**). — Obligation par Jacques Gibelin, de Gréoux, 
en faveur d'Antoine Climont, dit Jacart, de Barjols, 
cordonnier, de 24 setiers de blé, au prix de 3 gros le 
setier (40 1.) (30 id. 1454) (f» 33). — Arrentement 
du prieuré de Saint-Pierre à Saint-Julien, baillé par 
Jean Graff'el, chanoine de Barjols, préhendé. moyennant 
9 florins par an (12 février) (f** 44). — Vente par Pierre 
Ricard, arbalétrier du Luc, à Jean Garin, cordonnier de 
Barjols, de toute la chasse de cerfs et biches qu'il fera 
pendant un an, moyennant 9 gros 1/2 la peau de cerf 
et 4 gros 12 deniers celle de biche, les peaux de cerfs 
dits «;,brocarts » comptées 3 pour 2 (13 id ) (f«» 45). — 
Arrentement baillé par Monet Mat, consul de Colraars, 
du droit de pâturage sur une montagne de ladite ville, 
moyennant 194 florins (dernier id,) (f* 46 v*»). — Dona- 
tion d'un pré à Barjols par Jacques Roux, chanoine de 
la collégiale de cette ville, à la femme Aynesie Jean, de 
Draguignan, habitant audit Barjols, « considerans et 
attendens quamplurima et diversa grata servicia et 
amores eideni fada » ( 26 avril ) ( f» 52 ). — Obli- 
gation en faveur d'Urbain Thadey, prieur de Moissac, 
recteur de la chapellenie fondée dans l'église d'Aups et 
dans la chapelle de Sainte-Marie-Madeleine, par feu 
noble Pierre Blacas, coseigneur de ladite ville (1*'' oc- 
tobre) (P 61 V**). — Quittance par noble Pierre de Mazau- 
gues (?), habitant à Tretz, à noble Honoré de Berre, 
coseigneur d'Entrevennes, de 35 florins pour prix d'a- 
chat de directe et seigneurie à Saint-Estève de la Foux 
(2 décembre 1455) (f^ 65 v«). — Testament de noble 
Jeannette Veilhon, épouse de Bertrand Arnoux, notaire 
de Barjols; divera legs pieux; sa plus grande ceinture 
d'argent, au chef de Saint-Marcel ; son anneau avee 



158 



ARCHIVES DU VAR. 



6 grosses perles au bras du môme saint ; deux draps à 
l'hôpital des pauvres, etc.; institution d'héritiers uni- 
versels en faveur de (Teoffroy et Honoré Arnoux, ses 
enfants (16 janvier) (f*> 68). — Contrat de mariage entre 
noble Guillaume Amalric, fils de Bertrand, notaire du 
Luc» et Honorade Qualcat , fille de Pierre de Barjols, 
nièce de Jacques Ruffi, ou Roux, chanoine de cette 
ville, frère utérin dudit Qualcat (14 septembre) {î^ 82). — 
Quittance par Bertrand Arnoux, notaire précédemment à 
Upaix, actuellement à Barjols, époux de noble Jean- 
nette Veilhon, fille de Jean, de Picardie, habitant de 
Barjols, à Pierre Veillion, ci-devant prévôt de cette 
ville, actuellement prévôt de Marseille, oncle de ladite 
Jeannette, de 250 florins donnés par contrat de mariage 
(21 id.) (f^ 84). — Vente par Antoine du Luc, de Bras, 
à Antoinette Chabaud, de ce lieu, d'une terre audit Bras, 
quartier du Content (7 décembre) (f^ 90). — Contrat 
d'apprentissage pour apprendre le métier de tailleur de 
pierre, entre Mitre Biaise, du Luc, et Jean de Bisson, 
tailleur de pierre de Varages : durée 3 ans; promesse 
par le patron de nourrir l'apprenti en santé ou 
malade, de le vêtir et chausser et de lui remettre à la 
fin de l'apprentissage un marteau, dit têtu, une truelle, 
un plomb et une équerre (12 id, 1456) (f^ 91). — Quit- 
tance par noble Bertrand de Brignoles, de cette ville, 
fils et hoir universel de noble Alarde (?) Baston, veuve 
de noble Guillaume de Brignoles, à magnifiques Honoré, 
de Berre, coseigneur d'Entrevennes, époux de Cathe- 
rine d'Esparron, et Raimond Geoffroy de Castellane, 
seigneur de Régusse, époux d'Héloïse d'Esparron, les- 
dites d'Esparron filles et donataires de feu Marie de 
Barras, dame de Bruo, héritière universelle de feu 
noble Grisende (?) de SoUiès, veuve de noble Jean de 
Barras, seigneur d'Auribeau, de tout l'argent qu'ils 
devaient audit de Brignoles, suivant acte d'obligation 
(19 janvier 1457) (f^ 92). 

E. 819. (Cahier.) ■— (Fragment de regristre.) — In-4», 

7 feuillets, papier. 

1454-1460. — Antoine Malet (?), notaire. — Proto- 
cole. — Vente par Guillaume Quinson, fils de Jean, de 
Barjols, et au nom de celui-ci, à Abraham Salomon, 
juif, médecin de Saint- Maximin , d'un troupeau de 
vaches, pour le prix de 230 florins (f^ 1). — Quittance 
par ledit Abraham Salomon et Astruc Abraham, son 
fils, auxdits Quinson, de 458 florins qu'ils leur devaient, 
moitié à chacun d'eux (4 avril 1454) It^ 4). — Élection 
de deux syndics communaux par les hommes de Quin-> 
son (23 décembre 1457) ((*> % 



E. 820. (Registre.; — In-4», 118 feuillets, papier. 

1454-1461. — Antoine Malet, notaire. — Protocole. 
— (Manquent les 19 premiers feuillets.) — Fragment de 
répertoire. — Testament de Douce Leydet, épouse de 
Pierre Qualcat, marchand de Barjols ; legs pieux : fon- 
dation de chapellenie à Tau tel de Saint-Sébastien dans 
Péglise de Barjols; legs à l'un de ses enfants d'une 
ceinture d'argent avec « cenchet » rouge, de soie; de 
patenôtres de corail avec floc vert doré ; d'une bague 
d'or surdorée et d'une demi - ceinture d'argent dite 
€ miech sench >, avec « cenchet » de soie bleuâtre 
(4 [août]) (f« 20 v«). — Obligation par Bertrand Vidal, de 
Barjols, en faveur de noble Laugier Guiran, avocat, 
alias marchand d'Aix (cf. f> 61 v«) (13 id.) (f>22 v«). — 
Substitution par R. P. François de Carret, des Frères 
Mineurs, professeur en théologie, vicaire général de 
Palamède de Carret, évoque de Cavaillon, commenda- 
taire perpétuel de la prévôté de Barjols, en faveur de 
Jean Graffel, chanoine et préchantre de ladite église, 
avec pouvoir de conférer les bénéfices vacants qui sont 
à la collation du prévôt (17 id.) (f» 23 v®). — Vente par 
Guillaume Bonet, dit Ponton, au chapitre de Barjols, 
représenté par les chanoines Jacques de Briançon, Jac- 
ques Roux, Jean Graffel, préchantre et vicaire général 
dudit prévôt et Pierre Angelier, d'un surcens annuel de 
18 gros d^argent sur une maison à Correns, moyennant 
15 florins d'or (24 id. 1457) (f^ 24 v^). — Contrat de 
mariage : entre Jean Alcan (?), maréchal de Varages, et 
Madeleine de la Baume, fille de feu Aycard, en son 
vivant notaire à Saint-Maximin, et sœur de Jean de la 
Baume, de la môme ville (15 janvier) (f* 33); — entre 
Romieu Aycard, cardeur de Port-Maurice, habitant à 
Barjols, et Béatrix Lhampran, fille de feu Laurent, de 
cette ville (26 février) [^ 37). — Prêt par le chapitre de 
Barjols à Hugues Ricaud, de Tavernes, de 6 florins 
3 gros pour les négocier à la moitié (25 mars) (P» 43). — 
Prixfait de la réparation de la grande croix d'argent 
de l'église collégiale de Barjols, donné par lesf chanoines 
à Henriet (?) Johannot, orfèvre d'Aix, moyennant 16 flo- 
rins, savoir : réparer les 5 émaux du crucifix endom- 
magés, en haut. Dieu le père sur son siège de majesté, à 
droite la vierge Marie ; à gauche saint Jean et au pied 
un ange ; par derrière les quatre évangélistes avec leurs 
attributs et au milieu l'i^^nttô Dei^ le tout en fines cou- 
leurs, or, azur et autres, et réparer également l'in- 
scription ; donner les carnations au crucifix, brunir et 
garnir (?) toute la croix, etc. Acte cancellé le !•' avril 
1459 (17 avril) (P» 46). — Résignation de bénéfice cléri- 
cal entre les mains de R. P. François de Carret, maître 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

en théologie, franciscain, vicaire général pour la pré- 
vôté de Barjols, de Palamède de Carret, évèque de 
Cavaillon, prévôt commendataire, par Nicolas Manbrun, 
bénéficier perpétuel de la même église, en faveur de 
Guillaume Arbaud, fils de Monet, de ladite ville (2 mai) 
(f> 48). — Donation pour cause de mort, ou testament de 
noble Catherine Prohane, fille de noble Bertrand, cosei- 
gneur de Varages, autorisée par ce dernier, et épouse 
de noble Raimond Bérenger, en faveur de sa fille Antoi- 
nette et de ses enfants à naître (24 id.) (f* 52). — Cons- 
titution de deux procureurs [syndics (?)] par la commu- 
nauté de Tavernes, ou par la majeure et plus saine 
partie des chefs de maison réunis (ians la cour du château, 
en présence et par ordre du bailli (18 id,) [sic) (iV 56 v°). 
— Obligations de 14 florins 1/2 pour prix de vente d'un 
bœuf. Cancellé en 1460 (22 juinj (f» 59). — Vente par 
Imbert Olivier, de Barjols, ànobleLaugierGuiran, mar- 
chand, cUias avocat, de 3 quintaux de laine prime 
et bâtarde, à raison de 3 florins 10 gros le quintal 
(cf. f» 22 v«) (6 novembre) (f^ 61 v*>). — Délibération 
par laquelle le chapitre de la collégiale de Barjols se 
proroge au 8 septembre, jour de la Nativité de la 
Vierge, faute de pouvoir se réunir, selon l'usage antique, 
le jour de l'Assomption, à reflet de tenir un chapitre 
général et dresser les statuts pour la réforme de ladite 
église, à cause de l'absence du prévôt, Palamède de 
Carret, évoque de Cavaillon, commendataire perpétuel; 
présents : Jacques Roux, Jacques Rivière, Jean Graffel, 
préchantre, Pierre Angelier et Jean Bourguignon, sacris- 
tain, chanoines (15 août) (sic) (f^ 65 v**). — Quittance par 
Agnès Jean, de Draguignan, veuve de noble Jean Roux, 
ou Ruphi, dit du Luc, en faveur de Jacques Roux, ou 
Ruphi, prêtre de Barjols, héritier dudit Jean, de 40 flo- 
rins, à compte de 50 qui lui ont été légués par ce dernier 
(19 octobre) (f* 70). — Obligation : par François Martin, 
maréchal-ferrant de Bauduen, à Vital Jace, fils de Jac- 
ques, juif d'Aix, auquel il doit diverses sommes qu'il 
ne peut rembourser, de 15 florins payables, savoir : 
10, trois jours après la fête de Noôl prochaine et 5, trois 
jours après la Pentecôte (f<» 72 v^) ; — par Guillaume 
Julian, notaire de Draguignan, envers Agnès Jean, de 
la môme ville, habitant à Barjols, de 30 florins, à raison 
de rassociation passée entre eux pour un an ; le débi- 
teur promettant de négocier ladite somme à profits com- 
muns (1«' décembre) (f* 73). — Contrat : de mariage 
entre Pierre Tiran, fils de Jean, tailleur de pierre de 
Barjols, et Honorade Renout, fille de Guillaume, de 
Cotignac (3 id. 1458) (f» 77) ; — d'apprentissage pour 
apprendre le métier de cordonnier, durée : 5 ans; l'ap- 
prenti devra apporter un habit dit <r fasset », des 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 



159 



chausses et 2 chemises; le patron le nourrira et le 
chaussera, sauf en cas de maladie où Tapprenti se nour- 
rira lui-même (3 janvier) (f> 80). — Fondation de cha- 
pellenie de 10 florins de rente annuelle dans l'église 
collégiale de Barjols et dans la chapelle de Sain te- Anne, 
par Jacquet de la Porte, marchand de la môme ville, et 
institution de recteur (25 (?) id.) (^ 82). — Approbation 
de vente de terres sises au Val, mouvantes de la directe 
du Cardinal [Alain de Costivy] de Sainte-Praxède (?), 
seigneur de Correns et du prieuré du Val, par noble Ber- 
trand (sic) Haergadiou, alias Ilaregadiou, son procureur 
(^^ février) (f«« 83 et 83 v*>). — Remise par frère Hu^-ues 
Arbaud, de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, de la 
Verdière, à Jean Roger, du môme lieu (?), des bieas à 
lui donnés par ce dernier (f^* 91 v^). — Compromis par Pierre 
Qualcat et Guillaume Bourguignon, entre les mains de 
Jean Graffel, chanoine, et Guillaume Laydet, tous de 
Barjols, d'un différend relatif à l'établissement d'un 
moulin à tan (3 avril) (f* 92 v»). — Obligation par 
Isnard Féraud et Hugues, son fils, de Barjols, en faveur 
de Jean Bourguignon, sacristain, Jean Graffel, pré- 
chantre, Jacques Roux, Pierre Angelier et Jean Pisca- 
loris, chanoines de la même ville : 1° de 20 florins 
prêtés, provenant de l'argent de la messe quotidienne 
de l'aurore, pour les négocier à profits communs ; 2® de 
10 florins pour un anniversaire qu'ils ont fondé en 
l'honneur de noble Elzéar Féraud, en son vivant avocat 
et chanoine de ladite église, leur frère et oncle (22 id.) 
(f*> 96 V®). — Quittance : par Agnès Jean, de Dragui- 
gnan, veuve de Jean Ruphi, ou Roux, dit du Luc, 
domiciliée à Barjols, à Jacques Ruphi ou Roux, cha- 
noine de ladite ville, son neveu, donataire de sondit 
mari, de 50 florins que celui-ci lui avait donnés en 
mariage (17 août) (f® 106 v®) ; — par ledit Roux à ladite 
Jean des effets suivants : 2 couvertures de lit minces ; 
5 draps de lit de deux toiles, de 10 pans (2'"50) de lon- 
gueur, usés ; 3 nappes <r pro lavenhar »; une houppe- 
lande de futaine ; une autre bleuâtre « de aleto »; une 
autre rouge <r de vernis », fourrée de boucassine bleuâtre ; 
une autre foncée de drap de maison ; une autre bleuâtre 
usée ; une pelisse ; une cotte-hardie de brunette ; une 
chlamjde du même ; 2 coffrets ; une ceinture d'argent 
avec <K cenchel » de soie rouge; de petits patenôtres 
d'ambre (1<*' septembre (?) (f» 110). — Création de deux 
syndics par le conseil communal de Quinson (6 décem- 
bre [sic) ((^ 111). — Obligation : de 9 florins pour prix 
de 2 cannes (4") et 2 pans (0'"50) de drap rouge « de 
vernis * (30 septembre [sic) 1459) (f** 114 v<^) ; — par 
Pierre Gobert, foulon de Barjols, en faveur de noble 
Hugues Puget, d'Aix, de 31 florins 2 gros pour prix de 



160 



ARCHIVES DU VAR. 



laine (30 novembre) ; — par Pierre Isnard, en faveur 
d'Isnard Seguiran, notaire, touBles deux à Barjols, de 
3 florins, pour honoraires d'actes (13 décembre 1461) 
(f^ 119 v<>); — par Antoine Ruphi, ou Roux, de Barjols, 
en faveur de noble Bompar Fresquière, de Saint-Maxi- 
inin, de 18 gros pour caution donnée en son nom à 
TV., seigneur de Baudinard (fin octobre ou !•*■ novembre 
14541 [sic] (f^ 122). — Concession à bail emphytéotique 
par Pdlamède de C.irret, évèque de Cavaillon, commen- 
dataire perpétuel de la collégiale de Barjols, du consen- 
tement du chapitre : à Pierre Rostan, bénéficier de la 
même église, d'un <r palil j> siâ audit Barjols, près de la 
petite porte de Téglise (f*» 127 v^); — à Jean Cordonier, 
curé de l'église de Barjols, de la toiture de la chapelle 
de Saint-Elzéar, dite « dels Graffels i>, savoir : depuis 
Tare du clocher jusqu'à un autre près de ladite chapelle 
avec faculté d'exhausser (5 janvier) (f" 128). — Vente : 
pai* Bernard (sic) Haregadicii, au nom et comme procureur 
d'Alain de Coetivy, cardinal de Sainte-Praxède, prieur 
des prieurés de Correns et du Val, à Guillaume et 
André Braquet, frères dudit Val, d'une vigne inculte 
sise en ce lieu, quartier de la Font de Cannât et la Vigne 
Close, provenant de la discussion des biens de feu Monet 
Guillaume et délivrée audit vendeur, à cause de certains 
services auxquels Guillaume était tenu envers le 
prieur (24 mars) (f® 134) ; — par Antoine Lochon, de 
Barjols, à nobles Elzéar Matheron et Jean de Rochas, 
jeune, de Digne, de toute la laine prime et bâtarde de 
son troupeau, à raison de 5 florins le quintal (40 k.) 
(8 avril 1460) (f« 135 v*»). 

K. 821. (Registre.; — In-4®, 233 feuilleta, papier. 

1460-1509. ~ Antoine Malet, not lii-e. — Protocole. 
■ — Obligation de 25 florins pour prix de 2 <r doayhorum i> 
[douaùi, taureaux] par Antoine Feraud, de Saint-Julien, 
en faveur de magnifique Honoré de Berre, seigneur 
d'Entre venues (29 septembre) (f^ 4 v**j. — Quittance par 
magnifique Bertrand Prohane, coseigneur de Varages, 
en faveur de noble Sébastien de Boconelles (?), clavaire 
de la cour royale de Barjols, de 50 florins, à compte de 
plus grande somme due par ladite cour (2 octobre) 
(fo 5 yoj^ — Enchères de la rêve du four commun il de 
Barjols, moyennant 51 florins, 12 s., et do celle du vin de 
la môme communauté, moyennant 46 florins, 4 s. (9 et 
10 (?) novembre 1460) (f°» 7 et 8 r« et v°). — Arrente- 
ment par frère Hugues Arbaud, chevalier de Saint- Jean 
de Jérusalem, fermier des biens de Jeanne et Colin Blan- 
quier, de Barjols, desdits biens en faveur de Didier Fal- 
conet, de la môme ville (27 janvier] (f*> 13 v°). — Quit- 



tince par Jean Graffel, préchant -e et Jean PiscalariSj 
chanoines, représentant le chapitre de Barjols, en faveur 
de Monet Seguiran, héritier de Jean Seguiran, en son 
vivant bénéficier de ladite église, de 10 florins légués 
par celui-ci pour fondation d'anniversaire (20 février) 
(^ 14 v°). — Arrentement : par magnifique Honoré 
de Berre, coseigneur d'Entrevennes, Saint-Estève de 
la Foux et Auriac, du pâturage clos de ces deux der- 
niers territoires, en faveur de Bertrand Arnoux, notaire 
cosyndic et Guillaume Laydet, de Barjols, au nom de 
la communauté de cette ville (5 id. 1461) (sic) (f« 14 v«); 
— par Jacques Reboul, bachelier en théologie, cha- 
noine d'Aix et de Barjols et, en cette dernière qua- 
lité, prieur du lieu de Fox, de sondit prieuré, en faveur 
de Jacques Pelissier, vicaire dudit Fox, moyennant 
20 florins par an (30 avril) (f^ 18). — Contrat de ma- 
riage entre Geoffroy Amilric , notaire, fils de Ber- 
trand, notaire du Luc, et Jeannette Laydet, fille de 
feu Jacques, de Barjols, et d'Andréoline Matez (?) : dot 
305 florins (5 mai) (f® 20). — Vente de maison à Barjols, 
quartier du Bourguet (5 juin) (f® 23). — Contrat d'ap- 
prentissage pour apprendre le métier de tailleur ; durée 
4 ans ; obligation du patron de nourrir et habiller l'ap- 
prenti, les chemises et les hauts-de-chausses exceptés 
(29 id.) (P* 25). — Testament de Jacques de la Porte, 
marchand de Barjols, époux d'Esparrone Gavot : élec- 
tion de sépulture dans le cimetière de l'église Notre- 
Dame de ladite ville extra muros et dans la tombe des 
Gavot; legs pieux aux prêtres, à la confrérie de la 
Sainte-Croix, au couvent des Augustins de Barjols et à 
rhôpital des pauvres de la même ville ; ins^titution des 
syndics de la communauté et de Collin Cordonier, curé 
de Barjols, comme gadiateurs (30 juillet) (f* 27). — 
Procès-verbal de réconciliation do l'église Notre-Dame 
de Barjols, polluée sur le sol par une effusion de sang, 
dans une rixe entre Guillaumo Roubaud, fils d'El- 
zéar et Barnabe Gros, fils de feu Guillaume, ladite 
réconciliation opérée par Jacques de Briançon, archi- 
diacre de Grasse et chanoine de Barjols, en empêche- 
ment et en vertu de délégation du vicaire général de 
l'évèché de Fréjus, après enquête auprès des chanoines 
et du notaire de la prévôté, syndic de la commune, 
constatant que Téglise n'avait jamais été consacrée 
(cf. f« 50) (12 août) (f> 31 v«). — Institution par Jean 
Barbier, bénéficier de Barjols, procureur de Tévêque de 
Cavaillon, prévôt dudit Barjols, de Guillaume Audi- 
bert, comme recteur de la chapellenie fondée par feu 
Douce Leydet dans ladite église, sur la présentation de 
Pierre Qualcat, mari de celle-ci, lui-même recteur, ins* 
titué par sadite femme (3 octobre) (f» 33 v<>). — Vente 



2« COMPLÉMENT bE LA SÉRIE E. 

par Bernard Braerga, alias Braegardiea, au nom et en 
vertu de la procuration de A[lain], cardinal, prêtre, sous 
le titre de Sainte-Praxède d'Avignon, prieur commenda- 
taire du prieuré de Notre-Dame de Correns, de biens 
sis au Val, saisis par la Cour des Mages ou le Conseil 
Éminent du Roi qui les avait remis audit prélat, sur 
Barthélémy Guillaume, poursuivi par contumax pour 
vol nocturne, commis par lui et ses complices, de divers 
bijoux d'or et d'argent de ladite église de Notre-Dame 
de Correns, déposés ensuite dans la tour du château 
dudit lieu ; le produit de ladite vente destiné à rem- 
placer en partie les objets volés; fait au Val (9 id.) 
(^ 35). — Bail de la garde des cochons,' passé par la 
communauté du Val, moyennant une hémine (20 1.) de 
blé tous les deux ans par animal, à la charge du pro- 
priétaire (11 id, 1461) (f* 37 v°). — Sous-arrentement 
de biens par frère Hugues Arbaud, de l'ordre de Saint- 
Jean de Jérusalem, en faveur de Didier Falconet, de 
Barjols [26 janvier) (^ 43). — Règlement de comptes 
entre Blacas Fourrière, de la Verdière, d'une part, et 
Abraham Salomon, médecin, et Astruc Abraham, son 
fils, de Saint-Maximin, d'autre part, au sujet de sommes 
d'argent et de laine, blé, etc., dues à ces derniers; dési- 
gnation du seigneur de Fox comme arbitre d'un diffé- 
rend et obligation souscrite par Fourrière (18 id.) (f* 44). 
— Quittance par Astruc Abraham, médecin, en son 
nom et au nom de Salomon Fréfach et Abraham Salo- 
mon, tous juifs de Saint-Maxim« , en faveur des hoirs 
de Durand Constantin, de Ginasservis, de toutes les 
sommes et choses qui leur étaient dues. Promesse de 
Michel Tibaud, chevalier de Saint-Jean de Jérusa- 
lem, de faire obliger la mère d'Honoré Constantin, frère 
dudit Durand, pour 20 florins (19 ic/.)(f° 44 v«). —Trans- 
action entre Jean Bourguignon, chanoine sacristain de 
Barjols, et Pierre Rostan, bénéficier de la môme église, 
rentiers de la prévôté, en leur nom et au nom de Jean 
Graffel, chanoine aussi de Barjols, leur associé, d'une 
part, et Elzéar Roubaud et Alayete Robert, respective- 
ment père de Guillaume Roubaud et mère de Barnabe 
Gros, d'autre part; lesquels, au mois d'août dernier, 
« ludentes infra ecclesiam dicte mile ad spinolas i>, 
eurent une altercation au sujet du jeu et se donnèrent 
des coups jusqu'à l'effusion du sang, au point que, 
Téglise, ayant été polluée, a dû être réconciliée, non sans 
grands frais, aux dépens des rentiers de la prévôté, 
ladite transaction fixant à 16 florins, dont 12 à la charge 
de Roubaud et 4 à la charge de Gros, la somme à payer 
par ces derniers auxdits rentiers, tant pour les frais de 
ladite réconciliation que pour ceux du procès criminel 
instruit contre eux (cf. ^ 31 v«) (26 mars) (f<> 50). — 

Var. — 2« Complément de la Série E. 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 161 

Obligation par Antoine Amie, fils d^Honoré, de Bri- 
gnoles, en faveur de Jean Bourguignon, sacristain, 
Jean Graffel, préchantre, Jacques Roux et Pierre Ange- 
lier, chanoines de Barjols, en leur nom et au nom des 
autres chanoines, de 50 florins, à titre de prêt, pour les né- 
gocier à la moitié, sous la caution de Jean Mossi, de Bar- 
jols, et Guillaume Léotard, maréchal, du Val ; quittancé 
et cancellé le 13 janvier 1502 (4 mai) (P* 52 y°). — Colla- 
tion de bénéfice clérical de l'église de Barjols, vacant par 
suite de décès, par Jean Barbier, bénéficier de la même 
église, vicaire général de la prévôté, au nom de Pala- 
niède de Carret, évèque de Cavaillonet prévôt, en faveur 
de Pierre Maurin, chanoine de Saint-Didier d'Avignon, 
représenté par Jean Graffel, chanoine et préchantre 
dudit Barjols (f° 54). — Mise en possession dudit béné- 
fice (4 juin) {î^ 54 y°). — Fondation d'anniversaire dans 
Téglise de Barjols par Jacques Roux, chanoine de ladite 
église, neveu de Jean Roux (9 juillet) [î^ 59). — Obliga- 
tion de 8 florins, 2 s. pour prix de 13 mesures (260 1.) 
de vin, par Jean Bertin, prêtre de Sillans, en son nom 
et au nom de magnifique Bertrand de Pontevès, sei- 
gneur de ce lieu, en faveur de Jean Bourguignon, sacris- 
tain, Jean Graffel, préchantre, chanoines, et Pierre 
Rostan, bénéficier de Barjols (10 id.) (f» 60). — Prix 
fait de la refonte de la grande cloche de l'église de Bar- 
jols, qui a été cassée, baillé par Jean Barbier, béné- 
ficier de ladite église, vicaire général de Palamède de 
Carret, évèque de Cavaillon, prévôt, à Raimond Jacques 
{sic), fondeur de cloches de Lorgnes, moyennant 12 flo- 
rins, plus la nourriture pendant la durée du travail 
pour le maître et ses ouvriers, à charge par ce dernier 
de mettre ladite cloche d'accord avec l'autre grosse 
cloche de l'église (cf. f> 142) (14 id,) (f<> 60 v^). — Consti- 
tution de procureurs par Laugier Botaric, seigneur de 
Rougiers, d'Aix, dans un procès pendant devant la cour 
de la prévôté de Barjols entre lui et Jean Bonot, dit 
Moyne, de Saint-Maximin. — Intimation à Pierre Ros- 
tan, prêtre de Barjols, par Astruc Abraham, juif de 
Saint-Maximin, d'une cession faite à ce dernier par 
Antoine Mengan (?), tisserand de Saint-Maximin, d'une 
créance sur ledit Rostan (29 septembre) (f** 64). — Rati- 
fication devant l'official de la prévôté de Barjols par 
Pierre Qualcat, de la même ville, à la requête de Guil- 
laume Audibert, prêtre, recteur d'une chapellenie fondée 
en l'église dudit Barjols, sur Tautel de Saint-Sébastien, 
par feu Douce Laydet, femme dudit Qualcat, d'une 
donation sous forme de legs ou augment de dotation de 
20 florins, faite à la même chapellenie par feu Amélie 
Qualcat, fille des précédents, en l'absence de son père 
(4 octobre). — Autorisation par le même Qualcat à 

22 



162 



ARCHIVES DU VAR. 



Madeleine, son autre fille, encore sous la puissance 
paternelle et à sa requête, de disposer à son gré de 
ses biens (20 id,) (^ 67 v°). — Obligation par Jac- 
ques Nègre, de Correns, et Guillaume Abeille, de Co- 
tignac, en faveur de noble Guillaume Arbaud, dra- 
pier d'Aups, de 12 florins pour prix de 18 pans (4"'50) 
de drap vert (1°*' décembre). — Contrat d'apprentissage 
pour apprendre le métier de menuisier : durée 3 ans ; 
somme versée par l'apprenti, à titre de garantie, 15 flo- 
rins, laquelle sera restituée à la fin de l'apprentissage ; 
obligation du patron de nourrir et habiller l'apprenti 
(6 id.) (f^ 71 \^). — Obligation par Pierre Tiran, prêtre, 
bénéficier de Barjols, en faveur de Palamède de Carret, 
évêque de Cavaillon, prévôt dudit Barjols, de 5 écus 
d'or valant 10 florins, pour le sceau des bulles de la dona- 
tion du canonicat à Métharin (?) [Mathurin?] Terrian, 
prêtre [chapelain] du Roi (cf. f® 146). — Mise en pos- 
session : de canonicat et de prébende de l'église de Bar- 
jols, vacants par le décès de Jacques Roux, en faveur 
de Jean Garin, cordonnier [comme procureur de Guil- 
laume Audibert, prêtre, tous les deux de Barjols] ; pres- 
tation de sermont du récipiendaire (cf. f°79 v°) (f° 78);— 
des mêmes canonicat et prébende, par procureur en 
faveur de Môtharin [ Mathurin ] Terrian , prêtre 
angevin [ chapelain? ] du roi de Sicile ; prestation 
de serment du récipiendaire (f° 78 v®). — Obligation de 
20 florins par Jean Garin, procureur de Guillaume Au- 
dibert, prêtre, en faveur du chapitre (14 id.) (f*79 V). 

— Protestations dudit Audibert contre Pierre Angelier, 
chanoine de Barjols, lequel, requis de le mettre en pos- 
session réelle et parsonnelle de son canonicat et de lui 
désigner sa stalle dans le chœur et son appartement au 
chapitre, ce qu'il n'a pu faire lors de son installation 
par procureur et dans la personne d'un laïque, se cache, 
se dérobant à Te-^écution des bulles apostoliques. Nou- 
velle réquisition et procès-verbal de mise en possession, 
suivi de prestation de serment (f^" 80 v*' et 81). — Mise 
en possession de Guillaume Carcan, bénéficier de la 
même église, ou de son procureur, par la tradition 
et l'imposition du béret sur la tête (17 id, 1462)(f'^81 v^). 

— Contrat de mariage entre Georges Amat, de Saint- 
Paul, vallée de Barcelonnette, et Françoise Guignes, 
fille de feu Pons, de Tournon, diocèse d'Embrun (13 fé- 
vrier) (f<* 83 V®). — Obligation par la communauté de 
Barjols, ou ses deux syndics et deux conseillers, de 
80 florins promis au duc de Calabre, à la demande de 
magnifique Fouque d'Agoult, seigneur de Sault et de 
Mizon, et payables à Jean Martin, dudit Barjols, à ce 
commis par ce dernier (6 avril) (f^ 83). — Prêt « ad 
médium juslum lucrum :> par le chapitre de Barjols, à 



deux particuliers de Varages. de 25 florins, provenant 
de legs divers et notamment de celui de Laurette Segui- 
ran, fondatrice de la messe de l'aurore (f® 86 v**). — 
Vente : par le môme chapitre et Astruc Abraham, méde- 
cin de Saint-Maximin, chacun pour ce qui le concerne, 
de moitié d'un paroir audit Barjols au Bourg-Neuf 
(13 id.) {î^ 87) ; — de 12 setiers de € ros [sumac] bene 
picata [bien battu?] », à 3 gros 1/2 le setier (40 1.) 
(30 mai) (f° 92 v°). — Mise en possession de chapellenie 
fondée jadis en l'église de Barjols par feu noble Por- 
celette Porcelet, condame de Brue, vacante par le décès 
de Jacques Roux, en son vivant chanoine de la même 
église, en faveur de Guillaume Carcan, bénéficier de 
Barjols, pourvu par l'évêque de Cavaillon, Palamède de 
Carret, prévôt de ladite collégiale, dévolutaire du béné- 
fice (8 juin) (f® 93 v®). — Ordination de la tonsure par 
le même prélat, à nobles Jean, Antoine et Elzéar de 
Pontevès, fils de magnifique Bertrcind, seigneur dudit 
lieu (19 id.). — Défense faite par le prévôt de Barjols 
à ses rentiers, à peine d'excommunication, de donner 
aucune distribution à Jean Restesin (?), bénéficier, jus- 
qu'à ce qu'il fasse le dû de sa charge, consistant à dire 
ou faire dire l'évangile à la grand'messe, comme ses 
prédécesseurs le faisaient (f« 94 v®). — Quittance par le 
même prévôt, aux rentiers de la prévôté, Jean Bourgui- 
gnon, sacristain, Jean Graffel, préchantre et Pierre 
Rostan, bénéficier, de 3 annuités dudit fermage (20 id.) 
(f« 98 v°). — Procès- verbal de l'assemblée annuellement 
tenue par le chapitre de Barjols à pareil jour, conformé- 
ment à la coutume, pour confirmer ou réformer les sta- 
tuts de ladite église (sans autres détails) (15 août) (f" 100). 
— Contrat de mariage entre Arnaud Daniel, marchand 
de Fréjus, et Paulette Qualcat, fille de Pierre, marchand 
de Barjols; dot : 300 florins; bijoux apportés par la 
future ; une ceinture et un <t miech csnsech » d'argent 
avec « sensetis ï> de soie, une « frontière » de perles ; des 
patenôtres de corail (23 octobre) (f*» 102). — Obligation 
par Nicolas des comtes de Vintimille, prieur de Val- 
bonne et prieur commendataire de SoUiès et de 
Sellions, en faveur de Guillaume Dey, de Barjols, 
demeurant à Tavernes, de 267 florins, 8 gros pour solde 
du prix d'achat de 34 juments, k raison de 8 florins, 
2 gros par tête (2 décembre) (f*^ 104 v^). — Règlement 
de compte entre Honoré Angelier, de Barjols, fils et hoir 
de Bertrand, dit Balayre, d'une part, et Astruc Abra- 
ham, médecin, en son nom et au nom de Moïse,, son 
frère et d'Abraham Salomon, leur père, tous juifs de 
Saint-Maximin, d'autre part, au sujet de vente de laine 
faite par ledit Astruc, d'argent prêté, etc.; quittance 
donnée par Astruc (28 id. 1463) (f° 106). — Obligation 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE 

par Antoine Mat, de Colmars, en faveur de Pierre Qual- 
cat, de Barjols, de 32 florins, pour solde du prix de 
3 quintaux (120 k.) d^alun de roche (16 mai) (f» 121). — 
Testament d'Antoine Clément, dit Jocart, cordonnier et 
marchand de Barjols, beau-père de noble Jean Violetat, 
homme de loi (23 id.) (f° 121 v<»). — Obligation de 5 flo- 
rins, 6 gros pour prix de laine, par Jean Guibert, dit 
Bonne-Eau (?), tailleur de Barjols, en faveur d'Astruc 
Abraham, médecin, juif de Saint-Maximin (26 juin) 
(f** 128). — Constitution de procureur par Jean Peyta- 
vin, notaire de Barjols, et Jean Martin, de Carcès, dans 
un procès criminel pendant devant la Cour des Premiers 
Appeaux entre eux et le fisc royal, au sujet d'une con- 
damnation prononcée par la cour de Barjols (30 id.) 
(f* 128 v^). — Compromis entre Jean Graffel, vicaire de 
l'église de Pontevès, et Colin Maton, prieur de ce lieu, 
tous les deux chanoines et le premier préchantre de 
Barjols, au sujet des dîmes et autres revenus de ladite 
église de Pontevès (19 juillet) (f^ 129 v«). — Constitu- 
tion de procureur par le chapitre de Barjols, composé 
de Tévèque de Cavaillon [Palamède de Carret], prévôt, 
Jean Bourguignon, sacristain, Jean Graffel, préchantre, 
Pierre Angelier, dit Balayre, chanoine, Guillaume Ar- 
baud, Pierre Rostan, Jean Barbier, vicaire général du 
prévôt et Guillaume Carcan, bénéficier perpétuel, dans 
un procès d'appel, devant le légat, de sentence d'excom- 
munication portée par le vicaire général de l'évèché de 
Fréjus (f® 130 v»), — Procès-verbal de l'assemblée an- 
nuelle du chapitre général de Barjols tenue, selon l'usage 
immémorial, le 15 août et devancée cette année, à cause 
de la présence du prévôt et de 8 chanoines, ce qui n'était 
pas arrivé depuis longtemps, pour confirmer ou reviser 
les statuts ; présents : Palamède de Carret, évoque de 
Cavaillon, prévôt; Jean Bourguignon, sacristain ; Jean 
Graffel, préchantre; Jacques Reboul; Jacques Rivière; 
Pierre Angelier; Jean Piscatons; Collin Maton etMuzie 
alias Mezie Coecquelfer, alias Quoelquefer, chanoines 
(cf. f» 195 v°) (20 id,) (f« 131 v^). — Procuration de 
Hugues Jacques (sic), fondeur de cloches à Lorgnes, à 
Isnard Portanier, notaire de Brignoles, à l'effet de per- 
cevoir une créance sur la communauté de Garéoult (?), 
pour solde de la fonto d'une cloche (cf. f^ 60 v°) (l®' dé- 
cembre 1464) (^ 142). — Résignation de bénéfice cléri- 
cal dans l'église de Barjols, par Antoine Bourguignon, 
notaire de la môme ville, comme procureur de Jean 
Restesin (?), docteur en théologie, pour permuter avec 
une chapellenie de Guillaume d'Aubagne, fondée dans 
Téglise Saint-Jacques de corrigeria à Marseille, par feu 
Gabriel de Sarda ou de Sarde, de ladite ville (14 janvier) 
(f® 144 v^]. — Obligation de 25 florins par Pierre Tiran (?) 



E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 163 

[prêtre bénéficierjde Barjols, autre Pierre, « clerc solut », et 
Hugues Tiran, ses frères, en faveur des rentiers de la 
prévôté, pour frais de procédures instruites et de sentences 
rendues contre eux à raison des faits suivants : Pierre 
Tiran serait allé chercher une courtisane, dite Catherine, 
à Cotignac et à Riez, et l'aurait gardée plusieurs jours 
et plusieurs nuits dans sa chambre, vivant maritalement 
avec elle ; malgré la menace de l'excommunication et 
d*une amende de 50 livres, il l'aurait conduite dans sa 
maison où il aurait vécu avec elle, et on les aurait sur- 
pris ensemble dans Thospice des pauvres ; mis ensuite 
aux arrêts, à raison de ces faits, dans la maison claus- 
trale, un jour que Pierre Rostan y avait laissé son bré- 
viaire dans un coin de ladite maison, ce bréviaire 
aurait disparu, et le prisonnier, après avoir nié l'avoir 
en sa possession, l'aurait restitué, etc.; Pierre Tiran 
avait été également poursuivi pour avoir marié ladite 
Catherine, s'être fait passer pour Methelin [Mathurin}. 
Terrian, et avoir fait une procuration où il se serait fait 
donner pouvoir de résigner un canonicat et diverses cha- 
pellenies; son frère, autre Pierre, aurait aussi encouru 
une amende (cf. f<» 78) (25 W.) (f<» 146). — Constitution de 
procureurs par le chapitre de Barjols dans un procès 
civil, pendant devant l'official de l'évêché de Riez, entre 
Jean Restesin (?), docteur en théologie, et Pierre TV,, 
chanoines de Riez, d'une part, et Jean Graffel, pré- 
chantre et Jean Piscatoris^ chanoines de Barjols, pré- 
bendes dans l'église et lieu de Saint-Julien-le-Monta- 
gnier, d'autre part (26 avril) (f» 152J. — Concession à 
titre emphytéotique par Palamède de Carret, évoque de 
Cavaillon, prévôt du chapitre de Barjols, à Barnabe 
Foulquier, de cette ville, d'un droit de vue sur le cel- 
lier (?) de ladite prévôté, sis à Barjols, devant la place de 
la Cour, où il pourra établir une porte et faire une 
entrée pour sa boutique qui est au-dessous de sa maison, 
devant la maison claustrale, le tout à diverses conditions 
(le*" mai) (f» 153 v<>). — Quittance par Jean de Vars, dit 
?, sergent de la Cour du Petit Sceau de Mont- 
pellier, en faveur de magnifique Jean-Baptiste de Pon- 
tevès, seigneur de Cotignac, fils et hoir de magnifique 
Elzéar, par l'entremise de noble Honoré Pec, de Coti- 
gnac, de 50 florins pour lesquels ledit Elzéar avait été 
clamé dans la cour précitée, à la requête de Jacques 
Gonbert, de Marseille (2 octobre) (P» 169). — Obligation 
de 400 florins, payables en laine, par Honoré Angelier, 
de Barjols, en faveur d'Astruc Abraham, juif, médecin, 
de S.iint-Maximin, résultant de règlement de comptes 
d'opérations commerciales entre ledit Honoré et Ber- 
trand Angelier, son père, d'une part, et Abraham Salo- 
mon, père dudit Astruc, sa femme, et Moïse Abraham,. 



164 ARCHIVES 

frère de ce dernier (4 décembre 1465) (f^ 172). — Mise 
en possession : de Guigues Belloard, notaire d'Aups, au 
nom et comme procureur de son frère, Lazare Belloard, 
prêtre, en qualité de chanoine de Barjois (17 février) 
(f> 174); — de Pascasin Vitalis ou Vidal, prêtre de Lor- 
gues, procureur d'Antoine Chabert, bachelier dans l'un 
et Tautre droit, comme chanoine de Barjois, en vertu de 
bulles et de procédure faite par Gautier de Forcalquier, 
évêque de Gap, exécuteur desdites bulles (13 mars) 
(fo 176 vo). — Obligation en faveur de Pierre Albert, 
fils de François, de Tavernes; cancellée en 1509(17 id.) 
(fo 177 V®). — Procurations de Palamède de Carret, 
évêque de Cavaillon, prévôt de Barjois, en faveur de 
noble Jean de Pierresainte, dudit Cavaillon (16 avril et 
2 mai) (f^ 181 V» et 184 v«). — Testament de Margue- 
rite Blanc, épouse de Jean Peytavin, notaire de Barjois 
(13 mai) (f«» 185 et 187J. — Concession de terre à Bar- 
jois à bail emphytéotique, par noble Jean de Pierre- 
sainte, procureur du prévôt, Palamède de Carret, évêque 
de Cavaillon (27 id.) (f« 188). - Vente par Bertrand 
Baragne, prêtre de Varages, au nom de magnifique 
^oniface de Castellane, seigneur de Fox, à Jacquet de 
la Porte, marchand de Barjois, de 12 charges ou 48 se- 
tiers de blé, à 16 gros la charge (160 1.) (18 juillet) 
(f* 189 v°). — Approbation par noble Jean de Pierre- 
sainte, procureur du prévôt de Barjois, de vente de jar- 
din audit lieu, mouvant de la directe de ce dernier, en 
faveur de noble Jean Violetat, homme de loi, procureur 
d'Antoine Clément de la môme ville [son beau-père] 
(cf. f» 121 v«) (7 août) (fo 192). — Arrentement par 
Mizie Quoelquefer, chanoine de Barjois, prieur pré- 
bende de Tavernes, de son prieuré de Saint-Maximin 
(cf. f» 131 vo) (26 janvier 146/) (f« 195 v°). — (11 manque 
à partir de février 14GX jusqu'à avril 1468.) — Quittance 
par Jean Graffel, chanoine et préchantre de Barjois, 
comme procureur du prévôt, Imbert Albert^ de 22 flo- 
rins pour solde du fermage des herbes d'hiver de la 
Bastidonne (2 mai) (f* 215 v«). — Obligation par Robert 
de Bosc, vicaire perpétuel de Pierrefeu, en faveur de 
Jacques Reboal, chanoine d'Aix, de 18 gros ,à titre de 
prêt (3 août) (f^ 219). — Arrentement des pâturages 
d'Auriac et Saint-Estève, par magnifique Honoré de 
Berre, seigneur d'Entrevennes, Auriac et Saint-Estève 
de la Foux, à noble Pierre Feraud, cosyndic, et Isnard 
Seguiran et autres de Barjois, au nom de la commu- 
nauté de cette ville (13 id.) (f> 219 v<»). — Prorogation 
jusqu'à l'Exaltation de la Sainte-Croix du chapitre géné- 
ral annuel de Barjois, les chanoines étant occupés à 
d'autres affaires (15 id.) ( P> 220- v^ ). — Testament de 



DU VAR. 

Guillaume Angelier, dit Balayre, de Barjois, frère de 
Pierre Angelier, chanoine (13 octobre 1468) (f* 223). 

E. 822. (Registre.) — Ia-4«, 144 feuillets, papier. 

1472-1533. ^ Antoine Malet, notaire. — Protocole^ 
— Répertoire alphabétique. — Obligation en faveur de 
noble Jean Ferrie r, marchand de Moustiers, habitant à 
Riez, de 9 florins pour achat de drap rouge foncé, dit de 
Troyes (30 septembre) (f° 51 v°). — Fondation d'anni- 
versaire dans l'église de Barjois par Antoine Bérenger, 
fils de Pierre, de Correns, en son nom et au nom de ses 
frères, pour sa mère et en exécution des disposition» 
de son père, moyennant 5 florins promis au chapitre 
(30 novembre 1472) (P* 52 v°j. — Contrat de mariage 
entre noble Jacques Plaisent, notaire de Barjois, et 
Catherine Seguiran, fille d' Isnard, notaire de la même 
ville, et de Baude Lochon, contenant renonciation de la 
part de la future à ses droits paternels ec maternels en 
faveur de ses frères Antoine, Barnabe, Melchior, Jean 
Pierre ou Jean-Pierre (?) et Elzéar (6 janvier) (f® 59). — 
Convention entre Gautier Piscatoris ou Pescadour, car- 
deur, et Guillaume Provençal, menuisier ou charpen- 
tier, tous les deux de Barjois, pour la construction d'un 
paroir à drap audit lieu, quartier de la Foux (18 id.) 
(f* 63 V»»), — Prise de possession de canonicat à Barjois 
par Guillaume Paul, prêtre de Correns, bachelier en 
théologie (17 mai) (fo 69 v*). — Vente en faveur du 
chapitre do Barjois d^un surcens annuel de 18 gros sur 
une vigne de Varages , quartier du Vallon-de-Fabre 
(le' octobre) ; cancellé en 1533 par Bertrand ]^alet, 
notaire (î^ 74). — Transaction entre la communauté de 
Barjois, représentée par nobles Pierre Feraud, homme 
de loi, et Pierre Grafiel, syndics, d'une part, et Duron 
Bornant, de la môme ville, d*autre part, au sujet de 
Texécution d'une précédente transaction concernant une 
construction que ledit Bornant avait faite dans le fossé 
de la commune, près du portail de la Rouguière, en 
vertu d'acapt, sous la promesse de 25 florins qui ne lui 
auraient pas été payés dans les délais convenus et de la 
renonciation de la commune au projet de créer une 
fontaine dans le même fossé : fixation de la subvention 
communale à 40 florins, au lieu de 25, et cession par ledit 
Bornant de tous ses droits sur la construction établie 
(2 décembre 1473) (f» 81 \^). — Ventes de surcens au 
chapitre de Barjois par : P Guillaume Arbaud, jeune, 
prêtre, bénéficier de Téglise de ladite ville ; 2® Pierre 
Angelier, dit Balayre, chanoine aussi de Barjois et Jean 
Angelier, dit Balayre, son neveu ; 3® Guillaume Car- 
can, chanoine (4 avril et 2 juin) (f « 88 et 88 v«). — 



2« COMPLÉMENT DE LA SERIE E. — NOTAIRES ET TABELLIONS 165 

par Catherine Ayroard, épouse d*Honoré Monier [1], de 
Barjols, da la moitié de ses biens en faveur de noble 
Jean Barbier, chanoine de la môme ville (6 mars 1478) 
(f^ 140). 



Obligation de 6 florins, 9 gros par Hugues Julian, de 
Barjols, en faveur de noble Elzéar de Pontis , cosei- 
gneur de Verdaches, de Digne, pour solde du prix d*un 
bœuf (2 décembre) (f® 92 v^). — Quittance par Guillaume 
Carcan, chanoine de Barjols, recteur d'une chapellenie 
dans l'église de cette ville, fondée par feu Porcelette 
Porcelet, dame de Brue, de 10 florins, on acompte déplus 
forte somme, en faveur de noble Pierre Feraud, homme 
de loi de Barjols, au nom de sa femme Meline Martron (?) 
(16 iJ. 1474) (sic) (f^94 v»), — Prorogation jusqu'à la 
fête de la Nativité de la Vierge, par suite de Tabsence 
du prévôt, du chapitre général qu'il est d'usage de tenir 
à Barjols le 15 août de chaque année, <l ab antico i> 
(15 août 1474) fsic) (f» 98). — Obligation par Claude 
Richard, curé de Téglise de Barjols, en faveur du cha- 
pitre de la môme ville, représenté par Jean Graffel, 
préchantre, Jean PiscatoriSy Pierre Angeher [dit Balayre], 
Mizie Quoelquefer et Jean Barbier [ absents , Guil- 
laume Carcan et Jacques Avignon], tous chanoines, de 
5 florins pour son anniversaire et de 2 florins 1/2 pour 
le droit de chape, conformément aux statuts de ladite 
église (5 et 15 juin 1475) (fo» 110 et 111). — Fondation 
de deux anniversaires dans Téglise de Barjols par Espar- 
rone Gavot, veuve de Jacquet de la Porte, de la même 
ville, et donation au chapitre d'un calice d'argent 
(24 avril) (f» 121 v«). — Vente par divers particuliers de 
Quinson à noble Antoine d'Esparron, de Saint-Maximin, 
de certaine quantité de blé, à raison de 26 gros la 
char*çe (160 1.) de 6 setiers et 4 gros 6 deniers le setier 
(25 juillet 1470/ (f^ 125). — Contrat d'apprentissage : 
pour apprendre le métier de cardeur et tisserand, passé 
avec un c irdeur de Barjols qui s'engage à nourrir et 
habiller pendant six ans l'apprenti, les chemises et haut- 
de-chausscs exceptés, à la charge par le père de ce der- 
nier de l'indemniser si ledit apprenti venait à quitter 
avant le temps convenu (27 janvier) (P> 130 v®) ; — pour 
apprendre le métier de cardeur, passé avec un cardeur 
et marchand de la môme ville ; durée : un an, obliga- 
tion de l'apprenti de donner 3 charges (480 1.) de blé 
pour sa nourriture, à la charge par le patron de lui 
enseigner à carder et peigner la laine « bene et dili- 
genter » (22 octobre 1477) (f> 131). — Vente par Isnard 
S^uiran, notaire de Barjols, comme administrateur de 
la personne et des biens d'Antoine, son fils, à la com- 
munauté de la même ville, de 60 charges de beau blé, 
de 4 setiers chacune, à raison de 3 florins, 4 gros la 
charge (1601.) rendue à Barjols, pour en vendre à ceux 
qui voudront en acheter, aux prix de 10 gros le setier 
(40 1.), avec défense d'en sortir de la ville ou d'en 
vendre à des étrangers (1«' janvier) (f^ 138). — Donation 



E. 823. (Cahier.) — (Fragment de registre.) — In^«, 71 feuilleta, 

papier. 

1433-1487, — Antoine Malet, notaire. — Ëxten- 
Boire. — Donation par noble Philippe d'Agoult, veuve de 
noble Bertrand Cornut, coseigneur de Varageset de Bras 
et seigneur de Saint-Estève de la Foux, en faveur de 
Bertrand Prohane, son gendre ; transcrit à la requête de 
noble Louis de Villeneuve, époux de N. Prohane, fille et 
cohéritière d'Arnaud, fils et hoir de Bertrand, le 10 mars 
1487 (cf.|E. 808, f^ 35 v«) (18 septembre 1433) (f> 8). — 
Contrat de mariage : entre Etienne de Fer, de Rians, 
habitant à (Barjols, et Guillelmine Poulet, fille de Jean, 
dudit Barjols; dot, 200 florins ; obligation pour le futur 
de vêtir sa femme d^une robe nuptiale • et aliis amesiis 
et jocalibus nubcialibus.., amescare bene et débite ctc 
honeste » (b' juillet 1441) (ï^ 22 v**); — entre Antoine 
Gavot, de Pourrières, et Antoinette Niel, fille d'Antoine, 
dit Gaillard, de Tavernes (30 décembre 1453) (f> 45 v«). 

— Bail emphytéotique de terres à la Bastidonne. com- 
mune de Barjols, passé par Palamède de Carret, évoque 
de Cavaillon, prévôt, commendataire de Téglise de Bar- 
jols, avec l'agrément du chapitre, en faveur de Pierre 
Rostan, clerc bénéficier de la même église (12 janvier 
1460) (f® 59). — « Fâcherie > ou arrentement de terres à 
Brue, baillée par Bertrand d'Esparron, seigneur de ce 
lieu et coseigneur de Brue, au nom de sa femme, Marie 
de Barras, condame de Brue, à Bertrand Rembert, de 
Bjirjols, avec remise de divers instruments pour la cul- 
ture, moyennant le 5™° du blé et des légumes et le 
cens d'un « ras • d'avoine (11 février 1441) {î° 64) 

E. 824. (Registre.) — Iii-4», 85 feuillets, papier. 

1474-1478. — Boniface Malet, notaire. — Protocole. 

— Répertoire. — Accord entre Pierre Bourguignon et 
Baptiste Nar, de Barjols [corroyeurs (?)], au sujet du 
transport de cuirs à Nice que chacun d'eux prétendait 
y porter pour les vendre et en toucher le prix, intervenu 
à la suite d'une ordonnance du vice- bailli de Barjols 
portant que ledit voyage sera effectué par l'un d'eux, à 
frais communs (19 avril) (f* 1). — Obligation : par Pierre 
Verne, de Fréjus, en faveur de Guignes Matharon, 
d'Aix, chanoine dudit Fréjus, de 3 florins, 4 gros pour 
prix d'une charge (1601.) de blé, remboursable en 
2 barils d'anchois et 2 de sardines salées, « ahulhatis et 



166 ARCHIVES 

estivatis » (25 mai) (f^ 3) ; — par Georges Aycard, de 
Coni, rivière de Gènes, diocèse d'Albenga, en faveur de 
Romée Aycard, cardeur de Barjols, de 6 florins pour 
prix de 2 cannes (4"™) de drap rouge (8 juin) (f°7); — 
par Antoine Vidal, Vilalis, de Barjols, en faveur de noble 
Bertrand Puget, marchand de Saint-Maximin, de 68 flo- 
rins, 8 gros, pour prix de laine vendue à5 florins, 4 gros 
le quintal (40 k.) et 6 gros la sache (7 août) (f° 9 v°). — 
par Romée Aycard, cardeur de Barjols, comme mari de 
Béatrix Lhanpran ou Lhaupran, en faveur de noble Mel- 
chior Brun, fils et hoir de Geoffroy, marchand de Saint- 
Maximin, de 70 florins dus à ce dernier par son beau- 
père (16 septembre); quittancé en 1476 (f^ 11); — 
de 40 florins, 8 gros, pour prix de 8 quintaux (320 k.) de 
laine, en faveur de noble Guillaume Laydet, marchand 
de Barjols (15 octobre) (f' 12). — Contrat d'apprentissage 
pour apprendre le métier de cardeur : durée un an» 
somme donnée par Taj prenti, 1 ducat ; obligation du 
patron de lui acheter une tunique, un surtout doublé, 
une paire de chausses et des souliers (16 id.) (f® 14). — 
Constitution de procureurs par Misie (?) Quohequelfer, 
alictë Coelquelfer, chanoine de Barjols, pour obtenir la 
collation de deux bénéfices ecclésiastiques à la nomina- 
tion des évoques de Riez et de Toulon (entre le 12 et le 
14 novembre) (sic) (f* 22 v^). — Obligation de 3 florins, 
6 gros pour prix d'une charge (1601.) de blé par 
Antoine Guasand, de Tavernes, en faveur de noble 
Marie Vivone, épouse de Jean Revel, de Cotignac 
(l^^** septembre) [sic] (f° 24). — Contrat : de mariage entre 
Jean Garcin, du marquisat de Saluées, et Guirèto Gros, 
fille d'Antoine, de Tavernes ;21 novembre) (sic) (f° 26) ; — 
d'apprentissage pour apprendre a artem lane, videlicel 
cavdandi et lexendi in tellis laneys "» à Barjols : durée 
6 ans; obligation : de l'apprenti, de conduire un âne ou 
toute autre bète pour aller chercher du bois, etc. ; du 
patron, de nourrir l'apprenti, et de l'habiller déchausses, 
souliers, surtout double, chemises, etc. (17 décembre 
1474) [î^ 31 v**). — Autre contrat d'apprentissage pour 
apprendre le môme métier : durée 2 ans et 6 mois; 
obligations réciproques analogues pour l'apprenti, de 
conduire une bète portant du bois ou du fumier; pour 
le patron, de l'habiller et de lui montrer « artem lane^ 
videlicet cardandi, pinchinandi, texendi et^ si vellit, 
monstrare artem paratorii et alia arti lane necessaria » 
(20 janvier] ;^ 34 v°j [cf. mômes contrats, f"» 61 v^ et 62). 
— Obligation de 5 florins, 6 gros pour prix d'une vache, 
par Jean Mossi, maréchal de Barjols, en faveur de 
noble Francis de Vintimille, seigneur deTourves, absent 
(24 id,] (P* 36 v°l. — Arrentement de terre à Bras, quar- 
tier de la Règue, par frère Benoit, de l'ordre de Saint- 



DU VAR. 

Jean de Jérusalem, au Val, à Pierre Brun, de ce lieu; 
passé audit Val (3 mars) (f« 39). — Constitution de pro- 
cureurs par Léon Lanthelme, bachelier en théologie, 
prieur de Ventabren et procureur de Philippe, cardinal, 
administrateur perpétuel de l'abbaye de Montmajour 
d'Arles et du prieuré de Notre-Dame de Correne, en 
cette qualité seigneur dudit Correns et du Val, Ray- 
naud Romée, vice-bailli de ce dernier lieu, nobles Jean 
de Solliès, et Barthélémy Olivier, syndics aussi du Val, 
et Claude Meifred et Antoine Dodon, en leur nom per- 
sonnel, Meifred récemment saisi, emprisonné et mis 
aux fers, par les • officiers de la Cour de Brignoles 
et à la requête des syndics de cette communauté, no- 
nobstant appel au juge supérieur; ladite constitution de 
procureurs faite en faveur de noble Pierre de Pontevès, 
licencié en l'un et l'autre droit, qui avait interjeté ledit 
appel et d'autres hommes de loi; passé au Val (4 id.) 
(f® 40). — Bail à emphytéose perpétuelle par magni- 
fique Jean-Baptiste de Pontevès, seigneur de Cotignac 
et Tavernes, à Guillaume Paragi ou Paragin, do ce der- 
nier lieu, de partie de fossé dudit Tavernes, depuis la 
tour carrée jusqu'à la tour neuve, pour en faire un 
verger, moyennant une poule grasse d'acapt et le cens 
annuel de 4 deniers; passé à Tavernes dans le cimetière 
ff° 49). — Baux divers de concession du môme fossé par 
ledit seigneur (22 id,) (f^ 49 v^ et 50). — Quittance par 
noble Mizie (?) Coetquelfer, alias Quohequelfer, cha- 
noine de Barjols, de 4 annuités du fermige de son 
canonicat, à noî)le Claire de Sainte-Jalle, à laquelle il 
l'a affermé pour 7 ans, à raison de 15 florins par an 
(11 février) [sic) (^ 51). — Constitution de lieutenant 
par noble André Bourge ou Bourgeois, de Siateron, roi 
des merciers de Provence, en faveur de Pierre Gautier, 
mercier de Tourves, pour protéger les marchands, at- 
tendu qu'il ne peut gérer lui-même sa charge dans les 
foires, pour défendre leurs libertés, à la condition qu'en 
cas de passage de troupes la moitié du profit lui sera 
réservé (4 octobre 1475) (f° 55). — Quittance par Jean 
Perdiguier, d'Aix, époux de Louise Ricavi [Ricaud (?)], 
de Barjols, à Guillaume Carcan, clianoine de cette ville, 
de 2 florins, 6 gros, en acompte des 20 florins donnés par 
ce dernier à sa femme, pour l'amour de Dieu, en aug- 
mentation de dot (4 janvier) (f** 63 et 63 v**). — Bail à 
emphytéose par magnifique Bertrand de Pontevès, sei- 
gneur de ce lieu, à Jean Sendran, « fustier *, de Bar- 
jols, de terre audit Pontevès, quartier de Rioulx, moyen- 
nant 6 florins d'acapt et un cens annuel de 8 deniers 
(3 mars) (f« 69). — Obligation de 10 florins pour prix 
de 2 charges ^320 1.) de blé par Jean Martin, de Fox et 
Pierre, son fils, en faveur de Jacob Massip, juif de Dra- 



2e COMPLÉMENT DE LA. SÉRIE E 

guignaa, absent; passé à Aups [1 septembre 1476) 
(f> 72). — Cancellation par Raimond Garcin, de tous les 
actes qu'il a passés jusqu'à ce jour, rière Bon iface Malet ; 
fait à Barjols, dans la boucherie, en présence de onze 
témoins (4 décembre 1478) {sic) (f<> 77). — Vente d'une 
charge (160 1.) de blé, livrable au milieu d'août, moyen- 
nant 2 florins payés comptant (26 juillet 1476, {sic) 
(f* 79). (Boniface Mallet date Tannée de l'Incarna- 
tion. ) 

E. 825. (Cahiers.) — (Fragments de registre. )_ln-4o, 27 feuillets^ 

papier. 

1477-1484. — Boniface Malet, notaire. — Protocole. 

— Enchères de la rêve du vin à Barjols, passées devant 
le vice-bailli, noble Jacques Plaisant, les syndics, Is- 
nard Seguiran et Jean Blancard, et divers [conseillers 
communaux?], moyennant 75 florins (1®*" novembre) 
(fo 85). — Testament d'Andréoline Massis, veuve de 
Jacques Leydet, de Barjols, faisant élection de sépul- 
ture dans la chapelle des Onze Mille Vierges de ré;çlise 
du lieu et instituant pour ses héritiers universels Guil- 
laume et Fouque Leydet, ses enfants (1«' août) [î^ 88). 

— Obligation en faveur de Duron Bornay (sic), cardeur à 
laine de Barjols, de 16 florins, 3 gros, pour prix d'un 
quintal (40 k.), 86 livres (32 k. 680) de laine bleue 
(11 id.)\ cancellé en 1484 (f^ 91 v«). — Vente par Pierre 
Leydet, à noble Guillaume et Fouque Leydet, frères, 
tous de Barjols, de maison au même lieu, vers le Real, 
mouvante de L\ directe du prévôt et approbation par 
Jean Graffel, chanoine et préchantre, vicaire de ce der- 
nier, Imbert A.lbert, avec quittance du trezain (4 dé- 
cembre 1477) (l'o 93 v«). — Vente : d'un quintal (40 k.) 
75 livres (3.) k. 225) de laine, à raison de 4 florins le quintal 
(20 janvier) (fo 98); — de 4 <r trenteniers j> environ 
de bètes à laine, ou de chèvres, à raison de 14 flo- 
rins (sic) le c trentenier », par Jean Terrasson, de 
Quinson, à Duron Bornay, de Barjols, qui remet le 
troupeau au vendeur « ad rectos médias » (2 février); 

— règlement de compte et quittance définitive en 1484 
(f* 98 v«). — Obligation p.ir François Malet, cocher, en 
faveur de noble Jacques Persolet, dit Jacobel, fourrier 
du Roi, tous les deux habitant à Aix, de 17 florins, 
dont 15 pour prix d'un cheval et 2 pour prix de paille ; 
passé à Aix (2 mars) (P» 100 v^). — Vente par Jean 
Mouton, futur boucher [communal] de Barjols, de toutes 
les peaux de sa ferme à noble Honoré Guiran, d'Aix, 
à raison de 20 gros la douzaine de peaux de bètes à 
laine et de 28 la douzaine de c cordeau » (6 mars) 
(f> 101). — Quittance par noble Guillaume Arbaud, 



— NOTAIRES ET TABELLIOiNS. 



167 



marchand d'Aups, de sommes à lui dues par l'hoirie 
de Martel Imbert, dit Teysseire, de Fréjus, et payées 
en 3 quintaux (120 k ) de laine et un métier de tisse- 
rand (16 mai 1478) (f® 105). — Obligations diverses pour 
prix de blé en faveur de puissant Honoré de Berre, sei- 
gneur d'Entrevennes : quittance délivrée, en son nom, 
par noble Louis de Villeneuve, le 1^' octobre 1477 (3 avril 
1477) (f«M09-110:. —(Ces actes font partie prob.ible- 
ment d'un autre protocole du même notaire, aussi de 
l'année 1477.) 

E. 826. (Registre.) — In-4», 139 feuillets, papier. 

1481-1543- — Boniface Malet, notaire. — Protocole. 

— Répertoire. — i" partie. — Obligation de 13 flo- 
rins pourjprix d'un bœuf, en faveur de noble Guil- 
laume Laydet, de Barjols (f° 2 v°). — Compromis entre 
Jean et Gautier Piscatoris, frères, de Barjols, le pre- 
mier, cbanoine de l'église de ladite ville ; le deuxième, 
chaussetier, au sujet du partage de l'hoirie , à eux 
léguée] par Huguet Piscatoris, en son vivant sa- 
cristain de la même église, leur ? 

(21 mai) (f® 4). — Quittance en faveur de noble Guil- 
laume Arbaud, d'Aups, de 333 florins, t int en argent 
qu'en 2 'pièces de drap, délivrée par Duron Bornaud, 
à compte de plus grande somme due ii ce dernier et à 
noble Guillaume Laydet, aussi de Barjols (3 juin) (f« 6). 

— Vente par noble Pierre Laugier, coseigneur de Tbo.irs, 
biilli de Barjols, à Michel Bladier, de Toffice de scus- 
vigiiier de ladite ville, moyennant 12 florins que ce der- 
nier s'oblige à payer mois par mois (Sid,) (f* 7). — 
Promesse à la communauté de Saint-Julien-le-Monta- 
gnier par Antoine Colombier, de Brignoles, de rappor- 
ter la salade et l'épée qu'on lui a remises pour se rendre 
à Pertuis, au nom de ladite communauté (9 id.) (f*^ 8). 

— Vente de pré à Barjols, mouvant de la directe de la 
prévôté, et approbation par Jean Graffel, chanoine et 
préchantre de ladite ville, vicaire d' Imbert Albert, pré- 
vôt (23 id. et 1®' novembre) (f° 8 v**). — Prorog-ation 
par le chapitre de Barjols du chapitre général qu'il est 
d'usage, de toute ancienneté, de tenir le jour de l'As- 
somption ; présents : Jean Bourguignon, sacristain ; 
Jean Graffel, préchantre ; Jean Piscatons ; Mizie Quoat- 
quelfer, chanoines (14 août) (f<> 12), — Vente par la 
communauté de Sillans de 4 charges de blé, à 1 florin 
6 gros la charge (1601.) (30 id.) (f« 14 v^). — Obliga- 
tion par Jean Bourguignon, sacristain du chapitre, 
envers ses confrères : 1° de 6 onces et 8 deniers d'ar- 
gent pour poids d'un calice du môme métal avec sa 
patène, donnés en ces dernières années par ledit sacris- 



168 



ARCHIVES 



tain à réparer à fea Henri [Joliannot], argentier d'Aix ; 
2** de 18 gros pour salaire de ce dernier, ledit Bourgui- 
gnon ayant Tobjet en sa possession ; dans ie cas où, 
d'après le reçu donné par Targentier, le calice et sa 
patène pèseraient davantage, Bourguignon serait tenu 
de l'excédent et, au cas contraire, sa dette serait réduite 
dans les mêmes proportions (cf. E.820, f^46) (8 octobre) 
(f^ 23). — Vente par noble Antoine de Pontevès, écuyer, 
fils et procureur de magnifique Bertrand, seigneur de 
Pontevès et de la Bastidonne, des herbages ou pâtu- 
rages desdits lieux (29 tcL 1481) (f^ 24 v^) ; quit- 
tance de fermage par le lit Bertrand du', 27 avril 
1482) (f'*26j. — Procuration de noble Boniface de Cas- 
tellane, seigneur d'Allemagne, à noble Jean de Ponte- 
vès, à TefiFet de recouvrer certaines créances à Barjols 
(3 novembre; (f'' 27).— Obligation : de 21 florins ,6 gros 
pour prix de 3 cannes (6") et 3 pana (0"^75) de drap 
violet de Bourges (27 id.) (f<> 29 v») ; — par Jean Graf- 
fel, chanoine, Claude Achai d, curé, et Pierre liostan, 
bénéficier, en faveur de noble Jean Girard, commissaire 
royal délégué pour Texaction de la taxe du clergé, de 
200 florins auxquels le prévôt de Barjols a été taxé, 
ladite obligation souscrite après saisie des grains des 
greniers et du vin des caves de la prévôté et afin d'en 
arrêter la vente aux enchères à laquelle il allait] être 
procédé (cf. f° 32) (f*' 30). — Quittance : par magnifique 
Honoré de Berre, seigneur d'Entre venues, en faveur de 
JV. Guignes, de Saint-Martin, et Pierre, son fils, de 
100 florins, pour prix de vente de m'^utons {\^^ décem- 
bre) (f® 31); — de 15 florins, 3grjs, pour prix de 11 pans 
(2'"'75) de drap violet de Bourges et de 14 pans (3"'50) 
de drap vert de la Roque (f° 31 v^). — Promesse par 
Silvestre Maure (?) et noble Louis de Coreys [de Cuors?], 
de Tourves, de porter à Brignoles à noble Jean 
Gii-ard, commissaire {sic), d'ici au 10 du mois, 300 flo- 
rins, pour montant de la taxe imposée audit lieu de 
Tourves (cf. f*> 30) (4 id, 1481) (f^ 32). - Vente de 
laine, à 4 florins le quintal (40 k.) (12 janvier) (f'^ 40). — 
Obligation pour noble Jean Ferrier, marchand de Riez 
(6 mars) (f*> 50 v**). -=— Vente par noble Pierre Bertet, 
boucher de Quinson, à Duron Bornaud, [cardeur de 
Barjols], de toutes ses peaux pendant un an, à raison de 
22 gros la douzaine de moutons, 30 celle de « cordoan » 
« hault et bas », etc. (cf. 2« partie, f» 14 v^) (f<» 54). — 
Quittance par Jean Theron, caution et cessionnaire de 
Nicolas Veilloviard, fondeur de cloches, en faveur do la 
communauté de Barjols, de 5 florins, à compte de la 
dette à lui cédée par ledit Veilloviard (30 id.) (f^ 55). — 
Arrentement par noble René de Saint-Maurice, de Saint- 
Maximin, à Pierre Giraud, de maison à Barjols, sise 



DU VAR. 

dans la bouclierie, composée savoir : d'une boutique avec 
table munie d'une romaine, une grande caisse et une 
petite ; une « veru 5 de fer ; 2 chenets ; un contre-poids 
et un candélabre ; à la chambre, un lit ; une autre table 
aussi munie d'une romaine, un banc, un broc et un 
pétrin ; moyennant 7 florins de loyer (15 avril) (f» 60). — 
2^ partie. — Constitution de procureur par Georges de 
Laude, en son nom et au nom de Pierre et Jean de 
Laude, ses frères, de Correns (26 mai) (f° 4). — Contrat 
d'apprentissage pour apprendre le métier d'aiguilletier 
à Barjols : durée, 4 ans; nourriture à la charge du 
patron ; dépense du vêtement à frais communs, sauf la 
chaussure et les chemises qui seront au compte exclusif 
de Tapprenti (13 juin) (f° 9) , — de charpentier-tonne- 
lier à Cotignac, <c tam faciendum vasa quam parato- 
ria » ; durée, 2 ans ; obligation des patrons de nourrir 
l'apprenti, en s.mté ou malade, et de lui donner pour ses 
vêtements et autres nécessités 14 florins et à la fin une 
hache, un aisseau, une cognée (?) et une plane (20 id,) 
(f® 13 v<>). — Sursis de délai pour le paiement d'une 
somme échue en vertu de lettres de la cour épiscopale 
de Riez, accordé par noble Pierre Bertet, alias boucher, 
créancier, à Jean Bourguignon, sacristain de Barjols ; 
fait à Quinson (cf. /'" partie f* 54 et 2* partie f* 41 v«>j 
(23 id.) (ï^ 14 v°). — Arrentemcut par Antoine Pec, 
procureur de magnifique Jean-Baptiste de Pontevès, 
seigneur de Cotignac, d'un four à pain de ce dernier 
lieu (27 juillet) (f*^ 15 v°). — Constitution de procureurs 
par Catherine <r de Urso d, dans le procès criminel 
qu'elle intente devant la cour épiscopale de Riez, à 
Antoine Augier, prêtre de Régusse (29 id,) (f'^ 16 v*^). — 
Testament de noble Honorade Fabre, épouse de noble 
Guillaume Arbaud, d'Aups : sépulture dans la chapelle 
Saint-Jean de l'église Saint- Pancrace audit lieu; divers 
legs pieux, notamment pour habiller, le jour de ses 
obsèques, six pauvres enfants de drap de laine ou 
serge; legs: à l'hospice d'Aups; à Louise-Marguerite, 
Honorade et Citherine, ses filles, non mariées; institu- 
tion d'héritiers universels en faveur d'Honoré, Jean, 
Nicolas, Bonifiice et Pierre, ses fils ; exécuteurs testa- 
mentaires, son mari et noble Antoine Blacas, cosei- 
gneur d'Aups (30 id.) (f" 17 v<>); — d'Aygline d'Au- 
bagne, veuve de iV. Jean et épouse de Gautier Pesca/om, 
fille de Catherine d'Aubagne [sic), sœur de feu Guil- 
laume d'Aubagne [en son vivant ecclésiastique?], mère 
de feu Guillaume Jean, de Catherine Piscatoris, épouse 
de Jean Davie (?j, légataire d'une ceinture d'argent avec 
tissu de soie rouge, d'une houppelande et d'un manteau 
de brunetfe à fermoir; d'Antoine Jean et de Pierre 
Honoré et Monet Piscatoris^ ces trois derniers institués 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE 

héritiers universels (f° 22). — Chapitre général annuel 
tenu, selon les louables coutumes, ]»ar les chanoines 
de la collégiale de Barjols, Jean Bourguignon, sacris- 
tain ; Jean Graffel, préchantre ; Jean Piscaloris ; Mizie 
Quoelquelfer et Guillaume Carcan (15 août) (f*» 24 v°). — 
Vente par Bertrand et Antoine Nastolat, frères, de Quin- 
son, le premier, prêtre, de maison ou grenier à Saint- 
Laurent, confrontant maisons de noble Jean de Vinti- 
mille, coseigneur dudit lieu, de noble Jean Laugier, etc.; 
fait à Qainson (19 id.) (f« 25). — Contrat d'apprentis- 
sage pour apprendre le métier de tailleur d*habits, 
pendant 3 ans, moyennant une charge (160 1.) de blé, 
plus 1 florins en deux ans ; nourriture et vôtenvent * 
de Tapprenti à la charge du patron qui lui donnera un 
habit, un surtout, des cliausses et lui tiendra chemises 
et souliers (f* 26 v*). — Obligation en faveur du cha- 
pitre de Barjols de 5 florins pour célébration d'anniver- 
saire et de 2 florins, 6 gros pour droit de chape, exigés, 
selon les louables coutumes, à la réception de tout béné- 
ficier, par : Jacquet Feraud, fils de d vénérable » Pierre 
(28 id.) (f^ 27 v°); — Pierre Graffel, père de Jacques, 
bénéficier de l'église de Barjols ; quittance en 1486 
(6 septembre) [ï° 31), — Acapt de terres à Quinson, mou- 
vantes de la directe de la prévôté de Barjols, concédé 
par Jean Graffel, chanoine et préchantre de ladite ville, 
vicaire général d'Imbert Albert, prévôt, soi;5neur dudit 
(iuinson (31 août) (f« 29). — Obligation p;ir Antoinette 
Blacas, veuve d'Honoré Angelier, et Pierre Angelier, 
son fils, en faveur de noble Antoine d'Esparron, de 
Saint-Maximin, de 15 florins pour prix d'un bœuf 
(7 septembre) (fo32 v»), — Testament de Jean Clermont, 
dit Jocard, de Barjols, lequel lègue notamment à sa 
femme 50 florins, plus un habillement de petit-gris, un 
€ senchet • de vermeil avec tissu de brocard d'or et la 
moitié d'une ceinture d'argent ayant appartenu à la 
mère du testateur, et ses anneaux (26 ic/.) (f^ 39). — 
Vente par noble Pierre Bertet, de Quinson, boucher à 
Barjols, de toutes ses peaux, do la Saint-Michel au 
carême, à raison de 2 florins, 3 gros la douzaine de 
brebis et moutons ; 2 florins, 8 gros la douzaine de € cor- 
deau >, les chèvres comptées 3 pour 2 par douzaine, de 
2 florins, 9 gros par peau de bœuf et 1 florin, 9 gros par 
peau de vache (cf. 2* partie, f> 14 v^) (23 id.) [î^ 41 v°). 
— Testament de Raimond Garcin, prêtre de Tavernes, 
contenant divers legs pieux en faveur de l'église ou des 
prêtres de Barjols, à la condition qu'on l'ensevelira dans 
ladite église, à peine de nullité desdites libéralités, et le 
legs de son bréviaire au couvent des Augustins de la 
même ville où les frères diront leur office, avec défense 
de le vendre et obligation de le cadenasser dans leur 

Va.b. — 2* Complément de la Série E. 



E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 



169 



chapelle ou à la tribune, afln qu'on ne puisse ni le voler 
ni le déplacer : « sed incadenari in ecclesia et in hi" 
buna debeal taliler quod furari non possit nec trans^ 
portari per aliquos i> (21 id.) (^ 43 v®). — Vente par 
noble Garcias de la Pierre, d'Avignon, comme frère et 
au nom d'Acurse de la Pierre, protonotaire du Saint- 
Sièg:e, prieur de Valmoissine, à noble Guillaume Ar- 
baud, marchand d'Aups, de vin vieux, foin, blé (?), 
chanvre, provenant dudit prieuré, pour la somme de 
240 florins (f« 45). — Quittance par Etienne de Prat, 
époux d'Honorade Qualcat, fille de noble Delphine Ro-- 
dulphe, ou Roux, veuve de Pierre Qualcat, à sadite 
belle-mère, de 122 florins, en acompte de dot, consistant 
notamment en 2 ceintures de soie, garnies d'argent et 
dorées, un anneau d'or et une cotte de petit-gris ^Alha-- 
villa (?) (30 id.) (f*» 51 v«). — Vente d'un surcens annuel 
d'un florin au chapitre de Barjols par Antoine Rayol, 
du Val; cancellé en 1543 (6 octobre) (f" 55). — Obliga- 
tion : par Jean Espitalier, de Villecroze, en faveur de 
noble Guillaume Arbaud, représenté par noble Honoré, 
son fils, de 15 florins, 8 deniers, pour solde du prix de 
vente de drap bleu foncé, ou pers turquin de Bourges, 
à raison de 7 florins, 6 gros la canne (2™) (11 id,) (f» 56); 
— de 30 charges (4800 1.) de blé en faveur de noble 
Antoine d'Esparron, de Saint-Maximin, à titre de prêt 
(2 novembre) (f'» 68); — par Didier du Serre et Cathe- 
rine Bourguignon, mariés, en faveur de noble Jean 
Ferrier [de Riez (?)], de 8 florins pour prix de 2 cannes 
(4'") c de pinayrollo » et d'une pièce de toile. Quittance 
du 2 décembre 1483 en présence de Mathieu Deydier, 

de Solhès (2 décembre) (f<» *77). — Quittance par le 

chapitre de Barjols à Alexandre Plaisent, chirurgien, 
fils et cohéritier de Barthélémy, de 10 florins, dont 5 
à compte des 10 légués par ce dernier à l'église de 
ladite ville pour fondation d'anniversaire, et 2 pour la 
part qui lui compète dans le legs de 5 florins fait par sa 
sœur Esparrone Plaisent, pour augmentation de dota- 
tion de la messe de l'aurore et de la messe de Saint- 
Sébastien dans la même église (10 id.) (P» 84 v°). — 
Obligation : par Isnard Gautier, de Correns, et Elzéar 
Audibert, de Salernes, en faveur de noble Gombaud 
FvlconiSy ou Fouque, de Brignoles, de 8 florins, 8 gros, 
pour prix de 12 pans (3") de drap (?) violet et de 3 es- 
suie-mains de toile violette (27 id. 1482) (f» 90) ; — par 
Guillaume Lautard, envers Laurent Amie, maréchaux 
à forge, de Barjols, associés pour le commerce du fer et 
autres marchandises, de la moitié d'un surcens annuel 
de 10 florins que ce dernier a vendu, sur son bien, au 
chapitre de ladite ville, pour les besoins de la société et 
dont moitié incombe à son associé (10 janvier) (f» 96); — 

23 



no 



ARCHIVES DU VAR. 



de 4 florins, 4 gros, 8 deniers, pour prix de 10 pans (2™50) 
de drap « de roseya j> (14 id.) (f* 97) ; — par Jean Au- 
dibert, dit Quaqui, fils de Bermonde, de Varages, en 
faveur do la cour épiscopale de Riez, de 12 florins, 
aomme stipulée dans une transaction par laquelle ladite 
cour lui avait rendu les biens confisqués à sa mère, à 
cause de certains délits commis par elle, « facta sibi 
graliay actento quod filius dicte Bermonde est » (25 id.) 
(fo 101). — Procuration par Françoise Michel, épouse de 
Jean Jocard, de Barjols, à Teffet de recouvrer 25 florins 
de noble Honoré do Glandevès, seigneur de Gréoux 
(26 id.) (f^ 103). — Arrentement jusqu'à la Toussaint 
de « Tappier d [ruches] de la confrérie Coy^poris 
Christi, de Barjols, moyennant 13 florins, passé par les 
syndics de la communauté et noble Guillaume Leydet, 
délégués du conseil (10 février) (f'* 111 v°). — Obliga- 
tion en faveur de la chapellenie Saint- Marcel, de Bar- 
jols (15 id,) (f® 112 y^). — Bail de la garde des bêtes à 
bât, passé par la communauté de Quinson (f* 113 v®). — 
Acte d'hommage prêté à Jean Graff'el, préchanti'o de 
Barjols, vicaire général d'Imbert Albert, prévôt, sei- 
gneur de Quinson, par divers nouveaux habitants de ce 
dernier lieu, à genoux, tête nue et les mains sur les 
saintes écritures ; fait à Quinson dans la chambre d'une 
auberge (19 id.) (P* 114 v<>, etc.). — Arrentement par le 
même des droits seigneuriaux de Quinson, moyennant 
60 florins par an (24 id.) (f° 121). — Ventes de surcens 
par Guillaume Roubaud, de Barjols, à Honoré Grafi^el, 
prêtre, bénéficier de l'église de ladite ville, recteur de la 
chapellenie fonJée dans cette même église, sous le titre 
et sur l'autel de Sainte- Anne, par feu Denis G illier et 
Claudine d'Aubagne, mariés en leur vivant, et de celle 
fondée dans l'église de Pontevès sur l'autel de Saint- 
Gervais et Saint- Protais, par feu Guillaume Bertrand, 
chevalier (l*'' mars) (f°« 123 v« et 124 v°). — Vente par 
Paulet Gasan, au nom d'Etienne, son fils, à Gautier 
Piscatoris ou Pescadour, de passage pour conduire l'eau 
d'arrosage de la vigne de Jean Martin au pré dudit 
Gautier, à Barjols (?), quartier de Galvet ou Cauvet (?) 
(14 id. 1483) (f- 134). 

E. 827. (Registre.) — In-4», 534 feuillets, papier. 

1484-1538. — Boniface Malet, notaire. — Protocole. 
— Acapt d'une a moleria j» à la Bastidonne, quartier de 
la Meulière, concédé par Sanctin Godet, chanoine de 
Barjols, alicis notaire apostolique (cf. f° 4), vicaire géné- 
ral d'Imbert Albert, prévôt de ladite église, seigneur de 
la Bastidonne, en faveur de noble Guillaume Leydet, de 
Barjols (1® 1). — Procuration donnée par le même, en 



son nom et au nom du prévôt, à Pierre de Rôtis ^ 
bénéficier de la même église (f** 3). — Mise en 
possession du bénéfice de cléricature de l'église de 
Barjols, vacant par le décès de Pierre Rostan (cf. f* 5), 
en faveur d'Etienne du Val, ou d'Honoré Grafi'el, son 
procureur, suivant procuration reçue par Sanctin Godet, 
notaire apostolique, alias chanoine de Barjols (cf. f» 1) 
(25 mars) (f* 4). — Vente par Jean Bourguignon, sa- 
cristain, Jean Graffel, préchantre, Jean Piscatoris ou 
Pescadour et Sanctin Godet, chanoines de Barjols, en 
leur nom et au nom des autres chanoines, à Jean Coste, 
sa vie durant, d'une chambre qui appartenait à feu 
Pierre Rostan, en son vivant bénéficier de la même 
église, investiture donnée par ledit Godet comme vicaire 
du prévôt (26 id.) (f<» 5). — Vente de laine, à 5 florins le 
quintal (40 k.) (27 id.) (f» 6 v«). — Fondation de 
deux anniversaires dans l'église de Barjols par Prélat 
Lochon, frère de feu Françoise Lochon, et Antoine 
Lochon, père de feu Madeleine, en mémoire desdites 
Françoise et Madeleine Lochon, et assignation de 5 flo- 
rins pour chaque anniversaire, payables au chapitre 
(28 id.) (f" 9). — Approbation par généreux Jean-Bap- 
tiste de Pontevès, seigneur de Cotignac et de Tavernes, 
représenté par Antoine Pequi ou Pec, notaire, son pro- 
cureur, de ventes de prés audit Tavernes, mouvants de 
sa directe, en faveur d'Antoine Portai, à qui noble Claire 
de Sainte-Jalle a déjà donné l'investiture de quelques- 
unes desdites terres dont elle a reçu le lods ; investiture 
a per tradicionern policis > et quittance de 18 gros 
pour lods et trezain (30 id.) (f*> 11 v**). — Obligation : 
de 10 florins par noble Pierre Bertet, qui les doit aux 
hoirs de Pierre Feraud, en faveur du chapitre de Bar- 
jols, créancier de ces derniers pour la même somme 
(2 avril) (f® 15) ; — de 40 florins par le même et Jeanne 
Tressemanes, sa femme, en faveur de nobles Guillaume 
et Fouque Leydet, frères (3 id.) (^ 15 v^) ; — de 27 flo- 
rins, 1 gros pour prix d'une pièce de drap blanc et d'une 
pièce de serge (6 id.) (f* 17). — Vente : par Artaud 
a de Lombardis d, boucher de la Verdière, de toutes 
les peaux des animaux qu'il abattra, de Pâques au 
carême suivant, à nobles Guillaume et Fouque Leydet, 
frères, de Barjols (13 id ) ("f^ 19 v<») ; — par Duron 
Bornaud, de Barjols, aux syndics et conseillers de la 
communauté de Sillans, moyennant 120 florins, de 
24 charges (36 h. 40) de blé que l'un des syndics a re- 
couvrées des particuliers, au nom du vendeur (9 [19] id. ) 
(f> 24). — Arrentement de maison et offlcine d'apothi- 
caire « cum droguis^ medicinis et aysinis », lesdites 
drogues renfermées dans des boites, < massapanis »« 
d'où elles ont été retirées pour en faire Testimation qui 



2« COMPLÉMENT DE LA. SÉRIE E. 

«'est élevée à 61 florins, 5 gros ; ledit arrentement passô 
pour trois ans, moyennant la rente annuelle de 7 florins, 
par Honoré G rafifel, de Barjols [apothicaire], en faveur 
d'Antoine Charrue (?), aussi apothicaire, originaire de 
Thouars en Poitou, à la charge par ce dernier d'ensei- 
gner son art au frère dudit Grafl^el, qu'il habillera et 
entretiendra à partir de la Saint-Michel jusqu'à la fin 
du bail (6 mai) (f^ 31 v°). — Vente par Antoine Favarit, 
de Barjols, du consentement de Jean Piscalovis ou Pes- 
cadour, chanoine de la même ville, auquel T immeuble 
vendu avait été soumis et cédé à titre précaire, de mai- 
son audit Barjols, moyennant 100 florins, à Jean Marin, 
chanoine de Fréjus, ladite maison mouvante de la directe 
du prévôt Imbert Albert; approuvée par le vicaire géné- 
ral Jean Graffel, préchantre, qui donne investiture a per 
iradiciunem policis 5 (f® 37). — Obligation par l'ache- 
teur de 80 florins en faveur du vendeur pour solde du 
prix de ladite maison ; cancellé en 1491 (18 id,) (f<> 38). 
— Vente par Pierre Garcin, de Quinson, à Monet Gi- 
raud, prêtre, recteur de la chapellenie fondée en l'autel 

de Notre-Dame de Miséricorde par feu , d'un 

surcens annuel d'un florin assigné sur une vigne (5 août) 
(f® 48 v®) — Fondation par noble Guillaume Arbaud, 
veuf de noble Honorade Arbaud, marchand d'Aups, et 
en mémoire de celle-ci, d'un anniversaire perpétuel dans 
l'église de Barjols, doté de 5 florins une fois donnés 
(13 id,) (f» 51). — Chapitre général tenu, selon la cou- 
tume antique, par Jean Bourguignon, sacristain, Jean 
Graffel , préchantre , Jean Piscatoris ou Pescadour , 
Mizie Quoetquefer, Sanctin Go:let, chanoines de Barjols, 
lesquels décident d'attendre les absents jusqu'au lende- 
main (15 ic^.) (f*51 v°). — Nomination par les mômes 
dudit Godet pour leur administrateur et procureur 
(21 id,) (f^ 52 V®). — Convention entre ce dernier et 
Geoffroy Boniface, bénéficier d'Aix, rentiers du prieuré 
de Fox, d'une part, et Claude Molin, vicaire dudit 
prieuré, d'autre part, au sujet de l'exécution du bail, 
pour lequel il y avait eu procès devant le conservateur 
de l'université d'Aix (23 îc/.) (^ 54). — Obligation par 
Guillaume Roubaud , de Barjols, en faveur de noble 
Antoine d'Esparron, de 31 florins pour prix de 2 bœufs 
ou taureaux (2 septembre) (f* 56). — Testament de Guil- 
laume Fave, de Barjols, époux de Guillelmine Segui- 
ran (9 id ) (f* 58). — Contrat de louage entre Laurent 
Amie, de Correns, agissant pour son fils Pons, et les 
chanoines de Barjols, ledit Pons s'engageant à servir 
le chapitre comme clerc pendant trois ans, à raison de 
2 florins, 6 gros par an, plus un habillement, à la charge 
par les chanoines de le faire instruire et nourrir pen- 
dant ledit temps (13 id. ) (f* 59 v<>). — Vente par Sanctin 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 171 

Godet, chanoine de Barjols, vicaire et procureur d' Im- 
bert Albert, prévôt de ladite église et seigneur de la 
Bastidonne : des herbages d'hiver de ce lieu, ou de la 
faculté d'y hiverner, moyennant 50 florins (29 id.) (f» 67); 

— du glandage au même lieu, à noble Antoine d'Es- 
parron, moyennant 29 florins (f° 68). — Vente par noble 
François d'.Arcussia, coseigneur d'Esparron, et Pierre 
Bertrand, rentier d'Honoré de Castellane, seigneur d'En- 
trecasteaux, coseigneur d'Esparron, de l'hivernage de 
ce lieu, moyennmt 38 florins, 5 gros (f° 68 v^). — Obli- 
gation de 8 florins, pour prix de 11 pans (2'"75) de drap 
bleu foncé de Troyes, par Pierre Ripert, de Correns, en 
faveur de noble Poucet Laugier et Honoré Garin (30 id.) 
(f^ 70). — Vente par Honoré Garnier, clavaire et procu- 
reur de l'évêque (?; de Marseille, seigneur de Meynar- 
guettes, du pâturage d'hiver dudit lieu (f« 88 v»). — 
Obligation de 4 florins, 9 gros, 12 deniers, en faveur de 
nobles Pons Laugier et Honoré Garin, de Brignoles, 
pour prix de 11 pans (2'"75) de drap gris « de Poytou *, 
payables à la foire des Rameaux, à Brignoles (1»' dé- 
cembre) (fo 89). — Quittance par le chapitre de l'église 
de Barjols à Emmeline Martron, veuve de Pierre Fe- 
raiid, en son vivant homme de loi de Barjols, au nom 
de ses enfants, héritiers de ce dernier, de 50 florins par 
lui légués à ladite église pour fondation d'une messe 
perpétuelle devant être dite, le samedi, dans la chapelle 
Saint-Jean (16 id. 1484) (f° 92 v°). — Arrentement du 
four haut de Barjols par Jean Grafi\3l, préchantre du 
chapitre, procureur d'Antoine Guiramand, évèque de 
Digne, prévôt dudit Barjols (7 janvier) (P» 96). — Vente 
par Honoré Alphéran, d'Esparron-de-Pallières, à Jean 
Grafiel. recteur de la chapellenie fondée en l'église 
de Barjols par feu Jean Dieu-le-yart, d'un surcens 
annuel d'un florin, moyennant 10 florins reçus tant eu 
or qu'en argent (cf. f» 529 v^) (11 id,) (f^ 98 v^). 

— Obligation de 101 florins par Imbert Olivier, 

de ?, en faveur d'Hugues Gontard, licencié en 

droit de Marseille, son beau-frère, lequel a payé pour 
lui : 1® 70 florins dus par Olivier aux hoirs d'Astruc 
Abraham, juif do Saint-Maximin et remboursés soit à 
Claire, sa veuve, tutrice desdits hoirs, soit à la cour 
royale, par ledit Gontard; 2® la rente provenant des 
biens de ce dernier à Montmeyan, et lui a, en outre, 
prêté de l'argent (19 t(i.)ff»99 v®). — Acaptdetènement 
de terres ou bois pour les ensemencer, situés au Val, 
quartier des Hubacs, consenti par Guillaume de Saint- 
Martin, religieux, procureur du seigneur dudit Val, au 
nom de l'abbaye de Montmajour; passé dans l'église 
dudit lieu; témoins, noble Jean de Solliès, etc., (24 id.) 
(f* 103 V®). — Vente par Louis Biscarre, de Varages^ 



m ARCHIVES 

d'un surcens annuel au chapitre de Barjols (10 février); 
cancellé en 1538, dans la chapelle de Sainte-Catherine de 
l'église dudit Barjols, du consentement d'Antoine Gan- 
Bard et Etienne Lochon, chanoines, et divers bénéficiers 
de ladite église (^ 107 v<»). — Obligation : de Douce 
Coriol, veuve d'Honoré Latil, de Tavernes, en faveur de 
Pierre Albert du même lieu, de 6 florins pçur prix de 
vente de h\é {23 id.) {î^ lU); — par Sanctin Godet, 
procureur de Jacques Quentrinot(?), clerc, bénéficier de 
Barjols, en faveur du chapitre de ladite ville, de 1 flo- 
rins, 6 gros, savoir : 5 florins pour l'anniversaire que 
tout nouveau bénéficier est tenu de fonder à sa récep- 
tion, et 2 florins, 6 gros pour droit de chape (17 mars) 
(f> 118) ; — par Antoine Chambe, frère de Claude Molîn, 
vicaire de Fox, en faveur de Sanctin Godet, chanoine 
de Barjols, rentier du prieuré dudit Fox, de 28 florins 
pour solde de fermage (20 id.) (f^ 120). — Vente par 
Pierre Tadey, dit Curti (?), d'Aups, au chapitre de Bar- 
jols, d'un surcens annuel d'un florin, moyennant 10 flo- 
rins reçus en prêt, provenant de l'anniversaire de Traf- 
fane de Marcheville, dite Pestayris, répondu sur une 
maison à Aups, quartier du Puey ; quittancé en 1510 
(28 te?.) (f* 125). — Obligations diverses en faveur de 
Barnabe Seguiran, marchand de Barjols; la dernière 
cancellée en 1516 ou 1517, devant la boutique et par 
ordre de Jean Seguiran, fils de feu autre Jean, en pré- 
sence de Ferdinand Signier, marchand de Toulon, etc., 
(16 et 19 avril) (f«« 129 v°, 130 et 131 v«). — Approba- 
tion par Laurent Fulconis ou Fouque, un des rentiers 
des droits du seigneur de Quinson, de mise en posses- 
sion de vigne m(»uvante de la directe de ce dernier, en 
faveur de Bertrand Lochon à qui, ainsi qu'à Antoine 

Lochon, son (?), elle avait été adjugée contre noble 

Pierre Berton, dudit Quinson, celui-ci n'ayant pas ré- 
pondu à cert.iin interrogatoire devant la Cour d'Aix ; 
investiture et quittance de lods (22 id, ) (P» 133). — Obli- 
gation par : Laurent Ferrar, de Pontevès, en faveur de 
Jean Marin, sous la caution de nobles Jean et Ëlzéar de 
Pontevès, frères ; — ledit noble Jean de Vontevès en 
faveur du m.^inî pour solde dû. par lesdits Jean et Elzéar, 
son frère, à iV. Julien, en son vivant chaussetier de Bar- 
jols, dont ledit Marin a hérité (2 mai) (f» 137).— Contrat de 
louage par Batrone Gautier, épouse d'Huguet Vian, 
cordonnier, des œuvres d'Honoré « de Rinhin » [de 
Rignin?], son fils et pupille, avec un lainier do Barjols, 
pour que celui-ci lui apprenne l'art de la laine, « escar- 
rassa/ndi^ brisandi^ cardandi^ texendi et parandi » ; 
durée 7 ans et 6 mois; obligation : du patron, de nour- 
rir, vêtir et chausser l'apprenti, de le pourvoir du né- 
cessaire et de lui remettre, à la fin de Fapprentissage, 



DU VAR. 

quelques cardes moyennes; de l'apprenti, de tenir 
compte au patron du temps perdu pour cause de mala- 
die (5 id,) (f" 141). — Ventes de surcens annuel en 
faveur du chapitre de Barjols, moyennant : 10 florins, 
provenant des fonds de l'anniversaire de Guillaume 
PaUi4 ', chanoine de ladite église; — 10 florins, pro- 
venant des fonds de l'anniversaire de feu Méthaline 
Roubaud (7 et 14 id.) {(^ 142 v« et 143 v*»). — Vente par 
Jean Bourguignon, sacristain, Jean Graffel, préchantre, 
Jean Piscatoris ou Pescadour, Mizie Quoetquelfer, cha- 
noines de Barjols, et Jean Jausserand, prieur, Jean 
Orsel, Briton [Berton (?)] Morel et Jean Bérard, frères 
Augustins du couvent de la môme ville, les uns et les 
autres héritiers de Baude Tohard, par l'intermédiaire de 
feu Catherine Avignon, sa fille, décédée sans enfants, de 
moitié de maison à Barjols provenant de ladite hoirie 
(cf. la vente d'un jardin de même provenance du 13 dé- 
cembre 1485, fo 218 yo) (20 id,) (f> 145 vo). - Prix fait 

de construction de bastide à (?) au [quartier (?) 

du] Puget (?) ou Poucet (?) « in Poieto 3>, passé entre 
Etienne de Prat, de Barjols, d'une part, et Jean et Pierre 
Debon, père et fils, et Antoine de Solliès, maçons de 
Caron, diocèse de Coni, à raison de 9 gros la canne 
carrée (4°^-c) ; ledit bâtiment devant avoir 10 cannes 
(20") de longueur, 4 1/2 franches de largeur et 2 de 
hauteur; à la charge par ledit de Prat de fournir aux 
maçons, blé, vin, viandes salées et autres aliments, 
de môme que les matériaux de construction (29 juin) 
(^ 155 y^), — Acte de société entre Barthélémy Guil- 
laume, de Brignoles, et Guillaume Vincent, pour exer- 
cer à profits communs l'office de sous-viguier que ledit 
Guillaume a acheté de noble Nicolas de Chàteaubnin, 
vice-bailli, lequel ne peut résider continuellement à 
Barjols, les deux associés promettant de révéler au 
bailli ce qui devra lui être révélé et de lui faire sa juste 
part (18 juillet) (f> 162 v*»). — Obligation de 7 florins 
pour prix de drap gris et d'une paire de chausses de 
femme (19 id.) (f* 163). — Vente : par Jean d'Arnaud, 
de Quinson, à Monet Giraud, prêtre dudit lieu, recteur 
d'une chapellenie fondée en l'église de Barjols par feu 
Guillaume Tournel, sur l'autel de Notre-Dame de Piété, 
de deux surcens annuels provenant des fonds de ladite 
chapellenie; passé à Quinson (16 août) (f> 170 v*>j ; — 
de terre à Pontevès, quartier dit au-dessus de Notre- 
Dame des Salettes, confrontant le chemin royal de Bar- 
jols à Fox, les terres de l'église dudit Barjols, etc. 
(28irf.) {î^ 175). — Quittance par Antoine Barbaroux, 
de Solliès, à Pierre Laydet, do 15 florins 8 deniers, 
à compte de plus grande somme due par ce dernier et 
Jean Tiran à Mathieu Disdier, de Solliès, et pour la 



2« COMPLÉMExNT DE LA SÉRIE E. 

part qui compète à Laydet (f* 180). — Cession de 
créance en paiement de dette par noble Antoine de Pon- 
tevôs, au nom de noble Bertrand, son père, seigneur 
dudit lieu, en faveur de Bertrand Puget (£<» 180 v°). — 
Obligations en faveur de noble Honoré Garin pour prix 
de drap violet de Bourges, de drap bleu foncé ou bien 
gris, tous les deux de Poitou, de drap rouge de 
Bourges et de toile noire (30 septembre) (f°® 181 v<», 
182, 183, 183 v»). — Testament de Pierre « de Rôtis », 
prêtre, bénéficier de Téglise de Barjols : legs de 200 flo- 
rins et d'une terre à ladite église et fondation d'une 
messe quotidienne qui sera célébrée entre celle de Tau- 
rore et celle du curé, sur Tautel de Saint-Marcel, placé 
devant l'armoire des reliques, à côté du maître-autel et 
sera annoncée par douze coups successifs de la cloche ; 
héritiers universels, Pierre et Barthélémy Carmagnole, 
ses frères adoptifs (2 octobre) (f" 186 v<^). — Vente de- 
vant Boniface Malet, notaire, vice-juge de la cour royale 
de Barjols, et en vertu de l'autorisation antérieure du 
ju^e, de biens de mineurs pour payer une créance due 
aux hoirs de noble Jacomet de Ramesan, en son vivant 
marchand de Marseille (15 id.) (f^ 191 v«). — Rati- 
fication et approbation par Antoine Guiramand, évoque 
de Digne, prévôt commendataire de Barjols, de la prise 
de possession récente de ladite prévôté faite, en son 
nom, par Pierre Baudon, licencié dans l'un et l'autre 
droit, son procureur, et mise en possession personnelle 
dudit évoque qui jure d'observer les droits, privilèges et 
coutumes de ladite prévôté et de la communauté ; fait 
en l'église de Barjols ; présents, Fouquet Leydet, Bar- 
nabe Seguiran, syndics; Guillaume Leydet, Isnard 
Seguiran, Antoine Grafi^el, Honoré Bourguignon, aîné, 
Pierre Fave et Jacques Plaisent, notaires (16 id,) 
(f> 195). — Procuration donnée par le môme prélat à 
Pierre Tiran (f° 203). — Ratification par le même d'acapt 
de terre concédé par son prédécesseur (3 novembre) 
(f^ 204). — Désemparation au môme, seigneur de Quin- 
son, de l'emplacement d'un ancien moulin avec son 
béai, audit lieu, mouvant de sa directe, sis au-dessous 
de la ville et dit « lo molin de Gros-Nas », par Hélion, 
Jean et Antoine de Deo, frères, qui le tiennent de 
leur sœur, à laquelle il avait été reconnu en dot par 
feu Jacques Albert , dit Gros-Nas , ce moulin leur 
étant plus onéreux qu'avantageux (P* 204 v®). — Bail 
emphytéotique dudit moulin détruit, concédé audit Hé- 
lio.n, moyennant un acapt d'une douzaine de tourte- 
relles, c sive barbellorum » ou de barbeaux (?) et un 
cens annuel d'un denier et de deux charges (3201.) de 
blé, par ledit prévôt qui désire améliorer la situation de 
la prévôté, c cupiens condicionem prepositure ejusdem 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 173 

facere pinguiorem • (f^ 205). — Annulation par le même, 
seigneur de Quinson, à la requête de la communauté de 
ce lieu, de la transaction passée avec le précédent pré- 
vôt^ Imbert Albert, qui a remis la prévôté audit prélat, 
contenant que la communauté était tenue de payer 
8 florins par an au seigneur et de lui transporter les 
matériaux de construction lorsqu'il faisait bâtir, mais 
que les ventes désormais ne seraient plus soumises qu'à 
un lods d'un gros et que le prévôt ne pourrait plus 
jeter ses troupeaux dans le territoire, ni vendre la dé- 
paissance ; ladite annulation portant notamment sur la 
redevance et la corvée imposées à la communauté (f^ 206). 

— Hommage prêté par deux habitants au même prélat 
(f» 207 v»), — Acapts de « cortils » à Quinson pour bâtir 

• 

deux maisons, concédés par le même, moyennant deux 
chevreaux gras (4 id.) (f^ 208). — Obligation par Lau- 
rent Ferrar, de Pontevès, en faveur de noble Jean Marin, 
de Brignoles, de 12 florins, sous la caution de nobles 
Jean et Elzéar de Pontevès (!«' décembre) (f» 216). — 
Cession de créance en paiement par Jean Fave, de Bar- 
jols, à noble Louis de Villeneuve, seigneur de Flayosc, 
ou à son procureur, Jean Ayraud (3 id.) (f® 217 v°). — 
Vente de bastide à Brue, quartier de Sainte-Farre, con- 
frontant la chapelle de ladite sainte, etc., mouvante de 
la directe du seigneur de Brue (6 id. 1485) (f* 218). — 
Obligation de Michel Brici et Philippe, son fils, en fa- 
veur de noble Melchior Brun, dit Puget, de Saint-Maxi^* 
min (7 janvier) (P> 223 v<>). — Testament : d'Antoine 
Lochon, de Barjols : divers legs pieux, notamment au 
couvent dès Augustins de Barjols de 5 florins, à la con- 
dition qu'ils seront employés à la réparation du couvent 
ou de l'église, tous ses livres à son fils, Bertrand, à la 
charge par lui de compter 50 florins à sa sœur Antoi- 
nette ou à ses frères ; institution d'héritiers universels 
en faveur de Bertrand, Denis, Jean et Pierre, ses en- 
fants {llid.) (f» 224);— de Jean Graffel, chanoine, 
préchantre de Barjols : élection de sépulture au pied de 
la chapelle Saints-Laurent et Lazare, vulgairement appe- 
lée « la capello dels Graffels » de Tégliâe paroissiale de 
ladite ville, où il sera porté, revêtu de ses habits sacer- 
dotaux, dans une bière en bois convenable, par quatre 
desdits bénéficiers ; legs pieux : fondation en ladite cha- 
pelle d'une messe quotidienne et perpétuelle, suivie d'ab- 
soute sur son tombeau avec dotation de 250 florins, à 
charge par le chapitre de ratifier inco:itinent, selon la 
coutume, l'érection du monument des Graff'el, où tous 
les descendants de ce nom, tant mâles que femelles, 
seront ensevelis gratis, sauf ceux qui seront chefs de 
famille, lesquels auront à payer au chapitre 6 florins, 
3 gros ; ledit legs devant passer successivement, en cas 



174 



ARCHIVES 



de refus, au chapitre Saint-Sauveur d'Aixetaux Domi- 
nicains de Saint-Maximin, avec obligation de faire ledit 
service ; lit complet à l'hospice des pauvres de Barjols ; 
fait dans la chambre de parade dudit chapitre (18 id,) 
(f^ 227) — Cession de vigne en paiement de dot par 
noble Delphine « Bodulfe »> [Roux ?], veuve de Pierre 
Calquât et mère et tutrice de François Calquât, à sa 
fille Honorade, épouse d'Etienne Deprats ou de Prats, 
de la Mure (f° 231). — Promesse par la même à sondit 
gendre, de le relever de l'obligation contractée par son 
beau-père, Pierre Calquât, envers feu le seigneur [évo- 
que ?] de Gap, et de solder elle-même le restant de la 
dette aux héritiers de celui-ci (19 id.) (f*^ 232). — Con- 
firmation par Guillaume de Saint-Martin, religieux de 
Montmajour, procureur de Jacques Simonin, greffier 
dudit monastère et rentier du prieuré de Varages, de la 
collation de ce bénéfice faite par Marc, évêque de Riez, 
en faveur d'Antoine Figanières, homme de loi, dans la 
personne de Jean Bourguignon, sacristain de Barjols, 
son procureur, ladite collation ayant été précédée d'un 
échange entre feu Louis Figanières, prieur de Notre- 
Dame de Varages et ledit Antoine Figanières, recteur 
de Saint-Georges, chapellenie de la même église et 
ayant été faite par suite d'oubli, sans qu'il y ait eu pré- 
sentation de la part du prieur de Notre-Dame de Cor- 
rens duquel le prieuré de Var«\ges dépend ; fait dans la 
cuisine du cloître de Correns (9 février) ((^ 237). — Ré- 
ception dans l'église de Barjols par le prévôt, Antoine 
Guiramand, évèqiie de Digne, prieur du monastère de 
Saint-Pierre de Remettes, diocèse de Gap, se tenant 
devant le maitre-autel, de Guillaume de Bona, fils de 
feu noble Jean et de Jacqueline de Molins, dame d'Am- 
bel, diocèse de Gap, comme moine dudit monastère, et 
prise d'habit, à la réquisition de sa mère et de Raynaud 
de Bona, son frère, à la charge par ceux-ci, attendu 
l'âge dudit Guillaume, de le faire instruire aux écoles 
pendant quatre ans, à leurs frais, « ne remancat 
ydyota », attendu qu'actnellemont il sait peu lire ot ne 
sait pas encore écrire (6 mars) (f'^ 242 v<*). — Acapt de 
l'emplacement d'une forge à Barjols, concédé par ledit 
prévôt (11 id,) (f* 244 v°). — Promesse par Pierre Gar- 
nier, du Luc, et Jacques Alibert, de Gonfaron, venus à 
Barjols pour être promus aux ordres sacrés et renvoyés 
par le vicaire de l'évèque de Fréjus pour n'avoir pas les 
démi8soir3s de leurs diocésains, de se tenir aux ordres 
de la cour de Fréjus au sujet du droit de démissoire et 
de payer ce qui conviendra. — « Atitulatio t^ [adoption] 
de François Bellon par Bertrand Gontard, qui promet 
de lui donner l'usage d'une chambre dans sa maison, 
ainsi que le vêtement et la nourriture ; passé dans l'en- 



DU VAR. 

ceinte du cloître de Barjols (25 id.) (f** 248). — Recon- 
naissance par les emphytéotes de Bezaudun et de Va- 
rages, en faveur d'Antoine Guiramand, évêque de 
Digne, prévôt de Barjols, ou, en son absence, en faveur 
de Pierre « de Rôtis », son procureur (f^s 249-250). — 
Ratification par ledit évêque et proclamation en faveur 
dudit Marin, pour recevoir les reconnaissances de Va- 
rages, Bezaudun, etc.; passé à Barjols (26 id,) (fo 250 
v^) — Acapts consentis par le même prélat ('30 et 31 id.^ 
2 et 3 avril) (fo» 253-264). — Collation par Pierre Tiran, 
en qualité de vicaire [du prévôt], en faveur de Jacques 
Morel, de canonicat et de prébende à Barjols, vacants 
par le décès do Jean Graffel ; investiture par la remise 
du béret (fo 276 w% — Optation par Claude Richard, 
procureur et au nom de Sanctin Godet, chanoine de 
Barjols, de la prébende de Saint-Pierre du plan de 
Saint-Julien-le-Montagnier, vacante j)ar le décès de Jean 
Grafiel, en présence des chanoines du chapitre qui, 
consultés à tour de rôle, ont déclaré ne vouloir opter, et 
abandon par le môme de la prébende qu'il possède 
(13 mai) (fo277J. — Mise en possession dudit bénéfice 
(cf. fo 282 v«) (19 id,] (fo 278). — Quittance par le cha- 
pitre en faveur des hoirs de Jean Graffel, en son vivant, 
chanoine et préchantre, de 300 florins par lui léguée 
pour fondation de messe quotidienne dont le testateur 
avait changé l'heure postérieurement à son testament, 
voulant qu'elle fût célébrée à l'offertoire de la grand' 
messe, etc. (22 id,) (f° 279). — Procuration par Sanctin 
-Godet, chanoine, en faveur de Claude Richard, à l'effet 
d'administrer les biens et droits de l'église de Saint- 
Pierre du plan de Saint-Julien-le-Montagnier (cf. ^277) 
(5 juin) (f<» 282 v°). — Vente par Louis de Cuers et 
Antoine Silvy, syndics de Tourves, au nom de la com- 
munauté de ce lieu, en faveur du chapitre de Barjols, 
de divers surcens annuels, moyennant 300 florins ; can- 
cellé en 1495 (9 id,) (fo283 v°). — Contrat de mariage 

entre noble Foulquet Laydet, de Barjols, fils de , 

et Honorade Arbaud, fille de noble Guillaume [mar- 
cha ni drapier], d'Aups; dot : 800 florins, ^ chopa, cota 
honeslis *; 2 ceintures d'argent, une grande, Tautre 
petite, frontière de perles et patenôtres de corail ; passé 
à Aups (25 id,) (f® 292). — Arrentement par Jean 
Loublot, procureur d'Antoine Cabesse. recteur de la 
chapellenie de Saint-Marcel, fondée [en l'église de Bar- 
jols?] par feu Hugues de Collobrières, moyennant 4 
florins par an (28 id.) (f** 293 v*»). — Contrat de mariage 

entre Jean Pahesi, notaire de Villecroze, fils de , 

et Silone Feraud, fille de feu Pierre, vivant homme de 
loi de Barjols, et d'Ëmmeline Martron, sœurd'Imbert et 
Barnabe Feraud, pupilles ; dot : 300 florins , houppelande 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE E. 

fourrée de petit-gris ; cotte et ceinture d'argent, le futur 
B'obligeant à contribuer à ladite fourrure pour 10 florins 
qui lui seront au besoin retenus sur la dot ; témoins, 
généreux Honoré de Castellane d'Entrecasteaux, Charles 
de Castellane de Salernes, etc. (16 juillet) ff^ 294 v«). — 
Vente par noble Guillaume Laydet, de Barjols, vice- 
bailli du lieu, au nom de noble Libert Laydet, bailli, 
des revenus de Toffice de la sous-viguerie, à Michel 
Bladon, jusqu*à la fête de mai prochain, moyennant 11 
florins : les bans constatés par le sous-viguier lui appar- 
tiendront à partir de 5 florins et au-dessous, et au dessus 
seront partagés ; le produit des jeux lui appartiendra 
entièrement, à Texception de ceux qui auront lieu dans 
la maison du lieutenant [de bailli ?] ; dans les foires il 
sera fait partage égal des chandelles, cartes, échecs « et 
lignorum i> [bois à brûler] ; seront également payés par 
moitié les emprisonnements, « precepta », ports de 
lettres, sauf celles qui devront être portées par le ser- 
gent; passé à Barjols, dans la maison du sacristain et 
en présence de celui-ci, Jean Pahesi ; cancellé en 1489 
(23 tJ.) (f<»297). — Résignation par noble Guillaume 
Laydet, procureur de Foulquet Laydet, entre les mains 
de Pierre Tiran, vicaire général du prévôt, Antoine 
de Guiramand, évèque de Digne, siégeant sur un banc 
du jardin [de la prévôté?] devant les greniers, du béné- 
fice clérical dont ledit Foulquet avait été pourvu par 
Claude Richard, vicaire du prévôt, Albert Imbert; 
résignation faite par ledit Laydet, étant à deux genoux, 
en faveur de Jean Bourguignon, fils d'Honoré, et suivie 
de l'investiture donnée à ce dernier, également à ge- 
noux, par tradition du béret (28 id,) (f°297 v°). —Vente 
de surcens par noble Jean Malet, de Barjols, en faveur 
du chapitre de cette ville (2 août) (^298 v^'). — Chapitre 
annuel tenu, selon les louables coutumes de l'église de 
Barjols, par Jean Bourguignon, Jean Piscatoris ou 
Pescadour, Mizie Quoetquelfer et Guillaume Angelier, 
chanoines (Ib id,). — Nomination dudit Quoetquelfer 
comme administrateur et de Jean Coste, comme pro- 
cureur et exacteur (16 id,) (f* 301 v^). — Fondation 
d'anniversaire dans l'église de Barjols, par Duron 
Bornaud et assignation de 10 florins (27 id.J (P* 304 v*») . 
— Obligation : de 8 florins pour 4 charges [640 1.) de 
blé criblé, par Jean Blacas, de Sillans, en faveur d'Isnard 
Seguiran, de Barjols (26 septembre) (f« 310) ; — de 17 
florins, 12 deniers pour prix de deux cannes (4 •") et 5 
pans (1™ 25) de [drap] violet (30 id,) (^ 314 v^). — 
Contrat d'apprentissage pour apprendre le métier de 
serrurier, durée 3 ans et 6 mois ; obligation du patron 
de chausser, vêtir et nourrir l'apprenti et le pourvoir du 
nécessaire (18 octobre) (f* 323). — Obligation : en faveur 



— NOTAIRES ET TABELLIONS 



175 



de Barnabe Seguiran, de Barjols, de 5 florins, 7 gros, pour 
prix de 10 pans (2"'50) de drap gris et autres dix pans 
de serge (21 id.) (f<» 323 v«) ; — de 4 florins, 4 gros et 
8 deniers,pour prix de 9 pans (2'"25) de gris ï verdoys » 
(2 novembre) (f* 324 v<»). — Promesse par Hector 
« Muratoris » [Muraire?], de Sillans, procureur de feu 
noble Bertrand de Pontevès, seigneur dudit lieu, à Paul 

Esthancier, notaire de (?), créancier de ce 

dernier, de lui faire donner quittance par les hoirs de 
Pontevès du remboursement par lui effectué (f<» 337). — 
Quittance par noble Jean Laugier, de Qiiinson, à Louis 
Bourgogne, fils et hoir d'Antoine, en son vivant notaire, 
et de Douce Henriet, sa tutrice, payant pour lui, de 
2 florins pour solde de 50 florins que ledit Bourgogne 
(sic) avait eus de la dot de feu Élise Laugier, femme 
d'autre Antoine, son fils (2 décembre) (f* 338 v®). — 
Obligation : de 8 florins, 8 gros pour prix de 11 ou 12 
pans [de drap] bleu foncé et de toile rouge (4 id.) 
(P* 339) ; — de 4 florins, 10 gros, pour solde de 10 pans 
(2'"50) de drap gris « chang[e]ant :> (5 id,) (f« 340). — 
Contrat de louage d'Honoré Fave, fils de Pierre, notaire 
de Barjols, comme clerc de l'église de ce lieu, passé 
entre sondit père et le chapitre pour 3 ans, moyennant 
33 gros par an, y compris le legs de Jean GrafFel, à la 
charge par les chanoines d'initier ledit Fave aux 
usages de l'église, de l'envoyer à l'école et de le nourrir 
(23 id. 1486) (f<> 348 v«). — Emprunt de 20 florins 
contracté par la communauté de Fox (f^ 354). — Consti- 
tution : de syndics par le conseil de la môme commu- 
nauté (13 janvier) (f'' 355) ; — de procureurs par la 
communauté de Tavernes (24 février; (f^ 365). — Contrat 
de mariage entre Pierre Chabaud, fils d'Antoine, de 
Tavernes, et Catherine Albert, fille de feu Pierre, dit 
Moyne, du même lieu, habitant à Fox ; obligation du 
père du futur de faire faire à la future une cotte d'une 
« chope 2> ancienne de drap bleu foncé qui avait appar- 
tenu à la mère de la future, estimée 30 gros, en donnant 
10 gros à chacune de ses deux sœurs, en compensa- 
tion (25 id ) (^ 366). — Vente par Antoine Ripert, de 
Correns, à Bertrand Gontard, procureur de Guillaume 
Paul, chanoine d'Avignon, de Marseille et de Barjols, 
recteur d'une chapellenie, fondée en rég-lise de Pontevès 
par feu Guillaume Bertrand, chevalier, sous le titre et en 
Tautel des Saints-Gervais et Protais, d'un surcens annuel 
d'un florin, moyennant 10 florins prêtés sur les fonds 
de ladite chapellenie (21 mars) (f« 374 v°). — Transac- 
tion entre Antoine Guiramand, évoque de Digne, prévôt 
de Barjols, et Antoine GrafFel, apothicaire de la même 
ville, frère et cohéritier testamentaire de Jean Graffel, 
vivant préchantre dudit Barjols, à la suite d'un procès 



176 



ARCHIVES DU VAR. 



intenté ou à intenter eu cour de Rome par le prévôt en 
revendication de tous les biens de ce dernier comme 
ayant été acquis « favore et iiithuitu ecclesie tanlum » 
et devant lui revenir à lui, prévôt, suivant Tusage cons- 
tant, sans que leur détenteur pût en disposer par testa- 
ment ; ladite transaction faite moyennant remise au 
prévôt d'un lit complet, garni de plumes, cortines, 
draps, couvertures et courte-pointe et de certaine 
somme (1 avril) (f® 379 v®). — Hommage prêté à genoux 
et les mains jointes sur un livre (s/c), par noble Jean 
Laugier, de Quinson, audit prévôt de Barjols, seigneur 
dudit Quinson, assis sur un siège de bois, dans la 
chambre de parade de la maison claustrale de Barjols 
(19 id.) Cf* 386 v°). — Acapt et arrentement baillés par 
ledit prévôt, ou son procureur en son absence, à partir 
des 22 et 23(20 et 21 id.) (^« 387-394). — Vente par 
Pierre Tiran, procureur dudit prévôt, à noble Boniface 
de Castellane, écuyer, de 85 mesures de vin, dont 50 de 
bon vin et 35 de vin de pressoir, à 21 gros la mesure 
(20 1.) {f" 390). — Procuration de noble Jacques de 

Faucon, diocèse de , à T effet d'accepter 

un canonicat et une prébende vacants en l'église de Bar- 
jols (21 id,) (f* 391) — Quittance par Gautier Piscaloris 
ou Pescadour, père de Pierre, mari d'Antoinette Benoît, 
à noble Pliilippine Matharon, mère de ladite Antoinette, 
de 100 florins pour 1" terme du paiement de sa dot, 
non compris (?) la robe nuptiale, les patres de corail, 
une ceinture d\irgent et <r trenono j> de perles en guise 
de frontière (4 mai) (f'^ 404). — Vente par noble Jean 
Gombert, bailli de Barjols, à Michel Bladon, de la <*ous- 
viguerie de ce lieu pour un an, moyennant 12 florins 
aux conditions suivantes : tous les b.ins de 5 sous et 
au-dessous, dénoncés par le sous-viguier, lui appartien- 
dront ; au-dessus, ils seront partagés par moitié entre 
lui et le bailli ; le sous-viguier aura également l'e-xécu- 
tion des lettres de la Chambi*e (sic)^ savoir : les prises 
de corps et les saisies, les publications et proclamations, 
droits de geôle quelconques et arrêts, droits des filles 
[de joie], dits vulgairement de cha[)eron el: ame.ides ; 
les [produits ?] des jeux dans les foires seront partagés 
par moitié, de même que les frais tant de chandelles, de 
bois, que de dés et cartes, les restes étant du sous-viguier, 
excepté le jeu qui aura lieu dans la maison du bailli et 
dont les produits (?) appartiendront à celui-ci exclusi- 
vement (2 juin) (f<»418). — Compromis entre Jean Marin, 
chanoine de Fréjus et vicaire de Pontevès, et Guillaume 
Angelier, chanoine de Barjols, prieur dudit Pontevès, 
au sujet d*un différend concernant la dîme de ce lieu, 
remis à l'arbitrage de Barthélémy Dauphin, prieur de 
Callas et Jean Bourguignon, chanoine, sacristain de 



Barjols (20 id,] (f» 423 v*>;. — Quittance et reconnais- 
sance par Jacques Provençal de la dot d'Antoinette 
Roubaud, sa femme, consistant en 58 florins et en 
habits et joyaux, savoir : 5 habillements complets, ou 
soit 2 manteaux, l'un bleu foncé, légué par une sœur 
et un autre vert, et 3 cottes dont 2 bleu foncé ou pers et 
une violette, plus une futaine et le drap d'un corset, le 
tout estimé 20 florins, une petite ceinture d'argent que 
ladite femme échangea avec sa mère pour une frontière 
de 4 rangs « f^e?'o^ ■ de perles, qui avait été estimé 4 
florins, enfin un « cenchet i> doré de 2 florins (26 juillet) 
(f°431). — Obligation par Jean Planât, cordonnier de 
Barjols, en faveur de noble Jean Gantés, de Cuers, à la 
suite de règlement de comptes (18 août) (f« 440). — 
Vente de 18 charges (28 h^ 80) d'écorce de chêne vert 
pour 3 florins (19 octobre) (f° 457 v*»). — Quittance par 
Raimond Arbaud, de Saint-Maximin, è noble Melchior 
Seguiran, licencié en droit, [de Barjols], de 125 florins 
pour le loyer du logis de Sainte- Madeleine pendant 5 
ans qu'il lui avait cédé (I®** décembre) (f* 478). — 
Obligation de 6 florins en faveur de noble Pons Laugier, 

de , pour prix de 11 pans (2'»75) de drap 

bleu foncé ou pers (3 id.) (P* 485). — Arrentement par 
nobles Guillaume et Foulquet Leydet, frères de Barjols, 
de leur logis, sis hors les murs dudit lieu, avec étable 
munie de râteliers et tout le mobilier, ustensiles de 
cuisine et lits ; plus le pré du marais, *ipralum paludis^, 
etc., (13 id.) (f* 491). — Vente de surcens à Jacques 
Plaisent, procureur de Charles Guiramand, moderne 
recteur dune cliapellenie autrefois fondée sous le titre 
du grand autel de l'église de Barjols, par feu Amiel, 
alias Amédée Bouteille (cf. f^ 493 et E 843, f» 150) 
(21 id,) (f** 494 V"). — (îontrat de mariage entre noble 
Bertrand Botin^ notaire de Brignoles, fils d'Elzéar et 
Alayanette Graffel, fille d'Antoine, de Barjols et de feu 
Urbaine Bellon ; dot, 460 florins et joyaux provenant de 
mère de la future [25 id, 1487) (f« 495 v°). — Vente de 
surcens : à Monct Giraud, prêtre de Quinson, recteur 
moderne de la chapellenie de Notre-Dame-de-Piété, 
foadéa en l'église de Barjols par feu Guillaume Tournel, 
en son vivant prêtre de Bauduen (23 février) {(^ 524) ; — 
à Jacques Plaisent, procureur de Charles Guiramand, 
recteur moderne de chapellenie fondée en l'église de 
Barjols par feu Jean Dieu-le-gart {9 mars 1488) (cf- 
fo 98 vo) (£^ 529 vo). 

E. 828. (Registre.) — Iii-4», 420 feuillets, papier 

1486-1499. — Boniface Malet, notaire. — Exten- 
soire, répertoire (Manquent les 88 premiers feuillets.) — 



2« COMPLÉMENT DE LA SÉRIE 

Acapt de tènement de terres en bois, à la Bastidonne, 
quartier du Castellar, concédé, pour être semé, par le 
prév6t cominendataire de Barjols, Antoine Guiramand, 
évèque de Digne, assisté de son chapiti*e, Jean Bourgui- 
gnon, sacristain, Jacques Provençal, préchantre, Jean 
Piscalorts ou Pescadour et Mizie Quoetquelfer, chanoi- 
nes, moyennant un cens annuel d'un denier par seterée 
de semence, la dime des blés et un demi-ducat d'or 
d'acapt (21 avril 1487) {f> 96 vo). — Testament de 
Michel Brici, de Barjols, époux d*Honorade Olivier 
(3 id.) {P' 104). — Contrat de mariage entre Pierre 
Blacas et Antoinette, alias Catherine Marroyn, tous de 
Barjols (2 mai) (f* 109). — Acapt de tènement de terres 
«n bois à la Bastidonne, concédé, pour être semé, par le 
prévôt commendatair«) de Barjols, moyennant un cens 
annuel d'une hémine (20 1. (?) de blé, la dime des produits 
et 6 tourterelles pour droit d'acapt (cf. 96 v<>) (2 avril) 
{f» 113 v<>). — Approbation de vente de maison à Barjols, 
mouvante de la directe de la prévôté, par Pierre Tiran, 
vicaire de ladite prévôté (5 id.) (^ 115). — Acapt de 
place ou c relarguier > à Quinson par le prévôt de 
Barjols, moyennant un cens annuel d*un patac et un 
chevreau pour droit d'acapt ; passé à Quinson (cf. 
P 113 y^) {P 117 v®). — Autres acapts concédés par 
le môme à Quinson (6t(/.) (f>» 119-121). — Testament 
de Guillaume c de Via i>, prêtre de Barjols, instituant 
héritier universel Antoine Saye, son frère ; passé sur le 
chemin royal de Gramanoix à Barjols (3 juin) (M32 v<»). 
— Contrat de mariage entre Esprit a Muratoris », [Mu- 
raire ?] et Madeleine Sendran, fille de Jean, tous de Bar- 
jols : dot, 100 florins; une robe de noces de violet, qui 
était de feu Marguerite Sendran, sœur de la future (9 
novembre) (P> 140 v^). — Vente d'un moulin à Barjols, 
quartier vers < lo Qualcadis », par Hugues Mossi et 
Catherine Reboul, mariés, de ladite ville, à Pierre 
Albert, de Tavernes (16 id. 1490) (f^ 143 v»). — Cession 
de vigne en paiement de dot par noSle Delphine 
Rodulphe ou Roux, de Barjols, à Honorade Calquât, sa 
fille, épouse de noble Etienne de Prats, de la Mure 
« Malassana » (19 janvier 1486) (f* 152). — Contrat de 
mariage entre Bertrand Robert, de Sillans, et Benoîte 
Faci, fille de feu François, de Pontevès (20 février 1491) 
(f> 184 V*). — Vente par Pons Béraud, d'Aups, demeu- 
rant à Trets, en son nom et au nom de ses frères, 
Bertrand Béraud, prêtre, et Nicolas Béraud, alias noble, 
homme de loi, à Etienne et Pierre Eyssartier, dits Patat, 
marchands dudit Aups, de maison et autres biens audit 
lieu (l*' décembre 1492) (f^ 206). — Acapt ou concession 
emphytéotique par le prévôt de Bar)<^ : de terre inculte» 
à Quinson, moyennant 8 deniers de cens annuel et 

Var. — 2* Complément de la Série E. 



E. — NOTAIRES ET TABELLIONS. 177 

2 bons poulets d*acapt ; passé à Quinson (cf. f* HT v*) 
(20 id. 1490) (f> 231 vo) ; — de tènement de terres à la 
Bastidonne, quartier dit Près-la-Bastidonne, confrontant 
le chemin de Varages à Saint-Maximin jusqu'au chemin 
vieux allant à Bezaudun et ledit chemin, etc., moyen- 
nant une hémine (20 1. [?]) de blé de cens annuel et 2 
bons cabris d^acapt ; passé à Barjols dans la nouvelle 
cour de la prévôté (26 avril 1493) (f<» 249 v»). — Vente 
par nobles (ruillaume et Fouque Leydet, frères, de Bar- 
jols, à la communauté de Pontevès, de terre sous les 
remparts dudit Pontevès, confrontant un ancien chemin. 
Taire aux grains, de long en long le chemin public 
allant de la fontaine au pré du seigneur, des rochers au 
milieu, etc. (25 février 1499) (f> 287). — Acapt ou 
concession emphytéotique de maisons à Montmeyan, 
Tune Rue Droite, l'autre près de Téglise et de nombreu- 
ses terres au môme territoire, par noble Bjiude de 
Grasse, dame dudit Montmeyan (25 août 1488) (f>31*7 v«). 

— Vente par les syndics de la communauté de Barjols 
et le prieur vieux et le prieur moderne de la confrérie 
de Saint-Marcel de la même ville, de maison audit 
Barjols, appartenant précédemment à Pierre Vesian et 
laissée à la confrérie (28 id. 1499) (f> 327). — Constitu- 
tion de procureurs par les prévôt, chapitre, curés et 
bénéficiers et la communauté de Barjols, à l'effet de 
comparaître devant Tofficial de Riez, juge et commis- 
saire apostolique, d'y demander de prétendues censures, 
de se faire absoudre de prétendues excommunications 
de fait et d'ester en demandant ou en défendant contare 
l'évoque de Fréjus (19 janvier) (cf. f> 231 v») (f> 342 v«). 

— Lettres de collation de la cure perpétuelle de Barjols 
résignée par Guillaume Albrogat, données par Pierre 
Tiran, l'un des curés de ladite église et vicaire général 
du prévôt, en faveur de Clément Buyle, prêtre ; mise 
en possession (f^ 345 v" et 349 v**). — Fondation par 
ledit Bayle de chapellenie en ladite église sur l'autel de 
Saint-Pierre et assignation de 10 florins de revenu 
annuel (f» 346 v*»). — Collation par Pierre Tiran de la 
chapellenie ci-dessus en faveur de Guillaume Albrogat 
(cf. f® 345 v°) et mise en possession (11 juin 1490) 
(^ 348). — Mise en possession en faveur de Monet 
Giraud, prêtre de Quinson, d'une certaine portion des 
fossés de ce lieu, à lui concédée à bail emphytéotique 
par les Maîtres Rationaux (25 août 1487) (f'' 350 v«). -~ 
Vente par Alexandre Mossi, de Barjols, à Jean Bourr- 
guignon, sacristain et recteur de chapellenie dans le 
cimetière de la même ville, jadis fondée par feu Louis de 
Lambor, sous le titre et sur l'autel de la Sainte-Graix et 
de Saint-Jean, d'un surcens annuel de 33 florins, 4 gros 
(10 décembre 1488) ({^361). — Vente parlacommu- 

24 



nS ARCHIVES DU VAR. 

nauté, ou Louis de Coreys [de Cuers] et Antoine Silvi, 
syndics, de Barjols, au chapitre de la même ville, de 
Burcens annuels, garantis sur les moulins, etc. (9 juin 
1486) (f> 364). — Contrat de mariage entre Pierre Bor- 
naud, fils de Duron, marchand, et Métheline Seguiran, 
fille de Barnabe et d'Hugone Alian, tous de Barjols ; 
dot, 250 florins (15 avril) (f> 316 vo). — Fondation de 
messe dans la chapelle des frères Augustins de Barjols 
et assignation de 300 florins par Huguette Lambert, de 
la même ville, laquelle possède beaucoup de biens qui 
lui ont été laissés, par feu ses père et mère, mari, fille 
et petit-fils ; présents et acceptants, frère Pierre Raud, 
prieur de Barjols, Laurent < de Fussio », [de Foix (?j|, 
prieur du couvent de Brignoles, Bermond Reboul, 
Claude de La Font, Philippe de Bus et Jacques Campane, 
avec Tautorisation et assistance de R. P. Antoine 
Thoard, docteur en théologie, vicaire député par le 
R. P. provincial, Pons Rigort (25 id. 1490) (f* 380). — 
Contrat de mariage entre Pierre « de Petra >, alicLs de 
la Peyre, cardeur de Saint-Maximin , et Angélique 
Guillabert, fille de feu Guignes, de Barjols ; dot, 50 flo- 
rins et en augment de dot a unam chopam nubcicdein 
honestam » (10 mars 1493) (f« 395). — Acapts concédés 
à Quinson et à la Bastidonne par le prévôt de Barjols 
(cf. f^ 342 voj (28 id. 1493, 4 et 6 février 1492) (^" 428 v»- 
435). — Achat de maison à Barjols, vers la place Saint- 
Augustin, par Jean Bourguignon, doyen de Lorgnes 
(29 juin 1492) (f" 439). — Acapt de tènement de terres 
à Barjols concédé par le prévôt (cf. f» 428 v«-435) 
(29 id,) (f* 451). — Contrat de mariage entre noble 
Isnard Riquier, foulon, et Jeannette Bus, veuve de 
Paulet Gasan, fille de feu Michel, tous de Barjols (2 dé- 
cembre 1492) (f^ 466). — Àcapts ou concessions emphy- 
téotiques : par le prévôt de Barjols, de terre à Quinson 
(21 mars 1493) (f» 482 v«) ; de <r casai d à Barjols 
(8 mai) (f* 492) ; de terres et bois taillis à Quinson 
(31 id.) (f® 495) ; — par le vicaire général dudit prévôt, 
Pierre Tiran, de maison à la Bastidonne (23 février) 
{f> 497) ; de terre gaste à Barjols (cf. ^ 451) (1^^ mars 
1492) (f^ 507 vo). 



E. 829. (Fragment de regÏBtre.) — In-4», 100 feuillets, papier. 

1486-1513. — Boniface Malet, notaire. — Exten- 
soire. — Arrentemeut par Antoine Guiramand, évèque de 
Digne, prévôt perpétuel commendataire de Barjols et 
prieur de Saint- Jacques des Garcinières et de Cogolin, 
de ce dernier prieuré en faveur de Guillaume Portanier, 
homme de loi de Grimaud ; passé à Baijols (26 mars 
1499) (f^ 1). — Approbation de vente de vigne, mouvante 



de sa directe à Fox, par le seigneur du lieu, généreux 
Philibert de Castellane (30 novembre 1498) (f« 3). — 
Transaction entre Isnard Clapier, prévôt d*Aup8, cha- 
noine de Barjols, prieur prébende d'Amphoux, lieu 
inhabité et Boniface Seguiran, aussi chanoine de Barjols, 
prieur prébende de Notre-Dame de Fox ; concernant 
les prébendes, dîmes et revenus desdits territoires 
d'Amphoux et de Fox qui sont contigus et en quelque 
sorte confondus, sans apparence de limites et depuis 
longtemps soumis à un môme seigneur, d'où certaines 
contestations entre les anciens chanoines; passé à Bar- 
jols ; présents, Jean Gandin, préchantre de Lorgnes; 
Marc Mayroni, prêtre, etc. (24 septembre 1506) (f» 17 v«) 
— Ratification par Fabiane Bernard, épouse de Maurice 
Serre de Saint-Pierre, de Barjols, héritière universelle 
de Chofred Espagnol, de compromis passé par sondit 
mari, en son nom, au sujet de Thoirie dudit Espagnol 
(21 id. 1507) (^ 19 v*»). — Arrentement des pâturages 
de Thorame-Basse, baillé par noble Honoré Fontesi de 
Piégut, coseigneur dudit Thorame, en son nom et au 
nom d'André Fontesi, son frère, coseigneur du même 
lieu, par Tintermédiaire de feu noble Rossoline, leur 
mère, à généreux Jean de Pontevès, seigneur dudit 
Pontevès, en son nom et au nom de noble Louis de 
Villeneuve, coseigneur de Varages (6 novembre 1504) 
(f» 26). — Acapt de portion de terre pour faire un ver- 
ger, sis à Textrémité du cimetière de Téglise Notre- 
Dame, à Barjols, et de < casai i> contigu, concédé par 
Marcelin Guiramand , protonotaire du Saint-Siège , 
prévôt dudit Barjols (2 mars 1506) (f> 28). — Procura- 
tion de noble Louis d'Arcussia, prêtre d'Esparron-de- 
Pallières, recteur de la chapellenie fondée par lui dans 
la chapelle de Saint-Nicolas qu'il a fait construire audit 
Esparron, quartier d'En-Blanquette, à Melchior Segui- 
ran, seigneur de Vauvenargues, conseiller au Parlement, 
et Bertrand Lochon, avocat d'Aix, à Teffet de résigner 
ledit prieuré qu'il ne peut plus desservir, étant atteint 
de la lèpre (f® 29 \^). — Donation en augment de dota- 
tion de 100 florins à ladite chapelle de Saint-Nicolas, 
par Antoine Jancelin, prêtre d'Esparron (25 novembre) 
(f> 30). — Achat de 2 maisons à Barjols par Prégence 
(?) d*Ayon, chanoine de Notre-Dame d'Embrun, de 
Digne et de Barjols (11 février 1507) (f<»37 et41J. — 
Acapt de terre en boirt pour y semer du blé, sise à 
Barjols, quartier des Fourches, concédé par Pierre 
Tiran , comme vicaire général du prévôt , Antoine 
Guiramand, évoque de Digne (14 mai 1486) (f»50v«). 
— Achat de jardin à Barjols, quartier du Bourguet, par 
Prégence (?) d'Ayon (cf. f>« 37 et 41) (^'- mars 1512) 
(f» 58 V®). — Testament d'Hugues Blanc, prêtre de Ta- 



2- COMPLÉMENT DE Lk SÉRIE E. 

vernes (3 octobre 1499) (P> '72). — Acapt de tènement de 
terres à Quinson, quartier des Blacas, par Pierre Tiran, 
prêtre, bachelier en droit, chanoine de Barjols, au nom 
et comme vicaire général du prévôt de cette ville, An- 
toine Guiramand, évèque de Digne (25 janvier 1500) 
(f* 74 V®). — Achat par la communauté de Quinson, de 
portion de moulin audit lieu, quartier de la Cauquière 
ou des Salles (18 septembre 1506) (P> 80 v^). — Déclara- 
tion de Bertrand Thoron, jadis clavaire de Barjols, 
contenant qu'en qualité de vice-bailli de cette ville, 
récemment institué par noble Hervé de Carranrais^ 
bailli et capitaine, il aurait, sans observer les formes, 
en veriu de lettres obtenues par Honoré Clarence, aussi 
vice-bailli de la môme ville, au sujet de voie de fait 
commise sur sa personne, annoté, contrairement à la 
volonté de ce dernier, les biens de R. P. Aymar de 
Brignoles, protonotaire du Saint-Siège, prieur de Saint- 
Denis de Tourtour, tant audit Tourtour qu'à Hyères, 
sis l'un et Taulre en dehors du ressort du bailliage de 
Barjols, nommant des séquestres de leurs revenus dans 
ces deux localités ; actes qu'il casse et annule comme 
préjudiciables audit prieur (25 octobre 1513) (f* 86). 

E. 830. (Registre.) — In-4«, 496 feoillets, papier. 



1493-1626. — Boniface Malet, notaire. — Protocole. 
— Fragments de répertoire. — 4^ partie. — Mise en 
possession par Jacques Albert, prêtre de Gonfaron, curé 
de Bras, de Pierre Tiran, vicaire et procureur du prévôt 
de Barjols, comme prieur du prieuré de Sainte-Foi, de 
Graylet. Notification faite par ledit Albert à noble Isnard 
d'Arcussia, seigneur de Tourves, rentier dudit prieuré 
de Sainte-Foi, lequel forme opposition au nom et dans 

l'intérêt de iV et de iV. Ruffi [Roux], archidiacre 

de Fréjus, prieur de Tourves, auquel appartient la no- 
mination du prieuré de Gaylet et en appelle au Pape ; 
passé dans une des rues du fort [lieu fortifié] de Tourves, 
devant la grande église (20 (?) mars) (f*» 1). — Testament 
de Mizie Quoetquelfer, chanoine de Barjols, fils de feu 
noble Pierre, autorisé par pierre Tiran [aussi chanoine 
et vic.iire du prévôt], en tant que de besoin : sépulture 
dans la chapelle de Notre-Dame de Piété de l'église de 
Notre-Dame de Barjols ; divers legs pieux, fondation 
d'aunivei*saire diins ladite église avec assignation de 
300 florins de dotation ; legs : de 10 florins à son cousin 
« Hervé (?) Trefll (?), prêtre, sacristain de Villeneuve 
d'Avignon, d'un plat, a discum » ; d'une aiguière ; de 
3 écuelles d'étain au prévôt en exercice au moment de 
son décès ; héritier universel, noble Jean de Quoetquel- 
fer, fils dTvonet, avec substitution successive en faveur 



— NOTAIRES ET TABELLIONS. 179 

de nobles François et AUard, frères dudit Jean, à la 
condition qu'ils se feront piètres, et à défaut, de celui de 
ses plus proches parents qui sera prêtre (14 avril) 
(fo 8 V®). — Vente d'herbes d'hiver, passée dans l'écurie 
du logis de la Masse à Saint-Maximin (21 id.) (f** 10). — 
Acapt de terres et de l'emplacement c ctijusdam tiratorii 
paratoris > à Barjols, au-dessous du cimetière, en dehors 
du terrain bénit, concédé par Antoine Guiramand, évo- 
que de Digne, prévôt commendataire dudit Barjols (22 
et 26 id,) (f« 10 v», 11 v^ 12 v« et 18 v«). — Quittance 
par N. Lhautard,« fabricator » [constructeur d'église (?)], 
au chapitre de Barjols, de 12 florins, à raison de la cons- 
truction à faire (sic), desquels il a promis de faire bon 
compte, s'engageant à les employer au travail néces- 
saire, au choix dudit chapitre ; canceUé en 1494 (29 id.) 
(fb 29 yoj. — Vente : de la sous-viguerie de Barjols par 
Monet Bernard, bailli, à Turin de Calini (?), pour un an, . 
moyennant 19 florins, aux conditions suivantes : tous 
les droits des jeux appartiendront au sous-viguier, sauf 
ceux exigés les jours de foire, qui seront partagés, de 
même que les frais de chandelles; seront égtilement 
partagés tous les bans et les amendes do 5 sous et au- 
dessus infligées à la requête du sous-viguier ; au-dessous, 
elles appartiendront à ce dernier ; celui-ci pourra seul 
porter les lettres de la cour et jouira exclusivement de 
tous les autres droits de sa charge (4 mai) (f^ 21) ; — 
par nobles Bernardin et Louis Chaussagros, marchands 
de Digne, comme maris respectifs de nobles Catherine 
et Marthe Féraud, filles et héritières d*Hugues, k Pierre 
Tiran, prêtre de Lauzet, de maison, écurie, vignes et 
jardin à Barjols (18 id. 1493) (f> 26). — Approbation 
par Antoine Guiramand, évêque de Digne, prévôt de 
Barjols, et investiture < per tradilionem an[n\uHi ponii' 
ficalis > (6 mars 1497) (P» 26 v®). — Compromis entre : 
le prévôt de Barjols, seigneur de la Bastidonne, Antoine 
Guiramand, évêque de Digne, ou Pierre Tiran, son 
vicaire, d'une part, et magnifique Philibert de Castellane, 
seigneur de Fox, Antoine Prohane et Louise d'Oraison, 
coseigneur et condame de Varages, les syndics de la 
communauté et Antoine Figanière, dit Rance, prieur du 
lieu, d'autre part, concernant la délimitation des lieux 
de Varages et de la Bastidonne (19 mai). — Prorogation